Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/01/2017

FFCC *ELECTIONS*

Lundi 23 janvier 2017

Le vendredi 17 février se dérouleront les élections des membres du comité directeur de la FFCC à la salle polyvalente de Saint-Gilles (Gard). Ci-dessous, les réunions d'informations et les listes en présence.

 

* LISTE: Rassemblement de tous les acteurs de la course camarguaise

Réunions d'information

AIMARGUES, vendredi 27 janvier, 18h30, salle municipale des arènes

LUNEL-VIEL, mercredi 1er février, 18h30, salle des fêtes, avenue de Saint-Geniès-des-Mourgues

SAINT-MARTIN-DE-CRAU, manade Chapelle, samedi 11 février, 10h30

 

Hadrien POUJOL, Raseteur

Jacques MAILHAN, Manadier et président des Eleveurs de la Raço di Biou

Serge SASTRE, Président de Club Taurin

Jean-Marc SOULAS, Agrément de l’agglo de Nîmes

Christian VALLAT, Président du Trident d’Or

Hicham FADLI, Président de l’association des raseteurs

Florent LUPI, Manadier

Francis TRINQUIER, Club Taurin

Aurélien LAGET, Président de Club Taurin et président de course

Loïc AUZOLLE, Raseteur

Florence CLAUZEL, Manadière

Aimé HUGON, Club Taurin et représentant du Trophée Taurin

Joaquim CADENAS, Raseteur

Frédéric NIGUET, Club Taurin et délégué de course

Patrick LAURENT, Manadier

Julien MALIGE, Gardian professionnel

Florent TEDESCHI, Président de Club Taurin

Françoise PEYTAVIN, Présidente de l’association des manadiers AETCC

Benjamin BINI, Ecole de raseteur

Bérenger AUBANEL, Président de l’association des manadiers d’abrivado

Patrick GARCIA, Président de l’association des Vaches Cocardières

Bruno PECOUT, Représentant des grandes arènes

Patrick PASCAL, Président de Club Taurin

Iris LAFON, Manadière

Marc MOUCADEL, Club Taurin et président de course

Christophe PELLENC, Médecin urgentiste

Christel BESSER, Club Taurin

Bruno QUET, Manadier

Kevin DROUILLE, Président de Club Taurin

Thomas DUMONT, Raseteur

Sophie BRUGEAS, Manadière

Rudy MARQUIS, Raseteur/Club Taurin

Thierry TRAZIC, Manadier

Cyril GARCIA, Tourneur

***************

* LISTE : La Fédération c'est vous

Réunions d'information

FONTVIEILLE, lundi 23 janvier, 21h, salle polyvalente Yvonne-Etienne

MAUGUIO, lundi 30 janvier, 21h, salle polyvalente

BEAUVOISIN, vendredi 3 février, 19h, salle polyvalente

 

Nicolas TRIOL, école raseteurs Baillargues

Daniel MARTINEZ, CT Aramon

Marie-José QUEREL, CT Abrivado Vauvert

Michel BAPTISTE, UT Châteaurenard

Joël DIJON, CT Comité du Trident d'Or

Benjamin BLANC, délégué 13

Eric MAURAS, CT La Cocarde Lunel et La Muleta Vendargues

Serge GARCIA, délégué 34 et CT

Philippe BAYLE, CT Fontvieillois

Michel CLAUZEL, CT Lou Sarraïé Saint-Laurent d'Aigouze

Francine PEDEL, CT les Amis de Frédéric-Durand, Lansargues

Serge DELESTY, CT Graveson

Magalie RENAUD, manadière

Alain FOUCARAN, CT et Président de course

Nicole BENKEMOUN, CT Lou Chin Chei, Fourques

Karin DEBBAT, chef de service réanimation hôpital d'Arles

Roland CASTAGNIER, délégué 30

Jean-Marie VENTURA, CT Mauguio

Alain LYON, CT Lou cosaque, Beauvoisin

Jean-Paul MARTEAU, président de course

Thierry TOSAS, CT Le Sanglier, Baillargues

Hervé FLORY, CT Vauvert

Christian MASSARD, CT Saint-Andiol, trésorier du Trident d'Or

Denis ROCARPIN, CT Cavaillon, comité du Trident d'Or

Jean-Pierre GRONCHI, CT Fontvieille

Alain QUINSON, CT Saint-Laurent d'Aigouze

 

23/12/2016

FFCC

Vendredi 23 décembre 2016  - AG du 19 décembre 2016

Les statuts encore recalés

ffcc,vote,élections,course camarguaise

L'auditorium des 2-Rhônes de Fourques, lundi soir.

Déçue, certes... Mais également réconfortée. L’équipe dirigeante de la Fédération française de la course camarguaise était partagée à l’issue du vote des licenciés présents, lundi soir, à Fourques.
Sur un total de 620 votants dont 616 exprimés (1 blanc, 3 nuls), 382 licenciés (61,6 %) se déclaraient pour les nouveaux statuts proposés (en résumé, un fonctionnement en quatre collèges), 234 (37,7 %) les refusaient...soit un plébiscite pour l’équipe en place.
Oui mais... Il fallait, selon les statuts en vigueur, 2/3 des voix (soit 414) pour valider. Il en a donc manqué 32.

Un bilan positif

Etonnant au vu du bilan positif de l’équipe en place qui voit ainsi son travail largement approuvé mais qui rencontre l’opposition, notamment d’une partie des clubs taurins, se regroupant autour de l’ancien raseteur Nicolas Triol. Au motif, que les clubs taurins perdraient avec le nouveau fonctionnement proposé aux votes, leur influence sur les décisions fédérales. D’aucuns voudraient inventer et envenimer une sorte de bras de fer entre professionnels (raseteurs, manadiers) et bénévoles (clubs taurins) qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Alors que chacun est indispensable et intrinséquement dépendant. La venue d’un huissier envoyé par quelques clubs taurins pour surveiller les votes ajoutait de la dramaturgie. Bref, on s’était un peu vite déshabitués de ces ambiances peu constructives. A tort, semble-t-il !

ffcc,vote,élections,course camarguaiseUne fois le dépouillement rondement mené et les chiffres dévoilés, le comité directeur, par la voix de son président Jacques Mailhan remerciait les licenciés présents et précisait qu’il présenterait une liste pour les élections du prochain comité directeur. Celles-ci se dérouleront le 17 février 2017.

D’ici là d’autres listes pourront se déclarer et les réunions d’information auront lieu, la trêve sera courte.

MARTINE ALIAGA

ELECTION 2017

Renouvellement du comité directeur de la FFCC

Votes lors de l’AG du vendredi 17 février 2017 (lieu et heure à déterminer). Les candidatures doivent être déposées au siège de la FFCC par voie postale ou remises en main propre au plus tard le mardi 17 janvier, 17 h.

Les listes seront composées de 35 candidats (elles peuvent être incomplètes) et doivent présenter un projet sportif.

Les candidatures et votes se feront avec les licences 2016.

Les documents nécessaires pour participer à l’élection seront transmis aux licenciés avec la convocation à l’assemblée générale.

22/12/2016

RECOMPENSES

Vendredi 23 décembre 2016 - A la Grande Abbaye

Les dernières récompenses 2016

IMG_9351.JPG

Soirée collégiale s’il en est, dernièrement à la Grande Abbaye, domaine de la manade Saumade. Le Trophée Taurin Midi Libre - La Provence, la FFCC, et l’Association des grandes arènes, ensemble, pour remettre les dernières récompenses 2016... Voilà une occasion inédite permise par la prise de conscience des acteurs de la course camarguaise que la réunion des forces vaut bien mieux que le chacun pour soi. Certes, cela demande de la diplomatie, de nombreuses discussions et une vision pour l’avenir... Ainsi, vendredi soir, chacun des présents s’est félicité du déroulement de la saison 2016.

C’est tout d’abord le titre de Championne de France qui a été décerné à la manade Saumade par le président de la FFCC, Jacques Mailhan après un décompte des points gagnés au fil des trophées reçus durant la saison tel que l’a expliqué Christian Vallat. Et Magali Saumade de se réjouir de cette belle temporada et d’un titre qui valorise son élevage et plus largement le travail des manadiers.

Les arènes organisatrices des Grands Rendez-Vous du Trophée Taurin ayant provisionné au fil de ces courses une somme dédiée au meilleur des raseteurs (voir détail ci-dessous), un chèque conséquent était préparé pour le grand vainqueur Joachim Cadenas, malheureusement malade et donc absent. Ce qui n’empêchait pas Aimé Hugon, représentant le Trophée Taurin, et Thierry Ferrand pour les grandes pistes, de se féliciter de la bonne tenue de ces plateaux, véritable vitrine de la course camarguaise.

L’Association des grandes arènes profitait de ce bon moment pour contribuer au redressement financier de la FFCC en lui remettant un chèque de 1 500 €, gage de son soutien.

Ne restait plus à Magali Saumade qu’à conclure en souhaitant de bonnes fêtes à tous.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

 

65e TROPHEE TAURIN
MIDI LIBRE - LA PROVENCE

LES GRANDS RENDEZ-VOUS 2016

1er - 25 mars, Arles (hors trophée)

Marcias de Fabre-Mailhan - Baryton de Lautier

Banaru du Rhône - Mignon de Cuillé

Ratis de Raynaud - Greco de Saint-Antoine

Optimus des Baumelles

Meilleur raseteur : Sabri Allouani

 

2e - 12 mai, Nîmes

Loubard de Cuillé - Epervier de Cuillé

Sugar de Nicollin - Mignon de Cuillé

Cassius de Laurent - Lebrau de Laurent

Jupiter de Laurent

2 pts bonification à Cadenas, 1 à Ayme

1 à Bouhargane, 1 à Aliaga

1 à Katif, 1 à I. Benafitou, 1 à Rassir

Meilleur raseteur : Joachim Cadenas

 

3e - 15 mai, Grau-du-Roi

Laos de Cyr - Bayle de Vinuesa

Chico de Lautier - Biterrois de Rouquette

Cupidon de Paulin - Optimus des Baumelles

Ajax d’Occitane - Marengo de Vellas

1 point de bonification à M. Favier

2 à Katif, 1 à Aliaga, 2 à Rassir

Meilleur raseteur : Ziko Katif

 

4e - 16 mai, Lunel

Royale de Saumade

Belagio – Jacob – Trélus – Scipion – Baucis - Pourpier

1 point de bonification à Four, 2 à Aliaga, 4 à I. Benafitou

2 à Katif, 1 à Poujol, 1 à J. Martin

Meilleur raseteur : Ilias Benafitou

 

5e - 3 juillet, Châteaurenard

Germinal de Lautier - Ivanhoé de Blatière-Bessac

Sugar de Nicollin - Mignon de Cuillé

Scipion de Saumade - Optimus des Baumelles

2 points de bonification à Cadenas, 1 à Four

1 à Auzolle, 1 à Favier, 1 à Zekraoui

Meilleur raseteur : Joachim Cadenas

 

 

6e - 14 août, Les Saintes-Maries-de-la-Mer

Pharmacien de Cuillé - Ivanhoé de Blatière-Bessac

Camaï La Vidourlenque - Ratis de Raynaud

Optimus des Baumelles - Pourpier de Saumade

Eos de Saumade

5 points de bonification à Cadenas

2 à I. Benafitou, 1 à Zekraoui,

Meilleur raseteur : Joachim Cadenas

 

7e - 15 août, Le Grau-du-Roi

Boer d’Occitane - Sylverado de Nicollin

Cruchot de La Galère - Mignon de Cuillé

Biterrois de Rouquette - Jupiter de Laurent

Landié de Nicollin

4 points de bonification à Cadenas, 1 à Aliaga

1 à Four, 1 à Katif, 1 à Zekraoui

Meilleur raseteur : Joachim Cadenas

 

8e - 11 septembre, Châteaurenard

Colvert de Chauvet - Vincent d’Aubanel-Baroncelli

Cruchot de La Galère - Aïoros des Baumelles

Baucis de Saumade - Pourpier de Saumade

Jupiter de Laurent

4 points de bonification à Cadenas, 3 à Chekade

3 à F. Martin, 1 à J. Martin

Meilleur raseteur : Joachim Cadenas

 

 

16/12/2016

FFCC

Vendredi 16 décembre 2016 - Vote lundi 19 décembre à Fourques

Les nouveaux statuts
encore en question

ffcc,statuts,course camarguaiseBis repetita. Lundi 19 décembre, à partir de 18 h, la FFCC rappelle ses licenciés à Fourques pour soumettre encore à leur vote, de nouveaux statuts.

► Lundi, retour à l'auditorium des 2-Rhônes

Après que les adhérents ont accepté (en assemblée générale le 1er décembre) les modifications de prix de certaines licences, le fonctionnement par collège tel que proposé par l’équipe fédérale en place depuis 10 mois, semble, lui, plus difficile à obtenir. Notamment d’une partie des clubs taurins « ayant l’impression, explique Serge Sastre, président du club taurin La Bouvino de Vestric, et élu le 29 février 2015 dans la nouvelle équipe, d’être dépossédés de leur influence en comité directeur au profit des manadiers et raseteurs si le fonctionnement se faisait par collèges. Mais non, notre gestion depuis 10 mois prouve le contraire. La démocratie, c’est respecter l’expression et la représentativité de toutes les composantes ». Et l’élu d’appeler « à voter les nouveaux statuts »
Autre poil à gratter, l’impossibilité de voter lundi 19 décembre par procuration ainsi que le stipule l’article 26 du règlement général qui précise « les statuts ne peuvent être modifiés qu’à la majorité des deux tiers des membres présents...». Et c’est bien le terme «présent» qui empêche l’utilisation de procurations... ce qui oblige chaque licencié voulant porter sa voix à se déplacer lundi soir, à 18 h, à Fourques... Pas facile donc de motiver tout le monde.
Reste qu’il y a un an, l’institution gérant la course camarguaise traversait une crise sans précédent, que suite à la mobilisation de tous (organisateurs, manadiers, raseteurs, partenaires, afeciouna...), une équipe se mettait en place permettant le redressement financier, ouvrant des pistes pérennes pour l’avenir et permettant une saison 2016 de qualité... L’équilibre est encore précaire et demande davantage d’assise et de confiance partagée. C’est bien le sens du vote demandé.


MARTINE ALIAGA


Samedi 17 décembre, la FFCC organise une réunion d’information "suite à une désinformation grandissante sur les intentions de la Fédération concernant la proposition au vote des nouveaux statuts, le comité directeur de la FFCC invite tous les licenciés à une réunion d’informations et d’échanges samedi  17 décembre à 10h à Méjanes. Il sera ainsi possible de dissiper les doutes qui peuvent subsister, et répondre à vos interrogations légitimes".


Lundi 19 décembre, à Fourques, 18 h, auditorium des 2-Rhônes, vote des licenciés.

05/12/2016

FFCC *AG*

Jeudi 1er décembre 2016

Les statuts seront
à nouveau soumis au vote des licenciés

2016FFCC1DECB.jpg

Les travaux de la FFCC expliqués aux licenciés

Photo FFCC

Près de 300 personnes étaient présentes jeudi soir à l’auditorium de Fourques à l’appel de l’équipe dirigeante de la Fédération française de la course camarguaise. Objectifs : poursuivre les réformes engagées en 2016 en proposant au vote une réforme des statuts et des modifications dans les cotisations de certains licenciés.
Malgré la présence d’un public nombreux, diversifié et impliqué, le quorum n’était pas atteint pour valider la réforme des statuts, pierre angulaire du dispositif de réformes souhaité par l’équipe fédérale. Conformément aux statuts actuels, cette réforme sera proposée de nouveau aux licenciés le 19 décembre prochain. Et cette fois-ci, sauf surprise, et sans l’exigence d’un quorum de 75%, la réforme devrait recevoir l’assentiment des licenciés.
L’autre vote concernait des modifications de tarifs de certaines cotisations (licences gardians, cotisations des associations agrées, cotisation course de taureaux jeunes et finale du trophée des raseteurs). Sur ces 4 points, le vote a été nettement favorable aux propositions de l’équipe fédérale et sera donc mis en œuvre dès 2017.
Rendez vous donc le lundi 19 décembre à Fourques, 18h, à l’auditorium des 2-Rhônes pour finaliser le processus de 2016 qui confortera un travail colossal de remise à flot de la Fédération.

GAEL

Résultat des votes concernant les tarifs des licences :
nombre de votants 503 (source FFCC)

Licence gardian : pour 79%, contre 10%, abstention 11%
Licence association : pour 85%,  contre 5%, abstention 10%
Contribution taureaux jeunes : pour 76%, contre 17%, abstention 6%
Contribution finale groupe 2 : pour 82%, contre 6%, abstention, 12%

2016FFCC1DEC.jpg

Photo FFCC

 

**********

18:47 Publié dans FFCC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ffcc, vote, course camarguaise

30/11/2016

FFCC

Mercredi 30 novembre 2016

Jacques Mailhan: 
«Voter pour pérenniser la fédé»

IMG_0296.JPG

Jacques Mailhan, président,
et Florence Clauzel (commission des finances).


Le président de la Fédération française de course camarguaise détaille
les nouveaux statuts proposés aux adhérents.


Il y a un an, la Fédération française de la course camarguaise traversait une crise historique où la menace d’une cessation de paiement et la perte de confiance totale de ses licenciés, collectivités territoriales et autres partenaires, faisait craindre le pire quant à son devenir. Une nouvelle équipe était élue le 29 février 2016 avec, pour objectifs, de remettre à flot les finances, de restructurer et pérenniser le fonctionnement. Alors qu’obligation est faite aux fédérations sportives de tenir des élections dans les six mois après les Jeux Olympiques (février 2017 pour la FFCC), l’équipe en place soumet au vote de ses adhérents un changement des statuts. Le président Mailhan s’en explique.
Pourquoi demander un changement des statuts ?
Depuis des années, la FFCC est sujette à des crises menant à des blocages, nous voulons la stabiliser pour cela il faut que chaque catégorie soit équitablement représentée. C’est tout simplement la démocratie. De plus, les élus et représentants des collectivités territoriales qui nous ont aidés depuis un an demandent des gages de stabilité, de rigueur et de transparence et le ministère des Sports préconise une mise en adéquation avec le code du sport dans le cadre du renouvellement de l’agrément. L’équipe en place fonctionne avec une représentation équitable des différents acteurs de la course camarguaise. Nous avons la preuve que cela marche.
Quel fonctionnement proposez-vous et quelles garanties d’équité entre les adhérents ?
Rien ne changera au niveau des assemblées générales qui restent souveraines et où les clubs taurins représentent 65 % du corps électoral. C’est important de le souligner ! Ce qui change, c’est au niveau du comité directeur avec un fonctionnement par 4 collèges de 8 membres : manadiers, gardians pro. ; raseteurs, éducateurs ; clubs taurins, organisateur. Le 4e collège ayant 9 sièges réservés aux représentants des Trophée Taurin, Trident d’Or, Vaches cocardières, organisateur privé, école de raseteurs, président de course, délégué, 2 sièges libres. On peut constater que les clubs taurins profiteront des 8 membres de leur collège, plus des représentants dans le collège 4 (Trident d’Or, vaches cocardières et délégué).
Où en est la demande d’agrément ?
Nous avons élaboré un dossier ambitieux qui fédère tous les acteurs et sympathisants FFCC. Nous le défendrons en décembre devant le Ministère des Sports.
Comment va se dérouler l’AG du jeudi 1er décembre, à Fourques ?
Les adhérents devront émarger entre 18h et 19h, licence et pièce d’identité requises. 19 h, nous présenterons notre bilan et répondrons aux questions. Puis les votes seront dépouillés. En conclusion, je voudrais réaffirmer que nous sommes tous d’une même famille autour des chevaux et des taureaux.


Propos recueillis
par MARTINE ALIAGA
Photos MALI


Jeudi 1er décembre : à partir de 18 h, AG extraordinaire à Fourques, auditorium des 2-Rhône. 18h-19h, émargements ; 19h, explications ; dépouillement des votes.

************

La FFCC a chargé de mission Marie Piles
pour élaborer le dossier d'agrément sport

ffcc,course camarguaiseL'obtention de l'agrément par le ministère des Sports et donc d'avoir délégation de service public, impose à la Fédération de "faire ses preuves", après les événements de l'année derniere. Soit de répondre aux obligations légales du code des sports (agrément, statuts, organisation); de mettre en place un projet fédéral pour le développement des valeurs et pratiques sortives ; de mettre en place un plan de féminisation et un plan citoyen du sport. En contrepartie l'agrément apporte des droits : appui technique pour la pratique sportive, formation, lutte contre le dopage et possibilité d'avoir un DTN; obtention de subventions (promotion, équipements sportifs, formation, etc... ) ainsi qu'un taux de charges et régime fiscal avantageux pour l'organisation des courses. 

Tout ceci tendant à mettre en place une FFCC structurée, pérenne, transparente et participative ainsi que de consolider les liens créés en 2016 avec les élus, les collectivités territoriales et le Ministère des Sports. 

Un dossier complet a donc été élaboré portant sur la présentation de la Fédération française de course camarguaise avec ses missions et activités ; la gestion administrative et financière ; les partenariats, communication et promotion ; statistiques ; projet fédéral 2016/2017 ; annexes.

Une large mise en lumière du rayonnement de la course camarguaise et du potentiel qu'aurait une FFCC moderne pour accompagner ses différents acteurs, sans en oublier un seul. De la belle ouvrage et du pain sur la planche de l'avenir que les représentants de la FFCC iront défendre en décembre au Ministère des Sports.

************

00:16 Publié dans FFCC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ffcc, course camarguaise

25/11/2016

FFCC *Communiqué*

COMMUNIQUE

Nîmes, le 23 novembre 2016


2016FFCC.jpgLe bureau de la FFCC, toujours dans une volonté de transparence, souhaite expliciter davantage aux licenciés la démarche dans laquelle l’équipe fédérale actuelle de la FFCC s’est engagée depuis maintenant plus d’un an avec chacun des licenciés.
Pour rappel, l’équipe actuelle de la FFCC a été élue suite à une profonde crise financière et politique de la FFCC, créant une rupture avec l’histoire fédérale.
- Crise financière, tout d’abord, avec un endettement à hauteur de 180 000€, la crainte
d’une cessation de paiement, des contrats informatiques qui plombent la trésorerie, des malversations financières, des défraiements injustifiés pour certains membres du bureau, etc….
- Crise politique, car une partie des acteurs de la course camarguaise ne sentent pas représentés ou écoutés, une gestion au jour le jour de la fédération sans vision à long terme. Cette cacophonie n’inspire guère les collectivités territoriales et autres partenaires de la FFCC à continuer ou à engager de nouveaux projets avec une
institution au bord du gouffre.
Dès lors, nous avons dû prendre un virage qui nous a conduit à mettre en place de nouvelles méthodes de collaboration et de travail, plus efficaces pour conduire le profond changement indispensable pour pérenniser l’activité et surtout les valeurs portées par la FFCC. Depuis le mois de février, et comme évoqué durant les mois précédents l’élection, mais également dans les newsletters, nos deux priorités ont été :
- La remise à flot des finances fédérales
- La révision des statuts afin d’éviter les impasses des années précédentes.
En même temps, 824 courses camarguaises ont pu se dérouler en toute quiétude durant la saison 2016. 71% des courses ont été organisées par les clubs taurins, 15% par les comités des fêtes, 7% par les grandes arènes, et 7% par les mairies et autres collectivités. Ces chiffres montrent la dynamique autour de notre sport.
Le dynamisme et l’importance des clubs taurins ne sont plus à démontrer. Conscient de cela, et soucieux de leur avenir, la FFCC a souhaité leur faire réaliser des économies sur les courses de ligue en retirant l’obligation d’engager deux raseteurs expérimentés. Cela permet une économie non négligeable pour les clubs taurins organisant plusieurs courses de ligue durant la saison, et facilite ainsi l’éclosion de jeunes taureaux et raseteurs.
Au cours de cette année un travail colossal, et bénévole, a été réalisé par les membres de la fédération. Ce bénévolat qui est en perte de vitesse un peu partout, mais qui a su remettre une fédération à la dérive, sur de vrais rails.
Nous avons expérimenté le fonctionnement que nous avons présenté aux licenciés lors de notre élection. Ce fonctionnement a permis de nouer un dialogue porteur, représentatif et
équitable.
Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que la FFCC est saine financièrement et se remet en projet.
Nous sommes convaincus, pour l’avoir fait, que l’avenir de la FFCC repose sur la mise en place de projet grâce à la confiance retrouvée de partenaires institutionnels, près d’une centaine de politique (maires, conseillers généraux, conseillers régionaux, communautés de communes) nous ont soutenu, mais aussi sur la recherche de solutions basées sur un dialogue équitable avec l’ensemble des acteurs de la FFCC.
Le travail conduit avec le Ministère des Sports sur la refonte des statuts dans le cadre de la demande de renouvellement d’agrément a consisté à proposer des statuts conformes au code du sport, qui permettent de formaliser le fonctionnement fédéral sur lequel l’ensemble de l’équipe fédérale s’est appuyée sur cette année de pleine mobilisation.
Cette refonte permet de pérenniser le dialogue au sein de la FFCC pour une vision plus globale. Le pouvoir de décision est partagé entre les différentes parties prenantes. Les clubs
taurins qui représentent la pierre angulaire de cet édifice sont au centre de cette refonte puisqu’ils constituent 65% du corps électoral lors des assemblées générales. C’est au cours de ces dernières que sont votées les modifications tarifaires. Il ne vous aura donc pas échappé qu’au cours de ces dernières les clubs taurins détiennent la majorité absolue du pouvoir de décision.
Le projet prévoit une organisation différente du comité directeur. La répartition par collège d’acteurs, a pour but de rassembler en son sein les personnes directement concernées, ce qui fut rarement le cas ces dernières années.
Dans cette réorganisation le collège club taurin possède 8 représentants, tout comme les manadiers et les raseteurs dans leur collège respectif. Le collège 4 rassemble un représentant
du trophée des vaches cocardières (issu d’un club taurin), du Trident d’Or (compétition organisée à 100% par des clubs taurins), un représentant des délégués, forcément issu d’un club taurin. Au bas mot ce sont donc 11 personnes issues de clubs taurins qui participeraient au dialogue, aux échanges et aux prises de décisions lors des futurs comités directeurs, si ces statuts sont acceptés.
Les statuts représentent un outil de travail qui règlemente le fonctionnement des fédérations sportives et notamment de la FFCC. Ils veillent à mettre en œuvre un fonctionnement
démocratique, conforme aux valeurs du sport. Dans ce sens, nous pensons que les statuts devront évoluer au regard des besoins et des évolutions du fonctionnement fédéral. Et ce, en préservant les fondamentaux de la course camarguaise.
Enfin, les statuts ne remplaceront jamais le travail d’échange et de lien indispensable entre chaque acteur de la course camarguaise.
La course camarguaise, dans notre âme et notre cœur à tous, est bien sur pleine d’atouts. Elle fait notre identité et celle de notre territoire, développe une grande économie.
Cependant, même si la FFCC se remet en projet, avec une situation financière désormais saine, nous ne pouvons nier que l’avenir de FFCC nécessite plus que jamais l’appui et la coopération de tous ces acteurs, réunis au sein de la fédération. Le fonctionnement de la fédération doit être au reflet et évoluer avec ses besoins. N’ayons pas peur d’avancer, notre passion reste intacte et nos valeurs sacrées.


Le bureau FFCC

*JEUDI 1er DECEMBRE, à Fourques, les licenciés FFCC sont conviés à une assemblée générale pour voter les nouveaux statuts. Rendez-vous 18h, à l'auditorium les 2 Rhône *

18/06/2016

FFCC *Premier bilan*

Samedi 16 juin 2016 - FFCC premier bilan


Donner confiance et asseoir l’avenir

ffcc,premier bilan,course camarguaise


L’élection n’a pas changé leur façon de penser. Le nouveau comité directeur met en place ce qu’il avait promis de faire... collégialement, sérieusement... Après trois mois de gestion, où en est la FFCC ? C’est ce que Jacques Mailhan et ses collaborateurs ont expliqué à la presse taurine.
Parole au président : « L’équipe fédérale marche bien même s’il nous faut encore du temps pour nous connaître. Le bureau, le comité directeur, les commissions travaillent avec toutes les parties prenantes dans l’intérêt général. Une de nos priorités était de redonner confiance afin de recevoir de l’aide notamment des élus dont nous sommes allés à la rencontre »..
En toute équité et transparence
Ceci posé, la question cruciale de ressurgir... Et les finances ? Florence Clauzel est en charge du dossier : « La situation est bien meilleure. Nous avions obligation de résultat à court terme sur le fonctionnement puis le souci de la dette. Aujourd’hui, avec le non remplacement de Gérard Barbeyrac et les augmentations de licences, au 31 mai, l’équilibre est de retour. La trésorerie permet de payer les charges jusqu’à la fin de l’année. D’autre part, le gros travail des élus durant ces trois mois et même avant pour juguler la dette (180 000 €) a payé... 100 000 € sont déjà rentrés. Nous continuons ».
Assainir les finances, voilà qui est en bonne voie, mais l’ambition de l’équipe est aussi de construire un avenir serein. Pour cela une commission d’éthique et de surveillance est en cours d’installation sous la vigilance de Jean-Marc Soulas. Des personnalités indépendantes de la Fédé (conciliateurs de justice, experts-comptables, juristes, etc.) chargées d’accompagner, de veiller, de contrôler et d’alerter. Côté commission de discipline, la commission d’appel est aussi sur les rails composée de professionnels.
Et si la réorganisation administrative est lancée avec une redistribution du rôle des secrétaires, des financements devront être trouvés pour créer un poste de directeur administratif. Afin que les élus se concentrent sur leur spécialité, le fonctionnement de la course camarguaise, et que la gestion, le montage des dossiers, les demandes de subvention, etc. incombent à un professionnel.
La nouvelle FFCC est donc en marche et le président tient à souligner : « Nous travaillons pour l’intérêt général, toutes les parties prenantes sont représentées et je tiens à ce que le Trophée Taurin aussi soit présent. Je salue l’investissement de tous et particulièrement le travail des raseteurs... On est là aussi pour les clubs taurins, ils sont les chevilles ouvrières de la course camarguaise. Il y a du travail pour tous ».
Jacques Mailhan souligne aussi l’aide précieuse de Sébastien Attias, de Me Gilles, du vétérinaire Jérôme Clavel ou encore du docteur Pellenc. Le message est clair : « Exploiter les connaissances de chacun pour le bien de tous, mettre le pied à l’étrier aux jeunes car le but c’est de transmettre. »


Texte et photo
MARTINE ALIAGA


FFCC : ouverture du lundi au vendredi 9 h 30-12 h ; sur rendez-vous l’après-midi

La FFCC à la rencontre des licenciés : le 23 juin, 18 h 30, salle Simone-Signoret à Lansargues ; le 29 juin, 18 h 30, salle des Expositions à Noves.


EXTRAITS DES TRAVAUX DES COMMISSIONS


Commission finances : Florence Clauzel a exprimé ses remerciements : « aux mairies, conseils généraux, régionaux, agglomérations, communautés de communes, les différentes associations de course camarguaise, les donateurs privés (même les plus modestes). Petit bonus à l’Union des jeunes de Provence et du Languedoc qui, les premiers, ont lancé la récolte de dons sur les réseaux sociaux... ». La commission finances se réunit régulièrement et a mis en place des tableaux de gestion pour suivre au plus près la trésorerie. Elle suit également le dossier compliqué du “matériel informatique”.
Commission sportive : Le président Mailhan a souligné l’excellent travail des raseteurs (Allouani, Poujol, Auzolle) notamment auprès des plus jeunes, ainsi que l’implication d’Icham Fadli. Serge Sastre : « Il y a un nombre important de stagiaires, ce qui permet dans la mesure du possible de ne pas avoir besoin de raseteurs confirmés en Ligue.... La commission a rencontré les stagiaires et prochainement le crochet le T-shirt leur seront fournis. Les écoles de raseteurs sont suivies au plus près. Les finales des Ligues 2016 ont été attribuées à Pélissanne (8 octobre) et Sommières (15 octobre) ».
Commission administrative et des règlements : présidée par Marc Moucadel, la commission planche, entre autres, sur les statuts « C’est un gros chantier, il y a beaucoup d’incohérences dans les articles » et les règlements, notamment en prévision des élections prochaines, avec l’aide du ministère des Sports.
Commission communication : « Notre premier travail a été l’élaboration du fascicule de la FFCC, explique Corentin Carpentier, puis la remise en route de la page face book de la FFCC ; la création d’une newsletter pour les licenciés, une fois par mois. Et pour donner une visibilité nouvelle, des flyers explicatifs seront déposés dans les offices de tourisme. Il faut remettre la FFCC en lien avec les professionnels du tourisme ».

08/04/2016

FFCC

Vendredi 8 avril 2016

Nacioun et Confrérie
soutiennent la FFCC

ffcc,nacioun gardiano,confrérie des gardians,course camarguaise

Guy Chaptal et Frédéric Lescot se sont déplacés dernièrement au siège fédéral à Nîmes pour attester de l’appui de la Nacioun Gardiano et de la Confrérie des gardians, à la FFCC, après les problèmes financiers de l’hiver dernier. « En tant que représentants de la culture et de la tradition nous avons tenu à défendre la course camarguaise dans cette période difficile. La Fédération doit continuer », dira le Capitaine de la Nacioun. Un soutien moral et financier avec la remise de deux chèques de 1 500 € chacun par les trésoriers des deux associations, au président Jacques Mailhan.
Après la participation des collectivités territoriales et des initiatives privées (NDLR nous y reviendrons prochainement), le geste des deux institutions du monde camarguais atteste du bel élan de solidarité et de la mobilisation autour de l’organe fédéral.
Florence Clauzel, responsable de la trésorerie au sein du comité directeur, a précisé : «C’est un acte de confiance envers la FFCC, nous sommes très touchés par ce geste».

MARTINE ALIAGA
PHOTO GEORGES MARIN

18/03/2016

FFCC *CONGRES SUITE*

Vendredi 18 mars 2016

Des challenges à relever

Nouveau comité directeur, nouveau bureau, nouveau fonctionnement... Le président Jacques Mailhan a, dimanche dernier, devant les licenciés posé les fondations de sa nouvelle gouvernance : « Nous avons une année pour remettre de l’ordre dans notre institution ». Et de lancer dans le bain ses deux jeunes vice-présidents, Hadrien Poujol et Aurélien Laget, ainsi que Florence Clauzel en charge des finances et Serge Sastre, le secrétaire.
La commission sportive
gérée par les raseteurs
Les raseteurs, autour d’Hadrien Poujol et Icham Fadli, président de leur association, ont relevé le défi du projet sportif. Au sein de la commission sportive présidée par Sabri Allouani, ils prennent en charge les écoles de raseteurs et les courses de Ligue, des “montées” dans les différentes catégories et la gestion des problèmes de la saison. « Nous avons 39 stagiaires en Ligue, nous voulons leur donner envie de faire carrière même si tous n’y arriveront pas. Nous prendrons nos responsabilités, certains seront écartés... », a annoncé le Vauverdois. Les raseteurs ont aussi travaillé sur un service d’urgence en cas de coup de cornes par des pôles spécialisés à Nîmes, Avignon et Montpellier.
Des finances surveillées
de près
FLORENCE.jpgLe nerf de la guerre c’est l’argent. Et Florence Clauzel a pris le problème à bras le corps. Avec Christian Begout, expert comptable, la manadière a établi un budget 2016 de fonctionnement basé sur la maîtrise des charges : « c’est un prévisionnel d’austérité ». Tandis que « l’endettement n’est pas réglé. Certes de nombreuses communes et collectivités territoriales ont ou vont voter des aides exceptionnelles mais la majeure partie de ces sommes ne sont, pour l’instant, pas encore créditées ». Les nombreuses visites aux élus, depuis fin 2015, par les membres du comité directeur ont porté leurs fruits et permettent l’optimisme même si les délais administratifs sont un peu longs.
Le dialogue, le bon sens, la volonté de travailler collégialement et de préparer un avenir pérenne pour la FFCC... Voilà les pistes dessinées pour 2016. « Il y a beaucoup de travail à faire et de temps à donner », a rappelé Jacques Mailhan.
Dimanche dernier à Saint-Martin-de-Crau, le dynamisme de la nouvelle équipe faisait plaisir à voir.


M. A.

LES COMMISSIONS

Commission calendrier présidée par Christian Vallat.
Délégués : Frédéric Miguet.
Finances : Florence Clauzel.
Sécurité : Julien Malige.
Licences : Sophie Chapelle-Brugeas.
Abrivado : Bérenger Aubanel.
Sanitaire : Jacques Mailhan et Sébastien Attias.
Communication : Aurélien Laget.
Administrative et juridique : Marc Moucadel et Maître Jean-Pierre Gilles.

Le diplôme fédéral à Lahcène

lahcene.jpgA 40 ans, Lahcène Outarka tourne la page et reçoit le diplôme fédéral. Hadrien Poujol retrace sa carrière : « Après avoir débuté à l’école taurine de Mauguio, un an en protection, deux à l’Avenir, ton audace déjà te fait sortir des rangs. Dès 1999 aux As, tu imposes ton courage et ton sens du raset devant les plus grands taureaux. Pendant 20 ans, tu as fait briller les cocardiers, Tristan, Romain, Danton, Virat, Mathis, Jeannot, Fournelet, Blaise, ou encore ces rasets de folie à Garlan à Lunel... Tu as formé équipe pendant 8 ans avec Denis Labrousse et partagé avec lui émotions et amitié. Une dizaine de coups de corne et de nombreuses roustes ne t’ont jamais fait reculer. La FFCC et l’Association des raseteurs te rendent un hommage bien mérité. A toi, petit par la taille et grand par le talent». 

 

14/03/2016

FFCC *71e CONGRES*

_VER5787.JPG

Dimanche 13 mars 2016 - Saint-Martin-de-Crau

Le président Jacques Mailhan
remotive les troupes camarguaises
 
st martin-de-crau,ffcc,congrès,course camarguaiseIl a la stature de la fonction, l’art du contact et la force de convaincre. Avec, en plus, cette bonhomie tranquille des hommes du terroir arrondissant une volonté bien trempée. Hier, à Saint-Martin-de-Crau, le nouveau président de la Fédération, Jacques Mailhan n’a pas caché sa satisfaction d’avoir réussi à mobiliser les troupes camarguaises pour enfin tourner la page calamiteuse qui, un temps, a fait craindre à l’arrêt de la FFCC.
Déjà appelé au chevet fédéral en 2011, pour assurer l’intérim lors d’une précédente crise, le manadier n’a pas plus hésité en fin de saison dernière quand il a fallu repartir en mission sauvetage.
Sachant alors mobiliser, s’entourer et faire bouger les lignes, il a déclenché la mise en place du groupe de travail pour relancer la machine. Et fait la tournée des élus et collectivités territoriales à la recherche de subventions.
Aujourd’hui, Jacques Mailhan préside la Fédération pour dix mois. En homme de dialogue et de concertation, il partage largement sa tâche et implique toutes les bonnes volontés. En particulier ses deux vice-présidents trentenaires, Hadrien Poujol et Aurélien Laget. Fidèle à ses vœux de faire travailler ensemble tous les acteurs de la course camarguaise, raseteurs, manadiers, clubs taurins et autres parties prenantes sont désormais représentés au sein des instances fédérales. Et toutes les personnes intéressées sont appelées à travailler dans les commissions.
Son discours, face à une salle Mistral pleine, a lancé un vent d’espoir : « Enfin nous tournons la page, enfin la saison reprend, enfin le printemps, symbole du renouveau, arrive, enfin le temps des taureaux est revenu, enfin nous ranimons la flamme de la course camarguaise, tous ensemble, pour un avenir durable et serein. Sortir de la crise est une chose mais nous devons préparer l’avenir et relever les défis de demain. Les anciens nous ont transmis un héritage, à nous d’être à la hauteur ».
En préambule, le nouveau président avait déjà annoncé la couleur : « Il y a beaucoup de travail à faire et de temps à donner », listant l’équilibre des corporations, la restructuration, les finances, le projet sportif basé sur la jeunesse, la protection des taureaux, le partenariat avec le Trophée Taurin Midi Libre - La Provence « l’heure du rapprochement est bienvenue, chacun dans son champ d’action mais conjointement... ». Sans oublier l’appui essentiel des clubs taurins « primordiaux pour qu’éclosent les jeunes taureaux et raseteurs. J’aime à croire que la situation passée a réveillé les consciences. A tous les acteurs, de travailler ensemble ! ». Message reçu cinq sur cinq par l’ensemble des congressistes.
 
MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER
 
La jeunesse en première ligne
 
st martin-de-crau,ffcc,congrès,course camarguaiseSouvent le milieu taurin camarguais semble ressasser ses vieilles lunes. Mais hier, à Saint-Martin-de-Crau, la jeunesse et l’implication des intervenants a donné un revigorant coup de fouet. Hadrien, Aurélien, Mandy, merci !.
« Place aux jeunes », a rigolé Hadrien Poujol prenant place à la tribune. Et par quelques phrases bien senties, le vice-président a embarqué la salle : « Les raseteurs veulent s’impliquer au quotidien. Nous irons à la rencontre des élèves raseteurs pour leur transmettre le respect du taureau, des manadiers, de l’éducateur, de sa tenue blanche et des aficionados... »
 
st martin-de-crau,ffcc,congrès,course camarguaiseAurélien Laget, autre vice-président, a mis en avant la passion et l’envie des bénévoles des 150 clubs taurins : « L’envie de faire vivre nos villages, de transmettre, de partager... Certes nous rencontrons des difficultés mais jamais l’aficion n’a baissé les bras. Avec dialogue et bon sens nous devrions y arriver ». 
Quant à Mandy Graillon notre si précieuse Reine d’Arles, accompagnée de ses demoiselles d’honneur, elle a lancé avec enthousiasme : « La course camarguaise c’est un trésor et une page de notre règne. Nous devons tous nous retrouver dans cette Fédération...
st martin-de-crau,ffcc,congrès,course camarguaiseIl faudra se professionnaliser, protéger les hommes qui risquent leur vie dans l’arène, aider les manadiers, relever le défi de la transmission de nos traditions, redonner la confiance aux partenaires, communiquer pour de meilleures retombées économiques... Rassemblons-nous, unissons-nous pour profiter de nos traditions et de notre course camarguaise ».
Applaudissements nourris...

 

11/03/2016

SAINT-MARTIN-DE-CRAU *71e Congrès FFCC*

Ce week-end

Le temps de la relance

saint-martin-de-crau,ffcc,congrès,course camarguaise

Une partie de la nouvelle équipe

Pas la peine de revenir sur le dur hiver fédéral, aujourd’hui c’est un nouvel élan qui est donné à la FFCC. Lundi dernier, le comité directeur élu le 29 février, a présenté son bureau. Comme attendu Jacques Mailhan en est le président. Et le manadier, fidèle à ses déclarations de travailler avec les parties prenantes de la course camarguaise, s’est entouré de deux jeunes vice-présidents, le raseteur Hadrien Poujol et de l’organisateur Aurélien Laget. Une femme aux finances, la manadière Florence Clauzel, aidée de Christian Vallat. Au secrétariat, Serge Sastre, adjoint Aimé Hugon. Le président des Raseteurs, Icham Fadli, est lui cité en tant que membre. Ce dimanche matin, devant les licenciés, chacun aura le temps de présenter les nouvelles orientations et projets avant de laisser place à la course et, tous l’espèrent, enfin à une dynamique constructive


MARTINE ALIAGA
Photos GEORGES MARTIN et CHRISTIAN ITIER

saint-martin-de-crau,ffcc,congrès,course camarguaise

Entretien avec Jérôme Dumas, président du CTPR Saint-Martinois

"On a fait au mieux"

saint-martin-de-crau,ffcc,congrès,course camarguaise« On s’y était pris bien à l’avance pour organiser le Congrès mais avec les événements à la FFCC de cet hiver, on ne savait plus trop... », explique Jérôme Dumas. Finalement tout s’est arrangé et le président du CT St-Martinois, à la tête d’une équipe d’une quinzaine de bénévoles, a pu, avec l’aide de la municipalité, boucler ces deux jours de festivités prometteurs. Et bien dans l’esprit terroir. « Dimanche, Patrice Blanc a préparé la capelado aux couleurs de la Crau, et nous avons pris les manades (Chapelle et Chapelle-Brugeas) et raseteur (Vincent Marignan) locaux. La course est sérieuse avec, dans l’ordre de sortie Papagaï, Sphinx, Méphisto, Camaï, Serpatier, Attila et Quarante-Sous. Nous espérons qu’elle attirera du monde ».
Président depuis 2007 du vénérable club taurin né en 1960, Jérôme Dumas sera également en piste en tant que tourneur, sous l’œil bienveillant de son père Emile, lui aussi ancien raseteur. Une histoire de famille en somme pour une ambiance conviviale qui se retrouve dans la programmation de la saison : « Nous faisons une vingtaine de manifestations, soirées à thème, le plus gros week-end est fin juillet pour la fête (courses Avenir et As), plus deux Avenir en mai et juin, et Révélations pour la fin d’année. Plus des taureaux-piscine qui nous permettent d’équilibrer les finances ». Ce week-end, l’UCTPR St-Martinois sera sur le pont, avec bonne humeur et expérience, eux qui ont déjà organisé, entre autres, une finale du Trophée des Raseteurs en 2011 et une finale des Vaches cocardières l’an passé.

*************

 

Programme complet du week-end :


SAMEDI 12 MARS
10 h 30, gratuit : taureaux emboulés des manades Chapelle – Brugeas et Chapelle Albert. Raseteurs : Gaiche, Mangion, Viriamu, Okiki, Roux, Ramirez, Panucci, Geoffray, Roux A. Brun, Lieballe. Tourneurs : Roux, Dunan.
15 h, 5 €, Ligue avec les manades Ribaud, Gillet et Chauvet. Stagiaires : M. Abbal, N. Longuet, S. Molina, H. Chebaiki, R. Fouques, M. Aliaoui, P. Laurier, C. Zelphati, J. Garrido, V. Laurent, A. Martin, T. Castel, B. Coquel, S. Roustain, Q. Mengual, A. Mazzoleni, El Mahoub. Tourneurs : Dunan, Fouque.
Après la course, réception à la Salle Aqui Sian Ben.
DIMANCHE 13 MARS
9h, ouverture du 71e Congrès FFCC, salle Mistral.
11h30, remise des diplômes.
12h, apéritif salle Aqui Sian ben.
13h, repas sur réservations.
14h45, grande capelado
15h, 11€, CTPR Saint-Martinois, dél. Borg, président de course Joris Alvarez. Chroniqueur : STEPHANIE. Niveau As HT, Trophée Louis-Lacroix
Lautier : ATTILA - Lagarde : PAGAGAI
Chapelle : SPHINX - Blanc-Espelly : SERPATIER
La Vidourlenque : CAMAI - Chapelle Brugeas : MEPHISTO
Saint-Antoine : QUARANTE SOUS.
Groupe 1. Raseteurs : + 3 entrants : Allam, Auzolle, Four, Katif, Marignan, Maurel, Rassir. Tourneurs : C. Garcia, J. Dumas, Estève, Fouque.

Après la course, réception à la Salle Aqui Sian Ben

**************

08/03/2016

FFCC *Election du bureau*

Mardi 8 mars 2016

Le manadier Jacques Mailhan président

FFCCLOGO.jpgLa première réunion du nouveau comité directeur de la FFCC élu le 29 février à Vauvert s'est déroulée hier soir (lundi 7 mars). Les trente-trois membres ont voté à l'unanimité pour le bureau suivant

Président : Jacques Mailhan

Vice-présidents : Hadrien Poujol et Aurélien Laget

Trésorier : Florence Clauzel

Trésorier adjoint : Christian Vallat

Secrétaire : Serge Sastre

Secrétaire adjoint : Aimé Hugon

Membre : Hicham Fadli

 

04/03/2016

FFCC * VOTE DU NOUVEAU COMITE DIRECTEUR *

ffcc,vote,course camarguaise

Lundi 29 février 2016


Une soirée sans surprise
si ce n’est l’affluence des licenciés

ffcc,vote,course camarguaise

Norbert Nesti passe la main à la nouvelle équipe


C’était le seul point d’interrogation de cette soirée d’assemblée générale pour élire le nouveau comité directeur de la FFCC.
A savoir si, malgré un vote acquis car une seule liste en présence, les licenciés se déplaceraient. Eureka ! A 19 h, la grande salle Bizet était comble. Une récompense pour le groupe de travail, l’espoir d’être soutenus pour les 33 nouveaux dirigeants et la marque d’un intérêt certain pour la FFCC. Emargements, vote, dépouillement, la soirée s’est éternisée... Du mieux dans l’organisation après les “à peu-près” de Fourques mais que de longueurs... Certains sont même partis sans voter ou attendre les résultats. Malgré ce, une bonne dynamique semble s’installer et les déclarations des uns et des autres vont en ce sens. Norbert Nesti, président par intérim, déclarait : « Ma tâche s’achève ce soir, j’ai fait le lien entre l’ancienne et la nouvelle équipe. La FFCC est à nouveau sur les rails, c’était mon but... »
Les finances sous vigilance
Jean Denat, maire de Vauvert, élu régional, a apprécié la mobilisation des licenciés, il a remercié « Norbert Nesti pour son abnégation, le groupe de pilotage qui a redonné l’espoir, toutes les collectivités territoriales pour leur soutien... », et apporté l’aide financière de la Région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées.
Hadrien Poujol, en l’absence de la tête de liste Jacques Mailhan et en son nom, a rappelé les vœux des nouveaux dirigeants pour « un dialogue ouvert entre tous les acteurs de la course camarguaise ». Dans la foulée, Florence Clauzel mettait l’accent sur les finances et les difficultés d’un redressement rapide : « Cela va être compliqué, nous seront très vigilants. Nous sommes désintéressés, et avons des comptes à vous rendre... »
A 23 h 20, les résultats du vote tombaient devant quelques persévérants. Les nouveaux dirigeants donnaient alors rendez-vous à Saint-Martin-de-Crau pour le Congrès FFCC « qui doit être une fête autour du taureau...», disait Hadrien Poujol.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER


Les résultats : 1038 votants, 946 voix pour, 21 blancs, 71 nuls.
Lundi 7 mars : le comité directeur se réunira pour élire le nouveau bureau et répartir les rôles de chacun.

ffcc,vote,course camarguaise

Patience avant de pouvoir voter

*********************************

00:05 Publié dans FFCC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ffcc, vote, course camarguaise

26/02/2016

FFCC *Election du comité directeur*

Vendredi 26 février 2016

Une seule liste
soumise au vote des licencés

ffcc,élections,courses camarguaises

« On a besoin de tout le monde, c’est pas gagné ! » Ce fut lundi soir le leitmotiv des futurs dirigeants de la FFCC, lors de la deuxième réunion de présentation de leur programme, à Aigues-Vives. Face aux licenciés - principalement du Gard et de l’Hérault - les candidats de la liste menée par Jacques Mailhan ont repris les grandes lignes de la crise fédérale, du travail du groupe de pilotage, et présenté leurs projets pour les dix mois à venir puisqu’il y aura de nouvelles élections en 2017, année olympique.
La composition de la liste maintient l’équité de représentation entre les acteurs de la course camarguaise au comité directeur avec des commissions qui feront “remonter” les idées. « Nous avons presque une année pour restructurer et préparer des projets pour la suite en direction principalement des jeunes et pour changer l’image de la FFCC », a expliqué le raseteur Hadrien Poujol. Revenant sur les assurances, il précise : « Tout le monde est assuré pour 2016 et nous renégocierons pour 2017 ». Florence Clauzel insiste sur les finances : « L’année 2015 est déficitaire en fonctionnement de 80 000 €. L’augmentation des licences et cotisations forfaitaires sur les courses devrait équilibrer le fonctionnement en 2016 mais cela reste fragile. Reste les dettes à éponger. Toutes les licences ne sont pas encore rentrées, les subventions non plus, nous avons rééchelonné l’URSSAF, les assurances.... C’est pas gagné, cela demande l’effort de tous... ».
Côté gardians salariés, le Groupement des manadiers d’abrivado travaille toujours sur un nouveau système en cours de finition avec une partie licence FFE et une assurance complémentaire...
L’accent est mis sur le projet sportif et une commission d’une quinzaine de membres dont les raseteurs Poujol, Allouani, Auzolle, Fadli, Villard, etc. qui veulent s’engager auprès des jeunes, leur donner une perspective dynamique..
Les idées sont là, l’engagement aussi, reste à avoir le soutien total des licenciés. Pour cela il faudra que les adhérents se sentent concernés autant que lorsqu’ils ont craint un arrêt de la FFCC. En se déplaçant à Vauvert lundi, même si l’élection est acquise, ils prouveront tout l’intérêt qu’ils portent à l’avenir de leur Fédération et par-delà à la course camarguaise.


MARTINE ALIAGA
PHOTO GEORGES MARTIN



MODALITES
Avec l’aide de la Direction régionale Jeunesse, Sport et cohésion sociale et de l’association “Profession Sport et loisirs 34”, une commission électorale a été mise en place qui a analysé les statuts et veille au bon déroulement de ces élections. Rappelons que la licence 2016 et la carte d’identité sont indispensables et qu’un bulletin comportant des noms barrés sera annulée. Peuvent voter : toutes les associations affiliées représentant une voix chacune ; les établissements agréés ; les licenciés à titre individuels. Qui vote : 1.- Le président de l’association vient voter. Il dispose d’une voix pour l’association, une voix pour lui, et peut disposer de 11 procurations. Soit 13 voix. 2.- Le président ne vient pas voter. Il donne procuration de l’association à un autre membre qui vote aussi pour lui, et peut disposer de 10 autres procurations. Un autre membre de l’association doit venir voter individuellement pour faire les 13 voix. 4.- Sauf accord avec l’association, tout licencié peut venir voter individuellement. Dans ce cas-là il ne donne pas sa procuration.

A VAUVERT
Lundi 29 février, assemblée générale FFCC, salle Bizet. 18 h à 19 h 30, émargement. Tout licencié qui veut voter se présente à la table de son collège muni de sa carte d’identité. Il présente ses procurations, les garde, on lui remet le nombre d’enveloppes et de bulletins correspondants. Il signe pour lui et pour ses “procurations”. S’il a des procurations d’un autre collège, il devra se présenter à la table correspondante. 19 h 30 à 20 h, discours.
20 h, vote. A l’appel de son collège, le licencié se présente à la table muni de sa carte d’identité et de ses procurations, il signe pour lui et pour toutes les procurations. S’il a des procurations pour un autre collège, il devra se présenter à la table correspondante.
Dépouillement et proclamation des résultats.

*****************

16/02/2016

FFCC

Communiqué : élections FFCC du 29 février

LA LISTE RASSEMBLEMENT DE TOUS LES ACTEURS
DE LA COURSE CAMARGUAISE
AUX SERVICES DES LICENCIES


ffcc,élections,courses camarguaisesAprès la réunion du  mardi 16 février aux Paluds-de-Noves, la liste conduite par Jacques Mailhan viendra à la rencontre de tous les licenciés
lundi 22 février à 18h45
à Aigues-Vives, salle salle Marius École
(à l'entrée du village)


Cette présentation est bien sûr ouverte à tous les licenciés et notamment ceux du Gard et de l'Hérault.
Compte rendu du travail effectué par le groupe de restructuration, la présentation de la liste et ses
projets, le mode de vote pour les élections du 29 février 2016 et réponses aux questions diverses seront à l'ordre du jour.


Merci de votre présence et votre participation à le remise en route de la FFCC.

05/02/2016

FFCC : élection du prochain comité directeur

Vendredi 5 février 2016

Trente-trois noms et des projets concrets

ffcc,élection comité directeur,courses camarguaises


ffcc,élection comité directeur,courses camarguaisesVendredi dernier, ils ont déposé leur liste, lundi elle a été examinée par la FFCC et mercredi, les noms ont été dévoilés à la presse. La liste “L’union pour le renouveau de la Fédération française de la course camarguaise” a officialisé « les courageux qui s’investissent », dixit Jacques Mailhan, en tête des trente-trois candidats. Issue en droite ligne du groupe de travail, la liste met côte à côte manadiers, raseteurs, clubs taurins et “sympathisants” (médecin, communiquant, organisateur privé, etc.) et détermine ses priorités pour 2016, sachant qu’il y aura de nouvelles élections en 2017, année olympique oblige.
Retrouver la crédibilité
Première obligation « remonter financièrement la FFCC, explique Jacques Mailhan, puis lui redonner ses lettres de noblesse et sa crédibilité notamment auprès des élus. Christian Begout, l’expert comptable a établi le bilan 2015 et monté le budget prévisionnel 2016 ». Deuxièmement, restructurer : « revoir ces statuts obsolètes qui ne permettent pas d’avancer et qui ne sont pas démocratiques ». Maître Jean-Pierre Gilles poursuivra donc ses travaux sur les statuts. Ensuite le projet sportif, Hadrien Poujol prend la parole : « Il y a une saison à préparer... notamment les Ligues. Avec Sabri (Allouani), Loïc (Auzolle), nos efforts vont porter sur les jeunes, notamment les écoles de raseteurs pour faire évoluer les mentalités, leur donner envie de faire partie des meilleurs... Puis, nous préparerons des projets et trouverons des subventions pour les courses de taureaux jeunes et aiderons les clubs taurins à les organiser... ». Discours salué par Jacques Maillhan : « Enfin des raseteurs qui s’investissent avec une vision de l’avenir... ils pensent à transmettre pour des jeunes qui perpétueront les traditions... » Sollicité à son tour, Aurélien Laget explique : « On a essayé de prendre des représentants des clubs taurins de tous les départements... La saison 2016 sera constructive ». Et si Jacques Mailhan appelle toutes les bonnes volontés à s’investir dans les commissions, la première à répondre fut Françoise Peytavin. « Nous avons privilégié de plus “jeunes” représentants de l’AETCC que moi, a dit la manadière avec humour, mais je suis disponible pour la commission sanitaire... ». Reste maintenant à ce que les licenciés - à jour de leur cotisation 2016 - se mobilisent pour voter le 29 février à Vauvert : « Même s’il n’y a qu’une liste, il faut que les adhérents montrent leur attachement et leur intérêt pour leur FFCC. J’aimerais que tout le monde se rassemble pour aller dans le même sens. L’équipe est représentative et la porte est ouverte à tous », a conclu Jacques Mailhan.


MARTINE ALIAGA


ffcc,élection comité directeur,courses camarguaisesLe pack licence-assurance des gardians est disponible
auprès du Groupement des manadiers d'abrivado

Le Groupement des manadiers d’abrivado, bandido et traditions Camargue est réprésenté sur la liste des candidats au comité directeur FFCC par Bérenger Aubanel et Sophie Brugeas.
Lors de la présentation de la liste à la presse, les deux coprésidents aux côtés de Jessica Vitou en charge du dossier, ont annoncé avoir finalisé l’offre proposée aux gardians (lire Midi Libre du 30 janvier). Le Groupement peut donc délivrer aux gardians intéressés le pack licence-assurance (aux alentours de 100€) couvrant les risques de leurs pratiques. Tous les renseignements complémentaires seront donnés après demande par Jessica Vitou (vitoujessica@gmail.com).

29/01/2016

FFCC *ELECTIONS*

Samedi 30 janvier 2016

Une seule liste candidate
pour le prochain comité directeur

2016FFCC.jpgHier soir, 17h, au siège de la Fédération française de course camarguaise, le dépôt des listes (complète ou pas) de candidats aux élections du comité directeur était clos.
Dans les locaux où Karine Roux, la secrétaire, enregistrait au fil de l’après-midi, les dossiers 2016 de licence, Jacques Mailhan accompagné de Christian Vallat, Hadrien Poujol, Loïc Auzolle et Marc Moucadel avait, un peu plus tôt, déposé l’enveloppe contenant les noms des trente-cinq candidats de la liste “Rassemblement de tous pour la course camarguaise”. La commission électorale devant encore vérifier nom par nom la recevabilité de chaque candidature, l’identité des prétendants ne sera donc dévoilée que la semaine prochaine.
Issue du groupe de travail qui œuvre depuis quatre mois pour remettre la FFCC en état de marche, la liste portée par le manadier Jacques Mailhan reprend l’idée d’impliquer tous les acteurs de la course camarguaise. Elle est composée de neuf raseteurs, neuf manadiers, neuf clubs taurins et huit sympathisants.
Le vote des licenciés se déroulera, comme déjà prévu, le 29 février, à Vauvert. Puis le nouveau comité directeur élira un président qui s’entourera d’un bureau de sept personnes.
Aux commandes jusqu’en 2017, les nouveaux dirigeants devront exploiter les chantiers ouverts par le comité de pilotage et travailler sur l’avenir de la FFCC.


MARTINE ALIAGA

22/01/2016

FFCC

TOUS MOBILISES


ffcc,course camarguaiseLa prise de conscience de l’état désastreux de la Fédération française de la course camarguaise a été longue à venir. Les afeciouna se sont réveillés finalement quand l’épée de Damoclès menaçait de tomber et de tuer la course camarguaise. Aujourd’hui la mobilisation suit une belle dynamique avec l’élection d’une nouvelle équipe dirigeante prévue le 29 février, à Vauvert mais l’urgence reste les finances.
Norbert Nesti, vice-président resté aux commandes jusqu’à la prochaine assemblée générale élective : « On manque toujours de trésorerie pour faire face aux factures qui s’accumulent et j’appelle encore une fois les adhérents à prendre rapidement leurs licences pour faire rentrer de l’argent frais. Nous avons, en concertation avec le groupe de travail, écrit un courrier à toutes les municipalités de la zone taurine demandant de l’aide. Les villes et villages sont économiquement impactés par l’activité “bouvine” et nous avons déjà reçu des retours favorables ».
Le groupe de travail ne chôme pas non plus multipliant les rendez-vous avec les élus, les mairies et les collectivités territoriales. La liste qui sera présentée aux votes des licenciés est « bouclée à 99 %, explique Jacques Mailhan, nous la dévoilerons fin janvier ».
Et si l’ACCM (Communauté d’agglomération Arles Crau Camargue Montagnette) a déjà mis la main à la poche par l’intermédiaire de Daniel Grzyb (élu et président du Parc de Camargue), les villes de Beaucaire et d’Arles ont aussi promis de soumettre au vote de leurs conseils municipaux respectifs, une subvention exceptionnelle. Des maires, députés, conseillers départementaux et régionaux ont affiché leur soutien. L’Union des Jeunes de Provence et du Languedoc a lancé sur Internet une collecte qui affiche déjà 4 450 €.
La mobilisation est grande, elle doit se poursuivre pour enfin envisager un avenir serein.


M. A.


Collecte sur Internet : https ://www.leetchi.com/c/sauvons-la-course-camarguaise

00:00 Publié dans FFCC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ffcc, course camarguaise

14/01/2016

FFCC : LICENCES ET ELECTIONS

ELECTIONS LE 29 FEVRIER
Après la démission des dernières personnes du comité directeur, des élections vont pouvoir se dérouler. Pour être en adéquation avec les textes légaux, l’assemblée générale élective prévue le 15 février a dû être repoussée au 29 février 2016, salle Bizet à Vauvert, à partir de 18h.
Les listes des candidats (complètes avec 35 noms ou incomplètes) accompagnées de leur projet sportif doivent être enregistrées au siège de la FFCC avant le vendredi 29 janvier, 17h.
Le groupe de travail a d’ores et déjà annoncé qu’il présenterait une liste.

IMPRIMES TELECHARGEABLES
Tous les imprimés nécessaires au dossier pour les licences sont téléchargeables sur le site fédéral, ffcc.info

ACCUEIL FFCC
Les bureaux de la FFCC, 485, rue Aimé-Orand à Nîmes sont ouverts au public les lundi (9h-12h et 13h-19h) et jeudi (9h-12h et 13h-17h), tout comme l’accueil téléphonique, 04 66 26 05 35.

18:11 Publié dans FFCC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ffcc, course camarguaise