Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2013

LE GRAU DU ROI

Dimanche 26 mai 2013 - Fête des mères

Les mamans et les femmes à l'honneur

le grau-du-roi,dimanche 26 mai,course camarguaiseOutre l'affiche de la course, et comme il est de tradition au Grau de magnifier les taureaux par le spectacle, l'organisateur met les femmes à l'honneur dimanche. Le matin donc, course de vaches emboulées pour l'école taurine de Sommières et en ouverture, un petit spectacle pas totalement finalisé pour l'instant mais, de source sûre, une chanteuse d'opéra, un numéro de dressage camargue par une cavalière et des juments et cavalières de chez Renaud Vinuesa et la fameuse cocardières Gaïa de la manade Chaballier pour terminer la course.

*16h, 11 €, il n'y a pas de réservation.
Les guichets seront ouvert sans interruption dimanche à partir de 10 h*
11 h, course de vaches emboulées pour l'école taurine de Sommmières.
15h45, spectacle d'avant course en l'honneur de la fête des mères. 

LA COURSE

COYOTE de Caillan
ESCAMILLO de Raynaud
PAVOUN de Vinuesa
BRUTUS de Lautier
HORACIO de Cuillé
RATIS de Raynaud
GAÏA de Chaballier (hp)
Raseteurs :
Aliaga, Allouani, Auzolle, Bruschet, Cano, Chekade, Favier, Ouffe, Poujol.

*******************
Joindre l’utile à l’agréable, en cette journée de fête des mères incontournable sinon à passer pour un(e) ingrat(e)... c’est possible. Direction Le Grau-du-Roi où ce dimanche est placé sous le signe des filles en général et des mamans en particulier. De quoi satisfaire le public où les femmes sont largement représentées. Clin d’œil donc à la course camarguaise au féminin, dès 11 h (gratuit), où cinq vaches emboulées seront rasetées par l’école de Sommières. 
Au spectacle d’avant course (15 h 45) sont annoncés une mezzo soprano, Valentine Lemercier, pour une évocation de “Carmen”, entourée de juments, de danseuses et une des interventions à cheval dont a le secret Renaud Vinuesa. 
L’espoir d’une belle cohésion
A 16 h, place au concours de manades à l’affiche alléchante pour les connaisseurs, les connaisseuses... et les autres. Certains raseteurs peu impliqués dans la course de la semaine dernière, ont promis à l’organisateur le meilleur d’eux-mêmes... tous les espoirs sont donc permis. Quant aux taureaux, dans l’ordre de sortie, il y aura : Coyote de Caillan la sévérité incarnée ; le rude cocardier de Raynaud, Escamillo ; le brillant Pavoun de Vinuesa. A la reprise, le solide Brutus de Lautier ; un des meilleurs Cuillé, Horacio ; et l’étoile montante Ratis de Raynaud. Pour finir et définitivement ancrer la journée dans la féminité, Gaïa la vache cocardière de Chaballier. Pas sûr qu’elle vante les qualités de douceur recherchée chez le sexe dit faible, mais après tout, avoir du caractère ne se conjugue pas qu’au masculin.

MARTINE ALIAGA
 

18/05/2013

MAGAZINE "CAMARGUE, UNE TERRE, UNE PASSION"

A LA RENCONTRE DU PEUPLE CAMARGUAIS

magazine camargue,courses camarguaisesL’identité de l’île entre les bras du Rhône et la Méditerranée a largement débordé de ses frontières aquatiques. Camargue... le nom est un emblème, un étendard, une revendication. Une race aussi. Celle des chevaux et des taureaux. Une Nation, celle des gardiens des troupeaux et des traditions. Un peuple également qui, de l’Hérault aux Bouches-du-Rhône en passant par le Gard, entretient les belles histoires de ses racines, et dont la jeunesse relève le flambeau, aujourd’hui comme jamais. Région touristique vendue en carte postale, ses habitants ne jouent pas leur folklore, ils le vivent.

Feuilletons ce hors-série de Midi Libre “Camargue” ! Passés les paysages noyés d’eau, place au père fondateur des traditions camarguaises, le Marquis Folco de Baroncelli-Javon et les mainteneurs de la Nacioun Gardiano. L’indispensable Camargue compagnon du gardian, et les taureaux, la course camarguaise, puis les femmes de bouvine. Arrêtons-nous chez ces jeunes qui reprennent des métiers séculaires, sellier, sagneur, éleveur de moutons, ces jeunes filles arborant fièrement le costume d’Arles, les artistes... Et puis entrons dans les arènes pour ressentir l’émotion des duels entre blancs et noirs, raseteurs et cocardiers.

Oui, le cœur de la Camargue bat fort, ressentez-le en lisant ces pages et puis poussez les portes des manades, et embrassez la fe di biòu.

* Camargue : une terre, une passion. Hors-série Midi Libre, 52 pages, 2,90 € dans tous les kiosques et sur monabo.midilibre.com

 

 

 

09/05/2013

DE PALUDS-DE-NOVES A SAINT-CHRISTOL

Lundi 6 mai à jeudi 9 mai 2013

Les chemins de Saladin : la marche de l’amitié

lls sont partis ce lundi de bon matin des arènes de Paluds-de-Noves pour une marche de quatre jours à destination de Saint-Christol, arrivée prévue en fin de matinée jeudi 9 mai, journée festive du CT Ferri. 

L’idée a germé dans les têtes de Michel Galibert, Dédé Bertrand et Jean-Luc Fauque... «Histoire de célébrer 50 ans d’amité entre les deux clubs taurins, et honorer la mémoire d’Emile Saladin, personnalité de la bouvine et, entre autres, portier des Paluds », explique Michel Galibert. 

Après avoir déjà bouclé le chemin de Compostelle, Michel et Dédé, accompagnés de leur ami Jean-Luc espèrent voir ce périple “Les chemins de Saladin” se péréniser. Les trois compères ont prévu de faire étape à Arles (lundi soir), à Saint-Gilles mardi soir et mercredi à la Tour d’Anglas. 

Ne manquez pas leur arrivée à Saint-Christol jeudi de l'Ascension, juste avant midi pour  l’abrivado de la manade Rambier. La suite des réjouissances : apéro et repas ; course des espoirs de Nicollin et bandido.

MARTINE ALIAGA

Saint-Christol, jeudi 9 mai : journée animée par la peña Los Caballeros. Repas plus course :  30€ (et non 10 annoncé par erreur dans la page Midi Libre de mardi). La course : 16 h, 8 €, Avenir, espoirs de Nicollin : BEL ASTRE, PERCEVAL, PAGANO, FARAMAN, FAKIR, COUDOM, SABRAN (hp).

  PREMIERE ETAPE

SALADIN.JPG

Départ des arènes de Paluds-de-Noves à 7h du matin lundi 6 mai.
Saint-Etienne-du-Grès, à midi.
▼ Arrivée à Arles à 18 h. 40 km.
Dur, dur cette première journée pour les marcheurs

SALADIN1.JPG

SALADIN3.JPG

DEUXIEME ETAPE

 

les chemins de saladin,michel galibert,de paluds-de-noves à saint-christol,course camarguaise


Mardi : Arles -  Saint-Gilles avec une étape aux Bernacles. Un peu plus facile aux dires des marcheurs.

TROISIEME ETAPE

 

les chemins de saladin,michel galibert,de paluds-de-noves à saint-christol,course camarguaise

Saint-Gilles - Saint-Laurent-d'Aigouze, départ 7 h 30, arrivée 17 h . 

"Aprés nous être restaurés en milieu de journée à Gallician , nous avons pris la route de "la Tour d'Anglas" recueillement sur les tombes de "BARRAÏE" et "COSAQUE" et via saint-Laurent sur le chemin des abrivado, nous avons croisé Pierre Cuillé qui nous a dit en toute amitié "Bravo mais je n'aurai jamais pensé vous croiser !"... A quoi nous avons répondu : "Tu vois on ne triche pas!"

 

les chemins de saladin,michel galibert,de paluds-de-noves à saint-christol,course camarguaise

 

DERNIERE ETAPE ET ARRIVÉE

Les marcheurs : "Enfin arrivés, pile poil pour la bandido, la bière n'était pas de trop !!! Départ au lever du jour de Saint-Laurent, ce jeudi, 6h30, irection MARSILLARGUES, puis pont de Lunel et (pont romain), VILLETELLE, et arènes de ST CHRISTOL pour la photo. Voila un périple terminé, quelques 105 Km en 4 jours, pour le plaisir, pour la reconnaissance, le souvenir et l'aficion... La fête peut commencer"

▼ Départ de Saint-Laurent

 

les chemins de saladin,michel galibert,de paluds-de-noves à saint-christol,course camarguaise

les chemins de saladin,michel galibert,de paluds-de-noves à saint-christol,course camarguaise

▲ Au pont romain

▼ Arrrivée au arènes de Saint-Christol

les chemins de saladin,michel galibert,de paluds-de-noves à saint-christol,course camarguaise

Bravo les gars !



04/04/2013

ARLES *AS*

Dimanche 31 mars 2013

RETOUR EN IMAGES SUR LA COURSE DE LA FERIA PASCALE

 *****************************

JEROME MARTIN

arles

arles

Jérôme Martin éblouissant avec des rasets pleins de culot sur le bioù d'or en titre.

MAXIME FAVIER

arles

arles

arles

Du culot aussi avec Maxime Favier très impliqué dans la course de Ratis.

****************************************************************

MIGNON

arles

 arles

L'attitude insolite du cocardier de la manade Cuillé qui ne l'a pas empêché de faire une course sérieuse comme ci-dessus avec Villard.

 ****************************************************************

L'AMBIANCE

arles

arles

Taureaux dans les rues avec une abrivado 100% féminine.

arles

La terrasse de la Provence.

 ******************************************************************

Texte et photos Eric AUPHAN

01/04/2013

ARLES *AS*

Dimanche 31 mars 2013 - 1er Grand Rendez-vous du Trophée Taurin

Les Camarguais à la feria : pari gagné

arles,course camarguaise

Sous le soleil, une capelado élaborée et colorée

La course d'Arles (Trophée des As, Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin), dimanche matin, a été un succès. Du monde sur les gradins, un décorum coloré en ouverture, des cocardiers sérieux et des hommes qui ont raseté. Pas tous mais la majorité, notamment les deux nouvelles recrues aux As, Maxime Favier et Jérôme Martin qui ont attaqué avec culot tous les taureaux et entre autres Garlan. Sabri Allouani ressort au prix de belles passes et d'une main sûre. 

Côté taureaux, Gavot du Pantaï est un excellent premier. Alésien de Briaux montre l'âge de ses artères. Dubonnet qui avait bien commencé, mettant du mouvement et de l'allegria, se blesse à la 4e et sort.

Les années passent et Garlan reste le même. Patron dans son terrain et sur ses anticipations. On l'aborde toujours avec parcimonie voire inquiétude. Mignon de Cuillé montre son fort caractère qui, allié à un placement sans faille, lui vaut de jouer dans la cour des grands (voire des très grands). Quant à Ratis de Raynaud, en ce jour, il se montre très cocardier tout en gardant sa puissance de feu. Juste un peu moins explosif, peut-être. Mais après trois semaines de pluie, on peut comprendre.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

LES PRIX : Sabri Allouani, raseteur du jour du 1er Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin. Souvenir Lucien-Volle : Coup de coeur à Maxime Favier. Raset du jour : Jérôme Martin (sur Garlan ou Gavot je suppose). 3e prix Rami au cocardier Garlan, au barricadier Ratis.

 

arles,course camarguaise

▲ Gavot, excellent premier, et Jérôme Martin

▼ Garlan après Maxime Favier

arles,course camarguaise

arles,course camarguaise

▲ Garlan et Jérôme Martin

▼ Mignon et Sabri Allouani

arles,course camarguaise

▼ Ratis et Hadrien Poujol

arles,course camarguaise

▼ Ratis sur Maxime Favier

arles,course camarguaise

*************************


29/03/2013

UZES : CONCOURS D'ATTELAGE

HARAS NATIONAL D'UZES : SAMEDI 6 AVRIL ET DIMANCHE 7 AVRIL

UZESBLOG267.jpgL’Association CHEVAL PATRIMOINE SUD, en partenariat avec le Haras National d’UZES et la commission attelage Comité Régional d’Equitation du Languedoc-Roussillon, organise le samedi 6 avril et le dimanche 7 avril, un concours complet d’attelage au Haras National d’Uzès (Gard).

Les tests de dressage et de maniabilité se dérouleront le samedi, le test de marathon le dimanche. Le site est ouvert au public (accès gratuit / possibilité de restauration sur place). Le concours est de niveau AMATEUR 1 GRAND PRIX, il est ouvert à toutes les catégories, solo, paire, et team, chevaux, poneys et chevaux de trait. A l’issue, il sera procédé à deux classements, l’un intégrant tous les engagés, l’autre réservé aux licenciés du Languedoc-Roussillon vaudra championnat régional.

Lors du test de dressage, le meneur doit dérouler une reprise dans une carrière (100mX40m). Il est noté par 3 juges, notamment au regard de l’esthétique de l’équipage, de l’impulsion et de la soumission du cheval, de la précision des figures... Le ou les chevaux ont des harnais en cuir et la voiture, dite de présentation, est une voiture élégante dont les lignes s’inspirent des modèles anciens.

Lors du test de maniabilité le meneur et son équipage, qui est identique à celui du dressage, doivent emprunter un tracé serpentant entre des obstacles constitués chacun de deux quilles espacées de 20/30 cm en plus de la voie (largeur de la voiture), dans un temps déterminé (vitesse de 210 à 240 m/mn). Chaque quille renversée, chaque seconde excédentaire génèrent des pénalités.

 Le test de marathon se divise en trois phases. Lors de la phase A, d’une longueur de 4 à 7 km, l’allure est libre et la vitesse varie de 12 à 15 km/h. La phase D, d’une longueur d’1 km, doit être effectuée au pas à une vitesse minimum de 6 à 7 km/h. La phase E est constituée d’obstacles (5 à 8) répartis sur une distance de 4 à 7 km, chaque obstacle est constitué de 5 portes à passer dans un ordre imposé. La voiture est de conception moderne. Il s’agit de l’épreuve la plus spectaculaire.

La compétition promet d’être brillante grâce à la participation de plusieurs champions de France ainsi que d’équipages des Haras Nationaux. En outre, François VOGEL, meneur réputé, participera avec son team (attelage de 4 chevaux). Il est en effet accueilli avec ses chevaux au sein du Haras d’Uzès dans la perspective des Jeux Equestres Mondiaux qui se déroulent à CAEN en 2014.

28/03/2013

WEEK-END PASCAL : BON A SAVOIR

ARLES : dimanche 31 mars, pour le premier des Grands Rendez-Vous du Trophée Taurin, les cocardiers GAVOT, GARLAN, MIGNON auront les points de tous leurs attributs comptés en coefficient 2. 

POINTS : au Trophée des As, les ficelles comptent pour 4 points ; au Trophée de l’Avenir, 3 points.

POINTS GROUPE 2 : lundi 1er avril, les raseteurs du groupe 2 ne marqueront pas de points. 

EQUIPES TOURNEURS/RASETEURS : Zuchelli tourne pour Gougeon, Babacène pour Fouad, Lopez pour Alarcon. Martin pour Guin et Sabde.

HORAIRE : passage à l’heure d’été dans la nuit de samedi à dimanche. Avancez vos montres d’une heure. 

CLASSEMENT : le classement 2012, ci-contre, sert de référence pour l’accès à la piste des raseteurs.

RESERVATIONS : Arles, tél. 08 91 70 03 70. Les Saintes-Maries, tél. 04 90 97 85 86 et 06 85 02 98 13. Lunel, 04 67 71 13 27.

26/03/2013

La soirée de l'Aficion

L'Aficion, association de défense des tauromachie – Paul Ricard, propose le vendredi 5 avril à 20 heures 30 au Café de l’Esplanade à Sommières une conférence animée par et une rejoneadora (torera à cheval) bien connue qui a maintenant cessé son activité et une présentation sur Alvaro Domecq.
Après plusieurs années de formation chez les maestros Ángel et Rafael Peralta, Nathalie Gonfond a débuté en public en 1994. Elle a reçu l'alternative en 1998 dans les arènes d'Arles accompagnée de Fermín Bohórquez, Pablo Hermoso de Mendoza et Andy Cartagena.  Cette année-là, elle s'est présentée dans les feria de Nîmes et Béziers et a participé à 50 corridas en Espagne. Nathalie a terminé la temporada dans les dix premiers de l'escalafón des rejoneadors avec plus de 50 corridas. Ayant toujours dressé ses propres chevaux et après avoir participé à plus de 300 corridas , Nathalie se consacre depuis dix ans à la préparation de chevaux de sport et de tauromachie.   

Elle est la directrice d'une école de tauromachie dans les environs de Nîmes consacrée au toreo à cheval. Elle fera découvrir et expliquera les difficultés du dressage, la qualité des chevaux et les aspects si particuliers de ce genre de corrida qui compte de très nombreux fidèles amateurs. Elle sera accompagnée de jeunes membres du centre de tauromachie à cheval et de Lauri Monzon son collaborateur.

18/03/2013

REFLEXION

Comment c'était avant....

Les prévisions météorologiques étaient bonnes. Le temps déjà plus que maussade samedi, a tourné au vinaigre dimanche, ne permettant la tenue d’aucune course.
A 11h du matin, c’était bouclé, tous les organisateurs avaient confirmé leur annulation.
A l’eau Vauvert, Saint-Martin-de-Crau, Saint-Laurent-d’Aigouze, Vendargues, Bouillargues, Cavallion, Barbentane, Pelissanne.
Vive Internet et les téléphones portables, les informations ont très rapidement circulé et les spectateurs potentiels pouvaient ainsi rapidement réorganiser leur journée.
Comment c’était avant les mails et autres “textos”... On ne s’en souvient même plus.

M. A.

08/03/2013

GARDIANS PROFESSIONNELS

L'Association des gardians informe que la Fête de la Maintenance prévue demain (samedi 9 mars) aux Saintes-Maries-de-la-Mer est annulée. Suite au coup de mer de ces derniers jours, la plage est impraticable.

20/02/2013

Décès

Nous avons appris, hier matin. une bien triste nouvelle.
Georges Garcin est décédé.

Ses obsèques se dérouleront jeudi 21 février, à 9h30, à Tarascon.

Très connu dans le monde de la bouvine, Georges Garcin a tenu le micro dans de nombreuses pistes, grandes et moins grandes, comme son père avant lui. Après une année sabbatique, il était revenu à la présidence des arènes pour quelques courses. Rattrapé  par la maladie, il est décédé à 67 ans.

Nos pensées vont à sa famille. 

12/02/2013

SALON DU CHEVAL CAMARGUE

15, 16, 17 février, Camagri, Mas de la Cure

camagriBLOG2013.jpg

L'Association des éleveurs de chevaux de race Camargue tient salon tout le week-end prochain au mas de la Cure (face au château d'Avignon). Trois jours d'épreuves, présentations, concours, vente autour de la monte et du cheval camargue. Le lieu - Mas de la Cure - se prête à merveille à ce genre de manifestation avec ses carrières, prés, zones marécageuses, et grands espaces. Tout comme les bâtiments où les artisans peuvent présenter leurs matériels et créations. L'entrée est libre, on peut se restaurer sur place.

En point d'orgue, samedi, le concours de ferrades de l'AECRC au Mas du Ménage suivi de la remise des prix et de l'inauguration au Mas de la Cure de l'Espace René-Jalabert.

Programme complet sur www.aecrc.com


06/02/2013

DECES

Notre ami Christian Alcon est décédé hier après-midi au terme d'une longue maladie. BLOGchristian alcon.jpgToujours présent avec Nadine et Benjamin aux sorties de l'Amicale des chroniqueurs et photographes taurins, Christian collaborait comme photographe entre autres à la revue "Arènes", au "Cocardier.com" et au site Benjibiou. Il se montrait toujours disponible pour fournir ses images en cas de besoin.
Nos pensées vont à Nadine, son épouse, et Benjamin son fils dans cette dure épreuve.
Les obsèques de Christian se dérouleront vendredi 8 février à 15h, au Crès

31/12/2012

VOEUX

voeux 2013,courses camarguaises

06/12/2012

A LA SANTÉ DES BIOU

Les cuvées de l'année


bouteillesBLOG.jpgGARLAN de la manade des Baumelles, Biou d'Or 2011 et 2012
ICARE de la manade Paulin, Biou de l'Avenir 2012
VALSIÈRE de la manade Chaballier, Cocardière d'Or 2012


En vente au caveau de la cave coopérative de ST-Christol (34)



Renseignements : Editions Gilles Arnaud
3, Rue de l'Arnède - B.P. 18
30250 SOMMIÈRES - Tél : 06 60 83 04 83.
e-mail :  g.arnaud@worldonline.fr
site-internet Editions
 www.gillesarnaud.fr

site-internet Sommières Impression
www.sommieres-impression.fr/

04/12/2012

ANCIENS RASETEURS

Dimanche 25 novembre 2012

Jacques Roumajon mis à l'honneur par ses pairs
lors de la journée des anciens raseteurs
au domaine de Méjanes

club des anciens raseteurs,jacques roumajon,course camarguaise

PHOTO SACRIPAN


14/11/2012

FFCC : les promus

 ffcc les promus 2013,courses camarguaises

▲ Une partie des stagiaires qui rasèteront à l'Avenir en 2013

Les stagiaires qui passent de Ligue à l’Avenir : Mehdi Belgourari (droitier), Jamel Bourghane (gaucher), Jérémy Ciacchini (droitier), Rémy Ibarra, (droitier), Zakaria Katif (droitier), Smain Zbiri (gaucher), Youssef Zekraoui (gaucher), Walid Zini (gaucher), Rudy Marquis (gaucher).

Passage en groupe détection : Maxime Carrasco (droitier).


Elèves des écoles passant en Ligue 2013 : Nicolas Batiste (droitier) de Saint-Rémy-de-Provence, Sofiane Ben Ammar (gaucher) de Lunel, Joachim Cadenas (droitier) d’Arles, Antoine Charrade (droitier) de Sommières-Bouillargues, Samir Chekade (gaucher) de Châteaurenard, Stéphane Dunan (droitier) de Salin-de-Giraud, Mathieu Laurent (droitier) de Sommières-Bouillargues, Jordan Magnetto (droitier) de Châteaurenard, Keven Martial (droitier) de Bouillargues, Corentin Martinez (droitier) de Vendargues, Marvin Méric (gaucher) de Baillargues, Sébastien Ruiz (droitier) de Sommières, Jimmy Vivians (droitier) de Fos-sur-Mer.

09/11/2012

EXIT LA FINALE DU TROPHEE PESCALUNE

Exit la finale du Pescalune

Initialement prévue le dimanche 4 novembre, la finale du Trophée Pescalune n’aura finalement pas lieu. Malgré le voeu des organisateurs de la reporter à ce dimanche 11 novembre. La ville de Lunel et la société Lunel Toro ont sobrement communiqué : « La FFCC a refusé ce report. Cette finale prometteuse est donc annulée». L’Union des villes de tradition camarguaise, elle, par la voix de son président Philip Vellas, «regrette que la possibilité d’organiser la finale du Trophée Pescalune soit refusée aux arènes de Lunel. S’il est compréhensible qu’en pleine saison une course reportée puisse nuire aux autres organisateurs, le calendrier de ce week-end permettait sans aucun doute la tenue de cette course, dernier grand rendez-vous annuel de bouvine attendu par de nombreux afeciouna».
Voilà donc rouvert le vieux débat du report des courses : peut-il y avoir des rendez-vous prioritaires en fonction du niveau de la course ? Ou doit-on s’en tenir strictement au calendrier ? Du grain à moudre aux portes de l’intersaison.

 

MARTINE ALIAGA

 

Les spectateurs ayant réservé leurs places pour la finale du Pescalune à Lunel, peuvent se faire rembourser, tous les jours de 10h à 12h, au bar National, cours Gabriel-Péri, jusqu’au 11 novembre.

**************************

La FFCC explique sur son site ffcc.info

"Afin de respecter les organisateurs ayant déjà programmé des courses et sur sollicitation tout au long de cette année par certains clubs taurins ou représentants de clubs taurins, la Fédération tient à apporter des précisions sur l'annulation de la course de la finale du trophée du Pescalune du 4 novembre 2012.

Tout d'abord, la Fédération a reçu une demande de report par téléphone avec une date imposée : le 11 novembre. Il a été préconisé à l'organisateur de prendre contact avec St Rémy de Provence ainsi qu'avec Gallargues le Montueux qui organisent une course ce jour-là. D'autant plus que St Rémy de Provence a invité une équipe de raseteurs dont quelques-uns étaient prévus également pour la finale du trophée Pescalune. Un premier refus a été exprimé en demandant à la Fédération de l'imposer ou d'appeler elle-même le club taurin organisateur concerné. Puis intervient, après que "radio Camargue" ait parlé, informant du report au 11 novembre, un refus express transmis aux responsables de la Fédération de la part de St Rémy de Provence.

A alors été proposé aux organisateurs deux autres dates pour reporter cette finale, le samedi 17 novembre où il n'y a aucune course ce jour-là ou le dimanche 18 novembre en faisant la démarche de prévenir au moins le club organisateur ce jour-là. Les organisateurs se sont donc réunis lundi 5 pour prendre leur décision, annulant la tenue de cette finale ne méritant pas d'être tenue un samedi".

***************************

Question-réponse. Fin de l'histoire, c'est clair et net

M.A.

****************************


03/10/2012

VAUVERT : SPECTACLE

VAUVERT : UN SPECTACLE POUR THIERRY BOUDOUX

Il y a déjà un an que le gardian Thierry Boudoux lutte pour retrouver sa joie de vivre. Grâce à la mobilisation du monde de la bouvine, des progrès ont déjà été réalisés. La solidarité a fonctionné, gardians, salariés, raseteurs, manadiers, clubs taurins, spectateurs, aficionados et la presse... tous unis pour aider Thierry. La guérison complète n'est pas encore là.

Aussi pour continuer à l'aider
l'Association "Ensemble pour Thierry Boudoux"
organise à Vauvert
le
samedi 6 octobre
un SPECTACLE DE VARIETE FRANCAISE
21h, salle Bizet
Participeront Benjamin Bonnet, Bernard Tresse
Régine Pascal, Julie Godon
présenté par Alain Rubio
sonorisé par Jean Rodriguez
d'Insomnie music shox
ave cl'aide de la ville de Vauvert.

La recette sera reversée à l'association pour lui permettre de poursuivre son engagement auprès de Thierry et de sa famille. Les participants à ce spectacle se produiront bénévolement, qu'ils en soient remerciés tout comme la ville de Vauvert qui s'implique dans cette action.

02/10/2012

NOTRE AMI LUC EST PARTI

C'est la nouvelle la plus triste que je pensais ne jamais devoir écrire. Notre ami Luc Pero nous a quittés lundi après-midi. La maladie lui a laissé un répit au mois de septembre et il avait encore collaboré à la rubrique des courses camarguaises de Midi Libre et La Provence pour quelques chroniques signées Vidourle. Quelle joie pour lui à ce moment-là de retourner aux arènes et de refaire des projets. Mais rattrapé par son mal, il s'est éteint hier, à 57 ans.

Ses obsèques se dérouleront au complexe funéraire de Grammont, salle omnicultes à Montpellier, vendredi 5 octobre, à 10h30.

La famille demande de ne pas apporter de plaque commémorative ou autres objets, seulement des fleurs.

Des visites sont possibles au même endroit, jeudi 4 octobre de 10h à 15h.

*je reçois tellement d'appels téléphoniques que je ne peux répondre à tous. Veuillez m'en excuser. Si vous voulez m'envoyer des mails, ce sera peut-être plus simple maliaga@midilibre.com ou martinealiaga@gmail.com, J'essaierai de gérer.*