Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/09/2017

MANIFESTATIONS - COURSES - AFFICHES

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 

Vous pouvez m'envoyer vos affiches (en format JPEG)
et vos infos à martinealiaga34@gmail.com

Tél  07 81 48 50 88 (ou 06 89 10 36 97)

 

*********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

***********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*********

  MONTFRIN

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

********

PALUDS-DE-NOVES

Finale du Trophée Honneur

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

 *****

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

************

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

**********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

Par internet www.arenes-arles.com -  Par téléphone : 0 891 70 03 70 * ( *0,225€ TTC/mn ) 
 
Au guichet : Du Lundi au vendredi 
9h30 - 12h30 / 13h30 - 17h30
Le Samedi 7 octobre : De 9h30 à 12h30
Le Dimanche 8 octobre : Ouverture sans interruption à partir de 9h30 
 
 
 
********************** 

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

********

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

*************

TORIL TV

Lien de la nouvelle émission bouvine

AU FIL DES BARRIERES – Emission n°8 – Juillet Août 2017
Cliquez sur le lien suivant pour accéder à l’émission.

 
 
Au programme de ce 8e numéro : Noir, Blanc et Or - Aubais, l’histoire d’un plan - Manade Ricard - Les « Grandes Courses » d’août - Souvenirs d’antan
© Toril TV 2017 - ROMAIN BOFI
 
 
TORIL TV - Site Internet : www.toriltv.com
  • page facebook : Toril TV - 
  • **********************

 

 

rendez-vous,courses camarguaises

 

09/04/2017

SAINT-CHAPTES *COURSE DE SOLIDARITE*

Course du samedi 8 avril 2017 - Taureaux jeunes


De la passion
pour le souvenir d’Andréa

saint-chaptes,au nom d'andrea,course camarguaise


saint-chaptes,au nom d'andrea,course camarguaiseSous l’impulsion de Laurent Rey, membre de la FFCC, cette manifestation au profit de la bonne cause (l'association "Au nom d'Andréa") a pu voir le jour en pays de Gardounenque, avec le parrainage pour cette édition de l’As Joackim Cadenas ainsi que de l’international du quinze de France, Nicolas Mas. Le monde de la bouvine sensible à cet engagement a répondu présent comme à chaque fois que la situation l’impose. Diverses personnalités politique et sportive ont également tenu à participer à cette manifestation en toute humilité. Voilà un beau geste !

Une première partie bien animée avec le premier de la manade Fabre Mailhan (N.148) qui mesure rapidement la piste et prend ses marques. Le goût et l’anticipation font sa force. Il ne demande qu’à grandir et c’est fort dommage que le disque ce soit fait aussi discret. Du même élevage,  le 105 qui règle promptement son jeu et se cale aux planches. Les engagements vont bon train dans les séries et on peut voir qu'il connaît déjà son métier, ce qui ravit le public qui apprécie tout autant les beaux gestes des hommes (6 Carmen et retour).
La manade du Juge présente son 002 qui met les gaz pour terminer à la planche. Ce numéro fait preuve d’enthousiasme et ne demande  qu’à en découdre avec ses adversaires, ce qui déclenche la réjouissance sur les tribunes (3 Carmen et retour).

Le retour d’entracte voit évoluer le 907 de Fabre-Mailhan avec une aisance et un tempérament cocardier, rien ne lui échappe, avec lui les hommes sont dans l’œil du cyclone. Pas d’erreur c’est un biou de premier ordre (2 Carmen et retour).
Le Juge présente son numéro 138, très réactif aux crochets qui le coiffent. Il va pousser dans les bois ses partenaires qui s’élancent dans un ballet qui met en valeur ses qualités et sa place en piste. La devise Fabre Mailhan envoie le 022. Attention chaud devant ! Il vient hardiment sur la troupe, coupe le terrain pour venir de plus en plus fort à l’estribo, là c’est du lourd !
Et pour finir, le 033 du même élevage, tout aussi percutant que le précédent, avec en prime des envolées de plus en plus spectaculaires comme derrière Auzolle qui se retrouve projeté au troisième rang. Du grand frisson pour conclure. Un grand bravo à tous !

 

Texte et photos
ERIC MARC

Entrée : 3/4 d'arène. Organisateur : Comité des Fêtes. Président : Guy Chaneac. Raseteurs droitiers : Auzolle, Douville, Moine. Raseteurs gauchers : Poujol, Ricci, Aliaoui. Tourneurs : Fadil

LES PARRAINS
Joachim Cadenas et Nicolas Mas

saint-chaptes,au nom d'andrea,course camarguaise

*********************

02/04/2017

CE DIMANCHE

Les organisateurs au chevet des pistes

Il y a bon espoir de voir des cocardiers aujourd'hui

saintlaurentbache.jpg

A Saint-Laurent, les bâches sont en place
depuis avant-hier soir

Les organisateurs sont suspendus aux prévisions de la météo. Hier, la pluie soutenue a coûté l’annulation des Ligues et courses qui étaient prévues. Alors, tous ont relevé les manches pour limiter les dégâts des eaux, drainer les pistes et même les couvrir pour qu’aujourd’hui, les arènes puissent recevoir le public.

A Saint-Laurent-d’Aigouze, par exemple, la course de Ligue de samedi n’a pu se dérouler mais les membres du CT Lou Bandot ont sorti les grandes bâches pour épargner le sable et pour que la 2e journée du Printemps des Royales permette à la manade Nicollin de sortir ses espoirs. « Si la pluie s’arrête comme il semblerait, explique Arnaud Chabanon, le président, on fera le maximum pour sécher la contre-piste et rendre la piste praticable. On a prévu de la sciure, les pelles et les rateaux... A chaque pluie, c’est pareil... Nos arènes ne sont pas assez drainée, déjà la semaine dernière les Fabre-Mailhan n’ont pu sortir...». Même topo à Remoulins où les troupes du président André Paillet tracent des rigoles et où l’aspirateur d’eau est prévu ainsi que les serpières et les copeaux de bois... Et l’Union taurine a bon espoir de tenir sa course.

A Vendargues, les bénévoles de la Muleta sont les champions de remise en état après orage. Jamais battus par les intempéries, toujours prêts à faire au mieux... Quant à Vauvert, la journée des ambassadeurs du terroir est maintenue et Bruno Pascal est positif : «Nous serons aux arènes de bonne heure et tout devrait bien se passer».

Allez, on y croit !

MARTINE ALIAGA

01/04/2017

TROPHEES OVATION ET RALAMPAGUITO

LA MARSEILLAISE, dernièrement à Noves

Ovation à la tauromachie

DSC_4062.JPG

Si nos confrères du quotidien La Marseillaise connaissent quelques difficultés, ces inconditionnels des tauromachies ne baissent jamais les bras, en témoigne la soirée qui s’est tenue dernièrement à Noves. Une soirée festive et chaleureuse à l’invitation de la municipalité et du CT L’Encierro de Noves qui accueillaient les gens de taureaux et de toros, les dirigeants de La Marseillaise représentés par Karim Allouache, et les responsables des tauromachies Yves Bustin pour la course camarguaise et Thierry Ripoll pour la corrida.

Les jeunes talents des arènes, le raseteur Vincent Marignan et le torero Adrien Salenc ont reçu les trophées Ovation. Dominique Perron, président de l’Union des clubs taurins Paul-Ricard a fait l’unanimité des deux pratiques s’octroyant le Trophée Relampaguito et le Trophée Lebrau. Enfin, Bernard Carbuccia - Marsella de son nom de torero - responsable des corrida d’Istres, a été mis à l’honneur. La mémoire des disparus André Chamand, historique chef de rubrique, et Denis Gouin, photographe istréen, a été saluée d’une salve d’applaudissements.

Et même si la course prévue l’après-midi par « Les Amis de La Marseillaise » en solidarité au journal, a été annulée par la pluie, l’ambiance de la soirée a réchauffé les cœurs.

M. A.

Photo MICHEL NAVAL

06/03/2017

AIMARGUES * JOURNEE FANFONNE GUILLIERME *

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

Dimanche 5 mars 2017

Le bonheur du partage

La journée Fanfonne-Guillierme sonne le rassemblement des gens de bouvine. Pour rendre hommage à la célèbre manadière, pour se retrouver en ce début de saison, pour partager cette fe di biou qui se porte fièrement quel que soit l'âge et le degré d'implication : éleveur, cavalier (ière), Arlésienne,  groupe folklorique, raseteur...  élu, organisateur, photographe, chroniqueur ou simple spectateur.

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaiseEn ce premier dimanche de mars, toutes les routes de la fe mènent à Aimargues, berceau de la dame de Praviel. Les parkings, les rues, les places sont bondées. La bénédiction des chevaux est un corps à corps grouillant entre la place de l'église et la mairie où nombre de gardianou et gardianettes tiennent leur place, entre leurs aînés attentifs. Les mainteneurs sont là, les amazones sont là, les gardians et manadiers sont là... Filles et garçons réunis dans la même communion. La tradition est vivace, vivante, la transmission visible. L'abrivado fait passer le frisson entre les rangs serrés de spectateurs, la roussataïo enchante... L'acampado est chaleureuse.  La Reine d'Arles Mandy Graillon, le président FFCC Hadrien Poujol ou Thibaud Servière, président du comité des fêtes, témoignent de la prise de pouvoir de la jeunesse avec des discours engagés et sincères. Les élus et les aînés encadrent, soutiennent et parlent d'expérience... Cela fait un bien fou et augure d'une belle dynamique.

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

Les biou de Guillierme
parachèvent la journée

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

Bessoun met Ameraoui en danger

De toute leur jeunesse éclatante autour de leur aîné Bessoun (11ans), les bioù de la manade Guillierme ont parachevé cette belle journée de partage intergénérationnel. Dans les arènes bien garnies où le soleil joue à cache à cache avec quelques gouttes, les raseteurs ont pris des risques et du plaisir transmis aux gradins et la présidence récompense hommes et bêtes dans un Carmen général.

A droite, Cadenas (sort au 5e contusionné par Bessoun) avec Félix, Ameraoui, Montesinos, mène le bal tandis qu'à gauche Sanchez, Clarion, Robert, Brunel ne font pas de la figuration pour un rendu appréciable.

Lou Taï (7 ans) ouvre le bal avec générosité et multiplie les actions. Du placement, du cœur, de la générosité. Cadenas dans les cornes, puis Félix chauffent l'ambiance, Lou Taï accélère, enchaîne et frise les planches sans répit jusqu'à la 11e. Une très belle entame. 8 Carmen et retour.

Araire (6 ans) se montre plus brouillon mais, déterminé quand il se place, ses ripostes vont jusqu'à la limite. Ne lâche sa 1re ficelle que sur la trompette. 8 Carmen et retour.

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

Araire - Marc Sanchez

Antonio (6 ans) flotte un peu, ne se laisse pas manoeuvrer, les blancs le testent. Bonne série où il passe le mourre (Sanchez) et ne perd son 2e gland qu'à 8'40. Poursuite haletante après Cadenas. Se sort de l'emprise quand les hommes se font pressants, garde du mordant et ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Avec expérience, Bessoun appuie au bon moment et se dédouble en finition. Dès la 30e seconde, il fait voltiger Cadenas et dans la foulée accroche Améraoui par le tee-shirt. Rapide et coupant le terrain, avec son placement décalé et ses accélérations en fin de raset, il accroît les difficultés. Tour à tour enfermés Félix, Ameraoui, Sanchez, Brunel s'en sortent juste. Grosse série pour finir et rentre une ficelle. 9 Carmen et retour.

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

Bessoun - Félix

Ameloun (6 ans). Cadenas sorti, Félix et Améraoui sont aux manettes. Ameloun se laisse distraire mais se montre tellement rapide sur les reprises qu'il surprend plusieurs fois les blancs. Tout « vert » et pétillant, il se fait finalement respecter après avoir donné des chaleurs à Sanchez. Rentre ses ficelles en musique.

Bornegre (7 ans). Attaqué plein pot, il veut répondre à tout, se chauffe, se cabre après Ameraoui et se livre dans de longs enchaînements. Trois actions où il se soulève après Ameraoui. Prend de l'envergure aux planches après Sanchez et termine avec beaucoup de cœur en s'escampant méchamment après Robert. 12'30 brillantes.8 Carmen et retour.

aimargues,fanfonne guillierme,course camarguaise

Bornegre - Ameraoui

MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER et M.A.

Entrée : ¾ d'arène. Organisateur : comité des fêtes. Président de course: Aurélien Laget. Raseteurs à droite : Cadenas, Félix, Montesinos, Ameraoui. Gauchers : Sanchez, Clarion, Robert, Brunel. Tourneurs : Khaled, Arnel, A. Perez.

 

03/03/2017

AIMARGUES *28e JOURNEE FANFONNE GUILLIERME*

Vendredi 3 mars  2017

Ce dimanche, honneur à Fanfonne

AIMARGUES2016PHCI.jpg

Comme les hirondelles annoncent le printemps, la journée Fanfonne-Guillierme ouvre la saison taurine camarguaise passant en revue ses symboles et convoquant toutes les générations.
Les Camarguais savent d’où ils viennent, cultivent les images du passé léguées par Fanfonne et trouvent dans l’incroyable modernité de la vie de leur icône, les clés de tous les possibles. Née Parisienne, dans un milieu aisé et cultivé, la Dame de Praviel a choisi une vie simple auprès des taureaux et des chevaux tout en évoluant dans les cercles des notables, poètes, écrivains et artistes. Centrée sur sa terre et son élevage mais ouverte sur le monde, la manadière a trouvé le juste équilibre.

Dimanche, la journée vantera les valeurs défendues par l’éternelle Demoiselle : le terroir, la langue, le costume, la bouvine... Entre les gens en costume, les manadiers, gardians à cheval, les spectateurs et l’après-midi les raseteurs, jeunes et têtes chenues prouveront ensemble la vitalité d’un art de vivre. La journée Fanfonne est la première manifestation d’une saison qui rythme la vie des Languedociens et Provençaux, au gré des fêtes et des sorties des taureaux.

MARTINE ALIAGA
PHOTO CHRISTIAN ITIER

AU PROGRAMME DE CE DIMANCHE 5 MARS

8h30, défilé dans les rues du village des groupes folkloriques provençaux, des manadiers et gardians, calèches et musiciens.
9h30, messe des gardians en provençal, église Saint-Saturnin.
10h30, bénédiction des chevaux place de l’hôtel de ville.
10h45, acampado sur le maintien des traditions, place du château et séance de dédicace du livre « La saga des Guillierme » écrit par Robert Faure.
11h30, abrivado de la manade Aubanel et roussataïo aller et retour de la manade Fourmaud, de l’avenue des Anciens-combattants aux arènes.

12h, apéritif dans la cour de l’école Fanfonne-Guillierme (à côté des arènes).

13h, repas traditionnel, salle Lucien-Dumas (sur réservation, 19 €).
LA COURSE :
AIMARESTEPOUS.JPG15 h, 10 €, comité des fêtes, dél. Eymonet. Chr. M. A .
Niveau Avenir. Manade Guillierme : Lou Taï, Araire, Antonio, Bessoun, Ameloun, Bornegre.
Raseteurs invités : Cadenas, Montesinos, Félix, Clarion, Sanchez, Robert, Brunel. Tourneurs : Khaled, Arnel, A. Perez.

Prévente des places de la course dans la cour de l’école de 7h30 à 8h30 et 12h à 13h30.

LE LIVRE

La Saga des Guillierme de Robert Faure

DSC_5064.JPGRobert Faure a connu et côtoyé Fanfonne Guillierme. De leurs rencontres, est né il y a quelques années le livre « Fanfonne Guillierme » écrit avec la bénédiction de la Dame d’Aimargues. Fort d’une somme de documents et photos, Robert Faure propose aujourd’hui « La saga des Guillierme » qui remonte l’histoire pour s’intéresser aux familles Larnac et Guillierme au XIXe et début XXe siècle.

L’auteur présentera son livre, ce dimanche à Aimargues.

***********

10/02/2017

MANADIERS

Vendredi 10 février 2017

L'AETCC au Musée de la Camargue

FRANCOISEPEYTAVIN.jpgQuelques pas seulement entre le siège de l’association des éleveurs de taureaux de course camarguaise, au Mas de Rousty, et le Musée de la Camargue, ont permis la tenue de l’assemblée générale en ce lieu, sous les poutres de l’ancienne bergerie. Une belle occasion en cette mi-janvier de découvrir les installations aux côtés de la conservatrice Estelle Rouquette.

La présidente de l'AETCC, Françoise Peytavin

En début d’après-midi, Rogé Andreo avait présidé l’Ag de l’AETCC Languedoc Roussillon qui promeut « Les jeunes pousses ». Cette compétition se continuera cette année sous l’égide du CT Joujou du Crès. Appel est fait aux manadiers pour s’inscrire rapidement auprès de François Peytavin ou Henri Gibert. Rogé André, démissionnaire du poste de président est remplacé, pour l’instant, par Bernard Gorlier, le bureau se réunira pour recadrer l’organigramme. Les comptes rendus moraux et financiers ont été approuvés à l’unanimité.

La présidente Françoise Peytavin a ensuite repris les rênes pour l’AETCC, après avoir fait approuver le PV de l’AG 2016 à l’unanimité, tout comme le bilan financier. Un point sanitaire a ensuite été présenté portant sur la différence de la gestion de l’IBR entre le Gard, l’Hérault et les Bouches-du-Rhône.Le but des éleveurs étant de faire uniformiser les régles. Pour la région Occitanie, l’arrêté devrait arriver avant le printemps.

Les élections fédérales ont été soumises au débat et vote à main levée : sont partants sur la liste d’Hadrien Poujol, Françoise Peytavin, Bruno Quet et Thierry Trazic.

Le tiers sortant du bureau à renouveler - Guillaume Agu, J.-P. Chazot et Sandrine Salmeron - se représentait et a été réélu. Après l’option prise à la Vidourlenque pour le concours de ferrade en novembre, la séance était levée.

 

02/02/2017

UCTPR *ASSEMBLEE GENERALE*

Vendredi 3 février 2017

362 CT Paul-Ricard représentés

méjanes,uctpr,course camarguaise"Le nombre de manifestations, de clubs taurins affiliés (369 en 2016) et d’adhérents (15 699) est en augmentation, s’est réjoui en préambule Dominique Perron, président de l’UCTPR lors de la grande journée de rassemblement à Méjanes des clubs taurins Paul-Ricard, attestant de la bonne santé de la plus grande association d’Europe." Une assemblée générale menée tambour battant, en images, musiques, bons mots et sérieux des intervenants. Le rythme est trépidant et les renvois de balles dynamiques. Sont intervenus : Arnaud Fesquet, secrétaire général ; Patrice Mayer, trésorier ; Bernard Langlade, Paul Hermé, Jérémy Serrano et Gérard Suberchicot en rapporteur des commissions respectivement des corridas Sud-Ouest, corridas Sud-Est, course camarguaise et course landaise. Saluons l’arrivée en tant que nouvel administrateur d’Arnaud Frade (à droite de la photo).
Face à la scène, la salle est comble - 362 CT sont représentés -, les élus nombreux, et Mandy Graillon, Reine d’Arles, partage l’émotion de ses derniers mois de règne.
Le public, lui, passionnément aficionado applaudit aux exploits filmés et à la présence des matadors, ganaderos, sauteurs, écarteurs, raseteurs ou manadiers. Pour la course camarguaise, Joachim Cadenas, Damien Moutet, Vincent Marignan et Henri Laurent ont reçu honneurs et applaudissements. La médaille d’honneur des CT Paul-Ricard étant décernée à André Viard.


MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

* En bref : naissance de la page facebook UCTPR *

LES RECOMPENSES

Course landaise

méjanes,uctpr,course camarguaise

Maxime Gourgues, champion jeunes écarteurs 2016
Kevin Ribeiro, champion des jeunes sauteurs 2016
Fabien Napias, champion de France sauteurs 2016
Loïc Lapoudge, champion de France des écarteurs 2016
Ganaderia Deyris

Course camarguaise

méjanes,uctpr,course camarguaise

Vincent Marignan, raseteur Avenir 2016
Manade Laurent
Damien Moutet, coup de coeur
Joachim Cadenas, raseteurs As 2016

Corrida Sud-Est

méjanes,uctpr,course camarguaise

Ganaderia Jalabert, novillada SP 2016
Ganaderia Cuillé, novillada 2016
Thomas Joubert, coup de coeur 2016
Juan Bautista, matador sud-est 2016

Corrida Sud-Ouest

méjanes,uctpr,course camarguaise

Baptiste Cissé, novillera SP 2016
Ganaderia José Cruz, novillada SP 2016
Emilio de Justo, Révélation 2016


********

André Viard, coup de coeur
médaille d'honneur des CT Paul-Ricard

méjanes,uctpr,course camarguaise

*********************

CASTRIES *FILMS*

Lundi 23 janvier 2017

9e Festival des rencontres
de cultures taurines

castries,festival des rencontres taurines,course camarguaise

Tauromachie camarguaise, landaise ou espagnole, chacune a eu son temps de gloire au dernier Festival des Rencontres de cultures taurines à Castries. Et les amateurs se sont pressés nombreux, notamment le samedi 21 et dimanche 22 janvier après-midi au foyer Hippolyte-Paulet où le Cercle taurin Le Trident et l’équipe de Jean Roumajon veillaient, à leur habitude, au bon déroulement de cette 9e édition. Au menu, films et diaporamas, en ou hors concours, pour dérouler tout ce que le milieu taurin compte de passion, de richesses, d’originalité... Un week-end pour les amateurs par les amateurs. Le Festival de Castries garde sa couleur familiale, amicale et les maladresses, approximations et défauts techniques - malgré beaucoup d’améliorations - font partie du jeu. Peu importe ! L’essentiel est de participer, de partager, de se rencontrer et d’échanger. Et là, il n’y a pas photo. Les invités - manadier ou ganadero, vidéaste, aficionado ou raseteur - chacun s’est gentiment prêté aux questions/réponses de Jean Roumajon et Didier Laurent. Le public étant largement associé.
Côté concours, le jury mené par Philippe Brochier a œuvré sérieusement et avec bienveillance. Dimanche soir, à l’heure du bilan et des récompenses, les satisfecits étaient nombreux d’autant que l’an prochain pour les 10 ans du Festival, la salle sera totalement refaite. De quoi galvaniser la troupe des vidéastes et photographes.

Palmarès des concours

FILMS CAMARGUE

1. Puisque tu pars... Charles Chanat

2. La passion l'emporte

3. Le Toril

FILMS CORRIDA ET SUD OUEST

1 - Coeur de Castareno

2 - Mayoral

3. Feria du Sud Ouest

DIAPORAMA

1. El Maestro de Chiva

2. L'étang de l'Or

3. Sur ma vie

***********

▼ L'équipe du Festival

castries,festival des rencontres taurines,course camarguaise

20/01/2017

CASTRIES *FILMS*

Ce samedi 21 et dimanche 22 janvier 2017

Les cultures taurines
en images

 

castries,festival films,courses camarguaisesTop départ pour la 9e édition du Festival des rencontres de cultures taurines de Castries ce samedi à partir de 14h. Le CT Le Trident et Aqueduc Vidéo de Jean Roumajon perpétuent ce sympathique rendez-vous de ce début d'année qui conjugue plaisir des images et reprise de contacts entre gens de taureaux. Bouvine et corrida, Sud-Est, Sud-Ouest et Espagne réunis dans une même passion. Mise en valeur des traditions, des terroirs, des pratiques sportives et artistiques... transcendée par les vidéastes et les photographes aiguillonnés par les différents concours, le tout dans la bonne humeur et une ambiance très familiale. C'est la couleur propre à ce Festival.

 

LES PROJECTIONS AU PROGRAMME

Samedi 21 janvier

A partir de 14h15. Fêtes et traditions d'Hervé Thollon. Moi le taureau de Jean-Pierre Camargue. Taureau d'exception de José Vidal. La Passion l'emporte de Vidéo Hardian. Feria dans le Sud-Ouest de christian itier. La Revanche de Benjamin Alcon. Lou Simbeu de Laure Valentin. Le Charroi des Oives de Bernard Porras. Cadenas dans l'action de Jean Roumajon. Entraîneur et vacher d'Eric Dubois. Chanat de Jérémy Serrano et Nigues. Sur ma vie de Benjamin Alcon. Mayoral de Colette et Jean-Louis Martel. El Maestro de Michel Naval.

A partir de 21h15, Lourdes de Christian Itier. Le Toril d'alain Berrizi. Kisoa de Claire Boujard. Coeur de Castareno de Maurice Daussant. Passion de Torero de Jean roumajon. Coupo Santo du Club-Photo de Baillargues. Cultures taurines dans le monde de JR.

Dimanche 22 janvier

A partir de 10h. Pèlerinage des gardians de Jean Roumajon. Joachim Cadenas dans l'action de Jean Roumajon. Cultures taurines dans le monde de JR.

A partir de 14h15. Cadenas dans l'action de Jean Roumajon. Maxime Favier de passionné de Jean Roumajon. Merci Sabri et les Seigneurs camarguais de Benjamin Alcon. La saga des Félix de Jean Roumajon. Jan Matieu de Roger-Pierre Auguste. Une statue pour Garlan de Jean Roumajon. Le bonheur est dans le pré de Jean Rouamjon. Jérémy Aliaga, raseteur par passion de Jean Roumajon.

Annonce du palmarès, remise des prix, Coupo Santo interprétée par Régine pascal. Apéritif de clôture offert par la municipalité.

Bande annonce : https://youtu.be/kJVLRHBhX0o