Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/05/2018

PALAVAS-LES-FLOTS *Niveau As HT*

Lundi 7 mai 2018 - Course du dimanche 6 mai

Attila, Milhaudois et Gigolo
le trio du 1er acte du Trophée Dubout

palavas,milhaudois,attila,gigolo,course camarguaise

Un des beaux engagements de Gigolo sur Félix.

A la sortie des arènes, l’impression d’ensemble est bonne avec la 2e partie où Attila, Milhaudois et Gigolo livrent de bien belles prestations face à des raseteurs tous consciencieux. Il a juste manqué la petite étincelle qui enflamme. 
Talleyrand (Le Joncas).- Au petit trot, sans se fixer, on est vite rendu aux ficelles. Là le rythme monte, les séries se font soutenues. Talleyrand se chauffe et accélère (après Félix, Zekraoui, Aliaga), se bat et, sérieux, rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Galopin (Blanc).- Se laisse raseter sur ses déplacements. Aux ficelles, reste véloce, acquiert du placement, enclenche parfois la vitesse supérieure. Peut aussi lâcher le raset mais va au bout après Aliaga et Zekraoui lequel lui sert une magnifique longueur. La 1re ficelle part sur la sonnerie. 4 Carmen et retour.
Biterrois (Rouquette).- Vadrouille, enquille droit après Robert puis passe le poitrail. Placé un temps, décalé souvent, montre du jus sur les bonnes trajectoires, retrouve du tempérament barricadier après Félix, Aliaga (2), Robert et Auzolle. Garde ses ficelles. 5 Carmen et retour.

▼ Attila pousse fort après Ayme

palavas,milhaudois,attila,gigolo,course camarguaise


Attila (Lautier).- L’unicorniste pousse fort des deux côtés et va au bout inquiéter Robert. Aux ficelles, prend les angles, et de là se livre. Serre Zekraoui plusieurs fois, « une-deux » superbe Félix-Robert et belles passes serrées sur l’ensemble des blancs. Cocardier sérieux qui connaît son boulot et qui rencontre le travail académique des raseteurs. C’est bien ! Une dizaine de Carmen et retour avec une ficelle.

▼ Méchant coup de barrière de Milhaudois sur Aliaga

palavas,milhaudois,attila,gigolo,course camarguaise


Milhaudois (Lagarde).- Une rafale aux rubans lui fait perdre son ardeur barricadière qu’il retrouve aux ficelles en se jetant après le tourneur Dumont. Entrepris, les méchantes conclusions s’enchaînent (Robert 2, Félix 2, Aliaga 2, Auzolle), bascule après Félix. Et même s’il tire la langue, il reste dangereux et offensif . Garde ses ficelles. 6 Carmen et retour.

▼ Gigolo à l'attaque sur Robert après qui il bascule 

palavas,milhaudois,attila,gigolo,course camarguaise


Gigolo (Michel).- Jamais vraiment arrêté mais toujours attentif. D’un coup place une énorme accélération aux trousses de Félix qui traverse la piste, chaud ! chaud ! Enchaîne, décuple d’ardeur avec le travail, conclut sur Zekraoui, bascule sur Robert. S’engouffre aux trousses d’Errik après qui il brise les planches. Coups de barrière puissants sur Félix, Aliaga, Robert pour une ficelle qui rentre. 7 Carmen et retour.
Saint-Eloi (Blanc, pour dix minutes)).- Promène, prend ce qui passe, accélère un peu pour la 1re ficelle à la 8e minute dans un final sans musique.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER


Course du dimanche 6 mai. Entrée : une grosse demi-arène. Organisateur : CT Fiesta y Toro. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Auzolle, Ayme, Félix. Gauchers : Aliaga, Errik, Robert, Zekraoui, J.Martin.Tourneurs : F. Lopez, Perez, Jockin, Ull, Dumont.

Les commentaires sont fermés.