Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/08/2018

TROPHEE DES JEUNES POUSSES 2018

Mercredi 29 août 2018

Les manades de l'AETCC
font découvrir leurs jeunes pousses

C'était une bonne idée des manadiers de l'Association des éleveurs de taureaux de course camarguaise, côté Occitanie, pour pouvoir faire connaître et courir leurs jeunes éléments. L'édition 2018 débute dès ce vendredi, en lien avec les CT Joujou du Crès et Le Sanglier de Baillargues et les écoles de raseteurs de Baillargues Métropole et de Mauguio. Chaque manade présentera un taureau de 3 à 5 ans et une vache de 3 à 6 ans.

AU PROGRAMME

Vendredi 31 août :  à Baillargues 18h manades Caillan, Le Ternen, Le Brestaou.

Mercredi 5 septembre : au Crès 18h manades Chaballier, Le Grand Salan, Layalle.

Vendredi 14 septembre : à Baillargues 18h manades Saliérène, Les Montilles, Thibaud.

Mercredi 19 septembre : à Baillargues 18h manades Cyr, Alain, Salvini.

Mercredi 26 septembre : au Crès 18h manades Les Termes, La Clapière, + 1 manade à définir.

Vendredi 28 septembre : au Cres 18h manades Vidourlenque, Sylvéréal, Mogador.

A l’issue des courses, 3 prix seront attribués : meilleur taureau, meilleure vache et meilleur manade.

28/08/2018

BD

Mardi 28 août 2018

BD.jpgLa Bande dessinée camarguaise
Des taureaux
et des bulles

En collaboration avec Jérémy Pasquet, les éditions "Passion Cocardière" vous présentent : "Des Taureaux et des Bulles".
A chaque page une histoire différente et des aventures comico-taurines très animées.
Pour se la procurer:  www.coursecamarguaise.com ou dans de nombreuses presses de la région. 
 

27/08/2018

PELISSANE *AVENIR*

Dimanche 26 Août 2018

DOUBLE RÉCOMPENSE POUR LA MANADE LA GALÈRE…..

IMG_3812.jpg

Hatgemau (La Galère) généreux dans ses engagements avec Yannick Michelier

Entrée: 3/4 Organisateur: Sté Taurine Paul Ricard Présidence: J Perrin Droitiers: Améraoui, Benhammou, Bressy, Michelier Gauchers: El Mahboub, Marquis R Tourneurs: Fadli, Mondy.

La manade La Galère remporte le prix du meilleur taureau de la finale avec Hagetmau spectaculaire et celui de la saison avec Étourneau pour sa course du mois de mars. Le lot de taureaux est solide mais dommage que les deux derniers ne soient pas rasetés. Le duo Améraoui (Trophée du raplaù avec 47 points) et El Mahboub (prix du meilleur animateur) tire la course. Ils sont aidés par Benhammou, Michelier et R Marquis mais il a manqué du travail d'équipe. Présidence généreuse et décorum folklorique parfait.

Agressif, ALMIR (Cuillé n°907) perd ses attributs après trois minutes et un gros engagement au-delà des planches après Améraoui. Aux ficelles, il reçoit une forte pression mais reste volontaire. Il lâche la première sur un coup de barrière avec Améraoui et la seconde à la onzième d'un final éprouvant. 6 Carmen et rentrée. MADIBA (Blatière-Bessac n°119) pointe les cornes à l'arrivée mais franc perd vite ses rubans. Mieux positionné aux ficelles, il complique l'approche, n'enthousiasme pas les blancs qui craignent ses cornes menaçantes et laissent rentrer les ficelles en musique jouée deux fois. TALANQUÉRA (Cuillé n° 078) débute ses onze minutes trente de façon spectaculaire après Michelier (3) puis s'avère d'une vaillance à toute épreuve et devient le partenaire idéal pendant les séries rythmées. 4 Carmen et retour.

Rageur, le jeune GIONO (Fournier n°310) tape les planches à l'arrivée. Il ne donne pas la tête facilement et excelle dans les séries. Aux ficelles, calé au toril il est dur de rentrer dans son terrain. Cocardier, il domine et concède sa première ficelle sur la sonnerie. 5 Carmen et retour. HAGETMAU (La Galère n°120) s'éclate aux planches sur les invitations complices d'Améraoui, El Mahboub et Michelier. Des envolées ou de grands coups de barrière entrecoupés de ripostes franches. Il conserve ses ficelles avec le prix du jour mérité ainsi que onze Carmen dont retour. Rapide, MANDUELLOIS (Blanc n°239) est délaissé. Il saute seul et en piste n'est pas raseté à son avantage. Il en veut mais sa course est décousue et les hommes le piègent sur ses déplacements. Dommage. 3 Carmen et rentrée. Sur l'attaque, BAMBOU (Fabre-Mailhan n°129) décolle aux tubes après El Mahboub. Il est seul à tenter quelque chose sur les douze minutes et ce n'est pas une timide série à la dernière minute qui peut permettre de le juger. 2 Carmen et retour.

IMG_3852.jpg

IMG_3853.jpg

IMG_3854.jpg

IMG_3855.jpg

IMG_3856.jpg

Grosse envolée de Bambou (Fabre-Mailhan) sur Youssef El Mahboub

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l'Avenir: Améraoui, El Mahboub (19) Benhammou (9) Jaubert (2).

MANDUEL *AVENIR*

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

David Maurel, gravement blessé en début de saison,
est honoré à la capelado
Groupes folkloriques : Lis tambourinaire de Beaucaire, Le Cordon camarguais, le Temps du costume, la Respelido de Bouillargues

Course du dimanche 26 août 2018

Bamboche et Laurier
deux combattants

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bamboche déséquilibre Pascal Laurier


Chaque cocardier à sa place, 5 raseteurs et 2 tourneurs en entente et qui ont envie, une capelado et remise des prix joliment tournées où David Maurel est mis à l’honneur... Le CT Le Trident a bien mené son Trophée des Commerçants et artisans. Au final, Bamboche et Pascal Laurier, les deux combattants, s’offrent les prix, Castell et Agrinas juste derrière.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

▲ Louxor et Mathieu Marquier

Louxor (Gillet, N.808).- Chasse et repousse les hommes au ras. En perpétuel mouvement mais sans refus. Attentif à tout, peut anticiper ou se cabrer en finition. Se stabilise et enchaîne à vive allure pour 10 minutes les rubans. Séries a mas avec rythme, corne pointée. Rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.
▼ Bossard sur Laurier

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bossard (Les Baumelles, N.011).- Sort avec du pétard et en impose. Placé, fuse, force après l’homme (3 Carmen) ou vient par à-coups. Un peu imprévisible, pose problème. La cocarde à la 14e et rentre son 2e gland.
▼ Agrinas sur Castell

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Agrinas  (Saint-Pierre, N.105).- Enchaîne à vive allure, droite-gauche avec autant d’allant. Près des planches, il a l’œil et l’envie. Les blancs s’entraident pour un travail régulier et propre, 7 minutes les rubans. Enchaîne encore jusqu’au ras après Laurier et Castell. A la 13e, il a toujours le museau fermé et la vivacité intacte. Garde ses ficelles. 4 Carmen et retour. 
▼ Bamboche et Castell

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bamboche (Espelly-Blanc, N.079).- Bien placé, enchaîne de bon cœur. Laurier, anticipé, se fait rattraper et malmener aux planches mais revient en piste pour le raset suivant, applaudi. Du coup, Bamboche domine et passe à la vitesse supérieure signant ses arrivées d’une corne agressive. Les hommes font cause commune et multiplient les séries et Laurier est récompensé par la 1re ficelle (13e), l’autre rentre. 3 Carmen et retour.
Bornegre (Guillierme, N.034).- Du rythme aux rubans pour un biòu qui se livre franchement et sans refus (2 Carmen). Ce brave partenaire met du brio dans ses poursuites. 10 minutes. 
Bornegre et Marquier

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bougniat (Lagarde, N.059).- Prend «gentiment» les séries et d’un coup s’envoie haut et fort après Laurier (1’40). Extrêment vaillant, il enchaîne sans lever le pied, 7 minutes les rubans. Frappe après Laurier. Transpirants, grimaçants, boitants, les hommes puisent leurs dernières forces pour un final brillant. Les ficelles rentrent. 4 Carmen et retour. Bravo les taureaux, bravo les hommes.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

▲ Bougnat et Laurier

MARTINE ALIAGA
Texte et photos
 
Course du dimanche 26 août. Entrée : 2/3 d’arène. Org.: CT Le Trident. Président : C. Privat. Raseteurs droitiers : Castell, Laurier, Marquier. Gauchers : Ferriol, Matéo. Tourneurs : Castel, Galibert.
 
Trophée de l’Avenir : Castell, 12 ; Laurier, 12.
Trophée Honneur : Marquier, 15 ; Matéo, 7 ; Ferriol, 2.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

************************

27.08.18 - GT GILLES - Finale de la Biche d'Argent

Course du 26.08.18

MERCI MESSIEURS !

IMG_7937.JPG

IMG_8122.JPGLa Biche d’Argent à MURIS (Cougourlier)IMG_8118.JPG et Yassin NAIM

A cinq (1 droitier pour 4 gauchers), les hommes ont mouillé le maillot pour animer au mieux  cette finale de la Biche d'argent remporté par Muris du Cougourlier – course de samedi –  Naïm  aux points et Auzolle au Mérite. Malgré ce,  chaque taureau a pu se mettre en valeur à des degrés différents et les quarts d'heures se sont enchaînés sans trop de temps morts. Tous les taureaux reçoivent Carmen à leur rentrée.
IMG_7945 - TAILLEUR - NAIM.JPG
Tailleur (Raynaud 943) : Il fait son job. Quelques jolies enfermées, des séries, et des longueurs. Amputé de sa cocarde et d'un gland, le 2sd n'y étant pas, il rentre ses ficelles 7 Carmen.
Tatoué (Lautier 032) : Se place et attend. IMG_7997 - TATOUE - RASSIR.JPGQuand un blanc se présente, les réactions sont vives, rapides et sèchement raccompagnées derrière Rassir, Bouhargane ou la corne vient menacer. 5 Carmen ficelles en place.
Cruchot (La Vidourlenque 022) : Sans se fixer, il IMG_8008 - CRUCHOT - NAIM.JPGfuse sur tout. A la 9ème une petite série se fait en musique tout comme 2 répliques concentrées après Rassir et Naïm. Rentre une ficelle.
Catigo (Sylvereal 702) : Dés l’attaque serre Rassir qui se scratche dans les tubes. IMG_8035 - CATIGO - AUZOLLE.JPGRapide et l'œil avisé il sort vite de son terrain et accélère tout au long du raset pour conclure à la limite. Musique 3 fois.
IMG_8058 - DRUIDE - AUZOLLE.JPG
Druide (Blanc 233) : Peu sollicité, il saute (4) et se balade. Calé c'est une autre paire de manche. Met Bouhargane en danger sur une trajectoire avant de sauter après Auzolle. Rentre une ficelle. 2 Carmen
Tariquet (Cavallini 036) : Calme, ses réponses sont déterminées. A l'arrivée menace avec une corne quiIMG_8071 - TARIQUET - BOUHARGANE.JPG frotte les planches. Sans vice cependant les hommes ne le craignent guère et lui lèvent son ultime attribut sur la trompette. 5 Carmen.
IMG_8112 - COULOBRE - ERRIK.JPG
Coulobre (La Galère 263) hp : Sans se laisser piéger dans les séries il répond sans accélération aux provocations détendues des hommes qui le prennent à l’aise. 1 Carmen.

IMG_8125.JPG

 

Entrée : 1/5
Organisateur : Association des Festivités
Présidence : D Gaillard
Raseteurs Droitiers : L Auzolle  

 Raseteurs Gauchers : Y Naïm, J Bouhargane, S Rassir, R Errik
T
ourneurs : T Dumont, H Kherfouche

Texte et Photos Cyril Daniel

26/08/2018

25.08.18 - BEAUVOISIN - AS - TROPHEE R. PASCAL / J. LAFONT

Course du 25.08.18

    IGOR DANS UNE COMPLETE HOMOGENE
IMG_7895 - REMISE DES PRIX.JPGLe TROPHÉE Roger PASCAL récompensant le Meilleur Animateur revient à  Y. ZEKRAOUIIMG_7894 - REMISE DES PRIX.JPG

 

 

 

 

 

Le SOUVENIR Jean LAFONT récompensant le Raseteur ayant fait le plus de points revient à  V. MARIGNAN

Ils sont tous là les inconditionnels de la devise rouge et verte, pour le trophée Roger Pascal, trophée souvenir Jean Lafont ayant pour support une complète de la Tour d’Anglas. Si la première partie n'a eu guère l'occasion de faire oublier les quelques gouttes de pluie, la seconde a pris de l'ampleur avec Igor, Poète et Rostand même si sa présence fut brève.
Chez les hommes, Zekraoui est le plus entreprenant, Marignan le plus moissonneur. Charrade et Four marquent également les esprits tandis que Pinter parvient à se mettre en valeur.
IMG_7746 - PELICAN (Nicollin) sur A CHARRADE.JPGPélican N°507 : Laisse quasiment rien sans réponse mais termine rarement ce qu'il entreprend en ralentissement sur les trajectoires ou tirant droit une fois le contact passé. Son coup de tête, surtout à gauche est dissuasif. Rentre ses ficelles en silence.IMG_7778 - HOMERE (Nicollin) sur B FOUR.JPG

Homère N°952 : Il vient, il ne vient pas, vient fort, avec de la retenue : C'est l'irrégularité le temps des pompons (6'). Aux ficelles, pas submergé il apporte plus de suivi et d'intérêt. Accélère derrière Marignan, Zekraoui et conclut cornes plantées. Carmen final entendu 8 fois (hum !) ficelles en place.
Paniou N°525 : Présent à droite, à gauche et IMG_7787 - PANIOU (Nicollin) sur J CIACCHINI.JPGsans vice, les hommes en prennent vite confiance. Glands et cocarde partent en moins d'une minute, la première ficelle à la 4ème et la seconde trois minutes plus tard. 3 Carmen pendant, le retour se fait en silence.
Igor N°978 : Vite dans le bain et volontaire 1'30 pour voir les principaux IMG_7810 - IGOR (Nicollin) sur V MARIGNAN.JPGattributs s'envoler. Aux ficelles, gestion de l'espace, vives réactions il raccompagne prestement jusqu'à la limite pour se lever derrière Zekraoui (4), Marignan et Four. Pétillant, il résiste 13’30, et reçoit les honneurs entendus 7 fois en course.
IMG_7840 - POETE - ZEKRAOUI.JPGPoète N°028 : 11 minutes biens remplies avec une assiduité régulière. Donne de la suite dans les provocations et avec la pression, extériorise sa méchanceté dans ses arrivées en tapant après Zekraoui (6), Marignan (2), Ciacchini et Four. Le disque tourne à son retour comme il l'avait fait 8 fois.IMG_7875 - ROSTANG - ZEKRAOUI.JPG
Rostang N°846 : 7 minutes brillantes en sautant d'un raset à l'autre et en se mettant en valeur aux planches dans des arrivées serrées et actions engagées après Zekraoui, Charrade, Four et Errik. Carmen entendu 5 fois le raccompagne
.

Entrée : Plein -  Organisateur : Cté d'animation
Présidence : J. Roumajon
Raseteurs Droitiers : V Marignan, J Ciacchini, V Felix (sort au 4°), A Charrade - Raseteurs Gauchers : B Four, Y Zekraoui, R Errik, J Pinter
Tourneurs : A Pérez, F Lopez, JL Fouque, E Beaujard

Texte et Photos Cyril Daniel



25/08/2018

25.08.18 MANDUEL - 5EME Trophée Bernard Gimenez

Course du 24.08.18

ARIOLO ET BERNARD EN SOUVENIR

IMG_7731.JPG

Sobre en première partie malgré les bons 1/4 d'heure du Druide et Présage, ce 5ème souvenir Bernard Gimenez a pris son envol avec le rigoureux  Boléro et le barricadier Ariolo qui a assuré un bon final.

Chez les hommes, si Bernard est le leader incontesté  de l’équipe, Laurier n’a pas été en reste. Les autres étant plus saccadés dans leurs emprises.

IMG_7576 - TADORNE - BERNARD.JPGTadorne (Les Baumelles 112) : Il fallait un premier, il l'a fait sans grand éclat malgré quelques bribes d'actions. Retourne une ficelle en silence.
Le Druide (St Pierre 023) : S'il ignore les rasets en déplacement, consenti arrêté, saIMG_7606 - LE DRUIDE - BERNARD.JPG charge est puissante, accélérée sur la longueur et terminée à la limite. Ne se laissant pas submerger, rentre ses ficelles avec le disque entendu 3 fois.
Présage (Lagarde 807) : Sollicité sans relâche il IMG_7616 - PRESAGE - LAURIER.JPGfait Front, menace à l'arrivée, se dresse après Laurent (2) et enchaîne le temps des pompons (5'). Puis il attend, les blancs ne se pressent pas... Menace Mateo et Zelphati et rentre ses ficelles avec Carmen joué pour la 3ème fois.IMG_7650 - L'ASCLAT - LAURIER.JPG
L'Asclat (Guillierme 212) : Craint, le premier raset conclut par un tampon vient de Bernard à la 5ème. Les hommes en prennent par la suite la mesure. Une série, 4 finitions derrière Laurier et Laurent avant une baisse spontanée de réactions avant de s'incliner à  10ème. 5 Carmen plus rentrée
Boléro (Lautier 036) : Grand bannu qui droite/gauche se IMG_7675 - BOLERO - LAURENT.JPGprête au ballet continu des hommes. Ses engagements aux planches derrière Bernard (3), Laurier (2) ne sont pas piqués des vers. A la 12ème enferme Bernard. Pas assailli et entrainant le respect, il rentre ses ficelles avec la musique pour la 7ème fois.IMG_7721 - ARIOLO - LAURIER.JPG
Ariolo (Blanc 234) : D'entrée annonce la couleur en rejoignant Bernard dans le couloir avant de taper après Laurier. Un instant de flottement ou il se montre moins percutant avant de finir par des successions d'actions sur Laurier (saut), Bernard (3 dont un saut).En fin de course, l’action derrière  Laurier est d'une force inouïe. Rentre une ficelle  avec les honneurs entendus 8 fois.
Entrée : 150
Organisateur : CTPR Le Trident
Présidence : J. Dijon
Raseteurs Droitiers : V Laurent, P Laurier, B Sanchis

Raseteurs Gauchers : E Bernard, J Ferriol, C Zelphati,  L Mateo
Tourneurs : C Castell, G Sagnier
Trophée de l'avenir : Bernard 19, Zelphati 10, Laurent 8, Mateo 6, Laurier 5,

Texte et Photos Cyril Daniel

22/08/2018

REDESSAN *AVENIR*

Course du mardi 21 août 2018

Boumian - Assenat
la prime à la jeunesse

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Boumian de Nicollin et Assenat

Le nombre de raseteurs blessés, la chaleur intense et la multiplication des rendez-vous, influent négativement sur le déroulé des courses. Et la finale de la Devise d’Or n’y échappe pas. Mais les amis des autres clubs taurins et le public sont dans les gradins, l’ambiance est bonne, et, tant pis, la prochaine sera meilleure. C'est ça la fe !
Le raseteur Chig se fait blesser par Caton (4e) diminuant encore l’équipe blanche déjà estreinte et, de fait, les cocardiers manqueront de travail. Umeau termine bien la première partie, Caton attaque la 2e, de belle manière. Boumian au final laisse entrevoir ses qualités. Au cocardier de Nicollin et Assenat, les trophées de la finale; à Bernard et Vino de Plo, le prix sur la saison; à Barcarin de Martini, le Souvenir Mattei (course du 17 août).
Colombo (Fabre-Mailhan, N.934).- Strictement positionné, il répond parcimonieusement. Les hommes font ce qu’ils peuvent pour le 2e gland au terme. 
Epsilon (Hervas, N.817).- Placement flottant mais de la volonté à bien faire. Petite anticipation au départ quand il se place. Prend un peu d’assurance pour rentrer une ficelle.
 
▼ Umeau de Plo et Bernard

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Umeau (Plo, N.895).- Il course les blancs, batifole, saute. Bernard pour tous les rubans. Fait parler sa vitesse en repoussant prestement les blancs. Surveille les départs, attends, manque de travail, il en a sûrement davantage à faire voir comme quand il met les gaz après Bernard et Assenat. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.
redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise►  Caton
rattrape Chig
et le plaque
à la barrière
(contusions)
Caton (Lautier, N.935).- Se pose au toril et de là sort comme un boulet de canon après les raseteurs (Assenat, Charrade). Rattrape et malmène Chig contre les planches (nombreuses contusions). A son retour en piste, se chauffe dans les séries servies jusqu’au bout et rentre 1 ficelle. 5 Carmen et retour.
Caton de Lautier et Enzo Bernard

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

▼ Carolin de Ricard sur Assenat

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Carolin (Ricard, N.040).- Calme, bien posté, les rasets se font attendre. Le travail lui fait défaut. Coup de barrière sur Assenat (2) mais délaissé il se disperse en contre-piste. Dommage. Rentre un gland. 2 carmen et retour.
▼ Vannier de Saint-Pierre - Assenat

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Vannier (Saint-pierre, N.129).- En voilà un qui ne craint pas la chaleur ! Gère ses affaire bien posté devant le toril et sait aussi s’escamper aux planches (Bernard, Guerrero). Garde sa vivacité et ses ficelles. 2 Carmen et retour.
Boumian (Nicollin, N.102, hp).- Cherche la bagarre, mais le beau Boumian n’a pas grand chose à faire. Alors il saute. Montre son placement impeccable et, bien emmené par Assenat, fracasse les planches (2 fois). Rentre sa cocarde seulement coupée. 2 Carmen et retour.
MARTINE ALIAGA
Texte et photos
 
Course du mardi 21 août. Entrée : 3/4 d’arène. Org.: CT Le Toril. Raseteurs droitiers : Charrade, Sanchis, Chig (blessé au 4e). Gauchers : Guerrero, Bernard, Assenat. Tourneurs : Benafitou, Ruiz.
Trophée de l’Avenir : Bernard, 25 points ; Assenat, 7 ; Guerrero, 5.
 
REMISE DES PRIX
Photos JACQUES NEVEUX
correspondant Midi Libre à Redessan
▼ Jean-Louis Plo
pour Vino, meilleur cocardier de la Devise d'Or

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Manade Nicollin
pour Boumian, meilleur cocardier de la finale

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Manade Martini, Bernard Fougerolles
pour Barcarin, meilleur cocardier
du Souvenir Mattei

(course du vendredi)

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

▼ Enzo Bernard
meilleur raseteur de la Devise d'Or

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

▼ Emeric Assenat
meilleur raseteur de la finale

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

***************************

 

 

20/08/2018

VAUVERT *AS*

Course du dimanche 19 août 2018

Félix et Attila
pour le 10e Camargue Médical

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

Attila - Félix, les lauréats

 
Bravo à Félix et Attila qui remportent le 10e Trophée Camargue Médical.
La partie n'était pas gagnée d'avance à cinq et voyant le 1er quart d'heure. La suite sera d'un autre calibre, raseteurs et tourneurs sont à l'unisson. La course gagne en qualité et le public ne s'y trompe pas. Un Carmen général qui devient rare de nos jours, vient récompenser le bétail et les blancs, qui ont mouillé le maillot durant l'après midi.
 
Métis (Daumas).-Les premières rencontres sont difficiles à trouver. A cinq raseteurs, la pression manque face au taureau qui demande à être travailler davantage pour en sortir quelque chose. 7 minutes pour les principaux attributs.
 
Queyras (Paulin).- Un peu plus de tempo, les raseteurs se montrent plus convaincants sur un Queyras un peu décollé des planches, mais qui met de la volonté dans son comportement. Vient finir six fois aux barrières avec la corne bien mise. Il finit à mas. Une ficelle au toril. 6 Carmen et retour.
▼ Queyras - Félix

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Attila (Lautier).-D'entrée, bien sa course, le niveau monte d'un cran. Il surveille les départs et anticipe fort comme sur Katif où il fait le pas. Félix tout en technique, brille sur tous ses rasets. Attila enferme avec danger Katif, fait rompre Aliaga cinq fois. Très applaudi. 11 Carmen et retour. 2 ficelles sauvées.
 
Scipion (Saumade).- Félix, raset arrêté, décoche l'attaque. Anticipe Aliaga qui a chaud aux fesses et finit en soleil à la planche. Félix encore lui insiste et Scipion vient absorber les rasets de classe du raseteur. Très bonne série sous la présidence pour les derniers instants. Sauve 1 ficelle de justesse. 5 Carmen et retour.
▼ Scipion - Félix

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Helias (Blatière-Bessac).- Se déplace beaucoup le long du pourtour. Se frotte aux planches après l'homme. A la 9e plante les cornes dans le rouge avec force derrière Auzolle. A la 13e, Zekraoui enlève une grosse pelote. Ça s'emballe, à la 14e Zekraoui clôture sa course. 9 Carmen et retour.
▼ Helias - Aliaga

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Pourpier (Saumade).- S'envoie  sur Zekraoui. Tricote dangereusement avec ses cornes lors de deux passages avec Zekraoui. Se dédouble sur Katif. Félix le cite à merveille et les poursuites sont de qualités. Perd son 1er gland à la 11e (470€) et le 2e à la 13e (360€). 7 Carmen et retour.
 
▼ Pourpier - Zekraoui

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Landié (Nicollin, hp).- Il a tout bon, de superbes engagements, de puissants coups de barrières. Il joue son rôle à la perfection. Il va loin dans ses actions pour décrocher ses cibles. Un final pétaradant en guise de bouquet final pour clôturer la fête. 7 Carmen et retour.
▼ Landié - Aliaga

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
JEANNOT
PHOTOS CYRIL DANIEL
 
Course du dimanche 19 août. Entrée: 1/2 arène. Organisation: Comission des festivités. Présidence : Claude Chevalier. Raseteurs droitiers: Katif, Auzolle, Félix. Gauchers: Zekraoui, Aliaga. Tourneurs: Ull, Jockin, Perez, Lopez, Dumont.
 
Palmarès du 10e Camargue Médical : Félix meilleur raseteur sur la saison et meilleur animateur de la finale.
Attila de Lautier, meilleur taureau de la finale.
Muiron du Ternen, meilleur taureau sur la saison.

19/08/2018

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AS*

saint-georges-d'orques,aliaga

Course du samedi 18 août 2018

Aliaga et Picpoul

se partagent les prix

saint-georges-d'orques,aliaga

Les lauréats

Ambiance à la Saint-Georgienne, festive, taurine et bon enfant dans les arènes pleines où Aliaga et Katif ne ménagent pas leur peine, bien suivis par Zekraoui. Côté taureaux, de la variété avec notamment un Picpoul (2e) combatif et Aroujo (5e) dont la force de frappe fait la différence. Le prix Famille Malzac au meilleur animateur revient à Jérémy Aliaga ; le Trophée Michel-Laurens à Picpoul de Michel. A déplorer la blessure dans le toril de Coti Chiavari (3e) de Chaballier qui ne pourra courir. Remplacé dans la compétition par Massena (prévu 7e) avec l’accord de son manadier.
Bel Ami (Occitane).- Magnifique taureau, pas toujours partant pour de longues trajectoires mais méchamment finisseur en plusieurs occasions (4 pour 2 Carmen). Rustique et sélectif, laisse sa 1re ficelle à la sonnerie. Un petit Carmen de retour n'aurait pas été usurpé.

▼ Bel Ami - Ciacchini

saint-georges-d'orques,aliaga

Picpoul (Michel).- Se laisse surprendre par le rythme décousu aux rubans et à la 1re ficelle. Ne trouve pas où se poser et se fait avoir sur ses déplacements. Une fois stabilisé, ajoute de la difficulté et appuie ses poursuites, ce qui lui évite la cohue à sa tête. Accélère après Katif, Aliaga et Zekraoui et défend sa 2e ficelle jusqu’à la 14e. 5 Carmen et retour.
 
▼ Picpoul - Katif

saint-georges-d'orques,aliaga

Avec la blessure de Coti Chiavari (Chaballier, prévu 3e), on passe à l’entracte.
Kenavo (Grand Salan).- Rapide dans ses interventions, prend position et de là pousse pour 3 minutes les rubans. Accélère et fait le pas sur Aliaga (2) et Zekraoui. Surveille et conclut sur Zekraoui. Pas assez sollicité, rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
 ▼ Kenavo - Zekraoui

saint-georges-d'orques,aliaga

 
Aroujo (Guillierme).- Se fait chiper ses rubans au passage mais sans oublier de frapper sur Aliaga (2) et Zekraoui. Placement imparfait mais force de frappe de face ou de biais pour des actions tonitruantes (4). Dans la bourre pour sa 1re ficelle, il a du mal à tenir pied, puis les hommes baissent l’allure et la 2e rentre. 7 Carmen et retour.
▼ Aroujo - Aliaga

saint-georges-d'orques,aliaga

 
Dollar (Ricard).- Choisi opportunément le devant du toril où il revient toujours. Abordé prudemment, il fait le tri des bons et mauvais rasets, fait voler les planches et saute par surprise, plus action sur Aliaga, 8 minutes les rubans. Tient son placement, et ne s’économise dans des conclusions d’envergure. Garde ses ficelles. 4 Carmen et retour.
▼ Dollar - Zekraoui

saint-georges-d'orques,aliaga

Massena (Cuillé).- Volontaire sur le raset, il navigue un peu aux rubans mais aux ficelles, plus stable, repousse fermement les assauts jusqu’au ras. Garde sa vivacité et une emprise sur les hommes pour conserver sa 2e ficelle. 5 Carmen et retour.
▼ Massena

saint-georges-d'orques,aliaga

saint-georges-d'orques,aliaga

MARTINE ALIAGA
Texte et photos
 
Course du samedi 18 août. Entrée : plein. Org. : CT Le Trident. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Ciacchini, Katif, Vic. Gauchers : Aliaga, Ouffe, Zekraoui. Tourneurs : Lopez, Ull, Roux, Jockin, Beaujard.
Trophée des As : Katif, 13,5 points ; Aliaga, 6,5 ; Zekraoui, 5 ; Ciacchini, 4 ; Ouffe, 2.