Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/08/2017

REDESSAN *AVENIR/ESPOIR*

Samedi 19 août - Devise d'Or 4e journée

Souchet et Baliste le duo du jour

redessan,devise d'or,course camarguaise

Un bel engagement de Souchet sur Vacaresse

 

Excellente première de la fête, 4e journée de la Devise d'Or, avec un bon lot de taureaux duquel Souchet et Baliste dominent et qui se termine sur une bonne note avec Hagetmau. Travail correct chez les raseteurs.

Amourié (Guillierme, N.152).- Une bonne série pour débuter avec 2 superbes actions en suivant. Quelques refus. Irrégulier, il se dégage en venant au bout. Et attention aux bras car il tricote. Monte le ton pour finir. 1 Carmen.

Vagary (Lagarde, N.056).- Pris au vire vire dans le désordre, on passe rapidement aux ficelles où il se soulève sur Deslys. Un coup de revers sur les droitiers. Calé devant le toril, il conserve 1 ficelle. 1 Carmen.

Souchet (Ricard, N.048).- Annonce la couleur par un envol sur Deslys en suivant sur Bernard. Continue son festival sur Bressy. Le cercle s'agrandit. Dans l'angle du toril, il s'éternise mais quand il en sort, il y a le feu. S'envole sur Vacaresse, termine en feu d'artifice avec ses ficelles. 8 Carmen et retour.

Baliste (Didelot-Langlade, N.049).- Raseté sur ses déplacements, il saute sur Deslys qui échappe à la corne de justesse. Continue avec un monumental coup de barrière sous la présidence sur Deslys. Une tendance à sauter tout seul au toril mais quand il s'engraine il faut s'accrocher. Vacaresse sur un raset kamikaze se fait accrocher et doit passer à l'infirmerie. Deslys passe de justesse. Un sacré client, 6 Carmen plus rentrée applaudie, avec ses ficelles.

Jason (Blatière-Bessac, N.824).- Quelques évasions tout seul, quand il est en piste, subit pour 3 minutes les rubans. Lâche le raset la plupart du temps, puis coup de barrière sur Chig. Termine en positivant sur 2 rasets après Bruschet. 3 Carmen et rentrée.

Sarigan (Lautier, N.154).- Cette petite maille avec beaucoup de gaz pointe sur Bernard et doit réintégrer le toril sur boiterie.

Hagetmau (La Galère, N.120, hp).- Beaucoup de jus, il s'engraine en pointant avec quelques sauts après l'homme. Puis, un énorme tampon sur Bernard. Termine l'après-midi sur une excellente note. 5 Carmen et retour.

 

REMY MARTIN
Photos GEORGES MARTIN

 

Trophée de l'Avenir : Deslys, 12 points ; Charrade, 10 ; Bernard, 10 ; Bressy, 4 ; Vacaresse, 3.

 

Course du vendredi 18 août - Entrée : 3/4 d'arène. Organisateur : CT Le Toril. Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Bressy, Charrade, Vacaresse, Bruschet, Chig. Gauchers : Deslys, Bernard. Tourneurs : Roux, Toureau, Dunan et Fadli.

BALISTE - VACARESSE : DANGER !

redessan,devise d'or,course camarguaise

redessan,devise d'or,course camarguaise

redessan,devise d'or,course camarguaise

redessan,devise d'or,course camarguaise

*********************

 

02/11/2015

REDESSAN * 30 ANS DE LA MANADE PLO *

 redessan,manade plo,courses camarguaises

Samedi 31  octobre 2015

Une affiche à encadrer
pour les 30 ans de la manade Plo

Redessan,manade Plo,courses camarguaisesKatif (vainqueur des As 2015), Zekraoui (vainqueur de la Cocarde d’Or 2015),  les As Aliaga,  Bruschet, le prometteur F. Martin, et  Errik, Miralles, Vic pour raseter 7 biòu de l’élevage... Avec Oundo, bouillant barricadier qui a ouvert de nombreuses portes aux “rouge, noir, blanc”, l’espoir Ursin vainqueur des Ligues PACA 2014, le prometteur Umeau, les cocardiers reconnus que sont Serapis, Triton et Teissoun, et le jeune Vetilleur... L’affiche de l’anniversaire des 30 ans à Redessan restera gravée dans le marbre de l’histoire de l’élevage de Pontevès. 

Avec une mise en scène sortie droit du cœur des membres du CT Le Toril et la complicité des amis de la manade, des arènes bien remplies, et des mots lancés, à la capelado, à Jean-Louis et son épouse Véronique, doux comme le soleil d’automne au-dessus des arènes. Sans oublier les gardians salariés ou amateurs, présents bien sûr et les Arlésiennes. 

 redessan,manade plo,courses camarguaises

L’équipe de luxe en  blanc a régalé par son investissement et les bonnes notes noires  sont venues  rapidement avec Serapis qui essuie les plâtres avec courage face à l'enthousiasme des rasibles,  le sérieux de Teissoun, la fraîcheur d’Umeau (7 ans), l’emprise de Triton, la verdeur de Vétilleur (6 ans), les larges promesses d’un Ursin explosif et Oundo, l’emblèmatique, qui a bouclé sa carrière et l’anniversaire.

redessan,manade plo,courses camarguaisesSerapis (N.646) honore les nombreuses invites et les hommes régalent déjà en allongeant les trajectoires. Assure pour cette première place face à des raseteurs frais et enthousiastes. Bien en place, il pousse ce qu’il faut avec franchise jusqu’au ras des planches.
8 minutes de bonne facture.

redessan,manade plo,courses camarguaisesPhoto:
Teissoun - Aliaga

Teissoun (N.705).- Comportement très cocardier et des accélérations jusqu’aux bois. Riposte avec force et autorité. Attentif, ne lâche jamais la poursuite et se fait menaçant après F. Martin, derrière qui, il bascule, puis se cabre après Katif. Très bon quart d’heure sérieux, retour avec une ficelle.

Umeau (N.895).- Autre style, plus léger, plus remuant jusqu’à s’évader. Un peu dissipé, le jeune, mais même s’il se montre brouillon, il a de la ressource. Il le prouve quelques minutes plus tard vu cet accompagnement de Bruschet en fanfare, pleine piste, et plusieurs arrivées intempestives aux planches, action sur Zekraoui et longueur avec Ziko. Puis reprend ses sauts. En pleine maturation, donc !

redessan,manade plo,courses camarguaisesPhoto:
Triton - Katif

Triton (N.7118), lui, trouve très vite les bons positionnements et de là envoie des offensives musclées. Rasète les hommes et les renvoie sur les étagères. Poursuites en puissances et ordre imposé en piste, surtout après les gauchers. Magistral dans les enchaînements... Rasets courts de F. Martin, longueurs d’Aliaga, Katif dans le berceau des cornes, Zekraoui serré de près. Droite-gauche, pas un refus, pour un régal de beaux rasets. Excellent ! Le public apprécie ! Rentre ses ficelles. 

Vétilleur, le benjamin de la course (N.935) se livre de bon cœur et tout en mouvement. Rapide, il appuie sur les rasets engagés (Martin, Zekraoui). Un peu tendre encore pour ces sacrés crochetteurs, il peine sur la fin de ses 13 minutes où Zekraoui l’allonge pour une chaude arrivée. 

 redessan,manade plo,courses camarguaises

▲Une belle accélération d'Ursin après Ziko Katif

Leste, Ursin trépigne et cherche la bagarre. Se jette au départ de l’action (Martin) et bascule après Katif dans une série de feu où il tient pied, plein pot. Attentif à tout, sort comme un bolide et peut s’envoyer après (Aliaga). Se disperse par moments mais ne rate pas le départ d’Aliaga qu’il oblige à lâcher. Affiche volontiers son explosivité après Martin et passe les barrières. Malheureusement, il se fait mal en réintégrant la piste et réintègre le toril. 12 minutes qui donnent hâte de le revoir.

redessan,manade plo,courses camarguaisesPhoto:
Oundo - Aliaga
Il court les pistes depuis 2005, Oundo (N.274)  et a démontré à chaque fois sa générosité, sa bravoure et son caractère bien trempé. Après 10 ans de piste, son pelot lui offre une belle retraite, c’est mérité !

Pour son dernier combat, il démarre tranquillou avec quelques petits éclats. Les hommes l’aident un peu pour faire ressortir sa brillance. Toujours alerte dans les poursuites, on sent bien quand même que c’est plus dur pour les finitions. Qu’importe, c’est avec un public en parfaite empathie qu’il quitte la piste, sous un tonnerre d’applaudissements. 

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Jean-Louis et Véronique PLO

 redessan,manade plo,courses camarguaises

LES GARDIANS

redessan,manade plo,courses camarguaises

redessan,manade plo,courses camarguaises

Histoire de transmission et d'amitié

Ils ont bien grandi les ados lancés dans le bain de l’organisation par Alain Altérac, alors en charge des courses du CT Le Toril. Samedi dernier, Aurélien Laget et Romain Bruschet, entre autres, ont prouvé que la jeunesse est porteuse d’espoir pour peu qu’on lui mette le pied à l’étrier. L’anniversaire des 30 ans de la manade Plo dans leurs arènes, ils l’ont fait venir de loin, presque en secret avec Jean-Louis Plo et les amis de la manade, révélant, au dernier moment, l’affiche, à leur président Henri Alexis, un peu déconcerté par l’ampleur du casting. Mais totalement conquis car amateur de la devise “rouge, noir et blanc”. Et de fait, l’après-midi fut une réussite. Ambiance en piste avec l’équipe de raseteurs motivés, qualité des cocardiers et plein de petites attentions, cadeaux et jolis gestes.

▼ TEISSOUN (sorti en 2e position) et ALIAGA

redessan,manade plo,courses camarguaises

▼ UMEAU (3e) ET FRANCOIS MARTIN

redessan,manade plo,courses camarguaises

redessan,manade plo,courses camarguaises

▲ TRITON (4e) ET ALIAGA

▼ VETILLEUR (5e) et BRUSCHET

 redessan,manade plo,courses camarguaises

▼  VETILLEUR ET ZEKRAOUI

redessan,manade plo,courses camarguaises

▼ URSIN et FRANCOIS MARTIN

 redessan,manade plo,courses camarguaises

▼ URSIN ET ALIAGA

 redessan,manade plo,courses camarguaises

▼ OUDO ET ZIKO KATIF

redessan,manade plo,courses camarguaises

▼ Le public s'est régalé

redessan,manade plo,courses camarguaises

 ************  

30/10/2015

REDESSAN

Samedi 31 octobre 2015


7 Plo pour les 30 ans

Redessan,complète de Plo,course camarguaise

Ursin a confirmé ses qualités en 2015 au Trophée de l'Avenir

Manolo, Falerme, Lebrau, Leventi, Organdi... c’est certainement à tous ces cocardiers que Jean-Louis Plo va penser, ce samedi, à Redessan, au moment de fêter les 30 ans de son élevage. Et de mesurer le chemin parcouru jusqu’aux plus jeunes générations dont Ursin est peut-être un des éléments les plus prometteurs, auréolé de son prix de meilleur taureau des Ligues PACA 2014. Trois décennies, donc, pour se rapprocher d’un idéal tauromachique, des cocardiers bien armés au caractère ombrageux et guerrier.

Et la course montée avec le CT Le Toril du président Alexis fera étalage des qualités de chacun - Serapis, Teissoun, Umeau, Triton, Vétilleur, Ursin - pour les six premiers, et rendra hommage au vétéran Oundo (13 ans) pour sa dernière sortie. Oundo véritable étendard pour la devise blanc, noir, rouge. Brillant barricadier qui a emballé tant de courses.

Pour que la fête soit la plus belle possible, l’équipe blanche est de premier plan : Katif, Zekraoui, Aliaga, Bruschet, F. Martin, Errik.

Nul doute que les gradins vont vibrer avec les supporters et amis de cette manade qui tranquillement dans la quiétude du havre de Pontevès, peaufine sa sélection pour en faire courir les meilleurs fruits.

Texte et photo
M. A.

* Samedi 31 octobre, complète de Plo, 15 h, 9 €.

 

28/03/2013

DES DATES A RETENIR

SAINT-GEORGES-D’ORQUES


Le CT Le Trident anime dans et autour des arènes


montfrin,saint-georges-d'orques,sommières,villeneuve-lès-maguelone,redessan,courses camarguaisesUn vent d’estrambord souffle sur le village viticole de Saint-Georges-d’Orques depuis que le CT Le Trident a retrouvé son souffle avec son président et ancien raseteur Serge Denis bien entouré de solides connaisseurs de taureaux et de traditions camarguaises.
Au programme : mardi 16 avril, journée pédagogique avec les écoles et course de présélection de vaches cocardières.
Mercredi 1er mai, ferrade à la manade du Grand Salan (Portiragnes). Samedi 1er juin, journée camarguaise, concours de charrettes ; vaches cocardières.
Dimanche 16 juin, journée espagnole, paellas, tientas, sevillanes. Samedi 13 juillet, course école taurine.
Dimanche 14 juillet : toro-piscine.
Fête locale :

vendredi 23 août, école taurine, abrivado bandido, encierro.
Samedi 24 août : festival d’abrivado, jeux gardians, bandido.
Dimanche 25 août : journée à l’ancienne, abrivado, course Trophée de l’Avenir, abrivado, encierro. Lundi 26 août, vaches aux arènes, toro piscine, bandido.
Revivre : vendredi 6 septembre, finale école taurine ; samedi 7 septembre : 33e finale des Vaches cocardières, Trophée Philippe Thiers.


MONTFRIN


55e Gland d’Or du CT Lou Pougaou


Avec sa compétition phare le Gland d’Or (Avenir), Le CT Lou Pougaou attire un large public de spectateurs fidèles.
Les dates-phare de la 55e édition 2013 : les dimanches 21 avril, 5 mai, 9 juin, 30 juin, 7 juillet, 4 août. Et le mardi 6 août, finale. Qui succèdera à Rassir et Ulmet (Blanc), vainqueurs du Gland d’Or 2012 ?

Le club organise aussi des Ligues le jeudi 2 mai, vendredi 7 juin, mercredis 10 juillet, 17 juillet, 24 juillet, lundi 5 août, mercredi 7 août, et samedi 10 août.
Course d’étalons pendant la fête votive les vendredi 2 août et samedi 3 août et durant le Revivre, dimanche 11 août (Avenir), prix des artisans et commerçants. Dimanche 22 et 29 septembre, deux courses comptant pour le Trophée de l’Avenir.


SOMMIERES


Avec le CT Lou Carmen


La saison sera à suivre de près à Sommières avec des cocardiers majeurs qui vont se présenter aux arènes pour des courses haut de gamme. Jugez-en.
La saison débute le dimanche 5 mai au Trophée de l’Avenir.
Dimanche 2 juin, As, Royale de Nicollin. Dimanche 9 juin, As, concours (en vedette Pasteur de Fabre-Mailhan, Garlan des Baumelles, Brutus de Lautier, Estreloun de Caillan).
Dimanche 23 juin, As Royale de Ricard.
Dimanche 30 juin, As, concours (Horacio de Cuillé, Baroudeur de Martini, Ulmet de Blanc).
Samedi 13 juillet, Avenir, concours.
Dimanche 28 juillet, As (Courlis de Layalle, Rodin des Baumelles, Pérille du Grand Salan, Nizam de Blatière).
Samedi 2 août, Avenir, complète de la manade Bon.
Dimanche 4 août, As (Platon de Nicollin, Erasme de Cuillé, Chambao de Bon).
Samedi 27 juillet, mardi 30, mercredi 31, jeudi 1er août, courses de Ligue.
Vendredi 2 août, taureaux jeunes.
Dimanche 1er septembre, As, concours de manades.


REDESSAN


C’est parti pour la Devise d’Or


Le club taurin Le Toril poursuit sa découverte de jeunes cocardiers choisis par l’œil avisé de ses membres pour une Devise d’Or (Trophée de l’Avenir) toujours susceptible de faire émerger de jeunes talents.
Les dates : mercredi 1er mai, dimanche 23 juin, samedi 17 août, lundi 19 août, finale le mardi 20 août.
La saison se complète avec des courss de Ligue, lundi 29 avril, vendredi 16 août, et une course de tau neufs le dimanche 18 août. 


VILLENEUVE-LES-MAGUELONE


La Section déjà sur le pont


Après avoir organisé début mars avec succès le Congrès de la FFCC, la Section taurine de Villeneuve-lès-Maguelone va bientôt attaquer son 8e Trophée de la Vigne et des Etangs, avec des concours de manades à l’Avenir : 1re journée le samedi 25 mai puis les samedis 15 juin, 6 juillet, 13 juillet, finale le 31 août. Il y aura également une Ligue le vendredi 30 août.


UZES


Le CLUB TAURIN D'UZES vous présente son Programme Courses Camarguaises 2013 aux Arènes Jean Clément
Le Dimanche 09 Juin 2013 16h30Course comptant pour le Trophée de l'Avenir

Manades engagés: FABRE MAILHAN, DES BAUMELLES, LA VIDOURLENQUE, BRIAUX, LAUTIER, LA GALERE, LA SALIERENE


Le Samedi 06 Juillet 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir
Manades engagés: CHANOINES, PLO, GUILLERME, BRIAUX, LAUTIER, FABRE MAILHAN, LA GALERE


Le Samedi 03 Aout 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir ( Pour la FETE VOTIVE 2013 )
Manades engagés: DU JONCAS, ST PIERRE, MARTINI, LA VIDOURLENQUE, FABRE MAILHAN, LAGARDE


Le Lundi 05 Aout 2013 16h30 Course comptant pour le Trophée de l'Avenir ( Pour la FETE VOTIVE 2013 )
Manades engagés: DU GARDON, LAGARDE, PLO, LA VIDOURLENQUE, DES BAUMELLES, CAILLAN, FABRE MAILHAN


CODOGNAN

 

La saison du CT Les Enganes

 

 
Samedi 13 avril 2013 à 15h30 - Royale de Vaches Cocardières de la Manade La Galère

 

Sabrina ; Rapheloise ; Flora ; Pascaline ; Christine ; Laura ; Marine ; Sarah

 

Raseteurs : M Lopez, S Fargier, S Salinesi ; JL Ricci ; T Douville

 

 

 

Samedi 27 Avril 2013 : à 16h - En partenariat avec le Cté des Fêtes et le CTPR La Ficelle.Concours de Manades comptant pour le Trophée de l'Avenir - 5e Trophée du Rhôny

 

Surcouff Napoléon Lion (Blatière Béssac) Bizet Cactus (Laurent) Coudoum Saladin(Nicollin)

 

Raseteurs : B Villard, A Chekhade, G Perez, F Allam, S Rassir, J Bougargane

 

11h30 Abrivado Bandido manade Vitou Frères -Remise des prix en piste + Bandido

 

 

 

Vendredi 14 Juin 2013  à 16h45 - Course de Ligue avec les Manades Lou Pantaï, La Galère et Raynaud - Raseteurs stagiaires FFCC

 

Samedi 15 Juin 2013  à 16h30 : Course de Vaches Cocardières comptant pour le Trophée Philippe Thiers avec Pelote (Ribansol -- Ex Rebuffat) Hacienda (Cyr) Cora (Blatière Bessac) Sybille (Ternen) Boumiane (St Pierre) Gavotte (Raynaud) Sarah (La Galère) Esmeralda (Caillan)

 

Raseteurs : J Lafare, JL Ricci, S SAlinesi, T Douville, S Fargier 

 

Dimanche 16 Juin 2013 à 16h : Concours de Manades comptant pour le Trophée de l'Avenir - 3ème Trophée Souvenir Patrick Aumede avec Mercure (Vitou Frères) Wagram (Cyr) Nanou (Salierene) Gevaudan (Guillierme) Arcanel (Lagarde) Perdigau (Briaux Frères) Mistral (Lou Pantaï)

 

Raseteurs : JB Granier, S Salinesi, S Fargier, Katif Zakaria, G Perez, A Gauthier

 

22/08/2010

REDESSAN *Avenir*

Samedi 21 Aout 2010

AU TOP... NIVO !
UN CLIENT CE... GUILHEM !

0.jpg
Trois quart d'arène, une bonne présidence,une trés bonne équipe de raseteurs, des taureaux brillants pour certains sérieux pour d'autres, en résumé un bon concours. Martin, Aliaga, Errik, Marquis, Ayme, Bruschet, Fougére et Oufdil sont présents à la Capelado et quatre tourneurs les assistent en piste. Une mention pour Martin et Oufdil qui avec Errik et Aliaga seront les plus actifs.
2.jpgNIVO de Guillierme, quelle course ! surtout gaucher le biou va faire un festival barricadier aux trousses de Martin▲, Aliaga►, Errik mais aussi sur Oufdil. Une prestation brillante et sérieuse à la fois car ses enfermées sont aussi dangereuses que ses arrivées. Une ficelle au toril et huit Carmen.
BROMAN de Raynaud, perdu, brouillon, parfois fuyard il est imprévisibe. Treize minutes.
OCANIA de Plo, promeneur, sauteur, barricadier un peu, c'est tout et n'importe quoi. Deux Carmen en course.
GUILHEM de Didelot, craint, il saute sur Ull et le bouscule en contre-piste. Barricadier il peut aussi sauter aprés l'homme et cela ne facilite pas la tâche des hommes. Avec un comportement assez dur il enferme ses ficelles et entend six fois la musique.
FAKIR de Nicollin, une bonne série mais saute seul trop souvent pour être jugé.
MAFATE de Lagarde, d'entrée s'envole sur Martin, Oufdil, puis tape sur Bruschet. Une grosse action avec bascule sur Oufdil et puis visiblement amoindri il réintégre le toril à la demande des gardians. Neuf minutes. Musique.
Texte et Photos Luc PERO
3.jpg
NIVO - Errik
4.jpg
GUILHEM - Oufdil
******************************
Jean-louis Ull en difficultés avec GUILHEM
ULL 1.jpg
ULL 2.jpg
***************************
SOLIDARITÉ
Bruschet trébuche devant NIVO,
BRU 1.jpg
et trois hommes se précipitent au " Quitte ".
BRU 2.jpg

28/03/2010

REDESSAN : 1re JOURNEE DE LA DEVISE D'OR

 

Dimanche 28 mars  

 

ON A FINI EN QUEUE DE POISSON

 

testa.jpgPour la 1re journée de la Devise d’Or, les blancs ne tiennent pas la distance et malgré le travail d’Aliaga, Bruschet, Sanchis et parfois de Cartalade, les deux derniers taureaux ne se sont pas vu proposer grand-chose. Bragado de Lautier est le plus intéressant.
Jol (Guillierme).- Sans se poser, prend tout dans le désordre. Appuie quelques poursuites (Sanchis) mais lâche souvent. Sous la pression à la 2e ficelle, il s’emporte après Cartalade (Carmen). 7 minutes.
Bragado (Lautier).- Une fois trouvé son placement, il oblige les blancs à plus de réflexion. De bonnes séquences de rasets appliqués, taureau cité arrêté. Rentre une ficelle après un quart d’heure très cocardier. 1 Carmen et retour.
Banaru (Fabre-Mailhan).- Vaillant, il plonge allégrement dans les longs rasets pour finir aux planches. Mais, parfois brouillon, son placement flottant gêne les blancs et leur coupe la sortie du raset. Du coup ça devient compliqué. Les ficelles au toril. 1 Carmen et retour.
CARTALA.jpgSaint-Omer (Guillierme).- Toujours en mouvement, passe le mourre après Cartalade, tape sur Aliaga dans les cornes, tamponne après Marquis et se livre dans des séries très rythmées. Mais après ces huit premières très bonnes minutes, il s’évade et ne veut plus participer. 4 Carmen et retour.
Amadeus (Lautier).- Un petit gabarit jeune et vif qui, placé, participe avec envie. D’où ces belles séries menées rondement avec quelques enfermées. Mais trop peu de rasets lui sont proposés par la suite. Rentre un gland. 4 Carmen et retour.
Vinum (Fabre-Mailhan).- C’est vrai qu’il n’a pas la tête au travail et saute trop souvent, mais à 5ans…
Et une fois placé, pas assez de sollicitations pour juger de ses qualités. Les ficelles rentrent et comme soupire un spectateur : " On a fini en queue de poisson".


Martine ALIAGA

Photos archives
Luc PERO

Fiche technique : entrée : 1/2 arène. Organisateur : CT Le Toril. Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Bruschet, Dumont, Gautier, Sanchis. auchers : Alarcon, Aliaga, Cartalade, Marquis (se retire au 5e). Tourneurs : Grando, P. Rado, Zerti.

19/08/2009

REDESSAN : BRUSCHET ET ALIAGA BLESSÉS

Mardi 18 août 2009

La finale de la Devise d'Or à Redessan a bouleversé les spectateurs.  Dès le premier taureau,  Romain Bruschet reçoit un coup de corne au niveau de l'abdomen d'Olibrius de Plo. Apparemment pas trop grave. Ensuite c'est Napoléon de Blatière-Bessac qui blesse Jérémy Aliaga après avoir malmené Romain Gros. Jérémy était en contre-piste quand Napoléon saute. Voulant se dégager par la piste, le raseteur se fait surprendre par le taureau qui l'avait en point de mire et déjà ressautait dans l'autre sens. 2 trajectoires dans la cuisse gauche, une petite devant, une de quinze centimètres derrière. Par miracle, rien de grave de touché sinon le moral. Rappelons que c'est la troisième blessure pour le gaucher villeneuvois et la seconde infligée par le même Napoléon. Tous nos voeux de rétablissement aux deux raseteurs.

Martine ALIAGA

19/03/2009

REDESSAN : LA SAISON

OUVERTURE CE DIMANCHE
AVEC LA COMPLETE DE FABRE-MAILHAN

Espoirs de Mailhan à Redessan.JPGCe dimanche, première journée de la Devise d'Or 2009 : course complète de Fabre-Mailhan avec BISON - ORACIO - DILUN - HAUTURIER - PABLO - SAINT-REMOIS.
17 mai, 2e journée, concours de manades avec CYRANO (La Galère) - MINTAU (Blatière-Bessac); - RABINA (Guillierme) - BRUTUS (Lautier); - DANSEUR (Ribaud) -   PIAZZA (Didelot) -  LOU PASTRE ( Daumas).
21 mai, 3e journée : VERDOUN et MAJOR de Nicollin -  FONTVIEILLOIS et BEAUCAIROIS de Chauvet -  AZZARO et NOVIS de Lagarde; - AVOCAT de La Galère.
24 mai, 4e journée : Espoirs de St Pierre, RADIUS - RIGAU - LOU RAZI - TZIGANE - LE ROUVRE - MIKADO - LOU VERI.
15 août, 5e journée : PANTIN (Blatière-Bessac) - MOUISSET (Raynaud) - PAGNOL (Plo) - LE TONNELIER (Lautier)  - COSTABELLO (Chauvet) - VISON (Hervas).
17 août, 6e journée : ALLOSSARD (Lagarde) - TRICHEUR (Lautier) - un F.Mailhan -CALENDRIN (Nicollin) -BOUFAREU (Guillierme) - RAMPAU (St Pierre).
Finale le 18 août : OLIBRIUS (Plo) - CARASSIN (F.Mailhan) - ST OMER (Guillierme) - GRENADIER (Hervas) - CESARION (Blatière-Bessac) - OSCAR (La Galère) - LIQUIS (vainqueur des courses de protection 2008 de St Pierre).
Plus 4 courses de Ligue et fin octobre course complète des Espoirs de la manade Plo.

20/08/2008

REDESSAN 18-08 *Avenir*

TRAVAIL TROP PARCIMONIEUX
AUX FICELLES ...

9b17b6cc247d467aebbb20d162fc8d17.jpg
Manque de travail et les taureaux se font spectateurs... !
Violet et   N.Benafitou exempts de reproches, sont travailleurs et mènent la course. Gros, Rey, Bruschet, Grammatico, Thierry sont à la traîne. Alain Laget au micro fait de son mieux pour diriger.
POUGAOU de Hervas est bien brave pour un premier, mais saute sur N.Benafitou et lui déchire le pantalon. Dix minutes. ORGANDI de Plo, sérieux, rapide il va rapidement s'ennuyer dés que ses pompons sont levés. Rentre ses ficelles, un Carmen en course, pas à la rentrèe ?. OURASI de La Galère, véloce mais bien embarqué par Benafitou, Gros et Violet il conclut plusieurs fois. Rentre ses ficelles et trois Carmen. BRUTUS de Lautier, avant d'arriver aux ficelles il manque déjà de travail. Sérieux il faut le revoir dans un autre contexte. Quatre Carmen. ORACIO de F.Mailhan, saute seul et revient aussi tout seul en piste. Raseté effectue de bons échanges, mais le travail trop irrégulier ne lui permet pas de faire plus. Ses ficelles au toril et des Carmen. TANGO de Didelot, n'est pas travaillé sur un bon rythme et c'est bien dommage, car en plusieurs occasions il montre un aperçu ses possibilités dans des poursuites déterminées. Bouscule Thierry en contre piste et garde une ficelle. Musique. GUILHEM de Lagarde, hors points est trop délaissé pour être jugé.
Texte et Photos Luc PERO
676d0e6d59da98e95bf3130aff36e9b6.jpg
N. Benafitou à la tête de POUGAOU de Hervas
bffd7a5714d4add0a11c20a28a1f4d6e.jpg
N. Violet et BRUN de Lautier
*************

TANGO de Didelot fait danser Patrice THIERRY !

a968d6d95f6f6eba8f859bb257b44fe3.jpg

11b2c15b95f7bbcd40a93b905f977a6d.jpg

 



19/05/2008

REDESSAN 18-05 *Avenir*

QUILHOUS TROP COSTAUD...
DANS UNE BONNE COURSE DE GUILLERME

aa2393584a90eba07776224503120cd5.jpg
QUILHOUS sur Ruiz
Cette course de Guillerme homogène, pétillante,a satisfait le nombreux public des gradins Redessanais. Alain Laget le Président de course invite les raseteurs a participer à la Capelado. Gros, le local Bruschet, Ruiz sont les meneurs du jour. Mirallés s'active, Violet n'a pas son rendement habituel, Tortel, Ibanez et J.Chanat qui se retire à la pause participent. Euzeby, Bouchité, Grando, Cuallado officient comme tourneurs.
Des six cocardiers présentés aucun d'entre eux n'a démérité, mais Quilhous par son comportement rigoureux a fait la différence. Son passage au niveau supérieur ne devrait tarder car on a l'impression que le cocardier n'a plus rien à apprendre dans ce genre de course. Il aurait même tendance à prendre des mauvaises habitudes...
BELEU, est un solide premier mêlant les bonnes répliques aux passages plus rigoureux. Quatre Carmen.
RABINA, complet dans l'ensemble, il peut mettre les hommes en défaut comme il peut se livrer avec coeur pour des séries dangereusement conclues. Rentre ses ficelles. Quatre Carmen.
ROQUETIER, se déplace beaucoup, saute seul, mais lorsqu'il est tenu il fait preuve de vaillance et de brillance aux barrières. Trois Carmen.
   ▼7060f8a513061523de80183d3bb2b189.jpgQUILHOUS, un dur à cuire qui ne fait jamais le déplacement pour rien ! Des gros et dangereux coups de barrière lorsqu'on lui en donne l'occasion. Hélas bien compliqué pour les troupes présentes il n'est que trés peu sollicité. Ruiz en tire le meilleur, Gros et Bruschet essaie, mais le Président de course ne les aide guère en refusant aux tourneurs  d'appeler le cocardier de la contre piste. Rentre sa cocarde seulement coupée par Ruiz. Trois fois les honneurs.
SAIT-OMER, de la bravoure à revendre sur des grandes séries et des longueurs signées Bruschet. Du brio aux barricades et plusieurs fois la musique.
VARADERO, huit minutes spectaculaires pour clôturer brillamment cette course. Quatre Carmen.
Texte et Photos Luc PERO
c210e6c36e9a2b41c2bfb33af198011d.jpg
RABINA - Gros
f7b23cfa8b7383020b413c04791147c4.jpg
ST OMER - Bruschet
b103ab8fba9555a173e39ea31589dd9b.jpg
ROQUETIER - Gros