Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2018

VENDARGUES *NIVEAU AS HT*

Mardi 22 mai 2018 - Course du lundi 21 mai

Lou Guechou en patron

Cette 6e journée de la Main d'Or, bien travaillée,
a été plaisante à suivre.

vendargueslouguechouphmali.jpg

Lou Guechou - Aliaga
un beau duo

Des difficultés, de la vaillance et/ou du spectacle pour un échantillonnage complet des qualités des taureaux. Cette 6e journée de la Main d’Or a été plaisante à suivre avec du bon travail des blancs, les gauchers menés par Aliaga, à droite Bruschet et Chekade. Lou Guechou avec son expérience et sa rigueur n’autorise pas la galéjade et sort en patron d’un bon ensemble.
Escobar (Bon).- Si aux rubans (1’30) il se laisse enfermer après deux puissants coups aux planches, aux ficelles sort un autre jeu. Placé, il faut le convaincre en se gardant de ses puissantes offensives. (Gros, Chekade). Une ficelle rentre, 3 Carmen.
Laurier (Richebois).- Trépigne sur place et s’engouffre à fond pour des séries rondement menées. Pas facile de trouver le bon tempo avec lui, il décide de ses départs et peut se jeter cornes en avant. Comme cette frayeur sur Errik qu’il scotche à gauche du toril. Compliqué, rentre un gland. 1 Carmen et retour.
Galant (Saint-Germain).- Enchaîne prestement et conclut de belle manière (Chekade, Aliaga). Volontaire, toujours bien positionné, il se bat avec une grosse volonté et des finitions accentuées à gauche. Aliaga, Errik régalent. La 2e ficelle part sur la trompette. 7 Carmen et retour.
Lou Guechou (La Galère).- Il tient tout le monde à l’œil et ses départs fulgurants font dévier les trajectoires des blancs. Les longueurs sont émotionnantes aux trousses d’Aliaga et Bruschet, ses principaux adversaires. Cocardièrement au point, c’est en patron qu’il cède sa 1re ficelle au terme. 9 Carmen et retour.
Maquisard (Paulin).- Promène et se fait chiper ses rubans au passage. Aux ficelles, un peu lourdaud, il a du mal à tenir le rythme et succombe à la 8e.
Valento (Lagarde).- C’est un chasseur qui enchaîne avec vélocité et peut conclure. Laurier passe juste, coup de barrière sur Chekade. Leste et vite retourné, sur le long raset de Laurier, il est au rendez-vous aux planches. Les hommes baissent un peu de régime, lui finit fort en embarquant Aliaga, et frappant en rafale (Laurier, Chekade, Gros, Aliaga). Rentre ses ficelles. 7 Carmen et retour.
Courejau (Blatière-Bessac pour 10 minutes).- Sans trop se fixer au début, il n’oublie quand même pas d’exploser quelques planches. Une fois en place, il sort l’artillerie et même s’ils ont beaucoup donné, les blancs jouent le jeu. Après Errik, Ouffe ou Chekade, ça pétarade de bon cœur. Rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA


Course du lundi 21 mai.
Entrée : 3/4 d’arène. Org. : CT La Muleta.Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Bruschet, Chekade, F.Martin (se retire au 4e), Gros, Laurier. Gauchers : Aliaga, J.Martin, Ouffe, Errik Tourneurs : Fadli, Ull, Cuallado.

Les commentaires sont fermés.