Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/07/2018

CHATEAURENARD *AS*

Dimanche 01 Juillet 2018

AU BOUT DE L'ENNUI......

IMG_3483.jpg

Muiron (Le Ternen) s'engage fort après Geoffrey Robert 

Entrée: ¼ Organisateur: TAC Présidence: P Gibert Droitiers: Cadenas (sort au 6ème), Chekade (sort au 1er), Dunan (sort au 2nd), F Martin Gauchers: Allam, Bouhargane (sort au 5ème) J Martin, Robert (sort au 5ème) Tourneurs: Bensalah, Dunan, Fadli, Kerfouche, Jockin.

Les absents ont eu raison. Rapidement diminuée la troupe blanche s'est vue amputée au fil des taureaux pour finir à cinq cette troisième journée des maraîchers précédant la prestigieuse Cocarde d'Or. Seul le frère de Mignon Coquet tire son épingle avant la pause. A la reprise seules trois enfermées de Mouiron nous sortent de l'ennui. Chez les hommes Robert et Cadenas avant leur sortie tentent d'animer en vain.

Aux rubans, même décollé des planches CASTOR (Saumade) à du mal à faire barrage aux assauts incessants. Aux ficelles, la première cède rapidement face à la précision de Cadenas mais le manque de rythme lui permet de ramener la seconde en musique (généreuse) jouée trois fois. Mobile et distrait, OMÉGA (Blatière) n'engendre pas l'euphorie. Il sort du raset, saute seul mais aussi aux trousses de Cadenas qui ne s'était pas accroché et frôle l'accrochage. Aux ficelles, il ne se prête pas au jeu et se retrouve au régime sec de rasets. Silence au retour. Franc, COQUET (Cuillé) se livre sans retenu et à du mal à trouver le bon placement aux rubans. Cependant aux ficelles, le frère de Mignon cherche à plaire aux blancs notamment Cadenas enfermé sèchement (2). Il conserve brillamment ses ficelles pour l'unique satisfaction du jour. 4 Carmen et rentrée.

Surpris MUIRON (Le Ternen) perd ses rubans en seulement une minute trente mais percute Robert. Aux ficelles, il récidive sur Robert, quiche Cadenas (2) et donne un peu plus de volume avec les gauchers notamment Robert avec une enfermée monumentale. Ce dernier lève la seconde ficelle à une minute du terme mais bof pour l'ensemble. 5 Carmen et rentrée. Deux minutes corsées et MOKA (Le Rousty) défend ses ficelles. Il prend tout mais aussi le centre d'où les ficelles ne sont pas facile à travailler. Pourtant il explose après Allam mais revient au centre. Une série le déloge mais on reste sur notre faim avec plus que six raseteurs. 2 Carmen et retour. Décidé, NIMOIS (Fabre-Mailhan) ne trouve pas l'assiduité blanche qui se retrouve à cinq unités avec la sortie de Cadenas pas annoncée. Capable de coups de barrières il honore simplement quelques timides séries entrecoupées d'une action après le duo Ayme-Allam et un saut sur F Martin mais le manque de travail le dessert grandement. 3 Carmen dont retour. Rapide et vif, TYRION (Lautier) annihile les timides tentatives d'approche. Ça gronde sur les gradins. On s'ennui ferme depuis la reprise malgré un saut après F Martin. Dix minutes inutiles et bronca pour les hommes. Un spectateur s'exclame : "ça finit en eau de boudin". Au fait des canadiens étaient venus découvrir la course camarguaise on se demande ce qu'ils ont bien pu penser....

Chateaurenard 01 07 02.jpg

Joachim Cadenas à la tête de Castor (Saumade)

Chateaurenard 01 07 05.jpg

Faycel Allam entre les cornes d'Oméga (Blatière-Bessac)

Chateaurenard 01 07 08.jpg

Coquet (Cuillé) dangereux à l'arrivée derrière Joachim Cadenas

Chateaurenard 01 07 16.jpg

Enfermée de Muiron (Le Ternen) sur Joachim Cadenas 

et Geoffrey Robert ci-dessous

Chateaurenard 01 07 26.jpg

Chateaurenard 01 07 34.JPG

Grande percussion de Moka (Le Rousty) sur Faycel Allam

Chateaurenard 01 07 37.JPG

Nîmois (Fabre-Mailhan) à la poursuite de Errik Radouane

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée des As : Cadenas, Robert (19,5) Ayme (15) F Martin (12) Érrik (7,5) J Martin (6) Allam (3).

Les commentaires sont fermés.