Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/06/2009

LA LOCATAIRE DU " MAS DE PIOCH "

Chaque année à la même époque " Dame cigogne ", vient aux alentours des Saintes Marie de la Mer dans son " HOME "  devant le Mas de Pioch, propriété du manadier Laurent Cavallini sur la route des Saintes à Arles. Vous pouvez lui faire un petit bonjour en ralentissant à cet endroit !!!


2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
0.jpg

Luc PERO 



26/05/2009

BOUVINE, FOOT ET CROCOS...

CLIN D'OEIL DE CROCODILE...

Les costières 02.jpg 2.jpg
La bouvine supportrice de Nimes Olympique. C'est dans la tribune Nord des Costières que notre ami Eric Auphan a immortalisé un groupe d'aficiona pour le dernier match de la saison gagné un à zéro face à Vannes. Gérard Barbeyrac entouré d'Alain Alteirac et René Girard tandis qu'au dessus Jacques Valentin le célèbre président de course arbore fièrement l'écharpe rouge des crocos. Peut-être le dernier match en ligue 2. Réponse le 29 Mai du côté de Brest.....

14/03/2009

EXPO A CAVAILLON

affiche taurin 02 2009 copie.jpg
Les toiles de Stéphanie MAZET et les photos de Nicolas BAISSAC, vous attendent à l'Office de tourisme Cavaillon-Lubéron pour poser un autre regard sur nos traditions.

 

04/03/2009

VINS ET BOUVINE POUR UNE CUVÉE

affiche du ternen.jpg

* Cuvée spéciale de la Manade du Ternen, à l’occasion de la sortie de sa première course complète, le samedi 11 Avril à 15h  aux Arènes de Baillargues

 

* Péché de Bacchus Blanc.De terroir colluvions, cépage sauvignon. Pour l’apéritif, le poisson  et les coquillages :

De robe jaune paille, nez expressif et floral, bouche fraîche, typée et agréable à déguster entre 12° et 14°.

 

* Feu du Diable. De terroir colluvions exposés sud, cépage grenache, cinsault, syrah, accompagne tout le repas  légèrement frais entre 14° et 16°. Ce rosé pale et limpide , nez fruité, bouche légère et fruitée final très agréable.

 

* Péché de Bacchus, terroir galets roulés exposés sur les coteaux sud, ce vin rouge accompagne tout le repas légèrement frais  entre 14° et 16° à une robe vermillon aux reflets violacés, nez fruits rouges, cassis, framboises, bouche très plaisante, fruitée.

 

La cuvée spéciale de la manade du ternen, sera disponible dans les points de ventes suivant au prix de 4€ la bouteille à partir du 15 avril 2009: Manade du Ternen Mas des Cabidoules 34130 Candillargues. Les coteaux de ST Christol av de la cave coopérative 34400 St Christol. Tabac Presse  centre commercial les Costières 34130 ST Aunés

28/02/2009

TROPHÉE OVATION AU DOMAINE D' ESTAGEL

Vendredi 27 février
DSC01244.JPG
Les heureux récipiendaires
La remise des prix du 21e Trophée Ovation, patronné par le quotidien La Marseillaise a, dans le magnifique cadre du Domaine d' Estagel, propriété de la famille Bilhau, récompensé pour la course camarguaise, le raseteur Julien REY. Pour la corrida, le novillero Roman PEREZ. Le Trophée Relampaguito est attribué à Suzy PORTAL, secrétaire perpétuelle à L' Union des villes taurines de France.
Un hommage particulier est rendu à André CHAMAND dit " LEBRAOU " chef de la chronique "Courses Camarguaises" qui aprés une cinquantaine d'années de service passe la main, sans toutefois totalement se retirer. Emile GRANDE, chroniqueur et photographe taurin, lui succède à ce poste. Le discours final revenait à Dominique PERRON, président de L'Union des clubs taurins Paul-Ricard, qui par là-même, invitait les élus des villes d' Arles, de Nîmes, la Reine d' Arles et le public à partager l'apéritif d'honneur.

Texte et Photos Luc PERO

Hommage Chamand.jpg
André CHAMAND reçoit les honneurs et l'ovation qu'il mérite...
Famille Bilhau.jpg
La famille BILHAU

26/02/2009

SAINT-ETIENNE-DU-GRES 28 FEVRIER

UN0054.jpg
ORGANISE PAR LE CLUB TAURIN " LA COLETA "

20/02/2009

ARLES - REMISE DE TROPHÉES


Mardi 17 février

 

LA COMMISSION EXTRA-MUNICIPALE
A REMIS SES TROPHÉES

DSC01118.jpg

Dans la magnifique salle d'honneur de la ville d'Arles, Daniel Richard adjoint au maire et délégué à la  course camarguaise, président de la commission taurine extra-municipale ouvre la cérémonie qui honore les raseteurs J. REY, J.-F MOULIN, R. GROS, les manadiers Plo pour son cocardier LEVENTI et Espelly-Blanc pour ANDALOU. Hervé Schiavetti, maire d'Arles,  a rappelé tout son soutien et son attachement aux traditions taurines. Parmi les personnalités Marc Jalabert, la Reine d'Arles et ses demoiselles, d'honneur, Laurent Geslin maire de Mas-Blanc qui prend en main la direction de l'Ecole de raseteurs, de nombreux manadiers et raseteurs. Un coup de coeur est remis au président du club taurin " LOU FERRI " pour son inlassable activité.
Gérald Rado, organisateur des courses camarguaises, annonce l'affiche du premier concours de la saison  arlésienne pour le dimanche des Rameaux avec dans l'ordre de sortie: SEVERO de Ribaud, BASTIDON de Cavallini, FOREST de l'Argentière, ANDALOU d'Espelly-Blanc, BAMBOU de Chauvet, GASTOUNET de St Pierre, GALLICIANAIS de Briaux frères. Raseteurs invités: Auzolle, Villard, Gleize, Clarion, Ibanez, Martin-Cocher, Guyon, Rey.
Le verre de l'amitié et les éternelles discussions " bouvinesques " clôturent cette sympathique réunion.

Texte et Photo Luc PERO

13/02/2009

TORO ET TAUREAU

BLOG1.jpg

AÏE, AÏE, AÏE !
Comme vous ce matin, ma biscotte beurrée m'est restée en travers de la gorge à la lecture du journal et de la rubrique "Mon blog et moi". Et pourtant direz-vous, cette mise à l'honneur du travail des collaborateurs de "La Bouvine en ligne" aurait dû nous combler. Et mes amis de Midi Libre Internet l'avaient fait dans ce sens. Mais, enfer et damnation !, l'illustration choisie - le seul toro espagnol en photo sur le blog - ruine tous leurs efforts. Ce qui pour un non initié paraît anodin - taureau camarguais ou toro espagnol - nous est inconcevable ! Cette erreur, bien excusable par ailleurs pour qui ne fréquente pas les arènes, nous montre l'étendue du chemin à parcourir pour que - et surtout dans notre région - la course camarguaise et la bouvine en général trouve toute la place qu'elle mérite au vu de son impact économique et social et du nombre de personnes qui de près ou de loin s'y intéresse. Cela nous conforte à proposer encore et encore plus de reportages pour partager, expliquer, cerner et partager tous les aspects de notre culture. Y'a du boulot !
Reste que cet hiver, vous avez été entre 400 et 500 à nous suivre tous les jours. Et ça c'est top ! La saison 2009 se profile à un proche horizon, nous voilà motivés, regonflés et prêts à parcourir avec vous toutes les routes de Camargue.

Martine ALIAGA

* Heureusement, dès le lendemain, dans Midi Libre, les confrères ont corrigé le tir, en rendant à la bouvine son taureau camarguais (et pour ce qui ont lu le journal, cela n'a rien à voir avec la photo d'encierro diffusée en bas à gauche de la page).

11:28 Publié dans ACTU-BOUVINE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : midi blogs

01/02/2009

ARLES DU 10 AU 13 AVRIL * FÉRIA *

ARLES0031.jpg

 

29/12/2008

NABLI SUR LE NET

 

UN NOUVEAU MIDIBLOGS

L’artiste peintre Nabli vient de rejoindre la grande famille des blogs Midi Libre.

A l’adresse http://nabli-combas.midiblogs.com, entrez dans l’intimité de l’atelier de ce grand amateur de courses camarguaises qui n’a pas son pareil pour saisir les scènes ensoleillées de nos traditions, les plus grands cocardiers dans leur environnement ou les « figures » de la bouvine.

Le blog n’en est qu’à ses débuts, mais il sera vite enrichi des œuvres de l’artiste pour qui la bouvine est source d’inspiration sans cesse renouvelée.

25/12/2008

CT LES AMIS DE GOYA

Samedi 20 décembre

LE PRESTIGE GOYA A CAMARINA

DSC00583.jpg a.jpg

 

DSC00557.jpg a.jpgCamarina boucle sa fabuleuse saison 2008 auréolée de son 3e Biòu d’Or, par une récompense très cotée, le Prestige Goya, 24e du nom. Samedi dernier, les salons du Robinson à Beaucaire, superbement décorés, ont reçu les invités du club taurin Les amis de Goya et de Paul Laurent. Aux côtés de Maryse Chauvet à qui l’artiste Tony Camacho a remis une superbe sculpture et de René Serme récompensé du Souvenir Robert Inesta, Fabien Grammatico, lui, a eu droit au coup de cœur – Souvenir Jackie Franco. A noter que cette distinction n’a été remise, depuis sa création en 1998, qu’une seule fois au raseteur Morade. Annick Arnaud, présidente des Amis de Goya, a expliqué que Grammatico était "le "chouchou" de l’association. Fabien en plus d’être un bon raseteur est également un charmant garçon, il pourrait être l’ambassadeur de la gentillesse, de la fidélité et de l’amitié". Une belle reconnaissance pour le raseteur qui mène, malgré les blessures, une belle carrière, étoilée d’une superbe Cocarde d’Or en 2001.

DSC00587.JPG
Photos Luc PERO

15/12/2008

DES CADEAUX POUR NOEL

CALENDRIER - DVD - VINS

CALENDRIER.JPGLes Editions Arnaud
LE calendrier camarguais 2009, pour effeuiller l'année aux couleurs de la Camargue et de ses traditions (6 euros).
CUVEE.jpgLes coffrets des Cuvées Camarina, Coyote, Raynausie aux saveurs des vins de la cave coopérative de Saint-Christol.
Le DVD de la saison 2008 :
revivre en images et conserver les meilleurs moments de l'année, entre autres le 8e titre de Sabri Allouani et les troisième Biou d'Or de Camarina (20 euros).
Renseignements :
Gilles ARNAUD, port. : 06 60 83 04 83 - Fax : 04 66 80 15 79 - g.arnaud@worldonline.fr

Aqueduc Vidéo
Jean Roumajon a préparé : les DVD de la finale du Trophée des Maraîchers de Chateaurenard, la finale du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence à Nîmes, Le pèlerinage à Lourdes, plus un large choix de DVD sur tous les grands moments de la course camarguaise au passé et au présent.
Renseignements : 04 67 16 23 26 et 06 08 35 01 72

FFCC
FFCC.JPGDisponible à la FFCC, un coffret cadeau collector des 4 DVD parus avec la Fe di biou en 2008, (images de François de Lucas), 15 euros : les finales du Trophée des As 2006, 2007, la  Cocarde d'Or 2008, la finale du Trophée des Raseteurs, de l'Avenir plus des bonus.
En vente à la FFCC auprès de Karine, 485 rue Aimé Orand à Nîmes, 04 66 27 99 28, roux.karine@gmail.com

10/11/2008

LES PROMUS

Après la réunion de la commission sportive de la FFCC, les nouvelles têtes pour le Trophée de l'Avenir 2009 : Icham Oufdil, M. Sanchez, Jérémy Aliaga, Guillaume Cano, Damien Martinez, D. Canales, Léopold Galibert.

Groupe Détection (taureaux jeunes, neufs, étalons): M. Santelli, T. Douville, E. Jodar, K. Ghorzi, B. Taulemesse, A. Azzaoui.

11:04 Publié dans ACTU-BOUVINE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raseteurs, avenir

07/11/2008

ELECTIONS FFCC

Les élections du comité directeur de la FFCC se dérouleront le 19 décembre, salle Frédéric-Mistral, à Vauvert, de 13h à 20h. Les listes des prétendants peuvent être déposées jusqu'au 19 novembre, complètes ou non (45 noms), elles ne sont recevables qu'accompagnées de la présentation d'un projet sportif pour l'ensemble de la Fédération et la durée du mandat au comité directeur. (Voir modalités sur ffcc.info).

QUATRE.jpgSi le président Henri Itier et son équipe (pour l'instant les noms ne sont pas officiellement communiqués) se réprésentent, pour l'instant un seul groupe de personnes propose une alternative. Elle se présente sous le vocable "Liste de progrès et rassemblement - Une chance pour le taureau" et a proposé une rencontre pour expliquer ses motivations.

F D0045.jpgLa réunion s'est tenue mercredi soir à la manade Aubanel devant de nombreux manadiers, raseteurs et autres parties prenantes de la course camarguaise. Les intervenants : Aimé Hugon, Sophie Chapelle-Brugeas, Nicolas Noguera, Françoise Peytavin, Frédéric Lescot, Daniel Siméon.

La réunion n'a jamais dérapé dans l'outrance, et a eu le mérite de véhiculer des idées nouvelles faisant appel à la responsabilisation des différents acteurs de la course camarguaise,  en recentrant le débat sur le taureau. Tour à tour, ont été évoqués : la place du taureau dans la course camarguaise, la chasse aux subventions, la centralisation du pouvoir par quelques personnes, les limitations des courses imposées par le calendrier, le refus de la course camarguaise uniquement en tant que sport, la défense du taureau, le retour à la tradition et la culture...

Morceaux choisis
UN.jpgAimé Hugon : "Il faut mettre un coup de pied ans la fourmillière... On aurait pu partir avec Henri Itier mais sans sa garde rapprochée, la Fédération appartient à tous. On veut vraiment que les choses changent, gagnants ou battus, nous aurons des élus. Nous reprochons, par exemple, le fonctionnement... Des décicions prises sans concertation... pas de réponses claires (par exemple pour le vote)... Nous proposons que le comité directeur soit élu directement par les adhérents en assemblée générale..."

TROIS.jpgDaniel Siméon : "La liste est en cours d'élaboration... Il est temps de changer... Nous dénonçons une mauvaise représentativité des acteurs de la course camarguaise. Tous les acteurs doivent être impliqués pour prendre les bonnes décisions, pour donner plus de teneur au spectacle... nous voulons un retour au terroir... revenir à l'essentiel, le taureau". La Fédé doit orienter mais non imposer. Chaque collège (dans notre organisation) devra gérer... La Fédé ne doit pas être organisatrice de course..."

CINQ.jpgNicolas Noguéra : "Actuellement les raseteurs ont 1 voix au comité directeur sur 45; notre projet donne une représentativité égale à chaque collège... Il faut apaiser le climat pour que les hommes en piste aient du plaisir à raseter ; le calendrier doit laisser la liberté sans limiter le nombre de courses... C'est aux raseteurs de juger les élèves des écoles taurines..."

DEUX.jpgFrançoise Peytavin : "Il est actuellement impossible de travailler avec un comité directeur de 45 personnes. Les décisions prises collégialement lors de multiples réunions, se retrouvent changées ensuite... Nous voulons plus de représentation... Le mode de scrutin doit changer..."

Le projet : un fonctionnement pyramidal pour le comité directeur avec quatre collèges principaux : organisation, élevage, hommes de piste, culture et référence. Chaque collège est formé d'associations:

- collège organisation : associations des présidents de course, des organisateurs privés, des clubs taurins, des villes taurines.
- collège élevage : associations des manadiers d'abrivado, AGNS, AETCC, des manadiers, des gardians salariés.
- Collège hommes de piste : associations des raseteurs, des tourneurs, des écoles de raseteurs.
- collège culture et référence.

Voilà quelques éléments de réflexion pour essayer d'éclairer le débat. Le bilan du président Henri Itier est détaillé dans La Fe di bióu de ce-mois ci. A vous de vous faire une idée...

Martine ALIAGA

 

 


03/10/2008

LE GRAU-DU-ROI : TROPHEE DES RASETEURS

LE GRAU DU ROI : PRESENTATION DE LA FINALE DU TROPHEE DES RASETEURS

 

 

JOCKIN, PREMIER :
"J'AI RETROUVE LE PLAISIR DE RASETER!"

1649ab62da197eddbb7cd614443a7fec.jpgIl a eu 33 ans samedi, le longiligne droitier de Lunel. Et c’est tout heureux qu’il se retrouve à la première place du Trophée des Raseteurs. Après une saison difficile aux As, l’an dernier: « Je n’étais plus au niveau ni par rapport aux taureaux, ni aux hommes, je n’avais plus ma place, là, j’ai retrouvé le plaisir de raseter». Avec onze ans de carrière - déjà ! - (trois à l’Avenir, huit aux As) récompensée de nombreuses places d’honneur, Frédéric découvre les courses sans pression: «Raseter dans des pistes moins grandes avec des jeunes qui apprécient les conseils, ça va bien, je me régale. J’ai beaucoup couru avec les premiers de l’Avenir, je découvre une autre ambiance». Frédéric ne pensait pas finir premier (il a viré en tête au moins d’août): « Physiquement je n’ai pas de souci, j’ai depuis des années le même entraînement, la même alimentation; moralement ça va bien donc je suis dans le coup. Et tant que je toucherai les têtes des taureaux, je raseterai». Samedi, au Grau-du-Roi, les cocardiers de la finale lui plaisent: «Franchement, les taureaux choisis sont intéressants. Première partie solide, ensuite Ruy Blas fera réfléchir et les trois derniers ont participé aux meilleurs plateaux.»
Avec 13 points d’avance, demain Frédéric a toutes les chances de remporter la mise mais il donnera quand même le meilleur, ne serait-ce que pour sa famille qui le soutient «à fond», pour les organisateurs qui l’ont invité toute la saison et pour que la fête soit belle: «Je sais que j’ai le défaut de partir décalé, mais j’ai souvent raseté sans tourneur, alors c’était pas évident». Mais comme il sait aussi raseter avec la manière – il l’a démontré à maintes reprises– «Samedi, je vais
m’appliquer». Promis ? "Juré !"
Nicolas NOGUERA.- 303 points. Après trois victoires consécutives, mathématiquement il peut prétendre encore à la première place. Mais second avec un mois et demi d’absence pour blessure,  le Lansarguois démontre ainsi qu’il fait toujours partie des meilleurs. Alliant efficacité et élégance, Nicolas est une des pièces maîtresses de ce groupe dont il a contribué à valoriser le niveau.
Jean-Louis RICCI .- 256 points. 4e l’an dernier, il est, cette année dans le tiercé de tête. Sans se mettre la pression, il rasète à sa main (gauche) et obtient ainsi de bons résultats.
Cédric MIRALLES.- 171 points. Après une saison 2007 écourtée (blessure), il revient à un bon niveau. Sa générosité dans l’effort est récompensée par cette  bonne place.
Rodolphe ROUX.- 167 points. Moins performant que l’année précédente où il se classe second, le Provençal  réalise toutefois une saison des plus honorables.
David MOINE.- 162 points. Pour sa première année au groupe 2, avec un mois d’arrêt au compteur, cet infatigable travailleur réussit tout de même à se hisser à la sixième place.
Suiivront en piste dans l’ordre du classement : Arnaud BONHOMME avec 154 points ; Christophe SAVAJANO, 145 ; Fabien GRAMMATICO, 143; Olivier RUIZ, 114. Invité : Patrice THIERRY;  Gaël BROHAN (125 points, 10e) et Icham FADLI (117 points) ne pourront participer pour cause de blessure.
Martine ALIAGA
************* LES COCARDIERS****************
7dcbe3f49bf6444bb33ec7cd9edbcf79.jpg
PETIT LOU de Chaballier.- N. 7196, 5 sorties (Palavas, 2 fois au Grau-du-Roi, Lunel, Lansargues. Habitué aux avant-postes, ce cocardier de valeur tient la dragée haute à ses adversaires. Toujours surprenant et dangereux, il gère ses courses avec froideur. Attentif à tous mouvements, attention en contre-piste…
SAURON de Fabre-Mailhan.- N.964, 7 sorties (Châteaurenard, Palavas, Beaucaire, 2 fois à Mauguio, Lunel, Grau-du-Roi). Incontournable des grandes compétitions , il est redouté pour ses anticipations et son coup de revers. Un sérieux client qui ne déçoit jamais.
PAZAC de Daumas.- N. 703, 4 sorties (Saint-Rémy, Remoulins, Beaucaire, Le Grau). Un grand classique doté d’un bon placement qui s’engage fort après l’homme, coupant même le terrain. Rarement pris en défaut, sa vaillance dans les séries est un modèle du genre.
RUY BLAS de Cuillé.-N.926, 4 sorties (2 fois à Lunel, Le Grau, Nîmes). Faut-il encore le présenter le biscornu de Cuillé ? Le formidable barricadier qu’il était, évolue cette saison en cocardier plus sélectif toujours capable de grosses actions aux planches.
LEVENTI de Plo.- N. 907, 4 sorties (Salin-de-Giraud, Nîmes,  Beaucaire, Istres). Pour sa première saison aux As, ses courses de Nîmes et Beaucaire sont une référence. Combatif, ce gros gabarit fait valoir ses qualités sur les longs rasets qu’il conclut cornes dans les bois.
FLAMENCO du Joncas. – N.961, 7 sorties (2 fois à Lunel, Beaucaire, Les Saintes-Maires, Mouriès, 2 fois au Grau-du-Roi). Doté d’un sang généreux, ce barricadier mène ses courses sur un tempo endiablé. Si son gabarit n’impressionne guère, sa méchanceté et sa pugnacité aux barrières forcent le respect.
PRIMADIE de Siméon .- N.001, 4 sorties (Aigues-Vives, Le Grau-du-Roi, Sommières, Pérols). Impétueux,  son sang  l’emporte souvent en contrepiste mais quand il s’envoie derrière l’homme c’est toujours spectaculaire et impressionnant.
Luc PERO
993ca13b1b4e5871fba93990cdec21fd.jpg

05/09/2008

FIEVRE CATARRHALE (2)

ATTENTION

TOUT LE DEPARTEMENT DE L'HERAULT EST MAINTENANT EN ZONE REGLEMENTEE 1-8.  

En résumé, le bétail héraultais ne peut sortir du département mais les manadiers peuvent travailler à l'intérieur  de cette zone. La vaccination est obligatoire dans l'Hérault, plus des mesures de désinsectisation en cas de déplacement.
En ce qui concerne les courses camarguaises : les taureaux de la zone 8 (les autres départements taurins) peuvent courir en ZR 1-8 mais il y a de nombreuses réglementations : tout les précautions à prendre sont expliquées sur le site de la FFCC : ffcc.info. La situation est susceptible d'évoler dans les jours qui viennent.

 

FIEVRE CATARRHALE 1

La fièvre catarrhale ovine (FCO) appelée également "maladie de la langue bleue" est une maladie virale qui touche uniquement les ruminants (ovins, bovins et caprins) et qui n'affecte pas l'homme. Les produits animaux, viandes et lait ne présentent aucun risque pour le consommateur. Elle est transmise par un moucheron : le culicoide imicola. Deux sérotypes circulent : le FCO sérotype 8 et le FCO sérotype 1.
En ce qui concerne la région des courses camarguaises :  deux zones sont définies :
la ZR8 qui est indemne de sérotype 1 (toute la Camargue) et dans laquelle ne peut courir que le bétail provenant de la même zone.
La ZR1-8 (une partie de l'Hérault : Béziers, Clermont-l'Hérault, Frontignan, Gignac, Lodève, Lunas, Mèze, Pignan, Sète) dont le bétail ne peut sortir.
D'ores et déjà, la vaccination est obligatoire contre le sérotype 1 dans le département de l'Hérault.
A l'intérieur de chaque zone, les animaux peuvent participer à des manifestations qu'elles soient de rue ou en piste avec tout de même des mesures de désinsectisations.
En revanche, en ce qui concerne les courses camarguaises, des animaux provenant de ZR8 peuvent participer en zone ZR1-8 sous réserve de conditions ultra contraignantes. De quoi décourager manadiers et organisateurs. La première victime est la Section taurine de Villeneuve-lès-Maguelone qui, vu la complexité de la réglementation pour accueillir des manades de la zone Z8,  annule sa course d'aujourd'hui.

Martine ALIAGA

* Toutes les mesures sont expliquées dans un communiqué sur le site de la FFCC : ffcc.info 

17/08/2008

JACQUES ESPELLY EST PARTI

Dimanche 17 août

UN ANCIEN NOUS QUITTE

Discrètement, il s'est endormi pour toujours. Jacques Espelly est décédé hier, à 86 ans, dans sa maison des Saintes-Maries-de-la-mer. Il s'occupait depuis 1938 des bêtes de l'élevage de Guillierme dont il prend les rênes en 1989, à la mort de Fanfonne. Bien des cocardiers sont passés sous son oeil averti avant que Christian, son fils, prennent en charge la devise azur et or. Depuis 2007, Hubert, petit-fils de Jacques, perpétue la tradition des Espelly, mainteneurs de la manade Guillierme. 

Les obsèques se dérouleront demain, lundi, à 15 h, à l'église des Saintes-Maries-de-la-Mer. 

31/07/2008

CHARLES CHANAT A L' HONNEUR

MARGUERITE 29-07

CAPELADO, " COUP DE COEUR ", POUR CHARLES

Sympathique et émouvante attention du Club Taurin " La Bouvina " lors de la capelado de la 47e  Finale de la Marguerite d'Or, pour le raseteur Charles Chanat convalescent aprés sa terrible blessure.

 

d7e86fcb217124356955fb3291b8eb3e.jpg
b7e19fe9eb0c201bbfea3a0ea3f8e0af.jpg
0da18ec705216d1f1dce8b09760dc392.jpg
62688ce017eb60f0907c867b9bfe2114.jpg

 

Photos Luc PERO



22/07/2008

PANI

Dernières nouvelles d'Aimé Panissier

Ce matin (lundi): rien de vital n'a été touché, malgré les coups de corne de Petit Lou (Chaballier). Après avoir été opéré, Pani est toujours sous aide respiratoire qui devrait être levée en fin de journée. Reste une côte cassée, le diaphragme un peu touché.  S'il n'y a pas de complications, on peut dire que l'ami Pani l'aura échappé belle.

Mardi et mercredi : les nouvelles de lundi (ci-dessus) sont confirmées. Pani va aussi bien que possible après une blessure pareille.