Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/04/2018

LE GRAU-DU-ROI *AS HT*

le grau-du-roi,course camarguaise

Capelado d'ouverture de la saison
par les cavalières des Ecuries de Faustine

Lundi 2 avril 2018 - Course du dimanche 1er avril

Trop d'absences

le grau-du-roi,course camarguaise

Grosse fulgurance de Bayle sur le départ de Ziko Katif

Il manque cinq des raseteurs prévus (blessés) à l’affiche initiale », déplore Vincent Ribera, organisateur, avant la course. De fait, malgré l’implication des présents - ils ont fait ce qu’ils ont pu - la course a cruellement manqué de travail. La première partie passe encore mais en seconde, Aliaga sorti (blessé vendredi en Arles), et même si Katif se démultiplie, Chekade par moments, le vide est immense. Sur l’ensemble des cocardiers, Bayle (2e) bien travaillé ressort, Attila (4e) domine outrageusement, les autres n’ont pas démérité mais... 13 ficelles rentrent.
Aparicio (Rouquette).- Se tient tout le temps le long des planches où il promène les hommes pour des ripostes correctes. 8 minutes les rubans. Cocardier classique, ne laisse sa 1re ficelle à Chekade que sur la sonnerie.
Bayle (Vinuesa).- Son attitude belliqueuse agrandit le cercle. Aliaga ouvre les débats, Katif, Chekade, Allouani suivent pour des ripostes dangereuses, la corne méchamment pointée en finition. Travaillé correctement, le fauve surveille tout, ne se donne pas facilement et domine. 7 Carmen et retour.
Ulmet (Blanc).- Posté, il n’est pas assailli. Fait parler son anticipation sur Allam, honore quelques petites séries, une longueur avec Allouani, et pour la première course de sa dernière saison, rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Attila (Lautier).- Le round d’observation est long. Attila chasse, tient tout le monde à l’œil, et fonce sur celui qui démarre. Le travail manque. En fin de temps les enchaînements s’amorcent mais pas assez pour y laisser les ficelles. 9 Carmen et retour.
Napaca (Blatière-Bessac).- Quelques « méchantises » bien frappées aux barrières, Katif pour tous les attributs. Les minutes sont longues. Pourtant pas compliqué quand les hommes s’y mettent pour 4 belles conclusions (Bouhargane 2, Marquis 2). 5 Carmen et retour.
Moka (Le Rousty).- Véloce, il trépigne en attendant les cites. Reste mobile, un peu décalé. Katif et Chekade l’attaquent, Allam renvoie. Mais ça manque d’intensité. 4 Carmen et retour.
Nîmois (Fabre-Mailhan).- Il en veut et dès que le raset est intéressant, il se propulse aux planches. Katif, Chekade pour les derniers feux. Des Carmen.


Texte et photo
MARTINE ALIAGA


Course du dimanche 1er avril. Entrée : 1/2 arène. Org. : SAS Ribera. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani, Chekade, Katif. Gauchers : Aliaga (sort au 4e), Bouhargane, Marquis, Ouffe, Allam. Tourneurs : Cuallado, Fadli, Estève, Ull.

 

Les commentaires sont fermés.