Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/11/2010

LA NACIOUN GARDIANO A LOURDES

Les 22, 23 et 24 octobre 2010

UNE FE QUI NE SE DEMENT PAS

1.jpg

Retour de pèlerinage à Lourdes, Guy Chaptal, capitaine de la Nacioun gardiano savoure pour la 14e fois, la réussite du plus grand rassemblement de gens de bouvine en dehors de la zone habituelle. Entre 7 et 8 000 pèlerins en grande tenue célébrant leur foi et leurs traditions dans ce sanctuaire du catholicisme.
Initié en 1985, par André Rouquairol, Guy Chaptal et le manadier Yves Janin, le pèlerinage rassemble aujourd’hui, outre les Camarguais de l’Hérault, Gard, Bouches-du-Rhône, Vaucluse, nombre de Gersois, Normands, Tropéziens, Hyérois... séduits par l’organisation, le charme des costumes et l’attrait des chevaux.
5.jpg«C’est une belle image que l’on donne, explique Guy Chaptal, outre la beauté des Arlésiennes et l’allure des gardians, tout est encadré, géré, répété. Une préparation qui démarre un an avant avec la police, la mairie, l’Office de tourisme, les caristes, les hôtels... etc. » Plus une collaboration totale avec les autorités ecclésiastiques: Mgr Azéma ou le père Michel Desplanche. Ainsi, samedi, à 21h, la procession mariale aux flambeaux a réuni un ensemble de 40000 fidèles parmi lesquels nos Camarguais avec, à leur tête, la Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur.
6.jpgDimanche, sous la pluie, la messe prévue en plein air, s’est déroulée pour la première fois, à la basilique Pie X: «Sans les chevaux bien sûr, mais l’entrée des 68 gardians à pied, tridents à la main, a été un grand moment (► photo)». Etaient représentés la Confrérie des gardians, les gardians professionnels, la confrérie de Saint-Georges, les manades (▼ photo) Janin, Lafon, Michel, L’Aurore, Aubanel, Boch, Chazot, Lescot et d’autres encore. Et nombre de pèlerins dont la démarche individuelle a rejoint le gros de la troupe.
8.jpgCar précise Guy Chaptal: «Ce n’est pas que du folklore, on représente une tradition bien vivante pour laquelle les gens s’impliquent. La Provence et le Languedoc réunis. Nous sommes fiers de représenter notre identité».
Après le succès 2010, pour l’heure, un peu de repos pour le capitaine de la Nacioun gardiano et sa famille avant la préparation de l’acampado prévue le 13 mars 2011 à Barbentane.

Martine ALIAGA
Photos Christian ITIER

 

3.jpg
▲ Aux côtés de Guy Chaptal, capitaine de la Nacioun Gardiano
la Reine d'Arles
4.jpg
Dans les rues, le défilé
7.jpg
▲ La ferveur...
9.jpg
▲ ... malgré la pluie

******************************

 

10/10/2010

LES JEUNES RASETEURS A BONNE ECOLE...

 

St Rémy de Provence 09 10 193.jpg

▲ La traditionnelle photo de famille
en présence de David Maurel
vainqueur du Trophée de l'Avenir

Samedi 9 octobre sous la houlette de Christophe Ginoux éducateur volontaire et passionné la finale de l’école taurine de Saint-Rémy de Provence a donné entière satisfaction tant au niveau de l’implication des jeunes que de la qualité du bétail fourni. Avec Nicolas Tortel et Jean Luc Maurel les deux autres tourneurs, Christophe guide les rasets de son équipe pétillante composée des droitiers Aroui, Couturier, Déantoni, Hernandez, Poncet, St Rémy de Provence 09 10 013.jpgRocarpin, Ruiz et les gauchers Barroyer, Beissier (en 2nd partie) Matéo et Roux.
Pour les pensionnaires de la manade Ribaud le 319 (1er) est vaillant et effectue une monumentale envolée sur Matéo. Le 426 (4e) est spectaculaire à souhait notamment après les gauchers et Matéo est encore dans le berceau des cornes dans une énorme action. Le 517 (7e) est de petite maille mais volontaire dans les séries il termine par quelques percussions. Les pensionnaires de la manade Richebois sont costauds. Le 607 (3e) est brouillon mais il se reprend et pointe les cornes à l’arrivée. Le 627 (6e) se chauffe rapidement et saute ou tape fort après les raseteurs et finit par bousculer Hernandez aux planches mais sans gravité. Pour la manade Lautier, le 261 (2nd) a du métier, volontaire il effectue plusieurs coups de barrière. Le 437 (5e) est cocardier avec un bon placement. Il tient la distance. Le 626 (8e) est vif et rapide. Lui aussi la joue cocardier mais n’hésite pas à percuter quand il en a l’occasion.
La remise des récompenses se fait en toute simplicité. Timothée Déantoni reçoit le prix du raseteur le plus assidu aux entraînements, Florian Hernandez le prix du meilleur raseteur sur la saison, David Roux le prix du meilleur espoir et Ludovic Matéo le prix du meilleur animateur de la finale.
La manade Ribaud remporte le prix du meilleur taureau pour la prestation du n° 426 (Mouret) remis par Laurent Geslin ancien raseteur, éducateur de l’école taurine et maire de Mas Blanc les Alpilles. Régis Noël parfait au micro malgré quelques problèmes de sonorisation lançait «Comme quoi les taureaux cela peut mener loin dans la vie». Ne restait plus qu’à prendre le verre de l’amitié en toute simplicité……

 

St Rémy de Provence 09 10 070.jpg

▲ 426 de Ribaud sur l'animateur de la finale Matéo

 

St Rémy de Provence 09 10 087.jpg

▲ 426 Ribaud sur Roux meilleur espoir de la saison

 

St Rémy de Provence 09 10 143.jpg

▲ 627 Richebois sur Hernandez meilleur raseteur sur la saison

 

Texte et photos Eric AUPHAN

 

18/09/2010

FONTVIEILLE *GRAINES DE BOUVINE*

L’EPANOUISSEMENT DES GRAINES DE BOUVINE…

Fontvieille 18 09 187.jpg

Fontvieille 18 09 180.jpgC’est dans les arènes Fontvieilloises que s’est déroulée la 3e Finale de Graines de Bouvine organisée par la Communauté des Communes de la Vallée des Baux en partenariat avec la FFCC. Après six courses de sélection les meilleures graines ont été sélectionnées et ont offert un après-midi très captivant. Sous la présidence de Philippe Bayle défilent les droitiers Habib Bouha, Jérémy Ciachini, Allan Daumas et Florian Hernandez suivi des gauchers Kévin Gauthier, Thibaud Servières et Walid Zini. Ils sont accompagnés des tourneurs Hicham Fadli et Gérald Rado. Tous ont grandement participé à la réussite de la journée avec un plus au vainqueur du jour ◄Zini très loyal avec des rasets arrêtés parfait. Le second Daumas est d’une efficacité redoutable et sait déjà raseter comme un vieux briscard. Il a un gros potentiel. Hernandez est à l’origine des actions les plus spectaculaires. Ciachini est très volontaire, Bouha et Gauthier ont un gros potentiel physique qu’ils doivent plus utiliser et Servières est actif.

Chez les cocardiers de nombreux Carmen honorent leurs prestations notamment le n° 411 de Chauvet (4e). Il remporte le prix du meilleur taureau avec une course qui est allée crescendo avec des séries bien conclues mais aussi bien aidé par les super rasets de Zini.
Le n° 520 de Gillet (1er) ouvre les débats de façon très spectaculaire mais c’est un coureur qui a un moral à toute épreuve. Il remporte le second prix.
Le n° 503 de Chapelle Albert (5e)
à un gros atout avec une forte anticipation et des principes, dommage qu’il se décolle un peu des planches et ne termine pas toujours sauf sur la fin ou chaud bouillant il envoi valser en contre piste Servières puis Hernandez dans un final généreux.
Le n° 173 Guillerme (2nd) est vaillant et pousse souvent au ras des planches quand il sent l’homme à sa portée. Il concède la totalité des attributs mais de façon méritante.
Le n° 646 Plo (3e) est sauteur puis se prête au jeu avec même quelques actions spectaculaires mais il laisse des forces en contr- piste. A revoir plus aguerri.
Pour terminer le n° 610 Gros (6e) va clôturer agréablement et de façon volontaire même s’il manque un peu de punch on termine sur une bonne note.
La remise des prix s’effectue en piste avec le faste traditionnel, ne restait plus qu’à lever le verre de l’amitié à l’éclosion des ces graines de bouvine…

Texte et photos

Eric AUPHAN

Fontvieille 18 09 080.jpg
Le 411 de Chauvet sur Hernandez
Fontvieille 18 09 087.jpg
Le 411 de Chauvet sur Walid ZINI

09/08/2010

LA GAZE DE SOMMIERES

Samedi 7 août 2010

ÇA GAZE DANS LE VIDOURLE !

Reportage photos de Christian ITIER

▼ LES JUMENTS

1.jpg
2.jpg
3.jpg
GAZE DES TAUREAUX
4.jpg
9.jpg
6.jpg
7.jpg

5.jpg
***************************************


 

08/06/2010

OPERATION SÉDUCTION

Vendredi 4 juin 2010

LA BOUVINE PRESENTÉE AUX NÉOPHYTES

 

AGGLOa.jpg

Premiers contacts : les groupes folkloriques et l'entrée en piste des raseteurs

Des bébés en poussette, des petits, des ados, des jeunes couples… A l’invitation de l’Agglo de Montpellier et de la ville de Baillargues, les arènes ont accueilli, vendredi dernier, un public peu habitué à fréquenter les étagères des arènes du coin. C’était le but de l’opération. Groupe folklorique, capelado au cordeau et explications pendant la course des cocardiers (emboulés) de la manade Guillierme, rasetés par Sabde, Fougère, Caizergues, L. Galibert, Aliaga et Plaza. A noter quand même le beau cadeau du manadier qui a mené sa vedette Gastaboï.
En une heure de temps, les spectateurs ont eu droit à un condensé de course camarguaise suivi d’un apéritif. Convivial et pédagogique. Histoire de donner envie à ce public potentiel d’adhérer aux traditions.
Les maires des communes de l’Agglo montpelliéraine participaient à cette «mise en valeur du territoire, dont Jean-Luc Meissonnier (Baillargues) et Yvon Pellet (Saint-Geniès-des-Mourgues et vice-président de l'Agglo) les plus passionnés pour défendre «la richesse des traditions et le taureau-roi».
Les spectateurs sont repartis avec une – très belle – plaquette, éditée par la mairie de Baillargues, expliquant tous les tenants et aboutissants du monde de la bouvine. De quoi être incollables quand ils franchiront à nouveau les portes des arènes.


Martine ALIAGA
Photos Christian ITIER

 

AGGLO5B.jpg

Premières émotions...

**************************************

21/01/2010

LE BEAU RÊVE D'ANNA

 

CHEVAL PASSION 2010
GALA DES " CRINIÈRES D'OR "

Elle a 7 ans, elle a pour prénom Anna et pour nom Vinuesa, ainsi on situe mieux son personnage. Elle vient de récolter de tonnes d'applaudissements pour son passage au prestigieux Gala des Crinières d'Or de Cheval Passion en Avignon. Evoluer aux côtés de Frédéric PIGNON et de Monsieur Lucien GRUSS quel rêve pour une enfant qui vit son quotidien au rythme des pas de ses juments...

DSC00256.jpg
DSC00258.jpg
DSC00263.jpgDSC00265.jpg
DSC00267.jpg
DSC00268.jpg
DSC00270.jpg





Photos Luc PERO

 

 

 

03/08/2009

ENGAZADO

PONT.jpg

ROUSSATAIO ET ENGAZADO
DANS LE PLUS BEAU DES DECORS :
SOMMIERES ET LE VIDOURLE

Reportage de Christian ITIER
(Photos droits réservés)

SOMMIERES Trophée Emile Bros 2 08 09 162.JPG
SOMMIERES gaze juments.jpg
GARDIANS3.jpg
GARDIANS.jpg
GAZE TAUREAUX.jpg

10/03/2009

LE GRAU DU ROI " DU PONT DES ABÎMES AUX ARÈNES "

Samedi 7 mars

 

TOUJOURS PLUS DE SPECTATEURS...

DSC01489 copie.jpg tete.jpg

EN OUVERTURE " UNE ROUSSATAÏO "
DSC01451.JPG

PUIS LES " ABRIVADO "
DSC01454.jpg a.jpg
DSC01487.jpg a.jpg
DSC01512.JPG
DSC01504.jpg a.jpg
DSC01506.JPG
DSC01477.jpg a.jpg
DSC01511.JPG
DSC01456.jpg a.jpg
DSC01472.jpg a.jpg
DSC01520.jpg a.jpg
DSC01524.jpg a.jpg
Photos Luc PERO



 

 

01/03/2009

AIMARGUES : JOURNEE FANFONNE

Dimanche 1er Mars

 

DSC01373.jpg a.jpg
Les derniers caprices de la météo n'ont pas permis aux cocardiers
de la manade Guillierme d'honorer leur devise.
La course est reportée à une date ultérieure.

COURSE ANNULÉE...
MAIS RELÈVE ASSURÉE

un.jpgaima2.jpgCiel chagrin mais haut les coeurs dans Aimargues pavoisée aux couleurs de la manade Guillierme. Multitude d'Arlésiennes autour de leur Reine, innombrables cavaliers sous les drapeaux de la Nacioun gardiano, calèches et groupes folkloriques ...  La foule esquichée sur les places et dans les rues du village de la grande dame de la bouvine mitraille à tout va, les flashes crépitent. Au milieu, fiers sur leurs selles, gardianou et minuscules cavalières monopolisent les regards. La jeunesse est à cheval, les traditions pétent la santé. Les enfants portent le costume,  joliment, naturellement... l'avenir rayonne dans leurs gestes sûrs. Hardi les aînés, la relève est assurée !

LA FOULE AU RENDEZ-VOUS
LES POLITIQUES AUSSI
La bouvine a le vent en poupe quoiqu'on en dise. Témoins l'affluence lors des cérémonies deux.jpghonorant Fanfonne Guillierme et l'apparition du président de la Région Languedoc-Roussillon, Georges Frêche sur le parvis de la mairie pendant la bénédiction des chevaux. Les traditions mobilisent soit par curiosité soit par passion, les politiques hument le vivier et enfourchent le pas. Signe qui ne trompe pas. Les traditions perdurent et évoluent doucement rassemblant néo et mainteneurs. Dans le grand bol de la mondialisation, il y a de parfumées tisanes locales dont on ne se lasse pas de transmettre les recettes. Et de récolter les bienfaits.
Martine ALIAGA
Photos Luc PERO et MALI
trois.jpg
huit.jpg

2009AIMARGUES 007.jpg

quatre.jpg
cinq.jpg
six.jpg
sept.jpg
neuf.jpg
2009AIMARGUES 005.jpg



26/02/2009

AIMARGUES : JOURNEE FANFONNE

FANFO1.jpgIl y a vingt ans, disparaissait la manadière au chapeau noir. Depuis, le 1er dimanche de mars, Aimargues se pare d’or et d’azur, les couleurs de la manade Guillierme
Le rendez-vous est incontournable. Dimanche, ils seront tous là. De Provence et du Languedoc, les gens de bouvine mettront leurs pas dans ceux de l’emblématique demoiselle d’Aimargues, Antoinette Guillierme dite Fanfonne.
Toute la journée, les conversations évoqueront l’histoire de la plus étonnante des manadières qui de sa résidence aimarguoise de Praviel a écumé, à cheval ou au volant de sa célèbre 2 CV, toutes les drailles de Camargue. Une vie rustique digne d’un roman que d’ailleurs l’écrivain Robert Faure a amoureusement retracée.
Sans titre-1.jpg a.jpgDe la prime enfance parisienne à l’apprentissage du travail en manade, aux côtés du baile Joseph Jourdan. Puis avec Jacques et Armand Espelly, la conduite de l’élevage Guillierme. Tout cela dans un environnement culturel riche et éclectique. Fanfonne a délibérément choisi une vie proche des taureaux et a marqué de sa forte personnalité l’histoire de la bouvine.
Pour preuve, vingt ans après sa disparition, la mobilisation en son nom est toujours aussi fervente, à l’appel du comité des fêtes et de la municipalité d’Aimargues.
Dimanche matin, l’église Saint-Saturnin chatoiera, durant la messe en provençal, des riches couleurs des costumes. Les nombreux groupes folkloriques, la Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur défileront ensuite pour rejoindre la place du Castellas, lieu de l’acampado, accompagnés de la Nacioun gardiano et de dizaines et dizaines de gardians. Les traditionnelles abrivado et roussataio concluront la matinée avant que les taureaux de Guillierme fassent briller les couleurs azur et or aux arènes. Fanfonne, au soir de sa vie, disait : « J’ai vécu une époque bien merveilleuse », dimanche à Aimargues, c’est un peu de ce temps-là qu’ils viendront tous rechercher.

Martine ALIAGA
Photos C. ITIER

DIMANCHE 1er MARS : LE PROGRAMME

FANFO2.jpg* 9h, défilé des groupes folkloriques, manadiers, gardians, calèches, musiciens. 9h45, messe église Saint-Saturnin; 10h45, bénédiction des chevaux place de la mairie; 11h30, abrivado manade Baroncelli-Aubanel et roussataïo manade Fourmaud.
15h, course de la manade Guillierme avec Quihous, Mari-Peù, Ven-Larg, Lou Sar, Rabina, Oufanous. Raseteurs : Poujol, Moutet, N. Benafitou, Garcia, Ayme, Sabde, 9 euros. Bandido manade Baroncelli.
* Exposition de peinture et dédicace des ouvrages de Robert Faure : "Fanfonne Guillierme" et "Les Blatière", salle Georges Brassens (à côté de la mairie), ce vendredi, 18h30 ; samedi 10h-12h, 14h-18h ; dimanche, 10 h-12 h, 14 h-17 h.

26/01/2009

CASTRIES

24 et 25 janvier 2009

CAMARGUE BIOU ET TOROS :
LA FE SE DÉCLINE EN IMAGES

1.jpg


Croix du Languedoc0025.jpgCastries, sa ville et son Cercle taurin Le Trident se sont mis en quatre pour offrir aux afeciouna cette première rencontre des cultures taurines où se sont cotoyées durant deux jours toutes les tauromachies.
L'occasion donnée aux amateurs vidéastes et photographes (diaporamas) de livrer leurs productions aux yeux du public.  Les sujets ont fait le tour des différentes tauromachies, et c'est avec bonheur que les spectateurs ont voyagé d'Espagne au Portugal, des Landes à la Camargue, de Saint-Gilles à Lansargues ou aux bords de l'Etang de l'Or, sans oublier les intermèdes de Patrick l'Occitan, Régine Pascal et Bernard Porras. Bien sûr, de niveau inégal par la qualité des scénarios, des commentaires ou des images mêmes, les différentes productions ont 6.jpgtoutes un point commun, un profond amour des terres, des traditions, des gens, des taureaux et des chevaux. Le président du jury Philippe Brochier a souligné : "L'importance de l'image pour faire connaître, pour transmettre... L'image est une ambassadrice extraordinaire". Et c'est bien l'essentiel ! Mieux que de longs discours, les différents clips ont permis d'entrer dans l'intimité des manades ou ganaderias, de se remémorer ou de découvrir les traditions, de galoper dans les grands espaces... Transmettre les émotions, deviner les peurs, participer aux triomphes et communier avec les peines, l'image permet tout cela.
Au final, un bonne impression que le maire Gilbert Pastor a bien résumée : "C'était la première fois, il faut continuer malgré les petites imperfections, il faut un début à tout".

LE PALMARES
Prix du public
1. APOCALYPSE de Franco Diello
2. PASAR MIEDO de Bruno Cucciaioni
3. PROPHYLAXIE de René Couderc.

Prix du jury
Catégorie diaporama :
Pierre Ferrand
Catégorie corrida
1. MORT DANS L'APRES-MIDI de Philippe Donadille
2. IMPERIAL MADRID de Jean Sprinsky
3. FIESTA CAMPERA de J.-J. Reboul.
Catégorie course camarguaise et landaise
1. OMBRES ET LUMIERES de Patric Chaussier
2. PAYS DE BOUVINE de Roger Curan
3. A LA RECHERCHE DU COMPAGNON IDEAL de Gérard et Nicole Osty.


DSC00542.JPG

17/01/2009

AVIGNON : CHEVAL PASSION

DES CRINIÈRES D’OR ET DE RÊVE

PIGNON 1.jpg
Jean-François PIGNON  "irréel" et pourtant...

CALIXTE 1.jpg Exit les motos pétaradantes (frissons garantis), les gags à base d’ « âneries » (du meilleur goût) et  les poneys games (hilarants) de l’an passé, 2009 habille le Gala des Crinières d’Or de poésie, d’allégories, et de « zénitude ».

La palme en revient à Jean-François Pignon et sa danse avec ses juments. Un tableau unique de grâce, de douceur et de complicité. Pas d’entraves, rênes ni autre licol, seule la voix douce guide le ballet des partenaires. Le dressage est effacé, on pense communion, éducation. L’homme est cheval, l’entente parfaite, la connivence évidente. Sous nos yeux, le rêve devenu réalité de tous ceux qui ont un jour approché un équidé.

G R 1.jpgSi la mode dans les spectacles est, ces derniers temps, au « cheval en liberté »,  l’antithèse se taille quand même la part du lion. La Garde Républicaine, symbole du dressage rigoureux, pour sa 20e participation à Cheval Passion, a enflammé les travées. L’art équestre au millimètre, les chevaux aux ordres, les reprises au cordeau … Bref, grandiose ! Et quand entrent les cavaliers casqués de longs crins, un frisson délicieux fait tressaillir le public… (certes surtout les filles…) sous la rigidité des uniformes, le Garde républicain développe un sex-appeal à tomber !

MONTA 1.jpgAutre tableau follement applaudi… les Camarguais de l’Amicale équestre de la Montagnette. Ces Barbatanais ont de l’imagination, de la modernité et n’hésitent pas à casser les codes comme à mener leur carrousel sur fond de techno. Ça passe plus que bien mettant un tempo allègre à la vive galopette de leurs blanches montures. Une allure idéale qui met en valeur le jus des Camargue, leur maniabilité. Quarante équidés en piste dont vingt montés à la perfection, chaque cavalier et cavalière menant un cheval en dextre. Applaudissements mérités.

Le Gala c’est aussi de la voltige, des ballets délicats, des chorégraphies de feu, des reprises d’attelages, etc. tout cela mené tambour battant par un Calixte de Nigremont qui est à Avignon ce que Henry-Jean Servat est à la jet-set.

Le Gala des Crinières d'Or, c'est la cerise sur le gâteau de Cheval Passion... à déguster sans modération.

Martine ALIAGA

Photos Luc PERO

* Mise en scène de Maurice et Fabien Galle - Son et lumières : Even On - Fonds d'Ecrans : Patrick Domec - Dessins : Marie-Chloé Pujol.
* Pratique : cheval Passion dure jusqu'à dimanche 18 janvier (entrée 11€).  Gala des Crinières d'Or : ce soir à 21 h, dimanche à 16h30. Réservations gala : 0892 684 685. Renseignements : wwwcheval-passion.com

26/12/2008

L'AMPHITHÊATRE NIMOIS EN TECHNICOLOR

Nîmes les 19,20,21 Décembre

SPLENDIDE, ETONNANT ET ORIGINAL SPECTACLE

Le "Son et Lumières" concocté par la société ETC London Paris, offert par la municipalité de Nîmes, a connu un  magnifique succés auprés des milliers de spectateurs qui sont venus se masser sur le parvis des arènes. Trois soirées magiques où petits et grands ont laissé échapper des Ooooh ! d'admiration devant les différents tableaux proposés. Une idée lumineuse et un cadeau apprécié pour ces Fêtes de Noël !

1.jpg
2.jpg
3.jpg
3,5.jpg
4.jpg
5.jpg
5,5.jpg
6.jpg
6,5.jpg
7.jpg
8.jpg
 
 
Texte et Photos Luc PERO

14/12/2008

NÎMES : LES ARÈNES EN HABITS DE LUMIÈRES


Pere Noel0009.jpg
Pas de magicien aux arènes, mais un show spectaculairement orchestré par des techniciens aux doigts magiques. Aprés avoir oeuvré pour le 400e anniversaire de Québec, la société ETC LONDON PARIS habille la façade de l'amphithéâtre nîmois d'un prodigieux spectacle d'images. A la tombée du jour, des crocodiles plus vrais que nature se faufileront sur les colonnes des arènes pour ensuite laisser place à cinq tableaux de Noël, dans une fresque animée et musicale de 20 mn qui tournera en boucle jusqu'à 20 h 30. Féérie garantie...
Arène de Nimes0011.jpg

Le spectacle aura lieu côté parvis des Arènes
les 19, 20 21 décembre de 17 h 30 à 20 h 30.

BEAUCAIRE : SOIREE BENJI

Vendredi 12 décembre

UN CHALET, DES AMIS C'EST LA FETE A BENJI

1.jpg
2.jpgC'est au Chalet des Sports, Q.G de Benjamin Villard, au milieu de sa famille et de ses amis que la Société Pernod 51 a fêté la deuxième place du jeune raseteur au Trophée des As. Une réception bien sympathique et bien orchesté par les propriètaires des lieux, toute à l'image de l'heureux récipiendaire.
Texte et Photos Luc PERO
3.jpg
3,5.jpg
4.jpg

10/12/2008

MAUGUIO : SOIREE SABRI

Vendredi 5 décembre


CINQUANTE ET UN AMIS POUR SABRI

DSC_5250.jpg a.jpg

 


DSC_5268.jpg a.jpgC’est un agréable rendez-vous initié l’an dernier par la société Pernod 51 et son directeur commercial Yves Agostini, pour fêter le vainqueur du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence. Ainsi, carte blanche était donnée à Sabri Allouani qui, pour partager la joie de son 8e Trophée des As, a invité au Café du Midi à Mauguio « ceux qui sont là tous les dimanches, les amis... » à passer un moment convivial. Des cadeaux, des échanges avec les supporters, les groupies, le champion s’est prêté de bonne grâce aux photos et autres discussions. Sympa!

Martine ALIAGA

Photos Luc PERO

DSC_5254.JPG
DSC_5257.jpg a.jpg
DSC_5259.JPG
DSC_5270.JPG

 

TELETHON A NIMES

Samedi 6 décembre

LES TRADITIONS CAMARGUAISES EN "DIRECT LIVE"

DSC00195.jpg a.jpg

 

DSC00321.jpg a.jpgDans de nombreuses arènes, la bouvine a soutenu, comme à son habitude, le Téléthon. La nouveauté c’est qu’à Nîmes, il y avait la télé. L’abrivado de la manade Leron, la capelado et des moments de course ont été retransmis par France 2, avec les interview de Henri Itier, Sabri Allouani sous les yeux surpris et intéressés de Natasha St-Pier. Au final, tout le monde y a trouvé son compte, entre une action de solidarité, la bonne aubaine de la médiatisation et en plus, pour les aficionados - nombreux sur les gradins - quelque biòu à voir avant l’hiver.
DSC00451.JPGRetour sur ce samedi de solidarité camarguaise à Nîmes : après un passage au restaurant camarguais du CT Buous i cavaus où officiait l’école hôtelière de Nîmes, direction les arènes. Avec l’achat de devises aux bénévoles de la FFCC (1106 euros pour la bonne cause), les spectateurs ont profité d’une brillante capelado chorégraphiée par Patrice Blanc avec Arlésiennes, gardians et les jeunes des écoles de raseteurs (170 élèves). La mini course a pleinement satisfait et les trois taureaux de Briaux ont permis l’échange (notamment le second cocardier Alésien) face aux raseteurs Clarion, Ouffe, Sabde, Martinez, Rey, Moine, Allouani, tourneurs Benzegh, Rado, Zerti, sous la présidence de Jacques Valentin... jusqu’à la bandido, départ à l’intérieur des arènes, suivie d’une grappe d’élèves raseteurs. Un bel aperçu des traditions au service d’une noble cause.

Martine ALIAGA

Photos Luc PERO

ABRIVADO MANADE LERON

DSC00198.jpg a.jpg
DSC00199.jpg a.jpg
DSC00220.jpg a.jpg
DSC00226.jpg a.jpg
DSC00233.JPG
SUR LE PARVIS DES ARÈNES
DSC00253.jpg a.jpg
DSC00247.JPG
DSC00261.jpg a.jpg
AUX ARÈNES
DSC00269.jpg a.jpg
DSC00283.jpg a.jpg
DSC00292.jpg a.jpg
DSC00335.jpg a.jpg
DSC00337.jpg a.jpg

* Sur FFCC.INFO des images de Nîmes

 

TELETHON : SAINT-ETIENNE-DU-GRES

Samedi 6 décembre

 

ILS ONT LE DON DU RASET
ET MOISSONNENT POUR LA RECHERCHE
CONTRE LES MYOPATHIES

 

IMG_2689.JPG

Samedi dernier tout est fin prêt dans les arènes grésouillaises où les membres du club taurin La Coléta ont accroché les banderoles rouge et jaune du téléthon 2008. Pour la seconde année ils se mobilisent et la météo est favorable. Le soleil brille et les spectateurs arrivent en nombre quand Mohamed Chig offre les tee-shirts estampillés Téléthon 2008 spécialement confectionnés pour la course avec le nom de chaque raseteur dans le dos. Son implication est totale, sa gentillesse phénoménale et sa richesse de cœur immense. Avec Anthony Gauthier, Cyril Ibanez, Jérémy Lafare, Jean Luc Maurel, Sofiane Rassir et Boris Sanchis ils offrent une course pleine de générosité (physique et IMG_2622.JPGfinancière) face au bétail de la manade Richebois plein de fougue et de sang avec notamment le taù finaliste des courses des Saintes-Maries-de-la-Mer et un dernier excessivement méchant qui ira jusqu’à se coincer la tête dans le burladéro. A la fin de la course 720 € collectés s’ajoutent à la moisson nationale. Un bouquet est offert à la manade Richebois et aussi a Sofiane Rassir, jeune talentueux gaucher, qui fête ses vingt ans avec la manière. Son copain Chig lui remet un trophée qui en appellera d’autres. Les cavaliers de la Coléta présentent alors des jeux de gardians en piste pour un final enjoué pendant que les raseteurs mettent l’ambiance dans les vestiaires. Avec un cœur gros comme çà la flamme de l’espoir n’est pas prête de s’éteindre.


Texte et Photos Eric AUPHAN

 

IMG_2529.JPG
IMG_2624.JPG
IMG_2633.JPG
IMG_2645.JPG
IMG_2701.JPG

03/11/2008

NACIOUN GARDIANO : PELERINAGE A LOURDES

LOURDESA.jpg

TOUS LES DEUX ANS
LA CITE MARIALE ACCUEILLE LA CAMARGUE
SES CHEVAUX, SES GROUPES FOLKLORIQUES

LOURDESF.jpgDe retour de Lourdes, les organisateurs et participants du 13e Pèlerinage de la Nacioun Gardiano n'en gardent que de bons souvenirs. Près de 10000 pèlerins dont 90 à cheval et 300 en costume, ont suivi avec ferveur les offices religieux où officiait Monseigneur Pompier, chantés par les chorales de Saint-Geniès-des-Mourgues, Boisseron et Rognonas; les processions et autre conférence donnée par le professeur Michel, également membre de la Nacioun Gardiano.

La cité mariale s'est enthousiasmée pour les roussataio de la manade Fourmaud et le défilé des groupes et cavaliers, en tête bien sûr la Nacioun gardiano mais aussi la Confrérie des gardians de Saint-Georges, des Saintes-Maries... en présence de Caroline Serre, Reine d'Arles.
Au fil des années, un engouement qui ne se dément pas...

Martine ALIAGA

 

Photos Christian ITIER

 

LOURDESB.jpg

04/06/2008

INAUGURATION A CODOGNAN

Samedi 31 mai

UNE JOURNÉE D'ESTRAMBORD
****************

INAUGURATION DES NOUVELLES INSTALLATIONS DES ARÈNES (infirmerie,vestiaire,places handicapés, etc.)

8567ff2a45f9de1a85b6846f5b326b39.jpg
c5649d8908dbbbc1de3271fc9f8217bd.jpg
f2e14abf16c608f4158209887b1462a3.jpg
Les élus dévoilent la plaque et coupent le ruban,
de gauche à droite,
le sénateur Simon Sutour, le maire Michel Julien, le conseiller
du canton Rhôny-Vidourle Patrick Bonton
.
01bebcbe8750b1fae5a9721f3f936720.jpg
cabb6193a1fb4ff77c22334977663561.jpg
51bcd34b4f1f63f3cb31e3497563af30.jpg
fd0821a3893c52b4d4f476edfe1f709f.jpg
Discours des officiels et folklore de rigueur
7eb9014f8cd380a4ed87516bae5655a0.jpg
fa63e27d023861e998650b461873425c.jpg
197749bdb961ca2585112cddb3fce05c.jpg
60ab1231107edc1d5dd0ef3f945492f6.jpg
L' abrivado de la manade Vitou frères
1c49f39cc96694203fde1cb895144a1d.jpg
00936f40080f39decb256eafaa731035.jpg
Aprés l'apéro, le repas

**************

16 h La course de Blatière-Bessac
************
0a721d8f6cef079f829ada783389527f.jpg
THENARDIER FAIT HONNEUR A SA DEVISE
1b2e9bae54e93ede785cdc822bb21311.jpg

Huit hommes à la capélado, Guyon récompensé au final, Fougère, Clarion et G.Perez sont les animateurs. Pour les pensionnaires des Iscles, THENARDIER et à un degré moindre BACCARAT et CESARION font le spectacle.

a89237f6512d62ce76d9fe54bad85567.jpg
Le défilé de clôture

*************
LA BANDIDO
02e7bc16247784a878679f2eee90c028.jpg
c0d9307ffb642d67e599e43030457b15.jpg
2e3bc96f008f6a17a11ebd39ea53d6a0.jpg

 

Texte et Photos Luc PERO