Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/05/2018

VAUVERT * JEUDI DE L'ASCENSION *

vauvert,ascension,course camarguaise

Capelado avec Lou Pantaï de Vauvert
et l'Etoile d'Avenir d'Arles 
La Gardounenque et la manade Puig

Vendredi 11 mai 2018 - Course du jeudi 10 mai

Muiron dominateur en diable

Avec Aïoros pour la cocardière attitude
et Marengo en feu d'artifice

vauvert,ascension,course camarguaise

Muiron déboule à fond sur Geoffrey Robert

 

Cette journée d’estrambord vauverdoise termine avec le fracassant Marengo après avoir vibré à la domination de Muiron (4e) et la cocardière attitude d’Aïoros (3e). En blanc, Zekraoui, Chekade, Robert mènent le bal dans une équipe au travail correct. L’épisode des pelotes de Cupidon enflamme les débats, les raseteurs demandant à ce que des tours de ficelle soient levés. Les « pour », les « contre » se déchaînent... Le taureau revient en piste moins ficelé, mais ça casse un peu une ambiance que les éclats de Marengo ramènent au beau fixe.
Boer (Occitane, N.422).- Nonchalant dès sa sortie, ses rubans volent rapidement. Il n’est pas dans le coup en ce jour, malgré une paire de frappes (Zekraoui, Marignan, 1 Carmen) et 7’30 suffisent.
Vincent (Aubanel-Baroncelli, N.5108).- Vite fait les premiers attributs, il trouve les bonnes places pour se livrer sur les rasets de Félix et Marignan. Sort de l’emprise, et même s’il n’a pas son mordant habituel, offre 11 minutes cocardières. 2 Carmen.
Aïoros (Les Baumelles, N.612).- La course monte d’un cran. Poursuites vives, cornes pointées, placement ferme, le cocardier joue sévère. Allam rentre les reins, la corne frôle Zekraoui. A gauche, il appuie sur le champignon et les crochets restent loin des ficelles. De l’autre côté, il écarte Marignan. Jusqu’au bout après Robert, Zekraoui. Se décale des planches les deux dernières minutes et là il est moins convaincant mais le meilleur est fait. Rentre ses ficelles à 1 000 €. 6 Carmen et retour.
Muiron (Le Ternen, N.956).- Les rubans volent vite fait. Les hommes mettent ensuite du temps à l’attaquer. Le premier raset de Marignan est vivement avorté. D’autant qu’il en prend un et repart se placer. Robert passe juste. Attentif, le biòu impose sa loi pour des minutes de feu. Bouscule Robert à la planche, écarte Zekraoui, longueur émotionnante après Robert, se hisse au marchepied sur Zekraoui, coup de barrière après Martin, redoublé sur Robert. Benammar en catastrophe 2 fois. 1re ficelle à Robert à 1 300€, l’autre à la maison. 11 Carmen et retour.
Ourazy (Blanc, N.883).- Honore toutes les demandes avec vaillance, engage le poitrail. Mobile, aérien, soutient un rythme poussé et se déploie après Robert, Félix, Zekraoui, Ouffe. 11 minutes agréables. 4 Carmen et retour.
Cupidon (Paulin, N.707).- Après son aller-retour au toril, le début de sa course est houleux pour les raseteurs. Le taureau est en pattes, impeccablement placé, il démarre au quart de tour sur Zekraoui obligé de se coucher, se cabre après Robert. Pas beaucoup attaqué, il mestrège, met ça finit bien avec quelques belles accélérations et coups de barrière dont un avec bascule sur Zekraoui. Rentre sa 2e ficelle. 5 Carmen et retour.

Marengo explose tout sur son passage,
ici derrière Zekraoui

vauvert,ascension,course camarguaise

Marengo (Vellas, pour 10 minutes).- Avant la trompette, il a déjà cassé des planches et basculé en contre-piste. Si passer sa tête n’est pas la difficulté majeure c’est après que ça se corse car c’est un bolide que les hommes ont dans le dos. Des coups énormes, puissants, méchants, les barrières explosent sous les coups de boutoir. Un spectacle à lui tout seul. Rentre sa 2e ficelle avec une bonne dizaine de Carmen.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER


Course du jeudi 10 mai.
As HT. Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : commission des festivités. Président : Claude Chevalier. Raseteurs droitiers : Auzolle, Chekade, Félix, Marignan. Gauchers : Benammar, J. Martin, Robert (sort au 6e), Zekraoui, Ouffe, Allam. Tourneurs : Dumont, Lopez, Jockin, Moulin, Cuallado.

33e concours d'abrivado

1er Souvenir Pierre-Aubanel

vainqueur la manade des Montilles

vauvert,ascension,course camarguaise

Jury présidé par Bérenger Aubanel

*************

En piste, la roussataïo de la manade Puig

vauvert,ascension,course camarguaise

et la magistrale ferrade par Mathieu Lapierre
de la manade Saint-Pierre

avec rentrée de l'anouble en poids au toril

vauvert,ascension,course camarguaise

**************************

 

 

 

Les commentaires sont fermés.