Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2018

LE GRAU-DU-ROI *AS HT*

le grau-du-roi,médoc,aliaga,zekraoui,ciacchini,course camarguaise

Lundi 21 mai 2018 - Course du dimanche 20 mai

Le beau succès de Médoc

le grau-du-roi,médoc,aliaga,zekraoui,ciacchini,course camarguaise

Un coup de barrière de Médoc
d'une violence folle sur Jérémy Aliaga

L’affiche était d’envergure, elle a tenu ses promesses mais pas forcément avec les taureaux qu’on attendait le plus. A l’issue c’est Médoc qui se taille un beau succès dans un ensemble de qualité où Apache, Pourpier, Chico et Cruchot tiennent les spectateurs en haleine. Aliaga, Ciacchini et Zekraoui se montrent les plus convaincants au sein d’une équipe où chacun a apporté. Avec une ouverture aux couleurs camarguaises menée par le Mas de la Comtesse et des guitares gitanes, la course a plu, le public s’est retiré satisfait et n’a pas ménagé ses applaudissements.

Canio (Blatière-Bessac).- Attaqué tous azimuts, il se défend sur un petit périmètre, avec des réponses imprévisibles. Comme cette bascule sur Ull et ses conclusions sur Zekraoui (2). 10 minutes.

Chico (Lautier).- Cible son partenaire qu’il course à toute vitesse. Ce sont les gauchers qui l’intéressent le plus pour de chaudes longueurs.Bouhargane se fait rattraper et coincer la cheville au saut. Aliaga, Errik, Zekraoui sont prestement raccompagnés et Chico rentre ses ficelles. 8 Carmen et retour.

Cruchot (La Galère).- Premiers attributs sur ses déplacements puis se tient pour de bonnes ripostes. Distribue droite-gauche sérieusement jusqu’au ras des planches. Ciacchini gère avec sang-froid deux trajectoires mal débutée. Se réserve un peu sur la fin mais pointe sur Chekade. 4 Carmen et retour.

▼ Apache et Ciacchini

le grau-du-roi,médoc,aliaga,zekraoui,ciacchini,course camarguaise

Apache (Cuillé).- Des planches il tient les hommes à distance. S’il n’aime pas les reprises, c’est en tête-à-tête qu’il excelle avec ses anticipations et sa vitesse. Des rasets émotionnants avec Aliaga, Zekraoui, Ciacchini font monter la température dans le public. Garde une ficelle, 4 Carmen et au retour, applaudi.

▼ Apache et Zekraoui

le grau-du-roi,médoc,aliaga,zekraoui,ciacchini,course camarguaise

Médoc (Saumade).- Le premier raset d’Aliaga finit en boulet de canon, haut et fort. Réplique sur Ciacchini. Les blancs ne lui sautent pas dessus, alors il part en chasse. Conclut sur Zekraoui (2) et Chekade pour 6 minutes les rubans. En déplacement le long des planches, se fait respecter par ses finitions agressives puis conforte sa domination en ponctuant méchamment encore après Zekraoui (2), Chekade, Errik. Rentre ses ficelles sous les applaudissements avec 8 Carmen et retour.

Pourpier (Saumade).- Posté, il surveille tout et fait avorter les départs. Bascule après Aliaga, conclut sur Martin (2). 5 minutes les rubans. Craint, ce n’est pas la bousculade à sa tête. Puis une série se dessine. Alors qu’il se montre pourtant moins tranchant en fin de temps, il fournit une énorme riposte sur le beau cite de Ciacchini. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.

▼ Pourpier sur Ciacchini

le grau-du-roi,médoc,aliaga,zekraoui,ciacchini,course camarguaise

Pino (Les Baumelles pour 12 minutes).- Il ne trouve pas sa place et promène beaucoup. Difficile à tenir, il monte sur tout ce qui bouge. Indiscipliné, même les rasets engagés ne l’intéressent que modérément. Le 2e gland part à la 10e. Pas le bon jour pour Pino. Carmen au retour.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Course du dimanche 20 mai.

Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : SAS Ribera. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani, Chekade, Ciacchini, F.Martin, Dunan. Gauchers : Aliaga, Bouhargane (sort blessé au 2e), Errik, Zekraoui. Tourneurs : Fadli, Lopez, Cuallado, Ull (exclu fin du 3e et 4e), Beaujard.

Les commentaires sont fermés.