Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/09/2018

TROPHEE DES VACHES COCARDIERES

LE TROPHEE P. THIERS AUX SAINTES

IMG_20180120_0001.jpg

C'est en terre provençale demain que le Trophée Ph. Thiers des Vaches Cocardières accostera pour sa 38ème Finale sous l’organisation de la "SAS Taureaux des Saintes " gestionnaire des Arènes aux Stes Maries de La Mer.
Après une saison en dents de scie, quantitativement parlant (8 courses courues et 2 annulées pour intempérie) les membres du Trophée se sont réunis pour sélectionner les 8 représentantes féminines qui fouleront le sable des arènes du bord de mer sous le regard de Sara la noire. Une seule d'entre elles se verra couronnée d'or dans la matinée lors de l'ouverture de l'urne contenant les bulletins des organisateurs 2018 et des membres du bureau IMG_2481 - BERETTA (Nicollin) sur M GOUGEON.JPGà11h aux arènes.
Faisons connaissance avec elles dans l'ordre de leur apparition en piste:
Beretta (Nicollin 150) : Vaillante l'an dernier en ultime position, son caractère affirmé et fantasque lui vaudra la place de rude première qui devrait donner du fil à retordre aux hommes. Saintoise (Les Baumelles 130) : UneIMG_2371 - SAINTOISE (Les Baumelles) sur R GUYON.JPG vaillance à toute épreuve qui parfois peut lui être préjudiciable mais sa course toujours en mouvement en fait une partenaire plaisante. Damisello (Chapelle 927) : Voilà la IMG_5062 - DAMISELLO (Chapelle) sur M SANCHEZ.JPGrévélation 2018. A chacune de ses sorties (3), c’est tout bon. Commençant doucement, ses courses montent en intensité dans le temps pour finir outre dominatrice, en puissance avec sauts et coups de planches fracassants…. Azalais (Ricard 676) : Déjà participante en 2017, son placement à l'emporte-pièce se compense largementIMG_2467 - AZALAIS (Ricard) sur R GUYON.JPG par des arrivées hautement spectaculaires et menaçantes. Du spectacle mais aussi du danger en prévision. Theresa (Blatière-Béssac 448) : La IMG_2435- THERESA (Blatière-Bessac) sur T VACARESSE, grand absent de cette Finale pour Blessure.JPGtenancière du titre a effectué un parcours sans faute durant cette saison qui lui vaut sa place à la finale pour la 4ème fois. Cocardière dans l'âme, c'est dans la pression qu'elle donne le meilleur d'elle-même avec des agressions aux planches pas piquées des vers.

IMG_2823 - CANOPEE.JPG
Canopée (Chapelle 214) : Issue tout droit des sélections 2018 et avec 3 courses à son calendrier, elle a su séduire par sa fougue, sa bravoure et son côté spectaculaire au point de se voir présente à cette finale. Elle demeure néanmoins hors concours pour le titre de suprême, tout comme  la  IMG_2799 - DIVA.JPGlauréate des courses de sélection 2018,  Diva (Nicollin 361) qui devrait avec ses actions fulgurantes dérouler le tapis rouge à la vétérane, Valsiére (Chaballier 605) triple Cocardière d'Or (2012, 2014, 2015) pour 9 finales. Bien que sérieuse et moins percutantes qu’à ses premières armes,IMG_2451 - VALSIERE (Chaballier) sur T VACARESSE, grand absent de cette Finale pour Blessure.JPG quoique …. Le spectaculaire  et les brutales actions sont toujours d'actualité chez cette vaches ô combien séduisante qui mérite d’ores et déjà respect et honneurs et qui conclura par un final en feu d’artifice.
Chez les hommes, c'est M. Gougeon, pour la 2ème année consécutive qui remporte avec 75 points l'édition 2018 suivi de C. Clarion (67 pts), L. Auzolle (64), C. Miralles (41 pts).... Reste maintenant en jeu sur la Finale le Trophée Philippe Thiers récompensant le Raseteur qui glanera le plus d'attributs (prix de 500€), celui arrivé en 2sde position (Prix de 200€) et le plus méritant (Prix de 150€). Ces 4 leaders seront rejoints par M. Charnelet, M. Sanchez et le local de l’étape A. Ayme.
Alors,  pour les Amateurs de spectacles, de sensations fortes et de frissons, à ne manquer sous aucun prétexte.

Rendez-vous est donné demain, aux Stes Maries de La Mer dès 16h30 pour la 38ème Finale des Vaches Cocardières.

Texte et Photos Cyril Daniel

 

04/09/2018

ARAMON *AVENIR*

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Course du lundi 3 septembre 2018 - 50e finale du Biòu d'Argent

Un Valento piquant
pour le cinquantenaire

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Corne meurtrière, Valento fait courir le danger, ici sur Castell.
Durant son quart d'heure, il piquera Fouque et Laurier

Les raseteurs mettent beaucoup de rythme dans cette course finale du 50e Biòu d’Argent, parfois peu adroits mais toujours présents et dans un bon esprit. Après une première partie étoffée, c’est Valento de Lagarde qui crée l’engouement, bien suivi du jeune Nemoz. Au final, le CT récompense, à cette finale, Valento et Lautier (meilleur animateur) et, sur la saison, Maestro de Gillet, Biòu d’Argent, et Romain Fouque. Après la remise des prix où Arnaud Fesquet reçoit un coup de cœur, le public est invité à l’apéritif en piste. Belle ambiance !
Riquet (Ribaud, N.605).- Sans refus, toujours bien placé, il met parfois la corne en finition ou tape droit. Séries menées en rythme. Bien travaillé, il se bat assidûment et rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Moundegai (Saint-Pierre, N.053).- Attaqué plein pot, il engage le poitrail et les cornes. Le tempo est élevé, il fait face et mieux vaut pas traîner à la planche où il se soulève. Combatif, il frappe après Fouque, Laurier. Tire la langue mais assure et garde ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Moundegai sur Laurier

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Tarquin (La Galère, N.953).- Se jette franchement dans le raset, volontaire pour de nombreux enchaînements. Inlassablement, il joue le jeu, garde de la ressource jusqu’au bout et ramène ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Montesquieu (Lautier, N.749).- Mène la danse avec expérience et à son rythme occupant tout le territoire. Les hommes travaillent régulièrement, Montesquieu, classique et sérieux, gère (4 Carmen). Malgré le très grand nombre de rasets, rentre ses ficelles.
Valento (Lagarde, N.051).- Sans se fixer vraiment, il s’intéresse à tout, se retourne à grande vitesse et soutient les enchaînements avec vaillance. Monte en pression et ses finitions se font plus poussées cornes pointées. A la 13e, se jette haut après Fouque, piqué à la fesse, et sur le raset suivant s’envoie encore plus haut sur les tubes et plus fort sur Laurier qu’il écrase et touche. Rentre ficelles aux cornes, 7 Carmen et retour.
▼ Valento sur Fouque

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

Nemoz (Le Joncas, N.265).- Pour ses premières armes à l’Avenir, il est distrait au début puis s’affirme et s’engage dans ses conclusions. Placé, se cabre ou frappe et enchaîne. Ficelle ouverte, il n’est pas ménagé, s’envoie et bascule après Laurier. Termine, avec ses ficelles, pour un dernier tampon derrière Fouque. Vert certes mais battant. Une dizaine de Carmen et retour.
▼ Nemoz et Laurier

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

 
Aiglon (Fabre-Mailhan, N.128, hp).- Il court beaucoup, se jette franchement sur tous les cites, montre du caractère. Reçoit un nombre incalculable de rasets pour ce 2e gland qui tient jusqu’à la 10e. Les ficelles rentrent, 12 minutes de vaillance. Musique.
MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
 
Course du lundi 3 septembre. Entrée : 3/4 d’arène. Org. : CT. Président : Didier Gaillard. Raseteurs droitiers : Castell, Fouque, F. Garcia, Gros, Laurier. Gauchers : Clarion, Matéo, Gaillardet. Tourneurs : Ruiz, Arnel, Guyon, Levy.
Trophée de l’Avenir : Fouque, 9 ; Gaillardet, 9 ; Castell, 5 ; Laurier, 5.
 
***************
Avant-course de la manade Clément
saut de cheval à taureau
attente au fer
rodéo

aramon,valento,fouque,laurier,maestro,course camarguaise

******************

 

 

03/09/2018

03.09.18 - FOURQUES - AS

Course du 02.09.18

IMG_8138.JPG

SOUS UN CARMEN GENERAL

A MOKA (Rousty) et J. CADENAS  le 3ème Trophée des Lices

 Ça grouille aux abords des arènes. Les gradins se remplissent. En piste, les hommes ne sont venus faire de la figuration. Si tous contribuent, J Cadenas, J Bouhargane, Y Naïm et surtout A Charrade – le plus entreprenant - tirent devant. Chez les noirs, même si chacun tient bien sa place avec ses qualités et ses défauts aucun, hormis Moka dans son duo avec Cadenas ne fera vibrer les gradins...IMG_8148 - MUSCADIN (Fournier) - CHARRADE.JPG
Muscadin (Fournier 508) : Tête baissée il se donne dans les rasets qu'il peut conclure à la limite ou il temps après Moutet. Pas ménagé, il défend sa seconde ficelle jusqu'à la 12ème. 7 IMG_8174 - GALANT (St Germain) sur DUNAN.JPGCarmen.
Galant (St Germain 844) : Cocarde et glands partis (1'30) et tout en changeant de terrain mais sans quitter les planches il surveille. Brille dans une série, tamponne après Bouhargane (2), Dunan et accélère derrière Cadenas, Auzolle et Marquis. Rentré une ficelle avec le disque entendu 6 fois.
Urubu (Plo 894) : 8' ou il se donne sans répit tant à droite qu'à gaucheIMG_8192 - URUBU (Plo) - CADENAS.JPG tout en se jetant dans les rasets en coupant le terrain et accompagnant jusqu'à la limite. 7 Carmen plus retour.
Baucis (Saumade 997) : Calé s'engage fort sur les sites pour signer de jolies trajectoires IMG_8238 - BAUCIS (Saumade) sur Y NAIM.JPGmenacées de la corne à l'arrivée. Cocardier dans l'âme il se fait respecter jusqu’à la 12ème minute ou une ficelle litigieuse lui fait subir la loi des hommes. 8 Carmen plus rentrée. IMG_8265 - BITTROIS (Rouquette) sur J BOUHARGANE.JPG
Bitterois (Rouquette 804) : Pas toujours dans le coup et avec du suivi dans ses actes, sa prestation sera pimentée par des engagements aux bois après Bouhargane (2), Cadenas et Naïm. 13 minutes récompensées par le disque entendu 5 fois.IMG_8294 - MOKA (Le Rousty) - J CADENAS.JPG
Moka (Le Rousty 708) : Trépignant c'est sans se faire prier qu'il se jette dans les provocations en faisant le pas. A la 7ème, cité pleine piste par Cadenas la poursuite coupe le souffle et l'arrivée fracassante. Après IMG_8298 - MOKA (Le Rousty) sur J CADENAS 1.JPGBouhargane la poursuite par deux fois est moins prenante mais la finition est tout autant captivante. 14 excellentes honorées du disque entendu 7 fois.
Kouros (F.Mailhan 022 Hp) : Un début percutant avec des actions IMG_8332 - KOUROS (F. Mailhan) sur CHARRADE.JPGderrière Bouhargane (3 dont un saut), Charrade et Marquis (2) avant de se la jouer tout en vaillance. 5 Carmen plus rentrée.

Entrée : Archi Plein
Organisateur : CTPR
Présidence : N. Nesty
Raseteurs Droitiers : J Cadenas, S Dunan, D Moutet, L Faure, L Auzolle, A Charrade

Raseteurs Gauchers : J Bouhargane, Y Naïm, R Marquis
Tourneurs : D Dunan, T Dumont,  H Kherfouche
 

Texte et Photos Cyril Daniel

02/09/2018

FINALES

Dimanche 2 septembre 2018

Finales du Trophée Taurin
Midi Libre - La Provence - FFCC

La Commission du Trophée Taurin s'est réunie vendredi pour choisir les cocardiers des trois finales. Ce choix a été présenté aux organisateurs de Nîmes, Lunel et Aimargues, à eux de contacter les manadiers pour finaliser les affiches.

Trophée des As
à Nimes le 14 octobre 
1. Cohiba de Fabre-Mailhan
2. Epervier de Cuillé
3. Pourpier de Saumade
4. Optimus des Baumelles
5. Cupidon de Paulin
6. Jupiter de Laurent
7. Landié de Nicollin
 
Avenir à Lunel
le 7 octobre 
1. Doriano de Robert Michel
2. Vaujany de Martini
3. Chardon du Rhône
4. Souvignarguais des Baumelles
5. Marlou de Laurent
6. Timoko de Lautier
7. Pirate de Blatière-Bessac
 
Honneur à Aimargues
le 6 octobre
1. Roumié de Saint-Antoine
2. Caberne de Raynaud
3. Bayard de Nicollin
4. Tourtoulen de Saumade
5. Helias de Blatière-Bessac
6. Ursin de Plo
7- Kouros de Fabre-Mailhan

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

▼ L'abrivado de la manade du Recantou

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaise

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaise

Course du samedi 1er septembre 2018

Katif et Tourtoulen
les combattants

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaise

villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaiseLa Section taurine fête sa 13e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs (8e Souvenir Gérard-Bouisson) dans l’ambiance bon enfant qui la caractérise, une capelado soignée et une remise des prix conséquente. La course en elle-même ne profite pas de moments vraiment saillants même si Crépuscule et Tourtoulen marquent leur passage tandis que Clarion en 1re partie et Katif en 2e, mènent les débats. Au final, les récompenses pleuvent : la finale à Katif et Tourtoulen de Saumade ; la saison à Méric et Briscard de Rambier (course du 30 juin).
villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaiseNoirlac - Aliaga
Noirlac (Michel, N.910).- Bien meilleur quand il est placé, il raccompagne prestement les hommes et se livre avec constance. Solide et sélectif, il a bien fait son travail de premier et rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.
Boris (Nicollin, N.023).- Remuant mais disponible pour de nombreux enchaînements, il se donne sans refus et sur bon tempo, notamment avec Clarion. Un peu plus stable à sa 2e ficelle, garde le même tempo. 11’30. 3 Carmen et retour.
villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaiseCrépuscule
Clarion
Crépuscule (Les Baumelles, N.113).- Au début, sans se placer, il raccompagne avec autorité jusqu’au ras où il peut taper. Coupe le terrain (Aliaga, Oudjit). Saute sans prévenir. 7’30 les rubans. Une fois placé, les hommes se font prudents d’autant qu’il déjoue les démarrages, chasse. Clarion insiste avec des rasets d’attaque courageux. Crépuscule domine et rentre ses ficelles. Un taureau de caractère. 3 Carmen et retour.
Triffis (Plo, N.763).- Vite faits les rubans sur ses déplacements, Triffis se fait plus stable au fil des minutes pour de belles sorties aux trousses des hommes et de multiples séries. Beaux duos avec Katif, une anticipation sur Vic. Termine placé et un peu plus sélectif pour rentrer sa 2e ficelle. 7 Carmen et retour.
Tourtoulen (Saumade, N.9106).- Trouve vite les bons postes et se montre rapide et intéressé dans ses interventions. De la présence dans les enchaînements, longueur avec Katif (3), une paire de finitions au ras des planches, la corne après Oudjit. Ne faiblit pas sous le travail bien rythmé et rentre 1 ficelle. 5 Carmen et retour.
Rouveau (Ricard, N.046).- A grandes foulées, laisse ses rubans en 1’30. Quelques sauts, reste brouillon, mais quand il se poste, il ne voit rien venir. Casse les planches après Vic (Carmen). Indiscipliné certes mais pas très raseté non plus. Rentre ses ficelles.
Libertin (La Galère, N.169, hp pour 10 minutes).- Arpente la piste et prend au passage. Les blancs ont décroché, Katif se dévoue pour deux superbes coups de barrière. On en restera là. 2 Carmen et retour.
MARTINE ALIAGA
Texte et photos
Course du samedi 1er septembre. Entrée : une bonne demi-arène. Org. : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Katif, Oudjit, Vic. Gauchers : Aliaga, Clarion, Méric, Ouffe. Tourneurs : Arnel, Estève, Daniel, Roux.
Trophée Honneur : Clarion, 21 points ; Oudjit, 9 ; Vic, 5.
 
**************
13e finale du Trophée de la Vigne et des Etangs
8e Souvenir Gérard-Bouisson
villeneuve,tourtoulen,crepuscule,katif,clarion,course camarguaisePrix de la finale
Ziko Katif
et Tourtoulen
de Saumade
 
Prix sur la saison
Marvin Méric
et Briscard
de Rambier
(course du 30 juin)

29/08/2018

TROPHEE DES JEUNES POUSSES 2018

Mercredi 29 août 2018

Les manades de l'AETCC
font découvrir leurs jeunes pousses

C'était une bonne idée des manadiers de l'Association des éleveurs de taureaux de course camarguaise, côté Occitanie, pour pouvoir faire connaître et courir leurs jeunes éléments. L'édition 2018 débute dès ce vendredi, en lien avec les CT Joujou du Crès et Le Sanglier de Baillargues et les écoles de raseteurs de Baillargues Métropole et de Mauguio. Chaque manade présentera un taureau de 3 à 5 ans et une vache de 3 à 6 ans.

AU PROGRAMME

Vendredi 31 août :  à Baillargues 18h manades Caillan, Le Ternen, Le Brestaou.

Mercredi 5 septembre : au Crès 18h manades Chaballier, Le Grand Salan, Layalle.

Vendredi 14 septembre : à Baillargues 18h manades Saliérène, Les Montilles, Thibaud.

Mercredi 19 septembre : à Baillargues 18h manades Cyr, Alain, Salvini.

Mercredi 26 septembre : au Crès 18h manades Les Termes, La Clapière, + 1 manade à définir.

Vendredi 28 septembre : au Cres 18h manades Vidourlenque, Sylvéréal, Mogador.

A l’issue des courses, 3 prix seront attribués : meilleur taureau, meilleure vache et meilleur manade.

28/08/2018

BD

Mardi 28 août 2018

BD.jpgLa Bande dessinée camarguaise
Des taureaux
et des bulles

En collaboration avec Jérémy Pasquet, les éditions "Passion Cocardière" vous présentent : "Des Taureaux et des Bulles".
A chaque page une histoire différente et des aventures comico-taurines très animées.
Pour se la procurer:  www.coursecamarguaise.com ou dans de nombreuses presses de la région. 
 

27/08/2018

PELISSANE *AVENIR*

Dimanche 26 Août 2018

DOUBLE RÉCOMPENSE POUR LA MANADE LA GALÈRE…..

IMG_3812.jpg

Hatgemau (La Galère) généreux dans ses engagements avec Yannick Michelier

Entrée: 3/4 Organisateur: Sté Taurine Paul Ricard Présidence: J Perrin Droitiers: Améraoui, Benhammou, Bressy, Michelier Gauchers: El Mahboub, Marquis R Tourneurs: Fadli, Mondy.

La manade La Galère remporte le prix du meilleur taureau de la finale avec Hagetmau spectaculaire et celui de la saison avec Étourneau pour sa course du mois de mars. Le lot de taureaux est solide mais dommage que les deux derniers ne soient pas rasetés. Le duo Améraoui (Trophée du raplaù avec 47 points) et El Mahboub (prix du meilleur animateur) tire la course. Ils sont aidés par Benhammou, Michelier et R Marquis mais il a manqué du travail d'équipe. Présidence généreuse et décorum folklorique parfait.

Agressif, ALMIR (Cuillé n°907) perd ses attributs après trois minutes et un gros engagement au-delà des planches après Améraoui. Aux ficelles, il reçoit une forte pression mais reste volontaire. Il lâche la première sur un coup de barrière avec Améraoui et la seconde à la onzième d'un final éprouvant. 6 Carmen et rentrée. MADIBA (Blatière-Bessac n°119) pointe les cornes à l'arrivée mais franc perd vite ses rubans. Mieux positionné aux ficelles, il complique l'approche, n'enthousiasme pas les blancs qui craignent ses cornes menaçantes et laissent rentrer les ficelles en musique jouée deux fois. TALANQUÉRA (Cuillé n° 078) débute ses onze minutes trente de façon spectaculaire après Michelier (3) puis s'avère d'une vaillance à toute épreuve et devient le partenaire idéal pendant les séries rythmées. 4 Carmen et retour.

Rageur, le jeune GIONO (Fournier n°310) tape les planches à l'arrivée. Il ne donne pas la tête facilement et excelle dans les séries. Aux ficelles, calé au toril il est dur de rentrer dans son terrain. Cocardier, il domine et concède sa première ficelle sur la sonnerie. 5 Carmen et retour. HAGETMAU (La Galère n°120) s'éclate aux planches sur les invitations complices d'Améraoui, El Mahboub et Michelier. Des envolées ou de grands coups de barrière entrecoupés de ripostes franches. Il conserve ses ficelles avec le prix du jour mérité ainsi que onze Carmen dont retour. Rapide, MANDUELLOIS (Blanc n°239) est délaissé. Il saute seul et en piste n'est pas raseté à son avantage. Il en veut mais sa course est décousue et les hommes le piègent sur ses déplacements. Dommage. 3 Carmen et rentrée. Sur l'attaque, BAMBOU (Fabre-Mailhan n°129) décolle aux tubes après El Mahboub. Il est seul à tenter quelque chose sur les douze minutes et ce n'est pas une timide série à la dernière minute qui peut permettre de le juger. 2 Carmen et retour.

IMG_3852.jpg

IMG_3853.jpg

IMG_3854.jpg

IMG_3855.jpg

IMG_3856.jpg

Grosse envolée de Bambou (Fabre-Mailhan) sur Youssef El Mahboub

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l'Avenir: Améraoui, El Mahboub (19) Benhammou (9) Jaubert (2).

MANDUEL *AVENIR*

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

David Maurel, gravement blessé en début de saison,
est honoré à la capelado
Groupes folkloriques : Lis tambourinaire de Beaucaire, Le Cordon camarguais, le Temps du costume, la Respelido de Bouillargues

Course du dimanche 26 août 2018

Bamboche et Laurier
deux combattants

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bamboche déséquilibre Pascal Laurier


Chaque cocardier à sa place, 5 raseteurs et 2 tourneurs en entente et qui ont envie, une capelado et remise des prix joliment tournées où David Maurel est mis à l’honneur... Le CT Le Trident a bien mené son Trophée des Commerçants et artisans. Au final, Bamboche et Pascal Laurier, les deux combattants, s’offrent les prix, Castell et Agrinas juste derrière.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

▲ Louxor et Mathieu Marquier

Louxor (Gillet, N.808).- Chasse et repousse les hommes au ras. En perpétuel mouvement mais sans refus. Attentif à tout, peut anticiper ou se cabrer en finition. Se stabilise et enchaîne à vive allure pour 10 minutes les rubans. Séries a mas avec rythme, corne pointée. Rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.
▼ Bossard sur Laurier

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bossard (Les Baumelles, N.011).- Sort avec du pétard et en impose. Placé, fuse, force après l’homme (3 Carmen) ou vient par à-coups. Un peu imprévisible, pose problème. La cocarde à la 14e et rentre son 2e gland.
▼ Agrinas sur Castell

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Agrinas  (Saint-Pierre, N.105).- Enchaîne à vive allure, droite-gauche avec autant d’allant. Près des planches, il a l’œil et l’envie. Les blancs s’entraident pour un travail régulier et propre, 7 minutes les rubans. Enchaîne encore jusqu’au ras après Laurier et Castell. A la 13e, il a toujours le museau fermé et la vivacité intacte. Garde ses ficelles. 4 Carmen et retour. 
▼ Bamboche et Castell

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bamboche (Espelly-Blanc, N.079).- Bien placé, enchaîne de bon cœur. Laurier, anticipé, se fait rattraper et malmener aux planches mais revient en piste pour le raset suivant, applaudi. Du coup, Bamboche domine et passe à la vitesse supérieure signant ses arrivées d’une corne agressive. Les hommes font cause commune et multiplient les séries et Laurier est récompensé par la 1re ficelle (13e), l’autre rentre. 3 Carmen et retour.
Bornegre (Guillierme, N.034).- Du rythme aux rubans pour un biòu qui se livre franchement et sans refus (2 Carmen). Ce brave partenaire met du brio dans ses poursuites. 10 minutes. 
Bornegre et Marquier

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

Bougniat (Lagarde, N.059).- Prend «gentiment» les séries et d’un coup s’envoie haut et fort après Laurier (1’40). Extrêment vaillant, il enchaîne sans lever le pied, 7 minutes les rubans. Frappe après Laurier. Transpirants, grimaçants, boitants, les hommes puisent leurs dernières forces pour un final brillant. Les ficelles rentrent. 4 Carmen et retour. Bravo les taureaux, bravo les hommes.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

▲ Bougnat et Laurier

MARTINE ALIAGA
Texte et photos
 
Course du dimanche 26 août. Entrée : 2/3 d’arène. Org.: CT Le Trident. Président : C. Privat. Raseteurs droitiers : Castell, Laurier, Marquier. Gauchers : Ferriol, Matéo. Tourneurs : Castel, Galibert.
 
Trophée de l’Avenir : Castell, 12 ; Laurier, 12.
Trophée Honneur : Marquier, 15 ; Matéo, 7 ; Ferriol, 2.

manduel,ct le trident,bamboche,laurier,course camarguaise

************************

27.08.18 - GT GILLES - Finale de la Biche d'Argent

Course du 26.08.18

MERCI MESSIEURS !

IMG_7937.JPG

IMG_8122.JPGLa Biche d’Argent à MURIS (Cougourlier)IMG_8118.JPG et Yassin NAIM

A cinq (1 droitier pour 4 gauchers), les hommes ont mouillé le maillot pour animer au mieux  cette finale de la Biche d'argent remporté par Muris du Cougourlier – course de samedi –  Naïm  aux points et Auzolle au Mérite. Malgré ce,  chaque taureau a pu se mettre en valeur à des degrés différents et les quarts d'heures se sont enchaînés sans trop de temps morts. Tous les taureaux reçoivent Carmen à leur rentrée.
IMG_7945 - TAILLEUR - NAIM.JPG
Tailleur (Raynaud 943) : Il fait son job. Quelques jolies enfermées, des séries, et des longueurs. Amputé de sa cocarde et d'un gland, le 2sd n'y étant pas, il rentre ses ficelles 7 Carmen.
Tatoué (Lautier 032) : Se place et attend. IMG_7997 - TATOUE - RASSIR.JPGQuand un blanc se présente, les réactions sont vives, rapides et sèchement raccompagnées derrière Rassir, Bouhargane ou la corne vient menacer. 5 Carmen ficelles en place.
Cruchot (La Vidourlenque 022) : Sans se fixer, il IMG_8008 - CRUCHOT - NAIM.JPGfuse sur tout. A la 9ème une petite série se fait en musique tout comme 2 répliques concentrées après Rassir et Naïm. Rentre une ficelle.
Catigo (Sylvereal 702) : Dés l’attaque serre Rassir qui se scratche dans les tubes. IMG_8035 - CATIGO - AUZOLLE.JPGRapide et l'œil avisé il sort vite de son terrain et accélère tout au long du raset pour conclure à la limite. Musique 3 fois.
IMG_8058 - DRUIDE - AUZOLLE.JPG
Druide (Blanc 233) : Peu sollicité, il saute (4) et se balade. Calé c'est une autre paire de manche. Met Bouhargane en danger sur une trajectoire avant de sauter après Auzolle. Rentre une ficelle. 2 Carmen
Tariquet (Cavallini 036) : Calme, ses réponses sont déterminées. A l'arrivée menace avec une corne quiIMG_8071 - TARIQUET - BOUHARGANE.JPG frotte les planches. Sans vice cependant les hommes ne le craignent guère et lui lèvent son ultime attribut sur la trompette. 5 Carmen.
IMG_8112 - COULOBRE - ERRIK.JPG
Coulobre (La Galère 263) hp : Sans se laisser piéger dans les séries il répond sans accélération aux provocations détendues des hommes qui le prennent à l’aise. 1 Carmen.

IMG_8125.JPG

 

Entrée : 1/5
Organisateur : Association des Festivités
Présidence : D Gaillard
Raseteurs Droitiers : L Auzolle  

 Raseteurs Gauchers : Y Naïm, J Bouhargane, S Rassir, R Errik
T
ourneurs : T Dumont, H Kherfouche

Texte et Photos Cyril Daniel

26/08/2018

25.08.18 - BEAUVOISIN - AS - TROPHEE R. PASCAL / J. LAFONT

Course du 25.08.18

    IGOR DANS UNE COMPLETE HOMOGENE
IMG_7895 - REMISE DES PRIX.JPGLe TROPHÉE Roger PASCAL récompensant le Meilleur Animateur revient à  Y. ZEKRAOUIIMG_7894 - REMISE DES PRIX.JPG

 

 

 

 

 

Le SOUVENIR Jean LAFONT récompensant le Raseteur ayant fait le plus de points revient à  V. MARIGNAN

Ils sont tous là les inconditionnels de la devise rouge et verte, pour le trophée Roger Pascal, trophée souvenir Jean Lafont ayant pour support une complète de la Tour d’Anglas. Si la première partie n'a eu guère l'occasion de faire oublier les quelques gouttes de pluie, la seconde a pris de l'ampleur avec Igor, Poète et Rostand même si sa présence fut brève.
Chez les hommes, Zekraoui est le plus entreprenant, Marignan le plus moissonneur. Charrade et Four marquent également les esprits tandis que Pinter parvient à se mettre en valeur.
IMG_7746 - PELICAN (Nicollin) sur A CHARRADE.JPGPélican N°507 : Laisse quasiment rien sans réponse mais termine rarement ce qu'il entreprend en ralentissement sur les trajectoires ou tirant droit une fois le contact passé. Son coup de tête, surtout à gauche est dissuasif. Rentre ses ficelles en silence.IMG_7778 - HOMERE (Nicollin) sur B FOUR.JPG

Homère N°952 : Il vient, il ne vient pas, vient fort, avec de la retenue : C'est l'irrégularité le temps des pompons (6'). Aux ficelles, pas submergé il apporte plus de suivi et d'intérêt. Accélère derrière Marignan, Zekraoui et conclut cornes plantées. Carmen final entendu 8 fois (hum !) ficelles en place.
Paniou N°525 : Présent à droite, à gauche et IMG_7787 - PANIOU (Nicollin) sur J CIACCHINI.JPGsans vice, les hommes en prennent vite confiance. Glands et cocarde partent en moins d'une minute, la première ficelle à la 4ème et la seconde trois minutes plus tard. 3 Carmen pendant, le retour se fait en silence.
Igor N°978 : Vite dans le bain et volontaire 1'30 pour voir les principaux IMG_7810 - IGOR (Nicollin) sur V MARIGNAN.JPGattributs s'envoler. Aux ficelles, gestion de l'espace, vives réactions il raccompagne prestement jusqu'à la limite pour se lever derrière Zekraoui (4), Marignan et Four. Pétillant, il résiste 13’30, et reçoit les honneurs entendus 7 fois en course.
IMG_7840 - POETE - ZEKRAOUI.JPGPoète N°028 : 11 minutes biens remplies avec une assiduité régulière. Donne de la suite dans les provocations et avec la pression, extériorise sa méchanceté dans ses arrivées en tapant après Zekraoui (6), Marignan (2), Ciacchini et Four. Le disque tourne à son retour comme il l'avait fait 8 fois.IMG_7875 - ROSTANG - ZEKRAOUI.JPG
Rostang N°846 : 7 minutes brillantes en sautant d'un raset à l'autre et en se mettant en valeur aux planches dans des arrivées serrées et actions engagées après Zekraoui, Charrade, Four et Errik. Carmen entendu 5 fois le raccompagne
.

Entrée : Plein -  Organisateur : Cté d'animation
Présidence : J. Roumajon
Raseteurs Droitiers : V Marignan, J Ciacchini, V Felix (sort au 4°), A Charrade - Raseteurs Gauchers : B Four, Y Zekraoui, R Errik, J Pinter
Tourneurs : A Pérez, F Lopez, JL Fouque, E Beaujard

Texte et Photos Cyril Daniel



25/08/2018

25.08.18 MANDUEL - 5EME Trophée Bernard Gimenez

Course du 24.08.18

ARIOLO ET BERNARD EN SOUVENIR

IMG_7731.JPG

Sobre en première partie malgré les bons 1/4 d'heure du Druide et Présage, ce 5ème souvenir Bernard Gimenez a pris son envol avec le rigoureux  Boléro et le barricadier Ariolo qui a assuré un bon final.

Chez les hommes, si Bernard est le leader incontesté  de l’équipe, Laurier n’a pas été en reste. Les autres étant plus saccadés dans leurs emprises.

IMG_7576 - TADORNE - BERNARD.JPGTadorne (Les Baumelles 112) : Il fallait un premier, il l'a fait sans grand éclat malgré quelques bribes d'actions. Retourne une ficelle en silence.
Le Druide (St Pierre 023) : S'il ignore les rasets en déplacement, consenti arrêté, saIMG_7606 - LE DRUIDE - BERNARD.JPG charge est puissante, accélérée sur la longueur et terminée à la limite. Ne se laissant pas submerger, rentre ses ficelles avec le disque entendu 3 fois.
Présage (Lagarde 807) : Sollicité sans relâche il IMG_7616 - PRESAGE - LAURIER.JPGfait Front, menace à l'arrivée, se dresse après Laurent (2) et enchaîne le temps des pompons (5'). Puis il attend, les blancs ne se pressent pas... Menace Mateo et Zelphati et rentre ses ficelles avec Carmen joué pour la 3ème fois.IMG_7650 - L'ASCLAT - LAURIER.JPG
L'Asclat (Guillierme 212) : Craint, le premier raset conclut par un tampon vient de Bernard à la 5ème. Les hommes en prennent par la suite la mesure. Une série, 4 finitions derrière Laurier et Laurent avant une baisse spontanée de réactions avant de s'incliner à  10ème. 5 Carmen plus rentrée
Boléro (Lautier 036) : Grand bannu qui droite/gauche se IMG_7675 - BOLERO - LAURENT.JPGprête au ballet continu des hommes. Ses engagements aux planches derrière Bernard (3), Laurier (2) ne sont pas piqués des vers. A la 12ème enferme Bernard. Pas assailli et entrainant le respect, il rentre ses ficelles avec la musique pour la 7ème fois.IMG_7721 - ARIOLO - LAURIER.JPG
Ariolo (Blanc 234) : D'entrée annonce la couleur en rejoignant Bernard dans le couloir avant de taper après Laurier. Un instant de flottement ou il se montre moins percutant avant de finir par des successions d'actions sur Laurier (saut), Bernard (3 dont un saut).En fin de course, l’action derrière  Laurier est d'une force inouïe. Rentre une ficelle  avec les honneurs entendus 8 fois.
Entrée : 150
Organisateur : CTPR Le Trident
Présidence : J. Dijon
Raseteurs Droitiers : V Laurent, P Laurier, B Sanchis

Raseteurs Gauchers : E Bernard, J Ferriol, C Zelphati,  L Mateo
Tourneurs : C Castell, G Sagnier
Trophée de l'avenir : Bernard 19, Zelphati 10, Laurent 8, Mateo 6, Laurier 5,

Texte et Photos Cyril Daniel

22/08/2018

REDESSAN *AVENIR*

Course du mardi 21 août 2018

Boumian - Assenat
la prime à la jeunesse

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Boumian de Nicollin et Assenat

Le nombre de raseteurs blessés, la chaleur intense et la multiplication des rendez-vous, influent négativement sur le déroulé des courses. Et la finale de la Devise d’Or n’y échappe pas. Mais les amis des autres clubs taurins et le public sont dans les gradins, l’ambiance est bonne, et, tant pis, la prochaine sera meilleure. C'est ça la fe !
Le raseteur Chig se fait blesser par Caton (4e) diminuant encore l’équipe blanche déjà estreinte et, de fait, les cocardiers manqueront de travail. Umeau termine bien la première partie, Caton attaque la 2e, de belle manière. Boumian au final laisse entrevoir ses qualités. Au cocardier de Nicollin et Assenat, les trophées de la finale; à Bernard et Vino de Plo, le prix sur la saison; à Barcarin de Martini, le Souvenir Mattei (course du 17 août).
Colombo (Fabre-Mailhan, N.934).- Strictement positionné, il répond parcimonieusement. Les hommes font ce qu’ils peuvent pour le 2e gland au terme. 
Epsilon (Hervas, N.817).- Placement flottant mais de la volonté à bien faire. Petite anticipation au départ quand il se place. Prend un peu d’assurance pour rentrer une ficelle.
 
▼ Umeau de Plo et Bernard

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Umeau (Plo, N.895).- Il course les blancs, batifole, saute. Bernard pour tous les rubans. Fait parler sa vitesse en repoussant prestement les blancs. Surveille les départs, attends, manque de travail, il en a sûrement davantage à faire voir comme quand il met les gaz après Bernard et Assenat. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.
redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise►  Caton
rattrape Chig
et le plaque
à la barrière
(contusions)
Caton (Lautier, N.935).- Se pose au toril et de là sort comme un boulet de canon après les raseteurs (Assenat, Charrade). Rattrape et malmène Chig contre les planches (nombreuses contusions). A son retour en piste, se chauffe dans les séries servies jusqu’au bout et rentre 1 ficelle. 5 Carmen et retour.
Caton de Lautier et Enzo Bernard

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

▼ Carolin de Ricard sur Assenat

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Carolin (Ricard, N.040).- Calme, bien posté, les rasets se font attendre. Le travail lui fait défaut. Coup de barrière sur Assenat (2) mais délaissé il se disperse en contre-piste. Dommage. Rentre un gland. 2 carmen et retour.
▼ Vannier de Saint-Pierre - Assenat

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Vannier (Saint-pierre, N.129).- En voilà un qui ne craint pas la chaleur ! Gère ses affaire bien posté devant le toril et sait aussi s’escamper aux planches (Bernard, Guerrero). Garde sa vivacité et ses ficelles. 2 Carmen et retour.
Boumian (Nicollin, N.102, hp).- Cherche la bagarre, mais le beau Boumian n’a pas grand chose à faire. Alors il saute. Montre son placement impeccable et, bien emmené par Assenat, fracasse les planches (2 fois). Rentre sa cocarde seulement coupée. 2 Carmen et retour.
MARTINE ALIAGA
Texte et photos
 
Course du mardi 21 août. Entrée : 3/4 d’arène. Org.: CT Le Toril. Raseteurs droitiers : Charrade, Sanchis, Chig (blessé au 4e). Gauchers : Guerrero, Bernard, Assenat. Tourneurs : Benafitou, Ruiz.
Trophée de l’Avenir : Bernard, 25 points ; Assenat, 7 ; Guerrero, 5.
 
REMISE DES PRIX
Photos JACQUES NEVEUX
correspondant Midi Libre à Redessan
▼ Jean-Louis Plo
pour Vino, meilleur cocardier de la Devise d'Or

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Manade Nicollin
pour Boumian, meilleur cocardier de la finale

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

Manade Martini, Bernard Fougerolles
pour Barcarin, meilleur cocardier
du Souvenir Mattei

(course du vendredi)

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

▼ Enzo Bernard
meilleur raseteur de la Devise d'Or

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

▼ Emeric Assenat
meilleur raseteur de la finale

redessan,boumian,caton,assenat,bernard,course camarguaise

***************************

 

 

20/08/2018

VAUVERT *AS*

Course du dimanche 19 août 2018

Félix et Attila
pour le 10e Camargue Médical

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

Attila - Félix, les lauréats

 
Bravo à Félix et Attila qui remportent le 10e Trophée Camargue Médical.
La partie n'était pas gagnée d'avance à cinq et voyant le 1er quart d'heure. La suite sera d'un autre calibre, raseteurs et tourneurs sont à l'unisson. La course gagne en qualité et le public ne s'y trompe pas. Un Carmen général qui devient rare de nos jours, vient récompenser le bétail et les blancs, qui ont mouillé le maillot durant l'après midi.
 
Métis (Daumas).-Les premières rencontres sont difficiles à trouver. A cinq raseteurs, la pression manque face au taureau qui demande à être travailler davantage pour en sortir quelque chose. 7 minutes pour les principaux attributs.
 
Queyras (Paulin).- Un peu plus de tempo, les raseteurs se montrent plus convaincants sur un Queyras un peu décollé des planches, mais qui met de la volonté dans son comportement. Vient finir six fois aux barrières avec la corne bien mise. Il finit à mas. Une ficelle au toril. 6 Carmen et retour.
▼ Queyras - Félix

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Attila (Lautier).-D'entrée, bien sa course, le niveau monte d'un cran. Il surveille les départs et anticipe fort comme sur Katif où il fait le pas. Félix tout en technique, brille sur tous ses rasets. Attila enferme avec danger Katif, fait rompre Aliaga cinq fois. Très applaudi. 11 Carmen et retour. 2 ficelles sauvées.
 
Scipion (Saumade).- Félix, raset arrêté, décoche l'attaque. Anticipe Aliaga qui a chaud aux fesses et finit en soleil à la planche. Félix encore lui insiste et Scipion vient absorber les rasets de classe du raseteur. Très bonne série sous la présidence pour les derniers instants. Sauve 1 ficelle de justesse. 5 Carmen et retour.
▼ Scipion - Félix

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Helias (Blatière-Bessac).- Se déplace beaucoup le long du pourtour. Se frotte aux planches après l'homme. A la 9e plante les cornes dans le rouge avec force derrière Auzolle. A la 13e, Zekraoui enlève une grosse pelote. Ça s'emballe, à la 14e Zekraoui clôture sa course. 9 Carmen et retour.
▼ Helias - Aliaga

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Pourpier (Saumade).- S'envoie  sur Zekraoui. Tricote dangereusement avec ses cornes lors de deux passages avec Zekraoui. Se dédouble sur Katif. Félix le cite à merveille et les poursuites sont de qualités. Perd son 1er gland à la 11e (470€) et le 2e à la 13e (360€). 7 Carmen et retour.
 
▼ Pourpier - Zekraoui

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
Landié (Nicollin, hp).- Il a tout bon, de superbes engagements, de puissants coups de barrières. Il joue son rôle à la perfection. Il va loin dans ses actions pour décrocher ses cibles. Un final pétaradant en guise de bouquet final pour clôturer la fête. 7 Carmen et retour.
▼ Landié - Aliaga

vauvert,félix,attila,lautier,course camarguaise

 
JEANNOT
PHOTOS CYRIL DANIEL
 
Course du dimanche 19 août. Entrée: 1/2 arène. Organisation: Comission des festivités. Présidence : Claude Chevalier. Raseteurs droitiers: Katif, Auzolle, Félix. Gauchers: Zekraoui, Aliaga. Tourneurs: Ull, Jockin, Perez, Lopez, Dumont.
 
Palmarès du 10e Camargue Médical : Félix meilleur raseteur sur la saison et meilleur animateur de la finale.
Attila de Lautier, meilleur taureau de la finale.
Muiron du Ternen, meilleur taureau sur la saison.

19/08/2018

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AS*

saint-georges-d'orques,aliaga

Course du samedi 18 août 2018

Aliaga et Picpoul

se partagent les prix

saint-georges-d'orques,aliaga

Les lauréats

Ambiance à la Saint-Georgienne, festive, taurine et bon enfant dans les arènes pleines où Aliaga et Katif ne ménagent pas leur peine, bien suivis par Zekraoui. Côté taureaux, de la variété avec notamment un Picpoul (2e) combatif et Aroujo (5e) dont la force de frappe fait la différence. Le prix Famille Malzac au meilleur animateur revient à Jérémy Aliaga ; le Trophée Michel-Laurens à Picpoul de Michel. A déplorer la blessure dans le toril de Coti Chiavari (3e) de Chaballier qui ne pourra courir. Remplacé dans la compétition par Massena (prévu 7e) avec l’accord de son manadier.
Bel Ami (Occitane).- Magnifique taureau, pas toujours partant pour de longues trajectoires mais méchamment finisseur en plusieurs occasions (4 pour 2 Carmen). Rustique et sélectif, laisse sa 1re ficelle à la sonnerie. Un petit Carmen de retour n'aurait pas été usurpé.

▼ Bel Ami - Ciacchini

saint-georges-d'orques,aliaga

Picpoul (Michel).- Se laisse surprendre par le rythme décousu aux rubans et à la 1re ficelle. Ne trouve pas où se poser et se fait avoir sur ses déplacements. Une fois stabilisé, ajoute de la difficulté et appuie ses poursuites, ce qui lui évite la cohue à sa tête. Accélère après Katif, Aliaga et Zekraoui et défend sa 2e ficelle jusqu’à la 14e. 5 Carmen et retour.
 
▼ Picpoul - Katif

saint-georges-d'orques,aliaga

Avec la blessure de Coti Chiavari (Chaballier, prévu 3e), on passe à l’entracte.
Kenavo (Grand Salan).- Rapide dans ses interventions, prend position et de là pousse pour 3 minutes les rubans. Accélère et fait le pas sur Aliaga (2) et Zekraoui. Surveille et conclut sur Zekraoui. Pas assez sollicité, rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
 ▼ Kenavo - Zekraoui

saint-georges-d'orques,aliaga

 
Aroujo (Guillierme).- Se fait chiper ses rubans au passage mais sans oublier de frapper sur Aliaga (2) et Zekraoui. Placement imparfait mais force de frappe de face ou de biais pour des actions tonitruantes (4). Dans la bourre pour sa 1re ficelle, il a du mal à tenir pied, puis les hommes baissent l’allure et la 2e rentre. 7 Carmen et retour.
▼ Aroujo - Aliaga

saint-georges-d'orques,aliaga

 
Dollar (Ricard).- Choisi opportunément le devant du toril où il revient toujours. Abordé prudemment, il fait le tri des bons et mauvais rasets, fait voler les planches et saute par surprise, plus action sur Aliaga, 8 minutes les rubans. Tient son placement, et ne s’économise dans des conclusions d’envergure. Garde ses ficelles. 4 Carmen et retour.
▼ Dollar - Zekraoui

saint-georges-d'orques,aliaga

Massena (Cuillé).- Volontaire sur le raset, il navigue un peu aux rubans mais aux ficelles, plus stable, repousse fermement les assauts jusqu’au ras. Garde sa vivacité et une emprise sur les hommes pour conserver sa 2e ficelle. 5 Carmen et retour.
▼ Massena

saint-georges-d'orques,aliaga

saint-georges-d'orques,aliaga

MARTINE ALIAGA
Texte et photos
 
Course du samedi 18 août. Entrée : plein. Org. : CT Le Trident. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Ciacchini, Katif, Vic. Gauchers : Aliaga, Ouffe, Zekraoui. Tourneurs : Lopez, Ull, Roux, Jockin, Beaujard.
Trophée des As : Katif, 13,5 points ; Aliaga, 6,5 ; Zekraoui, 5 ; Ciacchini, 4 ; Ouffe, 2.

 

18/08/2018

LANSARGUES *AVENIR*

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Course du vendredi 17 août 2018

L'Or pour Pascal Laurier
et Briscard de Rambier

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Les lauréats

Un orage éclate à l’heure où la peña Mithra entre en piste, les spectateurs se réfugient sous les gradins. Le comité des fêtes ne désarme pas, tout le monde s'y met : les membres du CdF, les employés communaux, l'école de raseteurs, les raseteurs armés de rateaux, seaux, pelles... Il fallait y croire vu l'état de la piste mais 1 h 30 plus tard, nickel! Les travées se re-remplissent dans la bonne humeur.

Ce 1er trophée du Pays de l’Or avec prioritairement des élevages et des raseteurs locaux, agréable de bout en bout, bénéficie d’un bon travail des blancs et d’une ambiance exemplaire. Au final, Pascal Laurier et Briscard de la manade Rambier sont justement récompensés.

▼ Milord et Castell

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Milord (Janin, N.014).- Une fois entrepris, se livre dans une jolie série. Vite retourné, inquiète et se cabre après Martin. Sort fort sur Brunel. Bien positionné, durcit son jeu et termine méchamment sur Martin. Rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.

▼ Kalum surprend Faure

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Kalum (Les Termes, N.923).- Droite-gauche, il prend tout. Franc, toujours bien placé, surprend Faure par sa vitesse sur une longueur pour une chute (sans mal) à l’arrivée. Vaillant dans des séries multiples, conclut après Jourdan et Sabde pour la 2e ficelle à la 14e. 3 Carmen et retour.

▼ Quintilien sur Jourdan

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Quintilien (Le Ternen, N.956).- Promène mais montre son caractère offensif sur de nombreux coups de barrière et sa vaillance dans les enchaînements. Use les hommes par ses déplacements mais ne rate pas les finitions dont 2 puissants coups après Jourdan. Rentre une ficelle. 6 Carmen et retour.

Maquisard (Paulin, N.713).- Classique, il ne force pas l’allure tout en étant constant et correct dans ses réponses. 1re ficelle à la 8e, Brunel met un terme à la 10e.

▼ Escapa - Castell

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Escapa (Lafon, N.057).- Attaqué bon train, il se fait surprendre. Se met dans le rythme aux ficelles, reste mobile mais ne refuse rien. Places de bonnes accélérations, pointe après Sabde pour la 2e ficelle à la 11e. 5 Carmen et retour.

 ▼ Briscard

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Briscard (Rambier, N.152).- Attentif à tout, il bouge beaucoup, se décale parfois mais montre vite son caractère offensif. Les hommes travaillent consciencieusement les ficelles et Briscard est au diapason avec éclats. Temporise mais termine par un énorme tampon sur Faure, sur Laurier avec bascule et 1re ficelle à Castell, sur la trompette. 8 Carmen et retour.

▼ L'action de Valjean sur Laurier

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

Valjean (Michel, N.014, hp).- Généreux et volontiers finisseur, il se chauffe au fil des minutes pour s’envoyer haut et fort après Laurier, cogner sur Brunel, Jourdan avec bascule, Sabde. Termine en catapultant Jourdan (qui doit passer à l’infirmerie). Beau final en musique et applaudi.

▼ Valjean coince Jourdan

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Course du vendredi 17 août. Entrée : plein. Organisateur : comité des fêtes. Président : Cyril Daniel. Raseteurs droitiers : Castell, Faure, Jourdan, Laurier. Gauchers : Brunel,J.Martin, Méric, Sabde. Tourneurs : Jockin, Castel, Daniel, Lebrun.

Trophée de l’Avenir : Brunel, 11 ; Méric, 9 ; Castell, 6 ; Laurier, 3.

▼ Le blé en herbe des
futurs raseteurs lansarguois
avec leurs éducateurs Romain Guin et Michel Martin

lansargues,briscard,laurier,course camarguaise

********************

17/08/2018

TAUREAUX CLASSES 2018

TAUREAUX CLASSES 2018

La commission du Trophée Taurin Midi Libre-La Provence a retenu les taureaux suivants pour la saison des As 2018. Rappelons qu’il faut quatre taureaux classés pour que la course compte au Trophée des As.

Manade Allard : Ventadis

Aubanel-Baroncelli : Vincent

(Les) Baumelles : Aioros, Boudet, Optimus, Pino, Regain

Blanc : Fustié, Galopin, Ourazy, Ulmet, Valat

Blatière-Bessac : Canio, Hélias, Muscat, Napaca, Omega

Bon : Escobar, Folco, Monro, Trancardel, Vieto

(Le) Brestalou : Renard

Caillan : Chicharito, Rollier, Ruscassier

Cavallini : Artiste, Cupidon

Chaballier : Cotichiavari, Papalino + Chicolo (20/06)

(Les) Chanoines : Gamin

Chapelle : Primadié

Chauvet : Arlésien, Caraque, Centurion, Jupiter, Muscadet

Cougourlier : Bimbe

Cuillé : Apache, Coquet, Coubertin, Epervier, Loubard, Marapan, Massena, Rubicon

Cyr : Laos, Lazare

Espelly-Blanc : Miro, Raspail, Serpatier

Fabre-Mailhan : Barcarin, Bigarra, Cigalon, Cohiba, Colombaud, Coutard, Marcias, Nîmois

Félix : Traquet

Fournier : Muscadin, Pagnol

(La) Galère : Cruchot, El Paso, Jappeloup, Lou Guechou, Rudy, Saint-Eloi, Toronto

Gillet : Amadeus, Argentin, Berlioz, Maripeu

(Le) Grand Salan : Quenavo

Guillierme : Araire,  Aroujo, Bessoun, Gravihous, Lou Taï

Hervas : Jazz, Mouflet

Janin : Rex

(Le) Joncas : Fétiche, Lucky, Talleyrand

Lagarde : Ouranos, Rouffian, Valento

Lafon : Dardaillon

Laurent : Lebrau, Artalet, Roméo, Jupiter, Aragon, Ourazi

Lautier : Attila, Becassié, Cabochard, Capelan, Cardinal (20/6), Cerbère, Chico, Coquillon, Galantoun, Montesquieu, Pedro, Sauvage, Sultan

Layalle : Ibis, Pivert

Robert Michel : Doriano, Noirlac, Picpoul

Nicollin : Bayard, Camarié, Igor, Homère, Landié, Mousquioun, Paniou, Pélican, Sugar, Sylverado

Occitane : Ajax, Bel Ami, Boer, Brennus, Craponne, Pétrus

Pagès : Campeon

(Lou) Pantaï : Beleu, Santen, Teston

Paulin : Attila, Colbert, Cupidon, Maquisard, Queyras, Ubaye (20/06)

Plo : Tamarin, Targueur, Triton, Ullin, Ursin

Raynaud : Andreloun, Leo, Tailleur

Ricard : Absolut, Baigneur, Braconnier, Brusc, Frisé, Gaou, Marquis, Perroquet, Vaccares

(Le) Rhône : Banaru , Brindis

Ribaud : Tanguero, Riquet

Richebois : Laurier

Rouquette : Aparicio, Biterrois, Grasilho, Melgueil

(Le) Rousty : Moka

Saint-Antoine : Aramis, Greco, Quarante-Sous, Saint-Vincent

Saint-Pierre : Blanquet, Cerf, Pouchiche, Tango (16/08 remplace Cerf mort)

Saumade : Baucis, Caruso, Castor, D’Arbaud, Eos, Jacob, Liber, Médoc, Pourpier, Rigau, Scipion, Tourtoulen (20/06), Trélus

Sylvéréal : Catigo

(Les) Termes : Fougueux

(Le) Ternen : Muiron, Quintilien

Vellas : Sultan

Vidourlenque : Camaï

Vinuesa : Bayle, Izarrak, Mesrine

Mis à jour le 17 août 2018

Taureaux difficiles : Les Baumelles : Aïoros, Boudet, Regain. Chauvet : Muscadet. Cuillé : Loubard. Cyr : Laos. Fabre-Mailhan : Cohiba. Gillet : Berlioz. Lagarde : Rouffian. Lafon : Dardaillon. Occitane : Brennus, Pétrus. Richebois : Laurier. Saint-Antoine : Aramis

16/08/2018

FOS SUR MER*AVENIR*

Mercredi 15 Août 2018

SÉDUISANT DAMIEN MARTIN COCHER….

IMG_3676.jpg

Boucanier (Guillierme) vainqueur du jour à l'abordage sur Damien Moutet

Entrée: ½ Organisateur: CTPR Le Galejon Présidence: P Gibert Droitiers: Bressy, Jaubert, Laurent, Marquier, Moutet Gauchers: Ferriol, Lopez F, Martin Cocher Tourneurs: J Dumas, Fadli, Guyon, Solera. Fait marquant: Damien Moutet trébuche à la douzième minute de la course de Primadié et reçoit un coup de corne au niveau du muscle pectoral près de l'épaule droite.

Une course pleine d'émotions et de frissons où Damien Martin Cocher remporte le prix du meilleur raseteur ainsi que du meilleur animateur au terme d'un travail exemplaire en qualité et quantité. Damien Moutet jusqu’à son accrochage lui avait emboité le pas mais la malchance le poursuit. Boucanier fracassant à cette difficile place de premier est désigné logiquement meilleur taureau.

BOUCANIER (Guillierme n°258) se lance d'entrée à l'abordage des planches effectuant des sauts puissants ou des coups de barrière fracassant. Au total une douzaine d'actions sans jamais baisser pavillon dont la moitié après Moutet qui en tire le meilleur. 7 Carmen et rentrée avec une ficelle. C'est excellent. PIN'S (Agu n°112) s'accroche aux basques des raseteurs qui fusent de toute part. Il se jette bien et passe la mourre au-dessus des planches mais décollé il reçoit la bourre. Aux ficelles les gauchers ont sa préférence et ne doivent pas traîner aux planches. Sérieux, il conserve une ficelle en musique jouée 5 fois. PRIMADIÉ (Chapelle n°010). Calme et classique il semble manquer de jus et défend ses ficelles après trois minutes trente. Plus concentré, il accélère après Marquier et joue de son anticipation et son placement. À la douzième il blesse Moutet qui trébuche avant les planches. Il rentre aussitôt après avoir entendu la musique cinq fois et ne ressort pas.

VENTADIS (Allard n°709). Vif, il se dresse sur Martin Cocher et tape après Laurent. En vieux briscard, il gère la course à son rythme puis à la huitième enferme Laurent jusqu'aux planches dans une arrivée explosive ou seul le tricot est déchiré. Ouf. Calé au toril, les primes montent et les ficelles rentrent brillamment. 3 Carmen et rentrée. ROQUETIER (Ribaud n°302). Le petit taù loin d'être une fusée défend ses ficelles en moins de deux minutes. Vaillant, il excelle dans les séries sans pousser aux bois dans dix minutes tranquilles. Un Carmen et retour en silence. VERDON (Richebois n°361). Saute seul et s'éternise en contre piste. À la quatrième s'envole après Martin Cocher puis cogne après Marquier. A la huitième décroche Martin Cocher des tubes qui ne doit son salut qu'en passant sous le marche-pied. Il s'encagne et sa méchanceté le perd un peu. Les glands pour Martin Cocher et la coupe cocarde à Laurent sur la trompette. 2 Carmen et retour.

Fos sur Mer 15 08 01.jpg

L'école taurine de Fos sur Mer avec le jeune raseteur Domenge

Fos sur Mer 15 08 20.jpg

Boucanier (Guillierme) brise les planches après Damien Moutet

Fos sur Mer 15 08 29.jpg

Agression de Pin's (Agu) sur Damien Martin Cocher

Fos sur Mer 15 08 32.jpg

Anticipation de Primadié (Chapelle) sur Damien Martin Cocher

Fos sur Mer 15 08 48.JPG

Ventadis (Allard) explosif aux trousses de Laurent tricot déchiré

Fos sur Mer 15 08 51.jpg

Verdon (Richebois) sur Mathieu Marquier

Fos sur Mer 15 08 31.jpg

Du monde dans les gradins pour suivre cette course 

**********************************************************

Fos sur Mer 15 08 35.jpg

Fos sur Mer 15 08 36.jpg

Fos sur Mer 15 08 37.jpg

Fos sur Mer 15 08 38.jpg

Fos sur Mer 15 08 39.jpg

Fos sur Mer 15 08 40.jpg

L'accrochage de Damien Moutet pendant la course de Primadié (Chapelle)

***********************************************************

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l'Avenir : Laurent (3) Bressy (2)

Trophée des Raseteurs : Martin Cocher (24) Marquier (10) Ferriol (8) Moutet (7)

LE GRAU-DU-ROI *AS*

le grau-du-roi,jupiter,mignon,cupidon,trancardel,félix,course camarguaise

Course du 15 août 2018

A Jupiter la part du lion

le grau-du-roi,jupiter,mignon,cupidon,trancardel,félix,course camarguaise

Jupiter et Vincent Félix
lauréats du Souvenir Etienne-Mourrut

Enfin la grande foule pour une course à guichets fermés. L’ambiance des grands jours et un spectacle très applaudi de Patrice Blanc qui arrive toujours à surprendre. Ce 15 août graulen faisait la part belle aux cocardiers d’expérience en première partie, puis honneur à Mignon qui a tenu son rang, Cupidon bien en pattes et bagarreur tandis que Jupiter, jamais battu, jamais rassasié fait un final de toute beauté. Les hommes ont tenu la distance, respecté ces cocardiers de race et le public. Tous ont joué leur rôle, Vincent Félix, plus que tous autres, qui est récompensé du Souvenir Etienne-Mourrut avec Jupiter. Les manades Laurent et Cuillé également fleuries ainsi que la Naïs Lesbros, Reine d’Arles dans un final au beau décorum.

Boer (Occitane).- Habitué des grandes joutes, vient finir avec la corne en gérant bien l’espace. Prend son rythme, envoie quelques salves et pousse un peu moins en fin de temps. Retour avec 1 ficelle, 4 Carmen et retour.

Sylvérado (Nicollin).- Vite en place, cible ses partenaires cornes pointées. Prend du mordant après Félix, Aliaga, Zekraoui. Utilise tout l’espace pour balader les hommes, les primes montent pour encourager les hommes. rentre ses 2 ficelles.5 Carmen et retour.

Trancardel (Bon).- Le long des planches, il s’envoie volontiers sur les gauchers mais fonctionne aussi à droite sous les longueurs servies par Cadenas. Conclusions droit devant sur Allouani, Ciacchini, Katif, Aliaga. Gère avec expérience et bonnes intentions frappantes sur Félix, Aliaga, Allouani. Pour 12’30 d’une agréable confrontation. 5 Carmen et retour.

le grau-du-roi,jupiter,mignon,cupidon,trancardel,félix,course camarguaiseMignon (Cuillé).- Pour ses adieux au Grau, il est accueilli par des bravos. Sa gestion de la piste est toujours aussi bonne et c’est lui qui choisit ses hommes. Ecarte Ciacchini. Bien Zekraoui, Cadenas sur des longueurs, légères anticipations pour 11’30, les rubans. Fuse sur Charrade qui traverse toute la piste pour un retour avec ses ficelles, public debout, 6 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin).- le taureau est en patte et se soulève en finition. Attentif, il déjoue de nombreux départs et change de terrain à loisir. Pas assez mis sous pression en début de temps, les hommes mettent ensuite du rythme et Cupidon, au diapason pour de superbes arrivées en fanfare. Très bien les hommes et le taureau. Le public apprécie. Des Carmen plus retour avec une ficelle.

Attila (Paulin).- Lui semble moins fringant, se décale, promène, se plie aux trajectoires. Alors les blancs se démultiplient pour des minutes enjouées et brillantes (Aliaga, Charrade, Katif, Félix, Zekraoui). Garde une ficelle. Des Carmen et retour.

Jupiter (Laurent, hp).- Choisit ses cibles et distribue des tampons à l’envi. Soutient des séries, se livre et alors qu’on le croit fatigué, repart inlassablement au combat et explose de mille feux. Un taureau exceptionnel qui trouve au final de la ressource pour traverser les planches après Zekaoui, éclater après Félix, Charrade. Quel moral ! Des Carmen et l’ovation.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Course du 15 août. Entrée : plein, guichets fermés. Organisateur : SAS Ribera. Président : J.Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani (sort au 3e), Cadenas (sort au 4e), Félix, Katif, Ciacchini, Charrade. Gauchers : Aliaga, Errik, J.Martin, Zekraoui. Tourneurs : Dunan, Perez, Estève, Lopez, Cuallado.

Trophée des As : Félix, 11 ; Errik, Aliaga, Ciacchini, 8 ; Zekraoui, 7 ; Katif, 6 ; Charrade, 5 ; Cadenas, 4. J.Martin, 4.

LANSARGUES - Trophée de l'Avenir - 2ème Journée Trophée Pierry Gibert

Course du 15.08.18


DU GRAND MYTHRON

Le Biou de Lautier excelle dans un bon Concours de Manades

IMG_6487 - CAPELADO.JPG

Très bonne 2ème journée du trophée P. Gibert ou même si chaque taureau a tenu sa place, Mythron s'est montré exemplaire en faisant une course hors norme. Chez les hommes, Laurier, Castell ressortent au mérite dans une équipe très entreprenante d’un bout à l’autre.
IMG_6499 - SALADIN (Saumade) sur CHAHBOUNE.JPG
Saladin (Saumade 517) : Instable aux principaux attributs - 3'- aux ficelles se place et  se donne sans compter. En routinier change régulièrement de terrain et signe quelques allonges bien conclues. Bon premier qui rentre en musique, entendue 4 fois, une ficelle. IMG_6538 - BAIGNEUR (Ricard) sur V JOURDAN.JPG

Baigneur (Ricard 880) : L'esprit ailleurs, tout est prétexte pour rejoindre la contre piste. A la 11ème, s'emporte dans une série conclut par un saut après Castell. S'envoie derrière Laurier, Jourdan (2) et Castell. Carmen pour la 4ème avec ses ficelles le raccompagne.
IMG_6554 - CALABRUN (Lou Pantaï) sur L FAURE².JPGC
alabrun (Lou Pantaï 202) : À du mal à rentrer dans la course. Après 3 sauts, une série déclenche le disque et le met dans le bain. Il se montre alors présent tout en baladant avant de raccompagner Chahboune. Rentre une ficelle avec le disque entendu 3 fois.IMG_6580 - MYHTRON - CASTELL.JPG
Mythron (Lautier 043) : Vif, rapide et prompt cocarde et glands volent en 1'30. Puis, placé, l'œil aux aguets, et avec des anticipations prononcées il met les hommes dans le pétrin. A la 6ème coupe la trajectoire de Castell qui se fait déséquilibrer et projeté et sol. Chaque présence et arrivée est serrée et se fait cornes menaçantes. Rentré sa 1ere ficelle a 500€ avec le disque, entendu 8 fois et l'ovation unanime pour un IMG_6646 - TIBERE (Blatière Béssac) sur P LAURIER.JPGgrand ¼ d’heure.
Tibère (Blatiere Bessac 023) : Répond au coup par coup en jouant d'un coup de revers. Placé, il répond avec détermination et conclue une dizaine de fois sur Laurier (3), Chahboune, Castell (2) et Faure. 4 Carmen plus retour avec ses ficelles.


Aragon (Laurent 761) : Premier tiers  ou il se IMG_6685 - ARAGON (Laurent) sur M MERIC.JPGmontre spectaculaire après Brunel (2), Dunan, Faure et Laurier. Puis l'irrégularité prend le dessus, l'engagement des blancs doit être plus prononcé. A la 13ème rejoint Laurier dans le couloir. 3 Carmen pendant et retour en silence avec ses ficelles.
IMG_6714 - BENOUR (Guillierme) sur CHAHBOUNE.JPG
Belour (Guillierme) HP : Raseté de loin, il ne suit pas ses entames. A la 4ème propulse Dunan contre les tubes. Quelques fautes de jeunesse, mais aussi 3 sauts après Chahboune, Faure et Brunel avant un final éblouissant avec enchainements de finitions. 5 Carmen plus retour.

 

Entrée : 2/3  Organisateur : Cte des Fêtes  Présidence : A. Laget
Raseteurs Droitiers : S Dunan, V Jourdan, P Laurier, T Castell, L Faure Raseteurs Gauchers : A Brunel, M Meric, A Chahboune  Tourneurs : C Castell, J Daniel, S Lebrun, C Galibert.

Trophée de l’Avenir : Méric 9, Brunel 6, Chahboune 6, Castell 2, Laurier 2.

Trophée Honneur : Jourdan 10, Faure 2.

Texte et Photos Cyril Daniel