Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/05/2010

LUNEL *AS*

Lundi 24 mai 2010

SPARAGUS IMPERIAL COCARDIER

SPARAGUS 1.jpg
Aïe ! ça passe juste pour Auzolle devant SPARAGUS.

De cette 3e journée du Pescalune, nous retiendrons pour les noirs la bonne prestation d’Angelo au poste si difficile de premier. Après la pause, Sparagus a fait étalage de toute sa maîtrise cocardière en réalisant un sans faute. Auzolle, A. Benafitou, Clarion et Jourdan se sont mis le plus souvent en évidence côté raseteurs.
Angelo (Rouquette).- Si le temps des pompons, le biòu se donne avec franchise, aux ficelles, il reprend les affaires en mêlant poursuites sérieuses et conclues, fusées dans le tas pour déstabiliser les plans. Jourdan frôle l’accrochage et Angelo peut fièrement rentrer sa 2e ficelle. 3 Carmen.
Jason (Saumade).- Une très belle entame de course avec des enchaïnements rondement menés. Puis petit à petit, il va subir en donnant tout de même de nombreuses répliques. Deux belles poursuites conclues sur Jourdan, Clarion et sa seconde ficelle rentre. 5 Carmen.
SPARAGUS 2.jpgSifflet (Blatière-Bessac).- Assailli et assez rapidement dépouillé de ses principaux attributs, la suite est plus sérieuse. Bien placé, il mène à sa guise les opérations et impose facilement son jeu. Trois coups de barrière, une ficelle au toril et 3 Carmen.
Veran (Allard).- Il court beaucoup et cherche sa place. Désorienté, il se bat avec ses armes et donne quelques bonnes réparties. Puis avec métier et parfois du brio, il gère ses 14 minutes en réalisant une bonne fin de course. 5 fois la musique.
◄Sparagus (Janin).- S’il rentre en piste à reculons, il va pourtant toujours de l’avant. Ne supportant pas les tourneurs, il n’est pas facile d’abord et garde 10 minutes ses pompons. Rapide, aux aguets, il enferme et oblige Clarion puis Auzolle à rompre. Maître de la piste, ses répliques sont foudroyantes sur Four, A. Benafitou, Auzolle, Jourdan. Ses ficelles au toril avec 4 Carmen entendus pour une course cocardièrement supérieure.
Camaï (Bon).- Attendu pour ses exploits barricadiers, craint pour ses envolées, il nous laisse perplexe lorsque les hommes l’entreprennent (6e minute). Peu raseté aux ficelles, on ne verra donc pas grand-chose. 15 minutes.
Sueno (Rouquette, hp, 10 minutes).- Il présente des dispositions que l’on ne peut hélas juger aujourd’hui par manque évident de pression.

Texte et Photos Luc PERO

FICHE TECHNIQUE
Entrée : 1/2 arène. Org. Lunel Toro. Présidence : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Auzolle, Jockin, Jourdan. Gauchers : A. Benafitou, N. Benafitou, Cartalade, Clarion, Four, Khaled, Oleskevich. Tourneurs : Beker, Bensalah, T. Dengerma, T. Garrido, Zerti.

LES POINTS
Trophée des As : Auzolle, 14 points ; Jourdan, 14 ; A. Benafitou, 7 ; Four, 6 ; Cartalade, 4 ; Clarion, 4 ; N. Beanfitou, 2.

Trophée des Raseteurs : Jockin, 14 points.

 

ANGELO.jpg
ANGELO, contre toute attente est un bon premier.
SPARAGUS 3.jpg
SPARAGUS un client de choix...
****************
LE MOMENT CHAUD DE LA COURSE
ANGELO--Jourdan.jpg
ANGELO rattrape Jourdan et lui accroche le pantalon.