Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/07/2016

LUNEL

Vendredi 8 juillet 2016 - Trophée du Muscat les 10 et 16 juillet

Les dernières à San Juan

BLOGLUNELBRUSCRASSIRPHMALI.jpgAvec La Pescalune pour ultime souffle, les arènes San Juan vivent leurs derniers moments. Enterrement en grande pompe donc avec force estrambord et liesse populaire avant une renaissance grandiose telle que promise par les maquettes du futur Espace Arènes.
L’historique enceinte du haut de son siècle d’existence ne fermera vraiment que dimanche 17 juillet au soir, aux derniers accents de la fête, avec la soirée camarguaise de la manade Iris et Jean Lafon. Mais les cocardiers et les raseteurs, eux, formeront leurs derniers duels au sein de la mythique piste pour la finale du Trophée du Muscat, le samedi 16 juillet.
Avant cela, ce dimanche, place au 39e Trophée Roger-Damour et première journée du Muscat. Une course cocardièrement servie et ne cédant pas à la facilité. Avec Bendor de Ricard, Bayle de Vinuesa, Méphisto de Chapelle-Brugeas pour une première partie qui ne sera pas une promenade de santé pour les hommes. La seconde ne sombrera pas dans la tendresse non plus avec les menaçants Lebrau de Cyr, Sparagus de Janin et Camaï de La Vidourlenque, combattants aguerris et qui ne lâchent rien dans le combat. La note barricadière devrait venir de l’étalon Cupidon de Cavallini, féroce dans l’âme qui allie le calme de son placement avant la tempête de ses conclusions monumentales.
Côté blanc, Cadenas est blessé après sa rencontre arlésienne avec Jivago lors de cette grandiose Cocarde d’Or que le raseteur inscrit à la première ligne d’un palmarès qui ne tardera pas à s’étoffer, c’est sûr ! Malgré ce, il y aura du beau monde, des raseteurs aguerris et habitués à la difficulté de la piste : Aliaga, Allouani, I. Benafitou, Chekade, Four, Katif, Rassir, Zekraoui et le retour de Belgourari.
Capelado à 17 h 30.


MARTINE ALIAGA


Réservations : tél. 04 67 71 13 27
LA PESCALUNE, fête de Lunel, du 9 au 17 juillet.

VUE DE LA MAQUETTE DU FUTUR ESPACE ARENES

lunelnouvelles arenes.jpg

CLASSEMENT DES RASETEURS

LOGOTT.jpg

PARUTION DU VENDREDI 8 JUILLET


Trophée des As - Gr. 1
1. CADENAS Joachim (D) 258,5
2. KATIF Ziko (D) 252,5
3. FAVIER Maxime (G) 217
4. FOUR Bastien (G) 194,5
5. ALIAGA Jérémy (G) 184,5
6. ALLOUANI Sabri (D) 148,5
7. AYME Anthony (D) 120
8. BOUHARGANE J. (G) 116,5
9. ZEKRAOUI Youssef (G) 102
10. BENAFITOU Ilias (D) 98
11. RASSIR Sofiane (G) 94
12. CHEKADE Amine (D) 91,5
13. BELGOURARI Mehdi (D) 86
14. OUFFE Julien (G) 77,5
15. AUZOLLE Loïc (D) 70,5
16. ALLAM Fayssal (G) 64,5
17. POUJOL Hadrien (G) 55,5
18. CIACCHINI Jérémy (D) 45,5
18. VILLARD Benjamin (D) 45,5
20. MARTIN Jérôme (G) 42,5
21. GLEIZE Alexandre (D) 39
22. FAURE Lucas (D) 16
23. BRUSCHET Romain (D) 12
24. MASCARIN Romain (D) 10


Trophée de l’Avenir - Gr. 3
1. MARIGNAN Vincent (D) 397
2. MARTIN François (D) 389
3. CHARRADE Antoine (D) 346
4. FELIX Vincent (D) 340
5. GAILLARDET Joan (G) 314
6. ROBERT Geoffrey (G) 264
7. BERNARD Enzo (G) 251
8. BRESSY Ludovic (D) 204
9. DUNAN Stéphane (D) 182
10. MERIC Marvin (G) 167
11. ZBIRI Smaïn (G) 165
12. NAIM Yassin (G) 157
13. MATEO Ludovic (G) 149
13. SOLER Jérémy (D) 149
15. PRADIER Yohan (D) 147
16. AMERAOUI Loïc (D) 131
17. MARTIN Yannick (G) 129
18. DESLYS Joey (G) 79
19. LOPEZ Florian (G) 74
20. MONTESINOS Gabriel (D) 73
21. BENAMMAR Sofian (G) 61
22. MARQUIS Rudy (G) 53
23. CHAHBOUNE Brahum 37
24. VACARESSE Tom (D) 33
25. ORTIZ Rodrigue (D) 27
26. FAVIER Nicolas (G) 24
27. RADO Florian (D) 4


Tr. des Raseteurs - Gr. 2
1. BENAFITOU Nabil (G) 135
2. ERRIK Radouane (G) 120
3. JOURDAN Victor (D) 114
4. CANO Guillaume (D) 108
5. MARQUIER Mathieu (D) 102
6. FOUGERE Dimitri (D) 75
7. MAUREL David (D) 72
8. MOUTET Damien (D) 71
8. CLARION Christophe (G) 71
10. ALIAOUI Farid (G) 55
11. MOINE David (D) 53
12. GUYON Rémi (D) 45
12. FERRIOL Jeoffrey (G) 45
14. VIC Jonathan (D) 42
15. CHIG Mohammed (D) 38
15. SANCHEZ Marc (G) 38
17. MARTINEZ Damien (D) 37
18. CARTALADE Kevin (G) 35
19. MARTIN COCHER D. (G) 31
20. AROCA Samuel (D) 30
21. OUDJIT Jean-Henri (D) 29
22. GUIN Romain (G) 27
23. SABATIER David (D) 24
24. ROIG Thomas (D) 23
24. OUFDIL Hicham (D) 23
26. GAUTIER Anthony (D) 21
27. SABOT Benjamin (D) 19
28. CASTEL Cyril (D) 18
29. MIRALLES Cédric (D) 17,5
30. CAIZERGUES Kévin (D) 17
30. SANCHIS Boris (D) 17
32. RICCI J.-L. (G) 10
33. ALARCON Loïc (G) 9
33. PINTER Jérémy (G) 9
35. CHARNELET Mickaël (D) 8
35. GOUGEON Mickaël (G) 8
37. RODRIGUEZ Vivien (G) 7
37. IBARRA Rémy (D) 7
37. RUIZ Olivier (G) 7
40. ANANE Mehdi (G) 5
41. LAURENT J.-Michel (D) 3
41. GARCIA Ludovic (G) 3
43. ELHAJJOUJI Fouad (G) 2
43. LAFARE Jérémy (G) 2
43. PEREZ Yannick (D) 2
43. DUMONT Thomas (D) 2

01/07/2016

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *TROPHEE DES AS*

Vendredi 1er juillet 2016 - 65 ans du CT Le Trident

La piste... aux étoiles

saint-georges-d'orques,as,course camarguaiseIls sont comme ça les Saint-Georgiens ! Une idée, un pari... et c’est parti! L’hiver dernier, dans une de ces discussions où se refait à l’infini l’histoire de la Camargue, les projets tournaient autour de l’anniversaire du CT Le Trident... 65 ans, il fallait marquer le coup. Et pourquoi pas attirer les étoiles de la course camarguaise au pays des traditions et du bon vin. Pas d’As prévus à cette date en Languedoc, veille de Cocarde d’Or... tope-là, les meilleurs rasibles et les cocardiers qui vont bien avec, seront présents... en Occitanie.

▲ Photo ci-dessus : Ziko Katif et Aïoros seront présents

Et 2016 rentrera dans l’histoire du Trident déjà riche de quelques hauts faits. Honneur aux anciens : au créateur Fernand Siau, en 1951, et à ceux qui l’ont suivi, Alain Laurens, Michel Malzac, Marc Béziat, Yvon Garcia, Agnes Clement, Christian Carbonel, Yohan Garcia et actuellement Serge Denis.
Marc Béziat entretient la mémoire taurine du village : « Depuis 1965, les taureaux courent sur l’emplacement actuel, après avoir été déménagé de l’ancien terrain de foot. A cette date là, les gradins étaient des charrettes. Petit à petit, après maints travaux, les arènes actuelles ont été inaugurées le 12 juin 1994 avec une course aux As ». Dernièrement d’autres aménagements (vestiaires, sanitaires) sont venus agrémenter le confort des lieux.
Trophées Michel-Laurens et 3 M
Les anciens se rappelleront quelques dates-phares : 1970, la Royale du Comte de Pastré, puis celle de Lhoustau-Vedel. Et plus récemment, 1980, finale du Trident d’Or. Deux courses aux As, en 1994. 1995 et 2013, finales des Vaches cocardières, plus chaque année les courses à l’Avenir.... Parmi les cocardiers de légende Charlot de Ribaud, Samouraï de Saumade et pratiquement toutes les Cocardières d’Or. Et la première abrivado longue, partie de l’usine à café Jacques Vabre, en 1991, menée par les cavaliers de la manade Aliaga.
Une “longue” qui ouvrira la journée anniversaire de ce dimanche 3 juillet, départ du Château de l’Engarran (11 h 30) avant le repas servi “sous” les arènes. « C’est Patrice Blanc qui a préparé la capelado, on peut lui faire confiance pour qu’elle soit de qualité. Et puis l’affiche est belle, ajoute le président Serge Denis. Les raseteurs que nous avons invités sont en forme, ils jouent les premières places. A Saint-Georges, Katif, Aliaga, Vic... ils sont chez eux. Avec Rassir, Benafitou, Ouffe, c’est une belle équipe (parole d’ancien raseteur, NDLR). Pour les cocardiers, il y a tous les styles. Dans l’ordre de sortie, Zeus, Roussillon, Perille, Aïoros, Gastaboi, Offley, Quintillien.... On espère que le public se déplacera... et se régalera. En prime le beau temps est annoncé ».


MARTINE ALIAGA

SAINTGEORGES3JUILLET.jpgDimanche 3 juillet

9 h, déjeuner au Château
de l’Engarran.

11 h 30, départ
de la “longue” de l’Engarran

13h, repas
(sur réservation).

16 h, avant course
mise en scène par Patrice Blanc.
16 h 30, course au Trophée des As .
Bandido manade Vellas.


29/06/2016

LES SAINTES-MARIES-DE-LA-MER

Mercredi 29 juin 2016

Garlan statufié de son vivant

GARLAN2015PHMALI.jpgll a marqué l’histoire de la course camarguaise, il trônera désormais sur le parvis des arènes des Saintes-Maries de la Mer. Garlan qui vit une retraite paisible sur ses terres des Baumelles aura donc son double en bronze dans une attitude qui lui est emblématique. En effet, l’artiste Ali Salem l’a immortalisé dans une anticipation. Une initiative municipale qui sera dévoilée au public, mardi 12 juillet, à 18 h 30.

 

MARTINE ALIAGA

23/06/2016

MONTFRIN *ANNIVERSAIRE DES ARENES ET GLAND D'Or*

Parution du mercredi 22 juin 2016


Le village mobilisé
pour les 90 ans des arènes


MONTFRINVAUBANFMARTINPHLS.jpgLe cadre y est idyllique, l’ambiance chaude. Le Gardon tout proche offre sa fraîcheur tout autant que les grands platanes qui bordent sa piste.
Les arènes de Montfrin portent vénérablement leurs 90 ans. Après le traditionnel rond de charrettes du XIXe, place fut faite en 1926, à une construction “en dur”. Au fil des inondations, l’enceinte a certes connu des déboires, mais bien entretenue et complétée il y a quelques années d’une nouvelle tribune, elle figure parmi les rendez-vous de choc et de charme incontournables de la planète taureaux.
La qualité des affiches proposées par le CT Lou Pougaou pour la compétition phare du Gland d’Or majore l’intensité de ces après-midi entre afeciouna où les meilleurs jeunes cocardiers affrontent les nouvelles générations de raseteurs. Gagner le Gland d’Or ajoute une ligne majeure au palmarès des protagonistes. D’où de mémorables empoignades... D’où des quarts d’heure d’anthologie... D’où la très bonne réputation...

Ce week-end, le village tout entier se mêle pour fêter l’anniversaire. Les enfants, déjà imprégnés en classe, des traditions taurines et qui suivront samedi, les ateliers de découverte de la course camarguaise avant de participer dimanche à la capelado. La ville de Montfrin, l’Association des Amis du Patrimoine et le CT Lou Pougaou ont œuvré pour présenter une exposition retraçant les 90 ans des arènes mais aussi la vie du village. Dimanche, tout ce petit monde devrait se réunir pour partager le repas devant les arènes avant que la 4e journée du Gland d’Or n’enflamme, espérons-le, une fois encore le chaudron montfrinois.

MARTINE ALIAGA

PROGRAMME

Vendredi : 19 h, salle de la Coop, vernissage de l’expo.

Samedi : 14 h, aux arènes, 1re journée des jeunes aficionados, ateliers découverte. 16 h, goûter. 3 taureaux emboulés.

Dimanche : 11 h, 2 vaches emboulées. 12 h, apéritif animé. 13 h, repas (sur réservation). 15 h 30, 3 taureaux emboulés. 16 h, capelado des jeunes aficionados. 16 h 30, 9 €, Trophée de l’Avenir, Gland d’Or. 19 h 30, apéritif offert par la municipalité.

montfrin,gland d'or,90 ans des arènes,course camarguaise

montfrin,gland d'or,90 ans des arènes,course camarguaise

********************

 

20/06/2016

DES NOUVELLES DES BLESSES

Lundi 21 juin 2016

Trois blessés


CADENAS.jpgDimanche, un vent mauvais a soufflé sur les pistes. Trois raseteurs ont été victimes de coups de corne. Joachim Cadenas, à Mouriès, par Pétrus d'Occitane, Damien Moutet, à Lansargues, par Mousquiou de Nicollin et François Martin à Pérols par Quarante Sous de Saint-Antoine.

Heureusement, les trois sont déjà sur leurs pieds même si, cette semaine, des examens complémentaires devront affiner les diagnostics pour chacun.

MARTINFRANCOISGAUDIPHMALI.jpgLe bras de Joachim a été recousu, le muscle a été un peu touché... Une mèche a été posée à l’abdomen de Damien. Reste le jeune François qui a pris une rouste monumentale et impressionnante, plus une petite pointe au bras. Des coups, des plaies, partout sur le corps, peut-être une petite fêlure du sternum...
A ces valeureux combattants, nous souhaitons une prompte convalescence.

MARTINE ALIAGA

11/06/2016

LANSARGUES *ROYALE DE CUILLE*

Dimanche 12 juin 2016

Le Biou d'Or Mignon et les siens

mignonPHCD.jpg

Sans tambour ni trompette mais avec constance, connaissance et exigence, Lansargues poursuit sa draille qualitative en terre de bouvine.
Un riche passé taurin gardé en mémoire, des arènes refaites qui font référence dans le monde des afeciouna, et toujours la recherche du bon équilibre cocardiers-raseteurs qui promet les bons échanges. Plus quelques dates références comme la grand-course de la fête d’août ou cette course de juin toujours synonyme d’une affiche relevée.
En charge du comité des fêtes depuis 8 ans, l’ex-raseteur et élu lansarguois Nicolas Noguera connaît le sujet sur le bout de son ancien crochet : « Nous essayons d’avoir deux grosses affiches chaque saison sur l’ensemble des courses programmées. Ainsi - et c’est une fierté - nous avons présenté à Lansargues les Biòu d’Or Pasteur, Guépard et quelques grosses pointures... ».
La valeur des affiches et le confort des arènes ombragées jouent aussi sur les spectateurs : « Je m’aperçois que nous avons fidélisé certaines personnes qui viennent même d’assez loin, d’ailleurs. Ce dimanche, j’espère que le public se déplacera pour voir le Biòu d’Or en titre - Mignon - au sein de la Royale de Cuillé et Joachim Cadenas qui, au fil des courses, rassemble de plus en plus les afeciouna. Avec Rassir et Zekraoui cela fait une bonne ossature ».
La Royale du Mas des Pavillons a pour qualité la diversité entre sérieux et fantaisie plus le panache de ses beaux cocardiers pouvant créer la surprise à chaque raset. On peut compter sur la tenue de piste de Givalond pour accueillir les raseeteurs, puis le sérieux de Mandarin et la réactivité de Notaire avant l’entracte. La sérénité du Biòu d’Or Mignon, n’a d’égale que sa maîtrise de la piste et si d’aucuns s’aventurent, quelques belles anticipations peuvent fleurir sa prestation. Coquet, lui aussi, affectionne les départs au quart de tour et les invites sont prestement ramenées aux planches. Appliqué et volontiers suiveur, Mustang est chargé d’emballer l’ambiance avant que l’étalon Cicéron ne vienne poser - du moins on l’espère - la cerise sur le gâteau. Voilà c’est dit... L’espérance d’une belle après-midi est de mise, rendez-vous sous les platanes à 16 h 30.

 

MARTINE ALIAGA
PHOTO CYRIL DANIEL


* 16 h 30, 11 €, Royale de Cuillé : Givalond, Mandarin, Notaire, Mignon, Coquet, Mustang, Ciceron (hp). Raseteurs : Bruschet, Cadenas, Faure, Jourdan, Ouffe, Rassir, Sanchez, Zekraoui.


* Le garrot du Biòu d’Or Mignon sera offert à un afeciouna par tirage au sort.

27/05/2016

SOMMIERES *AS* ROYALE DE RICARD

Ce dimanche 29 mai, la Royale de Ricard

Frissons garantis

Imprévisibles et bondissants, les cocardiers de Méjanes
conjuguent difficulté et spectacle

somblog.jpg

L'an dernier, Garlaban et Cadenas

Ils sont capables de tout, ces cocardiers-là. Grands gabarits que rien n’arrête lorsqu’ils l’ont décidé, les cocardiers de Méjanes affectionnent les grandes envolées aux planches à la poursuite des hommes. Pour corser l’affaire, certains s’y entendent à deviner les trajectoires pour des enfermées torrides quand d’autres affichent une vaillance rare qui les fait s’emporter en chaudes conclusions. Le tout pimenté d’un caractère fantasque et rebelle. Les “Ricard” savent se faire craindre des hommes et la dernière sortie de la Royale à Lunel le 28 mars, ne peut que conforter leur réflexion.
A un taureau près (Marquis à la place de Beefeater), les “bleu, jaune et rouge” s’aligneront dimanche dans la même configuration qu’en terre pescalune avec Vaccarès, Trident. Perroquet, Garlaban, Absolut, Brusc (hors points). Fidèle aux pensionnaires de la famille Guillot, le CT Lou Carmen les programme régulièrement. Le caractère spectaculaire des bêtes s’épanouit en cette piste où la proximité avec le public décuple les émotions ressenties.
Pour catalyser les qualités des Ricard, les hommes en blanc devront déployer stratégie et arguments. Les organisateurs ont invité Aliaga, Allouani, Cadenas, Errik, M. Favier, Katif, Poujol et Rassir... Une équipe à la hauteur. Capelado à 16 h.


MARTINE ALIAGA


LA SAISON SOMMIEROISE
TROPHEE DES AS
Dimanches 5 juin (concours)
 19 juin (Royale Nicollin)
 26 juin (concours)
31 juillet  (concours)
7 août (concours, Trophée Emile-Bros)
4 septembre (concours).

TROPHEE DE L’AVENIR
Jeudi 14 juillet (concours, Souvenir Panissier-Depeyre)
samedi 6 août (Royale de Bon).

LIGUES
Samedi 30 juillet
 mardi 2 août
 mercredi 3 août
 jeudi 4 août.

TAUREAUX JEUNES
Vendredi 5 août.

06/05/2016

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *LIGUE*

Mardi 3 mai 2016

Carmen final

En ce mardi 3 mai, c’était au tour des arènes de Saint-Georges d’Orques de recevoir la 2e course de sélection du Trophée Philippe-Thiers composée de manades héraultaises. A l’heure de la capelado, ce sont 4 stagiaires (M. Abbal, J. Ortega, A. Mazzoleni, O. Molina) aidés du raseteur local J.Vic et assistés des tourneurs S. Lebrun et M. Arnel qui vont se présenter. Même si le travail par moment aurait supporté d’être plus soutenu, il a été bénéfique à certaines vaches. Dans l’ensemble, l’implication de ces jeunes a été satisfaisante, leur valant d’ailleurs un Carmen final et a permis à chacune des vaches présentées,  de par leurs qualités et selon  leur potentiel, de se mettre en évidence. Ce sont faites remarquer les n°021 du Ternen, 128 de R. Michel, 004 de Cyr et la 122 de Lafon.

Dans l’ordre de sortie, la 1ère à fouler la piste sera la vache de la manade du Ternen (N°101) qui optera pour  le classicisme au ralenti. Placée, elle sort bien  mais ne pousse guère sur la longueur à deux exceptions près derrière Ortega où elle vient passer la tête et derrière Mazzoleni qui la tire au maximum de plusieurs reprises. Mais l’ensemble manque d’entrain. 4 Carmen plus rentrée.
La 2de sera la n°060 de la manade Vellas. D’entrée et jusqu’à la mi-course elle se jette au-dessus ou dans   les planches à l’arrivée de ses vives répliques (Ortega 2, Mazolleni, Vic 3). La suite sera plus réservée. 4 Carmen plus rentrée.
Pour suivre la n°236 de Lopez va s’évader de multiples fois (8). Quand elle est en piste, ses réactions ne laissent pas indifférent. Elle fait le pas, vient bien mais souffre d’un manque d’entrainement.
Pour conclure la première partie, la n°122 de I et J Lafon ne laissera pas non plus indifférent. Bien qu’irrégulière et n’étant pas à son aise dans les enchaînements, ses engagements sont francs et parfois conclus aux planches derrière Mazzoleni et Abbal. 5 Carmen plus rentrée.
saint-georges-d'orques,ligue,vaches,course camarguaisePhoto
N.004 de Cyr
sur Mazzoleni
A la reprise la n°004 de Cyr débute calmement avant de passer la vitesse supérieure et raccompagner jusqu’à la limite ou tantôt elle passe la tête, tantôt finit pattes sur l’estribo (Abbal, Molina, Ortega, Mazzoleni) ou n’hésite pas à se jeter et basculer comme derrière Mazzoleni en fin de course. 6 Carmen plus rentrée.
Pour suivre, la n°128 de R. Michel est sérieuse de par son placement. Rapide elle s’engage sur le raset pour ne lâcher prise que contre les planches  qu’elle va d’ailleurs venir cogner derrière  Ortega et Mazzoleni et franchir  après ce dernier. 4 Carmen plus rentrée.
Avant dernière la n°145 du Grand Salan a de l’énergie au point qu’elle ne se cale pas. Sur la citation elle fait légèrement le pas mais relativement  franche, ne pose pas de difficulté. 2 Carmen plus rentrée.
Pour conclure, en remplacement de la manade Rambier, c’est la manade saint-georges-d'orques,ligue,vaches,course camarguaiseDu Ternen qui a présenté une 2e vache, la n°081 du Ternen qui a joué parfaitement son rôle de dernière avec une dizaine de puissants engagements aux planches (Abbal 2, Ortega 2 (photo), Molina 2, Mazzolini 2)…
8 Carmen plus rentrée.

CYRIL DANIEL

29/04/2016

LES AFFICHES DE CE SAMEDI 30 AVRIL

Vendredi 29 avril 2016

Castries et Saint-Gilles
pour attaquer les festivités

Si saint Eutrope (un des cavaliers du froid) fait craindre une fraîcheur relative en ce samedi 30 avril, qu’importe ! Les afeciouna seront aux arènes où la chaleur devrait se faire sentir grâce aux sérieuses et qualitatives affiches de, notamment, Castries et Saint-Gilles.
 
CASTRIES : TROPHEE DES BRASERADES
RASETSABRI.jpgL’ATC Les manades met les petits plats dans les grands question plateau et decorum des grands jours. Il y aura du beau monde à Castries. Cette journée taurine qui met chaque année l’accent sur les raseteurs, débutera à 11 h, avec des taureaux emboulés suivis de l’abrivado (manade Iris Lafon). Après le repas convivial animé par la peña Los Caballeros, rendez-vous aux arènes, où, à partir de 16 h, les jeunes des écoles de raseteurs de Mauguio et Sommières reçevront leurs diplômes des mains des anciennes gloires du croche. 16 h 30, 11 €, les As seront en piste pour un 10e Trophée des Brasérades qu’il faudra aller chercher de haute lutte vu les cocardiers proposés : dans l’ordre de sortie Regain, Baryton, Beleu, Laos, Orion, et Léo. Mais l’équipe blanche est suffisamment “étoilée” pour mettre en valeur le bétail : Aliaga, Allouani, Belgourari, M. Favier, Katif et Ouffe.. Remise des prix en piste et bandido manade Lafon.
 
SAINT-GILLES : 
JOURNEE EMILE-BILHAU
SAINTGILLES3PHMALI.jpgDepuis une paire d’année, un vent nouveau plus festif, plus qualitatif souffle sur les arènes de Saint-Gilles et son environnement. Et cette journée Emile-Bilhau concoctée par l’association des festivités, en témoigne par son programme attractif. Dès 9h, déjeuner au pré, bosquet d’Estagel, puis l’abrivado partira à 11 h pour débouler aux arènes à 12 h. Vache pour la jeunesse. repas de l’aficion et direction les arènes pour dès 15 h 30, soutenir l’école de raseteurs locale “La San Gilenque” face à deux taureaux emboulés. Place aux As à 16 h, avec la 1re journée de la Biche d’Or, Trophée Clavel-Médical et Souvenir Emile-Bilhau. Un casting de choix ouvert par Talleyrand du Joncas suivi d’Oberoun de Félix et Chico de Lautier. 4e position pour Camaï de La Vidourlenque vainqueur de la Biche d’Or 2015 après une excellente prestation. Suivront Tailleur, l’espoir de Raynaud, Moka du Rousty et Ajax d’Occitane, pour une montée en intensité et en spectaculaire. Si Cadenas, F. Martin et le jeune Robert, prévus au départ, sont empêchés pour blessure, l’équipe des rasibles a belle allure. Rassir au sein d’un groupe gaucher parmi les meilleurs à savoir Bouhargane, Four, Zekraoui et, un côté droit, mené par le premier au classement des As, Ayme, ainsi que I. Benafitou, Auzolle et Moine. Ça promet !
 
ET AUSSI... 
Ne pas oublier le charme du plan tout en haut du village de Gallargues-le-Montueux qui programme une course du Trophée de l’Avenir (16 h, 8€). Le démarrage de la Feria de Palavas-les-Flots, dès ce soir, pour un premier week-end penchant vers l’Espagne et ses corridas et une première course camarguaise, à l’Avenir (dimanche 11 h) avant la somptueuse fin de semaine prochaine et ses superbes affiches aux As (7 et 8 mai, renseignements : 04 67 50 39 56. Une seule course à l’Avenir en Provence, à Saint-Rémy (16 h, 8 €). 
 
MARTINE ALIAGA
 
Voir tous les détails dans les grilles

 

CLASSEMENT DES RASETEURS

logo TT.jpg

Parution du 29 avril
 
Trophée des As - Gr. 1
1. AYME Anthony (D) 75
2. BOUHARGANE (G) 65
3. FAVIER Maxime (G) 54,5
3. KATIF Ziko (D) 54,5
5. CHEKADE Amine (D) 52
6. FOUR Bastien (G) 47,5
7. CADENAS Joachim (D) 45
8. ALLOUANI Sabri (D) 43,5
9. ALIAGA Jérémy (G) 43
10. BELGOURARI Mehdi (D) 35,5
11. ZEKRAOUI Youssef (G) 30
11. RASSIR Sofiane (G) 30
13. OUFFE Julien (G) 29
14. ALLAM Fayssal (G) 23,5
15. BENAFITOU Ilias (D) 18,5
16. VILLARD Benjamin (D) 17
17. CIACCHINI Jérémy (D) 12,5
18. GLEIZE Alexandre (D) 12
19. AUZOLLE Loïc (D) 9,5
20. MARTIN Jérôme (G) 8
21. FAURE Lucas (D)à 7
22. POUJOL Hadrien (G) 4
23. MASCARIN Romain (D) 2
 
Trophée de l’Avenir - Gr. 3
1. MARTIN François (D) 115
2. MARIGNAN Vincent (D) 105
3. GAILLARDET Joan (G) 101
4. DUNAN Stéphane (D) 66
5. FELIX Vincent (D) 62
6. MERIC Marvin (G) 61
7. ROBERT Geoffrey (G) 49
8. BRESSY Ludovic (D) 47
8. PRADIER Yohan (D) 47
10. MATEO Ludovic (G) 43
11. ZBIRI Smaïn (G) 39
12. BERNARD Enzo(G) 37
13. CHARRADE Antoine (D) 36
14. MARQUIS Rudy (G) 35
15. SOLER Jérémy (D) 33
16. AMERAOUI Loïc (D) 32
17. NAIM Yassin (G) 29
18. MARTIN Yannick (G) 27
19. MONTESINOS Gabriel (D) 24
20. DESLYS Joey (G) 23
21. ORTIZ Rodrigue (D) 19
22. LOPEZ Florian (G) 10
23. VACARESSE Tom (D) 8
24. FAVIER Nicolas (G) 6
 
Trophée des Raseteurs - Gr. 2
1.BENAFITOU Nabil (G) 30
2. ERRIK Radouane (G) 25
3. MAUREL David (D) 21
4. FOUGERE Dimitri (D) 19
5. ALIAOUI Farid (G) 18
6. GUYON Rémi (D) 17
7. MOUTET Damien (D) 16
8. MARTINEZ Damien (D) 14
8. VIC Jonathan (D) 14
10. CARTALADE Kevin (G) 12
10. GUIN Romain (G) 12
10. MARTIN COCHER Dam. (G) 12
10. CANO Guillaume (D) 12
14. ROIG Thomas (D) 10
14. MARQUIER Mathieu (D) 10
14. CLARION Christophe (G) 10
14. FERRIOL Jeoffrey (G) 10
18. AROCA Samuel (D) 7
18. CHIG Mohammed (D) 7
18. ALARCON Loïc (G) 7
21. IBARRA Rémy (D) 6
22. JOURDAN Victor (D) 5
23. OUFDIL Hicham (D) 4
24. MOINE David (D) 3
24. SABATIER David (D) 3
25. ELHAJJOUJI Fouad (G) 2
25. GAUTIER Anthony (D) 2
25. LAFARE Jérémy (G) 2
25. MIRALLES Cédric (D) 2
25. OUDJIT Jean-Henri (D) 2
25. RODRIGUEZ Vivien (G) 2

 

26/04/2016

BLESSURES

RATIS DE RAYNAUD EN CONVALESCENCE
 
RATIS RAYNAUD errik 6E (27).jpgSa blessure à Arles le 25 mars pour la course de la feria a bouleversé les afeciouna. La grosse entorse au boulet droit qui en découle, prive le Biòu d’Or 2013, son manadier, l’organisateur et le public de sa sortie prévue à Vauvert le 5 mai. Mais les nouvelles données par Frédéric Raynaud sont rassurantes: «Ratis va beaucoup mieux. Il y a une nette amélioration. Sa patte est bandée, il boite encore et doit être tenu au repos. Mais avec le vétérinaire, nous avons de gros espoirs qu’il puisse ressortir en juin ou juillet».
 
GRECO DE SAINT-ANTOINE A L’ARRÊT
 
La vedette de la famille Clauzel, Greco est lui aussi blessé. Il souffre, selon nos confrères de La Provence, d’une fracture de la première phalange de l’antérieur droit due certainement à une fracture de fatigue. Le temps sera long - peut-être un an - avant que le taureau de la manade Saint-Antoine retrouve le chemin des pistes. 
 

 

21/04/2016

MANADE VITOU FRERES

DIMANCHE 24 AVRIL

Journée à la manade Vitou Frères
pour le concours de tri
prix du Conseil départemental de l'Hérault

La journée est organisée par l'association Traction hippomobile occitane, avec le soutien de madame la députée, Fanny Dombre Coste.

Entrée libre et gratuite.

9h 30 : Déjeuner offert à tous les gardians

10 h 30 : 1 abrivado longue (Vitou/Lescot).
Départ en face de l'auberge du Bérange, en direction de la manade(1,5 km), suivie de la roussataio de 30 juments, menée par la manade Kreninger.

- 11 h :Concours de tri, coursejade, et coup de fer

- 12 h 30 : Apéro THÈME KITCH, avec DJ Baguettes , DJ Alban,et les gogos Clarisse et Cilia.

- Restauration rapide sans réservations-

- Remise des prix au trois premiers du concours par madame la députée
Les manades retenues : Vitou (trois équipes), Mailhan, Lou Pantaï, Le Soleil, Listel, Blanc, R. Michel, Lafon, Fabre, Ricard, Vinuesa, Aubanel, Margé, Lescot, Devaux, Kreninger

09/03/2016

SAISONS 2016

GRAU-DU-ROI

saisons 2016,courses camarguaises

Renseignements/Réservations : 04 66 51 12 12

**************

SAINT-GILLES

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

************

PALAVAS-LES-FLOTS

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

 

*************

BEAUCAIRE

saisons 2016,courses camarguaises

**************

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES :
CT LE TRIDENT

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

*******************************

 

VALLABREGUES : CT LOU VINCEN

Un banquet pour lancer la saison

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaisesLe président Robert Lacroix accueille ses invités à la porte du Café du Cours. Amis, clubs taurins, manadiers, chroniqueurs, tous bienvenus, tous impatients que la saison commence. Ici on parle taureaux, organisation, fédération bien sûr... On épilogue sur les programmes déjà annoncés dont celui du Vincen présenté quelques jours auparavant. Ambiance faste aux prémices de la saison. saisons 2016,courses camarguaisesAvec localement, le Jeannot-Cambi qui se profile sous les meilleurs auspices comme l'annonçait le président-nemrod offrant généreusement en ce jour, le fruit de ses chasses, soit une centaine de canards sauvages rôtis à souhait... Autre temps fort de la saison vallabrégante, le 4e Souvenir Luc-Pero renouvelant le lien avec l'Amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise, étoffé de deux courses pour un total de six. Rendez-vous le samedi 16 avril pour la 1re course  du Vincent.

PHOTOS CHRISTIAN GELLET ET GEORGES MARTIN

saisons 2016,courses camarguaises

****************

 

MARGUERITTES : CT LA BOUVINA

Un programme séduisant…

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaisesC’est le 12 février dernier en soirée, que le rideau c’est levé sur la 88e édition du C.T marguerittois. Après le traditionnel message de bienvenue, la présidente Chantal Bourelly officiait dans une déclaration de solidarité et d’optimisme sur la saison à venir, suite à l’actuel épisode qui ébranle le microcosme camarguais. Une saison qui débutera par un concours le 20 mars et qui se terminera le 16 octobre.
Pas moins de vingt-deux manades graviteront dans l’enceinte tauromachique pour un total de dix-sept courses, soit neuf concours, trois ligues, deux "taureaux neufs/jeunes" et trois courses de nuit.
Côté vestiaire, neuf gauchers et huit droitiers fouleront le sable en alternance, avec en fer de lance une jeunesse ascendante, adoubée par leurs aînés déjà habitués à cette piste, une recette qui s’annonce engageante.
La clôture de cette assemblée se fit avec la diffusion d’un film sur la dernière féria des Embiez, dans lequel les participants apportaient une note d’humour, provoquant dans l’assistance quelques  éclats de rire.
Le coutumier verre de l’amitié, accompagné des talents des fins cordons bleus de l’association venait sonner les trois coups sur l’ouverture de la temporada. Première course, dimanche 20 mars


TEXTE ET PHOTOS ERIC MARC

Programme détaillé sur le site Internet :
www.photo-taureau.com

************************

 SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE : CT LE BANDOT

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

***********************

NOVES : CT L'ENCIERRO

saisons 2016,courses camarguaises

**************************

 

04/03/2016

AIMARGUES *HOMMAGE A FANFONNE GUILLIERME

Dimanche 6 mars 2016

Traditions et course, le lien fondamental

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

En piqûre de rappel, juste avant que la saison débute, cette 27e journée hommage à Fanfonne-Guillierme fait le lien fondamental entre traditions et course camarguaise, entre “le pays” et les arènes, entre les gens de terroir et de piste. Tous ensemble, indissociables et complémentaires.
Malgré les années qui filent, l’hommage à la demoiselle d’Aimargues ne perd rien de sa ferveur. Toute la ville d’Aimargues s’implique, les manadiers et gardians sont toujours plus nombreux comme les gens en costume au sein desquels la Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneurs impriment leur majesté. Nacioun Gardiano, confrérie des gardians, manadiers, gardians... tous seront là pour la bénédiction des chevaux après l’office célébré en provençal à l’Eglise Saint-Saturnin et pour défiler dans les rues jusqu’à la place du Château. Et quel bonheur quand après l’acampado, la roussataïo et l’abrivado se fraieront un chemin dans la foule.
Comme un point d’orgue sur cette journée de tradition, les cocardiers de la devise “azur et or” sont les premiers “cornes nues” à investir les pistes, aux derniers jours de l’hiver. Une course pour le plaisir et dans l’esprit de cette journée de fête.
 
MARTINE ALIAGA
 
aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaisePROGRAMME
DU DIMANCHE 6 MARS 2016

8 h 30, défilé des groupes folkloriques provençaux, des manadiers, gardians, calèches et musiciens.
9 h 30, messe en provençal, église Saint-Saturnin.
10 h 30, bénédiction des chevaux.
10 h 45, acampado place du Château.
11 h 30, abrivado et roussataïo.
15 h, 9 €, Avenir HT, course des espoirs de Guillierme : Coute Negre, Rigau, Lou Linge, Cartahagène, Calignaire, Gravihous.
Raseteurs : Félix, F. Martin, N. Favier, Bernard, Katif, M. Sanchez, Clarion. Tourneurs : Jockin, Estève, Arnel.
 

 

01/01/2016

2016

A la famille "bouvine", aux amis
mes voeux pour l'année nouvelle

2016.jpg

01/12/2015

FFCC

FOURQUES

Vendredi 4 décembre 2015

assemblée générale extraordinaire
de la FFCC

salle Georges-Brassens

18h30-19h30, signature émargement et vérification des povoirs et procurations.

19h30-20h30, rappel des propositions du groupe de travail (déjà présentées le 18 novembre à saint-Gilles)

20h30, vote des adhérents 

sur  la modification des statuts avec application immédiate incluant le délai de convocation d'une nouvelle assemblée générale
et le budget prévisionnel 2016

Dépouillement et proclamation des résultats 

***********************

15/11/2015

LES SAINTES-MARIES-DE-LA-MER

Samedi 14 novembre 2015

La dernière enfermée de Garlan

les saintes-maries-de-la-mer,course camarguaise

Lucas Faure a eu beaucoup de chance de s'en sortir sans trop de mal

Les Saintes-Maries-de-la-Mer, le CT Boisset et la manade des Baumelles ont mis le paquet pour que la dernière course de Garlan soit un hommage rendu à son extraordinaire carrière et un souvenir impérissable. Dès le matin, la foule se pressait aux Baumelles pour le tri de la course, tout comme les spectateurs faisant la queue aux arènes dès 12h30. Et sous les températures estivales, ce sont des gradins pleins qui accueillaient la pena La Gardounenque, les groupes folkloriques et l'équipe de Renaud Vinuesa, les couleurs blanc, gris, rouge flottant en devises géantes. Beaucoup d'émotion dans les discours retraçant les années "Garlan", et dans les paroles d'un manadier - Joël Linsolas - toujours émerveillé par "Ce taureau pas comme les autres" et pour qui en ce jour "le spectacle est terminé".  La belle histoire entre ces deux-là n'est, elle, pas finie mais elle se poursuivra désormais dans l'intimité de la manade. Belle retraite Garlan !

La course

Regain.- Au petit trot sans forcer, distribue quelques séries, pousse quelquefois aux planches. Un petit rythme, rentre ses ficelles. 1 Carmen et retour.

Artemis.- Offensif, il part souvent en chasse. Utilise tout le pourtour et suit jusqu'au ras des planches. Cadenas pleine piste pour une trajectoire trépidante. Jusqu'au bout avec Ouffe. Comme Regain, il balance souvent les cornes à la rencontre surtout à droite. En revanche, s'engage fort avec les gauchers (Four, Ouffe). 13 minutes, 5 Carmen et retour.

Attila.- Se livre, suit jusqu'aux planches sur les rasets engagés avec conclusions mais de nombreux sauts lui font rendre une copie brouillonne. Rentre une ficelle. 

Rodin se joint à la fête pour reformer quelques minutes son duo avec Sabri Allouani. Le bougre, à 16 ans, il sonne la charge sur une longueur. Applaudissements nourris.

Garlan se laisse admirer le temps de lire son palmarès long comme trois bras. Prend vite position, renvoie Auzolle, Four au loin. Mais à la 4', anticipe Faure, le bouscule, et le malmène, heureusement sans mal. L'animal a encore frappé. Dans la foulée, Cadenas se fait embarquer à la limite de l'accrochage. Garlan c'est Garlan, à 15 ans, il est toujours maître sur son terrain. Faure encore, Allouani, Four... S'il ne démarre pas à tous les coups, sa sortie sur Cadenas est impressionnante, tout comme ses ripostes sur les derniers rasets du jeune raseteur. Et l'air du cocardier joue longtemps pour accompagner son dernier retour au toril, sous les applaudissements du peuple de bouvine debout.

Aioros.- Des poursuites serrées (Faure, Aliaga, Cadenas), des séries conclues (Allouani), Faure obligé de rentrer les reins. Cadenas et sa façon de rester dans le berceau des cornes fait passer le frisson. Aioros enchaîne à vive allure, Sabri passe de justesse, Cadenas idem. Cornes pointées sur Aliaga. 10' les rubans. Domine et rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Optimus.- Début un peu décousu vu les circonstances (malaise en contre-piste, puis chute dans les gradins). Un peu esseulé, Optimus baroule, saute. Mais quand ça démarre, les ripostes sont pleines de fougue. Tour à tour Four, Auzolle, Cadenas, Ciacchini, Allouani sont énergiquement expédiés au-delà du pourtour pour un final tout en musique, les glands à la maison.

MARTINE ALIAGA

PHOTOS CHRISTIAN ITIER

CONTINUER

courses camarguaises

Dimanche 15 novembre 2015

Continuer !


Les événements tragiques de la veille à Paris embrumaient encore toutes les têtes, samedi vers 12h30, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, quand les spectateurs attendaient déjà l’ouverture des arènes. Petit moment de flottement, la course était-elle maintenue? Oui, le maire Roland Chassain, en avait pris la décision. Et sous ce soleil estival - de novembre (?) - les gradins se remplissaient petit à petit, tandis que sur les terrasses bondées des restaurants, les convives accéléraient la cadence. Vite un café et l’addition! Surtout ne rien rater du spectacle. Surtout ne rien changer aux habitudes. Surtout ne pas céder face à la menace. Mais honorer la mémoire des victimes. Ce qui fut fait par une poignante minute de silence englobant le jeune élève raseteur Steven Lieballe accidentellement décédé mercredi. Le même scénario se déroulant à Gallargues-le-Montueux, Saint-Laurent-d’Aigouze, Jonquières Saint-Vincent où les courses prévues se déroulaient samedi et dimanche.
Ce fut plus compliqué, hier, à Marsillargues, où le CT Les Bajans n’était pas autorisé par la municipalité à tenir son dernier rendez-vous de la saison. Branle-bas de combat. Solution de rechange. Saint-Laurent-d’Aigouze, son maire Laurent Pellissier et le CT Lou Bandot accueillaient de bon cœur leurs voisins. Bouche à oreille, blogs et réseaux sociaux... à l’heure de la capelado, les arènes étaient pleines. Au micro, Aurélien Laget, président de course s’exprimait: «Les événements ne doivent pas nous cloîtrer dans nos maisons...».
Et si La Marseillaise entonnée ensuite fut un peu timide en décibels, elle était bien chargée d’émotion.


MARTINE ALIAGA

14/11/2015

LES COURSES DU WEEK-END

LES COURSES

Confirmation : dimanche
les courses ont bien lieu

la course de marsillargues

aura lieu à saint laurent D'aigouze à 15h


DIMANCHE 15 NOVEMBRE
les courses du week-end,courses camarguaisesMARSILLARGUES : 14 h 30, 10 €, CT Lou Bajan, dél. Dumas. Niveau Avenir HT. Chr. G. M. Complète de la manade Occitane : BOXER - BRENUS - ACHILLE - AJAX - PATOU - BEL AMI - CASTILLAN. Groupe 2. Raseteurs: Bouhargane, Cadenas, Clarion, Faure, J. Martin, Méric + Vic. Tourneurs : Grando, Lopez, Ull.
GALLARGUES-LE-MONTUEUX : 14 h 45, gratuit, comité des fêtes, dél. Pradeilles. Niveau Avenir HT. Chr. E. M. 7e Souvenir Alain-Crouzet. Lagarde : BOUVREUIL - GEOLIER - Blatière-Bessac : SEGUR - JASON - Aubanel-Baroncelli : ANGORA - ENZO. Groupe 3. Raseteurs : Bruschet, Jourdan, Gougeon, Ortiz, Sanchez. Tourneurs : Arnel, F. Garrido, Fargier.
JONQUIERES-SAINT-VINCENT : 14 h 30, 8 €, CT L’Aficion, dél. Mazas. Chr. REMY. Taureaux neuf/étalons neufs des manades Ricard, Bon, Nicollin. Groupe 2. Raseteurs : Boudouin, Ciacchini, Fouad, Ouffe, Pinter. Tourneurs : Beaujard, Kerfouche.