Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/03/2010

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE

Dimanche 14 mars 2010 - 1re course du Printemps des Royales

AZZARO FRAGRANCE SAUVAGE

ALI AGA.jpg

 

Entrée : 3/4 d’arène.
Organisateur : CT Lou Bandot.
Président : Thierry Cure.
Raseteurs droitiers : Fougère, Oufdil, Schuller, Noguera.
Gauchers : Aliaga, C. Chanat, Sabde, M. Sanchez.
Tourneurs : Abbal, Baccou, Grando, Sanchez.
A noter : C. Chanat, gaucher, sort au 1er, il est remplacé par Oudjit (droitier) ; M. Sanchez sort au 5e.
Une minute de silence est observée en mémoire de Jacques Bon, Jean Sol et Jean Biesse.


Bonne première course de la manade Lagarde pour ce 15e Printemps des Royales. Petite reprise de la part des blancs - pas une ficelle n’est levée -  où Aliaga se montre le plus travailleur.
Jar fait un excellent premier, toujours dans les planches, agressif. Il attend les hommes dans son terrain, tamponne C. Chanat à la barrière, enferme Aliaga (2 fois). 3 Carmen et retour.
STLO1.jpgAllossard est plus mobile. Plus les rasets s’enchaînent, plus il s’intéresse jusqu’à se soulever successivement après Sabde, Schuller. Se chauffe sur la 1re ficelle mais est trop souvent inattentif. 2 Carmen.
Crapone, volontaire et généreux, enfile des séries bien appuyées en conclusion sur Fougère, Schuller, Noguera. Un quart d’heure enlevé pour 5 Carmen et retour.
Azzaro c’est le morceau du jour. Un sauvage qui d'entrée catapulte Oufdil et s’envoie méchamment après Sabde. Attentif, il réagit à tout ce qui bouge et occupe tout l’espace. Peu de blancs se risquent à l’assaut de sa 1re ficelle pourtant joliment primée. Azzaro s’emporte encore après Oufdil, et ponctue après Aliaga et Sabde.  Un quart d’heure de domination. 2 Carmen et retour.
Rapide, Pescaïre s’engage bien et ramène prestement les hommes jusqu’aux planches. Les blancs tournent au ralenti. Dommage ! Carmen au retour.
Volontiers sauteur, Magnan se montre brouillon. Jusqu’à cette superbe action où avec Oufdil dans les cornes, il finit haut au dessus-des planches. Récidive sur Schuller et Aliaga.  3 Carmen et retour.
Mafate a envie mais peu de rasets pour s’exprimer. Une sortie presque pour rien si ce n’est ce coup de barrière sur Schuller. 1 Carmen.

Martine ALIAGA

Photo archives L. PERO