Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/04/2018

FFCC

Vendredi 13 avril 2018

Gérald Rado en mission

IMG_0662.JPGExpérimenté : 12 ans de piste en tant que raseteur, 7 ans tourneur. Pédagogue : éducateur de l’école de raseteurs d’Arles depuis 25 ans. Bon gestionnaire : en charge des courses camarguaises depuis 15 ans en Arles auprès de la famille Jalabert... Gérald Rado a été choisi par la FFCC pour une mission d’un an, à charge pour lui de suivre la compétition, d’organiser les grilles des courses et de gérer les points des raseteurs. La responsabilité de la compétition Trophée Taurin Midi Libre-La Provence - FFCC étant confiée à Serge Sastre. Rencontre avec Gérald Rado, un homme jovial et « carré » pour qui la course camarguaise n’a pas beaucoup de secrets.
Vous êtes issu d’une grande famille de raseteurs, quelle a été votre carrière ?
Effectivement il y a beaucoup de raseteurs dans la famille. Celui qui a été au sommet c’est Georges. Moi j’ai eu une carrière honorable mais très tôt j’ai fait le choix d’organiser et de transmettre comme avec les élèves de l’école d’Arles.
En quoi la mission que vous a confiée la FFCC vous intéressait-elle ?
Je veux tout faire pour que la course camarguaise avance. J’ai de l’expérience, je connais tout le monde, et surtout je suis carré ! Il y a des règlements, ils sont les mêmes pour tout le monde. Une grande majorité travaille très bien qu’ils soient raseteurs, tourneurs, manadiers ou organisateurs, et quelques-uns seulement font n’importe quoi. ça peut s’arranger. C’est un poste de contact, d’organisation, ça me plaît.
Concrètement en quoi consiste le poste ?
Je dois veiller à ce que les grilles des courses soient complètes, récupérer les points des raseteurs auprès des délégués et les comptabiliser, gérer les anomalies s’il y en a et travailler sur le bon déroulement de la compétition.
Vous avez attaqué par quoi ?
J’ai rencontré les raseteurs, les manadiers et la discussion s’est instaurée. Il y a toujours des obstacles à franchir. On a besoin de tout le monde pour avancer. J’ai du recul sur les situations et je pense qu’on peut désamorcer les conflits en amont.Il ne faut pas avoir peur de discuter. S’il y a des anomalies en piste, il faut qu’elles soient transmises à la FFCC (un mail a été créé : compétition.ffcc@gmail.com), où elles seront étudiées. Il y a beaucoup de travail pour accorder tout le monde, mais j’ai confiance, on va avancer.


PROPOS RECUEILLIS
PAR MARTINE ALIAGA


Info FFCC : jeudi 19 avril, 19 h, salle Bizet à Vauvert, les licenciés ont été convoqués pour une assemblée générale ordinaire (adoption du nouveau règlement disciplinaire) et une AG extraordinaire (transfert du siège de la FFCC au Scamandre).
L’Ass. des manadiers raço di biòu a demandé, par courrier à la FFCC, « une plus ample réforme de la compétition et une révision du quota des raseteurs en piste ».
« Les ficelles à 3 points, l’arrêt des coefficients, les prix aux meilleurs raseteurs feront baisser la pression sur les taureaux », estime en réponse la FFCC, qui « envisage d’autres changements mais à plus longue échéance ». La discussion continue.

Les commentaires sont fermés.