Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2007

Afecioun quand tu nous tiens

La course camarguaise et sa fédération

grandeur misère

C'est un pensum, que dis-je un catalogue, une saga, une Bible... bref un ouvrage complet, détaillé et indispensable. L'Histoire avec un grand H de la course camarguaise. Jérôme Vigne, secrétaire puis président de la Fédération de la course camarguaise (1981 à 1989), 26 ans d'un service dévoué et ô combien difficile,  nous livre en héritage son énorme travail d'historien illustré de superbes documents.

Pour savoir où l'on va il faut savoir d'où l'on vient. En cela l'ouvrage est édifiant. 

medium_Vigne_FFCC2_001.3.jpgDe 1962, date des prémices de la création de la FFCC, jusqu'en 1995, Jérôme Vigne dissèque l'histoire de la course camarguaise : les escarmouches, les difficultés, les polémiques, les démissions, les guerres ouvertes, les révoltes... L'épopée est instructive et sonne comme un écho des problèmes actuels. Au fil des pages, on retrouve plus ou moins les mêmes personnages qui fond et défond la bouvine au gré des alliances, des antipathies et des évolutions obligatoires ; les mêmes problématiques et les mêmes incompréhensions.

Au final, une fresque emplie de figures emblématiques, bouillonnante de la passion du taureau, et des hommes qui - malgré les difficultés - oeuvrent pour une seule chose : la course camarguaise. 

M. A. 

Les cocardiers de Christophe Polge

 

 medium_POLGE_2.jpg

Le bois flotté convient à la rusticité des bioù de Camargue. Le brun, l'ocre, l'ivoire épousent les pelages, les contours, les ombres et les cornes. Le taureau dans son authenticité de couleur et d'attitude parle à notre fé. Ailleurs, le rouge et le noir priment et éclatent dans des cadres plus réguliers. Le taureau est dans l'arène, fier et noble, cocardier prêt au combat.

medium_POLGE_3.jpg

L'artiste Christophe Polge transcende avec passion et sincérité son sujet de prédilection.

medium_POLGE_4.jpg

Allez à sa rencontre sur le Net (tapez Christophe Polge) ou à son atelier 19, rue Emile-Zola à Aigues-Mortes.medium_POLGE_5.jpg

 

MALI

06/03/2007

Chroniques taurines marsillarguoises

medium_Noel_Daniele.jpgL'auteur est Marsillarguois, ancien raseteur, ancien tourneur, fervent afeciouna. Noël Daniele livre dans cette chronique des années 1712 à 1954, l'histoire d'un village ancré dans les traditions. Une galerie de portraits des anciens et une vision complète de la course camarguaise dans sa dimension traditionnelle et culturelle. Les personnages sont plus vivants que nature et les anecdotes n'engendrent pas que la mélancolie. Le texte est alerte et se lit comme un roman, les photos et documents font revivre ce temps passé.

Chroniques taurines Marsillarguoises, de 1712 à 1954 par Noël Daniele, éditions Gilles Arnaud, 25€.

Les gardians de Camargue

medium_annelyse_001.jpg

Partez à la rencontre de la Camargue et des hommes qui la vivent au quotidien, portés par leur passion pour une terre exceptionnelle et des taureaux uniques. Des origines à nos jours, découvrez le vie du gardian. Professionnel ou amateur, homme ou femme, à pied ou à cheval, en pays et aux arènes,  Annelyse Chevalier plonge au coeur de ces mainteneurs du sauvage, de ces intermédiaires entre la nature et la civilisation.

Un ouvrage complet, superbement mis en page, documenté, qui n'empêche pas la poésie de l'écriture d'une auteure qui domine le sujet et sait faire partager son identité camarguaise.

Les gardians de Camargue, Annelyse Chevalier, Courrier du Parc N.56, 22€.