Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2014

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE

Dimanche 30 mars - 3e journée du Printemps des Royales : Manade Laurent

Indian le final explosif

 saint-laurent-d'aigouze,3e journée du printemps des royales,indian,manade laurent,courses camarguaisesPacha, meilleur de la première partie, et après un Roméo très joueur, le compliqué Fouquet fait monter l’intérêt pour finir par un Indian explosif (◄PHOTO SUR MARQUIS). Les hommes se sont montrés travailleurs, avec une prise de risque du jeune Ortiz et un bon Cartalade dans un ensemble où les bonnes intentions ont primé.

Blad de Luno n’en fait qu’à sa tête, se montre réticent parfois, beaucoup de déplacements. Une grosse fusée à la 8e sur Marquis. Il faut le forcer mais alors il peut être criminel comme sur Miralles (Carmen). Rentre une ficelle.

Cactus est un intermittent. Remuant et brouillon mais aussi offensif aux planches (Fougère, Ortiz) pour 5 minutes les premiers attributs. Un peu moins itinérant à partir de la 7e minute, il produit 2 minutes intenses. Après, il en a marre et saute seul. Mais trois belles actions sur Marquis pour finir. Rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.

Le beau Pacha en impose avec son physique avantageux et une belle présence dans les séries qu’il peut conclure aux planches (coup de barrière Marquis). Une fois placé, les hommes hésitent. Les enchaînements sont de qualité pour 11 minutes très intéressantes. 2 Carmen.

Roméo, aveuglé par sa méchanceté, jette son trop plein de sang dans de multiples évasions. Mais les hommes craignent ses réactions intempestives et surprises (Miralles, Fougère). D’autant qu’il envoie la banne dangereusement. Mais quel sauteur! Rentre un gland. 2 Carmen en piste.

saint-laurent-d'aigouze,3e journée du printemps des royales,indian,manade laurent,courses camarguaisesFouquet attaque par une grosse série, la corne à l’affût aux planches. Il ne lâche rien. Parfois se perd mais bien entrepris par les hommes, ses réactions sont vives et émotionnantes (Marquis, Cartalade ou Ortiz). Lui aussi rentre un gland après un très bon quart d’heure. 4 Carmen en course et pas au retour (?).

saint-laurent-d'aigouze,3e journée du printemps des royales,indian,manade laurent,courses camarguaisesDakota ► se livre en rafale aux premiers attributs. Il prend tout un peu comme ça vient. Surprend Cartalade en sautant après lui et soulève le raseteur. Heureusement sans mal. Poursuit les séries jusqu’à la 9’30. 3 Carmen et retour.

Au premier raset, Indian frappe après Ortiz. Vif, puissant et rapide, il chasse, et tient tout le monde à l’œil. Explosif, ses coups aux planches sont superbes et violents. Ibarra, Ortiz, Marquis, sont méchamment reconduits en frappes pétantes. Il finit superbement la course sous les applaudissements  gardant une ficelle au terme de ses 12 minutes. 5 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Entrée : plein. Org. CT Le Bandot. Président : T. Cure. Raseteurs droitiers: Fougère, Miralles, Ibarra, Ortiz. Gauchers : Cartalade, Sanchez, R. Marquis, Gougeon. Tourneurs : Jockin, Fargier, F. Garrido, Ranc.