Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/03/2018

ARLES *Niveau As HT*

Samedi 31 mars 2018 - Course du vendredi 30 mars

Cupidon, Four, Aliaga
pour l'ouverture de la feria

arles,feria,course camarguaise

Cupidon à l'assaut derrière Aliaga

Entre soleil et quelques gouttes de pluie, l'ouverture camarguaise de la feria arlésienne ne s'est pas trop emballée mais est restée agréable à suivre. En l'absence de Cadenas et Zekraoui blessés, les raseteurs ont eu chacun leurs petits moments de valeur malgré un rendu brouillon. Si Bastien Four prend le prix Lucien-Volle aux points, Jérémy Aliaga par un travail de tous les instants, s'octroie celui mérité du meilleur animateur. A Cupidon de Paulin, le prix Rami.

Rudy de La Galère (2e) tire son épingle du jeu, après Aramis qui tient bien sa place de premier. Coutard trouve un second souffle « mailhanesque » pour terminer son quart d'heure. Trancardel sans avoir à forcer rentre une ficelle. Cupidon, quand il se concentre, met du danger. Escapa manque d'expérience mais montre des qualités et Artalet conclut avec force à chaque fois qu'on le lui a bien demandé.

Aramis (Saint-Antoine).- Gère son terrain et en change comme il se doit pour des ripostes bien en rythme. Vers la fin se durcit un peu et garde ses ficelles. Bon premier, 2 Carmen et retour.

Rudy (La Galère).- Attaque avec grinta et de jolies finitions. Donne du mouvement, va au bout avec investissement sur les gauchers. Marignan allonge, Rudy percute. Tamporise un peu puis enchaîne avec conclusions à plusieurs reprises (Dunan, et les gauchers). 8 Carmen et retour avec une ficelle.

Coutard (Fabre-Mailhan).- Pris au vire-vire sans ménagement (les tourneurs sont rappelés à l'ordre), on croit qu'il va vite succomber. Baroule beaucoup et se livre trop généreusement. Mais, il a du cran et de la race, retrouve du mordant et, avec combativité, garde ses ficelles. 4 Carmen et retour.

Trancardel (Bon).- L'expérience joue en sa faveur. Avec de longs déplacements le long des barrières, il fait courir les hommes. Honore des séries et repart. Agréable, sans trop se forcer, rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin).- Met du rythme dans ses percussions gauchères. Deux – trois rasets et attend les blancs plus loin. Et s'il manque un peu de hargne sur certaines actions au début, il montre au fur et à mesure sa dangerosité. Les gauchers sont de plus en plus serrés au-delà des planches, Aliaga se fait des frayeurs, jambe coincée et Félix se fait carrément éjecter. 900€, les ficelles rentrent. 5 Carmen et retour.

Escapa (Vinuesa, remplace Mesrine).- Le jeunot manque de pratique à ce niveau et de placement dans cette grande piste, mais il fait preuve d'une bonne pointe de vitesse, d'envie de barrières et met la corne en finition à plusieurs reprises. Des qualités donc. Rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.

Artalet (Laurent pour 10 minutes).- Les acteurs blancs n'en font pas le siège, ça lui convient, du coup il se concentre sur les invites loyales pour s'envoyer loin derrière les Marignan (3), Robert, Félix (2). Un ficelle rentre, 5 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA
PHOTO CHRISTIAN ITIER

LES PRIX

arles,feria,course camarguaise

PHOTO NORBERT RAYNAUD

Course du vendredi 30 mars.

Entrée : 2000 personnes environ. Org. Ludi. Président : J. Alvarez. Raseteurs droitiers : Auzolle, Dunan, Félix, Marignan, F. Martin. Gauchers : Aliaga, El Mahboub, Four, J. Martin, Robert. Tourneurs : Fouque, Dunan, Fadli, Ull, Moulin.

Les commentaires sont fermés.