Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/02/2013

CLASSEMENT RASETEURS 2012

 logo TT2.jpg


Trophée des As - Gr. 1

1. FOUR Bastien (G) 424
2. OUFFE Julien (G) 342,5
3. POUJOL Hadrien (G) 341,5
4. VILLARD Benjamin (D) 292,5
5. AUZOLLE Loïc (D) 279,5
6. ALLOUANI Sabri (D) 240
7. BENAFITOU Adil (G) 226
8. REY Julien (D) 227,5
9. ERRIK Radouane (G) 201
10. GLEIZE Alexandre (D) 147
11. AYME Anthony (D) 127
12. CHEKADE Amine (D) 120,5
12. OUTARKA Lahcène (D) 120,5
14. CLARION Chris. (G) 108,5
15. SANCHIS Boris (D) 108
16. BRUSCHET Romain (D) 107
17. SCHULLER Mathieu (D) 78,5
18. GROS Romain (D) 63
19. SABATIER David (D) 54,5
20. MARQUIER Mathieu (D) 43
21. VIOLET Nicolas (D) 29
22. OUFDIL Icham (D) 14
23. MOUTET Damien (D) 10
24. MARTINEZ Gaëtan (G) 2
25. MARTIN COCHER D.(G) 1
26. OLESKEVICH Nicolas (G) 0,5


Trophée des Raseteurs - Gr. 2

1. GUYON Rémi (D) 436
2. FERRIOL Joffrey (G) 364
3. MAUREL David (D) 297
4. RICCI Jean-Louis (G) 241
5. MOINE David (D) 236
6. JOCKIN Frédéric (D) 219
7. SANCHEZ Marc (G) 193
8. CHIG Mohammed (D) 178
9. LAFARE Jérémy (G) 170
10. MATRAY Mickaël (D) 161
11. GRAMMATICO Fab. (D) 130
12. MONDY Thomas (G) 116
13. CARTALADE Kevin (G) 114
14. VALETTE Benjamin (D) 101
15. FOUGERE Dimitri (D) 100
16. CHANAT Charles (G) 98
17. BENAFITOU Nabil (G) 93
18. MARTINEZ Damien (D) 86
18. RUIZ Olivier (G) 86
20. GARCIA Cyril (D) 62
21. ROUX Rodolphe (D) 57
22. ESTEVAN Jacques (D) 56
23. GUIN Romain (G) 51
24. MONDY Romain (D) 49
25. MIRALLES Cédric (D) 45
26. MEBAREK Sidi (G) 31
27. BEAUJARD Eric (D) 26
27. PEREZ Guillaume (G) 26
29. LOPEZ Mickaël (G) 20
30. SANTELLI Mickaël (D) 18
31. DUMONT Thomas (D) 16
31. SAVAJANO Christophe (D) 16
31. TOUREAU Tommy (D) 16
34. THIERRY Patrice (G) 15
35. MOULIN J.-François (D) 8
36. PINOT Jérôme (D) 7
37. SABDE Freddy (G) 6
38. PEREZ Arnaud (D) 3
39. CASTEL Cyril (D) 2
39. LEVY Frédéric (D) 2
39. MAUREL Jean-Luc (D) 2
39. SALINESI Sylvain (D) 2


Trophée de l’Avenir - Gr. 3

1. FAURE Lucas (D) 817
2. CANO Guillaume (D) 766,5
3. ALIAGA Jérémy (G) 739
4. FAVIER Maxime (G) 719,5
5. RASSIR Sofiane (G) 546,5
6. MARTIN Jérôme (G) 395,5
7. EL HAJJOUJI Fouad (G) 315
8. PRADIER Yoan (D) 302,5
9. GAILLARDET Joan (G) 300,5
10. OUDJIT Jean-Henri (D) 300
11. ALLAM Fayssal (G) 295
12. GAUTIER Anthony (D) 228
13. GRANIER J.-B. (D) 193,5
14. ALIAOUI Farid (G) 193
15. CHARNELET Mickael (D) 174
16. ORANGE Sébastien (G) 159
17. ALARCON Loïc (G) 157,5
18. CAIZERGUES K (D) 151,5
19. COULOMB Florian (G) 116
20. BENAFITOU Ilias (D) 110
21. SERVIERE Thibaud (G) 101
22. ANANE Mehdi (G) 98
23. GOUGEON Mickaël (G) 91,5
24. BOYER Frédéric (G) 86
25. PINTER Jérérmy (G) 84,5
26. DAUMAS Alan (D) 55
27. BENOIT Benjamin (D) 48
28. LAURENT Jean-Michel (D) 47
29. BOUDOUIN Aurélien (D) 31
30. MARQUIS Kévin (G) 26
31. SABOT Benjamin (D) 23
32. ROIG Thomas (D) 20
33. BOUSANQUET Marc (D) 15
34. PAPARONE Nicolas (D) 11
35. GARCIA Ludovic (G) 5
35. MALOCHE Loïc (G) 5
37. CARCANAGUE Florent (D) 3

15/02/2013

ECOLES DE RASETEURS

BAILLARGUES AGGLOMERATION

L'école de raseteurs Baillargues Agglomération recrute des jeunes âgés de 13 à 20 ans souhaitant découvrir le plaisir et l'art du raset. Les éducateurs Jean-René Grando, Olivier Abbal et Michael Santiago encadrent lesjeunes postulants. Outre la pratique, lesélèves participent à des sorties notamment en manades ou des soirées (films). Les entraînenements se déroulent aux arènes de Baillargues, les mardis et vendredis à 18h30. Dossier d'inscription sur www.ecolederaseteurs.com

***********************

ECOLE TAURINE PETITE CAMARGUE VAUVERT

L'école taurine de petite Camargue a repris les entraînements depuis le 15 janvier 2013. Les inscriptions se font auprès de Francis Gély, tél. 06 15 09 38 55, Benoît Joseph, tél. 06 36 36 80 38, Cédric Boutavin,  tél. 06 30 17 62 03, Mickaël Arnel, tél. 06 23 89 43 19.

 *******************

MAUGUIO : ECOLE DE RASETEURS

L'équipe de l'Ecole de Raseteurs Melgorienne, avec Alain Fernandez, Thomas Mondy et Sofiane Rassir, a repris les entrainements depuis le mercredi 6 février 2013 à 18h aux arènes de Mauguio.

Cette année, l'École propose aux plus jeunes de découvrir la course camarguaise ainsi que ses traditions, tout en continuant la formation d'élèves plus aguerris.

Inscriptions dès à présent auprès de Alain Fernandez: 06.51.18.59.69 ou Christelle Mondy: 06.19.64.41.71 mail:  ecole-raseteurs-melgorienne@sfr.fr

*******************

ECOLE TAURINE DE SOMMIERES

Créée en 1977, à l’initiative de Jacky Peyre et Jacques Roumajon, mise en sommeil en 2001, l'école taurine Vidourlenque a repris en 2011. Ce sont d’anciens élèves - Jean-Pierre et Bruno Beker, Thierry et Frédéric Garrido, Obi Ménargues, Patrick Laget et Benoit Joseph - qui relèvent le défi aidés par Joël Beker qui tiendra le micro,  et le président Thierry Garrido. Ponctualité, sérieux, tenue en piste, respect envers le public, les taureaux et lesmanadiers sont exigés.

Contact : Ecole taurine Vidourlenque, tél. 06 47 92 14 95

*******************

VENDARGUES

Inscriptions auprès de José Rives, tél. 06 68 00 68 46.

************************

14/11/2012

FFCC : les promus

 ffcc les promus 2013,courses camarguaises

▲ Une partie des stagiaires qui rasèteront à l'Avenir en 2013

Les stagiaires qui passent de Ligue à l’Avenir : Mehdi Belgourari (droitier), Jamel Bourghane (gaucher), Jérémy Ciacchini (droitier), Rémy Ibarra, (droitier), Zakaria Katif (droitier), Smain Zbiri (gaucher), Youssef Zekraoui (gaucher), Walid Zini (gaucher), Rudy Marquis (gaucher).

Passage en groupe détection : Maxime Carrasco (droitier).


Elèves des écoles passant en Ligue 2013 : Nicolas Batiste (droitier) de Saint-Rémy-de-Provence, Sofiane Ben Ammar (gaucher) de Lunel, Joachim Cadenas (droitier) d’Arles, Antoine Charrade (droitier) de Sommières-Bouillargues, Samir Chekade (gaucher) de Châteaurenard, Stéphane Dunan (droitier) de Salin-de-Giraud, Mathieu Laurent (droitier) de Sommières-Bouillargues, Jordan Magnetto (droitier) de Châteaurenard, Keven Martial (droitier) de Bouillargues, Corentin Martinez (droitier) de Vendargues, Marvin Méric (gaucher) de Baillargues, Sébastien Ruiz (droitier) de Sommières, Jimmy Vivians (droitier) de Fos-sur-Mer.

13/11/2012

MONTFRIN *JUBILE DE JACQUES ESTEVAN*

Samedi 10 novembre 2012

Le chouchou de Montfrin
a définitivement rangé son crochet

montfrin,jacques estevan,courses camarguaises

Jacques entouré des siens : Christophe, Laure-Line, Romain, Delphine et les parents.

S’habiller en blanc et descendre dans l’arène se mesurer aux cocardiers, oublier le danger, pour quelques secondes d’adrénaline où les cornes frôlent le corps... contre des applaudissements et quelques euros, c’est le lot de la plupart des raseteurs. Pour une poignée de vedettes qui remplissent les grandes arènes, nombre de tenues blanches vivent leur passion des taureaux dans le presque anonymat des petites pistes. Un seul moteur, la passion... Leurs armes, le courage, la sincérité et le respect. Jacques Estevan est de ceux-là. Et au moment de poser définitivement son crochet, à 36 ans, l’Arlésien entend défiler sa carrière par la voix de Luc Allemand, le président des courses de Montfrin : « En 1985, Jacques arrive à Arles avec sa famille venant de Salon, puis intègre l’école taurine de Saint-Gilles. 1995, stagiaire, puis en 1997, il participe, pour 4 ans, aux courses du Trophée de l’Avenir. 2001, il court au Trophée des Raseteurs et s’octroie de multiples prix en Provence et Languedoc ».

montfrin,jacques estevan,courses camarguaisesL’année 2006 est une référence pour Jacques : il se classe 2e au Trophée des Raseteurs après avoir été meilleur animateur de la Cocarde d’Or, puis second au Gland d’Or. Le chaudron montfrinois adopte alors pour son abnégation et son courage, ce raseteur téméraire souvent... attachant toujours. Le public ne s’y trompe pas et lui réserve toujours ses encouragements quand, tel un cow-boy, il fait tourner son crochet, et s’élance dans un raset des plus engagés.
Depuis, toujours classé dans le premier tiers du tableau du groupe 2, Jacques poursuit une carrière en pointillé au gré des blessures. Entorses, claquages et coups de cornes. Les taureaux ont maintes fois marqué sa chair : Pernod de Ribaud, Calendau et Quito de Fabre-Mailhan, Rio de Bon et dernièrement Sisley de Blatière-Blatière qui lui a, entre autres, arraché les ligaments de l’épaule droite.
Mais Jacques Estevan ne retient que sa « passion des taureaux, le respect du public. Pendant 17 ans, je n’ai pas triché. Et surtout, j’ai toujours eu le soutien de ma maman Paulette à qui je rends hommage, c’est pas évident d’être la mère d’un raseteur, alors de deux (Romain Gros, son demi-frère, NDLR). Je voudrais la remercier. Mais j’ai une famille en or... ».
Les amis, la famille au complet, et surtout ce club taurin Lou Pougaou de Montfrin «qui m’a toujours fait confiance », ont entouré un Jacquot tout ému mais, égal à lui-même, simple et généreux.

MARTINE ALIAGA

 

montfrin,jacques estevan,courses camarguaises

A l'heure des discours et des cadeaux

* La course du jubilé de Jacques Estevan, remise à cause de la pluie, se déroulera samedi 17 novembre, à 14 h 30, 8 €.

26/09/2012

BLESSURES

Mardi, à Saint-Rémy-de-Provence, les raseteurs Sofiane Rassir et Hadrien Poujol ont été blessés.

Sofiane par le premier étalon de ce 24e Tau d'Or, Camisard de La Galère. Déséquilibré par le taureau, le raseteur est lourdement retombé sur le dos et la tête.
Hadrien, lui, a été rattrapé au milieu de la piste par Ulysse de Rouquette (4e) qui lui inflige un sérieux coup de corne dans le fessier (gauche).

Les deux raseteurs ont été emmenés à l'hôpital d'Avignon, Rassir pour un suivi après son KO et Hadrien pour sa blessure. Les dernières nouvelles des deux garçons étaient plutôt bonnes.

* Aujourd'hui, mercredi, d'autres nouvelles d'Hadrien, plus précises : 30 cm dans la fesse gauche et 15 cm au niveau du muscle pectoral droit. Opéré hier soir, le raseteur espère sortir de l'hôpital dans deux ou trois jours. Sa saison est certainement terminée.*

Malgré toutes ces émotions et deux longs arrêts, la course a été intéressante. Palmarès : Tau d'Or Gardoun de Lautier (7e), Tau d'Argent Ulysse de Rouquette (5e), Tau de Bronze Boutar de Mogador. Meilleur animateur : Jérémy Lafare.

24/09/2012

DES NOUVELLES DE FREDERIC EUZEBY


«C’est un miracle, explique Jean-Henry Oudjit, après la blessure de son tourneur Frédéric Euzéby, dimanche à Montfrin, par Sisley de Blatière-Bessac (1er). Je viens de l’avoir au téléphone de sa chambre d’hôpital, il n’a rien de touché, ni veine, ni artère, ni tendons... mais un gros coup de corne qui lui a traversé le muscle d’où l’impressionnante hémorragie en contre-piste. Le point de compression que lui a fait Rémi Guyon a stoppé l’écoulement, permettant ainsi d’attendre   le relais du Samu. Rémi n’a pas perdu les pédales, moi j’étais tétanisé... choqué, c’était impressionnant.»  Frédéric va rester à l’hôpital pour surveiller l’évolution de la blessure. «Il va au mieux étant donné les circonstances», termine Jean-Henry.
Les rédacteurs du blog souhaitent à Frédéric Euzéby un bon rétablissement.

M. A. 

23/09/2012

LE TOURNEUR EUZEBY BLÉSSÉ


MONTFRIN

Frédéric Euzéby blessé
Hier (dimanche 23 septembre), à Montfrin, le tourneur du raseteur Jean-Henry Oudjit (Trophée de l’Avenir), Frédéric Euzéby, a été blessé par le taureau Sisley de la manade Blatière-Bessac à la 2e minute de la course du cocardier, sorti premier. Joint en fin de soirée, le raseteur Rémi Guyon explique : « Le taureau était fixé sur moi, Frédéric pas loin l’appelle pour le placer, Sisley lui a foncé dessus. Frédéric rate le marchepied et prend le coup de corne du genou jusqu’en haut de la cuisse. J’ai vu de suite que c’était grave...il perdait beaucoup de sang. Je me suis rappelé de mes cours de secouriste et j’ai fait un point de compression en haut de la cuisse. Ça a duré à peu près demi-heure en contre-piste, je l’ai senti partir... je lui parlais. Puis il a été pris en charge par le Samu direction l’hôpital Carémeau de Nîmes ».
Veine fémorale touchée, (peut-être même l’artère) mais ce soir, sorti du bloc, le pronostic vital n’était pas engagé et les nouvelles de Frédéric rassurantes.

M. A.

 

20/03/2012

LANSARGUES : JUBILE DE NICOLAS NOGUERA

  lansargues,nicolas noguera,course camarguaise

17 mars 2012

Samedi pluvieux, jubilé heureux

lansargues,nicolas noguera,course camarguaise

Arènes joliment décorées au pochoir, la famille, les amis, plein de raseteurs Lansarguois ou pas, et une belle ambiance simple et chaleureuse pour saluer l’arrêt de la carrière de raseteur de Nicolas Noguera.
Le temps d’un flash-back défilent 17 ans de piste marqués par des trophées, de belles places d’honneur mais aussi couronnés par trois Trophée des Raseteurs pour cet homme en blanc toujours exigeant avec lui-même face au taureau. Homme d’action mais aussi d’engagement puisqu’aujourd’hui élu dans son village et président de sa corporation.
Ambiance aussi en piste où les taureaux emboulés du Pantaï et de Pagès ont vu débouler des rasibles aujourd’hui retraités mais toujours aussi avides de rasets. Des Carmen et des sourires sur toutes les lèvres. Quant aux hommes (As ou Avenir) en exercice, la forme et l’envie sont, en ce début de saison, bien au rendez-vous. Tout comme pour les présidents de course qui officiaient Thierry Cure, Jacques Valentin, Marc Moucadel et Jean-Luc Herleman.
Le public a eu droit à de beaux passages avec Auzias de Guillierme dont la franchise a écourté les débats, un Butor du Rousty un peu brouillon et vite dépouillé tandis que l’explosif Colvert de Cuillé régalait de coups de barrière et rentrait ses ficelles.
Le meilleur de l’après-midi, Butor de Félix a étalé ses qualités et son sérieux, placement, anticipations, enfermées et ramène ses ficelles. Quant au volontaire Mistral du Pantaï, il s’est prêté à tous les cites. Restait à Llorca de Saumade de rester dans la mémoire de Nicolas car c’est lui qui a reçu son dernier raset. Et sous une pluie de pompons, l’homme en blanc a posé son crochet.


MARTINE ALIAGA
Photos C. ITIER et MALI

LE DER A LLORCA

lansargues,nicolas noguera,course camarguaise

lansargues,nicolas noguera,course camarguaise

Sous une pluie de pompons

lansargues,nicolas noguera,course camarguaise

***************************