Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/09/2017

LE GRAU-DU-ROI *AVENIR/ESPOIR*

Course du mardi 12 septembre 2017

Charron, Tyrion, Kouros
trio final performant

grau-du-roi,charron,tyrion,course camarguaise

Charron, Charrade, un duo qui brille

Cette 2e course à l’Avenir de la semaine festive du Grau-du-roi démarre vraiment avec la prestation brillante de Charron (5e), se poursuit avec la domination frappante de Tyrion et se termine par la démonstration barricadière de Kouros. En blanc, Robert s’implique et totalise mais l’équipe reste un peu dans l’expectative.
Oradour (Blatière-Bessac, N.608).- Tourne, vire, ignore les droitiers, légèrement plus réceptif à gauche. Robert le capte et insiste pour tous les attributs sauf la cocarde à Y.Martin. 13 minutes.
Toscan (Raynaud, N.162).- Raccompagne et conclut méchamment (Charrade, Chekade) pour 1’30 les rubans. Aux ficelles, devient plus compliqué à séduire, en revanche quand J.Martin entre dans son terrain, la riposte est foudroyante. Se retient beaucoup. 12 minutes. 3 Carmen et retour.
Souchet (Ricard , N.048).- Attaque remuant mais participatif et d’un coup se jette après Robert sur une action d’envergure aux planches.Malheureusement se blesse et réintègre à 3’50. 1 Carmen et retour.
Brindis (Le Rhône, N.942).- Beau taureau imposant qui a du mal à trouver sa place. Sans passer la vitesse supérieure, prend les cites, riposte sèche sur Félix, se chauffe sur une série. La cocarde qui pendouille près de l’œil oblige les hommes à la prudence et tient jusqu’à la 8e. Prend un déluge sur sa 2e ficelle qu’il rentre stoïquement. 2 Carmen.
Charron (Rouquette, N.027).- Changement total d’ambiance. Charron, appliqué, sérieux jusqu’aux planches, combatif, emballe l’assistance. Se cabre en finition à de multiples reprises, conclut magnifiquement, écarte les tourneurs, envoie la corne... Bref, volontaire, batailleur et bouche fermée, il ne laisse son unique ficelle que sur la trompette. Bravo taureau ! 8 Carmen et retour.
Tyrion (Lautier, N.044)).- Leste, véloce, placé, il tient la troupe à l’œil. Avertis par la bombe lancée sur Robert, les hommes se font frileux. Le public gronde. Lui, placé, attend de pied ferme. Chaud bouillant, cité, même de loin, Tyrion fait la planche haut et fort. Enfin, un enchaînement où il se démultiplie, frappe, bascule. Intense prestation dominatrice où il ne laisse que la coupe cocarde à la 10e et sa cocarde sur la trompette. 3 Carmen et retour.
Kouros (Fabre-Mailhan, N.0122, hp, 10 minutes).- Conciliant sur le raset, c’est en finition qu’il brille, véritable barricadier qui multiplie les actions frappantes, brisant les planches ou basculant en contre-piste. Carmen se déchaîne pour ce joli final.


Texte et photos
MARTINE ALIAGA

▼ Tyrion dominateur et concluant après Vic

grau-du-roi,charron,tyrion,course camarguaise

▼ Kouros, pur barricadier, sur Robert

grau-du-roi,charron,tyrion,course camarguaise


Trophée de l’Avenir : Robert, 22 points ; Félix,, 11 ; Charrade, 5 ; Méric, 5 ; Y. Martin, 2.
Course du mardi 12 septembre. Entrée : pratiquement plein. Org. : SAS Ribera. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Charrade, Chekade, Félix, Vic. gauchers : Y.Martin, Méric, Robert, J.Martin. Tourneurs : Daniel, Abbal, Perez, Jockin.

12/09/2017

MANDUEL *TROPHEE AVENIR/ESPOIR*

Course du dimanche 10 septembre 2017

Mitron-Boléro, le duo de feu
de la manade Lautier

manduel,trident d'or,lautier,course camarguaise

▲ Mitron et Matéo

L'Or à la manade arlésienne,
le Trident d'Argent à la manade Nicollin.

Cette finale du Trident d’Or débute par un cérémonial bien dans la tradition camarguaise avec peña, Arlésiennes et fifres. L’émotion est au rendez-vous avec la remise à Monique Gimenez du diplôme du Comité du Trident d’Or à la mémoire de Bernard Gimenez, l’emblématique président du Trident d’Or. Côté course, après une première partie moyenne, Bolero et Mitron survolent les débats. Tous les raseteurs participent convenablement, Pradier totalise et justifie sa victoire finale pour le Crochet d’Or.
Domino (Lautier, N.042) débute calmement, fuse sur Deslys. Cul aux planches, Fouque le tire un max. Petite série pour terminer et garde ses ficelles. 1 Carmen et retour.
Boris (Nicollin, N.023).- Reçoit une avalanche pour 2 minutes les pompons. Le rythme d’enfer se poursuit à la 1re ficelle levée par Bernard. Gros coup de barrière sur Deslys. Termine a mas en laissant la 2e ficelle à Bernard à la 11e. 3 Carmen et retour.
Baron (Nicollin, N.105).- Débute à fond en se livrant des 2 côtés. Pointe sur Fouque. Décollé des planches, il est vulnérable, enchaîne une grosse action sur Pradier et coup de barrière sur Deslys. 7 minutes. 1 Carmen.
Mitron (Lautier, N.043).- Annonce la couleur avec une grosse action sur Matéo. Enchaîne de magnifiques séries, tout le monde passe, droitiers, gauchers pour des actions de feu à chaque fois. Un quart d’heure qui fera date sous une pluie de Carmen et l’énorme ovation du public ravi.
Boléro (Lautier, N.036).- Il continue sur le même rythme que son compagnon de manade. Véritable machine à raseter, il s’envole sur Deslys puis enfile une énorme série où il laisse ses rubans. Grosse bagarre aux ficelles qu’il conserve en maître de la piste. Brillant des deux côtés, il reçoit 9 Carmen et l’ovation.
Drac (Nicollin, N.188).- Difficile de passer après les 2 sacrés clients précédant. Une minute aux rubans avec quelques finitions appuyées, coup de barrière sur Deslys pour 8 minutes et 2 Carmen


REMY MARTIN

PHOTOS VENTADOUR

manduel,trident d'or,lautier,course camarguaise

Yohan Pradier, vainqueur du  Crochet d'Or


Palmarès : 59e Trident d’Or à la manade Lautier (206 points). Trident d’Argent à la manade Nicollin (193,5). Crochet d’Or à Yoan Pradier, 109 points ; 2e. Bressy, 86. 3e. Matéo, 65. Meilleur animateur : Matéo.
Trophée de l’Avenir : Pradier, 18 ; Deslys, 9 ; Bernard, 8 ; Matéo, 5 ; Fouque, 2
Course du dimanche 10 septembre. Entrée : le plein. Organisateur : CT Le Trident. Président : J. Dijon. Raseteurs droitiers : Fouque, Marquier, Maurel,
Gauchers : Matéo, Ferriol, Deslys, Bernard. Tourneurs : Dumas, Dunan, Rado, Toureau.

11/09/2017

REMOULINS - TROPHEE DE L'AVENIR ESPOIR - TROPHEE DES REVELATIONS

Course du 10 Sept 17

 

ATLAS (Didelot/Langlade) EXPOSIF, ARLEQUIN (F. Mailhan) COCARDIER

POUR LE 1ER TROPHEE DES

REVELATIONS REMOULINOISE

A.GAUTHIER et FINO SUR LE PODIUM

IMG_1407.JPG

En clôture de temporada, le 1er trophée des révélations remoulinoises  fort bien débuté avec Déserteur a reposé sur la prestation sérieuse d’Arlequin pour se conclure en bouquet final de feux d’artifice par Atlas. Mais comme le disait une personne, les voix du jury étant comme celles du Bon Dieu, impénétrables, le prix est allé à Fino. Chez les hommes, qui n’étaient pas venus pour conter fleurette, c’est l’entreprenant et discret A. Gauthier qui monte sur le podium.
IMG_1412 - DESERTEUR - LAURIER.JPG
Déserteur (Brestalou N.915) : Sans cesse en mouvement, répond cornes pointées en faisant légèrement le pas. A la 7ème enferme Robert avant de réitérer après Meric. Les honneurs 4 fois plus retour avec une ficelle pour un premier de luxe bien qu’un peu trop coureur. IMG_1437 - MONTECAO - MICHELIER.JPG
Montecao (Joncas N.009) : Vaillant ne laisse rien sans réponse au point qu'à la 4ème, il ne lui reste qu'une ficelle qu'il va défendre  et conserver en enchaînant séries, longueurs et sauts (7). 3 Carmen.
IMG_1459 - AMHOSIS - ROBERT.JPG
Ahmosis (Plo N.0119) : Bouillon et sans rythme ne tient que 6 minutes après s'être signalé avec Michelet.
Arlequin (F.Mailhan N.0148) : Du terrain des IMG_1495 - ARLEQUIN - LAUTIER.JPGplanches et avec un coup de tête il se donne sans retenue dans de jolies allonges qui se concluent cornes menaçantes sur les planches. Raseté avec rythme, il subit en fin en course et conserve une ficelle avec le disque Pour la 5ème fois.
Rascaillan (Saumade N.987) : Cul aux planches, IMG_1521 - RASCAILLAN - GAUTHIER.JPGc’est lourdeau qu’il s’engage dans les sites qui, lorsqu’ils sont étirés se concluent au fil de planches voire même par un engagement après Michelier (2) et Gauthier. Dépouillé avant terme, la musique jouée 3 fois pendant résonne à son retour.
Fino (Lautier N.053) : Leste (7 sauts pour rien) IMG_1535 - FINO - ROBERT.JPGet doté d'un bon placement les hommes ne vont guère lui monter dessus. Consenti il réplique jusqu'à la limite ou il glisse aux planches hormis derrière Robert ou il tamponne deux fois. Rentré ses ficelles en musique entendue 3 fois.
IMG_1570 - ATLAS - CASTELL.JPG
Atlas (Didelot-Langlade N.012) Hors points : Quel festival !!!! Un début calme puis la machine s'enclenche. Avec la complicité des hommes ce n'est pasIMG_1564.JPG moins d'une douzaine de puissantes actions (dont 3 avec envolées) après Robert (3), Gauthier (6), Martin, Castell et Benafitou qui l’élèvent au niveau des révélations de cette saison, le tout sous les applaudissements et au son de l’air de Bizet à 14 reprises… C’est fort, c’est brutal, c’est captivant et ovationné au retour.

IMG_1580.JPGEntrée : 2/3
Organisateur : U.T Remoulinoise

Présidence : André Paillet
Raseteurs Droitiers : T Castell, Y Michelier, P Laurier, A Gauthier - Gauchers : N Benafitou, Y Martin, M Meric, G Robert
Tourneurs : S Lebrun, J Daniel, F Jockin, R Roux

Texte et Photos Cyril Daniel

10/09/2017

VERGEZE - COMPLETE de BLATIERE-BESSAC - AVENIR ESPOIR

Course du 09.09.2017

TIBERE et HELIAS, LE DUO BLATIERISTE

IMG_1258 - CAPELADO.JPG

Cette complète de Blatiere-Bessac dans son fief n'avait pas drainé foule, le temps incertain n’y étant pas étranger. Après une première partie peu vibrante, la seconde a rehaussé la course avec les percutants Tibere, Helias et le vaillant mais trop franc Courejau. Côté blancs, Félix maintien son rythme de croisière et entraine le reste de l’effectif qui s’investit dans la bonne entente et en parfaite cohésion.

Le tout s’étant déroulé sur une piste très sablonneuse et glissante pour les taureaux dont pas mal d’entre eux se sont retrouvés dans d’acrobates positions.

IMG_1270 - ZUCCHERO sur D MOUTET.JPGZucchero N.116 : Placée démarre fort mais glisse à l'approche des bois pour aller à l'opposé. Sous l'emprise s'engage derrière Belgourari, Félix et Moutet. Carmen pour 11'30.IMG_1280 - MADIBA sur T VACARESSE.JPG
Madiba N.119: Bravé répond avec un petit coup de tête. Secoué prend la rogne et pousse après Gougeon et Vacaresse. Mais 9'30 suffisent. Retour avec les honneurs.

IMG_1299 - OMEGA sur C CLARION.JPGOméga N.914 : Tourne le long des planches avant cette action avec saut après Félix. Puis alterne entre lacunes, désintéressement et passages plus soutenus et prenant avec finitions sans toutefois l’Oméga puissance 3. Rentré ses ficelles en silence.
Tibere N.023 : Sans se caler et en ne prenant IMG_1326 - TIBERE sur D MOUTET.JPGrarement les reprises, il tient la cadence. Sur les cités allongés il pousse jusqu'à la limite où il percute les planches une bonne douzaine de fois après Clarion, Félix, Belgourari (5), Moutet (3), Vacaresse, Benafitou dont certaines avec sauts. 12 Carmen plus rentrée avec une ficelle.
IMG_1348 - HELIAS sur D MOUTET.JPG
Hélias N.928 : Trépignant il s'engage dans les rasets franchement et en toute puissance. Sur les plus consentis il tamponne à l'arrivée, cornes pointées après Felix (4), Moutet (2) avant d'y basculer derrière Moutet. Ficelles en place le disque entendu 7 fois le raccompagne. IMG_1373 - BOSCO sur V FELIX.JPG
Bosco N.129 : La tête ailleurs, s'épuise à courir et à sauter inutilement. A revoir une fois canalisé.
IMG_1387 - COUREJAU sur C CLARION.JPG
Courejau N.912 HP : La bravoure à l’état pur .Pendant 7 minutes il enchaine les rasets les uns derrière les autres avec de puissantes arrivées sur Benafitou, Moutet, Clarion, Vacaresse ou encore Belgourari ou les planches se pulvérisent. La musique, jouée 5 fois le raccompagne.

Entrée : 120 -  Organisateur : Commission des Festivités
Raseteurs droitiers : T Vacaresse, M Belgourari, D Fougère, D Moutet, V Félix
Gauchers : M Gougeon, C Clarion, N Benafitou. - Tourneurs : S Fargier, H Fadli,  R Solera,  M Arnel

Texte et Photos Cyril Daniel

 

08/09/2017

FINALE DU TROPHEE DE L'AVENIR

Vendredi 8 septembre 2017

Le dimanche 1er octobre
aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Raynaud : TOSCAN
Nicollin : MOUSQUIOUN
Pagès : CAMPEON
Le Ternen : MUIRON
Lautier : COQUILLON
Les Baumelles :  PINO
Paulin : ATTILA


Réservations : tél. 04 90 47 78 56.

05/09/2017

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE *AVENIR/ESPOIR*

Course du dimanche 3 septembre 2017

Beluguet – Clarion pour la finale

Le 22e Printemps des Royales
à la manade Lagarde et Rodrigue Ortiz

saint-laurent-d'aigouze,printemps des royales,course camarguaise

Beluguet à l'assaut après Christophe Clarion


Bonne entrée pour cette 22e finale du Printemps des Royales. En ouverture deux biòu de la manade Cuillé sont travaillés par les jeunes de l'école taurine locale. Agréable avant-course où bétail et hommes offrent un travail de qualité. Chez les aînés, Clarion se distingue par son travail de tous les instants. Véritable locomotive, il entraîne ses camarades, tous suivent le rythme. Chez les cocardiers, Beluguet, véritable petite bombe, obtient la faveur du jury, Galaad spectaculaire et Rubicon cocardier se distinguent dans cette bonne cuvée 2017.
Dingo (Blatière-Bessac, N.831).- Se donne avec vaillance en plaçant la corne à la planche. Doté d'un léger revers, il enchaîne, chasse les hommes, brise les planches. Malgré une grosse attaque en règle en fin de course, conserve ses ficelles. 4 Carmen.
Hélios (Saumade, N.970).- Ephémère pour cocarde et glands, il ne rechigne pas à la tâche pour la défense de ses ficelles. Vient fort sur les attaques sans pousser, se place aux bois, attentif, offre une belle longueur à Fouque et Clarion. Rend les armes à la 10e. 3 Carmen.
Felibre (Fabre-Mailhan, N.0106).- Avec un moral d'enfer, il se donne en venant placer dangereusement la corne au final. Bon partenaire, se dresse sur Fouque, pousse sur Clarion et Castell qui se met en danger. Meilleur dans les planches, il inquiète Pradier.  12 bonnes minutes. 6 Carmen.
Rubicon (Cuillé, N.963).- Sans doute le plus cocardier de l'aprés midi. Anticipe dans les séries, ne se laisse pas déborder, chasse les hommes, change de terrain. Quand il trouve sa place, se montre à son avantage. Cède ses premiers attributs à la 8e. Une préférence pour les gauchers mais le tout est agréable. En fin de quart d'heure dans la bourre, il trouve les ressources et ne cède son 2e gland qu'à la trompette. 6 Carmen.
Colbert (Laurent, N.031).- Brave sur le raset, peut venir se soulever aux planches. Avec un placement aléatoire, il prend les cites en force mais sort du raset. Un peu brouillon, il conserve une ficelle. 1 Carmen.
Galaad (Lagarde, N.120).- Grande carcasse aux cornes effilées. Rapide après l'homme, il s'envole sur Matéo, Clarion. Le travail diminue, il prend le centre. Castell dans la longueur avec les cornes contre les tubes. Encore de belles poursuites et rentre ses ficelles. 7 Carmen.
Beluguet (Nicollin, N.216).- Avec lui c'est brutal ! Prend une grosse série en venant taper violemment avec les cornes. De bons changements de terrain. Toutes les sollicitations finissent avec fracas contre les bois, de face, en travers,  tout est conclu avec force. Energique et avec un immense moral, il enchaîne les actions. Garde 1 ficelle. 10 Carmen et ovation.


VENTADOUR

GALAAD DE LA MANADE LAGARDE

Saint-Laurent-d'Aigouze,Printemps des Royales,course camarguaise

Gros coup de barrière de Galaad.


PHOTO VENTADOUR


Trophée de l'Avenir : Pradier, 14 points ; Castell, 6 ; Fouque, 6 ; Matéo, 1.
22e Printemps des Royales : sur la saison : manade Lagarde et Rodrigue Ortiz. A la finale, Christophe Clarion et Beluguet de Nicollin.
Course du dimanche 3 septembre.
Entrée : presque plein. Organisateur : CTPR Lou Bandot. Président : Thierry Cure. Raseteurs droitiers : Fouque, Castell, Vic, Pradier. Gauchers :  Matéo, J. Martin, Clarion ; Tourneurs : Arnel, Lebrun, Ruiz, Rado.

**************

LES PRIX

Saint-Laurent-d'Aigouze,Printemps des Royales,course camarguaise

PHOTO CHRISTIAN ITIER

04/09/2017

PALUDS DE NOVES *41ème FINALE DE LA SAINT ROCH*

Dimanche 03 Septembre 2017

LA CONSÉCRATION DE CAPÉLAN POUR LA MANADE LAUTIER..…

IMG_2547.jpg

Anticipation de Capélan (Lautier) sur le meilleur animateur Enzo Bernard

Entrée: Archi Plein. Organisateur: CT Les Paluds Présidence: F Ginoux Droitiers: Bressy, Bruschet, Guyon, Maurel, Michelier Gauchers: N Bénafitou, Bernard, Deslys Tourneurs: Dunan, Duran, Roux, Tourreau.

Joey Deslys remporte haut la main la 41ème finale de la Saint Roch talonné par Enzo Bernard meilleur animateur à qui il n'aura pas manqué grand chose pour revenir. Guyon et Maurel engrangent aussi. Tous travaillent en équipe mais mention à Bruschet pour ses prises des risque avec Capélan meilleur taureau de la finale. Époustouflant de rapidité, sa vitesse, ses accélérations font frissonner chaque départ soulevant les clameurs du public en haleine. Prix Francis Chaîne du meilleur taureau de la saison à Mistral de la manade Fournier pour sa course du 30 juillet. Un coup de cœur est décerné à Rémi Guyon pour son infatigable carrière et un bouquet pour le jeune retraité du club taurin Sébastien Gonfond. Présidence énergique, autoritaire et enjouée de Florian Ginoux qui mène les débats avec maîtrise.

LOU BARRI (La Galère n°322) répond au déluge de rasets sans refuser mais après trois minutes il lui reste une ficelle. Bernard s'illustre (coupe, cocarde, gland et ficelle). Bruchet et Bressy se font enfermer. Combatif à souhait il réussit l'exploit de conserver sa seconde ficelle en musique jouée cinq fois. Deux minutes et BEUCAIRE (Guillierme n°605) défend ses ficelles. Vaillant son placement décollé lui fait subir la pression et Guyon (2 ficelles) stoppe le chrono après huit minutes de bravoure. 1 Carmen. La vaillance de BOURBON (Langlade n°019) est mise à rude épreuve aux rubans. Il coopère en séries puis aux ficelles les rasets s'espacent et lui permettent de se rapprocher des planches. Avec un léger coup de revers il parvient à conserver sa seconde ficelle. Il termine agréablement la première partie mais éprouvé par son entame endiablée. 5 Carmen et retour.

Cocardier classique, CIGALON (Fabre-Mailhan n°675) se donne en série des deux côtés. Michelier lui sert un caviar et sent les cornes. Aux ficelles, il ne laisse rien sans réponse, inflige un pointe à la main de Michelier et crée le danger cornes en avant jusqu'au planches. Une ficelle au toril 4 Carmen et rentrée. L'éclair noir, CAPELAN (Lautier n°902) calme d'entrée l'ardeur en coinçant le pied de Maurel aux planches. Bernard puis Guyon font passer le frisson. La température monte avec Bruschet qui traverse la piste deux fois d'affilée dans les cornes. Les hommes font preuve de beaucoup de courage tant le taureau met la pression sur tous les départs. Il se propulse tel un félin et percute Deslys. Sur la sonnerie, Bernard lève la première ficelle sous les acclamations. Course exceptionnelle de ce petit taureau éblouissant qui rentre avec 14 Carmen et une standing-ovation. Difficile pour URSIN (Plo n°8105) de passer après un tel phénomène. Assailli, il réalise un saut impromptu derrière Deslys qui ne s'était pas accroché (ouf). Vite aux ficelles, il enclenche des poursuites rapides et des reprises appuyées jusqu'à sauter deux fois après Deslys et tamponner Bressy. Il résiste admirablement et rentre un bout de sa seconde ficelle. 8 Carmen et retour. Corpulent, CAROLIN (Ricard n°040) donne une dizaine de coups de boutoir ou sauts après les hommes en douze minutes. Tel un bulldozer, il va jusqu'à briser du bois après Deslys mais par rapport à Capelan qui a marqué les esprits on le croirai au ralenti. 2 Carmen dont rentrée.

paluds-de-noves,st-roch,course camarguaise

Lou Barri (La Galère) anticipe Enzo Bernard

paluds-de-noves,st-roch,course camarguaise

Raset de Yannick Michelier à Beucaire (Guillierme)

paluds-de-noves,st-roch,course camarguaise

Cornes menaçantes de Bourbon (Langlade) sur David Maurel

paluds-de-noves,st-roch,course camarguaise

paluds-de-noves,st-roch,course camarguaise

Chaude situation de Cigalon (Fabre-Mailhan) sur Yannick Michelier

IMG_2587.jpg

Le danger aux planches pour Joey Deslys poursuivi par Capélan (Lautier)

IMG_2598.jpg

 Chaude arrivée de Rémi Guyon poursuivi par l’excellent Capélan (Lautier)

 

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Bernard (15) Deslys (6) Michelier (4) Bressy (2)

Trophée des Raseteurs: Guyon (17) D Maurel (16)

03/09/2017

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR/ESPOIR*

Course du samedi 2 septembre 2017

Des biòu remuants

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

Brusc - I. Benafitou, les lauréats du 3M

Les membres, adhérents et amis de la Section taurine ont mis tout leur cœur pour ouvrir leur 12e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs de belle manière : les jolies images du temps passé de prendre vie et ainsi de se transmettre. Côté piste, en revanche, le nombreux public est resté sur sa faim dans une course où, à 5 ans, Balaire de Guillierme (1er) montre de réelles qualités dans un ensemble de jeunes cocardiers (entre 5 et 8 ans) remuants et un peu brouillons. Les hommes, dont 3 As, malgré leur bonne volonté, sont restés eux aussi, dans le manque de cohésion.
Balaire (Guillierme, N.204).- Chasse en roundinant, poursuit à grande vitesse et ne néglige pas la finition. Surveille tout, repousse les hommes obligés de rentrer les reins face à la charge. Embarqué par Aliaga, Méric, Clarion, il se jette méchamment aux planches. Placé ou pas, c’est lui qui décide, dominateur jusqu’au bout, rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Madras (Cyr, N.910). - Sans trop se tenir, montre sa vaillance et sa franchise. Sur un bon mouvement serre Benafitou, Clarion pour 7 minutes. 1 Carmen et retour.
Tobias (Saumade, N.972).- Beau taureau bien armé qui exploite les angles, et se montre puissant dans ses ripostes. Pas facile à manier, il faut rentrer dans son terrain. Entre retenue et agressivité, garde ses ficelles. 2 Carmen et retour.
Picpoul (Michel).- Décalé des bois, la première longue trajectoire avec Méric est prometteuse.Mais au fil des minutes, se montre lourd à remuer. Bien cité, s’éclate aux planches après I. Benafitou, qui sur le raset suivant, mal engagé, se met en danger. Régulier mais manquant de conviction pour 14’30. 5 Carmen et retour.
Tutu (Les Baumelles, N.060).- Attaqué de manière brouillonne, montre une belle pointe de vitesse. Sans jamais se poser vraiment, conclut droit devant sur Méric (Carmen).Remuant rentre un gland.
Brusc (Ricard, N.908).- Le premier impact dès la 1re minute sur I. Benafitou, n’inspire pas les blancs. Brusc promène, saute, lâche les rasets ou ponctue. Le travail est décousu jusqu’aux dernières minutes où entrepris, le grand bannu se démultiplie aux planches sur 7 belles actions. 6 Carmen et retour.
Arbois (Plo, N.021, hp, 10 minutes).- Bravet, les rubans volent vite. Esseulé, saute seul ou après l’homme.Y.Martin s’investit pour les rubans. Arbois se montre pressant quand les blancs enchaînent et rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA

Photos CHRISTIAN ITIER ET MALI


Trophée de l’Avenir : Méric, 3 points ; Y.Martin, 1.
12e Trophée de la Vigne et des Etangs, Souvenir Bouisson : sur la saison à Christophe Clarion et Bayard de Nicollin (course du 15 juillet).
Prix Trophée 3 M : I. Benafitou et Brusc de Ricard.
Course du samedi 2 septembre. Entrée : 3/4 d’arène. Org. : Section taurine. Président : B. Séguier. Raseteurs droitiers : Vic, Katif, I. Benafitou. Gauchers : Aliaga, Y. Martin, Méric, Clarion. Tourneurs : Daniel, Arnel, Estève.

BALAIRE (Guillierme, 1er) fait le pas sur Jérémy Aliaga

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

Avant course

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

villeneuve,12e trophée de la vigne et des etangs,course camarguaise

*********************

 

02/09/2017

JONQUIERES-SAINT-VINCENT *AVENIR/HONNEUR

Vendredi 1er septembre 2017

Félix et Templier les lauréats du jour

jonquières,course camarguaise

Grosse action de Templier sur Joey Deslys

La course est rasetée sur un rythme d'enfer par moments, pas toujours à l'avantage des bious. Chez les blancs, Félix et Robert ont joué les locomotives.

Colombo (fabre-Mailhan, N.934).- Une petite série à gauche où il vaut mieux s'accrocher. Ignore les droitiers. Les plus grosses actions seront toutes pour les gauchers où il y a le feu chaque fois. Un énorme coup de barrière sur Robert qui le fait briller à la dernière minute. Une ficelle à la maison. 3 Carmen plus rentrée.

Prieur (Bon, N.822).- Quelques carreaux pour débuter, et ça continue avec une grosse débandade qui mécontente le pulbic. Puis, calé au toril, enclenche une belle série. Quand les ficelles s'ouvrent, la pagaille s'installe à nouveau. Un gros tampon sur Deslys et un monumental sur Fouque. Termine par 2 grosses envolées sur Robert et Guyon. 11 minutes, 3 Carmen et retour.

Pèlerin (Blanc, N.066).- Pas le temps de respirer, une rafale de rasets pour une minute et on passe aux ficelles. Baisse le ton après une mauvaise réception en contre-piste. Puis se ressaisit avec un gros tampon sur Guyon, passe la corne sur Fouque. Enorme bagarre pour la 1re ficelle levée par Maurel. 12 minutes, 4 Carmen et rentrée.

Bizet (Laurent, N.621).- Commence par un envol sur Robert, puis sur Benafitou, 2 minutes pour les rubans. 1 énorme avalanche et on passe à la 2e ficelle où il fuse par moments. Grosse percussion sur Robert, 7 minutes, 3 Carmen et rentrée.

Laos (Lautier, N.881).- Pas de cadeau à la sortie, surpris, les rubans volent en une minute. Raseté à 100 à l'heure, laisse sa 1re ficelle à Robert. Véritable monument de vaillance, il répond à tout. Pointe sur Deslys et s'envole sur Guyon qui sent la corne. Termine a mas. 7 Carmen et rentrée.

Templier (Ricard, N.881).- Vrai démolisseur, il tamponne et s'envole en bramant. Coup de barrière sur Deslys après lequel il récidive 2 fois. Après Félix, c'est l'envolée jusqu'aux tubes. Termine par une grosse action sur Fouque. Blessé, au sabot, réintègre à la 11e. 6 Carmen et rentrée.

Montmartre (Paulin, N.231, hp).- Un tau de 5 ans qui s'envole et fracasse sur chaque raset. Il se reçoit mal et met le frein pour terminer.

REMY MARTIN
Photo GEORGES MARTIN

Trophée de l'Avenir : Robert, 19 points ; Félix,13 ; Deslys, 13 ; Bernard, 4.

Trophée Honneur : Maurel, 13 points ; Guyon, 4 ; N. Benafitou, 2.

 

Course du jeudi 31 août.Entrée : plein. Organisateur : CT L'Aficion. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Guyon, Félix, Fouque, Maurel. Gauchers : N. Benafitou, Robert, Bernard, Deslys. Tourneurs : Perez, Dunan, Toureau et Jockin.

30/08/2017

29.08- BEAUVOISIN - Trophée de l'AVenir - Espoirs de la Manade Nicollin

Course du 27 Août 2017

SABRAN et FELIX EN LEADERS

IMG_9051.JPG

En clôture de la fête, c'est une course des espoirs de la devise rouge et verte qui était présentée. Après une première partie manquant de mordant,  la seconde a été plus prenante avec Rostand et surtout Sabran qui a tout pour...Les hommes pourtant pas avantagés par une piste sablonneuse, ont tous ont mis la main à la patte pour faire le maximum. Et parmi eux, il en est un qui a mis les bouché doubles, V. Félix en glanant les attributs les uns après les autres.
IMG_9059 - QUEYRAN sur V FELIX.JPGQueyran (N 203) : Sans trouver sa place, répond dans la IMG_9064 - TIBERE sur H POUJOL.JPGplus grande irrégularité en cherchant les fautes des hommes qui doivent s’en méfier. Finition après Oudjit et Félix pour 2 Carmen plus rentrée.
Tibere (N.169) : Bien que brouillon il se bat en se montrant à l'aise dans la pression. Retour à la 9ème sur blessure.
Jourdan (N.965) : Délesté de ses principaux attributs en trois IMG_9093 - JOURDAN sur V FELIX.JPGminutes et consenti statique, signe de jolies trajectoires rondement menées jusqu'à la limite. Au fil du temps demande un  plus d'engagement des hommes. 3 Carmen plus rentréeIMG_9110 - BRANTOME sur M GOUGEON.JPG.
Brantome (N.159) : Plus posé et en toute franchise, ingurgite les rasets. Ses poursuites sont tenues et serrées - Félix, Oudjit, Poujol - Le IMG_9134 - ROSTAND sur V FELIX.JPGdisque 4 fois au retour pour 11 minutes.
Rostand (N.846) : Bouillonnant, trépignant il démarre et saute sur tout ce qui se présente. Rapide il se jette dans les rasets pour conclure aux planches derrière Oudjit, Ameraoui et Félix (2). Dépouillé avant le terme,  le disque joué 4 fois le raccompagne. IMG_9147 - SABRAN  sur V FELIX.JPG
Sabran (N. 226) : Placement, rapidité et vista, voilà un potentiel non négligeable pour ce jeune biou qui se fait respecter. Raseté par conséquent au compte-goutte il s'impose et exprime sa méchanceté sur des menaces aux bois avec la corne ou des engagements après Félix (2) et Oudjit.3 Carmen IMG_9162 - FIER sur GOUGEON.JPGplus rentrée.
Fier (N.351) : Véloce et leste s'envole d'entrée puis affiche vaillance dans ses réactions vivement menées avec fougue et la corne qui traine à la planche. Carmen.


Entrée : Plein -  Organisateur : Cte d'animation
Présidence : Bruno Pascal
Raseteur Droitiers: Ameraoui, Félix, Oudjit - Gauchers : Gougeon, Poujol, Brunel (sort au 3eme) - Tourneurs : Fargier, Perez, Ull

Texte et Photos Cyril Daniel

29/08/2017

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES *AVENIR/HONNEUR

Course du dimanche 27 août 2017

Pescaïre et Katif
pour le Trophée des Jeunes

IMG_7700.JPG

Pescaïre - Chahboune, haut et fort

Si Uzès de la manade Vitou (course du 20 août) et Marvin Méric s’adjugent les prix de la saison du CT Le Trident, Katif et Pescaïre de Rambier, eux ressortent pour la finale. Fougueux des Termes effectue, dans un registre cocardier, une belle prestation. Les taureaux les plus jeunes étant desservis par la multiplication de rasets peu d’habiles sur les attributs, mais pour d’autres, la pression a servi.
Lou Linge (Guillierme, N.804).- Bourlingue, chasse les blancs. Au fil des minutes, face à des gestes plus coordonnés, se plie aux enchaînements et garde du pétard pour quicher Faure (Carmen). 9’30.
Apache (Raynaud, N.060).- Prend tout sur un rythme soutenu, jouant parfois des cornes. Prend du placement et ne lâche qu’au ras des planches. Subit sur sa 1re ficelle ouverte mais conclut rageusement. Un dernier tour multiplie les passages et même s’il réduit sa charge avec la fatigue, sa méchanceté le fait tenir, serrer Vic et encore Chahboune pour rentrer sa 2e ficelle. 4 Carmen et retour.
Fougueux (Les Termes, N.717).- Rapide, vite tourné dans les reprises, faisant le pas sur le premier raset d’attaque, il enchaîne à vive allure, tient ses rubans 4’30. Bien campé sur sa position, garde du mordant au démarrage et enclenche de nombreuses séries. 1 ficelle à la maison. 5 Carmen et retour.
Igor (Nicollin, N.978).- Ne vient pas franchement mais s’enfile nerveusement les séries. Katif plonge dans ses cornes pour une réponse musclée, idem Méric. En laisse passer puis libère son énergie au raset suivant. Irrégulier, rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Achille (Occitane, N.809).- Cavale partout, se cabre après Vic, conclut sur Chahboune. De grandes enjambées, placement flottant et rasets brouillons lui font tenir 5 minutes ses rubans. Avec lui, il faut allonger la trajectoire, il vient alors conclure (Chahboune, 2 fois, 2 Carmen). Epuisé, il a du mal à tenir la distance.
Sultan (Vellas, N.907).- Rapide, franc, sans refus, il prend un nombre incalculable de rasets qui le saoûle. Avec un peu plus d’espace aux ficelles, il se reprend pour appuyer ses poursuites ou mettre la corne à l’arrivée après Vic ou N. Benafitou. Termine éprouvé avec ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Pescaïre (Rambier, N.988, hp).- Il faut un peu de temps pour que noir et blancs se mettent au diapason. Mais quand la machine se met en route, Pescaïre renvoie, à chaque action, les hommes sur les tubes. Une douzaine de coups aux planches où Chahboune, en particulier, se fait hisser haut. Un final qui a égayé l’après-midi. Des Carmen.


MARTINE ALIAGA
Texte et photos


Trophée de l’Avenir : Y. Martin, 10 ; Méric, 9 ; Chahboune, 4.
Trophée Honneur : Vic, 7 ; N. Benafitou, 5 ; Jourdan, 5
Course du dimanche 27 août. Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : CT Le Trident. Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Faure, Fougère (sort au 4e), Katif, Jourdan, Vic. Gauchers : N. Benafitou, Chahboune, Y. Martin, Méric. Tourneurs : Daniel, Estève.

*************

Fougueux (manade Les Termes)
fait le pas sur l'invite de Yannick Martin

st-geniès-des-mourgues,course camarguaise

*************************

 

28/08/2017

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AVENIR/ESPOIR

Course du samedi 26 août 2017

Sympathique Revivre

Saint-Georges-d'Orques,course camarguaise

Les vainqueurs du Trophée des Artisans et commerçants
Jonathan Vic et Umeau de Plo

Le dynamique président Serge Denis et son équipe du CT Le Trident organisent toujours de belles courses telle celle de ce Revivre. Si Umeau gagne le Trophée des Artisans et Commerçants, Roymai pouvait y prétendre. Malgré l’absence de Jérémy Aliaga (blessé), les blancs se sont investis. Benammar totalise et Vic, prophète en son pays, remporte le prix au meilleur raseteur.
Darak (Michel, N.1012).- Il se place d’entrée, laisse passer mais lorsqu’il vient met la corne en conclusion. Conserve son 2e gland. 9 minutes un peu stoïque. 3 Carmen et rentrée.
Sibrané (Le Ternen, N.192).- Met du temps à trouver ses marques. Il faut insister pour qu’il vienne. Cède son 2e gland à la 10e avec parfois de bonnes réactions. Conserve ses ficelles.
Roymai (Mermoux, N.257).- Décidé, il surveille les départs, vient fort cornes menaçantes jusqu’aux planches. Pour son 2e gland qu’il rentre, saute après Ouffe et le défend jusqu’à la fin. 6 Carmen et retour.
Umeau (Plo, N.895).- Aprés des passages en contre-piste, il serre Benammar (2 fois) pour son 2e gland à la 5e. Aux ficelles, vient fort toujours après Benammar et se dresse sur Brunel. Navigue mais plus on le sollicite plus il redouble d’activité. Conserve ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Gaudi (Chaballier, N.144).- Il cède rapidement ses rubans. Enchaîne les séries avec bravoure et cède la 1re ficelle à la 5e la 2e à la 9e. 2 Carmen et retour.
Vannier (Saint-Pierre, N.129, 12 minutes).- 3 minutes pour arriver aux ficelles. Entrepris, il ne refuse rien. S’engraine et décoche un puissant coup de barrière après Benammar. Rageur, il conserve sa 2e ficelle. 5 Carmen et rentrée.
Castelet (Ricard, N.133).- Avec un bon placement, il répond à des séries pour sa cocarde. Quelques évasions et cède ses rubans sur une belle série. Tient sa 1re ficelle jusqu’à la dernière minute où Vic prend les derniers tours sous l’ovation. 4 Carmen et retour.


SAINT HILAIRE
PHOTOS MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Benammar, 14 points ; Ameraoui, 8 ; Brunel, 4.
Course du samedi 26 août. Entrée : 2/3 d’arène. Organisateur : CT Le Trident. Président : T.Tosas. Raseteurs droitiers : Vic, Ameraoui, Charnelet. Gauchers : Brunel, Benammar, Ouffe. Tourneurs : Grando, Ull.

Le coup de barrière du jour
Vannier de Saint-Pierre sur Benammar

Saint-Georges-d'Orques,course camarguaise

*********

Umeau met Benammar en difficulté

Saint-Georges-d'Orques,course camarguaise

Saint-Georges-d'Orques,course camarguaise

*************

Roymai, un cocardier exigeant et dominateur

saint-georges-d'orques,course camarguaise

*************************

27/08/2017

PELISSANNE *Avenir/Honneur*

Samedi 26 Août 2017

LE ROMAN COCARDIER D'ARAGON…..

IMG_2409.jpg

Poursuite d'Aragon (Fournier) sur Antoine Charrade

Entrée: ½ Organisateur: Sté Taurine Paul Ricard Présidence: J Perrin Droitiers: Charrade, Fouque, Michelier Gauchers: Bernard, El Mahboub (sort 5ème), Ricci Zelphati Tourneurs: Abbal, Tourreau.

Course homogène avant la finale avec Aragon cocardier. Mesclun termine en fracas blessant musculairement Charrade puis Zelphati. L'équipe est travailleuse avec Charrade en chef de file mais El Mahboub doit se retirer au 5ème et Bernard est sur une jambe après la pause.

Décidé, CARIGNAN (Fabre-Mailhan n°910) honore tout avec vaillance. Premier volontaire, il prend les séries et pousse quelque fois au bout. Quatorze minutes agréables qu'il améliorerai avec du placement. 4 Carmen et rentrée. Lourd, PRINTEMPS (Blatière-Bessac n°919) perd ses rubans en moins de deux minutes. Sans reins, une fois lancé il cloue les cornes aux bois avec brutalité. Aux ficelles, il contrôle mieux les départs devant le toril mais en fin de course il salue plus qu'il ne vient. Rentre un tour de sa première ficelle en musique jouée deux fois. Calé, DOLLAR (Ricard n° 862) attend et donne le change au dessus des bois après Bernard. Il paie cash aux planches avec une demi-douzaine de sauts ou coups de barrière  après les hommes. Combatif, il perd cocarde et second gland dans les deux dernières minutes. 3 Carmen et retour.

Rapide, ARAGON (Fournier n°118) contrôle cul aux planches. Sans poésie il enferme dangereusement les blancs. Son roman cocardier mène la vie dure aux hommes. Fouque avec les 2 glands se fait remarquer. Incisif dans les séries, il conserve brillamment une ficelle. 3 Carmen et retour. Mobile, CILAOS (Gillet n°866) défend ses ficelles dans la minute. On croit que cela va aller vite mais il se reprend, tape aux planches, enferme Charrade, saute, s'envoie après les tourneurs et brille dans les séries jusqu'à rentrer une ficelle. 4 Carmen et rentrée. Le petit DOCKER (Ribaud n°858) saute d'un raset à l'autre mais aussi après Charrade qui totalise (coupe, cocarde un gland et les deux ficelles) dans six minutes vaillantes. 3 Carmen et rentrée. Jeune pousse de 5 ans, MESCLUN (Bon n°217) impressionne et s'envole aux tubes après Charrade qui doit sortir. Il récidive sur Zelphati pantalon déchiré qui doit lui aussi quitter la piste. Il saute après Bernard et se dresse après Fouque pour un final hautement spectaculaire. A revoir. 2 Carmen et retour.

IMG_2361.jpg

Arrivée serrée de Carignan (Fabre-Mailhan) sur Enzo Bernard

IMG_2373.jpg

Arrivée menaçante de Printemps (Blatière-Bessac) sur Romain Fouque

IMG_2383.jpg

Engagement au dessus des planches de Dollar (Ricard) sur Enzo Bernard

IMG_2413.jpg

Aragon (Fournier) sur Charly Zelphati

IMG_2417.jpg

Geste précis de Romain Fouque à la tête de Cilaos (Gillet)

IMG_2422.jpg

Docker (Ribaud) sur Antoine Charrade

IMG_2444.jpg

Coup de barrière de Mesclun (Bon) sur Enzo Bernard

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l'Avenir: Charrade (20) Fouque (10) Bernard (9) El Mahboub, Zelphati (4)

Trophée des raseteurs Honneur: Michelier (7) Ricci (6)

   ******************************************************************************

IMG_2431.jpg

IMG_2432.jpg

Spectaculaire final de Mesclun (Bon) ci-dessus sur Antoine Charrade et 

sur Charly Zelphati ci-dessous

IMG_2435.jpg

IMG_2436.jpg

IMG_2437.jpg

IMG_2438.jpg

IMG_2439.jpg

IMG_2440.jpg

IMG_2441.jpg

*****************************************************************************

 

26/08/2017

MANDUEL *AVENIR/ESPOIR*

Vendredi 25 août 2017

A Maurel et Pacheco, le trophée

Ce trophée souvenir de la famille Thibaud revient au raseteur David Maurel et à Pacheco de la manade Saliérène. Les 8 raseteurs (plus 4) ont imprimé un rythme soutenu et les 6 cocardiers ont tiré leurs épingle du jeu.

Criquet (Blanc-Espelly, N.792).- Un bon premier qui se montre à son avantage dans les séries menées tambour battant. Il parvient à sauver sa deuxième ficelle. 5 Carmen pendant plus rentrée.

Cerf (Gillet, N.812).- Remplace Berlioz initialement prévu. Le rythme ne baisse pas. Bernard nous gratifie de magnifiques rasets récompensés par Carmen. Parvient à tenir jusqu’à la dernière seconde.

Pacheco (Saliérène).- 5 Carmen. D'entrée anticipe Castell qu'il enferme sur le raset suivant. Défend son 2e gland jusqu’à la 5e minute. Aux ficelles, le rythme diminue et il brille dans plusieurs enfermées sur Bernard 2, Bressy, Matéo qui lève la 1re ficelle à la dernière seconde.

Nabucco (La Galère, N.050).- Assailli, ne résiste pas plus de 1'30 pour les attributs avec une enfermée sur Castell. Cloue les planches derrière Bernard, enferme plusieurs fois Maurel et Bernard encore. 9 minutes intenses, 3 Carmen (non accordé à sa rentrée?).

Salomon (Navarro, N.967).- De sa position centrale, il se montre irrégulier dans de vives poursuites ou des refus. Matéo est son principale adversaire (5 points). Maurel frôle le pire au saut de la barrière, revient, et lève la 1re ficelle. Rentre dépouillé à la 7e minute.

Manduellois (Briaux, N.037).- Les hommes semblent le craindre. Décollé des planches, il vient fort, saute seul. Se livre avec vigueur dans une série. Conserve sa 2e ficelle.

PANI

Trophée de l'Avenir: Bernard, 13 points ; Matéo, 10 ; Castell, 10 ; Bressy, 6.

Course du jeudi 24 août. Entrée : demi-arène. Organisateurs : CT le Trident. Présidence : Christian Privat. Raseteurs droitiers : Bressy, Castell, Maurel, Marquier, Michelier. Raseteurs gauchers : Bernard, Matéo, Ferriol. Tourneurs : Lebrun, Ruiz, Roux, Khaled.

 

LATTES *AVENIR/ESPOIR*

Samedi 26 août 2017

Lou Capitou, Maori les jeunots régalent

Les arènes Claude-Bellas sont bien pleines pour ce concours de manades où les jeunes Lou Capitou et Maori présentent de belles qualités face au travail des blancs correct en cette fin août.

Saladin (Saumade, N.517).- Bien présent et performant en tête à tête (Méric, Chahboune, Brunel), il demande au fil des minutes plus d’investissement et rentre sa 2e ficelle. 4 Carmen et retour.

Métis (Daumas, N.870).- Tient bien sa position et fonce tête basse. Fait le ménage le long des planches, les hommes ne mettent pas assez de rythme alors qu’il ne refuse aucune invite. Rentre ses ficelles.

Lou Capitou (Chaballier, N.246).- Le jeunot répond avec fougue, ne rechigne pas au travail en coupant un peu le terrain (Chahboune, I. Benafitou). Se chauffe dans les enchaînements et se cabre après Robert qui l’allonge, au raset suivant, pour une jolie conclusion. Idem après I. Benafitou. Série conclue avec coup de barrière et bascule. 1 ficelle à la maison, 8 Carmen et retour.

Félibre (Lou Pantaï, N.625).- Appliqué autant dans ses ripostes que dans son placement, il s’offre aux blancs. Véritable métronome pour 7 minutes d’école. 2 Carmen et retour.

Maori (Saumade, N.143).- Changement de musique, les hommes se rangent droite et gauche. Maori fait le ménage, puissant, rapide et cornes pointées méchamment en finition. Pas commode, il oblige à l’application et gare à l’arrivée où la banne fouette l’espace. Rentre un gland. 5 Carmen et retour.

Othello (Michel, N.277 pour 12 minutes).- Les premières passes sont brouillonnes pour ce jeune biòu qui ne se tient pas. Si l’homme allonge, il fait la planche, joli coup après Méric, fait le pas à quelques reprises. Sans se poser jamais, sans rien refuser, sa vaillance l’épuise et les hommes profitent de sa franchise. 10’30. 5 Carmen et retour.

Texte et photo
MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Robert, 18 points ; Méric, 7 ; Chahboune, 7 ; Montesinos, 4.

Course du vendredi 25 août. Entrée : plein. Organisateur : mairie. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Faure, Montesinos. Gauchers : Brunel, Chahboune, Méric, Robert. Tourneurs : Jockin, Daniel, Garcia.

25/08/2017

LATTES *AVENIR/ESPOIR*

Vendredi 25 août 2017

Les prix pour Jougaire et Robert

Lattes,course camarguaise

Jougaire et Robert

Le Trophée Paul-Andrieu revient au taureau Jougaire (Fabre-Mailhan) et au raseteur Robert. Rémi Guyon anime cette course, meilleure en 2e partie.

Chicolo (Chaballier, N.016).- 2 minutes pour les rubans. Placé, Chicolo serre Montesinos et Guyon, se dresse après Ameraoui. Cul aux planches, il conserve ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Mitifio (Fabre-Mailhan, N.904).- 2 mn sans refus pour arriver aux ficelles. Placé, il enchaîne les séries pour sa 1re ficelle. Raseté, par intermittence, il la défend jusqu'à la fin. 1 Carmen.

Roucau (Lafon, N.1005, remplace Fangassier).- Après 2 passages en contre- piste, il effectue des séries sans résultat pour sa cocarde. Il s'évade plusieurs fois encore, Rémi Guyon tente en vain pour ses ficelles qui rentrent.

Occitan (Vellas, N.215).- Il se livre et cède ses rubans à la 3e minute. Placé, prend tout et va au bout. Résiste bien sous un bon nombre de rasets, saute après Robert à la dernière minute. Ficelles au toril. 6 Carmen et retour.

Jougaire (Fabre-Mailhan, N.105).- Moins d'une minute aux rubans pour Robert. Se livre sans retenue et avec bravoure pour sa 1re ficelle qu'il cède à la 5e. Enchaîne sur le même tempo pour sa 2e ficelle, sans rien refuser jusqu'à la 12e. 6 Carmen et rentrée.

Panadero (Michel, N. 266, 12 minutes). - 2 mn pour les pompons où il passe les barrières plusieurs fois. A Robert, la 1re ficelle, à la 8e. Un peu tendre mais avec de bons principes, rentre dépourvu à la 10e. 2 Carmen et rentrée.

SAINT HILAIRE
PHOTO GEORGES MARTIN

Trophée de l'Avenir : Robert, 25 points, Méric, 5 ; Brunel, 3 ; Montesinos, 3 ; Ameraoui, 1.

Course du jeudi 24 août.

Entrée : ¾ d'arène. Organisateur : mairie. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Montésinos, Ameraoui, Guyon. Gauchers : Robert, Méric, A. Benafitou, Brunel. Tourneurs : Jockin, Duran, Daniel.

22/08/2017

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE *AVENIR/ESPOIR*

Lundi 21 août 2017

A bout de force

Les raseteurs ont fait ce qu’ils ont pu à cinq avec deux tourneurs. Ils finissent tous en boitant, en grimaçant, à bout de force. Les taureaux de la 1re partie ont été plus travaillés, bien sûr, avec un Citadin (3e) agréable. A la reprise, Campagnié, supérieur, accroît la difficulté, tandis que Bousieu (5e) montre de réelles qualités.
Cocognon (Raynaud, N.737).- Le long des planches, fournit des poursuites serrées pour 3 minutes les rubans. Jamais vraiment arrêté mais toujours partant, met les gaz après Clarion. S’incline en toute franchise à 12’30. 2 Carmen et retour.
Hélios (Saumade, N.970).- Tout de suite en place, il faut le convaincre. Il vient par à coups, prend le pas sur Vacaresse pour 7’30 les rubans. Aux ficelles, demande de l’investissement, dessine trois jolies séries, les hommes baissent les bras, les ficelles rentrent. 1 Carmen et retour.
Citadin (Fabre-Mailhan).- Cherche le combat, conclut sur Miralles, s’enfile de longues séries. Placement, vaillance, envie, quelques arrivées agressives, tous les ingrédients d’une bonne prestation. Rentre ses ficelles. 6 Carmen et retour.
Campagnié (Fabre-Mailhan, N.928).- Vif sur le raset, la corne punitive à l’arrivée. Clarion s’investit. Bien en place, attentif aux départs, agile pour se retourner… 7’40 pour tous les rubans à Christophe. Aux ficelles, les hommes peinent, lui est tout frais, Zelphati se fait écarter, Clarion serrer de près. Gaillard, Campagnié en a encore sous les sabots quand la trompette sonne. Les ficelles rentrent. 5 Carmen et retour.
Carabin (Saumade, N.982).- Remuant, rapide, peut suivre jusqu’au bout ou changer de trajectoire. Un peu brouillon donc. Mais entrepris, se livre et pousse dans les enchaînements, pointe la corne. Les hommes renoncent devant les pelotes. 3 Carmen et retour.
Bousieu (Raynaud, N.165).- Vif, vite rendu, l’œil à tout. Se jette sur le raset et montre de réelles qualités. Conclut après Fougère, quiché sur le raset d’après, tout comme Zelphati. Le tempo étant ce qu’il est, il rentre un gland et sa cocarde. 3 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Vacaresse, 9 points ; Zelphati, 7.
Course du dimanche 20 août. Entrée : 1/2 arène. Organisateur : comité des fêtes. Président : Thierry Cure. Raseteurs droitiers : Fougère, Miralles, Vacaresse. Gauchers : Clarion, Zelphati. Tourneurs : Arnel, Fargier.

20/08/2017

MAUGUIO - TROPHEE DE L'AVENIR

Course du 18.08.17

SANS GRAND MOMENT

MAIS DE BONS MOMENTS

IMG_8328.JPG

Organisé dans la cadre de la fête, ce concours de manades a souffert du manque d’implication régulier des hommes. Améraoui, Benammar et Y. Martin ont mouillé le maillot  et les autres se sont investis à moindre dose surtout en seconde partie. Chez les Biou, chacun s’exprime en fonction de l’opposition reçue. Mais ce qui est fait, est bien fait. IMG_8334 - APARICIO (Rouquette) - MERIC.JPG

Aparicio (Rouquette N.714) : Sans se laisser submerger en changeant constamment de terrain, il répond à un travail timoré en se mettant en valeur derrière Meric et Martin. 3 Carmen plus rentrée avecIMG_8355 - CADORET (Brestalou) sur M MERIC.JPG ses ficelles.

Cadoret (Brestalou N.602) : Du placement, une charge plus innée à gauche qu'à droite ou il demande plus d’engagement, il se met en valeur dans une série et des arrivées serrées après Meric (2) et Laurier. Cède une ficelle. Retour en musique joue et 6 fois.

IMG_8373 - VINUM (FM) sur J OUFFE.JPGVinum (F.Mailhan N.576) : Une minute et place aux ficelles. Remué honore les enchaînements et conclu derrière Brunel et Ameraoui. Se défend avec à-propos mais le tout manque de présence des hommes. 5 Carmen plus rentrée.

Kalum (Les Termes N.923) : Classique il surveille, IMG_8391 - KALOUM (Les Termes) sur S BENAMMAR.JPGanticipe légèrement mais manque d'application sur la suite de l'action si ce n'est derrière Meric (2) et Laurier ou il pousse jusqu'aux planches. 11 minutes pour 6 Carmen.
IMG_8416 - MADIBA (Blatiere-Bessac) sur P LAURIER.JPG
Maniba (Blatiere Bessac N.119) : Il va falloir attendre les ficelles pour qu'il se place et qu’il puisse se mettre en évidence dans échanges ou il manquera toutefois une pointe de vitesse. Le disque 5 fois plus rentrée. Rentre une ficelle avec les honneurs pour la 6ème fois.
Azulejo (Janin N.202) : Dès l'attaque saute sur IMG_8429 - AZULEJO (Janin) sur P LAURIER.JPGJ. Daniel qui frôle la correctionnelle. Ce jeunot affiche une belle vaillance puis progressivement se désunit face au manque de constance des hommes.  A revoir. Conserve une ficelle. 2 Carmen plus rentrée.

Scampi (Saumade N.136) Hors Points : Quelques IMG_8467 - SCAMPI - MARTIN - SCAMPI (Saumade) sur Y MARTIN.JPGtentatives, et de loin ne lui permettent pas de démontrer son savoir-faire si ce n’est aux 8ème, 10ème et 11ème ou ses dispositions à la planches avec des cornes menaçantes derrière Martin vont laisser présager l’avenir……

Entrée : Env 180 - Organisateur : CT Le Biou -  Présidence : J Roumajon

Raseteurs Droitiers : L Ameraoui, P Laurier, Y Michelier - Gauchers : M Meric, J Ouffe, Y Martin, J Pinter, A Brunel, S Benammar

Tourneurs : JL Ull, J Daniel                    

Texte des Photos Cyril Daniel

                                                                                                                                   

REDESSAN *AVENIR/ESPOIR*

Samedi 19 août - Devise d'Or 4e journée

Souchet et Baliste le duo du jour

redessan,devise d'or,course camarguaise

Un bel engagement de Souchet sur Vacaresse

 

Excellente première de la fête, 4e journée de la Devise d'Or, avec un bon lot de taureaux duquel Souchet et Baliste dominent et qui se termine sur une bonne note avec Hagetmau. Travail correct chez les raseteurs.

Amourié (Guillierme, N.152).- Une bonne série pour débuter avec 2 superbes actions en suivant. Quelques refus. Irrégulier, il se dégage en venant au bout. Et attention aux bras car il tricote. Monte le ton pour finir. 1 Carmen.

Vagary (Lagarde, N.056).- Pris au vire vire dans le désordre, on passe rapidement aux ficelles où il se soulève sur Deslys. Un coup de revers sur les droitiers. Calé devant le toril, il conserve 1 ficelle. 1 Carmen.

Souchet (Ricard, N.048).- Annonce la couleur par un envol sur Deslys en suivant sur Bernard. Continue son festival sur Bressy. Le cercle s'agrandit. Dans l'angle du toril, il s'éternise mais quand il en sort, il y a le feu. S'envole sur Vacaresse, termine en feu d'artifice avec ses ficelles. 8 Carmen et retour.

Baliste (Didelot-Langlade, N.049).- Raseté sur ses déplacements, il saute sur Deslys qui échappe à la corne de justesse. Continue avec un monumental coup de barrière sous la présidence sur Deslys. Une tendance à sauter tout seul au toril mais quand il s'engraine il faut s'accrocher. Vacaresse sur un raset kamikaze se fait accrocher et doit passer à l'infirmerie. Deslys passe de justesse. Un sacré client, 6 Carmen plus rentrée applaudie, avec ses ficelles.

Jason (Blatière-Bessac, N.824).- Quelques évasions tout seul, quand il est en piste, subit pour 3 minutes les rubans. Lâche le raset la plupart du temps, puis coup de barrière sur Chig. Termine en positivant sur 2 rasets après Bruschet. 3 Carmen et rentrée.

Sarigan (Lautier, N.154).- Cette petite maille avec beaucoup de gaz pointe sur Bernard et doit réintégrer le toril sur boiterie.

Hagetmau (La Galère, N.120, hp).- Beaucoup de jus, il s'engraine en pointant avec quelques sauts après l'homme. Puis, un énorme tampon sur Bernard. Termine l'après-midi sur une excellente note. 5 Carmen et retour.

 

REMY MARTIN
Photos GEORGES MARTIN

 

Trophée de l'Avenir : Deslys, 12 points ; Charrade, 10 ; Bernard, 10 ; Bressy, 4 ; Vacaresse, 3.

 

Course du vendredi 18 août - Entrée : 3/4 d'arène. Organisateur : CT Le Toril. Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Bressy, Charrade, Vacaresse, Bruschet, Chig. Gauchers : Deslys, Bernard. Tourneurs : Roux, Toureau, Dunan et Fadli.

BALISTE - VACARESSE : DANGER !

redessan,devise d'or,course camarguaise

redessan,devise d'or,course camarguaise

redessan,devise d'or,course camarguaise

redessan,devise d'or,course camarguaise

*********************

 

19/08/2017

LANSARGUES *AVENIR*

Mardi 15 août 2017 - 16e Trophée Pierry-Gibert (1re journée, course du 13 août)

Belle ambiance festive

IMG_6305.JPG

▼ ▲ La relève lansarguoise
avec l'école de rasteurs

avec les éducateurs Martin, Guin et Valette

IMG_6304.JPG

En cette 1re journée du 16e Souvenir Pierry-Gibert, l’école de raseteurs lansarguoise est à l’honneur avec ses nombreux pratiquants grands et tout petits. Belle image de transmission. En piste, une majorité de jeunes cocardiers aux qualités certaines quoiqu’assez irréguliers face à une équipe au petit tempo. Le tout dans une bonne ambiance générale.
Noirlac (Michel, N.910).- Défend son terrain de prédilection au toril où il revient toujours, raccompagne avec force et envie. Reste concerné sur la 2e ficelle qu’il garde, avec des charges plus ou moins engagées.
Pyros (Grand Salan, N.514).- Placement flottant, ne laisse rien sans réponse. Quand les enchaînements lui sont demandés, il répond présent avec des accélérations bien placées et quelques conclusions droit sur le banet. Rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Becassoun (Lafon, N.154).- Les rubans volent sur ses déplacements incessants. Puis, il gagne en stabilité, se montre vaillant et rapide dans les séries. Très franc, garde sa vitesse, son assiduité et ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Rio Grande (La Galère, N.925).- Il demande du travail pour se concentrer et faire parler sa vitesse. Là il en manque et, parfois, il se désintéresse. Mais quand le rythme monte, il hausse le ton, enferme (Castell, Faure), oblige Montesinos à se coucher, jolie trajectoire avec Faure dans les cornes jusqu’au bout. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.
Jarrod (Les Termes, N.118).- Va vite et pousse fort, se dégage et repart se placer. S’escampe méchamment après Castell et semble marquer le coup. Mais retrouve du mordant en concluant après Jourdan, Robert. Le tempo baisse, Castell insiste et s’octroie la 1re ficelle. 4 Carmen et retour.

IMG_6490.JPG

(photo) Calabrun (Lou Pantai, N.202, 12 minutes).- Il a des envies d’évasions qu’il multiplie allègrement. Les hommes tentent de l’intéresser, Calabrun se tient mieux et s’envoie après Castell, Jourdan. Grosse série où il se livre agréablement. Très irrégulier, rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.
N.401 (Cyr, hp).- Le magnifique tau trépigne d’impatience et vide la piste. Prend quelques passes trop sévères pour qu’il se prenne au jeu. Saute les barrières et s’incruste en contre-piste. Garde ses glands.
Texte et photos
MARTINE ALIAGA
 
Trophée de l’Avenir : Robert, 11 points ; Castell, 10 ; Montesinos, 3 ; Y. Martin, 3.
Course du dimanche 13 août. Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : CT F. Durand. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : Castell, Faure, Jourdan, Montesinos. Gauchers : Y. Martin, Robert, Sanchez. Tourneurs : Jockin, Lebrun.
 
ENTRACTE

IMG_6373.JPG

IMG_6380.JPG

IMG_6381.JPG

********************