Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/09/2018

LE GRAU-DU-ROI *AS*

Course du dimanche 9 septembre 2018 - Trophée de la Mer -1re j.

Un démarrage
sur les chapeaux de roues

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

Galentoun - Katif, le duo a bien fonctionné

Les hommes et les taureaux mettent la barre haut pour cette 1re journée du Trophée de la Mer. Une course dense, rythmée, bien travaillée par une équipe où tous les hommes sont concernés avec un grand Katif qui tire devant. Les qualités des cocardiers du coup s’expriment que ce soient les plus coriaces ou les plus spectaculaires. Après une jolie avant-course sur l’histoire du sel, le public a vibré.
Trélus (Saumade, N.712).- Il choisit ses adversaires et trace sa route. Difficile à placer, voire à convaincre, les hommes lui mettent la pression. Alors Trélus se bonifie pour des trajectoires cornes à l’affût, quelques-unes méchamment conclues. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.
Vincent (Aubanel-Baroncelli).- Rigoureusement placé, il se dégage avec expérience le long des barrières. Katif, Martin rivalisent de belles courbes où le taureau s’engouffre. La ficelle ouverte crée un peu de pagaille mais tout revient au calme. La 2e rentre, tranquille. 4 Carmen et retour.
Lebrau (Laurent).- Le premier raset de Rassir finit en éclats. Suivent quelques minutes où, l’esprit vagabond, Lebrau se disperse, saute, se décale ou laisse passer. Mais entrepris, le taureau affirme ses finitions dont trois d’envergure (Bouhargane, Rassir, Errik). La 2e ficelle part au terme. 3 Carmen et retour.
Triton (Plo).- Au galop, il se dégage un grand périmètre après s’être violemment rebiffé après Ciacchini. Les rubans partent sur ses déplacements. Un temps posé, un temps en chasse, Triton pousse au ras, cornes dangereuses. Les primes montent, lui, fait du large.Pas commode, il termine en envoyant la banne après Rassir. Rentre ses ficelles. 7 Carmen et retour.

▼ Triton dangereux sur Ciacchini

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise


Galentoun (Lautier).- Si la mise en route est brouillon, les coups de barrière déjà se multiplient. Les hommes trouvent le bon rythme, avec quelque temps de récupération, pour qu’éclate sa vaillance et qu’il brille dans de grandes actions aux planches. Du coup, ça pétarade à tout va ! Une quinzaine d’actions (où parfois les hommes récoltent des coups et des bosses), pour autant de Carmen. Un brillant quart d’heure. Les ficelles rentrent. Musique et applaudissements le raccompagnent.

▼ Galentoun et Rassir

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise


Ajax (Occitane).- Ses cornes et son physique impressionnent les premières minutes où agressif, ses interventions sont conclues (5 fois). Mais petit à petit, les hommes en prennent la mesure, le taureau n’est pas à son aise, à la 9e, il rentre sur blessure. Garde une ficelle avec 4 Carmen et retour.
Pirate (Blatière-Bessac, hp).- Vite fait les rubans, il faut attendre un peu pour que la température homme-taureau soit bonne. Alors chacun à son tour part à l’abordage de ce bagarreur dans l’âme. Des actions, de la musique pour 10 minutes de show.


MARTINE ALIAGA
Texte et photos


Course du dimanche 9 septembre. Entrée : 3/4 d’arène. Org. SAS Ribera. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Auzolle, Dunan, Katif, F. Martin, Ciacchini. Gauchers : Aliaga (sort au 6e), Bouhargane, Errik, Naïm, Rassir. Tourneurs : Beaujard, Kerfouche, Ull, Dumont, Estève.


Trophée des As : Katif, 18 points ; Rassir, 16,5 ; Ciacchini, 15 ; F. Martin, 12 ; Auzolle, Naïm, 9 ; Bouhargane, 6 ; Errik, Aliaga, 3.

▼ Un festival d'actions

Galentoun - Bouhargane

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

▼ Ajax - Naïm

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

▼ Lebrau - Rassir

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

▼ Trélus et Katif

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

**********************

Les commentaires sont fermés.