Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2018

AIGUES-VIVES *AS*

Vendredi 29 juin 2018 - Course du jeudi 28 juin

 
Camaï réussi ses adieux à Aigues-Vives

AIGUESVIVESCAMAIPHCI.jpg

Camaï - Bruschet : le bon duo

Le cocardier de La Vidourlenque honore encoer sa devise;
C'est sa dernière saison.

 
Dès son entrée en piste Jérémy Serrano fait l’historique de la brillante carrière du cocardier Camaï à l’occasion de ses adieux à la piste aigue-vivoise. De ses débuts en ligue en 2008, jusqu’à ce jour dans toutes les arènes de Provence et Languedoc. Le taureau reçoit l’ovation du public. De cette course, outre Brennus intouchable, Bimbe premier et Igor 3e, de par leur placement ont posé beaucoup de problèmes. Camaï et ses beaux restes débloque la course où Bechet se montre très coopératif, Esquiro qualitatif et Dardaillon concluant avec méchanceté. 
Les 8 plus 4 raseteurs, pas à la fête du tout avec qui vous savez, ont été plus entreprenants après l’’entracte. 
Bimbe (Cougourlier, N.664).- Avec une tenue de piste irréprochable après avoir reconnu la piste, il contrôle tout. Pas facile de lui toucher la tête. La musique récompense sur une série, il sélectionne de plus en plus et rentre se deux ficelles. 
Brennus (Occitane, N.944).- La difficulté majeure. Lui aussi de suite placé, on le regarde plus qu’on le rasète. Non attaqué, chasse les hommes. Reçoit le premier raset à sa tête de Katif à la 8e. Enfin une série de 4 rasets où il envoie sa corne menaçante sur Katif et Clarion. Rentre sa cocarde primée à 300€, 1 Carmen plus rentrée pour sa domination.
Igor (Nicollin, N.978).- Sur le premier raset, Bruschet évite la corne de justesse. Dans un petit périmètre se livre dans une jolie série. Défend ses attributs 4 minutes. En durcissant son placement dans le terrain des barrières, vient enfermer Charrade. Cède sa 1re ficelle à la 10e, enferme Katif et rentre sa 2e avec 3 Carmen  plus rentrée. 
Camaï (La Vidourlenque, N.304).- Du haut de ses 15 ans, dévoile encore ses réelles qualités de cocardier. Son placement le préserve et les attaques tardent à venir. Sur une jolie série, Naïm coupe la cocarde à la 3e minute. Sur la 2e, Jérôme Martin fait cocarde et premier gland à la 6e. Bruschet qui le sollicite le mieux, l’amène dans de longues et belles poursuites. Parvient à conserver ses ficelles. 4 Carmen et rentrée plus l’ovation. 
Bechet (Saumade, N.720).- Brave et disponible, les blancs s’en donnent à cœur joie. Sa bravoure lui est fatale,  il offre ses attributs et sa 1re ficelle en 4 minute. Pousse fort derrière Charrade, le malchanceux, pour 1 Carmen. C’est la bagarre pour la 2e ficelle qui part dans le crochet de Ouffe, à la 7e. Pourquoi pas Carmen ?
Esquiro (Saint-Pierre, N.917).- Très disponible lui aussi, se livre dans une longue série. Défend ses pompons 5 minutes. Aux ficelles, la pression retombée, il se place, enferme Fougère, les deux pattes sur l’estribo. Se signale mieux derrière les droitiers, encore Fougère, Katif, coup de barrière sur Charrade. Conserve ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Dardaillon (Cuillé, N.008, hp pour 10 minutes).- Il démontre sa méchanceté qui l’emporte en contrepiste où il s’éternise. 2 coups de barrière sur Clarion et Ouffe pour conclure. 
 
PANI
Photo C. ITIER
 
Course du jeudi 28 juin. Entrée : 3/4 d’arène. Org. : comité d’animation. Président : Didier Gaillard. Raseteurs droitiers : Bruschet, Charrade, Fougère, Katif. Gauchers : Ouffe, J. Martin, Clarion, Naïm. Tourneurs : Estève, Benafitou, Arnel, Galibert.
Trophée des As : Ouffe, 6 points ; Katif, 5 ; J. Martin, 4 ; Naïm, 2,5 ; Bruschet, 1.

27/06/2018

COCARDIER

Mercredi 27 juin 2018

Camaï, un guerrier
qui n'a jamais failli

camaï,la vidourlenque,aigues-vives,course camarguaise

Lunel, Les Saintes-Maries, Châteaurenard, Le Grau-du-Roi, Saint-Gilles, et j’en passe...Le N.304 de la manade La Vidourlenque a été de tous les grands combats. A chaque fois, son placement, ses accélérations, ses anticipations et sa vaillance sans limite ont été salués. Camaï à la 3e place, 4e, voire 5e ou 6e, celui que Thierry Teyssier son pelot avait vite repéré en courses de protection, n’a jamais failli. « C’est un sacré combattant, explique le manadier, il ne lâche jamais, se bat jusqu’au bout du quart d’heure. Il a gagné maints trophées et dans de grandes compétitions, il a aussi reçu le titre de meilleur taureau de la finale des Raseteurs à Alès en 2016. J’aime les taureaux qui se battent. Et lui c’est un exemple, en plus de sa rapidité, il est la régularité même, il n’a jamais raté une course. »

Dimanche, Camaï courra donc à Aigues-Vives, piste qui l’a mis par le passé à l’affiche à l’Avenir, tout comme Remoulins ou Montfrin. Ce sera la dernière fois dans ce village. Puisque, après les courses de cette saison 2018 puis ses adieux en 2019, le cocardier envisagera une mise au vert définitive. A 15 ans, repos du guerrier ! « Oh oui, il est guerrier. Quand il rentre au toril, après sa course, il faut faire attention aux simbeù qu’il serait capable d’attaquer. En pays, il est brave et calme mais il se fait respecter des autres taureaux et s’il est agréable à manier, il faut surtout faire attention quand on l’encocarde... ».

Dimanche, Thierry et Isabé, sa fille - qui l’a baptisé Camaï - n’auront d’yeux que pour lui qui leur a donné tant de bonheur. Et quand il rentrera au toril, certainement bouche fermée comme la plupart du temps, c’est sous le sceau de la bravoure et du devoir accompli que les Teyssier ramèneront Camaï au bercail.

MARTINE ALIAGA
Texte et photo

Aigues-Vives, jeudi 28 juin, Trophée des As, 16 h 30, 10 €.

Cougourlier : BIMBE - Occitane : BRENNUS - Nicollin : IGOR - La Vidourlenque : CAMAï - Saumade : BECHET - Saint-Pierre : ESQUIROL - Cuillé : DARDAILLON (hp)

Raseteurs : Bruschet, Katif, F. Martin, Naïm, Robert, Ouffe, J. Martin (Aliaga et Marquis, blessés, ont été remplacés).

Rappel : aujourd’hui, Ligue, 17 h, 5 €. Vendredi, Ligue, 16 h 30, gratuit. Samedi, 16 h 30, gratuit, étalons neufs. Dimanche, 16 h 30, 9 €, finale du Sarment d’Or Avenir.

26/06/2018

GDE MOTTE - 24/06/18 - TROPHEE DES PYRAMIDES, M. SEVERAC

Course du 24.06.18 - AVENIR

QUESACO (Sauvan) et MERIC SUR LE PODIUM

IMG_3734.JPG

Pour ce trophée des Pyramides et M. Severac, si Caprice relève la première partie, ce seront Odin coiffé sur le poteau par Quesaco qui feront réagir les spectateurs et apporteront un peu de fraicheur a cette après-midi, récompensant au mérite M Meric devant Y Martin.
IMG_3564 - ARIEJO - MARTIN.JPG
Ariejo (Gd Salan 308) : Un soupçon plus coopératif à gauche qu'à droite sa course est basée sur la raideur.IMG_3576 - VALLOIS - AUZOLLE.JPG
Valois (Ternen 075) : Surpris en deux minutes place aux ficelles. Entre répliques irrégulières, une série déclenché le disque.
IMG_3586 - CAPRICE - MOINE.JPG
Caprice (Cavallini 159) : Reçois et répond à une avalanche de rasets dont les plus étirés sont raccompagnés jusqu'à la limite. Se dresse derrière Auzolle. Le disque au retour entendu 5 fois avec une ficelle.
Laos (Lautier 881) : Volontaire et franc il défend IMG_3621 - LAOS - MARTIN.JPGdès la 4eme sa seconde ficelle. Se retourne vite dans les séries, ferme la porte à Auzolle et Miralles dans 8 minutes récompensées par le disque entendu 6 fois.
IMG_3652 - CALDEIRAS - MERIC.JPG
Caldeiras (Brestalou 201) : Consenti sans répit répond au coup par coup sans forcer la cadence. Positionné se défend sans céder de terrain et pousse jusqu'à la limite après Miralles et Auzolle. Classique, ce tau bicolore rentre en musique une ficelle.
IMG_3684 - ODIN - MERIC.JPG
Odin (Vitou 205) : Petite maille certes mais quelle vitalité. S'engage et raccompagne vivement, enchaîne se lève après Moine, Miralles en conclusion de séries. Au grand cœur il ne baisse pas d'un cran et rentre une ficelle en musique entendue 7 fois.IMG_3714 QUESACO - MARTIN.JPG
Quesaco (Sauvan 227) : Calme et disposé il répond bien et se montre brillant dans les échanges d'où il se dégage aisément et dans ses arrivées ou il cogne les planches après Moine et Martin (5) avant de les franchir après Méric. 5 Carmen plus retour ficelles en place.

Trophée Avenir : Méric 14, Martin 13,

Trophée Honneur : Moine 9, Jourdan 5, Bénafitou 5, Oudjit 4

Entrée : ¼ -  Organisateur : CTPR Lou Gregau - Présidence : J. Valentin
Raseteur Droitiers : Miralles, Auzolle, Oudjit, Jourdan, Moine Gauchers : Benafitou, Meric, Martin
Tourneurs : Daniel, Savajano, Dumont ---

Texte et Photos Cyril Daniel

25/06/2018

TORIL TV

TORIL TV
La première en plateau


Mardi soir, première émission présentée par Romain Bofi et Loïc Auzolle, sur le plateau de Toril TV, la web télé.
Rendez-vous à 20 h 30 pour 30 minutes de bouvine. 

Au menu : clip de début de saison, l’actu course camarguaise du week-end passé et analyse. Rencontre avec Mickaël Pignolo, boxeur, pour un comparatif entre les deux sports et les affiches du week-end prochain. Invité : Benjamin Bini, ancien raseteur aujourd’hui manadier.

PEROLS *AS*

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaise

Lundi 25 juin 2018 - Course du dimanche 24 juin

Pourpier, Cadenas, Charrade
et Bouhargane

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaise

Pourpier menace Cadenas

 

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaiseBelle capelado pour cette course du 3 M où sont honorés de la médaille de la ville de Pérols des mains du maire, Thierry Dengerma et Houari Kerfouche.

Démonstration
équestre
avec Marie Barcelo

A Pourpier le prix du meilleur taureau, les six autres ont fait de belles prestations et n'ont cédé qu'une seule ficelle chacun d'ailleurs fortement primées. Tous les raseteurs se sont investis avec une mention pour Charrade, présent à tous les taureaux autant méritant que Cadenas. Sur le podium du 3 M : 1er Cadenas, 2e Bouhargane, 3e Charrade et Magali Saumade pour Pourpier.

Doriano (N.067, Michel).- Pour sa cocarde, il se dresse après Cadenas. Conserve ses rubans, 2 minutes. Il enferme Dunan et Charrade. Se place des deux côtés de la piste, sélectionne et serre Cadenas, saute après Ayme. Conserve ses ficelles. 5 Carmen et rentrée.

Jacob (N.724, Saumade).- 2 minutes 50 les pompons. Il coince Dunan au toril (sans mal). Pour la 1re ficelle, il frappe après Charrade, il répond à des séries avec rage jusqu'à la 8e minute. Durcit sa fin de course et rentre sa 2e ficelle. 3 Carmen et retour.

Vegas (N.043, Allard).- Pris dans la tourmente, il cède rapidement ses rubans. Pour la 1re ficelle, il traverse la piste après Charrade, deux fois. Il se dresse sur Cadenas, prend des séries et la cède à la 7e minute. Pour sa 2e ficelle, il s'évade deux fois, il se dresse après Ayme, Cadenas, Dunan, Bouhargane et la conserve. 6 Carmen et rentrée.

Argentin (N.949, Gillet).- Il se livre et cède ses rubans en deux minutes. Pour les ficelles, il vient fort après Naïm et Bouhargane. Ne se laisse pas étouffer, donne de la corne au passage. La 1re ficelle a Naïm à la dernière minute. 2 Carmen et rentrée.

Cupidon (N.707, Paulin).- Pour sa cocarde, il serre Cadenas et on arrive aux ficelles à la 2e minute. Pour la 1re, Cadenas dans les cornes est serré de près tout comme Charrade et Naïm. Cupidon se dégage, se place et perd sa 1re ficelle à la dernière minute. 5 Carmen et rentrée.

Pourpier (N.514, Saumade).- 3 minutes intenses avec des coups de barrière après Charrade, Cadenas, Dunan pour ses rubans. A la 1re ficelle, il s'envole après Charrade, vient fort sur Cadenas et Dunan, termine par un énorme coup de barrière sur Cadenas et conserve sa 2e ficelle. 7 Carmen et rentrée.

▼ Pourpier et Charrade

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaise

Galentoun (N.882, Lautier, hp).- Entrepris, il cède ses rubans en 2 minutes. Pour sa 1re ficelle, il se dresse haut après Bouhargane, Naïm. Insconstant laisse passer quelquefois et rentre ses ficelles. 2 Carmen et retour.

SAINT-HILAIRE
photos CHRISTIAN ITIER

Course du dimanche 24 juin. Entrée : 2/3 d'arène. Organisateur : Mairie. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : F. Martin, Dunan, Ayme, Cadenas, Charrade. Gauchers : Naïm, Bouhargane, Aliaoui, Errik. Tourneurs : Fadli, A. Benafitou, Dunan, Kerfouche.

Trophée des As : Cadenas, 14 points ; F. Martin, 11 ; Charrade, 10 ; Dunan, 6 ; Naïm, 6 ; Ayme, 4 ; Errik, 2 ; Bouhargane, 2.

Trophée Honneur : Aliaoui, 10.

Trophée 3M : meilleur cocardier, Pourpier de Saumade. Raseteurs : 1er Cadenas, 2e Bouhargane, 3e Charrade.

 

 

SOMMIERES *AS*

Lundi 25 juin 2018 - Course du dimanche 24 juin

Pino étincelle avec Robert

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaise

La course anniversaire du CT Lou Carmen se débride totalement avec la rencontre de Pino des Baumelles et de Geoffrey Robert pour des actions terribles. Le prix des 20 ans leur est bien sûr octroyé. Avec ces deux vedettes, D’Arbaud de Saumade atteste de son sens cocardier et Pirate fait pétiller le final. Côté blancs, avec Robert, Chekade tire la course, Marignan et Katif bien présents, l’ensemble travaille bien mais avec parfois trop de précipitation.

Loubard (Cuillé).- Très mobile au début, se défend en tricotant des cornes. Surveille et fait traverser toute la piste à Ciacchini, Aliaga (1 Carmen). Mais les hommes en ont raison en 8 minutes.

Valat (Blanc).- Rafales désordonnées aux rubans. Aux ficelles, trouve du placement et de là distribue équitablement droite-gauche pour de bonnes réponses dont certaines bien poussées, notamment à droite (Chekade, Katif). 11 minutes. 2 Carmen et retour.

Aragon (Fournier).- D’entrée, Marignan le sent dans son dos.Mais trop pressé, Aragon perd pied. En revanche, son positionnement et ses ripostes vives lui permettent de tenir Dès la 6e minute, se tanque à la présidence et demande de l’investissement. Les hommes ne trouvent pas la clé. D’un coup fuse sur Robert mis en danger. Compliqué, Le 2e gland part à la trompette. 2 Carmen en cours.

▼ D'Arbaud dangereux sur Katif

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaise

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaisePhoto D'Arbaud
- Chekade

D’Arbaud (Saumade).- Rigoureusement placé et bien réactif, il rétablit la discipline. Chekade et Robert se font serrer de près. Les deux hommes vont d’ailleurs s’entendre pour, tour à tour, délivrer de belles passes. Sélectionne un peu plus au fil des minutes obligeant les blancs à partir de près pour de superbes rasets.Marignan, Robert, Chekade régalent. 14’30 très cocardières. 3 Carmen et retour.

▼ Napaca - Marignan

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaise

Napaca (Blatière-Bessac).- Pas de grâce aux rubans, ça part dans tous les sens. Napaca le long des planches exprime son agressivité, les menuisiers au travail. Mais s’incruste devant le toril et ignore superbement les appels. D’un coup, s’envoie après Ciacchini, Marignan.Rentre une ficelle.

Pino (Les Baumelles).- Sort avec du gaz et se livre sur des enchaînements bien rythmées pour 3’20 les rubans. Grosse action sur le beau cite de Robert, tampons sur Marignan. Robert dans le berceau pour un coup de barrière énorme avec bascule, où le raseteur est accroché (sans mal). De là, le patron c’est le taureau. Les candidats sont plus rares. Alors, Marignan tente mais c’est Robert qui le défie le mieux pour de vibrantes et étincelantes actions (4). Ficelles à 500 € à la maison sous l’ovation. 9 Carmen et retour.

Pirate (Blatière-Bessac, hp pour 10 minutes).- Il a du placement et de puissants engagements aux planches. Notamment sur Chekade, Marignan et Robert pour un final pétaradant. 5 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

▼ L'action du jour

Pino et Geoffrey Robert

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaise

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaise

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaise

sommières,pino,geoffrey robert,course camarguaise

 

Course du dimanche 24 juin. Entrée : 3/4 d’arène. Org. : CT Lou Carmen. Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Chekade, Ciacchini, Katif, Marignan. Gauchers : Aliaga (se retire au 4e sur blessure), Ouffe, Robert, Allam. Tourneurs : Jockin, Beaujard, Ull, Khaled, Estève.

Prix du 20e anniversaire du CT Lou Carmen : Pino des Baumelles et Geoffrey Robert. Coup de cœur à Michel Arnaud des services techniques pour son aide.

Trophée des As : Chekade, 21 points ; Marignan, 20 ; Ouffe, 10 ; Robert, 10 ; Katif, 9 ; Ciacchini, 2 ; Allam, 2.

 

24/06/2018

CODOGNAN 23/06 - COMPLETE MANADE BLATIERE BESSAC

Course du 23 Juin 18

BIEN LES BLATIERE-BESSAC !

GULLIVER d’un côté et T. VACARESSE de l’autre

en CHEFS DE FILE

IMG_3320.JPG

La fête votive  continue dans ce village gardois connu et reconnu pour être le fief de la devise Orange et Verte de la manade Blatière-Béssac. Après la course complète de Vaches Cocardières hier qui  a laissé le public sur faim,  et veille de la course complète de taureaux Neufs de dimanche, c’était en ce samedi le tour des porteurs d’espoirs dans une course concourant pour le Trophée de l’Avenir.

En prélude, pour le 50ème Anniversaire des Arènes, furent honorés les Maires ou leurs Représentants ayant contribués depuis 1968 au maintien des arènes dans la Commune, le tout en présence de la pena La Gardounenque, de Régine Pascal et de la Soléïado de Margarido.

Le cérémonial  terminé, ce sont 8 Raseteurs et 2 tourneurs qui sont venus se présenter. Nombre réduit à 7 après l’entracte après le retrait de S. Rassir, à 6 après la démission (non expliquée) de R. Bruschet et à 5 au dernier suite à la blessure (pointe dans la main) d’A. Brunel.  Chez ceux ayant fait la course de A à Z, T. Vacaresse est sans discussion possible l’homme de la journée, bien secondé par le vétéran C.Miralles et J Soler. M. Gougeon et N. Benafitou surent donner répliques à gauche.

Face à cette équipe, pourtant entreprenante, les biou des Iscles auraient mérités, surtout le quatrième et les deux derniers, à être davantage secoués pour s’exprimer au mieux. Mais, dans l’ensemble, rien à redire, ce fut plaisant, notamment avec Gulliver, Samba, Muscat et Tibère qui mériterait d’être revu dans les points. Quant au  premier Dingo, il a bien plus que joué son rôle.

IMG_3332 - DINGO- GOUGEON.JPGDingo (N°831) : Agé de 10 ans, il donne réplique à tout le temps des pompons (5 minutes). Aux ficelles, placé correctement, il sort bien et pousse jusqu’à la limite où il se lève derrière Rassir (2), Miralles et Bruschet. Rentre ses Ficelles. 4 Carmen plus retour.IMG_3366 - JONKER - MIRALLES.JPG

Jonker (N°184) : Bien présent le temps de cocarde et glands (7’), il n’hésite pas à sauter dans l’élan plusieurs fois. Par la suite, bien que demandant davantage d’engagement de la part des hommes, il réalise de bonnes choses… Finition  après Vacaresse (2), Rassir (2), Miralles pour 4 Carmen plus retour.IMG_3405 - GULLIVER - SOLER.JPG

Gullivert (N°107) : Volontaire, les rasets s’enchaînent et trouvent réponse. Dans les séries, il s’échauffe  et serre de plus en plus ses arrivées pour finirIMG_3396 - GULLIVER - BENAFITOU.JPG en passant la corne et encore se soulever derrière Gougeon et Miralles et Soler. Se battant sans faiblir, Miralles le privera de sa 1ère ficelle sur la trompette finale. 4 Carmen plus rentrée.

IMG_3465 - MUSCAT - SOLER.JPGMuscat (N°837) : Agé comme le 1er de 10 ans, et porteur de la devise, il a la bougeotte, tout en répondant. Dès la 4ème (ficelles), il se cale un peu plus et fait front avec bravoure et pousse de plus en plus ses poursuites jusqu’à la limite ou il va même venir se dresser  aux trousses de Miralles et en fin de course derrière Soler. Le disque, qui avait résonné  7 fois pendant, le raccompagne porteur de sa seconde ficelle.

Samba (N°930) : Pas d’échauffement,  et les coups IMG_3501 - SAMBA - BENAFITOU.JPGs’enchainent, quand ce ne sont pas les cornes qui viennent effleurer ou cogner les planches. S’envole derrière Miralles, tamponne derrière Brunel, Vacaresse (2). Se défend avec métier, les hommes commencent à lever le pied. Re-tampons après Vacaresse, Miralles et Benafitou….. Retour en musique, jouée 5 fois.

IMG_3523 - JASON  - VACARESSE.JPGJason (N°837) : Froid dans comportement  et positionné à deux mètres de planches devant le toril, il va falloir attendre la 4ème minute pour voir le premier raset. Ignorant l’appel des tourneurs, il à l’ œil sur les raseteurs et à tendance à monter sur eux, les empêchant de toute amorce de raset. Sur les provocations, il peut venir naïvement comme se montrer incisif. Tamponne derrière Vacaresse avant d’y sauter après. Il faut le secouer, mais les hommes en plus d’être réduits arrivent à bout de force.  Le disque qui avait tourné 4 fois le raccompagne.IMG_3543 TIBERE - MIRALLES.JPG

Tibère (N°023) HP – 10’ : Le benjamin  de l’équipe en a sous le capot. Il parcourt la piste, beugle, et provoque les hommes qui ne savent que  faire. Miralles, s’engage et l’amène avec lui au-dessus des planches… Chaque réponse est vive et sèchement raccompagnée…. Mais ça manque de travail….. Dommage. 2 Carmen plus retour.

Entrée : 2/3 - Organisateur : Cté des Fêtes

Présidence : A. Soubeiran

Raseteurs Droitiers : T Vacaresse, C Miralles, A. Brunel, R Bruschet, J. Soler Raseteurs Gauchers : M Gougeon, N Benafitou, S. Rassir

Tourneurs : S. Fargier, B. Joseph            Texte et Photos Cyril Daniel

LA GRANDE-MOTTE *AS*

Samedi 23 juin 2018

Sugar et Julien Ouffe
pour le Souvenir Jo Ballester

la grande-motte,grammatico,sugar,ouffe,course camarguaise

Julien Ouffe face aux grandes cornes de Sugar

Ce trophée Jo Ballester organisé par le CTPR Lou Gregaou fut mené tambour battant avec des hommes qui en veulent du début a la fin. Face à eux des biòu vaillants chacun dans leur style. Aucune ficelle ne rentre au toril pour un spectacle de qualité. Bravo à tous les acteurs, notre ami Jo se serait « bardé ».
Sugar qui fait étalage de son métier, calme, classe, vision, et le toujours jeune Julien Ouffe travailleur infatigable, voilà deux lauréats ovationnés par le public.
Chicolo (Chaballier, N.016).- Pris dans la tourmente à sa sortie, fait front avec autorité. Tape du poitrail sur Ayme, paraît un peu lourd mais ses poursuites sont bien finies à la planche. Avec de bons changements de terrain, il montre sa préférence des droitiers Auzolle, Katif. Grosse bourre pour la seconde ficelle, il capitule a la 11e avec panache. 6 Carmen plus retour, bon premier.
Caliste (Michel, N.823).- Lui aussi assailli laisse filer les premiers attributs. Distribue de bons enchaînements aux ficelles, bouche fermée, fait front aux attaques, mais tous les coups de crochet portent. Sa bravoure offre 7 minutes de lutte avec 1 Carmen.
Ubaye (Paulin, N.724).- Son handicap visuel le rend attentif à toutes sollicitations. Passé cocarde et glands, il se montre rapide sur les attaques. Aliaga dans le berceau, fait rompre Auzolle. Placé mi-piste, il retarde l’échéance par de belles enfermées Four, Aliaga. 12 minutes agréables. 3 fois la musique et retour.
la grande-motte,grammatico,sugar,ouffe,course camarguaiseSugar (Nicollin. N.526).- Armure imposante, calme, il anticipe en venant frapper aux planches. Doté d’un léger revers, il tient les hommes en respect. Placé, il accélère et menace à l’arrivée Ciacchini, Aliaga, Katif. Les longueurs sont pleines d’émotions, le métier parle. 13 minutes. 3 Carmen plus retour.
Mangin (Le Joncas, N.920).- Quelques bonnes finitions pour les premiers attributs. Aux ficelles accepte les échanges dans de belles séries finies avec le poitrail. Leste dans ses réparties, tape sur Four et Aliaga. 7 minutes positives. 5 Carmen.
Cerbère (Lautier, N.746).- Gauche, droite vaillant à la sortie. Aux ficelles, continue sa débauche d’énergie, Four dans les cornes, se dédouble après l’homme pour venir finir au ras des bois. Après Ouffe, Auzolle, c’est chaud ! Belles séries en musique pour 8 minutes et 6 Carmen.
Urubu (Plo, N.894, hp).- Aux ficelles, énorme série en musique, surveille les départs et vient finir avec autorité sur Katif. Ouffe sort le grand jeu pour le plaisir du public. Un final plein de pétillant. 8 bonnes minutes avec 5 Carmen et les bravos.
 
VENTADOUR
PHOTOS VENTADOUR et CHRISTIAN ITIER
 
Course du 23 juin. Entrée : 1/2 d’arène. Org. : CTPR Lou Gregaou.
Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Marignan, Katif, Ciacchini, Ayme, Michelier, Auzolle. Gauchers : Aliaga, Four, Ouffe. Tourneurs : Estève, Beaujard, Ull, Dumont, Fouque.
Fait marquant : Fabien Grammatico de la manade du Joncas reçoit un coup de corne au-dessous de l’œil en emboulant un taureau pour l’école taurine. Il a été aussitôt emporté vers l’hôpital à Montpellier.
Ce matin (dimanche), Fabien donnait de ses nouvelles via facebook : " Je souffre d une fracture du plancher orbital, la corne a glissé sur l'œil avec une plaie superficielle... Il me faudra subir une intervention chirurgicale dans la semaine pour que je puisse retrouver une vue normale. Merci à tous d'avoir pris de mes nouvelles, je m en sors d une belle ça aurait pu être beaucoup plus grave que ça..."
Trophée des As : Katif, 8,5 points ; Ouffe, 8,5 ; Aliaga, 8 ; Four, 8 ; Marignan, 5 ; Auzolle, 4 ; Ciacchini, 2 ; Michelier, 1.

CODOGNAN 22/06 - *VACHES COCARDIERES*

 Course du 22 Juin 18

ETRE FILLE DES ISCLES – PAS EVIDENT

IMG_3165.JPG

Pour ce 3ème jour de fête, l'équipe féminine Orange et verte dominée par Theresa, Helena et Noëlle laisse un goût d'inachevé, surtout si l’on se remémore le temps jadis.  Chez les blancs (seulement cinq et deux tourneurs), malgré la contribution de tous, Vacaresse et Gougeon IMG_3172 - CORA (Blatière Béssac).JPGtalonnés par Charnelet arrivent en tête.
Cora N°547 : Pas trop d'avant chez cette première qui testeje au contact des crochets pour défendre ses ficelles.IMG_3189 - SYLVA (Blatière Béssac).JPG
Silva N°242 : Mobile et sans vice, répond au coup par coup. Arrivée serrée derrière Miralles dans 7'.
IMG_3203 - NOELLE (Blatière Béssac).JPGNoëlle N°407 : Trépignante, surveille et démarre vivement au moindre geste. IMG_3205 - NOELLE (Blatière Béssac).JPGSaute après le tourneur Ruiz (Carmen ?) puis après Charnelet (Carmen). Conserve un gland et sa cocarde coupée. Carmen.
Hélèna N°745 : Placée aux bois, réagit aux sollicitations. Les plus serrées de Charnelet (3), Gougeon (2), Vacaresse (2) IMG_3217 - HELENA (Blatière Béssac).JPGet Benafitou seront concluent d'un engagement aux planches. Rentre un gland avec le disque entendu 6 fois.
Theresa N°448 : Cocardière par son placement,IMG_3236 - THERESA (Blatière Béssac).JPG judicieuse par ses déplacements et maline par ses réactions anticipées elle justifie son titre en Or. Ses arrivées en biais engagées aux planches après Gougeon (3), Miralles, Vacaresse et Charnelet sont puissantes et parfois enchainées. 5 Carmen plus retour avec ses ficelles.IMG_3247 - THERESA (Blatière Béssac).JPG
Fielouse N°914 : Fuyarde et bacelaïre une blessure (corne endommagée) à la 3ème stoppera sa course. IMG_3272 - ANTOINETTE (Blatière Béssac).JPG
Antoinette N°468 : Jeunette et à la robe golden,  son attirance pour le IMG_3280 - CAPORALE (Blatière Béssac).JPGcouloir primera(9).
Caporale N°211 : Quelques franches répliques noyées dans des sauts inutiles (12).

        Texte et Photos Cyril Daniel

 

Entrée : 2/3 (Gratuit) - Organisateur : Cte des Fêtes  - Présidence : A. Soubeiran
Raseteur Droitiers : Miralles, Vacaresse, Charnelet   Gauchers : Benafitou, Gougeon - Tourneurs : Joseph, Ruiz

18/06/2018

LE GRAU-DU-ROI *AS*

Dimanche 17 juin 2017

Capelado de la Saint-Pierre

IMG_2724.JPG

IMG_2728.JPG

grau-du-roi,laurent,jupiter,marlou,course camarguaise

Royale de la manade Laurent

▼ Cadenas - Roméo (2e)

IMG_2772.JPG

▼ Lebrau (4e) - Bouhargane

IMG_2804.JPG

▼ Lebrau - Chekade

IMG_2815.JPG

Artalet - Katif 

IMG_2860.JPG

▼ Jupiter (6e) - Cadenas

Le départ...

IMG_2884.JPG

... l'arrivée

IMG_2889.JPG

▼ Jupiter - Rassir

IMG_2892.JPG

▼ Jupiter - Chekade

IMG_2903.JPG

▼ Marlou (7e hp)
Cocarde à 1 000 €

Trois rasets et Rassir la coupe 

Ovation !

GRAUMARLOUPHMALI.jpg

********************