Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2018

CHATEAURENARD

Lundi 12 mars 2018 - FFCC. Ce dimanche 11 mars à Châteaurenard

Un Congrès d'une belle densité

CONGRES2018PHHB.jpg

Un public attentif et intéressé. Photo Hervé BERNON

Du travail, des projets, des réalisations…. La course camarguaise prend de la hauteur et de l'ampleur.

ffcc,châteaurenard,congrès,unesco,course camarguaiseUnion sacrée des élus des villes, des trois Départements et deux Régions de la zone taurine, des licenciés, des acteurs, des partenaires autour du fonctionnement et des projets de la Fédération française de la course camarguaise. C’est le bilan positif de la première année d’exercice de l’équipe d’Hadrien Poujol (photo Hervé Bernon). Hier à Châteaurenard, le public a adhéré à ce congrès riche d’idées, dense en contenus constructifs et concrets. Les plus de trois heures de comptes rendus, d’exposés, de projections sur l’avenir sont facilement passées, menées par un président à l’aise au micro et pédagogique dans ses explications, entouré de sa garde rapprochée. Discours simples et percutants ! Après la galère de 2016, on imagine l’ampleur du travail entrepris. Hommage rendu à tous ceux qui ont participé au redressement. « 2017 a amorcé une belle dynamique, a insisté Hadrien Poujol, ce n’est qu’un début, notre ambition est grande pour continuer à structurer la FFCC, mener des projets pour tous les acteurs...».

Difficile de tout donner dans le flow des prises de paroles des élus, des responsables de commissions ou du président. Voici les grandes lignes. Après le compte rendu moral de Christian Vallat, Serge Sastre et Christian Begout ont présenté des finances saines tandis que Sébastien Attias a dépeint une situation sanitaire satisfaisante. On peut s’attarder sur le compte rendu médical de Christophe Pelenc, attestant d’un chiffre stable au niveau des blessures des raseteurs (1/3 coups de corne, 2/3 traumatismes sportifs). Les élèves raseteurs, les éducateurs vont être formés aux premiers secours, des fiches médicales seront mises en place, travail également sur la prise en charge médicale avec une filière de soin performante, la coordination des hôpitaux ainsi que la prévention, la récupération et l’accompagnement après blessure. Problème des infirmeries obsolètes et du manque de médecins pour les courses.

Intéressante aussi l’organisation de section - ou session - sportive au sein de collège ou lycée (Vauvert, Arles), projet défendu avec passion par Jean-Marc Soulas. La course camarguaise entre à l’Education nationale. Chapeau ! Autre avancée, proposée par le Département du Gard, l’installation du pôle sportif fédéral et du siège au Scamandre. « Idéal en terme de commodité et d’image ». Ou encore le dossier Unesco (lire ci-contre).

Le travail ne manque pas, l’enthousiasme est de mise. Reste la compétition dont les nouveautés seront votées en comité directeur le 27 mars. Le président a rencontré toutes les corporations : « des décisions ont été prises dans l’intérêt général ». Nous y reviendrons largement.

MARTINE ALIAGA

DES CHIFFRES

Dans le bilan d’activité 2017 présenté par Christian Vallat.
Les licenciés : 146 clubs taurins pour 1748 licences. 10 CT non organisateurs. 108 raseteurs. 35 tourneurs . 32 stagiaires. 16 écoles de raseteurs : 7 personnes à l’encadrement, 46 membres, 328 élèves. 151 manadiers. 30 gardians professionnels. 37 à pied. Plus licenciés directs. Sur 2545 licenciés, 402 femmes soit 16% (24% dans le Gard). Agréments : 791 (224 dans les Bouches-du-Rhône, 388 Gard, 166 Hérault, 13 Vaucluse).

Nombre de courses 2017 : 791. Soit 90 As (BdR 27, Gard 35, Hérault 28). 341 Avenir (113 BdR, 151 Gard, 67 Hérault, 10 Vaucluse). Etalons, taureaux jeunes/neufs : 120 (28 BdR, 77 Gard, 15 Hérault). Ligues : 193 (38 BdR, 108 Gard, 44 Hérault, 3 Vaucluse). Ligues tau des Saintes-Maries : 7. Courses de Promotion : 25 (8 BdR, 7 Gard, 10 Hérault). Vaches cocardières : 15 (3 BdR, 10 Gard, 2 Hérault). Annulations de courses : 68 sur 859 programmées.
Spectateurs : 361 854 (pour 791 courses). En 2016, 352 636 (756 courses).
Bilan financier présenté par Serge Sastre et l’expert comptable Christian Begout. Après la tempête 2016, budget équilibré et sain en 2017 et la capacité de mener à bien les projets 2018. Bilan 2017 : équilibré à 466 933€. Résultat de l’exercice : 157 736€. Budget prévisionnel 2018 : équilibré à 659 920€. A consulter en détail sur ffcc.info

 

Les élus signent pour le projet Unesco

IMG_0281.JPG

« Ce projet - faire entrer la Camargue (sa culture, son identité, ses traditions, etc.) au patrimoine immatériel de l’Unesco - ne prend sens que dans le collectif », assure Florent Lupi, coordinateur du dossier, rejoint par le député Patrick Vignal, convaincant dans ses propos : « Trois Départements, deux Régions, plus de cent villes ont voté le vœu de la Camargue à l’Unesco. La Camargue, et son potentiel extraordinaire sanctuarisés comme ses fêtes, sa course camarguaise, sa culture, ses traditions ». Et les élus de s’engager en signant l’affiche peinte par le peintre Jean Marignan. Photo Mali

 

Midi Libre et La Provence

Une convention avec la FFCC

A l’issue du Congrès, Julie Zaoui, directrice du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence a livré sa réaction : « Hadrien Poujol a présenté les grandes lignes de ce que sera pour cette saison la nouvelle collaboration entre les quotidiens régionaux La Provence, Midi Libre et la Fédération de la course camarguaise. Nous nous satisfaisons de la présentation qui a été faite et du bon accueil des différentes dispositions. Plusieurs rencontres ont permis cet hiver comme l’a dit le président de réfléchir à une meilleure répartition des tâches et des responsabilités. Les journaux confient la gestion de la compétition à la Fédération, vont poursuivre leur accompagnement dans leurs différentes pages et vont se concentrer sur les taureaux, avec notamment l’élection du Biòu d’Or. Des membres de la commission vont intégrer le groupe de travail fédéral sur la compétition. Nous partageons l’idée de travailler dans l’intérêt général. Une convention devra, prochainement, arrêter les conditions de partenariat entre la Fédération et les journaux. »

Des mises à l'honneur

IMG_0270.JPG

IMG_0272.JPG

Frédéric Niguet a remis le Mérite fédéral à trois délégués Alain Blanc, Ramon Muria et Jean Sagne qui arrêtent leur activité. Mérite fédéral également à Christian Rossi reçu des mains de la Reine d’Arles, Naïs Lesbros. Frédéric Lautier, très ému, a reçu son 9e prix de Champion de France avec 40 titres gagnés en 2017, dont le Trident d’Or. Une saison remarquable pour cette manade créée en 1962 et qui voit un nombre impressionnant de ses cocardiers débuter ou poursuivre de très belles carrières. Photos Mali

Expos

ffcc,châteaurenard,congrès,unesco,course camarguaise

Les salles de l'Etoile ont été mises en valeur par les photos d'Hervé Bernon et les toiles du peintre Jean Marignan. Deux beaux artistes qui transcendent notre culture. Photo Mali

 

La course : Niveau As HT

Optimus et Félix avec panache

ffcc,châteaurenard,congrès,unesco,course camarguaise

Photo Hervé BERNON

La ville de Châteaurenard ouvrait le bal d’une nouvelle temporada de course camarguaise et permettait ainsi à de nombreux passionnés de retrouver le chemin des arènes. Une capelado colorée avec cavaliers, Arlésiennes, nouvelle demoiselle du Casteù Fanny Mouret, et la Reine d’Arles Naïs Lesbros évoquant au micro son désir de voir de la qualité en piste ce qui assurera la pérennité de notre tradition. Optimus de la manade des Baumelles se démarque pour le trophée Louis-Lacroix. Son expérience alliée à la combativité lorsqu’il trouve sur son passage un Vincent Félix audacieux, permettent des instants prometteurs. Le jeune vainqueur du Trophée de l’Avenir, se hisse au niveau supérieur avec brio et obtient le prix du jour.

Canio (Blatière-Bessac).- Il reçoit la pression et il réplique par de méchants coups de barrière. Zekraoui s’implique avec style, Marquis se démarque aussi pour la première ficelle. 4 Carmen et retour.

▼ Banaru et Vincent Félix. Photo Georges MARTIN

ffcc,châteaurenard,congrès,unesco,course camarguaise

Banaru (Le Rhône).- Débute doucement et met en place sa course. Zekraoui lui donne le goût de la réplique et l’emmène avec lui sur de vives ripostes. Félix s’essaie avec talent et Zekraoui prend ses responsabilités de leader pour la cocarde et le gland à la dernière minute sous les applaudissements. 6 Carmen et retour.

▼ Banaru et Youssef Zekraoui. Photo Georges MARTIN

ffcc,châteaurenard,congrès,unesco,course camarguaise

Sultan (Lautier).- Plusieurs séries lui seront proposées en guise d’échauffement. Puis il se cale et dirige quelque peu les débats. Zekraoui une nouvelle fois, puis Marquis lui offrent des cites engagés où les cornes menacent. Le penchant droitier se fera avec Félix et Martin dans une fin de course plus sérieuse du taureau. Conserve ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Lou Guechou (La Galère).- S’améliore dans sa course et affine son placement. Ses interventions sont anticipatrices mettant souvent les hommes en danger. Chekade fait l’effort, et Four se fait malmener à la planche. Une prestation cocardière et appréciée par le public. 6 Carmen et retour.

▼ Lou Guechou et Jérémy Aliaga. Photo Georges MARTIN

ffcc,châteaurenard,congrès,unesco,course camarguaise

Optimus (Baumelles).- Domine, attend et chasse les hommes en blanc. Peu osent s’aventurer mais Four s’octroie le 1er gland à la 7e minute. Il accélère aux trousses des hommes et se propulse aux barricades. Les primes montent, il coince sévèrement Marquis, puis surveille tous les départs conservant ses ficelles avec maîtrise. 6 Carmen et retour.

▼ Optimus des Baumelles et Rudy Marquis. Photo Georges MARTIN

ffcc,châteaurenard,congrès,unesco,course camarguaise

Aragon (Laurent).- Il se montre intermittent dans son placement comme dans ses réactions. Il démontre ses arrivées fantasques et parfois puissantes mais baissera de rythme aux ficelles pour conclure éprouvé. 4 Carmen et retour.

Aptel (Cuillé).- Brille dans de bonnes finitions mais se disperse et il sera difficile pour lui de déployer réellement ses qualités dans la course. 2 Carmen.

ESTEVAN

Course du 11 mars. Entrée : demi-arène. Organisateur : Union Taurine Châteaurenardaise. Président : P. Gibert. Raseteurs droitiers : Chekhade, Félix, F. Martin. Gauchers : Aliaga, Four, Marquis, Robert, Zekraoui. Tourneurs : Fadli, Fouque, Lopez, Perez, Ull.

Les commentaires sont fermés.