Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/03/2016

LUNEL *TEMPORADA 2016*

lunel,33e trophée pescalune,espace arènes,course camarguaise

Mercredi 2 mars 2016

Une année de transition
avant le début des travaux

lunel,33e trophée pescalune,espace arènes,course camarguaise

Le nouvel Espace des arènes devrait ouvrir en mars 2018

Les photos et la maquette des futures nouvelles arènes ont aimanté le nombreux public, mercredi 2 mars, à Castel, lors de la présentation de la saison. Un nouvel espace voué à fonctionner toute l’année, avec “Le Pavillon” reconstruit sur 300 m2, une salle polyvalente, 600 m2 de terrasses couvertes tout comme les gradins pour une piste conservée à l’identique. L’espace est attrayant, aéré et délicatement frangé de dentelles selon le style de l’architecte international Jacques Ferrier. « Conçu pour les 50 à 100 ans à venir, ce projet est une belle occasion de promouvoir l’image de Lunel, son tissu économique et culturel ainsi que les traditions camarguaises », dit Claude Arnaud, maire.
Deux Royales inédites
Mais en attendant l’ouverture en 2018, une année blanche se profile en 2017, et cette saison-ci est amputée. Les arènes fermeront après le dernier jour de La Pescalune en juillet. D’ici là place aux cocardiers. Après une saison et une finale 2015 terminée en feu d’artifice, Magali Saumade, organisatrice, annonçait « une saison charnière, tronquée, que nous avons dû aménager pour ne pas que les spectateurs soient lésés ». Les courses sont de valeur avec deux Royales inédites à Lunel, celle de la manade Ricard synonyme de spectacle et celle de Saumade « avec en chef de file Pourpier ». Les 4 concours de manades (As) affichent un niveau relevé (lire ci-contre) et pour la finale du Pescalune à Vauvert, ce sont quatre cocardiers de première catégorie qui sont déjà retenus : Mignon, Jupiter, Pourpier et Optimus. Outre les courses camarguaises, les clubs taurins pescalunes par la voix du président Gérard Gehin, s’investissent de belle manière dans les journées pédagogiques (24, 26, 27 mai), en pays à la manade Lafon et aux arènes, tandis que la semaine du 26 au 30 septembre est réservée à la sensibilisation aux traditions camarguaises pour les écoliers du Pays de Lunel. Lou Rasetaïre pescalune, lui, organisera le Trophée Belmonte (9 juillet) et le Nanou-Peytavin le 15 juillet. Avec la journée du Ruedo pescalune du dimanche 17 juillet, voilà de quoi attendre impatiemment le 20 mars, l’ouverture de la temporada.

MARTINE ALIAGA

lunel,33e trophée pescalune,espace arènes,course camarguaise

33e TROPHEE PESCALUNE

Dimanche 20 mars, Trophée des As, Sugar, Sylverado, manade Nicollin. Cruchot, Saint-Eloi de La Galère. Artemis des Baumelles, Cupidon de Cavallini.
Lundi 28 mars :
As, Royale de Ricard avec Vaccarès, Trident, Beefeater, Perroquet, Garlaban, Absolut, Brusc.
Lundi 16 mai :
As, Royale de Saumade, 3e Souvenir Patrick-Castro avec Baucis, Belagio, Castor, Trélus, Scipion, Pourpier.
Dimanche 19 juin :
concours de manades des Révélations, Avenir, Souvenir Jean-Calvet.
Dimanche 10 juillet :
As, Trophée du Muscat, 39e Trophée Roger-Damour, Bendor de Ricard, Bayle de Vinuesa, Lebraou de Cyr, Sparagus de Janin, Méphisto de Chapelle-Brugeas, Camaï de la Vidourlenque, Cupidon de Cavallini.
Samedi 16 juillet :
As, finale du Muscat, Pirate du Pantaï, Banaru du Rhône, Vincent d’Aubanel, Sylverado de Nicollin, Cruchot de La Galère, Mesrine de Vinuesa, Marquis de Ricard.
Dimanche 30 octobre, à Vauvert : As, 33e finale du Trophée Pescalune avec Mignon de Cuillé, Jupiter de Laurent, Pourpier de Saumade, Optimus des Baumelles.
Raseteurs en alternance : Aliaga, Auzolle, Belgourari, Benafitou, Cadenas, Chekade, Errik, Four, Katif, Martin, Poujol.
Réservations : bar Le National, 04 67 71 13 27

Réservations : bar Le National, 04 67 71 13 27 

Visitez la nouvelle Page Lunel sur Facebook

************ 

lunel,33e trophée pescalune,espace arènes,course camarguaise

lunel,33e trophée pescalune,espace arènes,course camarguaise

lunel,33e trophée pescalune,espace arènes,course camarguaise

***************************

 

 

09/03/2016

SAISONS 2016

GRAU-DU-ROI

saisons 2016,courses camarguaises

Renseignements/Réservations : 04 66 51 12 12

**************

SAINT-GILLES

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

************

PALAVAS-LES-FLOTS

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

 

*************

BEAUCAIRE

saisons 2016,courses camarguaises

**************

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES :
CT LE TRIDENT

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

*******************************

 

VALLABREGUES : CT LOU VINCEN

Un banquet pour lancer la saison

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaisesLe président Robert Lacroix accueille ses invités à la porte du Café du Cours. Amis, clubs taurins, manadiers, chroniqueurs, tous bienvenus, tous impatients que la saison commence. Ici on parle taureaux, organisation, fédération bien sûr... On épilogue sur les programmes déjà annoncés dont celui du Vincen présenté quelques jours auparavant. Ambiance faste aux prémices de la saison. saisons 2016,courses camarguaisesAvec localement, le Jeannot-Cambi qui se profile sous les meilleurs auspices comme l'annonçait le président-nemrod offrant généreusement en ce jour, le fruit de ses chasses, soit une centaine de canards sauvages rôtis à souhait... Autre temps fort de la saison vallabrégante, le 4e Souvenir Luc-Pero renouvelant le lien avec l'Amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise, étoffé de deux courses pour un total de six. Rendez-vous le samedi 16 avril pour la 1re course  du Vincent.

PHOTOS CHRISTIAN GELLET ET GEORGES MARTIN

saisons 2016,courses camarguaises

****************

 

MARGUERITTES : CT LA BOUVINA

Un programme séduisant…

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaisesC’est le 12 février dernier en soirée, que le rideau c’est levé sur la 88e édition du C.T marguerittois. Après le traditionnel message de bienvenue, la présidente Chantal Bourelly officiait dans une déclaration de solidarité et d’optimisme sur la saison à venir, suite à l’actuel épisode qui ébranle le microcosme camarguais. Une saison qui débutera par un concours le 20 mars et qui se terminera le 16 octobre.
Pas moins de vingt-deux manades graviteront dans l’enceinte tauromachique pour un total de dix-sept courses, soit neuf concours, trois ligues, deux "taureaux neufs/jeunes" et trois courses de nuit.
Côté vestiaire, neuf gauchers et huit droitiers fouleront le sable en alternance, avec en fer de lance une jeunesse ascendante, adoubée par leurs aînés déjà habitués à cette piste, une recette qui s’annonce engageante.
La clôture de cette assemblée se fit avec la diffusion d’un film sur la dernière féria des Embiez, dans lequel les participants apportaient une note d’humour, provoquant dans l’assistance quelques  éclats de rire.
Le coutumier verre de l’amitié, accompagné des talents des fins cordons bleus de l’association venait sonner les trois coups sur l’ouverture de la temporada. Première course, dimanche 20 mars


TEXTE ET PHOTOS ERIC MARC

Programme détaillé sur le site Internet :
www.photo-taureau.com

************************

 SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE : CT LE BANDOT

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

saisons 2016,courses camarguaises

***********************

NOVES : CT L'ENCIERRO

saisons 2016,courses camarguaises

**************************

 

08/04/2015

VAUVERT *PRESENTATION DE LA SAISON*

"Fiers d'être Vauverdois !"

IMG_8567.JPG

Simone Brunel a tiré au sort la place de sortie
des manades pour le concours d'abrivado.
La veuve de Jean Brunel, initiateur du concours,
 en présidera aussi le jury

Après avoir organisé le congrès de la FFCC en mars, Vauvert s’apprête pour la première des courses du Camargue Médical, Trophée des As, ce dimanche.

L’amorce d’une saison riche en rendez-vous aux arènes mais pas seulement. La cité gardoise a l’âme tauromachique et comme l’a proclamé avec ferveur Madame le Maire Katy Guyot, lors de la présentation de la saison: « A Vauvert, on aime toutes les tauromachies, il faut en être fier, il faut partager cette passion, il faut s’ouvrir à tous les publics. On doit soutenir les manades, encourager nos traditions camarguaises, le port du costume... » Et dans la salle de la mairie pleine à craquer, ce soir-là, les applaudissements ont crépité.

Après les programmes du CT l’Abrivado par Henri Fabre, de l’Union taurine présidée par Christine Rossi Ferrari et celui des Amis de la Camargue de Bruno Pascal, la Commission municipale des festivités par les voix d’Hervé Fleury, Sébastien Martini et Claude Constans, listait les nombreuses manifestations dont la prestigieuse journée de l’Ascension jeudi 14 mai. Ce 30e anniversaire du réputé concours d’abrivado, dédié à son créateur Jean Brunel, décédé, sera présidé par son épouse Simone. Au tirage au sort, l’ordre de sortie des 5 manades en lice était dévoilé devant le superbe trophée qui attend le vainqueur. L’après-midi, c’est une superbe course aux As, avec deux Biòu d’Or en piste - Ratis et Garlan - qui est programmée.

Annelyse Chevalier pouvait ensuite présenter les expositions, lectures et projections qui jalonneront la temporada dont, du 13 au 30 mai, l’exposition “Taureaux en tête” pendant laquelle un DVD sur les 30 ans du concours d’abrivado tournera en continu.

La fameuse fête votive de Vauvert du 8 au 16 août avec ses courses tous les jours, ses déjeuners au pré, ses abrivado longues a aussi été évoquée tout comme le final de la saison avec le 14e Trophée des Vignerons (27 septembre).

Un programme alléchant qui faisait réagir Gérard Batifort, président FFCC: « Vauvert une ville où la fe di biou est numéro 1 » et Jean Denat qui soulignait « à Vauvert, nous avons une ambition pour la course camarguaise, nous voulons la promouvoir, la transmettre... Il se passe quelque chose ici qui n’est pas ailleurs... »

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

▼ Bruno Pascal, Jean Denat, Simone Brunel et Katy Guiot

 

vauvert,saison,courses camarguaises

 

▼ Bruno Pascal président de la commission municipale des festivités présente le trophée qui récompensera le vainqueur du 30e concours d'abrivado pour l'Ascension

IMG_8572.JPG

Jeudi 14 mai, Ascension : 30e concours d’abrivado, ordre de sortie des manades, 1. Saint-Louis, 2. Arlatenco (vainqueur 2014) ; 3. Martini ; 4. Aubanel ; 5. Chaballier.

LES COURSES

11 avril, Ligue. 12 avril, 1re journée du 7e Camargue Médical, As de la Commission des festivités.
2 mai, Ligue des Amis de la Camargue. 3 mai, Avenir de l’UT. 14 mai, 30e concours d’abrivado en matinée, 16h30, 2e journée du Camargue Médical, As. 15 mai, Avenir des Amis de la Camargue.

8 août, Avenir du CT L’Abrivado. 9 août, Avenir. 10 août, Ligue. 11 août, Vaches. 12 août, Ligue. 13 août, taureaux jeunes. 14 août, Avenir. 15 août, tau neufs. 16 août, Finale du Camargue médical, As.

26 septembre, Avenir. 27 septembre, As. 31 octobre, Ligue.

Réservations: tél. 04 66 73 17 35 et 04 66 73 10 75.

 

28/03/2015

LE GRAU-DU-ROI *SAISON 2015 (1)

Samedi 28 mars 2015

GRAUSAISONAS.jpg

GRAUSAISON2015.jpg

LE GRAU-DU-ROI *SAISON 2015

Samedi 28 mars 2015 - Saison 2015, suite

GRAUSAISONAS2.jpg

LE GRAU-DU-ROI * SAISON 2015 *

Samedi 28 mars 2015 - Saison 2015 suite

GRAUSAISONAS3.jpg

GRAUSAISONAVENIR2.jpg

LE GRAU-DU-ROI *SAISON 2015 *

Samedi 28 mars 2015 - Saison 2015 suite

 

GRAUSAISONAVENIR2.jpg

 

19/03/2015

LUNEL SAISON 2015

Jeudi 19 mars 2015

De nouveaux cornus
et une finale... affriolante !

lunel,32e trophée pescalune,courses camarguaisesÇa bouge à Lunel. L’Espace Castel pour présenter la saison à la place de la mairie jugée trop exiguë. Nouvelles bêtes à corne au programme du Trophée Pescalune. Et bientôt des arènes refaites (2016 - 2017).

Après une saison 2014 déjà marquée par un renouveau bienvenu côté bétail et conclue par une superbe finale, la 32e édition promet déjà de belles joutes. « Une programmation innovante, explique Magali Saumade, à la tête des arènes San Juan avec Lunel Toro, longuement préparée avec sérieux et professionnalisme. Nous nous sommes attachés à faire au mieux pour cette piste exigeante, sélective qui ne supporte pas la médiocrité ».

lunel,32e trophée pescalune,courses camarguaisesAinsi, la temporada verra défiler les deux derniers Biòu d’Or en date : Ratis et Garlan, les deux derniers Biòu de l’Avenir, Banaru et Ubaye et les meilleurs finalistes de différentes compétitions 2014. Les cocardiers de la Grasilho ouvriront les arènes le dimanche 29 mars avec presque le même casting que l’an passé (Cassius, Jupiter, Troubadour, Téflon, plus Roméo et Quo Vadis) avant une confrontation inédite Vinuesa - La Galère (6 avril). Suivront le concours du 25 mai (2e Souvenir Patrick-Castro), le Muscat (16 et 18 juillet), la course des espoirs (18 octobre).

Quant à la finale du 1er novembre, l’affiche en est... prestigieuse (lire ci-contre) ! Difficile de faire mieux.

Voilà qui ne manquera pas d’intéresser, de motiver et de rassembler aux arènes les Lunellois et autres amateurs. Mais il faut aussi préparer les nouvelles générations d’afeciouna. Pour ce faire, depuis neuf ans, les écoliers bénéficient des journées pédagogiques où s’impliquent la municipalité, l’Inspection académique et les écoles, l’association ART’TC, l’école de raseteurs Lou Rasetaïre pescalune et les clubs taurins lunellois. Avec en point d’orgue, une matinée à la manade Iris et Jean Lafon et, à 14 h, la course aux arènes San Juan. Cette année c’est le 29 mai.

Pour compléter l’offre taurine, Lou Rasetaïre pescalune propose le 11 juillet, le Trophée Belmonte et le 17, le Trophée Nanou-Peytavin. Tandis que Organisation ruedo pescalune organise une novillada le 19 juillet, pendant La Pescalune (fête du 11 au 19 juillet).

M. A.

LE 32e TROPHEE PESCALUNE

Dimanche 29 mars : Royale de Laurent : Troubadour, Cassius, Quo Vadis, Jupiter, Téflon, Roméo. 

Lundi 6 avril : Pavoun, Bayle, Mesrine de Vinuesa - Lou Barri, Rudy, Cruchot, Tyrosse de La Galère.

Lundi 25 mai : 2e Trophée Patrick-Castro, Angelo de Raynaud, Sparagus de Janin, Banaru du Rhône, Aïoros des Baumelles, Gascon de Lautier, Mari Peu de Gillet, Laos de Cyr.

Jeudi 16 juillet : 1re journée du Muscat, 38e Trophée Roger-Damour, Marcomau de Raynaud, Rudy de La Galère, Sugar de Nicollin, Cassius de Laurent, Coquet de Cuillé, Biterrois de Rouquette, Ubaye de Paulin.

Samedi 18 juillet : finale du Muscat, Jivago de Blatière, Aramis de Saint-Antoine, Sylverado de Nicollin, Garlan des Baumelles, Castor et Scipion de Saumade, Ratis de Raynaud.

Dimanche 18 octobre : les espoirs, Souvenir Jean-Calvet.

Dimanche 1er novembre : finale du 32e Trophée Pescalune, Marcia de Fabre-Mailhan, Banaru du Rhône, Cassius de Laurent, Garlan des Baumelles, Ubaye de Paulin, Greco de Saint-Antoine, Pourpier de Saumade.

Raseteurs en alternance : Auzolle, Ayme, Katif, Chekade, Four, Martin, Favier, Aliaga, Poujol, Allouani, Benafitou, Belgourari.

 

13/11/2014

GRANDES ARENES

Vendredi 14 novembre 2014

BEAUCAIRE - SIMEON : C’est signé !

beaucairearènesPH CI.jpg

Aux arènes Paul-Laurent, le renouveau est attendu

La saison 2014 aux arènes Paul-Laurent ne restera pas dans les mémoires et le public l’a fait savoir en boudant son assiduité. Cela n’a pas échappé à la nouvelle municipalité. « Nous avons constaté que ça s’essoufflait un peu cette année, explique Julien Sanchez, maire, et nous avons voulu donner une dimension plus importante à ces arènes historiques pour la course camarguaise. Après avoir débattu avec Mireille Fougasse, adjointe en charge des affaires taurines, et Maurice Mouret, conseiller municipal, nous avons réuni les présidents des clubs taurins de Beaucaire à deux reprises, tout cela nous a menés à Daniel Siméon ». Trois noms avaient été évoqués au préalable, Gérald Rado, Joël Passemard et Daniel Siméon.

« Le choix s’est porté sur ce dernier, pour ses qualités de sérieux, de professionnalisme et son sens artistique. Il interviendra en tant que prestataire de service », ajoute l’édile. Nous restons en régie municipale, l’organisateur soumettra aux élus ses choix, taureaux et raseteurs, et s’en tiendra au budget imposé par la ville, le même que l’an dernier. Le contrat court pour un an ».

Après 27 ans de présence au Grau-du-Roi, Daniel Siméon voit donc s’ouvrir à lui l’un des fleurons de la course camarguaise et en mesure la difficulté : « Etre à la hauteur des arènes de Beaucaire c’est un vrai défi ! C’est un challenge difficile car c’est Beaucaire ! Ne serait-ce que par la piste compliquée pour les taureaux et franchement, en ce moment, nous n’avons pas beaucoup de “grands” taureaux... » Fort de ce qui a fait la réussite du Grau-du-Roi, l’organisateur va donc tabler sur « les nouveaux taureaux qui ont marché en 2014. C’est un pari qu’il faut expliquer au public, on va sortir des sentiers battus... Notamment pour les trois courses du Muguet d’Or, on partira à la découverte de nouveaux noms. Bien sûr, je mettrai le paquet sur la Palme d’Or sur trois journées, une Palme d’Argent relevée puis une course en septembre. Un an c’est court pour s’installer, il faut faire fort dès le début ! ».

La tête déjà plongée dans les prochaines affiches à monter, Daniel Siméon n’en oublie pas pour autant son équipe « Oui bien sûr “la dream team” du Grau va me suivre, je ne pourrais pas travailler sans eux » et la collaboration de Jacky Siméon, son frère, ancien raseteur : « Beaucaire n’est pas le Grau-du-Roi, instinctivement j’ai ressenti le besoin d’un ancrage plus historique, plus institutionnel... Il me faut aussi convaincre le public provençal... Jacky peut faire le lien. De toute façon, quoi que je fasse, je lui en parle et nous collaborons parfaitement... ». 

De cette collaboration naîtra la saison 2015 beaucairoise. Les afeciouna ont hâte de la découvrir... Ce sera fait fin février.

MARTINE ALIAGA

 

15/03/2014

LUNEL *LA SAISON 2014*

Mercredi 12 mars 2014 - A la mairie

WAOUH !

lunel,31e trophée pescalune,courses camarguaisesDeux programmations du Biòu d’Or Ratis, une finale du Muscat digne de ce nom tout comme celle du Trophée Pescalune, le pari de cocardiers en devenir, deux Royales baroncelliennes, Cuillé et Laurent.... et de nouvelles manades qui font leur entrée ou leur retour aux arènes San Juan... Il y a du beau monde pour prétendre au baccalauréat cette année!
Le nombreux public est sorti de la - trop petite - salle du conseil de la mairie fort satisfait de la programmation 2014 présentée par Magali Saumade. « Sur le papier, c’est top ! » Effectivement! Voilà des affiches innovantes et alléchantes.

Avec une prise de risque appréciée - n’en doutons pas - des futurs spectateurs (Garlaban de Ricard, Robinson de La Galère, Monro de Bon, tous finalistes à Istres, Avenir 2013) sur ces cocardiers en devenir. Sans compter Crapone et Boer de l’Occitane ou Lebrau de Cyr tout comme Gascon de Lautier (8 ans) ou encore les espoirs de Saumade (Castor, 7 ans) et Chauvet (Jupiter, 8 ans). Ces jeunes éléments s’intercaleront avec des cocardiers de renom. Sylverado de Saint-Gabriel (vainqueur du Pescalune 2013), Sparagus de Janin (prix Damour 2013), Horacio (Cuillé, meilleur de la finale du Pescalune)... Mesrine de Vinuesa pour la finale du Muscat et Saint-Rémois de Fabre-Mailhan à la finale du Pescalune.
Reste la cerise en or sur le gâteau des afeciouna, Ratis. Le Biòu d’Or de Raynaud sortira le 19 juillet, finale du Muscat, et le 2 novembre, finale du Pescalune. Les arènes San Juan vibrent encore de sa dernière prestation du 29 mai 2012.
Tout est donc prêt pour l’ouverture de la saison avec la Royale de la manade Cuillé, le 13 avril, un concours le 21 puis le lundi 9 juin la Royale de la manade Laurent, 1er Souvenir Patrick-Castro. Les cocardiers des Marquises signent leur grand retour au plus haut niveau et à Lunel... De quoi susciter là aussi un grand élan d’intérêt.
Les hommes pressentis pour raseter sont également à la hauteur: Aliaga, Allouani, Auzolle, Ayme, A. Benafitou, Belgourari, Bruschet, Favier, Four, Katif, Poujol.
Bien sûr, reste l’épreuve de la piste pour étalonner toutes ces valeurs, le spectacle de la course camarguaise n’est jamais écrit à l’avance, mais le primordial a été fait avec cette belle programmation... donner envie d’aller aux arènes.

MARTINE ALIAGA


* Lou Rasetaire pescalune fête ses 40 ans : samedi 12 juillet, Trophée Belmonte, 18 juillet, Trophée Nanou-Peytavin, courses d’écoles de raseteurs du samedi 26 avril au 28 juin, finale samedi 4 novembre.
*  30 ans du groupe “Lou Velout pescaluno“
* Journées pédagogiques : deux journées importantes les 15 et 16 mai, à la manade Iris et Jean Lafon puis aux arènes.


LES COURSES


Quelques changements interviendront peut-être mais globalement les affiches du 31e Trophée Pescalune sont bouclées.

 

Dimanche 13 avril : Royale de Cuillé, Loubard, Mollières, Mignon, Notaire, Horacio, Erasme, Modiano.
lunel,31e trophée pescalune,courses camarguaisesDimanche 21 avril : concours, Garlaban et Eros de Ricard, Robinson de La Galère, Gascon de Lautier, Sylverado de Saint-Gabriel, Sparagus de Janin.
Lundi 9 juin : Souvenir Patrick-Castro - Royale de Laurent, Sisco, Cyrano, Troubadour, Cassius, Teflon, Bizet, Jupiter.
Jeudi 17 juillet : concours, Boer ou Crapone de l’Occitane, Lebrau de Cyr, Castor de Saumade, Sugar de Saint-Gabriel, Cohiba de Fabre-Mailhan, Indian de Laurent, Monro de Bon.
Samedi 19 juillet : finale du Muscat, Trancardel de Bon, Ratis et Escamillo de Raynaud, Mesrine de Vinuesa, Horacio de Cuillé, Boer ou Crapone de l’Occitane, Jupiter de Chauvet.
Dimanche 19 octobre : Révélations, Raboliot de Fabre-Mailhan, Medoc de Saumade, Gascon de Lautier, plus des cocardiers qui se feront remarquer dans la saison.
Dimanche 2 novembre : finale du Trophée Pescalune, Horacio de Cuillé, Chico de Lautier, Garlan des Baumelles, Ratis de Raynaud, Scipion de Saumade, Saint-Rémois de Fabre-Mailhan, Cassius de Laurent.

**************