Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/03/2013

DES DATES A RETENIR

SAINT-GEORGES-D’ORQUES


Le CT Le Trident anime dans et autour des arènes


montfrin,saint-georges-d'orques,sommières,villeneuve-lès-maguelone,redessan,courses camarguaisesUn vent d’estrambord souffle sur le village viticole de Saint-Georges-d’Orques depuis que le CT Le Trident a retrouvé son souffle avec son président et ancien raseteur Serge Denis bien entouré de solides connaisseurs de taureaux et de traditions camarguaises.
Au programme : mardi 16 avril, journée pédagogique avec les écoles et course de présélection de vaches cocardières.
Mercredi 1er mai, ferrade à la manade du Grand Salan (Portiragnes). Samedi 1er juin, journée camarguaise, concours de charrettes ; vaches cocardières.
Dimanche 16 juin, journée espagnole, paellas, tientas, sevillanes. Samedi 13 juillet, course école taurine.
Dimanche 14 juillet : toro-piscine.
Fête locale :

vendredi 23 août, école taurine, abrivado bandido, encierro.
Samedi 24 août : festival d’abrivado, jeux gardians, bandido.
Dimanche 25 août : journée à l’ancienne, abrivado, course Trophée de l’Avenir, abrivado, encierro. Lundi 26 août, vaches aux arènes, toro piscine, bandido.
Revivre : vendredi 6 septembre, finale école taurine ; samedi 7 septembre : 33e finale des Vaches cocardières, Trophée Philippe Thiers.


MONTFRIN


55e Gland d’Or du CT Lou Pougaou


Avec sa compétition phare le Gland d’Or (Avenir), Le CT Lou Pougaou attire un large public de spectateurs fidèles.
Les dates-phare de la 55e édition 2013 : les dimanches 21 avril, 5 mai, 9 juin, 30 juin, 7 juillet, 4 août. Et le mardi 6 août, finale. Qui succèdera à Rassir et Ulmet (Blanc), vainqueurs du Gland d’Or 2012 ?

Le club organise aussi des Ligues le jeudi 2 mai, vendredi 7 juin, mercredis 10 juillet, 17 juillet, 24 juillet, lundi 5 août, mercredi 7 août, et samedi 10 août.
Course d’étalons pendant la fête votive les vendredi 2 août et samedi 3 août et durant le Revivre, dimanche 11 août (Avenir), prix des artisans et commerçants. Dimanche 22 et 29 septembre, deux courses comptant pour le Trophée de l’Avenir.


SOMMIERES


Avec le CT Lou Carmen


La saison sera à suivre de près à Sommières avec des cocardiers majeurs qui vont se présenter aux arènes pour des courses haut de gamme. Jugez-en.
La saison débute le dimanche 5 mai au Trophée de l’Avenir.
Dimanche 2 juin, As, Royale de Nicollin. Dimanche 9 juin, As, concours (en vedette Pasteur de Fabre-Mailhan, Garlan des Baumelles, Brutus de Lautier, Estreloun de Caillan).
Dimanche 23 juin, As Royale de Ricard.
Dimanche 30 juin, As, concours (Horacio de Cuillé, Baroudeur de Martini, Ulmet de Blanc).
Samedi 13 juillet, Avenir, concours.
Dimanche 28 juillet, As (Courlis de Layalle, Rodin des Baumelles, Pérille du Grand Salan, Nizam de Blatière).
Samedi 2 août, Avenir, complète de la manade Bon.
Dimanche 4 août, As (Platon de Nicollin, Erasme de Cuillé, Chambao de Bon).
Samedi 27 juillet, mardi 30, mercredi 31, jeudi 1er août, courses de Ligue.
Vendredi 2 août, taureaux jeunes.
Dimanche 1er septembre, As, concours de manades.


REDESSAN


C’est parti pour la Devise d’Or


Le club taurin Le Toril poursuit sa découverte de jeunes cocardiers choisis par l’œil avisé de ses membres pour une Devise d’Or (Trophée de l’Avenir) toujours susceptible de faire émerger de jeunes talents.
Les dates : mercredi 1er mai, dimanche 23 juin, samedi 17 août, lundi 19 août, finale le mardi 20 août.
La saison se complète avec des courss de Ligue, lundi 29 avril, vendredi 16 août, et une course de tau neufs le dimanche 18 août. 


VILLENEUVE-LES-MAGUELONE


La Section déjà sur le pont


Après avoir organisé début mars avec succès le Congrès de la FFCC, la Section taurine de Villeneuve-lès-Maguelone va bientôt attaquer son 8e Trophée de la Vigne et des Etangs, avec des concours de manades à l’Avenir : 1re journée le samedi 25 mai puis les samedis 15 juin, 6 juillet, 13 juillet, finale le 31 août. Il y aura également une Ligue le vendredi 30 août.


UZES


Le CLUB TAURIN D'UZES vous présente son Programme Courses Camarguaises 2013 aux Arènes Jean Clément
Le Dimanche 09 Juin 2013 16h30Course comptant pour le Trophée de l'Avenir

Manades engagés: FABRE MAILHAN, DES BAUMELLES, LA VIDOURLENQUE, BRIAUX, LAUTIER, LA GALERE, LA SALIERENE


Le Samedi 06 Juillet 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir
Manades engagés: CHANOINES, PLO, GUILLERME, BRIAUX, LAUTIER, FABRE MAILHAN, LA GALERE


Le Samedi 03 Aout 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir ( Pour la FETE VOTIVE 2013 )
Manades engagés: DU JONCAS, ST PIERRE, MARTINI, LA VIDOURLENQUE, FABRE MAILHAN, LAGARDE


Le Lundi 05 Aout 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir ( Pour la FETE VOTIVE 2013 )
Manades engagés: DU GARDON, LAGARDE, PLO, LA VIDOURLENQUE, DES BAUMELLES, CAILLAN, FABRE MAILHAN


CODOGNAN

 

La saison du CT Les Enganes

 

 
Samedi 13 avril 2013 à 15h30 - Royale de Vaches Cocardières de la Manade La Galère

 

Sabrina ; Rapheloise ; Flora ; Pascaline ; Christine ; Laura ; Marine ; Sarah

 

Raseteurs : M Lopez, S Fargier, S Salinesi ; JL Ricci ; T Douville

 

 

 

Samedi 27 Avril 2013 : à 16h - En partenariat avec le Cté des Fêtes et le CTPR La Ficelle.Concours de Manades comptant pour le Trophée de l'Avenir - 5e Trophée du Rhôny

 

Surcouff Napoléon Lion (Blatière Béssac) Bizet Cactus (Laurent) Coudoum Saladin(Nicollin)

 

Raseteurs : B Villard, A Chekhade, G Perez, F Allam, S Rassir, J Bougargane

 

11h30 Abrivado Bandido manade Vitou Frères -Remise des prix en piste + Bandido

 

 

 

Vendredi 14 Juin 2013  à 16h45 - Course de Ligue avec les Manades Lou Pantaï, La Galère et Raynaud - Raseteurs stagiaires FFCC

 

Samedi 15 Juin 2013  à 16h30 : Course de Vaches Cocardières comptant pour le Trophée Philippe Thiers avec Pelote (Ribansol -- Ex Rebuffat) Hacienda (Cyr) Cora (Blatière Bessac) Sybille (Ternen) Boumiane (St Pierre) Gavotte (Raynaud) Sarah (La Galère) Esmeralda (Caillan)

 

Raseteurs : J Lafare, JL Ricci, S SAlinesi, T Douville, S Fargier 

 

Dimanche 16 Juin 2013 à 16h : Concours de Manades comptant pour le Trophée de l'Avenir - 3ème Trophée Souvenir Patrick Aumede avec Mercure (Vitou Frères) Wagram (Cyr) Nanou (Salierene) Gevaudan (Guillierme) Arcanel (Lagarde) Perdigau (Briaux Frères) Mistral (Lou Pantaï)

 

Raseteurs : JB Granier, S Salinesi, S Fargier, Katif Zakaria, G Perez, A Gauthier

 

12/03/2013

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *68e CONGRES FFCC*

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseDimanche 10 mars 2013

Après la pluie, le beau temps

Les congrès se suivent et ne se ressemblent pas. Heureusement ! Cette année, par temps calme, tous affichent un large sourire. Sans se cacher les difficultés. En quelques mots, l'équipe qui a pris les rênes en juin 2011 "a fait le job, modifié les statuts et mis toutes les associations affiliées autour de la table", dira Laurent Hénin, secrétaire. Dont acte. Autour du président Cyril Daniel, le comité directeur a mené le bateau fédéral alors en perdition jusqu'à cette assemblée 2013 où le dialogue entre toutes les parties a largement repris. Une nouvelle équipe a été élue qui aura du pain sur la planche. Et dans un premier temps, essayer d'équilibrer les finances, ce ne sera pas facile, la subvention ministérielle faisant cruellement défaut (- 40000€ en 2012). Mais laissons-leur le temps d'arriver...

LE CONGRES

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseA la tribune : Sylvain Mestre (président de la Section taurine), Noel Segura (maire de Villeneuve-lès-Maguelone), Christian Assaf (député), Ferdinand Jaoul (Région), Cyril Daniel (président FFCC), Laurent Hénin (secrétaire FFCC), Philippe Bayle (trésorier FFCC), Dominique Perron (président de l'UCTPR).

La commune et la Section taurine de Villeneuve-lès-Maguelone ont accueilli les congressistes de belle manière, avec compétence et savoir-faire pour une belle journée sans fausse note. Même la météo s'est mise de la partie malgré un peu d'humidité à mi après-midi. Et la course a plu au nombreux public qui a investi les arènes. Bref un sans faute... Carmen !

Au fil des interventions

Licenciés :2865 (412 femmes, 2453 hommes). Club taurins organisateurs : 1778, non organisateurs : 10. Raseteurs : 114. Stagiaires : 32. Tourneurs 49. Elèves raseteurs : 369. Encadrement : 2. Manadiers : 144. Gardians pro : 18. Non salariés : 313. Adhérents directs : 31. Juges de piste : 5.

Par départements : Aude : 15. Bouches-du-Rhône 884. Gard 1163. Hérault : 741. Vaucluse : 66.

Nombre de courses 2012 : 765 courses pour 255 570 spectateurs. As : 92 courses, 77373 spectateurs. Avenir :333, 112235. Ligues : 186, 21811. Taureaux jeunes : 128, 37995. Vaches cocardières : 26, 6156. Bouches du Rhône : 216 courses. Gard 376. Hérault : 162. Vaucluse : 11.

Conclusion : plus de courses, moins de spectateurs dans l'ensemble. Sauf dans le Gard, le département le plus prolifique, les spectateurs sont à la hausse (sic !).

LA COURSE

 villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

La capelado avec les demoiselles d'honneur de la Reine d'Arles
Julia Berrizzi et Laura Cavallini

Le mélange nouveaux promus et raseteurs aguerris a parfaitement fonctionné, le choix des cocardiers s’est avéré diversifié et judicieux. Au final, Mehdi Belgourari et Quassard sont justement récompensés pour un ensemble qui tient la route. Le cocardier de Plo, Quassard (4e), et celui des Baumelles, Santen (5e), ajoutant de la difficulté.
Benvengu de Nicollin fait un très bon premier. Mobile, il utilise tout le pourtour pour des arrivées aux planches très appuyées. Le cocardier se bat et se livre de belle manière jusqu’à la presque limite de son temps. 6 Carmen et retour.
villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseCampestre du Grand Salan pâtit de sa 2e place. Brave, il faut le raseter à son rythme pour qu’il brille aux planches. Pour peu qu’on allonge la trajectoire, Campestre se jette dans une dizaine d’actions d’éclat (8 Carmen, photo sur Oufdil). Et même s’il ne démarre pas à tous les coups, sa prestation est tonique. Blessé il réintègre à la 13e.
Pescaïre de Lagarde raccompagne à grandes foulées. Parfois, il ne se place pas à son avantage, mais il a une vista d’enfer. Dangereux, il peut conclure et se dresser méchamment au terme des séries. Combatif, il ne cède son 2e gland qu’à la 14e. 4 Carmen et retour.
Quassard de Plo se livre avec force des angles jusqu’au ras des planches avec de belles anticipations et une attention de tous les instants. Les séries sont soutenues et il prend souvent le pas sur l’homme, Zini, Katif, Belgourari se retrouvent dangereusement enfermés. Les Carmen pleuvent, Quassard rentre une ficelle. 8 Carmen et retour.
Santen des Baumelles rode le long des planches, lui aussi anticipe, le danger plane avec cette corne qui cherche l’homme au ras des bois (Belgourari, Jourdan, Aliaga). Les longueurs de Belgourari sont superbes, la faucille frôle les fesses. Le travail des blancs paye et Santen rentrent à la 12e avec 7 Carmen et retour.
Gau Galin de Guillierme avec sa drôle de dégaine se montre volontiers finisseur. Volontaire et coopératif dans les longues séries rythmées et des actions pétaradantes aux planches. Rentre une ficelle, 10 Carmen et retour.
Garlaban de Ricard saute sur tout ce qui bouge, de loin, à blanc, après l’homme, il poursuit au-delà des barrières. Les raseteurs tentent sporadiquement mais ne le sollicitent pas vraiment. S’envole littéralement deux fois après Belgourari et Katif (2 Carmen) pour une cocarde qui rentre à 150 €.

 villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

▲Quassard à l'assaut de Mehdi Belgourari.
Un cocardier et un raseteur à suivre de près cette année

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

Quassard sur Zini

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

Gau Galin sur Aliaga

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

Entrée : plein. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Oufdil, Jourdan, Katif, Belgourari. Gauchers : Aliaga, Clarion, Poujol, Zini. Tourneurs : Benoît, Estève, Grando, G. Rado.

 LA LISTE DES ELUS AU COMITÉ DIRECTEUR

 villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaise

villeneuve-les-maguelone,congrès ffcc,course camarguaiseSont élus au comité directeur : Gérard Batifort, CT (en photo). Laurent Hénin, CT. Nicolas Vera, CT. Cyril Daniel, CT. Norbert Nesti, CT.  Loïc Auzolle, raseteur.  Philippe Bayle, CT. Raymond Querel, CT.  Jean-Claude Paponneau, délégué 13. Frédéric Bon, manadier. Magali Renaud, manadier. Sophie Brugeas, manadier. Philips Vellas, établissement agréé. Lucien Palix, comité des fêtes.  Patrick Garcia, vaches cocardières. Bernard Gimenez, CT.  Nicolas Manchon, président de course. Rogé Andréo, manadier. Gérald Rado, tourneur, école de raseteurs.  Joël Passemard, CT.  Jean-Claude Vianes, délégué 34. Michel Romieu, médecin. Mickaël di Lecce, gardian professionnel. Christian Garrido, CT.  Camille Bacculard, CT.  Ramon Muria, CT. Florent Luppi, manadier.  Jérôme Dumas, tourneur, CT. Daniel Siméon, établissement agréé.  Georges Blanc, manadier. Bernard Calatayud, CT.  Serge Evesque, gardian non salarié. Pierre Richard, gardian non salarié. Jean-Louis Vaquette, gardian non salarié, délégué 30.

Les votes : Nombre de licenciés : 2068. Vote exprimés : 1325 (64%). Nuls : 72. Blancs : 300. Voix : 953 voix.

Le nouveau comité directeur se réunira le mardi 19 mars prochain pour élire le nouveau président de la FFCC.

*******************************

09/03/2013

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE : 68e CONGRES FFFCC

Samedi 9 mars - Dimanche 10 mars 2013

La Section taurine fin prête
pour accueillir le Congrès

 villeneuve-les-maguelone,68e congrès ffcc,courses camarguaises

Pas facile de cultiver sa fe di biòu en limite du triangle sacré. Mais depuis 1992, tous les passionnés de taureaux villeneuvois œuvrent au sein de la Section taurine pour que la flamme soit nourrie. Et quand en 2005, les arènes sont inaugurées, le programme d’animations de rue prend une autre dimension. Désormais, la course camarguaise aura pignon sur piste. Au fil des années et au gré du Trophée de la Vigne et des Etangs, de nombreux cocardiers en devenir se présentent en piste, permettant à leurs manadiers et bayles, la découverte de cette placette bien aménagée où la convivialité règne en maître. Le public aussi se fidélise autour de l'ovale de bonne taille propice aux cocardiers mais permettant aussi de bonnes longueurs. Les raseteurs s’y trouvent bien à l’image du local Jérémy Aliaga.

Sylvain Mestre, le président, « espère que le temps permettra la tenue des courses. Notamment celle du dimanche, où les cocardiers ont principalement été choisis parmi les manades fidèles à Villeneuve. Quant aux raseteurs, nous avons fait confiance à un mélange de nouveaux promus et d’hommes expérimentés. Ça devrait fonctionner ».

La ville met ses équipements à la disposition du congrès. Et Sylvain Mestre assure : « Que ce soit aux arènes, à Béranger-de-Frédol, ou à la Halle des sports Gérard-Bouisson, les visiteurs seront bien accueillis ».

MARTINE ALIAGA

Au programme

Samedi 9 mars

*COURSES ANNULÉES* 10 h, course d’emboulés. 15 h, Ligue.

19 h, marché paysan, salle Bérenger-de-Frédol, vin d’honneur offert par la municipalité, dégustation, vente de produits régionaux, projection de films taurins.

Dimanche 10 mars

9 h, 68e Congrès de la FFCC et élection du nouveau comité directeur, halle des sports Gérard-Bouisson. 

A partir de 8 h, ouverture des votes, fermeture 10 h.

12 h, apéritif offert par l’UCTPR devant le centre culturel Bérenger-de-Frédol. 13 h 15, repas du Congrès. 

15 h, 8 €, course TrophéeLouis-Lacroix. 

Réservations repas/course : tél. 06 89 13 60 20.

LES COURSES

Samedi

*ANNULÉ* 10 h, gratuit, Section taurine, emboulés manade Vellas, élèves : Machi, Monard, Arbrum, Courgeon, Bernard, Puccini, Deurrieu, Viscomi, Michelier, Hurtado, Félix, Brunel, Dijaux, Martin. Tourneurs : Arnel, B. Joseph.

*ANNULÉ * Il a plu à nouveau cette nuit, la piste est trop mouillée. La Section taurine de Villeneuve travaille à la préparer pour la course de dimanche.
15 h
, 5 €, Section taurine, Ligue, dél. F. Batifort. Manades Rambier, Cyr et Saint-Gabriel. Stagiaires FFCC : Charrade, Dunan, Martial, Vic, Meric, Matéo ; Zéroual, Gauthier, Laurent, Ruiz, Martinez, Magnetto. Tourneurs : Arnel, D. Martinez.

Dimanche

15 h, 8 €, Section taurine, Trophée Louis-Lacroix, niveau Avenir, délégué : Gil. Nicollin : Benvengu, Plo : Quassard, Lagarde : Pescaïre, Les Baumelles : Santen, Guillierme : Gau Galin, Ricard : Garlaban, Grand-Salan : Campestre. Groupe 3. Raseteurs : Aliaga, Belgourari, Oufdil, Clarion, Jourdan, Katif, Poujol, Zini. Tourneurs: Benoit, Estève, G. Rado et Grando.

************************

Villeneuve-lès-Maguelone se trouve dans l'Hérault, entre mer et étangs, à quelques encablures de Palavas (direction  Frontignan).

 *******************

28/01/2013

FFCC LES CAMARGUAISES

68e CONGRES DE LA FFCC à VILLENEUVE-LES-MAGUELONE

organisé par Section taurine
la municipalité de Villeneuve-les-Maguelone (Hérault)
et la FFCC

villeneuve-lès-maguelone,congrès ffcc,courses camarguaisesSAMEDI 9 MARS

10h, course de taureaux emboulés de la manade Vellas
éleves raseteurs des écoles fédérales
Entrée gratuite

15h, 5€, course de Ligue manades Cyr, Saint-Gabriel, Rambier

19h, vin d'honneur offert par la municipalité à la salle Bérenger-de-Frédol.

Soirée taurine et des terroirs.

DIMANCHE 10 MARS

Congrès, Halle des sports Gérard Bouisson

8h30, accueil des congressistes, émargement, vote, petit-déjeuner

12h30, apéritif offert par l'UCT Paul-Ricard

13h15, repas du Congrès (20€, réservations au 06 89 13 60 20)

15h, 8€, course Trophée Louis-Lacroix, niveau Avenir HT

BENVENGU de Nicollin - CAMPESTRE du Grand-Salan - PESCAIRE de Lagarde

QUASSARD de Plo - SANTEN des Baumelles - GAU GALIN de Guillierme - GARLABAN de Ricard

Raseteurs invités : Poujol, Aliaga, Belgourari, Katif, Clarion, I. Benafitou, Zini, Jourdan.

Location des places au 06 89 13 60 20

*************************

02/09/2012

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 1er septembre 2012

Roussillon-Oudjit, Pourpier-Aliaga


Des prix en rafale pour la 7e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs


Entrée : 2/3 d’arène. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : C. Garcia, Miralles, Oudjit, Valette. Gauchers : Aliaga, Clarion, Sanchez. Tourneurs : Grando, Estève, Euzeby, Curtil.


La course finale de la saison villeneuvoise a été intéressante à suivre par le sérieux des cocardiers proposés mais n’a pas vraiment “décollé”, et pourtant le vent ne manquait pas... Plus rasetée en première qu’en deuxième partie, elle a manqué d’un travail soutenu hormis l’assiduité d’Aliaga et Oudjit.
La belle remise des prix n’a oublié personne (lire en bas) parmi les fidèles de ces arènes littorales qui enregistrent aujourd’hui une belle entrée. Récompense du travail de la Section taurine.

Lou Beu (Grand Salan).- Mobile le long des planches, bien cité se dresse en finition (4 belles actions) avec une bonne gestion de la piste. Aux ficelles qu’il rentre, parfois distrait, il se durcit même s’il s’engage fort après Sanchez et Valette. 6 Carmen et retour.
Roussillon (Plo).- Fait du large à grandes foulées, et se montre rapide dans ses interventions. Attentif à tout, il oblige souvent l’homme à rompre et reste méchamment présent jusqu’aux planches où il ne serait pas bon de lui tomber devant. Et quand les rasets tardent, c'est lui qui défie les blancs. Dominateur, ses ficelles sont inaccessibles. 2 Carmen et retour.
Vincent (Félix).- Dans un registre cocardièrement classique, il pousse avec volonté et franchise dans les actions. Les ficelles travaillées sur un bon rythme occasionnent de beaux et nombreux échanges. La 2e part sur la trompette. Prestation franche et sérieuse avec 5 Carmen et retour.
Regain (Les Baumelles).- Craint, il s’approprie la piste. Vigilant, mais parfois sans trop se fixer, il se jette après l’homme en tricotant dangereusement des cornes. Chasse, rode, pas assez attaqué. Malgré les tentatives d’Aliaga, rentre un gland. Les blancs trop précautionneux ne le travaillent pas assez au détriment de la prestation du taureau. 3 Carmen et retour.
Saladin (Saumade).- Du mouvement, de la vivacité et une bonne présence dans les enchaînements. De beaux passages avec Aliaga, Oudjit, Sanchez mais manque de travail dans l’ensemble pour briller. Saladin se déconcentre et du coup déçoit, on sait qu'il peut mieux faire. Un peu plus secoué, laisse sa 2e ficelle sur la sonnerie. 4 Carmen et retour.
Mariachi (Ricard).- Promène et y va de tout son gabarit pour taper aux planches (2 Carmen), le temps des pompons. Mais pas vraiment entrepris, il s’évade lestement et à de nombreuses reprises. Les ficelles rentrent.
Le jeune Praviel (Guillierme, hp) montre son envie de se battre. Vaillant, vif, quand le rythme y est, il répond présent jusqu’à tamponner fougueusement après Oudjit (2 fois). Des qualités à revoir. 3 Carmen et retour.


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Aliaga, 19 points ; Oudjit, 11.


7e Trophée de la Vigne et des Etangs
2e Souvenir Gérard-Bouisson, sur la saison, Jérémy Aliaga.
Meilleur taureau de la saison, Pourpier de Saumade (course du 26 mai).
Meilleur animateur de la finale, Oudjit
Meilleur taureau de la finale, Roussillon de Plo.

Les coups de cœur :
à Jo Aliaga, parrain de la saison
à l’association Lou Recantou
à Miralles et Valette, fidèles à Villeneuve depuis le début.

 

14/07/2012

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Vendredi 13 juillet 2012

Oudjit et Organdi pour le prix de la ville

 

Entrée : 1/2 d’arène. Org. : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Cano, Guyon, Oudjit. Gauchers : Aliaga, Clarion, Orange. Tourneurs : Estève, Fadli, Lopez, Euzéby.
villeneuve-les-maguelone,courses camarguaisesJean-Henry Oudjit (photo archives) est en forme, il rasète de belle manière, il lève, il tente, notamment avec Organdi la difficulté de l’après-midi. Les deux sont les vainqueurs du prix  de la ville,  4e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs. A noter la belle prestation d’Apollon de la Vidourlenque et le bon esprit qui a régné en piste. Pena, Arlésiennes du Velout Pescalune agrémentent la capelado.

A Villeneuve, les cocardiers déboulent du toril quand le drapeau est vert, c'est Momo qui est aux commandes. Sur les gradins, la jeunesse met l'ambiance, ovationne Jérémy le Villeneuvois et supporte la manade de la Vidourlenque. Belle ambiance !


Gimère (Nicollin).- Volontaire, il balade les blancs d’un point de placement à l’autre. De très bonnes séries quand les blancs lui mettent la pression, Cano, Guyon vivement raccompagnés en musique. 11 minutes.
Coutard (Saumade) a de la vivacité mais se montre irrégulier. Dommage car quand il accélère, notamment sur Guyon (3 fois, 3 Carmen), il accroît la difficulté.  Mais 7 minutes suffisent.
Apollon (La Vidourlenque). - Qu’il va vite ! Même si son placement est parfois flottant, il se lance dans les enchaînements à fond et oblige les blancs à réfléchir avant de démarrer. Toujours prêt, il pousse fort, sans faiblir au fil des minutes jusqu’à taper après Aliaga. Sur la fin, il faut le charger un peu plus mais quel cœur. Laisse sa 2e ficelle sur le gong. Une flopée de Carmen.
Organdi (Plo).- Placé direct, il monte la garde “Venez me chercher”. Oudjit et Aliaga sont fermement éconduits. Jean-Henry, anticipé le premier coup, revient à la charge, pose la main pour la coupe cocarde. Le temps passe, Organdi surveille, fait le pas et annihile les tentatives (peu nombreuses) sans se laisser “carotter”. Oudjit encore, fait la cocarde sous les applaudissements à la 14e. Les honneurs au retour (+ 4 Carmen).
Orloff (Ricard).- Itinérant, impossible à fixer, brouillon. Se prête au jeu pour quelques séries bien honorées. 4 Carmen et retour en 9’30.
Esau (Félix).- Attaqué d’entrée, il se livre à fond avec une belle vitesse. Brave, les blancs allongent (Clarion, Aliaga, Guyon, 2 Carmen), Esau ne dit jamais non pour  6 minutes.
Optimus (Les Baumelles, hp).- Les raseteurs sont HS, Optimus promène, saute. Leste et rapide, il met le turbo après Guyon. Puis, avec peu de travail proposé, les évasions s’intensifient.


MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Oudjit, 18 points ; Aliaga, 14 ; Orange, 14 ; Cano, 13.

08/07/2012

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 7 juillet 2012 - 3e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs

Estepous maîtrise brillamment

 villeneuve-les-maguelone,3e journée du trophée de la vigne et des etangs,courses camarguaises

Estepous soigne ses finitions. Ici sur Ilias Benafitou.

L'équipe des raseteurs est constante dans le travail. Martin et Bruschet sont les plus réguliers. Tous les cocardiers montrent beaucoup de vaillance (4 sur 6 sont âgés de 7 ans, Ramsès, Garbin, Viano, Pagano). Estepous de Guilliere, 8 ans, hausse le niveau et maîtrise brillamment son quart d'heure, sans qu'aucun des autres cocardiers n'ait démérité. L'ensemble est plaisant à suivre sous la présidence toujours enthousiaste du président Bruno Séguier.

Ramsès de Plo.- De belles conclusions dès les premiers échanges (Martin, 2 fois). L'enfermée sur Miralles est suivie d'un coup aux planches qui cèdent, après Martin. Le même encore dans les cornes sur une anticipation. Beaucoup de mouvement, aucun refus, pour ce jeune élément qui épouse les belles trajectoires proposées par I. Benafitou et Aliaga. 11 minutes de bonne facture pour attaquer l'après-midi. 5 Carmen et retour.

Garbin de  Guillierme trouve les bonnes positions mais charge inégalement. De belles poussées (Granier, 1 Carmen, et Benafitou). Quelques vifs échanges mais 7 minutes suffisent.

Viano de Nicollin.- Du jus dans les poursuites et une grosse volonté pour des arrivées au ras des planches. Viano se livre avec panache, pousse sur Martin et Aliaga, se dresse après Valette, Martin, Bruschet. Les ficelles rentrent. 7 Carmen et retour.

Estepous (Guillierme).- Deux sauts pour évacuer le trop plein d'énergie et on passe aux choses sérieuses. Estepous surveille et force jusqu'à la rencontre sans négliger les finitions. Emboîte Miralles haut sur les planches, bascule après Martin, encore Miralles, Bruschet, Benafitou. Pour 10 minutes les glands. Un superbe décollage après Bruschet et de la maîtrise dans les enchaînements pour une ficelle qu'il se garde. 7 Carmen et retour.

 villeneuve-les-maguelone,3e journée du trophée de la vigne et des etangs,courses camarguaises

▲ Estepous livre la prestation la plus complète de l'après-midi, ici avec Martin, l'homme en forme du moment

Pavot (Plo).- Brave, il se donne aux hommes. Ilias Benafitou (malgré une côte cassée, choc à Lunel-Viel, mardi), allonge les trajectoires. Aux ficelles, Pavot ne dit jamais non. Enferme Benafitou, tape droit sur Valette. Avec un grand coeur, il soutient le rythme imposé par les hommes, huit minutes. 3 Carmen et retour.

 villeneuve-les-maguelone,3e journée du trophée de la vigne et des etangs,courses camarguaises

▲ Pavot, brave certes, mais attention.
A trop le charger, Ilias Benafitou se met en danger.

Pagano (Nicollin).- Remuant mais toujours plaisant pour la rencontre. Franc, il enchaîne les rasets à bonne allure. Les rasets se multiplient, les ficelles s'effilochent. Pagano toujours prêt, passe le poitrail après Aliaga, se cabre après Granier. Les deux ficelles à Benafitou pour 13'30 rythmées. 4 Carmen et retour.

 villeneuve-les-maguelone,3e journée du trophée de la vigne et des etangs,courses camarguaises

▲ Pagano se livre de belle manière. Un joli duo avec Aliaga

MARTINE ALIAGA
PHOTOS LAURENT SONZOGNI

Trophée de l'Avenir : Martin, 14 points ; I. Benafitou, 11 ; Aliaga, 10.

Entrée : 1/3 d'arène. Organisateur : Section taurine. Président Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Bruschet, I. Benafitou, Miralles, Valette, Granier. Gauchers : Aliaga, Clarion, Martin. Tourneurs : Estève, F. Garrido, Zerti.

18/06/2012

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 16 juin 2012 - 2e journée du 7e Trophée de la Vigne et des Etangs

Manque de cohésion

Nectar rentré, les afeciouna se sont précipités sous la bienfaisante sagne installée dans la semaine par les membres de la Section taurine. Avec les platanes qui maintenant ombrent la moitié des gradins, le plan villeneuvois se rapproche de l'idée qu'on peut se faire d'une arène de village : accueillante, à l'abri du cagnard, propice aux repas, à la fête... et aux taureaux.
En ce qui concerne la 2e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs, l'ensemble a manqué de cohésion pour décoler vraiment.
Et Rémi Guyon de raler à bon escient "On aurait dû faire plus de ficelles". Du coup les cocardiers se sont souvent promenés sans trouver d'adversaires unis pour les pousser au travail. Malgré tout, quelques bons passages quand les blancs ont raseté ensemble.

Pablo de Fabre-Mailhan fait un bon premier. Offensif et vaillant avec de belles finitions aux planches surtout à gauche (Aliaga, Martin) et un très bon positionnement. Solide pour 14'30, 5 Carmen et retour.
Capucin des Baumelles est remuant, brouillon parfois, il vient par à coups et se montre capable de fuser. Il faut l'intéresser mais les blancs calculent trop. Aliaga et Martin lui proposent de belles longueurs pour des poursuites serrées. Une ficelle rentre. 5 Carmen et retour.
Othello de Félix navigue et se montre bon partenaire quand on le captive. Il lâche quelquefois en cours de route mais surveille tout. Manque de travail. Sur les rasets propres, il fait l'effort en particulier sur Guyon et Oudjit. 3 Carmen et retour.

Ibis de Félix, brave et vaillant, il se donne aux premiers rasets. Aux ficelles, avec parfois un coup de revers, il saute par surprise sur Zerti en contre-piste. Mieux positionné, il pousse sur Martin, se livre dans des séries. Finalement il vend plus chèrement ses ficelles que prévu et les rentre. 1 Carmen et retour.
Santen des Baumelles est lui aussi remuant, le long des planches. Saute, chasse et n'est pas vraiment entrepris au départ. Par la suite, plus sollicité, il s'engage dans les enchaînements, passe la corne sur Martin, Miralles, brille avec Aliaga (2 fois) et dans les séries. 6 Carmen et retour.
Nectar de Fabre-Mailhan est laissé à lui-même de longues minutes. Puis s'engage fort sur Martin, Aliaga. Raseté, il vient franchement et tape fort. Il manque un peu de conviction en ce jour, tout comme les hommes. Mais participatif quand les blancs s'entendent et concluant de belle manière parfois.6 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l'Avenir : Oudjit, 13 points ; Aliaga, 11 ; Martin, 4.

Entrée : 1/2. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier.
Raseteurs droitiers : Guyon, Miralles, Oudjit, Valette (sort au 5e).
Gauchers : Aliaga, Clarion, Martin
Tourneurs : Zerti, Lizon, Estève, Euzéby.

05/09/2011

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

 Samedi 3 septembre 2011

 

 

 

 6e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs
1er Souvenir Gérard Bouisson

 

villeneuve-les-maguelone,6e trophée de la vigne et des etangs,1er souvenir gérard-bouisson,schuller,aliaga,pantin de plo,scipion de saumade,courses camarguaises

 

 UN QUATUOR POUR LES TROPHEES

 SCHULLER ET PANTIN DE PLO
ALIAGA ET SCIPION DE SAUMADE

villeneuve-les-maguelone,6e trophée de la vigne et des etangs,1er souvenir gérard-bouisson,schuller,aliaga,pantin de plo,scipion de saumade,courses camarguaises

▲Les gagnants de la finale : Mathieu Schuller et Pantin de Plo

Le vainqueur sur la saison Jérémy Aliaga

villeneuve-les-maguelone,6e trophée de la vigne et des etangs,1er souvenir gérard-bouisson,schuller,aliaga,pantin de plo,scipion de saumade,courses camarguaises

Entrée : 2/3 d’arène. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Jourdan, Miralles, Oudjit, Schuller. Gauchers : Aliaga, Clarion, Poujol. Tourneurs : Grando, Euzéby, Lizon, Sanchez.

 
Il n’a manqué qu’un peu de panache tant aux hommes qu’aux taureaux pour que cette finale prenne une plus ample dimension. Car côté ambiance, la Section taurine a bien fait les choses avec peña, Arlésiennes, belle remise des prix, pour cette 6e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs, 1er Souvenir Gérard-Bouisson, soutenue par un public nombreux. Les Trophées récompensent : sur la saison Jérémy Aliaga et Scipion de Saumade, à la finale Mathieu Schuller et Pantin de Plo. C’est mérité !


Bragado (Lautier).- Le placement, il connaît et aux ficelles, les rasets doivent être engagés. S’il évite les reprises, c’est pour se replacer et ne refuse rien. Belle enfermée sur Miralles, la pression sur la 1er ficelle lui va et il serre les blancs de près. Termine solide mais reste un premier agréable. 13 minutes, 2 Carmen et retour.
Carabin (Fabre-Mailhan).- Brave, classique, il se livre de bon cœur et tape droit aux planches. Combattif avec un bon moral, conclut plusieurs fois et finit par un coup de barrière sur Poujol. Rentre ses ficelles. Des Carmen.
Major (Les Baumelles).- Les blancs se méfient de son caractère fantasque. Cul aux planches, Major attend et n’est pas assez sollicité. Sur le raset, il peut lâcher en cours, ignorer carrément ou accompagner méchamment. Ou même démolir le pourtour. Rentre ses ficelles, des Carmen en cours.
Pantin (Plo).- Cocardièrement positionné, il poursuit jusqu’au ras des planches accompagnant des cornes. Sérieux, il pousse quand il faut pour des arrivées serrées. Sérieux, rentre une ficelle bien défendue. Moult Carmen.
Perceval (Nicollin).- Droite-gauche, il enchaîne comme un métronome et se plie à la volonté des hommes. Raccompagne au fil des barrières et peut taper ou basculer (Poujol, Aliaga). Un peu nonchalant, mais, secoué, il peut conclure. La 1re ficelle lui fait subir un grand nombre de rasets, il rentre la 2nd éprouvé. Des Carmen.
Cocagne (Saumade).- A 5 ans, il est irrégulier et un peu fou-fou, mais montre des qualités quand il se place. Et même s’il baisse la tête au conctact, il pousse jusqu’au coup de barrière sur Schuller, Aliaga. Schuller fait le 2e gland sur la trompette. 2 Carmen et retour.
Ouzo (Ricard).- Les barrières sont son terrain de jeu et il les franchit à l’aise. A la poursuite de Schuller, il se retrouve à la hauteur des tubes mais sur le raset lâche souvent et gâche cette fin de course par de trop nombreuses évasions.

 


MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER 


Trophée de l’Avenir : Schuller, 20 points ; Aliaga, 12 ; Oudjit, 10.

 

 

▼ A citer également Jean-Henri Oudjit
ici avec Bragado de Lautier (1er)

villeneuve-les-maguelone,6e trophée de la vigne et des etangs,1er souvenir gérard-bouisson,schuller,aliaga,pantin de plo,scipion de saumade,courses camarguaises

La meilleure des récompenses pour la Section taurine
le public venu en nombre

villeneuve-les-maguelone,6e trophée de la vigne et des etangs,1er souvenir gérard-bouisson,schuller,aliaga,pantin de plo,scipion de saumade,courses camarguaises

******************************************


 

 

17/07/2011

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 16 juillet 2011 - 4e journée du 6e Trophée de la Vigne et des Etangs

 

LE TROPHEE DE LA VILLE A ALIAGA ET IBIS

 

villeneuve-les-maguelone,jérémy aliaga,oudjit,ibis de félix,courses camarguaises

Jérémy et Ibis de Félix

 

Entrée : 1/2 d’arène. Org. : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers: C. Garcia, Valette, Schuller (sort à l’entracte), Oudjit. Gauchers : Aliaga,
G. Perez, Sanchez. Tourneurs : Grando, Curtil, Estève, Euzéby.


Course agréable que cette 4e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs, bonne entente en piste, ambiance dans les gradins avec les membres du Recantou. La Section taurine retrouve la belle humeur qui sied à Villeneuve.


En ouverture, les élèves des écoles taurines de Baillargues et Mauguio rasètent deux taureaux de Plo.
Aliaga et Oudjit mènent les débats, Sanchez, Valette complètent au mieux, les autres dans l’esprit même si un peu plus de travail aurait bonifié certains cocardiers. Les trophées du jour, prix de la ville, vont à Aliaga et Ibis de Félix.
Boumian (Les Baumelles).- Ignore trop souvent pour faire un premier acceptable. Dommage car quand il veut bien, ses démarrages et sa vitesse sont déstabilisants pour les blancs.
Tiralou (Lautier).- Bien calé, se montre toujours prêt pour les enchaînements mais souffre de manque de travail. De belles séries où Tiralou ponctue droit dans les planches. Ficelles au toril, 4 Carmen et retour.
Ibis (Félix).- Se livre plaisamment, attentif, avec grand cœur. De multiples séries, quelques anticipations (Aliaga), passe le mourre parfois. Très bon quart d’heure. Une ficelle rentre. 5 Carmen et retour.
Olibrius (Plo).- Beau gabarit, bien positionné qui raccompagne les blancs au ras des planches (Valette, Aliaga 2 fois). Sanchez traverse la piste. Sérieux, Olibrius garde ses glands jusqu’à la 10e. Pas assez raseté, c’est en dominateur qu’il rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Django (Saumade). - Un gros physique qui pousse fort dans le raset jusqu’au fil des barrières (Valette, Carmen). Un classique qui aurait supporté bien plus de sollcitations. Mais même si les jambes sont lourdes, les rasets sont limpides, Oudjit et Aliaga régalent mais Django garde ses ficelles en musique.
Paniou (Nicollin).- De bons principes, de la bravoure, de l’envie. Baisse un peu de la tête au contact. Et avec une belle vaillance répond présent jusqu’au gong. Rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.
Vinum (Fabre-Mailhan, hp).- Il a de belles qualités et la légère anticipation “mailhanaise”. De beaux cites que le public déguste dans un joli final et quelques conclusions barricadières. Des Carmen.


MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER


Trophée de l’Avenir : Aliaga, 18 points ; Oudjit, 10.

 

villeneuve-les-maguelone,jérémy aliaga,oudjit,ibis de félix,courses camarguaises

▲ Jean-Henri Oudjit et Boumian des Baumelles

▼ Le gardian de la manade Plo, Jérôme Bastida,
châtie le simbeu récalcitrant

villeneuve-les-maguelone,jérémy aliaga,oudjit,ibis de félix,courses camarguaises

villeneuve-les-maguelone,jérémy aliaga,oudjit,ibis de félix,courses camarguaises

***************************

10/07/2011

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 9 juillet 2011 : 3e journée du 6e Trophée de la Vigne et des Etangs

JEROME MARTIN, LE "TOM POUCE" DES PISTES

villeneuve-lès-maguelone,jerôme martin,courses camarguaisesA priori le physique avantage le raseteur. Les grands gabarits ont souvent une aisance visible face aux taureaux. Avec ses 1,50 m environ, Jérôme fait fi des lois de la nature. Le gaucher compense par une belle technique et un coeur gros comme ça. Les cocardiers difficiles ou les barricadiers brillants trouvent toujours sur leur trajectoire, ce valeureux Tom Pouce (Photo avec Maï des  Baumelles). Hier à Villeneuve, il a mené la course.

Pas très brillante, cette 3e journée du 6e Trophée de la Vigne et des Etangs a souffert de taureaux trop légers pour certains et du manque d'implication des hommes. Aliaga  a la tronche des mauvais jours, Valette, Miralles, Granier en demi-teinte,  Martinez absent (se retire à l'entracte), seuls Jourdan, Clarion et Martin font le boulot mais la mayonnaise qui fait les bonnes courses ne prendra jamais. Rognonais (Cavallini) exécute, à 13 ans, une bonne prestation, Maï des Baumelles imprime, par moments, la difficulté.

Medeiros (Les Baumelles) prend tout, met parfois la corne. Quelques belles accélérations pour 5 minutes.

Orion (Le Grand Salan).- Beau spécimen aux grandes banes parfaites. Un bagarreur qui peut sauter après. Aux ficelles, de belles réactions (Granier), parfois des sauts dans l'élan. Pas assez exploité par les blancs. 12 minutes 30. 3 Carmen et retour.

Rognonais (Cavallini).- Il se livre au petit trot mais se soulève avec méchanceté. Lourd mais violent il s'envoie après Sanchez, Aliaga. Du placement et de gros engagements encore Aliaga, Martin (photo►), Clarion. Les dernières minutes il calme le jeu et rentre se ficelles. 9 Carmen.

villeneuve-lès-maguelone,jerôme martin,courses camarguaisesMai (Les Baumelles).- Ou il se place et de là délivre des actions puissantes. Ou il navigue puis se plante au milieu et ne veut rien voir. Dans ses bons moments, Jourdan se fait blackbouler, Miralles anticiper. Gros coup sur Granier, brise les planches après Martin et une énorme action sur Aliaga (► photo). Les ficelles rentrent.4 Carmen.

Nuage (Cavallini).- Il se livre sans refus, bravement, et enchaîne les séries. Sans difficulté en 9 minutes 30.

Lou Conse (Grand Salan).- Des qualités de placement, et de bonne volonté. Brave partenaire classique que les hommes n'exploitent pas. Seul Martin joue vraiment son jeu. Termine par un bel enchainement conclu aux planches pour une série bien animée. 13 minutes. 2 Carmen.

A l'issue de la course, la manade Les Baumelles présente son N.526, baptisé "Poulet" en hommage à Yves Maurin, récemment disparu.

MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

Entrée : 1/2 arène. Org. Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs  droitiers : Valette, Jourdan, Miralles, Granier. Gauchers : Clarion, Aliaga, Martin, Martinez (se retire à l'entracte). Tourneurs : Grando, Zerti, Estève, Sanchez.

villeneuve-lès-maguelone,jerôme martin,courses camarguaises


 Entre les cornes du costaud Rognonais, Jérôme ne fait pas de la figuration.


18/06/2011

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 18 juin 2011 - 3e journée de la Vigne et des Etangs

SEUL PLUVIÉ SE FAIT RESPECTER

villeneuve-les-maguelone,avenir,course camarguaise

Aliaga - Pluvié

 Entrée : 1/3. Organisation : Section taurine. Raseteurs droitiers : Jourdan, Oudjit, Cano, Sanchis, Charnelet. Gauchers : Aliaga, Clarion, Martin. Tourneurs : Cano, P. Rado, Zerti, Grando.

Pas facile de toujours réaliser l’équilibre des forces  taureaux - raseteurs pour que, en piste, “la mayonnaise prenne”. En ce samedi après-midi, ce sont les blancs qui ont pris le dessus - 21 minutes la 2nde partie - de cocardiers en mal de caractère. Seul Pluvié de Nicollin a su se faire respecter. Il faut dire qu’avec 3 des 4 meilleurs raseteurs à l’Avenir (Cano, Sanchis, Aliaga) plus Martin, Charnelet, Oudjit et les expérimentés Jourdan, Clarion, il aurait fallu un peu plus de “mordant“ en face pour tenir la route. La course n’en a pas été désagréable pour autant, seulement un peu “courtette“. On ne va quand même pas reprocher aux raseteurs de raseter...
Le brave Midas (Fabre-Mailhan) n’a pas le temps de réfléchir qu’on en est aux ficelles. Pourtant, ça ne l'émotionne pas et il gère la pression tranquillement, à son rythme, avec Cano pour meilleur partenaire. 12 minutes, 2 Carmen et retour.
Pluvié (Nicollin) baroule aux pompons mais quand il suit il est pressant. Aux ficelles, bien placé, il se défend avec autorité et serre de près Jourdan Cano. Les séries lui font monter la moutarde et il se venge en cassant les planches. Un bon quart d’heure où il rentre une ficelle en musique (+ 3 Carmen en cours).
Prométhée (Plo) : remuant, il fait courir les blancs. Brouillon, il s’évade plusieurs fois, mais dans les séries montre beaucoup de vivacité. Saute parfois après l’homme, puis s’’encagne avec méchanceté en contre-piste. Rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour. A revoir si son énergie se canalise.
Quilhous (Plo) : il a du caractère et pousse fort les actions avec franchise. Il permet les rasets longs et élégants (Oudjit, Aliaga, Sanchis, Cano). Mais quelques séries suffisent à le déshabiller. 8 minutes, 1 Carmen et retour.
Au petit trot, Coudoum de Nicollin prend tout bravement. 6 minutes.
Pharaon (Fabre-Maillhan) balade à son rythme, poursuit avec vaillance, s’oublie parfois. Un bel engagement sur Sanchis en 7 minutes. 3 Carmen.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

villeneuve-les-maguelone,avenir,course camarguaise

 Jérôme Martin - Pharaon

 Trophée de l'Avenir : Cano, 15 points ; Aliaga, 11 ; Martin, 10 ; Sanchis, 8 ; Sanchis, 8 ; Oudjit, 2.

 

28/05/2011

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 28 mai 2011 - 2e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs


HEUREUSEMENT SCIPION !

Chez Ricard, Djangoa pour la difficulté et Beefeater pour la vaillance

villeneuve-les-maguelone,aliaga,scipion,courses camarguaisesEntrée : 200 personnes environ. Organisateur : Section taurine. Président: Christian Privat. Raseteurs droitiers : Gros, Charnelet, Oudjit. Gauchers : Aliaga, Errik, Clarion, Martin. Tourneurs : Grando, Zerti, Ull, Euzéby.

L’après-midi est sauvée par les deux derniers (Beefeater et Scipion). Jusque là, c’est le match de rugby (Montpellier - Paris) et son scénario  à rebondissements que les spectateurs ont suivi par téléphones interposés. Hormis le rugueux Djangoa (2nd), les premier, troisième et quatrième  taureaux sont inintéressants. Les blancs ne brillent ni par leur cohésion, ni par leurs approches. Jérôme Martin et Jérémy Aliaga trouvent le bon tempo en seconde partie et se montrent les plus travailleurs d’une équipe qui penche carrément à gauche.
Photo Scipion et Jérémy Aliaga

Lou Gaï de Lautier fait la sélection par ses à-coups. A mi course, se centre et carrément se réserve. Les ficelles rentrent.
Djangoa de Ricard oblige les blancs aux bons choix. «Les gars il faut s’entendre où on va tirer des plans», avertit Romain Gros pas très suivi sur le coup. Bien placé, Djangoa pousse fort dans l’action. Arrêté, il est pas submergé. Aliaga, Gros, Clarion (Carmen) pour les actions les plus chaudes. Les ficelles rentrent en silence (?).
Chambord (Saumade) a le plumage mais pas le ramage. Colérique, inconstant, il montre un tempérament bouillant d’étalon mais reste muet sur trop de demandes.  Les glands rentrent en silence.
villeneuve-les-maguelone,aliaga,scipion,courses camarguaisesSarrazin de Lautier pêche par son placement mais jusqu’à la 8e minute riposte avec  vigueur. Des séries et parfois  la pression sur les hommes jusqu’aux planches (Aliaga, Gros pour 4 Carmen). Mais il s’éteint après jusqu’à la 11e où Errik met fin à la pâle prestation. La musique (?) au  retour.
Jérôme Martin avec Lou Gaï


Beefeater (Ricard) court partout sans se fixer. Mais sous la pression des blancs fait preuve d’une énorme vaillance. Les séries sont rythmées, les arrivées corsées (Aliaga, Clarion, Martin). Il tire la langue mais rentre sa 2e ficelle de haute lutte. 4 Carmen et retour.
Agressif, rapide, Scipion de Saumade met d’entrée la barre haut par des enchaînements engagés et des conclusions tapantes. Se soulève après Aliaga, passe la corne sur Charnelet, Grando est obligé de faire le “quite“ pour Jérémy en souffrance. Pas facile à gérer entre son -bon- placement, sa vista et sa rapidité. Sur deux très beaux cites d’Aliaga, il se balance aux planches et termine par un énorme coup de barrière de toute beauté  sur le Villeneuvois. Une ficelle au toril en musique plus 5 Carmen en course. Montpellier Rugby-club est en finale, la 3e mi-temps peut commencer.

Martine ALIAGA
Photos Christian ITIER

Trophée de l'Avenir : Aliaga, 15 points ; Errik, 14 ; Martin, 9 ; Charnelet, 5 ; Oudjit, 1

04/09/2010

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 4 septembre 2010

LE CYCLONE OUNDO A TOUT BALAYÉ

1.jpg
OUNDO et Jérémy Aliaga


Entrée : 2/3 d’arène. Org. Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Jourdan, Fougère, Miralles. Gauchers : Aliaga, Clarion, G. Perez. Tourneurs : Grando, Zerti, Curtil.

La peña Ventadour de Vauvert, les Arlésiennes, les cavaliers, des cadeaux, des prix, des coupes, la  générosité et l’enthousiasme des 2.jpgmembres de  la Section taurine pour que cette 5e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs soit une réussite.  Côté ambiance, rien n’a manqué et le public a suivi. Côté course, c’est Oundo de la manade Plo qui relève une après-midi en manque d’émotion et d'intensité. Mais le cyclone Oundo► a tout balayé, on ne s’est plus rappelé des premiers, uniquement de ce flamboyant barricadier et de son duo avec Jérémy Aliaga. L’ensemble des blancs a travaillé, certes, mais sans  assez d'investissement pour une finale, un plus à Clarion,  Fougère et Aliaga pour la qualité de ses rasets. Chez les noirs, Marquis (4e), Oundo (6e) et les promesses d’Hadès (7e, hp)
Pascal (Félix).- Le long des planches, il se prête correctement au jeu avec une retenue suffisante pour un premier. Une bonne offensive sur Miralles (Carmen), et il rentre son 2e gland en musique.
Baron (Lautier).- J’y vais, j’y vais pas, Baron n’a pas choisi.  Soit il poursuit à grande vitesse, soit il refuse. Ça s’anime un peu sur la fin avec quelques séries (2 Carmen) mais trop de déchets en 14 minutes. Carmen au retour (?).
Arrogant (Saumade).- Il roule les mécaniques et bluffe les blancs qui s’en méfient. Une série en musique, une enfermée sur Fougère, Clarion furieusement ramené aux planches et Arrogant tricote des cornes... Bref, une brute qu’il aurait fallu entreprendre. Rentre ses ficelles en musique.
plo.jpgMarquis (Les Baumelles).- Avec une bonne occupation de piste, il met du jus dans ses poursuites. Se livre sur les longues invites de Clarion et Aliaga. Enfin un peu d’intensité avec de jolies séries où Marquis pousse franchement et quelques beaux rasets courts d’Aliaga. 14 minutes, 5 Carmen et retour.
Campbell (Ricard).- Rapide passage de 3 minutes, puis blessé réintègre le toril.
Oundo (◄Plo).- Attendu, il n’a pas déçu bien au contraire. Après s’être chauffé sur quelques enchaînements, il monte en puissance et se jette violemment après les hommes. Aliaga est à la fête et Oundo y met tout son cœur. Pas moins de 17 engagements aux planches (dont 9 sur Jérémy) et la musique en continue.  Public scotché ! Les ficelles rentrent sur l’air du toréador et les applaudissements.
Le jeune Hadès (Fabre-Mailhan, 5 ans) poursuit sa formation et fait preuve de belles qualités : brave, bouillant, encore naïf, un peu brouillon et des envies d’évasion. Mais tout de même quelques coups aux planches dont un énorme sur Miralles. 12 minutes prometteuses.


Martine ALIAGA
Photos Luc PERO

sau.jpgLES PRIX DU TROPHEE DE LA VIGNE ET DES ETANGS
Meilleur taureau  de la saison : VERDIER de Saumade►
Meilleur de la finale : OUNDO de Plo
Meilleur animateur de la saison : Jérémy ALIAGA
Meilleur de la finale : Christophe CLARION
Coup de coeur aux jeunes de la Section taurine.

Trophée de l'Avenir : Fougère, 19 points ; Aliaga, 9.

2.jpg
MARQUIS et Clarion
3.jpg
HADÈS - Aliaga
ALI.jpg
Le vainqueur et son "Angélique Arlésienne"
***********************
L'OURAGAN " OUNDO " S'ABAT SUR LE LOCAL " ALIAGA "
O 1.jpg
O 4.jpg
O 2.jpg
O 5.jpg
O 3.jpg

25/07/2010

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Dimanche 25 juillet 2010

QUOLIBET RAGEUR, VINCENT CLASSIQUE
ET OUFDIL POUR MENER LA DANSE

OUFDIL.jpg

Entrée : 1/3 arène. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : D. Maurel, Miralles, Oufdil, Oudjit. Gauchers : Aliaga, Clarion. Tourneurs : Grando, Zerti, Abbal, Lieballe.


Intéressante de bout en bout cette 4e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs. Une bonne équipe de blancs emmenés par Oufdil et, parmi les cocardiers, Quolibet de Plo pour les difficultés, Vincent de Félix, en bon classique.
Blodart (Félix).- Un tendron qui se livre sans retenue pour 3 minutes. 1 Carmen pendant.
Générous (Nicollin).- Expérimenté, avec une bonne gestion de l’espace, il se chauffe sous la pression des blancs qu’il raccompagne sévèrement. Oufdil allonge, Générous ne lâche rien et rentre ses ficelles sans forcer. 4 Carmen et retour.
Promethée (Plo).- Fait du large rageusement et confond souvent vitesse et précipitation. Aux ficelles, remuant, il accompagne Oudfdil puis Oudjit dans le saut et passe sa rougne en contre-piste. Termine par un superbe coup après Oufdil. Rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.
Quolibet (Plo). - Ça se corse avec ce beau specimen de 6 ans, compliqué et rapide.Très bon au démarrage, il pêche par manque de finition - même s’il s’emporte à plusieurs reprises - et se montre criminel quand il tricote des cornes. Inconstant, Quolibet souffle le chaud et le froid. Oufdil tente de longues trajectoires, Maurel est agressé à la planche (Carmen) mais le biòu reste maître de ses glands en musique. A revoir.
Vincent (Félix).- Toujours bien positionné, ce jeunot (5 ans) se prête classiquement au jeu et neutralise nombre de  départs en fermant l’angle. Attentif, il sort en force et oblige les blancs à gérer la charge sinon c’est l’enfermée. Rentre une ficelle au terme d’un bon quart-d’heure. 3 Carmen et retour.
Pouderous (Nicollin).- Brave sur le raset, ce jeune élément pour peu que le blanc l’allonge, suit le mouvement au-delà des planches mais à son rythme. De beaux engagements sur Maurel (2), Clarion, Oufdil (3). 5 Carmen et retour pour 13 gentilles minutes.


Martine ALIAGA
Photo
(archives) Luc PERO


Trophée de l’Avenir : Oufdil, 20 points ; D. Maurel, 11 ; Aliaga, 5 ; Oudjit, 4.

27/06/2010

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Dimanche 27 juin 2010

VERDIER, OUFDIL ET ALIAGA

ALI.jpg
VERDIER sur Aliaga

Entrée: demi-arène. Organisateur : Section taurine. Présidence : Bruno Seguier. Raseteurs droitiers : Fougère, Gautier, Oufdil, R. Mondy. Raseteurs gauchers : Aliaga, Alarcon, G. Perez. Tourneurs : Curtil, Grando, Abbal.


Cette troisième journée du Trophée de la Vigne et des Etangs
, présidée de main de maître par Bruno Seguier, a valu pour les cocardiers par la prestation cocardière et spectaculaire de Verdier. Chez les hommes, Oufdil et Aliaga sont les super locomotives.
Major
(Les Baumelles).- Un premier sélectif. Mais avec qui il ne faut pas plaisanter (Gautier passe entre les pattes). Spectaculaire lorsque la poursuite s’allonge. Un saut sur Aliaga et une rouste pour le portier pour clôturer un quart d’heure 5 fois récompensé.
Saphir
(Saumade).- N’inspire pas trop les hommes qui ne le sollicitent qu’avec parcimonie. Regrettable car sur les beaux sites d’Oufdil, il étale ses qualités. Une ficelle au toril.
Horacio
(Fabre-Mailhan).- Cocardier sérieux qui ne rechigne pas devant les enchaînements qu’il parachève d’actions spectaculaires. Oufdil et Aliaga s’impliquent à fond et le bioù conserve tout de même ses ficelles.
Maï
(Les Baumelles).- Dans un premier temps promeneur, il n’est guère intéressant. Puis calé, c’est une autre paire de bannes. Gros barricadier, Oufdil (3 fois), Aliaga (3 fois), Gautier sont magistralement honorés. 6 Carmen et ses ficelles au toril.
Verdier
(Saumade).- Un beau specimen qui va correctement placé, envoyer des finitions fracassantes. Alarcon, Gautier (2 fois), Aliaga (3 fois dont une fois où les planches cèdent et le taureau bascule), Oufdil (3 fois avec une bascule totale du cocardier qui accompagne dans le pourtour). Ficelles au toril et 7 Carmen.
Neptune
(Fabre-Mailhan).- Un petit gabarit, vif et tonique dans les ripostes. Des belles poursuites sur Alarcon, Aliaga, pour 10 minutes et 3 Carmen.

Texte et Photos Luc PERO

Trophée de l’Avenir : Oufdil, 22 points ; Aliaga, 14 ; Fougère, 8 ; Gautier, 4; Alarcon, 4.

OUF 1.jpg
VERDIER et Oufdil
**********************
LA FAMILLE ALIAGA EN DANGER...!
ALIAGAS 1.jpg
MAJOR saute aprés Jérémy Aliaga et met Jean-marie (père du raseteur) en difficulté.
ALIAGAS 2.jpg
***********************
GAUTHIER A LE BON REFLEXE DEVANT MAJOR...
GAU 1.jpg
GAU 2.jpg

20/06/2010

VILLENEUVE *AVENIR*

Samedi 20 juin 2010

CONDITIONS DIFFICILES

Malgré l'implication totale du président de course Bruno Séguier qui n'a pas ménagé sa peine, la course n'a pas enthousiasmé le public clairsemé et frigorifié. En cause, un temps de chien galeux (froid, vent, pluie), les hommes (6 + 3 tourneurs) en petite forme desquels le jeune Martin à gauche se fait remarquer par son travail propre. Dommage pour le club taurin lattois Lou Méjean, hébergé par la Section taurine de Villeneuve. Pourtant, en deuxième partie, entre les gouttes d'eau et les rafales, les cocardiers et les blancs ont monté le niveau. Au final les taureaux dominent et rentrent leurs ficelles, sans forcer.
Panisse
de Lautier fait l'effort quand les blancs le forcent. De plus en plus sélectif, à partir de la 6e minute, et quelques actions poussées, 3 Carmen et une ficelle rentre. Kandirau (Le Joncas) avale les séries sans sourciller pour 7 minutes, 2 Carmen et retour. Kaki de Félix tient un placement rigoureux. Il riposte ou pas, lâche parfois en finition. Garde son 2e gland jusqu'à la 13e. Ficelles au toril, un Carmen au retour.

Mithra de la Vidourlenque est craint et les premiers rasets tardent. Son placement flottant fait calculer les blancs qui connaissent ses puissantes réactions. Ainsi, le cocardier se livre sur de belles finitions après Chig (3 fois, 3 Carmen). Rentre un gland en musique.
Le plus volontaire en cette après-midi, c'est Veran d'Allard. Il sort avec l'envie d'en découdre. Il raccompagne rageusement et conclut violemment (Chig, Caizergues, Sabde). Domination totale et les ficelles à la maison. 4 Carmen et retour. Flamenco du Joncas n'a pas à sortir le grand jeu. Pas assez attaqué, il assure et affiche sa méchanceté et sa maîtrise. De grosses séries et quelques belles finitions lui suffisent pour rentrer ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Martine ALIAGA

A la capelado défilent : à droite, Fougère, Caizergues, Chig ; à gauche, Sabde, Errik, Martin. Tourneurs : G. RAdo, F. Garrido, Curtil.
Les points : Trophée de l'Avenir, Fougère et Sabde, 11 points ; Errik, 9 ; Chig, 7 ; Martin, 5 ; Caizergues, 3.

22/04/2010

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE

CE SAMEDI 24 AVRIL : PREMIERE JOURNEE
DU TROPHEE DE LA VIGNE ET DES ETANGS

1563178010.jpgPlacée sous le signe du dépassement de soi avec le parrainage de Rodolphe André, aventurier et explorateur, la saison à Villeneuve-lès-Maguelone débute ce samedi. La Section taurine, organisatrice, a chauffé le public vendredi dernier en présentant le calendrier 2010 et Sylvain Mestre a appuyé sur le rôle social et éducatif des associations locales et notamment la sienne. Pour s’en persuader il n’y a qu’à lire le programme : Trophée de la Vigne et des Etangs (Avenir) ce samedi 24 avril, le 15 Segue.jpgmai, 27 juin, 25juillet, finale le 4 septembre ; des courses de Ligue, des spectacles équestres, des taureaux-piscines, abrivado, bandido, intervillages, encierros, course de vaches cocardières, un festival d’abrivado… et j’en passe…
Mais Villeneuve c’est aussi une grande famille qui a adopté Bruno Séguier►, président de course inamovible, et qui supporte avec ferveur son raseteur local Jérémy Aliaga. Celui-ci aura à cœur de sortir le grand jeu, ce samedi, là où il a "touché" ses premiers taureaux.

Martine ALIAGA
Photos Luc PERO

LA COURSE

15h30, 8€, samedi 24 avril
AVENIR
Ricard : MALIBU - DJAMGOA
Nicollin : CALENDRIN - EMIR
Martini : BAROUDEUR - BELVEDIM
Groupe 2 - Raseteurs : Aliaga, Clarion, Gautier, Jourdan, Miralles, G. Perez

27/07/2009

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Dimanche 26 juillet 2009 : 3e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs

LE 4e SOUVENIR ALEXANDRE-HERNANDEZ
POUR JEREMY ALIAGA ET POKER DE PLO

AliAga.jpg
Le talentueux local Jérémy ALIAGA

Dans l'ambiance très amicale de la Section taurine, la course s'est débridée en seconde partie après une entame où on a frôlé l'hystérie en piste. Allez savoir pourquoi ? Sous l'oeil très étonné des spectateurs qui petit à petit ont pas mal rempli les arènes, les blancs vociférants, raseteurs et tourneurs compris, ont vidé leur trop plein d'énergie, de nervosité et un peu... de bêtise. Quelques mises au point à l'entracte ont calmé tout cela. Heureusement Bruno Séguier au micro a géré avec paternalisme et empathie tout ce petit monde. A droite, Garcia, Jockin, Noguera, D. Maurel, Malige ; à gauche, Aliaga, Clarion, Khaled ; tourneurs : Zerti, Causse, Lieballe, Cano. Cabri (Saumade, 2e), par sa difficulté s'est bien sorti de la mêlée ; Vérone (Lautier, 4e) et Poker (5e) ont dominé la seconde partie. A la remise des prix avec tout le cérémonial, Poker est le taureau élu du jour, et Aliaga se voit remettre le Souvenir Alexandre-Hernandez, un encouragement pour sa reprise en piste, après blessure, et une récompense pour ses rasets très engagés mais pas encore totalement maîtrisés qui mettent en transe le public et terrifie sa famille. Mention à Monsieur Bari Khaled, pour son implication et son calme.

Gitan (Le Soleil), sous la pression, se montre très vaillant et fournit quelques grosses poussées plus une belle enfermée sur Maurel en musique. Rentre ses ficelles. Cabri (Saumade) sort déjà furax en beuglant. Avec son placement flottant aux pompons et dans une ambiance électrique, il sort puissamment sur les cites avec une légère anticipation. Mieux placé aux ficelles, et avec un peu plus d'espace, ses réponses sont affirmées. Sur la fin, calé aux planches, grosse enfermée sur Aliaga. Les ficelles rentrent, 1 Carmen et retour. Satin (Cougourlier) prend tout bravement sur ses déplacements. Au fur et à mesure, se fait bon partenaire, et des planches se livre dans de belles séries concluant parfois (Garcia, Carmen). Au terme de dix mille rasets, rentre une ficelle.

Les affaires sont plus limplides avec Vérone (Lautier) qui, par sa rapidité et ses finitions, oblige au discernement. Des conclusions sur Garcia, Maurel (2 fois) mais à la 12e, tape droit dans les planches et "s'ensuque". Son manadier le fait intelligemment rentrer. Carmen au retour avec une ficelle, plus 4 en piste. Avec Poker (Plo) la course prend du panache. Le beau cocardier, se livre franchement et avec maestria jusqu'aux bois. Des enfermées (Aliaga, Maurel, Garcia), des cabrages aux planches, des séries pour onze minutes brillantes. 5 Carmen et retour. Le biscornu Corignan (Daumas) est plus difficile à cerner. Un peu décollé des planches, un peu brouillon et inattentif mais parfois de terribles réparties (Aliaga,) et des coups aux planches. Bien capté, il va au bout. Une ficelle rentre avec 5 Carmen et retour. Le bel étalon de l'Aurore, Marigot (hors points), quand il a été raseté s'est prêté de bonne grâce au jeu, mais trop délaissé, n'a pu montrer ses qualités (comme d'hab !).

Martine ALIAGA

 

28/06/2009

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE * AVENIR *

Dimanche 28 juillet 2009

CENT POUR CENT SCHULLER

DSC05282.jpg a.jpg
Mathieu SCHULLER et MEPHISTO

Dimanche. Entrée : 1/3 d’arène. Organisateur : Section taurine. Présidence : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Bonhomme (se retire au 3e), Miralles, Schuller, Valette.  Gauchers : Cartalade, G. Perez. Tourneurs : Lizon.

Cette 3e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs, a souffert du manque d’opposants. Un seul tourneur et six hommes pour ce plateau c’est insuffisant ! Comme chaque année, dès cette période, la limitation montre ses effets néfastes. Les cocardiers en patissent plus que ce qu’ils en tirent bénéfice... Les hommes obligés de forcer leur nature, peinent ce qui n’arrange en rien la situation. Heureusement, Mathieu Schuller sauve le radeau.
Virgile (Félix).- Est un premier sérieux, toujours dans le terrain des planches. Jamais poussé dans ses retranchements, il maîtrise et offre quelques belles poursuites. 3 Carmen et une ficelle au toril.
Fanfaroun (Nicollin).- Calé aux barrières, il donne une réplique parfaite aux attaques lorsque celles-ci viennent ! Devant si peu d’adversité, il domine sans partage et rentre ainsi facilement ses ficelles. Les honneurs 4 fois.
Méphisto (Saumade).- Raseté au coup par coup, il fait très bien ce qu’on lui demande mais peu sollicité, il s’évade plusieurs fois dans le pourtour. En piste c’est le patron ! Deux sauts sur Valette, ficelles intactes et 3 Carmen.
DSC05304.jpg h.jpgSegur (Félix).- Si le potentiel chez lui ne manque pas, ce sont les occasions de l’étaler qui font défaut. Cocardier classique, seul Schuller lui donne sa chance vraiment. Il rentre une ficelle. 4 Carmen.
Major (Nicollin).- Plus abordable que les précédents, il se livre dans des "droite-gauche" et vient parfois se soulever au contact. De la bravoure à revendre dans quinze minutes trois fois honorées.
◄Levant (Saumade). - Ce barricadier disponible offre à chaque sollicitation une conclusion spectaculaire. Les plus belles sur Schuller, exténué (7), Cartalade, Miralles. Il rentre ses ficelles et entend de nombreux Carmen.

Texte et Photos Luc PERO

Trophée de l’Avenir : Schuller, 32 points ; Cartalade, 12.
Trophée des Raseteurs : Bonhomme, 2 points ; Miralles, 1.

 

DSC05286.JPG
Mathieu devant SEGUR...
DSC05290.jpg a.jpg
et MAJOR.