Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/03/2011

LE PRESIDENT FFCC ITIER DEMISSIONNERAIT...

ffcc,démission d'henri itier,courses camarguaisesLes téléphones portable ont chauffé hier soir, pendant et après le comité directeur de la FFCC qui réunissait (lundi 14 mars) à Nîmes, élus fédéraux, une délégation de raseteurs et les directrices du Trophée Taurin.
La teneur des messages : Henri Itier démissionne.... Henri Itier démissionnerait fin mars...
Ce matin sur le site de la FFCC on pouvait lire : Henri Itier en comité directeur a présenté sa démission de la présidence.
A suivre...

14/03/2011

CONGRES FFCC (2)

Dimanche 12 mars 2011 aux Saintes-Maries-de-la-Mer

DES DISCUSSIONS ET DES DEBATS

A8.jpg

Réunion d'urgence des présents du comité directeur (25 sur 45)
puis discussion fédé - raseteurs, puis assemblée de raseteurs
puis discussions manadiers, raseteurs, fédé, trophée taurin, organisateurs
la matinée de ce dimanche a multiplié les débats

A2.jpgIl faut croire qu'en course camarguaise, c'est toujours au dernier moment que se réglent les problèmes. Or, problème il y avait depuis un moment puisque durant l'hiver les réglements en discussion dans toutes les parties prenantes de la bouvine n'étaient pas finalisés dans leur totalité. Au terme d'une saison insatisfaisante pour tous, le feu couvait et l'incendie a éclaté.  Explications peu claires, réglements modifiés, propositions différentes au jour le jour, et dernière modification qui a mis le feu au poudre, la suppression du groupe 2. En toile de fond, une Fédération qui ne prend pas assez en compte les avis des acteurs de la course camarguaise. Notamment les raseteurs qui se sentent insuffisamment représentés au comité directeur et donc pas écoutés même s'ils reconnaissent leurs erreurs et se disent prêts à discuter.  Le Trophée Taurin avait lui aussi agité la sonnette d'alarme, pas d'accord pour  effacer d'un coup la quarantaine de raseteurs du groupe 2, et une finale (du groupe 2) qui ces dernières années avait donné satisfaction donnant l'éclairage sur un club taurin, des cocardiers et des hommes de second niveau certes mais indispensables toute la saison.
Reconnaissons tout de même que, hier aux Saintes, tous les acteurs sont restés dignes et que finalement manadiers, raseteurs, Trophée Taurin, organisateurs, Fédé se sont écoutés. S'entendront-ils ? La réunion de ce soir devrait être enrichissante pour tous.

Martine ALIAGA

Photos Christian ITIER

EXPRESSIONS

A7.jpgNicolas Noguera : "Les responsabilités sont partagées. Et ce sont les raseteurs qui prennent. Vous ne vous attaquez pas aux vrais problèmes. Nous on accepte la flexibilité pour les organisateurs (un seul entrant) et vous, vous suppprimez le groupe 2. Il y a des pistes à explorer pour éviter la pression aux jeunes taureaux. Nous avons dit oui à la suppression du frontal, oui à un seul entrant. Oui pour la prise en compte de 30 courses aux As et 50 à l'Avenir. Oui pour changer la ficelle. Nous voulons plus de représentants au comité directeur. Nous demandons qu'on associe les raseteurs (en exercice ou ancien) au choix des jeunes raseteurs qui passent "en pointe"...

Kerfouche : "Attention au groupe 2. Il faut vous remettre en question sur la manière de raseter. Il y a des améliorations à faire..."

Cyril Garcia : "On manque d'écoute. Essayons de travailler ensemble".

Hadrien Poujol : "La course camarguaise n'est pas un sport, c'est de la tauromachie. Nous on reconnaît nos erreurs, on n'a pas été bons. Mais il ne faut pas oublier que certains taureaux sortent avec des pelotes. Il faut un projet commun manadiers - raseteurs".

Jacques Mailhan : "Nous avons de grosses difficulté à mener des taureaux en haut. C'est difficile. La solution on ne l'a pas trouvée. Il y a des taureaux de 4, 5, 6 ans qui n'ont pas le temps de s'exprimer. Après, il y a trop de pression sur des taureaux jeunes notamment dans les petites compétitions (sur quelques journées). Ce n'est pas la faute du Trophée Taurin. Ce qu'on avait trouvé, c'est que les raseteurs plus âgés ne marquent pas de points sur les taureaux jeunes. Nous avons fait de bonnes choses comme de lever le frontal.... Essayez de vous mettre à la place des manadiers. Je sais qu'il faut aimer les taureaux pour raseter... Mais il faut se remettre en question".

Gérald Rado : "A chaque réunion, on se fait écraser au comité directeur. Nous ne sommes pas assez représentés. Il faut régler les problèmes aujourd'hui. Il pleut, il n'y a pas de course. On ne prend pas les spectateurs en otage".

Frédéric Jockin : "La FFCC veut vider le Trophée Taurin. Mais sans les articles du vendredi, qu'est-ce qu'il reste...".

Marc Moucadel : "Si on supprime le groupe 2, on va au-devant de problèmes".

Aimé Hugon : "Il doit y avoir une table ronde sur la course camarguaise. Il faut changer le système".

A6.jpg

*******************



13/03/2011

CONGRES FFCC (1)

Dimanche 13 mars aux Saintes-Maries-de-la-Mer

congrès,les saintes-maries,raseteurs,courses camarguaises


LES RASETEURS VEULENT ETRE ENTENDUS
LE CONGRES EST ANNULÉ

explosion.gif101 raseteurs ont rendu leur licence à Henri Itier, président de la FFCC. Ce matin aux Saintes, un vent de fronde est passé sur la course camarguaise. Par la voix de leur président Nicolas Noguera, les tenues blanches ont réagi aux nouveautés prônés par la fédé : "On a accepté la flexibilité pour les organisateurs (un entrant), et vous nous supprimez le groupe 2". Campé sur leur demande de discussion et leur manque de représentants pour les défendre au comité directeur fédéral, les raseteurs sont montés sur scène. Henri Itier était obligé d'annuler le congrès.
Après maints débats et réunions sur lesquels nous reviendrons, il était décidé de se réunir lundi soir (14 mars) au siège de la Fédé pour la suite à donner à l'affaire.

M. A.

LES PREMIERES REACTIONS

JACQUES ESTEVAN
Raseteur du groupe 2. « La FFCC décide de tout, quatre raseteurs seulement sont au comité directeur. Elle ne tient pas compte de nos idées. Elle ne nous respecte pas pourtant nous les raseteurs, on joue notre vie. Fin janvier on a dû payer notre licence, et après on nous dit qu’on ne peut plus raseter. Il aurait fallu régler le problème avant le congrès. Depuis 15 ans, on a accepté beaucoup de choses comme, dernièrement, l’enlèvement du frontal, le 2e gland primé à part... Henri Itier met la pression sur les raseteurs. Nous on se met en danger et c’est notre passion. Mais à un moment donné trop c’est trop ! »
THOMAS MONDY
Raseteur du groupe 2. «On n’est pas écouté. Mercredi dernier on s’est réuni avec les raseteurs. On ne voulait pas perturber la course qui était prévue cet après-midi. Mais aujourd’hui on veut se faire entendre».
REMY GUYON
GUYON.jpgVainqueur du Trophée des Raseteurs 2010, groupe 2. «je ne veux pas intégrer le groupe 1, je suis bien au groupe 2. Faire une année sans points ce n’est pas possible. Au début de la saison c’est possible mais après on va se “lasser“. Et qui va raseter pour rien aux ficelles... On peut aussi faire plaisir aux gens même avec la compétition. Après c’est une question de caractère. Je suis invité toute la saison, je suis là par solidarité. La dernière proposition de la FFCC de permettre à notre tourneur d’entrer prioritairement à l’Avenir, c’est pas possible. Ça fait sauter le tourneur d’un jeune raseteur. En plus, si un jour je veux rentrer dans une course, aux As ou à l’Avenir, si je ne suis pas invité, ce sera impossible car je n’aurai plus de classement, ni de groupe".
JOEL PASSEMARD
«J’étais d’accord pour qu’il n’y ait que deux groupes. Un groupe As Elite... les meilleurs, puis un groupe mêlant groupe 2 et 3 (Raseteurs et Avenir). Au contact des anciens, les jeunes pouvaient s’aguerrir. Je pense qu’il faut faire comme ça»

Henri ITIER (Président de la FFCC): «Je suis complètement désemparé car on donne ITIER.jpgencore une image catastrophique. Ce n’est pas ce qu’on essaie de faire en interne à   l’heure ou on a un dossier sur le point d’aboutir à l’Unesco, ou il y a quand même des démarches importantes qui sont faites. Arriver à des situations comme cela ce n’est pas normal, d’autant plus qu’on a fait des réunions tout l’hiver. Il y avait sûrement d’autres moments pour venir nous dire on n’est pas d’accord, revoyez votre position sinon il y aura un coup d’éclat. On nous laisse arriver jusque là et on nous prend en otage. Ce n’est pas logique. On me demande d’annoncer qu’on revient sur toutes nos décisions. Je ne peux pas prendre une décision pour quarante personnes. J’ai pris la décision d’annuler le congrès car je voulais qu’il se passe dans de bonnes conditions. On fera un comité directeur extraordinaire demain à 21 heures ou tout le monde sera autour de la table afin des tirer des conclusions de cette situation».  

 

congrès,les saintes-maries,raseteurs,courses camarguaisesJacques MAILHAN (Président de l’Association des Manadiers) : «Il y a déjà eu par le passé des turbulences mais je pense qu’on va arriver à une solution pour 2011 et pour 2012 il faut travailler dans le bon sens pour l’avenir de la course camarguaise. Aujourd’hui il y a des gens qui ne se sentent pas représenter et ils ont vidé leur sac. Il   fallait mais ils auraient pu le faire trois mois avant. On est regardé par des observateurs nationaux et européens. Il faut écouter toutes les parties prenantes de la course camarguaise et ne pas qu’une partie prenne le reste en otage parce qu’elle n’est pas d’accord. C’est peut-être un mal pour un bien pour que l’après 2012 afin que le public qui est très important retrouve son compte et revienne dans les gradins».

 

Nicolas NOGUERA (Président de l’Association des Raseteurs): «Je trouve que c’est un TOTO.jpggros gâchis d’annuler le congrès. Les gens qui croient qu’on est responsable de cela ont peut-être raison et ont peut être tort parce qu’ils ne savent pas tout. La communication ne passe pas très bien d’un certain côté. Si on expliquait aux gens le pourquoi du comment certainement qu’aujourd’hui ils auraient assisté à un congrès normal. On a travaillé ce matin et on s’est remis autour de la table parce que ce qui nous était proposé nous était plus ou moins imposé. Demain soir se réunira un comité directeur exceptionnel pour essayer de repartir sur des bonnes bases et proposer pour 2012 un projet crédible sur de nombreuses années plutôt qu’un bricolage toutes les cinq minutes avec la suppression d’un frontal, d’un groupe, un raseteur en plus ou un raseteur en moins».  

 

Magali SAUMADE (Manadière): «Je trouve dommage qu’on en soit arrivé là car il me semble que ce que veulent les raseteurs a été débattu au cours de sept réunions en comité directeur et la décision adoptée à la majorité. Qu’on arrive à une situation de force, qu’on fasse annuler un congrès et qu’on remette en cause tout le travail qui a été fait tout l’hiver est dommageable pour la course camarguaise. Encore une fois on la pousse vers la bas. Je pense à mes amis éleveurs qui aujourd’hui malgré la pluie donnent à manger à leurs taureaux dans l’espoir qu’ils fassent une bonne saison. Je trouve dommage qu’une certaine corporation prennent pas en compte ce genre de chose».

Bruno PECOUT (Organisateur Arènes de Chateaurenard): «Des congrès j’en ai fais pas mal depuis une trentaine d’années et c’est la première fois que je vois çà. On prend en otage les aficionados et déjà que la période est délicate on décourage encore bien plus les organisateurs. On prend en otage le congrès alors qu’on en parle depuis des mois. Tout aurait du être réglé avant. Les raseteurs je les comprends dans un sens mais pas aujourd’hui. Qu’ils fassent grève il y a un mois et qu’ils renvoient toutes leurs licences avant le congrès en indiquant qu’ils ne la prendront pas tant qu’il n’y aura pas de changement aurait été plus logique. On n’est pas là pour prendre des décisions par la force et demain on va essayer de faire pour le mieux sinon…. ».  

 

 

Philippe GIBERT (Membre de la commission du Trophée Taurin) : «Ce qui est arrivé est gibert.jpgdu jamais vu mais cela devait arriver car on voit très bien que depuis deux ou trois ans la fédération n’écoute plus personne et fait ce qu’elle veut dans son coin. Je félicite les raseteurs d’avoir défendu la profession car je suis un ancien raseteur. On voit bien ce que veut faire la fédération en supprimant environ quarante pour cent des raseteurs et tourneurs. Le groupe 2 a été créé il y a quelques années et c’est une catégorie dont on a besoin. On oublie trop souvent que la fédération veut avoir de plus en plus d’élèves dans les écoles taurines et une fois qu’ils sont raseteurs on veut les supprimer ce qui est quand même une aberration ».     

 

 Lucien FULCONIS (Président du club taurin Mouriésen): «Je suis foncièrement déçu d’avoir fait quatre vingt kilomètres pour m’entendre dire que le congrès n’a pas lieu. Je pense que les choses auraient du être réglées avant. Il y a des réunions avant le congrès et je ne comprends pas qu’on le boycotte. De ce fait les clubs taurins sont un peu pris en otage».

 

 

Henri Laurent (Manadier): «Il fallait essayer de prévoir ce qui c’est passé mais on s’est toujours heurté soit aux tourneurs soit aux   raseteurs. Chaque année on descend un échelon. Est-ce qu’on a touché le fond je ne sais pas mais il faut réagir vite».  

 

Roland CHASSAIN (Député Maire des Saintes Marie de la Mer): «Je suis très déçu pour la commune des Saintes Marie de la Mer capitale de la Camargue et terre de passion. Quand j’écoute tout le monde je crois que ce sont des problèmes qui auraient du se régler en amont et non le jour du congrès. Aujourd’hui on sentait qu’il y avait un petit malaise entre organisateurs, raseteurs et manadiers. Aujourd’hui la course camarguaise qui est déjà dans le trou n’a pas besoin de cela. Il faut redorer son blason afin que le public revienne en force aux arènes sinon la course camarguaise disparaitra. Demain il va falloir prendre les décisions à l’unanimité sinon on va avoir une saison difficile».

Raymonde LAURET (Aficionado) : «C’est du jamais vu. La course camarguaise est en train de foutre le camp. Je ne comprends pas pourquoi c’est les raseteurs qui mènent la fédération».

*************

  

 

 

 

12/03/2011

LE GRAU-DU-ROI

Samedi 12 mars 2011

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaises


BELLE MOBILISATION
POUR LA DEFENSE DES TRADITIONS CAMARGUAISES

1.jpgCe matin, sur le parvis des arènes du Grau-du-Roi, le peuple de bouvine a jaugé ses troupe au départ du défilé de soutien aux élus lourdement condamnés en nom propre après le décès d'un homme lors d'une abrivado. Une mobilisation importante (environ 2 500 personnes) pour témoigner des difficultés croissantes à maintenir les traditions et pour "poser le problème de la responsabilité pénale des élus", comme l'a souligné Etienne Mourrut, maire du Grau-du-Roi.
Les maires, députés, conseillers généraux et régionaux se sont présentés en masse, arborant leurs écharpes tricolores, au-delà de toutes considérations politiques. Et c'est un beau défilé oecuménique - renforcé de nombreux clubs taurins, manadiers, organisateurs, afeciouna -  qui a rejoint le bord de mer et la villa Parry, mené par la pena Los Marineros.

Texte et photos
Martine ALIAGA

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaisesPELE MELE (la liste n'est pas exhaustive) : parmi les participants, élus du Gard, des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et de l'Hérault, Etienne Mourrut et les élus graulens, les maires et adjoints de Lunel, Boulbon, Vestric, Noves, Mauguio, Baillargues, Saint-Chaptes, Rognonas, Saint-Rémy, Valergues, Lansargues, Saint-Brès, Aubais, Milhaud, Castelnau-le-Lez, La Grande-Motte, Palavas, Le Cailar, Vauvert., Sommières.. ; Henri Itier, président de la FFCC ; Les manadiers Blatière, Briaux, Chaballier, Nicollin, Cuillé, Les Baumelles... ; Les CT de Fourques, Vauvert, Portiragnes, Saint-Georges-d'Orques... Les organisateurs de Châteaurenard... Les attelages de petite Camargue, etc.

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaisesle grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaises

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaises

 

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaises

 

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaises

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaises

 

le grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaisesle grau-du-roi,défilé de soutien aux élus du grau,abrivado des plages,courses camarguaises

 

08/03/2011

René PEYRON est décédé

RENE.jpgC'est une bien triste nouvelle qui est tombé ce matin sur mon répondeur. René Peyron est décédé. Certes on savait à l'Amicale qu' il avait quelques soucis de santé, mais avec discrétion, René avait laissé ça de côté. Chroniqueur à La Marseillaise pour laquelle il signait Lou Vesten, René avait un peu décroché ces derniers temps. Mais il restait près des taureaux et on le voyait souvent aux arènes ou aux sorties de l'Amicale des chroniqueurs. A 61 ans, il tire subitement sa révérence. C'est bien tôt... L'Amicale perd un ami fidèle et un joyeux participant, la course camarguaise un afeciouna.

La cérémonie des obsèques se déroulera ce jeudi à 15h au crematorium du cimetière du pont de justice, à Nîmes, 490 Avenue Chabaud. D'ici là, les visites se font à la chambre funéraire de Marguerittes.

05/03/2011

DIMANCHE A AIMARGUES

 

Aimargues.jpg

XXIIe JOURNÉE FANFONNE GUILLIERME

Fanfonne-Guillierme_jeune.jpg

(Voir le programme détaillé plus bas)

QUAND PASSE LA ROUSSATAIO 

aimargues,fanfonne guillierme,22è journèe

aimargues,fanfonne guillierme,22è journèeL'un des beaux moments de la journée Fanfonne Guillierme demain dimanche à Aimargues sera le passage de la roussataïo de Fourmaud.
Pour cela, juments et poulains sont partis ce matin (samedi) d'Aigues-Mortes pour rejoindre les prés du Cailar par la Tour Carbonnière. Là une halte réparatrice  au bouvaou d'Aubanel attendait bêtes et cavaliers accompagnateurs.
En début d'après-midi, tout ce petit monde a pris le chemin d'Aimargues où les attendait un pré bien fourni en fourrage, herbe tendre et eau pour une nuit de calme. Dimanche matin, vous pourrez admirer cavales et petits dans les rues d'Aimargues.

Texte et photos
Martine ALIAGA
 

aimargues,fanfonne guillierme,22è journèe

aimargues,fanfonne guillierme,22è journèe

aimargues,fanfonne guillierme,22è journèe

DIMANCHE 6 MARS
LE PROGRAMME

 9h, défilé dans les rues du village des groupes folkloriques provençaux, des manadiers et gardians, calèches et musiciens. 9h45, messe en provençal en l'église Saint-Saturnin. 10h45, bénédiction des chevaux devant l'église, place de l'hôtel de ville. 11h, acampado sur le maintien des traditions, jardin du Castellas, devant la statue de Mlle Guillierme. 11h30, abrivado, roussataïo (manade Fourmaud) de l'avenue des Anciens-combattants aux arènes. 12h, apéritif offert par le comité des fêtes et la municipalité dans la cour de l'école Fanfonne-Guillierme (à côté des arènes). 13h, repas à la salle Lucien Dumas, par le traiteur L'aubaisienne. Réservations jusqu'au 25 février, 17€, tél. 04 66 73 12 98.
15h, course des espoirs de la manade Guillierme. Avec Pique Pèbre, Lou Marquès, Capoulié, Coute Negre, Levant, Gastaboï. Raseteurs : H. Poujol, N.Benafitou, C. Garcia, Guyon, Bruschet, M. Sanchez. 9€, bandido après la course.

*******************

 

14/02/2011

REMISE DE PRIX A EYRAGUES

LES LAURÉATS DU SAN JUAN HONORÉS…

San Juan Eyragues 004.jpg

▲ Les lauréats entourés de Pierre Pancin, Maurice Mousset
et Arnaud Fesquet

Dimanche 6 février à 11h date inhabituelle pour la remise du San Juan. Pourtant c’est dans la salle du club taurin La bourgine d’Eyragues que se sont réunis les participants accueillis par les mots de bienvenue de Pierre Pancin reconnaissant de la confiance et du soutien accordé par l’union des clubs taurins Paul Ricard.
Une réception sous un soleil radieux laissant rêveur à cette époque. Ah si la météo avait été clémente en octobre 2010 pour le 45e Trophée San Juan annulé suite au report de la finale du Trophée des As à Nîmes la semaine précédente.
Maurice Mousset en maître de cérémonie explique. «C’est la première fois que nous avons dû annuler une finale. Elle restera dans les annales par rapport à cela et le 16 octobre 2011 elle se déroulera à Eyragues. On saute une saison et Fontvieille tient la corde pour l’année suivante si les parties prenantes sont d’accord».
Au palmarès David Maurel (1er avec 168 points) remporte le trophée suivi de Mathieu Marquier (126) et Joffrey Ferriol (111). Arnaud Fesquet représentant des clubs taurins Paul Ricard pouvait remercier le club taurin d’Eyragues «Aujourd’hui le soleil est là et j’espère qu’il sera présent pour la prochaine finale. Merci au club taurin d’Eyragues pour ce petit moment de convivialité». Pierre Pancin explique plein d’espoir. «C’est toujours une déception d’annuler une finale mais on a tenu à récompenser les raseteurs qui le méritent. Aujourd’hui il fait beau, il y a un peu de monde et on espère qu’il en sera de même pour la 46ème finale qui aura lieu ici. Espérons que le 16 octobre prochain la météo soit avec nous pour cette fête du trophée San Juan, pour l’union des clubs taurins Paul Ricard, pour les manadiers, pour les raseteurs et surtout le public qu’il ne faut pas oublier».
L’affiche 2010 avec Castelas (Lautier), Varadéro (Guillerme), Victor (Ricard), Clochard (Ribaud), Pierrounet (Richebois), Hauturier (Fabre-Mailhan) et Mikado (St Pierre) avait fière allure. Souhaitons cette année que les manadiers la rendent aussi attrayante mais que les dieux du ciel soient à la hauteur... 

 

San Juan Eyragues 001.jpg

 

Texte et photos Eric AUPHAN

06/02/2011

UN PEU D' HISTOIRE...

 

tour.jpg

anglas.jpg

Luc Pero

26/12/2010

BONNES FÊTES

NOEL.jpg 2.jpg

04/11/2010

ADIEUX DE SABRI ALLOUANI

 

 

00000000000000.JPG

25/10/2010

ADIEUX DE "SABRI"

Mercredi 20 Octobre 2010 - Communiqué Officiel

Le Comité Organisateur des " Adieux de Sabri Allouani " aprés maintes péripéties a pu trouver une date pour caler enfin... la journée de fête consacrée au raseteur. Ce sera donc le Samedi 13 Novembre 2010 !!!

 

13 Novembre copie.jpg
Les places déjà réservées sont bien sûr valables et
la location continue au bar le National à Lunel
tous les jours
de 10h à 12h et 17h à 19h
Tél. 04 67 71 13 27

10/10/2010

NIMES - FINALE DU TROPHEE DES AS

Dimanche 10 Octobre 2010

LA FETE FINALE EST REPORTEE
ET  DIMANCHE PROCHAIN ON REMET çA !

2010TROPHEEfinnim.jpg

Alerte orange dans l’Hérault, pluie intermittente mais persistante à partir de 11 h à Nîmes... A 12 h, Alain Plombat, pdg de Midi Libre, en plein accord avec Marc Auburtin, directeur général de La Provence, les directrices du Trophée Taurin Domynique Azéma et Julie Zaoui, et le président de la FFCC Henri Itier, prenait la sage décision de reporter la finale du Trophée des As prévue l’après-midi.
Approbation totale des présents à la traditionnelle réception de fin de matinée : commission du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence, municipalité nîmoise, société Pernod, personnalités et proches.
Quel dommage pour tous les acteurs de l’après-midi, groupes folkloriques, gardians, Arlésiennes, manadiers, raseteurs, organisateurs... et tous les spectateurs déjà rendus sur place ou prêts à prendre la route vers Nîmes.
De mémoire d’afeciouna, la finale du Trophée des As a rarement souffert de la pluie. « Je me souviens qu’en 1983, l’année où Segren a été Biòu d’Or, la course a été reportée », rappelle toutefois une fidèle.
Mais ce n’est que partie remise. Dimanche prochain, à 15 h, la grande fête est reprogrammée avec les mêmes acteurs.
D’ores et déjà, les organisateurs des adieux de Sabri Allouani prévus à cette date du 17 octobre à Lunel cherchent, en entente avec le raseteur, une journée libre, les places déjà réservées restant bien sûr valables. Tout comme celles de Nîmes qui permettront l’accès aux gradins dimanche prochain.


Martine ALIAGA
Photos Christian ITIER

Dimanche 17 octobre, 15 h, finale du Trophée des As à Nîmes réservations 08 91 70 14 01

2010FINALE NIMES TROPHA.jpg
***************


14/07/2010

TAU A CAVAILLON

 

affiche 17 juillet copie.jpg

11/07/2010

SABRI ALLOUANI "LE RETOUR"

 

SABRI.jpg

Sabri ALLOUANI a finalement craquè... Aprés la course de Nîmes il avait décidé de ne plus raseter jusqu'à ses adieux... Mais la passion n'a pas de raison ! Il sera donc présent ce Dimanche 11 à Lunel pour la 1ère journée du Trophée du Muscat, ainsi que jeudi 15 pour la Royale de Cuillé support de la 2ème journée de cette compétition.

Luc PERO

 

27/05/2010

DÉCÈS

Nous avons appris dans la journée le décès de l'ancien raseteur Alain Granier qui exerçait dans les années 60 - 70.

granier.JPG

Nous devons à Gilles Arnaud, cette photo du 20 août 1970, prise à Mauguio, où Loupiot de Laurent met le raseteur Alain Granier en difficulté.

Nos sincères condoléances à la famille et notamment à Eric.

22/04/2010

PAYS DE COCARDE (2)

SUPUNE.jpgAUJOURD'HUI AVEC LE MIDI LIBRE
LISEZ PAYS DE COCARDE
UN SUPPLEMENT DE 16 PAGES
CONSACRÉ A LA COURSE CAMARGUAISE

Réalisé en partenariat avec la Région Languedoc-Roussillon ce magazine offre un large tour d'horizon de la planète bouvine. Art, sport, spectacle et tradition, tous les aspects y sont abordés.
Quelques clins d'oeil, des rendez-vous, des adresses, des coups de coeur... Des explications pour les néophytes, des escapades en manades, etc.
La fe di biou dans toutes ses couleurs.
Certifié réalisé avec passion
...

 

 

18/03/2010

MEJANES

CE DIMANCHE
LES AS RETROUVENT LA PISTE DE MÉJANES

Depuis les années 1980, les arènes du domaine de Méjanes n’accueillaient plus le gratin de la course camarguaise mais plutôt ses plus jeunes représentants.
Dimanche, à l’initiative de la société PFM (où l’on retrouve Bruno Pecout et Thierry Félix), retour du haut de gamme avec le 1er Trophée du Vaccarès. Une course bien construite avec des cocardiers qui ont fait parler d’eux – en bien – en 2009. Dans l’ordre de sortie, honneur à Géricault de Chauvet, un costaud qui aime la bagarre, meilleur taureau de la dernière finale des As. Puis un habitué des grandes pistes, Gregau de Saumade, suivi d’un vaillant qui s’échauffe volontiers dans l’adversité, Jodias de Nicollin. A la place de choix, 4e, un maître cocardier Verdaou d’Allard, rapide, anticipateur, dominateur. Place au roi de l’anticipation et des enfermées, Garlan des Baumelles, Biòu de l’Avenir 2009. Pour finir deux barricadiers de choix : Estrelloun de Caillan, vif et puissant<TH>; et Gastaboï de Guillierme, pétillant et généreux.
Les raseteurs requis sont à la hauteur, donc tous les ingrédients sont réunis.
De plus, les organisateurs proposent une journée clef en main avec les animations du matin, le repas et place numérotée pour la course : 30€. Ça le vaut bien !

M. A.


PROGRAMME: 9h, réception des cavaliers; 10h30, concours de ferrades (10 équipes de 5 gardians). 11h30, apéritif et remise des prix; 12h, abrivado manade Vidal; 13h, repas; 15h, course. Réservations: 06 10 74 45 60 – 06 80 38 52 07.

11/03/2010

UN PREMIER COUP D'OEIL SUR LA SAISON

La Royale de Cuillé, celle de Fabre-Mailhan et parmi les cocardiers Pasteur, Rodin, Yvan, Guépard... ont la cote

PASTEUR FM.jpg
PASTEUR (Fabre-Mailhan) Biou d'Or 2009

A Lunel, les grosses pointures sont de sortie. Le maire Claude Arnaud a été clair avec ses directeurs d’arènes : «Les meilleurs taureaux et les meilleurs raseteurs…». Et même si les soucis sanitaires des élevages peuvent faire évoluer la programmation à Lunel comme ailleurs, les cocardiers sont réservés. La saison attaquera donc en fanfare le 28 mars par la très attendue Royale de Cuillé. Puis celle de Fabre-Mailhan avec le Biòu d’Or 2009, Pasteur, le 5 avril. Suivent les concours de manades aux dates traditionnelles: Pentecôte et le Trophée du Muscat (11, 15 et 17 juillet). Mais avant la finale du Pescalune, le 31 octobre, c'est une course de gala qui est programmée le 17 pour le jubilé de Sabri Allouani. Un grand moment, certainement, il paraît que seraient présents…. Mais chut ! Pour l'instant le secret est total…
B I O U.jpgLe Grau-du-Roi a de l’imagination, de la passion à partager… Les pieds sur terre, un œil sur le porte-monnaie mais toujours la tête dans les étoiles de la création. Plaire aux aficionados et aux touristes, tel est le but d’une saison pleine de promesses et de plateaux relevés. Priorité aux As: 4 avril, 11, 18 avril; 8 mai ; 6 juin les 40 ans de la manade Cuillé avec la Royale; la grande course du 15 août (Pasteur, Yvan, Nizam, Guépard, Rodin, Oméga, Pesquié) et les 3 courses du Trophée de la Mer, les 12, 16 et 19 septembre.
Beaucaire met le paquet pour la Palme (11, 18 22 et 26 juillet) en présentant les Coyote, Rodin, Mathis, Yvan, Leventi, Tassou, etc. plus la Royale de Fabre-Mailhan avec Pasteur, le 22. Auparavant, le Muguet d’Or (11, 18 avril, 9 mai) aura proposé son mélange d’espoirs et de taureaux plus expérimentés.
Le Trophée Albert-Dubout de  Palavas, au sein de la feria va à l’essentiel: la Royale de Cuillé le 2 mai et un concours au top avec Rodin, Petit Lou, Forest, Jodias, Yvan, Gambay et Canberra, le 8 mai, en attendant la finale en septembre.
Nîmes annonce pour le 16 mai la Royale de Mailhan et pour le 5 septembre un concours haut de gamme avec Mathis, Yvan, Petit Lou, Garlan, Organdi, Saint-Rémois.
A Châteaurenard, le 45e Trophée des Maraîchers table sur la Royale de Mailhan le 25 avril, celle de Ricard le 16 mai et des concours les 13 juin, 4 juillet, 1er août et 12 septembre (finale) où sont requis entre autres Garland, Yvan, Estrelloun, Géricault, Andalou, Coyote, Pasteur, Rodin, etc.

Martine ALIAGA
Photos Luc PERO

* Les détails des programmes plus bas dans le dérouleur

08/03/2010

DIMANCHE SOIR DANS L'HERAULT

Dimanche 7 mars


22H - SPORTIF LE RETOUR A LA MAISON
...

N1.jpg
N2.jpg
NEIGE4.jpg
N4.jpg

Photos M. A.

03/01/2010

CARNET ROSE

Yves Bustin, chroniqueur à La Marseillaise,  et Marico
sont ravis d'annoncer la naissance de

CLARA

née le 1er janvier 2010
premier bébé héraultais de l'année

Nos sincères félicitations aux grands-parents
et aux parents Delphine, fille d'Yves, et de Mickaël

11:55 Publié dans ACTU-BOUVINE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yves bustin