Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/03/2015

AIMARGUES *26e Journée FANFONNE GUILLIERME*

Dimanche 1er mars 2015

aimargues2015PHCD.jpg

AIMARGUES2015BPHCD.jpg

PHOTOS CYRIL DANIEL

Bien dans l’esprit

 

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

 

Le ciel chagrin n’a même pas perturbé le programme immuable depuis maintenant 26 ans de la journée hommage à Fanfonne Guillierme mais a peut-être un peu freiné les spectateurs. En revanche d'innombrables chevaux « environ 150 » estimera Guy Chaptal, capitaine de la Nacioun gardiano, qui avec la Confrérie et les gardians professionnels dessinait l’ossature du défilé des cavaliers  complété des manadiers, gardians, amazones et amateurs.  Et en grand nombre, les gardianous et  pitchounettes bien quillés sur leurs Camargue. A pied, les gens en costume accompagnaient jusqu’à la statue de Fanfonne, la Reine et ses demoiselles d’honneur acheminées en calèche.

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaiseL’acampado a livré son lots de discours, parmi lesquels se sont distingués le felibre Gabriel Brun, le manadier Christian Espelly et la Reine Mandy Graillon, toujours aussi vive et motivée. Tandis qu’abrivado et roussataïo menaient taureaux, chevaux, juments et poulains en parcours ouvert. Un plaisir pour les yeux.

LA COURSE

L’après-midi aux arènes, les spectateurs ont petit à petit rejoint les gradins emplissant d’une bonne moitié les arènes. Sous la présidence de Bruno Séguier, se présentaient à la capelado : Auzolle, Guyon, Caizergues, Oudjit, Soler, les droitiers ;  Sanchez, Martin, Gougeon, les gauchers. Tourneurs : Lizon, Joseph, Arnel, C. Garcia.  Place aux premiers cocardiers de l’année, tous bien présentés et en bel état au sortir de l’hiver. Sans temps morts, la course a été agréable à suivre, rasetée dans l’esprit de cette journée de fête et de reprise. 

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaiseCoute Negre, fait preuve d’une belle agressivité et de poursuites sérieuses lorsqu’il démarre des  planches. Il termine d’ailleurs corne menaçante autant à droite qu’à gauche (3 Carmen) et ne laisse sa cocarde qu’à la 8e. Face à des hommes entreprenants, il garde un gland et ses ficelles.

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaisePensatié est beaucoup moins expérimenté, et il court, il court à perdre haleine. Pourtant bien emmené (Gougeon, Soler, Sanchez, Auzolle), il conclut en se dressant. Il garde assez d’énergie et de moral pour appuyer encore lors des trois dernières minutes dont un gros sursaut après Soler et conserver ainsi une ficelle. 3 Carmen et retour. ▲ Photo : Pensatié - Soler

Beu Caire, lui, se disperse, lâche en cours de route mais accélère après qui l’intéresse même s’il reste brouillon en 11 minutes. 

Ventaureu est solide et les blancs s’en méfient. Un peu décollé des planches, sélectif et autoritaire, il trouve un bon partenaire en Loïc Auzolle. Pas assez entrepris, rentre ses ficelles. Carmen au retour.

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaiseLa franchise de Miasset lui coûte ses premiers attributs en deux temps trois mouvements. Mais il se plaît dans les échanges, se chauffe et bien titillé, s’emporte après l’homme. Un cocardier pétillant qui termine son presque quart d’heure en tamponnant après Gougeon. 5 Carmen et retour.

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaiseTout feu tout flamme, Nego Chin étale beaucoup de volonté et de générosité et y laisse beaucoup d’énergie. Mais en a assez sous le sabot pour enchaîner et produire plusieurs jolies conclusions. 3 Carmen et au retour, pour  12 minutes de bonne facture suffisantes pour sa première course.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS C. ITIER

La jeunesse défile

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

 

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

▼ En piste aussi

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

 

26/02/2015

AIMARGUES *CE DIMANCHE*

Dimanche 1er mars 2015

Les premiers cocardiers pour la journée Guillierme

 aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

Ce dimanche, si la matinée de la 26e journée-hommage à Fanfonne-Guillierme laisse toute sa place à l’expression des traditions et du folklore, l’après-midi, c’est pour les premiers cocardiers “en pointe” que les afeciouna se presseront aux arènes. En effet, c’est la seule course “cornes nues” acceptée par la FFCC avant le Congrès. Un avantage dû à la date immuable de la manifestation, au nom de Guillierme et à la place privilégiée qu’occupe dans le coeur des gens de bouvine, l’élevage azur et or de Fanfonne.

Dès le matin donc, le peuple gardian et les nombreux amateurs prendront la direction d’Aimargues avec la Nacioun gardiano, la Confrérie des gardians, l’Association des gardians professionnels, les manadiers, Mandy Graillon Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur, les groupes folkloriques. Le char de la manade rejoindra plus tard la commune avec à son bord, prêts pour l’après-midi, les cocardiers de la course : Coute Negre, Pense-te, Beu Caire, Ventareu, Miasset et Nego Chin, prêts à défendre leurs couleurs et à rendre eux-aussi hommage à leur historique manadière. 

MARTINE ALIAGA

PROGRAMME

aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise8 h 45, défilé dans les rues des groupes folkloriques provençaux, des manadiers et gardians, calèches et musiciens.
9 h 30, messe en provençal, Église Saint Saturnin. 
10 h 45, bénédiction des chevaux, place de l’Hôtel de Ville.
11 h, acampado sur le maintien des traditions, place du Château. 
11 h 30, abrivado (manade Aubanel) et Roussataïo aller/retour (manade Fourmaud) de l’avenue des anciens combattants aux arènes.
12 h, apéritif offert par le comité des fêtes et la municipalité dans la cour de l’école Fanfonne-Guillierme (à côté des 
arènes).
13 h, repas traditionnel, salle Lucien Dumas, sur réservation.  
15 h, aux arènes, course des cocardiers de la manade Fanfonne-Guillierme, organisée par le comité des fêtes, entrée 9 € ; délégué : Eymonet. Niveau Avenir. Taureaux : Coute-Nègre, Pense-te, Beu-Caire, Vantareu, Miasset et Nego-Chin. Groupe 3. Raseteurs invités : Auzolle, Caizergues, Gougeon, Guyon, Martin, Sanchez, Soler. Tourneurs : Arnel, Fargier, Joseph, Lizon.

INSOLITE

L'an dernier, premier de la course, Coute Negre a réintégré le toril avec trois simbeu, pour une sortie chorégraphiée et rehaussée par l'ombre portée. Photo Christian ITIER

 aimargues,26e journée fanfonne-guillierme,course camarguaise

***************************