Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2012

NOVES *AVENIR*

Dimanche 3 juin 2012

PARFAIT ET SOUDAIN L’ORAGE…

 noves,ct l'encierro

Robinson (La Galère) dangereux à l'arrivée après Favier.


Entrée: ¾ Organisateur: CT L’Encierro Présidence: A Fesquet Raseteurs droitiers: Charnelet, Estevan, Marquier, Maurel D, Moine, Pradier (se retire au 3ème). Gauchers: Chanat, Favier, Lafare. Tourneurs: Cuallado, Dumas, D Martinez, Patou.

Malgré le temps menaçant les afeciouna avaient répondu présent. A Noves, les plateaux sont bien montées et tout semblait vouloir réussir. Sauf que les dieux du ciel n’ont pas laissé la course aller à son terme et c’est dommage car elle avait commencé sous les meilleurs auspices sous la présidence d’un Arnaud Fesquet pétillant. Tous les cocardiers reçoivent Carmen au retour. Robinson est un réel espoir à suivre et il termine très fort son quart d’heure. Chez les blancs Favier, Lafare, Maurel et Chanat sont à l’offensive.

Sorti décidé, RAMSES (Caillan) percute Lafare, enferme Favier et conserve neuf minutes son second gland. Pas facile à manœuvrer, il est énergique après les gauchers. Il ne se désunit pas et sa maîtrise du combat lui permet de conserver une ficelle en musique jouée à 4 reprises. Franc, ROBINSON (La Galère) se livre en solitaire et subit les assauts blancs avec assiduité. Peu à peu il desserre l’étreinte en se jetant avec force dans le raset. Le Crusoé noir s’améliore, chasse le blanc, oblige à rompre et toutes ses poursuites deviennent de plus en plus émotionnantes. Un réel espoir qui conserve ses ficelles. 8 Carmen et rentrée. Sauteur, LILLET (Ricard) fait une frayeur à Maurel puis se canalise. Il passe la tête sur Maurel et se dresse sur Favier. Il devient percutant, accepte les séries et finit ses arrivées tête au-dessus des planches. Dominateur, il conserve ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Après cinq minutes de pause le ciel assombrit la piste et les projecteurs s’allument pour RENOIR (Cuillé). Cocardier, il crée la difficulté dans l’approche. S’il n’a plus la vitesse et les percussions de sa jeunesse, il compense par l’occupation du terrain des planches. Il conserve plus de dix minutes sa cocarde que s’octroie Marquier. Il s’échauffe et se dresse à deux reprises après Chanat mais les grosses gouttes annonciatrices de l’orage s’abattent sur les gradins des arènes qui se vident à grande vitesse alors que Renoir finissait son quart d’heure.……

noves,ct l'encierro

 Lillet (Ricard) passe la tête après David Maurel.

Robinson (La Galère) serre de près Maxime Favier.

noves,ct l'encierro

 Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Favier (5).

Trophée des Raseteurs: Chanat (7) Lafare (6) Maurel (4) Estevan (2)

03/05/2011

TRAVAUX AUX ARENES

CABANNES ET NOVES....

En cette période où les temps sont durs pour remplir les gradins des arènes, certains clubs ou municipalités effectuent un embellissement ou un aménagement afin de rendre leurs arènes plus attrayantes ou plus confortables. C'est le cas à Cabannes où les travées côté Est ont été parées d'un bardage métallique jaune plus que seyant et de rambardes métalliques rouge vif offrant plus de sécurité. Lors de l'ouverture de la temporada le président Georges Tarascon nous confiait que les travaux allaient continuer durant la saison pour permettre de finir le pourtour métallique mais surtout la mise en place de guichets en dur.

▼ Nouvel écrin pour les arènes cabannaises.

Cabannes 24 04 001.jpg

 A Noves également on prend à coeur le bien être du public avec la mise en place côté stade d'un bardage métallique destiné à recevoir une toile (comme à Rognonas) afin de procurer de l'ombre au public. La structure en tube a été entrevue lors de l'ouverture en course de ligue (comme le montre notre photo). Le président Nicolas Beltri nous a assuré que tout serait fin prêt pour la grande course du 08 Mai. Un petit plus qui pourrait faire la différence surtout que les températures commencent à grimper.

Noves 26 03 051.jpg

▲ La nouvelle structure bientôt opérationnelle.

Texte et photos Eric AUPHAN

26/03/2011

NOVES *LIGUE PACA*

Samedi 26 mars 2011

DES QUALITES NAISSANTES...

 

Noves 26 03 012.jpg

▲ N° 608 La Galère sur Rudy Marquis

Très bonne entrée pour cette course de ligue à Noves où des travaux de couverture des gradins nord sont en cours pour la période estivale. En piste, les jeunes stagiaires presque tous première année donnent une excellente réplique aux bioùs décidés (mis à par le premier Lagarde). Le public sort satisfait. Chez les tenues blanches Callamand, Daumas, Dengerma, Isoird, Marquis, Plaza, Roig et Servières offrent un travail  généreux aidés par les tourneurs Arnel et Boutavin.

Pour la manade La Galère, le trio pressenti pour le Trident d’or est volontaire. Le 608 (1er) est vaillant et se soulève aux planches sans rien laisser passer. Le 522 (4e) coopératif a un bon placement et se donne des deux côtés. Le 575 (8e) est un monument de vaillance. Barricadier actif, il termine par une envolée sur Marquis pour le final adéquat même s’il réintègre le toril sur boiterie peu avant le terme.

Pour la manade Lagarde, le 514 (3e) est inconstant et se laisse raseter sans conviction. Le 603 (6e) est calme, sérieux et pointe les cornes à l’arrivée. Un partenaire compliqué.

Pour la manade Bon, le 608 (2nd) craint saute seul puis démontre des qualités barricadières. Le 641 (5e) s’envole d’abord sur Daumas puis décolle haut dans les tubes après Servière pour une action monumentale. Ensuite il démontre beaucoup de vaillance. Le magnifique taù 703 (7e) est aussi puissant et fait le spectacle sur de nombreuses arrivées avec bris de planches. Un bon potentiel et des qualités naissantes pour lui et (presque) tous les participants de la course……

Noves 26 03 065.jpg

 

Noves 26 03 066.jpg

 Noves 26 03 067.jpg

Noves 26 03 068.jpg

Noves 26 03 069.jpg

 

Noves 26 03 070.jpg

Noves 26 03 071.jpg

Noves 26 03 072.jpg

▲ L'action du jour du n° 641 manade Bon sur Thibaut Servière

Texte et photos Eric AUPHAN

30/05/2010

NOVES *AVENIR*

Dimanche 30 mai 2010

ROMAIN AVEC UN GROS CŒUR

Noves 30 05 099.jpg
MARQUIS des Baumelles

 

Entrée : ½. Organisateur : CT L’Encierro. Présidence : N Beltri. Raseteurs droitiers : Chig, Gros, Salinési, Sanchis. Gauchers : Alarcon, Deslys, Favier, Ghorzi. Tourneurs : Cuallado, Patou, G et P Rado.

Romain Gros rasète avec beaucoup de cœur et beaucoup de conviction. Il mène la course et entraîne les jeunes Favier, Ghorzi et Sanchis. Chig actif n’est pas en réussite et Alarcon ouvre son compteur points à Castellas. Tous les taureaux reçoivent Carmen. Batelier excellent, Tango combatif, Marquis percutant et Castellas spectaculaire sont le quatuor majeur du jour.

Attentif, BATELIER (Ribaud) change intelligemment de terrain et se dégage par des arrivées cornes pointées ou des séries toniques. Il conserve une ficelle brillamment. 6 Carmen et retour.
Noves 30 05 119.jpgDJAMGOA (Ricard) ne tient pas en place. Toujours aux aguets, il enferme dangereusement Favier ce qui jette un petit froid. Instable et sur le qui vive il gêne les départs. Dommage qu’il ne termine pas ses poursuites car il se jette fort sur Sanchis et plusieurs fois Gros qui prend les deux ficelles. Quatorze minutes avec 4 Carmen et rentrée.
Un physique de vachette mais un cœur énorme ce TANGO (Didelot) . Au fil des minutes il mène la danse, pousse deux fois Gros, coince la jambe de Sanchis à la barrière et effectue une multitude de poussées aux planches jusqu’à conserver ses ficelles malgré la pression intense. Dix Carmen et retour.
Placé, MARQUIS (Les Baumelles) ▲ saute d’entrée après Gros et annonce la couleur. Spectaculaire et doté d’un comportement cocardier, ses treize minutes sont très percutantes la plupart du temps aux trousses du courageux Gros. 6 Carmen dont rentrée.
BILLE (Chauvet) chasse les hommes et ne tient pas en place. Agressif, méchant, il fait sauter les planches et aux ficelles le travail est décousu. Quelques sauts en contre piste mais aussi quelques arrivées tête dans les bois. Il conserve facilement ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Vif, rapide CASTELLAS (Lautier)  débute calmement mais au fil des minutes il enchaîne des actions d’une grande puissance parfois bien au-delà des barrières. Envolées, percussions, anticipations et un final éblouissant dans lequel il concède sa première ficelle à Favier sous une pluie de Carmen. Une dizaine plus à la rentrée très applaudi et bravo Romain.

Texte et Photos Eric AUPHAN

 

Trophée de l’Avenir : Gros (18), Favier et Ghorzi (9), Sanchis (8), Chig (6), Alarcon (4)

Trophée des Raseteurs : Salinési (5)

Noves 30 05 157.jpg
CASTELLAS de Lautier

14/04/2010

B. SABOT, TEMERAIRE STAGIAIRE...

 

Noves 10 04 003.jpg
Noves 10 04 004.jpg
Noves 10 04 005.jpg
Noves 10 04 049.jpg
Noves 10 04 068.jpg
Noves 10 04 070.jpg
Photos Eric AUPHAN

01/11/2009

NOVES : ROYALE DE FABRE-MAILHAN

Samedi 31 octobre 2009

ENCORE UNE SOLIDE ROYALE …

Noves 14.jpg
VERAN - Gros

 

Entrée : ¼ d'entrée. Organisateur : CT L’Encierro. Présidence : N. Beltri. Raseteurs droitiers : Bournel, Gros, Miralles, Sabatier. Gauchers : Errik, Fadli, Martin Cocher. Tourneurs : Cuallado, F Garrido, Kherfouche.

Après Paluds-de-Noves la semaine dernière, c’est à Noves chez le voisin que se présentait la royale de Fabre-Mailhan. Encore une fois, les jeunes cocardiers ont donné entière satisfaction face à des raseteurs sans pression. Sabatier en chef de file tire la course bien secondé par le reste de la troupe. Côté bioù, mis à part Roumieu , les pensionnaires des Bernacles ont du tonus et des qualités naissantes prometteuses.

Noves 08.jpg Dix minutes trente volontaires pour ◄BISON futé capable de belles accélérations à droite. Il pêche un peu dans le placement mais sa prestation est intéressante. 3 Carmen et retour. Sept minutes vaillantes pour ROUMIEU. Il se donne des deux côtés mais sans terminer ses poursuites. Idéalement placé, VERAN conserve cinq minutes ses attributs et pose problème. Aux ficelles, il se jette avec conviction, accélère dans les séries et malgré le rythme final imposé par les blancs, les conserve avec brio. 4 Carmen et retour. Un costaud ce RAIMU qui fend le sable à grande vitesse. Vif et l’œil aux aguets, il termine tête au dessus des bois. Teigneux et rageur c’est avec conviction qu’il réintègre ses ficelles après une course solide. 7 Carmen dont rentrée. Sérieux, HAUTURIER met d’entrée la pression sur Gros après qui il frappe. Cocardier intelligent, il maîtrise le combat et Sabatier traverse la piste dans les cornes. Placement, vitesse et anticipation sont ses armes. S’il perd une ficelle sur la sonnerie, il se bat comme un diable jusqu’à coincer le pied de Sabatier. 10 Carmen et retour. Calme, PHARAON  a des qualités barricadières notamment après Fadli mais manque de pression constante pour mieux s’exprimer. C’est un élément prometteur qui termine par une grande action après Sabatier. 6 Carmen et rentrée.

Texte et Photos Eric AUPHAN

Noves 24.jpg
RAIMU - Gros
Noves 61.jpg
HAUTURIER - Gros

21:14 Publié dans COURSES HORS TROPHEE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : noves

03/11/2008

NOVES

Vendredi 31 octobre

 

 

 L'AN I DE LA CONFRERIE DES GENS DE BOUVINE

Noves 3.jpg A.jpg

A.jpgLe vin et le taureau en emblèmes pour rapprocher les hommes (et les femmes) et vanter les qualités des terroirs, c’est la brillante idée qu’a eue Gilles Arnaud - une de plus - en créant la Confrérie des gens de bouvine. Pour ces premiers baptêmes, Noves, l'Office du tourisme et son président Jean-Pierre Pascal, reçoivent les impétrants... ce sont les plus capés de la saison. Les trois "C" 2008 : Chauvet, Caillan, Chaballier... pour Camarina (Biòu d’Or), Coyote (Biòu de l’Avenir) et Raynausie (Cocardière d’Or).
A 1.jpgAvec en toile de fond, les posters de Christian Itier, et les trois Biòu d’Or de Camarina devant, la mise en scène de l’intronisation est parfaite : capes, calices de dégustation, phrases scandées. Maryse Chauvet est la première des initiés: «A toi Maryse, lève ton verre, le vin est une des grandes réussites de l’homme comme vous gens de la terre pour transformer un fruit périssable en quelque chose de permanent. A la santé de Camarina! Bois-le ! Il te rendra plus fort et te montrera le chemin de la réussite». A 3.jpgApplaudissements et succès garanti! «A toi, François...» (NDLR: Fassi, manade Caillan pour Coyote); «A toi Claude...» (Chaballier pour Raynausie). Et le bon jus de la treille - en l’occurrence un excellent coteau du languedoc, de Saint-Christol - de colorer les joues et délier les sourires.
Après les paroles, les images... Les piliers du Festival du film de Saint-Geniès-de-Malgoirès (De Lucas, Masse, Arnaud) ont fini d’enthousiasmer les présents en projetant en avant première la bande annonce des films Camarina et Taureaux de légendes. Quelques minutes de bonheur supplémentaires juste pour languir d’en voir plus. Au fait, c’est quand le Festival? Tous à Saint-Geniès, les 20, 21, 22 février.

A 2.jpg* Ont pris tour à tour la parole, Gilles Arnaud, initiateur de la Confrérie des gens de bouvine; Jean-Pierre Pascal, président de l'Office de tourisme de Noves; Henri Itier, président de la FFCC; Maryse Chauvet; François et Francis Fassi de la manade Caillan; Françoise Peytavin, présidente de l'AETCC; Claude Chaballier; Jacques Roumajon, représentant le Trophée des Vaches cocardières.
* L'exposition des photos de Christian Itier se tiendra pendant deux mois à l'Office de tourisme de Noves.

Martine ALIAGA

Photos Luc PERO

A 4.jpg
A 5.jpg
A 6.jpg
A 7.jpg

03/09/2008

NOVES *AVENIR*

Dimanche 31 août

CHAPEAU NABIL !

2325b1657a4e4016fef087a45e66ea05.jpg

 

Le plein pour le club taurin L’Encierro de Noves lorsque défilent les raseteurs N. Benafitou, Biscarrat (qui sortira au  4e), Bournel, Grammatico, Ruiz, Savajano, Schuller, Thierry accompagnés des tourneurs Jorquéra, Ménargues, Martinez et Bensalah toujours prêt à relancer son gaucher Nabil. Alors chapeau Nabil Benafitou qui met du cœur à l’ouvrage pour animer une course difficile où les cocardiers ont souvent fait la loi. Grammatico fait parler son expérience et Bournel tente beaucoup en vain. Beaucairois, Courlis et surtout Garland sont raides, Cassieu spectaculaire et l’aérien Janeiro est ahurissant. Excellente présidence de notre ami Claude Bressy.
VIENNOIS (Ribaud) gère avec calme et appuie sur les rasets engagés notamment pour la première ficelle et rentre la seconde en musique. 2 Carmen.
Décidé, BEAUCAIROIS (La Galère) tamponne Bournel et Biscarrat d’entrée. Un pétillant bioù qui  se dégage bien et frappe volontiers quand on s’engage vraiment. Il joue des cornes au contact et excusez du peu, il rentre sa cocarde seulement coupée. 6 Carmen et retour.
COURLIS (Chauvet) serre, enferme, se tient près des bois et se défend bec et ongles sur les séries. Cocardier, il impose le respect sans lâcher un pouce d’espace et conserve un gland. 5 Carmen et retour.
Encore un os avec GARLAND (Les Baumelles). Un instinct de chasseur qui fait avorter nombre de rasets. Bon pied mais surtout bon œil, il fait le vide. Bénafitou  sera le seul à vraiment tenter (cocarde et 1er gland, 12e) tandis que Thierry s’offre le second gland sur la sonnerie. Un sacré client avec 5 Carmen dont rentrée.
Une douzaine d’actions ou sauts pour le vigoureux CASSIEU (Didelot) notamment après Benafitou qui mal accroché s’en sort bien. Une débauche d’énergie spectaculaire mais une rentrée prématurée sur blessure (14e) porteur de ses ficelles. 5 Carmen et retour.
A 6 ans, LUCIFER (Lautier) n’est pas un diable. Certes vif mais inexpérimenté il soutient la comparaison avec énergie mais un manque de finition. Rentre une ficelle avec Carmen.
Vient JANEIRO (Ricard) connu pour ses fantastiques envolées. Le sable des arènes devient comme celui de la plage de Copacabana sans une carioca. Vide de tout occupant et sans âme qui vive. Rien ou presque si ce n’est 4 ou 5 rasets de loin jusqu’à l’ultime seconde où Benafitou s’élance, coupe la cocarde et décolle avec le bioù bien au dessus des tubes pour l’action du jour voire de l’année. Et Carmen de résonner longtemps pour les deux héros alors que le manadier s’empresse de remettre le bioù sur pattes après qu’il soit retombé sur le dos en contre piste. Quel final!

Eric AUPHAN
af3362de2e31f56411629692e127d6f5.jpg