Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2013

UZES : CONCOURS D'ATTELAGE

HARAS NATIONAL D'UZES : SAMEDI 6 AVRIL ET DIMANCHE 7 AVRIL

UZESBLOG267.jpgL’Association CHEVAL PATRIMOINE SUD, en partenariat avec le Haras National d’UZES et la commission attelage Comité Régional d’Equitation du Languedoc-Roussillon, organise le samedi 6 avril et le dimanche 7 avril, un concours complet d’attelage au Haras National d’Uzès (Gard).

Les tests de dressage et de maniabilité se dérouleront le samedi, le test de marathon le dimanche. Le site est ouvert au public (accès gratuit / possibilité de restauration sur place). Le concours est de niveau AMATEUR 1 GRAND PRIX, il est ouvert à toutes les catégories, solo, paire, et team, chevaux, poneys et chevaux de trait. A l’issue, il sera procédé à deux classements, l’un intégrant tous les engagés, l’autre réservé aux licenciés du Languedoc-Roussillon vaudra championnat régional.

Lors du test de dressage, le meneur doit dérouler une reprise dans une carrière (100mX40m). Il est noté par 3 juges, notamment au regard de l’esthétique de l’équipage, de l’impulsion et de la soumission du cheval, de la précision des figures... Le ou les chevaux ont des harnais en cuir et la voiture, dite de présentation, est une voiture élégante dont les lignes s’inspirent des modèles anciens.

Lors du test de maniabilité le meneur et son équipage, qui est identique à celui du dressage, doivent emprunter un tracé serpentant entre des obstacles constitués chacun de deux quilles espacées de 20/30 cm en plus de la voie (largeur de la voiture), dans un temps déterminé (vitesse de 210 à 240 m/mn). Chaque quille renversée, chaque seconde excédentaire génèrent des pénalités.

 Le test de marathon se divise en trois phases. Lors de la phase A, d’une longueur de 4 à 7 km, l’allure est libre et la vitesse varie de 12 à 15 km/h. La phase D, d’une longueur d’1 km, doit être effectuée au pas à une vitesse minimum de 6 à 7 km/h. La phase E est constituée d’obstacles (5 à 8) répartis sur une distance de 4 à 7 km, chaque obstacle est constitué de 5 portes à passer dans un ordre imposé. La voiture est de conception moderne. Il s’agit de l’épreuve la plus spectaculaire.

La compétition promet d’être brillante grâce à la participation de plusieurs champions de France ainsi que d’équipages des Haras Nationaux. En outre, François VOGEL, meneur réputé, participera avec son team (attelage de 4 chevaux). Il est en effet accueilli avec ses chevaux au sein du Haras d’Uzès dans la perspective des Jeux Equestres Mondiaux qui se déroulent à CAEN en 2014.

28/03/2013

DES DATES A RETENIR

SAINT-GEORGES-D’ORQUES


Le CT Le Trident anime dans et autour des arènes


montfrin,saint-georges-d'orques,sommières,villeneuve-lès-maguelone,redessan,courses camarguaisesUn vent d’estrambord souffle sur le village viticole de Saint-Georges-d’Orques depuis que le CT Le Trident a retrouvé son souffle avec son président et ancien raseteur Serge Denis bien entouré de solides connaisseurs de taureaux et de traditions camarguaises.
Au programme : mardi 16 avril, journée pédagogique avec les écoles et course de présélection de vaches cocardières.
Mercredi 1er mai, ferrade à la manade du Grand Salan (Portiragnes). Samedi 1er juin, journée camarguaise, concours de charrettes ; vaches cocardières.
Dimanche 16 juin, journée espagnole, paellas, tientas, sevillanes. Samedi 13 juillet, course école taurine.
Dimanche 14 juillet : toro-piscine.
Fête locale :

vendredi 23 août, école taurine, abrivado bandido, encierro.
Samedi 24 août : festival d’abrivado, jeux gardians, bandido.
Dimanche 25 août : journée à l’ancienne, abrivado, course Trophée de l’Avenir, abrivado, encierro. Lundi 26 août, vaches aux arènes, toro piscine, bandido.
Revivre : vendredi 6 septembre, finale école taurine ; samedi 7 septembre : 33e finale des Vaches cocardières, Trophée Philippe Thiers.


MONTFRIN


55e Gland d’Or du CT Lou Pougaou


Avec sa compétition phare le Gland d’Or (Avenir), Le CT Lou Pougaou attire un large public de spectateurs fidèles.
Les dates-phare de la 55e édition 2013 : les dimanches 21 avril, 5 mai, 9 juin, 30 juin, 7 juillet, 4 août. Et le mardi 6 août, finale. Qui succèdera à Rassir et Ulmet (Blanc), vainqueurs du Gland d’Or 2012 ?

Le club organise aussi des Ligues le jeudi 2 mai, vendredi 7 juin, mercredis 10 juillet, 17 juillet, 24 juillet, lundi 5 août, mercredi 7 août, et samedi 10 août.
Course d’étalons pendant la fête votive les vendredi 2 août et samedi 3 août et durant le Revivre, dimanche 11 août (Avenir), prix des artisans et commerçants. Dimanche 22 et 29 septembre, deux courses comptant pour le Trophée de l’Avenir.


SOMMIERES


Avec le CT Lou Carmen


La saison sera à suivre de près à Sommières avec des cocardiers majeurs qui vont se présenter aux arènes pour des courses haut de gamme. Jugez-en.
La saison débute le dimanche 5 mai au Trophée de l’Avenir.
Dimanche 2 juin, As, Royale de Nicollin. Dimanche 9 juin, As, concours (en vedette Pasteur de Fabre-Mailhan, Garlan des Baumelles, Brutus de Lautier, Estreloun de Caillan).
Dimanche 23 juin, As Royale de Ricard.
Dimanche 30 juin, As, concours (Horacio de Cuillé, Baroudeur de Martini, Ulmet de Blanc).
Samedi 13 juillet, Avenir, concours.
Dimanche 28 juillet, As (Courlis de Layalle, Rodin des Baumelles, Pérille du Grand Salan, Nizam de Blatière).
Samedi 2 août, Avenir, complète de la manade Bon.
Dimanche 4 août, As (Platon de Nicollin, Erasme de Cuillé, Chambao de Bon).
Samedi 27 juillet, mardi 30, mercredi 31, jeudi 1er août, courses de Ligue.
Vendredi 2 août, taureaux jeunes.
Dimanche 1er septembre, As, concours de manades.


REDESSAN


C’est parti pour la Devise d’Or


Le club taurin Le Toril poursuit sa découverte de jeunes cocardiers choisis par l’œil avisé de ses membres pour une Devise d’Or (Trophée de l’Avenir) toujours susceptible de faire émerger de jeunes talents.
Les dates : mercredi 1er mai, dimanche 23 juin, samedi 17 août, lundi 19 août, finale le mardi 20 août.
La saison se complète avec des courss de Ligue, lundi 29 avril, vendredi 16 août, et une course de tau neufs le dimanche 18 août. 


VILLENEUVE-LES-MAGUELONE


La Section déjà sur le pont


Après avoir organisé début mars avec succès le Congrès de la FFCC, la Section taurine de Villeneuve-lès-Maguelone va bientôt attaquer son 8e Trophée de la Vigne et des Etangs, avec des concours de manades à l’Avenir : 1re journée le samedi 25 mai puis les samedis 15 juin, 6 juillet, 13 juillet, finale le 31 août. Il y aura également une Ligue le vendredi 30 août.


UZES


Le CLUB TAURIN D'UZES vous présente son Programme Courses Camarguaises 2013 aux Arènes Jean Clément
Le Dimanche 09 Juin 2013 16h30Course comptant pour le Trophée de l'Avenir

Manades engagés: FABRE MAILHAN, DES BAUMELLES, LA VIDOURLENQUE, BRIAUX, LAUTIER, LA GALERE, LA SALIERENE


Le Samedi 06 Juillet 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir
Manades engagés: CHANOINES, PLO, GUILLERME, BRIAUX, LAUTIER, FABRE MAILHAN, LA GALERE


Le Samedi 03 Aout 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir ( Pour la FETE VOTIVE 2013 )
Manades engagés: DU JONCAS, ST PIERRE, MARTINI, LA VIDOURLENQUE, FABRE MAILHAN, LAGARDE


Le Lundi 05 Aout 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir ( Pour la FETE VOTIVE 2013 )
Manades engagés: DU GARDON, LAGARDE, PLO, LA VIDOURLENQUE, DES BAUMELLES, CAILLAN, FABRE MAILHAN


CODOGNAN

 

La saison du CT Les Enganes

 

 
Samedi 13 avril 2013 à 15h30 - Royale de Vaches Cocardières de la Manade La Galère

 

Sabrina ; Rapheloise ; Flora ; Pascaline ; Christine ; Laura ; Marine ; Sarah

 

Raseteurs : M Lopez, S Fargier, S Salinesi ; JL Ricci ; T Douville

 

 

 

Samedi 27 Avril 2013 : à 16h - En partenariat avec le Cté des Fêtes et le CTPR La Ficelle.Concours de Manades comptant pour le Trophée de l'Avenir - 5e Trophée du Rhôny

 

Surcouff Napoléon Lion (Blatière Béssac) Bizet Cactus (Laurent) Coudoum Saladin(Nicollin)

 

Raseteurs : B Villard, A Chekhade, G Perez, F Allam, S Rassir, J Bougargane

 

11h30 Abrivado Bandido manade Vitou Frères -Remise des prix en piste + Bandido

 

 

 

Vendredi 14 Juin 2013  à 16h45 - Course de Ligue avec les Manades Lou Pantaï, La Galère et Raynaud - Raseteurs stagiaires FFCC

 

Samedi 15 Juin 2013  à 16h30 : Course de Vaches Cocardières comptant pour le Trophée Philippe Thiers avec Pelote (Ribansol -- Ex Rebuffat) Hacienda (Cyr) Cora (Blatière Bessac) Sybille (Ternen) Boumiane (St Pierre) Gavotte (Raynaud) Sarah (La Galère) Esmeralda (Caillan)

 

Raseteurs : J Lafare, JL Ricci, S SAlinesi, T Douville, S Fargier 

 

Dimanche 16 Juin 2013 à 16h : Concours de Manades comptant pour le Trophée de l'Avenir - 3ème Trophée Souvenir Patrick Aumede avec Mercure (Vitou Frères) Wagram (Cyr) Nanou (Salierene) Gevaudan (Guillierme) Arcanel (Lagarde) Perdigau (Briaux Frères) Mistral (Lou Pantaï)

 

Raseteurs : JB Granier, S Salinesi, S Fargier, Katif Zakaria, G Perez, A Gauthier

 

22/03/2013

LA GRANDE-MOTTE

Le CT Lou Gregau a présenté sa saison

 la grande-motte,ct lou gregau,course camarguaise

la grande-motte,ct lou gregau,course camarguaiseL’assemblée générale du club taurin Lou Gregau de La Grande-Motte s’est tenue le 26 janvier 2013, à Haute-Plage, en présence de Stéphan Rossignol. Le maire a assuré de son soutien au CT pour : « perpétuer les traditions camarguaises, empreinte de notre patrimoine culturel, dans une ambiance festive et pour le plus grand plaisir des estivants comme des aficionados. C’est en grande partie grâce à son unique club taurin, que je remercie, que cette volonté se réalise ».

Marcel Lautier, président du club taurin entouré des membres du bureau et du conseil d’administration, a présenté les rapports d’activités et financiers suivi de la présentation de la saison 2013 dont les journées camarguaises des 22 et 23 juin (courses au As et à l'Avenir), les spectacles taurins, la Nuit du cheval « Cavadélis », le 4 août, et les nombreux toros-piscine.

La soirée s'est prolongée par la présentation des vœux et la galette des rois. Sympathique soirée en compagnie des adhérents et de l'équipe de bénévoles qui contribuent fortement à faire vivre les arènes de La Grande Motte en partageant leur passion s’attachant ainsi à conserver et à promouvoir la culture taurine.

 

18/03/2013

VALLABREGUES *CT LOU VINCEN*

Lou Vincen, un club taurin trois étoiles

vallabregues,ct lou vincen,souvenir luc pero,souvenir jeannot-cambi,courses camarguaises

vallabregues,ct lou vincen,souvenir luc pero,souvenir jeannot-cambi,courses camarguaisesS’il y a un lieu où la convivialité est de mise c’est bien au CT Lou Vincen ! A l’image de son président Robert Lacroix entretenant les bonnes relations dans le souci de faire vivre la tradition dans son village et les courses camarguaises dans les arènes.
Telle cette date maintenant inscrite dans les agendas des supporters du club taurin Lou Vincen, estampillée du sceau de l’amitié et du bon goût.
vallabregues,ct lou vincen,souvenir luc pero,souvenir jeannot-cambi,courses camarguaisesAux commandes de ce coup de fourchette ravageur, Roland Bompart maître-rôtisseur chargé de concocter aux petits oignons la chasse miraculeuse de son président. En cuisine et en salle, les membres du club chargés de ravitailler les assiettes vite vides. Et le bar du Cours de résonner des bons mots de chacun dont un vibrant « Les canards sont bons parce qu’on les mange avec des gens qui sont braves ! » Ainsi que des congratulations des édiles et personnalités invitées. Dont le maire Jean-Marie Gilles qui a promis de continuer les travaux aux arènes, et Dominique Perron, président de l’UCTPR, jamais en défaut de soutenir les « défenseurs des traditions, de la convivialité. Une journée pareille, ça fait chaud au cœur »...
Belle occasion également pour le président Lacroix de présenter la saison 2013. Bien sûr le Trophée Jeannot-Cambi et les courses (Ligue) du Souvenir Luc Pero en relation avec l’Amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise. Sans oublier de regretter la disparition de son ami proche, Georges Garcin.
Restait - en attendant la première du Cambi, samedi 13 avril - de donner rendez-vous ce samedi 23 mars, pour la confrontation des manades Les Baumelles et Saint-Antoine lors de la première journée du Souvenir Luc Pero.

M. A.


* Les dates du Jeannot-Cambi (Trophée de l’Avenir) : les samedis 13 avril, 27 avril, 1er juin, 8 juin. Courses de tau : 18 juillet et 1er août.

12/03/2013

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *68e CONGRES FFCC*

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseDimanche 10 mars 2013

Après la pluie, le beau temps

Les congrès se suivent et ne se ressemblent pas. Heureusement ! Cette année, par temps calme, tous affichent un large sourire. Sans se cacher les difficultés. En quelques mots, l'équipe qui a pris les rênes en juin 2011 "a fait le job, modifié les statuts et mis toutes les associations affiliées autour de la table", dira Laurent Hénin, secrétaire. Dont acte. Autour du président Cyril Daniel, le comité directeur a mené le bateau fédéral alors en perdition jusqu'à cette assemblée 2013 où le dialogue entre toutes les parties a largement repris. Une nouvelle équipe a été élue qui aura du pain sur la planche. Et dans un premier temps, essayer d'équilibrer les finances, ce ne sera pas facile, la subvention ministérielle faisant cruellement défaut (- 40000€ en 2012). Mais laissons-leur le temps d'arriver...

LE CONGRES

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseA la tribune : Sylvain Mestre (président de la Section taurine), Noel Segura (maire de Villeneuve-lès-Maguelone), Christian Assaf (député), Ferdinand Jaoul (Région), Cyril Daniel (président FFCC), Laurent Hénin (secrétaire FFCC), Philippe Bayle (trésorier FFCC), Dominique Perron (président de l'UCTPR).

La commune et la Section taurine de Villeneuve-lès-Maguelone ont accueilli les congressistes de belle manière, avec compétence et savoir-faire pour une belle journée sans fausse note. Même la météo s'est mise de la partie malgré un peu d'humidité à mi après-midi. Et la course a plu au nombreux public qui a investi les arènes. Bref un sans faute... Carmen !

Au fil des interventions

Licenciés :2865 (412 femmes, 2453 hommes). Club taurins organisateurs : 1778, non organisateurs : 10. Raseteurs : 114. Stagiaires : 32. Tourneurs 49. Elèves raseteurs : 369. Encadrement : 2. Manadiers : 144. Gardians pro : 18. Non salariés : 313. Adhérents directs : 31. Juges de piste : 5.

Par départements : Aude : 15. Bouches-du-Rhône 884. Gard 1163. Hérault : 741. Vaucluse : 66.

Nombre de courses 2012 : 765 courses pour 255 570 spectateurs. As : 92 courses, 77373 spectateurs. Avenir :333, 112235. Ligues : 186, 21811. Taureaux jeunes : 128, 37995. Vaches cocardières : 26, 6156. Bouches du Rhône : 216 courses. Gard 376. Hérault : 162. Vaucluse : 11.

Conclusion : plus de courses, moins de spectateurs dans l'ensemble. Sauf dans le Gard, le département le plus prolifique, les spectateurs sont à la hausse (sic !).

LA COURSE

 villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

La capelado avec les demoiselles d'honneur de la Reine d'Arles
Julia Berrizzi et Laura Cavallini

Le mélange nouveaux promus et raseteurs aguerris a parfaitement fonctionné, le choix des cocardiers s’est avéré diversifié et judicieux. Au final, Mehdi Belgourari et Quassard sont justement récompensés pour un ensemble qui tient la route. Le cocardier de Plo, Quassard (4e), et celui des Baumelles, Santen (5e), ajoutant de la difficulté.
Benvengu de Nicollin fait un très bon premier. Mobile, il utilise tout le pourtour pour des arrivées aux planches très appuyées. Le cocardier se bat et se livre de belle manière jusqu’à la presque limite de son temps. 6 Carmen et retour.
villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseCampestre du Grand Salan pâtit de sa 2e place. Brave, il faut le raseter à son rythme pour qu’il brille aux planches. Pour peu qu’on allonge la trajectoire, Campestre se jette dans une dizaine d’actions d’éclat (8 Carmen, photo sur Oufdil). Et même s’il ne démarre pas à tous les coups, sa prestation est tonique. Blessé il réintègre à la 13e.
Pescaïre de Lagarde raccompagne à grandes foulées. Parfois, il ne se place pas à son avantage, mais il a une vista d’enfer. Dangereux, il peut conclure et se dresser méchamment au terme des séries. Combatif, il ne cède son 2e gland qu’à la 14e. 4 Carmen et retour.
Quassard de Plo se livre avec force des angles jusqu’au ras des planches avec de belles anticipations et une attention de tous les instants. Les séries sont soutenues et il prend souvent le pas sur l’homme, Zini, Katif, Belgourari se retrouvent dangereusement enfermés. Les Carmen pleuvent, Quassard rentre une ficelle. 8 Carmen et retour.
Santen des Baumelles rode le long des planches, lui aussi anticipe, le danger plane avec cette corne qui cherche l’homme au ras des bois (Belgourari, Jourdan, Aliaga). Les longueurs de Belgourari sont superbes, la faucille frôle les fesses. Le travail des blancs paye et Santen rentrent à la 12e avec 7 Carmen et retour.
Gau Galin de Guillierme avec sa drôle de dégaine se montre volontiers finisseur. Volontaire et coopératif dans les longues séries rythmées et des actions pétaradantes aux planches. Rentre une ficelle, 10 Carmen et retour.
Garlaban de Ricard saute sur tout ce qui bouge, de loin, à blanc, après l’homme, il poursuit au-delà des barrières. Les raseteurs tentent sporadiquement mais ne le sollicitent pas vraiment. S’envole littéralement deux fois après Belgourari et Katif (2 Carmen) pour une cocarde qui rentre à 150 €.

 villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

▲Quassard à l'assaut de Mehdi Belgourari.
Un cocardier et un raseteur à suivre de près cette année

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

Quassard sur Zini

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

Gau Galin sur Aliaga

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

Entrée : plein. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Oufdil, Jourdan, Katif, Belgourari. Gauchers : Aliaga, Clarion, Poujol, Zini. Tourneurs : Benoît, Estève, Grando, G. Rado.

 LA LISTE DES ELUS AU COMITÉ DIRECTEUR

 villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseSont élus au comité directeur : Gérard Batifort, CT (en photo). Laurent Hénin, CT. Nicolas Vera, CT. Cyril Daniel, CT. Norbert Nesti, CT.  Loïc Auzolle, raseteur.  Philippe Bayle, CT. Raymond Querel, CT.  Jean-Claude Paponneau, délégué 13. Frédéric Bon, manadier. Magali Renaud, manadier. Sophie Brugeas, manadier. Philips Vellas, établissement agréé. Lucien Palix, comité des fêtes.  Patrick Garcia, vaches cocardières. Bernard Gimenez, CT.  Nicolas Manchon, président de course. Rogé Andréo, manadier. Gérald Rado, tourneur, école de raseteurs.  Joël Passemard, CT.  Jean-Claude Vianes, délégué 34. Michel Romieu, médecin. Mickaël di Lecce, gardian professionnel. Christian Garrido, CT.  Camille Bacculard, CT.  Ramon Muria, CT. Florent Luppi, manadier.  Jérôme Dumas, tourneur, CT. Daniel Siméon, établissement agréé.  Georges Blanc, manadier. Bernard Calatayud, CT.  Serge Evesque, gardian non salarié. Pierre Richard, gardian non salarié. Jean-Louis Vaquette, gardian non salarié, délégué 30.

Les votes : Nombre de licenciés : 2068. Vote exprimés : 1325 (64%). Nuls : 72. Blancs : 300. Voix : 953 voix.

Le nouveau comité directeur se réunira le mardi 19 mars prochain pour élire le nouveau président de la FFCC.

*******************************

09/03/2013

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE : 68e CONGRES FFFCC

Samedi 9 mars - Dimanche 10 mars 2013

La Section taurine fin prête
pour accueillir le Congrès

 villeneuve-les-maguelone,68e congrès ffcc,courses camarguaises

Pas facile de cultiver sa fe di biòu en limite du triangle sacré. Mais depuis 1992, tous les passionnés de taureaux villeneuvois œuvrent au sein de la Section taurine pour que la flamme soit nourrie. Et quand en 2005, les arènes sont inaugurées, le programme d’animations de rue prend une autre dimension. Désormais, la course camarguaise aura pignon sur piste. Au fil des années et au gré du Trophée de la Vigne et des Etangs, de nombreux cocardiers en devenir se présentent en piste, permettant à leurs manadiers et bayles, la découverte de cette placette bien aménagée où la convivialité règne en maître. Le public aussi se fidélise autour de l'ovale de bonne taille propice aux cocardiers mais permettant aussi de bonnes longueurs. Les raseteurs s’y trouvent bien à l’image du local Jérémy Aliaga.

Sylvain Mestre, le président, « espère que le temps permettra la tenue des courses. Notamment celle du dimanche, où les cocardiers ont principalement été choisis parmi les manades fidèles à Villeneuve. Quant aux raseteurs, nous avons fait confiance à un mélange de nouveaux promus et d’hommes expérimentés. Ça devrait fonctionner ».

La ville met ses équipements à la disposition du congrès. Et Sylvain Mestre assure : « Que ce soit aux arènes, à Béranger-de-Frédol, ou à la Halle des sports Gérard-Bouisson, les visiteurs seront bien accueillis ».

MARTINE ALIAGA

Au programme

Samedi 9 mars

*COURSES ANNULÉES* 10 h, course d’emboulés. 15 h, Ligue.

19 h, marché paysan, salle Bérenger-de-Frédol, vin d’honneur offert par la municipalité, dégustation, vente de produits régionaux, projection de films taurins.

Dimanche 10 mars

9 h, 68e Congrès de la FFCC et élection du nouveau comité directeur, halle des sports Gérard-Bouisson. 

A partir de 8 h, ouverture des votes, fermeture 10 h.

12 h, apéritif offert par l’UCTPR devant le centre culturel Bérenger-de-Frédol. 13 h 15, repas du Congrès. 

15 h, 8 €, course TrophéeLouis-Lacroix. 

Réservations repas/course : tél. 06 89 13 60 20.

LES COURSES

Samedi

*ANNULÉ* 10 h, gratuit, Section taurine, emboulés manade Vellas, élèves : Machi, Monard, Arbrum, Courgeon, Bernard, Puccini, Deurrieu, Viscomi, Michelier, Hurtado, Félix, Brunel, Dijaux, Martin. Tourneurs : Arnel, B. Joseph.

*ANNULÉ * Il a plu à nouveau cette nuit, la piste est trop mouillée. La Section taurine de Villeneuve travaille à la préparer pour la course de dimanche.
15 h
, 5 €, Section taurine, Ligue, dél. F. Batifort. Manades Rambier, Cyr et Saint-Gabriel. Stagiaires FFCC : Charrade, Dunan, Martial, Vic, Meric, Matéo ; Zéroual, Gauthier, Laurent, Ruiz, Martinez, Magnetto. Tourneurs : Arnel, D. Martinez.

Dimanche

15 h, 8 €, Section taurine, Trophée Louis-Lacroix, niveau Avenir, délégué : Gil. Nicollin : Benvengu, Plo : Quassard, Lagarde : Pescaïre, Les Baumelles : Santen, Guillierme : Gau Galin, Ricard : Garlaban, Grand-Salan : Campestre. Groupe 3. Raseteurs : Aliaga, Belgourari, Oufdil, Clarion, Jourdan, Katif, Poujol, Zini. Tourneurs: Benoit, Estève, G. Rado et Grando.

************************

Villeneuve-lès-Maguelone se trouve dans l'Hérault, entre mer et étangs, à quelques encablures de Palavas (direction  Frontignan).

 *******************

07/03/2013

VAUVERT

Vendredi 1er mars 2013

La saison 2013 se présente plutôt bien

Philips Vellas pour la municipalité et les clubs taurins de Vauvert ont présenté dernièrement, la saison 2013 dans une salle de l’hôtel de ville copieusement remplie. En préambule, l’adjoint aux festivités a mis l’accent sur « l’intérêt économique pour la région que représente la course camarguaise. En cette saison charnière financièrement, après une année 2012 en demi-teinte, l'élu a aussi demandé aux raseteurs de faire des efforts pour que le spectacle soit à la hauteur de l’attente des spectateurs ». Philips Vellas a également présenté les nouvelles ombrières des arènes qui protégeront du soleil 60 % des gradins.

La piste gardoise ouvrira donc le dimanche 17 mars avec la Royale de la manade Blatière-Bessac pour la 1re journée du Camargue Médical. A noter la belle affiche du 9 mai avec le 28e concours d’abrivado (ordre de passage des manades Martini, Des Costières, Saint-Louis, Vidal, Vellas), le matin, et une course de haut niveau l’après-midi : Fanfaroun, Mirabeau, Baroudeur, Sugar, Clodomir, Ratis, Icare.

Innovation pour le Trophée des Vignerons, 22 septembre, en matinée une course à l’Avenir et l’après-midi les As. La fête votive est toujours aussi copieusement garnie : Ligue, Avenir, vaches cocardières, taureaux neufs et As. Sans oublier les clubs taurins Les Amis de la Camargue, l’Abrivado et l’Union taurine qui participent grandement par non seulement des courses mais aussi des animations et des sorties en manades ou au pré.

M. A.

Des abonnements pour les courses sont proposés (renseignements en mairie).

 

05/03/2013

SAINT-CHRISTOL : VIAVINO

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaiseSamedi 2 mars 2013

Barraïé en place

Plus qu'un taureau, c'est une icône que le sculpteur Ben K a immortalisée. Icône d'une race, d'une passion, d'un peuple. Celui de la bouvine. Barraïé de la manade Jean Lafont tel qu'en piste, superbement engagé dans une anticipation gauchère dont il détenait le secret. Taureau de légende, Barraïé est en bonne place sur la route des cocardiers qui passe maintenant par le pôle Viavino de Saint-Christol.

 

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

Volontairement installé au niveau de ses visiteurs, la statue permet de se placer dans la position du raseteur. 

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

La cour du pôle Viavino a été investie par les gens de bouvine et les élus ayant participé au financement de l'oeuvre. Les gardians de la manade dont Jean-Pierre Durrieu veillant sur leur biou.

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

▲ Julia Berrizzi et Angélique Marignan, demoiselles d'honneur de la Reine d'Arles, ont eu l'honneur de libérer le cocardier de son enveloppe aux couleurs de sa manade. En présence de l'artiste Ben K ▼

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

▼ Elus et bienfaiteurs

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

saint-christol,viavino,barraïé,course camarguaise

 MARTINE ALIAGA
PHOTOS MALI ET CHRISTIAN ITIER

************************




04/03/2013

AIMARGUES

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

Dimanche 3 mars 2013

Gévaudan impose sa loi

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

Rémi Guyon ne s'est pas assez méfié de l'accélération de Gévaudan

Sous le soleil, la foule a répondu présent au 24e rendez-vous de Fanfonne-Guillierme prenant d'assaut dès le matin les rues d'Aimargues pavoisées en azur et or. Arlésiennes, groupes folkloriques, innombrables gardians, manadiers, cavalières et amazones ont dessiné un écrin au centre duquel les officiels ont pris la parole. Roussataïo et abrivado se sont frayé un chemin tout au long du parcours noir de monde et les cocardiers de la manade ont montré leur savoir-faire dans les arènes copieusement garnies.

A la capelado, sous la présidence d'Aurélien Laget, se sont présentés à droite Bruschet, Guyon, C. Garcia, Moine, à gauche Nabil et Ilias Benafitou, Poujol, Sanchez, tourneurs Curtil, F. Garrido, Lizon, G. Rado. La première partie est solide, Gévaudan (4e) impose sa loi et blesse (3 cm dans le gras de la fesse) Rémi Guyon, les deux derniers pâtissent du manque de travail après la sortie du raseteur aramonais.

Les raseteurs ont faim et Varadero très sollicité, raccompagne avec vigueur, sérieux et générosité. Quelques actions poussées (Guyon, Garcia, Moine) pour une ficelle bien défendue qui rentre avec 6 Carmen et retour. Autre style avec Rabina, plus mobile mais qui ne rechigne pas dans les séries. Il enchaîne sans faiblir et la 2e ficelle restera sur ses cornes. 2 Carmen et retour. Saint-Omer se montre brouillon, les blancs aussi. Le rythme intermittent ne le sert pas en revanche les rasets engagés trouvent une réplique au-dessus des planches (Guyon). Tête baissée dans l'action, ce qui n'arrange pas les choses, Saint-Omer rentre une ficelle, 2 Carmen et retour.

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaiseA la reprise, Gévaudan se présente, tête haute, superbement enbanné. Le round d'observation dure. Dans un registre classique, le cocardier se jette au départ de l'action, puis parfois se désintéresse. Mais quand il sent qu'il peut gagner, il termine dangereusement à la planche (photo Bruschet). Surpris par l'accélération du taureau, Rémi est accroché à la fesse (8e). L'accrochage a refroidi les hommes, Gévaudan rentre sa ficelle avec 3 Carmen et retour. Un bel espoir à revoir absolument. Aroujo, autre jeune espoir, s'approprie la piste à grandes foulées. Craint, il montre du jus mais les blancs se font timides, et Aroujo se disperse. Quelques sauts, puis bien capté, il se livre fort (Sanchez, I. Benafitou, Poujol). Rentre un gland. C'est un peu décousu mais prometteur, 2 Carmen et retour. Bessoun, lui aussi, est en apprentissage. Attentif, il garde bien son terrain, dont il sort fort. ça manque d'allant côté raseteurs, cela nuit au taureau qui ne peut s'exprimer. Quelques séries où il pousse fort et ponctue au ras des barrières et le 2e gland qui rentre, avec 3 Carmen et retour;

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

Le matin

La bénédiction des chevaux par le père Benjamin
à l'issu
e de la messe en provençal

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

▼ La Reine d'Arles et ses demoiselles d'honneur

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

▼ Manadiers et gardians

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

▼ L'abrivado

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

▼ La roussataïo

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

La course

Nabil Benafitou en danger devant Gévaudan déterminé

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

▼ Aroujo sur Hadrien Poujol, dont s'était la première course en pointe après sa blessure à Saint-Rémy-de-Provence, l'an dernier

aimargues,journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

*************************



28/02/2013

AIMARGUES : JOURNEE GUILLIERME

24e rendez-vous avec Fanfonne

Comme l’hirondelle annonce le printemps, la journée Guillierme à Aimargues, ouvre traditionnellement la saison taurine. Ce dimanche 3 mars, ce sera le 24e rendez-vous avec la dame de Praviel. Après l’an passé, l’inauguration de la statue de la manadière, le programme reprend sa tournure rituelle sans jamais se départir de la ferveur attachée à la mémoire de Fanfonne Guillierme. Une manadière de grande culture et d’une incroyable modernité, distinguée comme ambassadrice de la Camargue, en 1975 à Paris pour l’année de la femme. Cavalière émérite et un peu casse-cou au dire de ses proches, Fanfonne a toujours fait primer sa passion des taureaux. Femme respectée dans un monde tenu par les hommes, elle est aujourd’hui encore, un exemple formateur pour nombre de gens de bouvine, au féminin comme au masculin. 

Ce dimanche, toute d’azur et or pavoisée, Aimargues se souviendra...

M. A.

LE PROGRAMME


rendez-vous,assemblées générales,courses camarguaises24e Journée de Tradition et de Rassemblement des Gens de Bouvine en Hommage à Fanfonne Guillierme, le dimanche 3 mars.

9h : défilé dans les rues du village des Groupes Folkloriques Provençaux, des Manadiers (manades Fanfonne Guillierme, Lescot, Occitane, du Roc, Aubanel Santenco, Pierre Aubanel, etc. ) et gardians, calèches et musiciens : L'Arlatenco, Reneissenco, la chorale de Saint-Geniès, la Souco Tarascounenco, le Passé Présent, Lou Velout Pescalune, La Nacioun gardiano, la Confrérie des gardians, le Ruban de Trinquetaille, Lou Velout d'Arle, la Reine d'Arles et ses demoiselles d'honneur. 

 9h 45 : Messe en Provençal en l’Eglise Saint-Saturnin.

rendez-vous,assemblées générales,courses camarguaises10h 45 : Bénédiction des chevaux devant l’église, place de l’Hôtel de Ville.

11h : acampado sur le maintien des traditions, Jardin du Castellas, devant la statue de Mlle Fanfonne Guillierme.

11h 30 : Abrivado, Roussataïo (manade Fourmaud) de l’avenue des Anciens Combattants aux arènes.

 12h : apéritif offert par le Comité des Fêtes et la municipalité, dans la cour de l’école Fanfonne-Guillierme (à côté des arènes).

13h : repas traditionnel dans la salle Lucien Dumas (à côté des arènes) préparé par le traiteur L’Aubaisienne. 17€ Réservations jusqu’au 25/02 et renseignements auprès du service Festivités (lundi, mardi, jeudi, vendredi 9h-12h - 04.66.73.12.98.- festivites@aimargues.fr – 8, bd Fanfonne Guillierme).  

LA COURSE : 15h15, 9€, course d’espoirs de la Manade Fanfonne Guillierme. Taureaux : Varadéro, Rabina, St Omer, Gévaudan, Aroujo, Bessoun.  Raseteurs invités : H. Poujol, N. Bénafitou, I. Bénafitou, C. Garcia,  Guyon, R. Bruschet, M. Sanchez.

**************

 

22/02/2013

MONTFRIN

Samedi 9 février 2013

Un week-end à redonner du souffle

montfrin,solidarité,association vaincre la mucoviscidose,course camarguaise

montfrin,solidarité,association vaincre la mucoviscidose,course camarguaiseLa mobilisation pour l’association Vaincre la mucoviscidose a joué à plein, le week-end dernier à Montfrin. Les gens de taureaux, de spectacle, du sport et les bénévoles organisateurs ont fait le show pour contenter un large public.
Soirées spectacle, variétés, match de foot... et taureaux. Samedi, le temps ensoleillé aidant, les pensionnaires cornus de Caillan, du Rhône et Galon ont profité de gradins bien garnis pour se mettre en valeur grâce aux très nombreux raseteurs - parmi lesquels les filles de l’école taurine de Bouillargues - et aux Recortadores français de Guy Sadji. Arlésiennes, gardians, peña, les fouetteurs de Graveson, tous ont participé « dans l’alegria », sous la houlette du président de course Luc Allemand et la participation du CT Lou Pougaou.
montfrin,solidarité,association vaincre la mucoviscidose,course camarguaiseAu final, une collecte importante (plus de 5650€) grâce à la solidarité de tous, et un délégué régional Languedoc-Roussillon, Daniel Siné, qui remercie : « Ce week-end a apporté à des milliers d’enfants du bonheur en paquets emballés de gardians, de Camargue, de taureaux... Entre Gardon et Rhône, un air beaucoup plus pur a soufflé l’espoir grâce à votre présence à Montfrin.... C’est pour les malades et le combat vers la guérison qu’en lettres d’or je vous dis encore merci. »


Texte et photos
MARTINE ALIAGA

LES PRIX DU JURY DES AFECIOUNA

prix des afeciouna,courses camarguaises

L'Association des afeciouna de course camarguaise communique :

"C'est sous un soleil radieux et un temps printanier qu'ont été remis à la Manade Lautier, les prix du Jury des Afeciouna de Course Camarguaise 2012 par Benjamin Cluchier, Marie José Forner-Querel et Corentin Carpentier fondateurs du Grand Prix. Une cinquantaine de personnes présentes, allant de la Fédération française de course camarguaise représentée par Laurent Hénin, à Francis Fassi, Frédéric Raynaud, Frédéric Lautier pour les manadiers, Lahcene Outarka côté raseteur, ou encore de nombreux clubs taurins gardois, héraultais ou encore vauclusiens.
En introduction, le Président Benjamin Cluchier, a émis l'idée de "l'entrée gratuite pour les mineurs afin de rajeunir des arènes qui n'arrivent plus à renouveler leur public ces dernières années, crise économique et manque d'intérêt dans le spectacle proposé par les acteurs de la discipiline obligeant".

Les prix du jury ont ensuite été remis.

- Meilleur organisateur :
Club Taurin l’Encierro de Noves (devant Le Grau du Roi, et le club taurin Lou Bandot de Saint-Laurent-d'Aigouze)

- Meilleure manade :
Manade Lautier (devant la manade Cuillé et Raynaud)

- Meilleure saison, raseteur de moins de vingt-cinq ans :
Jérôme Martin (devant Maxime Favier et Lucas Faure)

- Meilleure saison, raseteur de plus de vingt-cinq ans :

Hadrien Poujol (devant Julien Ouffe et Remy Guyon)

- Meilleure prestation de la saison, taureau de moins de huit ans :
Ratis (Raynaud) à Lunel le 28 mai (nominé également pour ses courses de Nîmes et Beaucaire)

- Meilleure prestation de la saison, taureau de plus de huit ans :
Estreloun (Caillan) à Port-Saint-Louis du Rhône le 23 juillet (devant Garlan et son quart-d'heure de la finale des AS de Nîmes, et sa course du 15 août au Grau-du-Roi)

- Prix Spécial du Jury :

Lhacène Outarka à l'unanimité pour l'ensemble de sa carrière

En conclusion, Frédéric Lautier remerciera l'ensemble du jury pour la récompense reçue par sa manade, en saluant "une équipe de professionnels de la course camarguaise, connaisseurs, avertis et vigilants de nos traditions".
La journée se termina par la visite des cocardiers de la maison Lautier et du tout frais retraité Mathis sûrement heureux de voir sa manade récompensée. Ses congénères étant prêts pour des prestations sérieuses et de qualité afin de prendre la digne relève du célèbre biou de la manade !"

***********************

20/02/2013

Décès

Nous avons appris, hier matin. une bien triste nouvelle.
Georges Garcin est décédé.

Ses obsèques se dérouleront jeudi 21 février, à 9h30, à Tarascon.

Très connu dans le monde de la bouvine, Georges Garcin a tenu le micro dans de nombreuses pistes, grandes et moins grandes, comme son père avant lui. Après une année sabbatique, il était revenu à la présidence des arènes pour quelques courses. Rattrapé  par la maladie, il est décédé à 67 ans.

Nos pensées vont à sa famille. 

18/02/2013

GARDIANS DE METIER

Samedi 16 février 2013

René Jalabert l'exemple d'une profession

gardians professionnels,salle rené jalabert,mas de la cure,course camarguaiseLes terres du Château d'Avignon et de Bardouine sont à jamais marquées par un homme. Tout comme la mémoire des gens de métiers. René Jalabert est la référence de la profession. Le Mas de la Cure lui dédie une salle pour une dédicace indélébile.

 

gardians professionnels,salle rené jalabert,mas de la cure,course camarguaise

Samedi, pendant le salon du cheval Camargue -Camagri -, les gardians professionnels se sont réunis pour rappeler et inscrire dans le marbre, tout ce que cet homme de passion a apporté au métier. "Conseiller, guide, sélectionneur, homme de métier, René Jalabert m'a enseigné aussi le respect de l'employeur, dira Jean Mathieu, et citant André Bouix autre mentor des gardians, il pense "aux hommes et aux femmes des mas, ces oubliés de la Camargue". Jean-Pierre Clauzel, président de la Maison du cheval, évoque sa jeunesse "auprès de René Jalabert, c'était un homme d'exception qui m'appris ma passion. Il a passé une grande partie de sa vie sur les terres du Château d'Avignon et de Bardouine...".

Fondateur de l'association des gardians professionnels en 1972, René Jalabert est décédé en 2008, à l'âge de 95 ans, à l'issue d'une vie dédiée aux taureaux et en grande partie au service de la manade du Comte de Pastré. Samedi, en présence de son fils Serge, la salle René-Jalabert, emplie de symboles et de souvenirs, a été inaugurée. L'étoile du gardo-besti brille au-dessus du Mas de la Cure.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

gardians professionnels,salle rené jalabert,mas de la cure,course camarguaise

*****************************


15/02/2013

ECOLES DE RASETEURS

BAILLARGUES AGGLOMERATION

L'école de raseteurs Baillargues Agglomération recrute des jeunes âgés de 13 à 20 ans souhaitant découvrir le plaisir et l'art du raset. Les éducateurs Jean-René Grando, Olivier Abbal et Michael Santiago encadrent lesjeunes postulants. Outre la pratique, lesélèves participent à des sorties notamment en manades ou des soirées (films). Les entraînenements se déroulent aux arènes de Baillargues, les mardis et vendredis à 18h30. Dossier d'inscription sur www.ecolederaseteurs.com

***********************

ECOLE TAURINE PETITE CAMARGUE VAUVERT

L'école taurine de petite Camargue a repris les entraînements depuis le 15 janvier 2013. Les inscriptions se font auprès de Francis Gély, tél. 06 15 09 38 55, Benoît Joseph, tél. 06 36 36 80 38, Cédric Boutavin,  tél. 06 30 17 62 03, Mickaël Arnel, tél. 06 23 89 43 19.

 *******************

MAUGUIO : ECOLE DE RASETEURS

L'équipe de l'Ecole de Raseteurs Melgorienne, avec Alain Fernandez, Thomas Mondy et Sofiane Rassir, a repris les entrainements depuis le mercredi 6 février 2013 à 18h aux arènes de Mauguio.

Cette année, l'École propose aux plus jeunes de découvrir la course camarguaise ainsi que ses traditions, tout en continuant la formation d'élèves plus aguerris.

Inscriptions dès à présent auprès de Alain Fernandez: 06.51.18.59.69 ou Christelle Mondy: 06.19.64.41.71 mail:  ecole-raseteurs-melgorienne@sfr.fr

*******************

ECOLE TAURINE DE SOMMIERES

Créée en 1977, à l’initiative de Jacky Peyre et Jacques Roumajon, mise en sommeil en 2001, l'école taurine Vidourlenque a repris en 2011. Ce sont d’anciens élèves - Jean-Pierre et Bruno Beker, Thierry et Frédéric Garrido, Obi Ménargues, Patrick Laget et Benoit Joseph - qui relèvent le défi aidés par Joël Beker qui tiendra le micro,  et le président Thierry Garrido. Ponctualité, sérieux, tenue en piste, respect envers le public, les taureaux et lesmanadiers sont exigés.

Contact : Ecole taurine Vidourlenque, tél. 06 47 92 14 95

*******************

VENDARGUES

Inscriptions auprès de José Rives, tél. 06 68 00 68 46.

************************

09/02/2013

ASSOCIATION DES ELEVEURS DE TAUREAUX DE COURSE CAMARGUAISE

Lundi 14 janvier 2013

Rencontre avec Françoise Peytavin

 

aetcc,françoise peytavin,course camarguaiseMadame la présidente, quel bilan de la saison 2012 ?

« Globalement, une bonne année avec des résultats intéressants pour les adhérents de l’AETCC : la manade du Brestalou récompensée en finale des Ligues, Pagès aux Saintes-Maries-de-la-Mer pour les courses d’étalons, la Cocardière d’Or (Valsière) à la manade Chaballier, deux anniversaires des 30 ans (Saliérène et Caillan), et Coyote de Caillan, meilleur taureau de la Cocarde d’Or. Donc du bon matériel au plus haut niveau et ça bouillonne pour ceux qui suivent avec de nombreux taureaux émergeants. »

Au niveau sanitaire ?

« Nette amélioration en ce qui concerne les problèmes sanitaires. On va dans le bon sens avec les campagnes 2012 et 2013 Interferon. Il n’y a plus d’abattage total, c’est un très bon point. Mais il ne faut pas baisser la garde notamment dans les prêts d’étalons ou l’achat/vente de bétail. Avec le GDS 13, le plan Sylvatube est en action, c’est une recherche de lien de transmission de la tuberculose par la faune sauvage (sanglier, blaireau). De plus, il va être créé, une banque génétique de la race camargue à titre conservatoire liée au livre généalogique, afin qu’en cas de coup dur, la race soit préservée. »

Initié en 2012, que devient le Trophée des jeunes pousses ?

« Ce concours d’élevage a très bien fonctionné en 2012, il sera reconduit cette année, pour l’instant uniquement dans l’Hérault malgré les demandes des autres départements. Le Trophée des jeunes pousses 2013 concernera les pistes de Vendargues, Mauguio, Le Crès, Baillargues et les écoles taurines de Lunel, Baillargues, Vendargues, Sommières. Ces courses d’emboulés concerneront deux manades par courses (20 au total) de 6 éléments dont obligatoirement 2 taureaux et 1 vache. A ce propos, j’annonce un changement du règlement intérieur voté à l’unanimité, à savoir que les membres de l’AETCC s’engagent sauf en cas de problème sanitaire majeur, à ne faire courir en pointe que des taureaux nés et marqués de la manade. Pour les récalcitrants, il faudra se soumettre ou se démettre, à partir de 2014, il n’y aura plus de tolérance. »  

Les manadiers s’inquiètent d’une nouvelle taxe sur les camions. Qu’en est-il ?

« Une nouvelle législation entre en vigueur à partir du mois de juillet, il s’agit d’une écotaxe sur les camions de plus de 3,5 tonnes qui transportent des marchandises. 12 centimes par kilomètre sur toutes les routes empruntées sans compter l’équipement de boîtier qui va avec, soit environ 1 500€. Voilà qui va énormément impacter les finances des manadiers. Il faudra peut-être s’équiper en char plus petit… »

Que souhaiter à l'AETCC pour la saison 2013 ?

« Que l’association continue son travail sérieusement et dans une bonne ambiance avec ses 32 adhérents dont 23 étaient présents lors de l’assemblée générale le 12 janvier à Rousty. »

Propos recueillis
par MARTINE ALIAGA

En bref : L’AETCC compte 32 adhérents, perd la manade L’Argentière qui a arrêté son activité et intègre la manade des Montilles de Bruno Quet admise définitivement après 2 ans de probation.

Relations avec la FFCC : désignation de trois personnes pour voter aux élections, Thierry Teissier (La Vidourlenque), Henri Gibert (Le Brestalou), Françoise Peytavin (Salièrene). « On verra en fonction des propositions pour participer à la liste en vue des élections fédérales, mais nous sommes déjà intéressés par des commissions ».

Concours de ferrade : Le Trophée Pascal-Salmeron se déroulera le 19 octobre à la manade Pagès.

Bureau : lors de l’AG, un tiers du bureau était sortant (Jean-Marie Mermoux, Henri Gibert, Robert Ruiz), ils ont été remplacés ou réélus (Bruno Quet, Magali Renaud, Henri Gibert).

********************************

MARGUERITTES : CT LA BOUVINA

La soirée du CT La Bouvina de Marguerittes s'est déroulée hier soir.
Eric Marc en donne le compte rendu :

ct la bouvina,marquerittes,courses camarguaises"L'ouverture de cette soirée fut lancée par la présidente du club, Chantal Bourelly qui a vivement remercier les acteurs de la temporada écoulée, en l'occurrence les membres de la Bouvina qui donne de leur temps, sans compter leurs efforts. Bons nombres de manadiers, raseteurs, clubs taurins amis, élus ainsi que le public fidèle, firent honneur au club taurin en participant à ce moment.
ct la bouvina,marquerittes,courses camarguaisesPlace à la causerie organisée et animée par Francis Trinquier, vice président de l'association, autour du thème "enjeux des élevages camarguais et espagnol", avec comme intervenants Christian Espelly et Pascal Mailhan.
La mise en évidence des difficultés sur le travail de sélection du bétail et l'importance des territoires rencontrée par rapport aux éleveurs ibériques ressortent en point majeur de cette discussion.
Également évoqué le conflit actuel qui oppose les toreros de l'ancienne génération à leurs cadets dans leur façon d'aborder toutes les castes de toros avec plus d'aisance, d'où plus de contrats pour ces derniers. Un état de fait qui semblerait en conclusion s'appliquer aussi chez nos traditionnelles tenues blanches.

Le maitre de céans enchaîna sur la présentation de la saison, des affiches qui devraient enchanter les gradins avec une porte grande ouverte aux nouveaux promus dans la catégorie Avenir, accompagnés par des raseteurs aguerris, ce qui laisse envisager de grands moments.
Un nouveau né au sein du club fait son apparition. En effet www.labouvina.fr voit le jour en ce début d'année afin d'offrir le plus d'informations à ses visiteurs en quête de savoir.
Cette soirée se clôtura autour du traditionnel verre de l'amitié dans un généreux estrambord...."

Texte et photos ERIC MARC

* Dates et composition des courses sur www.labouvina.fr

 

05/02/2013

VACHES COCARDIERES : ASSEMBLEE GENERALE

Dimanche 3 février 2013

Les vaches qui rient

 BLOG1.jpg

Petit clin d'oeil amical que ce titre en forme de boutade  pour qualifier l'ambiance de l'assemblée générale de l'association des vaches cocardières dimanche dernier au Scamandre. En effet, tous les intervenants ont souligné la bonne teneur de la saison passée et les espoirs pour les courses 2013. L'envie de positiver générale n'empêchant pas d'évoquer quelques problèmes.

BLOGGARCIA.jpgAprès l'ouverture de la matinée par Patrick Garcia - président -  face à une large audience, la parole était donnée à Patrick Bonton (conseiller général du Gard, remplaçant Jean Denat à la gestion du Scamandre). Celui-ci vantant les mérites de ce site, collectivité territoriale des communes de Petite Camargue, subventionné par le département du Gard et la Région.
BLOGBONTON.jpg670 hectares dont 400 en réserve naturelle pour des missions de gestion des eaux, sauvegarde et découverte de l'environnement (bientôt labellisé 13e Grand Site de France). "Un territoire vivant et pas sous cloche associant les acteurs qui travaillent dans la zone".  Cet aficionado reconnu, assidu des courses de vaches, a détaillé la "diversité et la qualité des bétails et le bon travail des rasteurs, notamment ceux de Ligue".

BLOGASTROETMARCOU.jpgRoger Astrologi, secrétaire, a détaillé les courses et les prix de la temporada passée et présenté la prochaine, saluant les 56 manades candidates aux 9 courses de sélection à Saint-Georges-d'Orques, Cabannes, Saint-Chaptes et Vestric. Quant à Marc Béziat, trésorier, son bilan faisait état de 316,06€ en solde positif 2012.

BLOGROUMAJON.jpgAprès les interventions positives de Françoise Peytavin (AETCC), Cyril Daniel (FFCC), Florent Lupi (manadiers raço di biou et manadier de la meilleure vache de la finale au Grau-du-Roi, Gazette), Hubert Hugon (UCTPR), Serve Evesque (AGNS), Mica (gardians professionnels), Jacques Blatière (en voisin et manadier de la Cocardière d'Argent, Teresa), le manadier Claude Chaballier (manadier de la Cocardière d'Or, Valsière) s'inquiétait de l'éco taxe (taxe frappant les déplacements des chars).  Quant à Jacques Roumajon, il rappelait la précédente finale du Trophée Philippe-Thiers à Saint-Georges-d'Orques en 1995 et les 33 ans d'ancienneté de l'asso. Robert Borie, lui, se souciait du bilan sanitaire des élevages et Thomas Dumont, raseteur, soulignait la bonne tenue des raseteurs en entente avec les manadiers. Quelques échanges plus tard, Patrick Garcia concluait en donnant rendez-vous le dimanche 17 février, à Vestric, pour une après-midi de projection de films.

MARTINE ALIAGA

BLOG2.jpg

EN DETAIL

Honneur : cette assemblée générale a été dédiée à Luc Pero, chroniqueur, photographe, décédé en 2012, et fervent amateur des courses de vaches.

Pléthore de politiques : en plus de Patrick Bonton, conseiller général du Gard, Jean Denat, conseiller général du Gard, et Gilbert Collard, député, et sa suppléante, étaient présents.

A la tribune : Hubert Hugon (UCTPR), Françoise Peytavin (AETCC), Florent Lupi (manadiers de la raço di biou), Cyril Daniel (FFCC), Patrick Bonton (conseiller général du Gard), Patrick Garcia (président des vaches cocardières), Roger Astrologi (secrétaire), Marc Béziat (trésorier), Mica (gardians salariés), Serge Evesque (AGNS).

Trophée Philippe-Thiers : 19 courses en 2013 (voir détail ci-dessous) à Pelissanne, Codognan, Gallargues,  Lunel-Viel, Saint-Comes-et-Maruéjols, Saint-Martin-de-Crau, Saint-Georges-d'Orques, Milhaud, Remoulins, Vergèze, Cabannes, Castries, Fos-sur-Mer, Uchaud, Saint-Laurent-d'Aigouze, Saint-Chaptes, finale à Saint-Georges-d'Orques le 7 septembre.

Présélection : 9 courses à Saint-Georges, Cabannes, Saint-Chaptes et Vestric.

 

BLOGVACHESSAISON2013.jpg

**********************

 

 





04/02/2013

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE : CT LOU BANDOT

Samedi 2 février 2013

Au "choeur" de la fe

saint-laurent-d'aigouze,ct lou bandot,saison 2013,courses camarguaises

Le choeur des Saint-Laurentais du Bandot

saint-laurent-d'aigouze,ct lou bandot,saison 2013,courses camarguaisesDebouts, les adhérents du CT Lou Bandot ont clôturé leur assemblée générale par leur hymne "Sian de raço". Un chant choral court mais vibrant, témoignage de leur fe. Ici, jeunes et seniors partagent leur passion en se transmettant l'amour du taureau. Fort de ses 120 adhérents, le Bandot prospère autour de ses jeunes président, secrétaire, trésorier. Une passation en douceur "les anciens présidents Thierry Cure et Aimé Hugon sont toujours là" souligne Arnaud Chabanon en tirant le bilan de sa première année à la tête du club. Preuve de la bonne santé de l'association, les comptes rendus moral par Laurence et financier par Vincent : clair, net et précis. Les sponsors "petits et grands sont là", remercie le président, les adhérents aussi, le public également lors des courses. La saison a été bonne dans son ensemble..."
saint-laurent-d'aigouze,ct lou bandot,saison 2013,courses camarguaisesAu plus près du détail des finances (Carmen pour la précision du trésorier), le solde 2012 est positif à 7238,46€ avec une ligne intéressante, celle du Printemps des Royales, bénéficiaire à 2132€ (avec 2 courses annulées) et un joli record lors de la course de la manade Laurent avec 952 entrées payantes...
Une belle récompense pour le club qui, dans la foulée, présentait la saison 2013 au rez-de-chaussée du Grand Café bondé, avant de partir tout près de là  à "La Siete de la tarde" où 80 inscrits prévoyaient de finir dignement cette belle soirée.

MARTINE ALIAGA



18e PRINTEMPS DES ROYALES

saint-laurent-d'aigouze,ct lou bandot,saison 2013,courses camarguaises

******************************



30/01/2013

UNION DES CLUBS TAURINS PAUL-RICARD

Samedi 26 janvier 2013 – 58e AG de l’UCTPR        

Masterchef à Méjanes

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesLe bouillon de cultures taurines mijote au sein de l’Union des clubs taurins Paul-Ricard depuis 58 ans. Dominique Perron y ajoute depuis une décennie sa carrure digne d’un chef étoilé, moustache gourmande et appétit insatiable de convivialité. En cuisine, la brigade - Arnaud Fesquet, Hubert Hugon, Bernard Planchon, Guillaume Marsan – rivalise à la pesée, mais entérine avec vigueur le goût de la bonne tambouille du premier des leurs. Aux fourneaux, si les physiques sont plus légers – le rapporteur de la course camarguaise, affichant une minceur insolente – Marcel Garzelli, Gérard Suberchicot, Paul Hermé et Jérémy Serrano suivent le menu à la lettre. Ici pas de nouvelle cuisine triste, maigre et chichiteuse,  la table se doit d’être bien garnie et fleurant bon les terroirs. De quoi donner l’eau à la bouche des 15 641 membres de cette confrérie à la fourchette ravageuse.

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesLe ton est donné d’entrée, ce ne sera pas la soupe à la grimace. Foin de la morosité, le président Perron définit l’Union des clubs taurins Paul-Ricard « en créateur de convivialité » et congratule les 363 clubs taurins (sur 384) présents ce samedi à Méjanes. Dédiée à Patrick Ricard, disparu le 17 août 2012, l’assemblée de l’Union pouvait commencer. « Tout ne va pas trop mal, attaquait le président. Notamment par la belle victoire obtenue en 2011 avec l’inscription de la tauromachie au patrimoine immatériel français. L’Observatoire des cultures taurines a obtenu que cela ne soit pas remis en question par le nouveau ministre de la Culture. La corrida et les textes de loi qui s’y rapportent sont conformes à la constitution. Il faut rester vigilants pour que nous puissions vivre notre passion du taureau la tête haute. Prochaine étape, passer à l’Unesco… ». Autres satisfactions : « les toreros français se sont regroupés… Les ganaderia ont créé "Toro de France", il y a des subventions européennes pour les toros brave… La Fédération landaise semble retrouver un peu de sérénité… Les prochaines élections de la Fédération française de course camarguaise se présentent dans un consensus général.  Il faut travailler sur la qualité et non la quantité. Soyons vigilants et sérieux, les CTPR dynamisent le professionnalisme et l’enthousiasme… ».

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesLe rapport moral d’Arnaud Fesquet (◄ photo) , avec sa recette culinaire (lire ci-dessous) remportant l’adhésion des participants, liste les nouveaux clubs adhérents, toutes les participations et partenariats de l’Union à la vie taurine et présente l’agenda 2013. Les finances, présentées par Bernard Melchior sont saines (NDLR : avec une subvention de 156 000 € de la Sté Ricard qui fait rêver) et équilibrées (résultat 2012:  -185€). L’approbation de ces deux postes étant une formalité tout comme le quitus au conseil d’administration. Restait à passer en revue (lire ci-dessous) le travail des commissions course camarguaise, corrida sud-ouest, course landaise, corrida sud-est et rendre hommage à Christian Peyret, maire de Nogaro et Bernard Marque, président du CTPR de Nogaro.
Avant de passer aux travaux pratiques et tester les bonnes recettes ricardiennes.

MARTINE ALIAGA

(Photos MALI et CHRISTIAN ITIER)

TRAVAUX DES COMMISSIONS

méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaises

Les Camarguais récompensés

COURSE CAMARGUAISE (par Jérémy Serrano)

« La satisfaction est venue des jeunes raseteurs. Les As doivent se remettre en cause tout comme les organisateurs, les manadiers qui doivent faire un effort.  Le calendrier est surchargé, l’aficion ne s’achète pas, elle se respecte… La bouvine est en renouvellement. Les jeunes qui arrivent de Ligue sont porteurs d’espoir. La finale du Trophée de l’Avenir à Lunel a été exceptionnelle » (NDLR : petit rappel c’est la finale du Trophée Taurin Midi Libre – La Provence)…
méjanes,union des clubs taurins paul-ricard,courses camarguaisesPlace aux récompensés : raseteur Avenir Lucas Faure, As Hadrien Poujol, manadier Hubert Espelly manade Guillierme, coup de cœur à l’ensemble des Arlésiennes représentées par Astrid Giraud et ses demoiselles d’honneur Angélique Marignan et Julia Berezzi. Mention à Lucas Faure pour sa tenue vestimentaire irréprochable digne de sa saison et du respect dû aux spectateurs et aux organisateurs.

CORRIDA SUD-OUEST

Novillada sans picador : ganaderia Alma Serena. Novillada : ganaderia Valdellan. Novillero sans picador : Louis Husson. Novillero : Juan Leal (prix Sud-Est également). Coup de cœur : Julien Lescaret.

COURSE LANDAISE

Ecarteurs champion des jeunes : Romain Clavé, champion de France Vincent Miuras. Sauteurs : champion des jeunes Simon Raunier, champion de France Louis Ansolabehere.

CORRIDA SUD-EST

Novillero sans picador : Lilian Ferrani. Novillada sans picador : Frédéric Lautier, héritiers de François andré. Novillada : Patrick Laugier, Las Dos Hermanas. Coups de cœur : Loren et Jalabert Frères pour la corrida goyesque d’Arles.

HOMMAGE

Christian Peyret, maire de Nogaro, et Bernard Marque, président du CTPR de Nogaro.

LA RECETTE D’ARNAUD FESQUET

« …Vous prenez 15 641 personnes, des grands, des petits, des gros, des maigres, des jeunes, des vieux, des hommes et des femmes. Vous les mettez à cuire dans une grande marmite d’Aficion, Vous ajoutez une pincée de sourire,un bouquet d’amitié, et une grosse de cuillère de passion. Ensuite vous laissez mijoter pendant 58 ans, en remuant de temps en temps avec beaucoup d’enthousiasme, afin que les plus jeunes remontent à la surface. Pour finir, vous y versez délicatement quelques gouttes de Ricard pour apporter encore plus de convivialité.  Et voilà, comment vous vous retrouvez en compagnie de 384 clubs taurins devant certainement la plus grande mais surtout la plus belle des associations taurines : l’union des clubs taurins Paul Ricard. Maintenant que je vous ai dévoilé la recette, je vous demande de bien vouloir la partager sans modération ! Bon appétit! »

SITE INTERNET DE L'UCTPR : uctpr.com

*********************************