Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/07/2008

LA 77e COCARDE D'OR A MICKAEL MATRAY

TRIOMPHE A L'ESPAGNOLE POUR M. MATRAY
**************

99f20d4053190665c45c5ac0f82ccd56.jpg
Il est sorti sur les épaules de ses supporters par la "Puerta Grande"comme un grand torero! Car il faut le dire Mickaël Matray est un amoureux inconditionnel des grandes arènes (plazas), il s'y sent à son aise, il s'y transcende. Sa victoire il l'a construite comme une faena, dans un premier temps il a jugé, jaugé ses adversaires (blancs) et dans un second temps il s'est imposé face (aux noirs et aux blancs) en plantant piques et banderilles, surtout au quatrième taureau NEMO (cocarde et les deux ficelles). Et puis sans être inquiété, il a déroulé jusqu'au succès final devant Moutet et Martin-Cocher.


LA PASSE DE TROIS POUR CANDELO

**************

19c142ecb57731b11891de96e1c4402e.jpg
Avec trois victoires consécutives CANDELO, le biòu de Guillierme entre dans la légende de la Cocarde d'Or. Un succès qui ne souffre d'aucune critique, tant la prestation du cocardier a été unanimement appréciée.

**********************

8fc22205c951bbc673341f40314a3f57.jpg

LA COURSE

Présidence: Claude Chevalier.
Assistant: Georges Rado.
Raseteurs droitiers: Miralles, Savajano, Marquier, Brohan, Moulin, Jourdan (se retire au 1er sur blessure), Auzolle, Villard, Gleize, Matray, Jockin, Noguera, Roux, Moine, Mascarin, Deville, Moutet.
Raseteurs gauchers: Martin-Cocher, Poujol, Khaled, Martinez, Mebarek, Ouffe, Clarion, Ricci, Bouchet.
Tourneurs: Garrido, Fouque, Dunan, Lebrun, Abbal, Kerfouche, Durand, Bensalah, Dengerma, Zerti.
 

0cec8c18e8dad4a58ced045bfad3dd7f.jpgCANDELO de Guillierme, l'archétype du taureau de Cocarde d'Or, son palmarès en est la meilleure des preuves. Face aux trente six tenues blanches le cocardier a réalisé un parcours héroïque, se permettant même le luxe de conserver son second gland. Dans son quart d'heure, il a mis tous les ingrédients nécessaires pour réaliser un sans faute. De l'intelligence pour ne pas subir et pour déjouer toutes les ruses humaines. De l'agressivité dans ses ripostes, de la méchanceté lors de ses arrivées fracassantes aux barrières. Du danger lorsqu'il surprend en piste Jourdan qui, bousculé fortement, se retrouve commotionné, puis c'est au tour de Martinez accoché à la barricade et miracle! la corne ne pénètre pas la cuisse du raseteur. Ensuite un saut sur Mascarin et les spectateurs frôlent eux aussi la catastrophe, c'est la panique dans le pourtour. Pour conclure d'autres exploits aux planches et c'est le retour triomphal au toril sous une immense ovation alors que Carmen résonne une énième fois dans l'amphithéâtre.
9f5fc029e28f5c7fa0d1d6754d8283f2.jpgFIGARET du Ternen, ce n'était pas du tout évident pour lui, première participation à une grosse compétition (et quelle compétition !) et sortir après l'énorme prestation du premier. Et bien malgré cela il ne s'en est pas mal sorti du tout même si la présidence lui refuse un Carmen qu'il méritait amplement à son retour avec ses ficelles. Certes il est très vagabond en début de course mais rien n'est vraiment tenté pour le stopper. Lorsqu'il se cale, bizarrement les attaques ne pleuvent pas ? Résultat: il n'a pas réalisé - et c'est certain une grande course - mais elle fût bien loin d'être inintéressante avec de bien belles poursuites sur Villard, Sabatier entre autres.
0910f869130bd53028e0105cac4cbc58.jpgGAUCELM de Nicollin, il ne s'est jamais affolé mais n'a jamais haussé le ton des débats que la pression y soit ou pas. Par instants des bonnes ripostes, puis il se remet bien vite dans sa position d'attente en envoyant un coup de tête au passage. Neuf minutes qui pour lui sont récompensées par les honneurs.
3561e736697c127baf96da103d937cb6.jpgNEMO de Fabre-Mailhan, dur,dur pour lui sa bravoure ne lui permet pas de résister trés longtemps. En sept minutes quinze il passe et permet à M.Matray de creuser l'écart, en lui offrant sa cocarde et ses deux ficelles. Le niveau et la pression de la compétition lui ont été fatal. Il lui faudra encore s'aguerrir pour être compétitif. Des Carmen.
06baa9a51a483a92943e7afa9da5cc8d.jpgMICHOU des Baumelles, la star des Saintes-Marie-de-la-Mer était attendue comme l'attraction presque principale du jour. Déception pour ses fans et autres supporters, le cocardier n'a pas été à la hauteur des espérances misées sur lui. Son placement idéal et l'action qui oblige Moutet à ce coucher devant lui pour éviter la cornada, ne sauve pas sa course du naufrage total. Quinze longues mnutes.
72fb9f120465f565536893d2b711dff2.jpgTABARLY de Bon, on attendait le feu d'artifice final et ça démarre fort, trés fort. Trois minutes intenses ou le biòu du Mas de Peint se jette comme une brute sur les planches au terme des attaques qui fusent mais qu'il honore dans sa totalité. Gleize, Moutet, Marti-Cocher sont gratifiés d'actions superbes. Puis extinction des feux jusqu'à sa rentrée (quinzième minute), où le Carmen de retour était largement octroyé !!! 
5ec97846a1be11eeeb8827c66a58ef27.jpgFIGARO de Margé, sa présence était censée servir à départager les éventuels ex aequo, en l'occurrence Moutet et Martin-Cocher. Finalement aucun des deux hommes ne lui levant d'attributs c'est Moutet au bénéfice des cocardes qui s'empare de la seconde place. Pour le taureau c'est huit minutes de course sans faits marquants.

Texte et Photos Luc PERO

16/07/2007

BEZIERS le 13-07 *Avenir*

QUATRIEME SACRE POUR
M.MATRAY ROI DU BITERROIS

medium_BE_1.jpg

 

Animée par J.Roumajon au micro cette course complète de R.Margé a été trés intérressante à suivre. Les jeunes éléments présentés ont tous fait honneur à leur devise (CAPELAN, GAMBAY, CAPITAN) et le plus ancien DON JUAN a ouvert les hostilités avec sérieux et brillance. Des tenues blanches, si Matray comme à son habitude dans les grandes pistes, s'est une fois de plus illustré et remporte la victoire finale (aux total des attributs levés), les autres n'ont voulus être des faire-valoir et ont travaillés dur. C. Chanat toujours dans les situations chaudes se voit logiquement récompensé du prix du meilleur animateur de la soirée (la course étant programmée à 19 h).

VIDOURLE

medium_BE_2.jpg
CAPELAN Prix du meilleur cocardier sur M.Matray le vainqueur.
medium_BE_3.2.jpg
CAPELAN sur C.Chanat meilleur animateur.

Photos L.PERO