Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/04/2016

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

Vendredi 22 avril 2016

Des décisions actées

trophée taurin midi libre la provence,course camarguaiseS'écouter, s'entendre et prendre des décisions... C'était le challenge de la table ronde tenue mardi dernier au siège fédéral entre toutes les parties prenantes de la course camarguaise. La saison a commencé, il faut maintenant fixer les règles claires et justes. La copie initiale a été revue. Le but étant de garder une compétition du Trophée Taurin support du Championnat de France équitable, d’améliorer le spectacle et bien sûr de mettre les taureaux dans de bonnes conditions pour qu’ils puissent exprimer leurs qualités. Pour cette année, l’urgence c’est le Trophée des As. Les premières courses ont montré que des coefficients trop importants sur certains plateaux avaient des conséquences néfastes sur la qualité. Mais que les difficultés de certaines pistes et la prise de risque en résultant pour les raseteurs devaient tout de même être prises en compte. Aussi, deux niveaux de coefficients seulement ont été gardés et les cocardiers difficiles, listés par les raseteurs, auront leurs ficelles doublées.
Les efforts portés
sur les Grands Rendez-Vous
Les participants à la table ronde se sont précisément penchés sur les Grands Rendez-Vous du Trophée Taurin, vitrine de la course camarguaise, qui ne peuvent concerner que des plateaux de grande qualité tant au niveau des cocardiers que des hommes en blanc. Des affiches exceptionnelles donc destinées à combler les afeciouna et attirer des publics plus novices.
Créer l’événement exige l’implication de tous. L’effort est conséquent pour les manadiers qui mettront leurs cocardiers en haut de l’affiche, pour les organisateurs qui financent, pour la commission du Trophée Taurin et la FFCC qui mettent leur responsabilité en jeu, pour les quotidiens Midi Libre et La Provence qui assureront une médiatisation renforcée... Et pour les raseteurs, eux qui affrontent les taureaux. Il a donc été convenu que celui qui se distinguerait par son courage, son panache, devait être particulièrement récompensé. Aussi, un jury composé de membres du Trophée Taurin pourra décerner des points bonus qui seront primés par les organisateurs.
L’espoir étant de hisser la tauromachie camarguaise au rang que devrait tenir cette pratique unique en son genre issue des traditions et possible grâce au maintien des élevages de taureaux camarguais. Mais également duel entre les hommes et les cocardiers, art, sport extrême... La nette amélioration du spectacle en piste, après la remise à flot de la FFCC, viendrait couronner les travaux entrepris cet hiver et valider le dialogue instauré entre tous.


MARTINE ALIAGA


BON A SAVOIR
TROPHEE DES AS
Lunel, Arles, Nîmes, Châteaurenard, Beaucaire, Les Saintes-Maries de-la-Mer, Alès, Le Grau-du-Roi, Palavas ont un coefficient maximum de 1,5 appliqué aux points des raseteurs du groupe 1. Après analyse du plateau proposé, le coefficient peut être ramené à 1. Obligation d’inviter 7 raseteurs As sur les 8 invités requis.
Toutes les autres pistes : coefficient 1.
Obligation d’inviter 5 As sur les 6 requis.
Courses uniques : coefficient 0,5.
Cocardiers difficiles : les points de leurs ficelles seront doublés dans les courses aux As (liste publiée prochainement).
GRANDS RENDEZ-VOUS, AS
Plateau de cocardiers de valeur. Six des douze meilleurs raseteurs des As invités sur les 7 As des 8 invités requis au minimum. Coefficient retenu : celui de la piste afin que la possibilité d’un GRV reste ouverte à tous les organisateurs.
Points de bonification : trois points maximum par cocardiers rajoutés aux points engrangés sur les attributs.
Le Trophée des Raseteurs et le Trophée de l’Avenir restent en l’état pour cette année. 

23/10/2014

63e TROPHEE TAURIN *CLASSEMENT FINAL*

 

LOGOTT.jpg

2014 CLASSEMENT FINAL

Trophée des As - Groupe 1

1. ALLOUANI Sabri (D) 658,5

2. CHEKADE Amine (D) 580

3. AUZOLLE Loïc (D) 571,5

4. FOUR Bastien (G) 398

5. AYME Anthony (D) 345

6. BELGOURARI M. (D) 305,5

7. KATIF Zakaria (D) 303,5

8. FAVIER Maxime (G) 260

9. ERRIK Radouane (G) 243,5

10. BRUSCHET Romain (D) 198

11. ALIAGA Jérémy (G) 196

12. OUFFE Julien (G) 193,5

13. MARTIN Jérôme (G) 177

14. REY Julien (D) 154

15. BENAFITOU Ilias (D) 134

16. ALLAM Fayssal (G) 94

17. POUJOL Hadrien (G) 81

18. RASSIR Sofiane (G) 79

19. SANCHIS Boris (D) 52

20. FAURE Lucas (D) 43

21. OUTARKA Lahcène (D) 33

22. MASCARIN Romain (D) 15

23. VILLARD Benjamin (D) 4

Trophée des Raseteurs - Gr.2

1. GUYON Rémy (D) 424

2. MAUREL David (D) 369

3. CLARION Christophe (G) 338

4. JOURDAN Victor (D) 320

5. MARQUIER Mathieu (D) 300

6. FOUGERE Dimitri (D) 291

7. MARTIN-COCHER D. (G) 259

8. SABATIER David (D) 255

9. FERRIOL Joffrey (G) 242

10. RICCI Jean-Louis (G) 210

11. SANCHEZ Marc (G) 202

12. GRAMMATICO Fab. (D) 177

13. BENAFITOU Nabil (G) 173

14. GLEIZE Alexandre (D) 159

15. OUFDIL Icham (D) 139

16. VIC Jonathan (D) 138

17. GOUGEON Mickaël (G) 103

18. CARTALADE Kevin (G) 90

19. CHIG Mohamed (D) 88

20. MOINE David (D) 85

21. CANO Guillaume (D) 82

22. MARTINEZ Damien (D) 65

23. MIRALLES Cédric (D) 62

24. RUIZ Olivier (G) 60

25. OLESKEVICH Nicolas (G) 49

26. CAIZERGUES Kevin (D) 48

27. MONDY Thomas (G) 47

28. LAFARE Jérémy (G) 45

28. MOUTET Damien (D) 45

30. ALARCON Loïc (G) 43

31. VIOLET Nicolas (D) 41

32. MEBAREK Sidi (G) 36

33. BINI Benjamin (G) 34

33. BOURNEL Marc (D) 34

35. GUIN Romain (G) 29

36 DUMONT Thomas (D) 28

37. VALETTE Benjamin (D) 26

38. THIERRY Patrice (G) 20

39. CASTEL Cyril (D) 13

40. SANTELLI Mickaël (D) 10

41. PAPARONE Nicolas (D) 9

42. CHARNELET Mickaël (D) 8

43. PEREZ Guillaume (G) 6

44. SALINESI Sylvain (D) 5

45. MONDY Romain (D) 3

45. PEREZ Yannick (D) 3

45. SOLERA Raphaël (G) 3

Trophée de l’Avenir - Gr. 3

1. ZEKRAOUI Youssef (G) 851

2. BOUHARGANE J. (G) 783

3. ALIAOUI Farid (G) 524

4. GAILLARDET Joan (G) 504

5. PRADIER Yoan (D) 478

6. CADENAS Joachim (D) 445

7. OUDJIT Jean-Henri (D) 405

8. GAUTIER Anthony (D) 394

9. ZBIRI Smaïn (G) 347

10. SOLER Jérémy (D) 274

11. SABOT Benjamin (D) 257

12. IBARRA Rémy (D) 240

13. ROIG Thomas (D) 146

14. EL HAJJOUJI Fouad (G) 138

15. MARQUIS Rudy (G) 135

16. MONTESINOS G. (D) 126

17. COULOMB Florian (G) 87

18. BOYER Frédéric (G) 82

19. CIACCHINI Jérémy (D) 62

20. ORTIZ Rodrigue (D) 50

21. BENOIT Benjamin (D) 40

22. ANANE Medhi (G) 36

23. ZINI Walid (G) 16

24. MARQUIS Kevin (G) 10

15/10/2007

FINALE : AMBIANCE

medium_CAPELADO.2.jpg

 LOIC AUZOLLE N'A PAS FAIT DURER LE SUSPENSE

Le peuple camarguais s’est déplacé en masse pour le dénouement du 56e Trophée Taurin Midi Libre - La Provence. Des gradins pleins jusqu’au faite pour assister au combat des intouchables titans Auzolle-Allouani. Le chevalier Loïc à la quête du Graal taurin détenu depuis sept ans par le roi Allouani à la recherche d’un huitième succès synonyme de record. Suspense, incertitude, tension, angoisse et apothéose garantis.
L’extraordinaire CANDELO a la tâche ingrate d’ouvrir la compétition.medium_CANDELO-auzo_1.2.jpg Dès la trompette, la tension est palpable, on s’agite, on glisse, l’émotion est stressante.  Harcelé, le cocardier effectue jusqu’à mi-course une dizaine de percussions, gère le terrain, fait voler Auzolle en contre piste, récupère, repart de plus belle avec encore une volée d’actions dont la dernière ou il brise les planches sur Auzolle et sème la panique en contre piste. Une rentrée mouvementée et le prix de la journée ô combien mérité. Un Guillerme héroïque qui avec deux prix en deux sorties (non des moindres) devrait faire réfléchir les organisateurs. TOMMY  (Saint-Antoine) passe en 8 minutes 30 et SEVERO de Ribaud (photo avec Allouani) est dangereuxmedium_SEVERO.3.jpg pendant 11 minutes 30 pleines de brio. Le chevalier Loïc déterminé comme pas deux met tellement d’engagement et de volonté dans la conquête de ce premier succès qu’à la pause (33 points d’écart)  la messe est dite. Allouani malheureux aux rubans montre quand même qu’il est un grand champion avec des rasets pleine piste.
Après la pause la tension est tombée et les taureaux semblent mous mais un autre chevalier se met au diapason. Benjamin Villard et ses rasets longs. ANDALOU (Espelly-Blanc) après un bon début se cale et laisse beaucoup filer mais crée l’émotion quand il rattrape et se couche sur Ludovic Zerti tout heureux de passer sous le marche pied. CAMARINA ovationné met du temps à rentrer à fond dans la partie mais son final est pétillant. RUY BLAS a un handicap visuel et percute par à-coups. Ovationné lui aussi, MATHIS rageur frappe après les raseteurs et les tourneurs et profite d’un travail plus conséquent pour finir en beauté.
L’accolade finale Auzolle-Allouani medium_SABAUZo.jpgsincère et fraternelle réjouit les dix mille afeciouna témoins de la passation de pouvoir. Un Loïc Auzolle aux anges qui peut laisser éclater sa joie et se jeter dans les bras de sa famille. Les supporters eux ne ménagent pas leur ovation pour les deux champions mais dieu que les sifflets sont désagréables quand un manadier ou un gardian reçoit un bouquet et plus encore quand il est mérité...

Eric AUPHAN 
Photos Luc PERO

21/06/2007

Les Lautier fêtent Mathis Bioù d'Or

Manade Lautier
MATHIS RECOIT SES ELECTEURS
 
medium_037.JPG
Il est jeune, il est beau, il a obtenu la majorité des votes des électeurs, il a déjà fait se pâmer les foules et écrit quelques belles pages des quotidiens Midi Libre et La Provence. Il… c’est Mathis, Bioù d’Or 2006.

medium_051.2.JPGPour fêter ce sacre, qui couronne aussi les cinquante ans du travail de toute la famille, les Lautier accueillaient vendredi dernier la Commission du Trophée Taurin Midi Libre – La Provence et ses membres électeurs du Bioù d’Or; les représentants des quotidiens (Jean-Pierre Gugliermotte, responsable de la promotion Midi Libre ; Julie Zaoui, représentant la rédaction d'Arles de La Provence); de la Sté Pernod 51 (Yves Agostini, directeur régional, Didier Penant, Monsieur Camargue et son équipe); de La Marseillaise (André Chamand, chef de chronique; les raseteurs Benjamin Villard et Sabri Allouani; les présidents de la FFCC (Henri Itier), des manadiers (Henri Laurent), des gardians professionnels (Jean Mathieu); ainsi que le maire d’Arles (Hervé Schiavetti), les amis et les gardians amateurs de la manade.medium_049.JPG
Une réception chaleureuse et authentique, la simplicité d’un bonheur partagé. A l’heure des discours, tous ont pris plaisir à souligner leur «joie de fêter Mathis; «la reconnaissance d’un travail de fond». Le plaisir des Lautier à recevoir était palpable: émotion de Janine qui raconte ses larmes dès la sortie en piste de son Mathis ou de Frédéric qui raconte: «Aux finales du Trophée, quand je voyais les grands manadiers aller chercher leur Bioù d’Or, ça me semblait tellement loin. Mon rêve d’alors était d’avoir de bons taureaux et d’être un vrai manadier. Quand l’an dernier mes parents ont traversé les arènes de Nîmes pour aller chercher le Bioù d’Or de Mathis, j’ai su que c’était arrivé! Quel bonheur». Un bonheur qui perdure pour la devise noir-rouge-jaune, car Mathis, à chacune de ses sorties confirme son titre.
Martine ALIAGA
Prochaines courses de Mathis:
15/07, Beaucaire; 15/08, Grau-du-Roi; 9/09, Châteaurenard.
medium_055.JPG
 La manade Lautier s'est dotée d'une salle
de réception inaugurée pour l'occasion
 

08/03/2007

TAUREAUX CLASSES 2007

56e TROPHEE TAURIN 2007

medium_Ficelles.jpg_4.jpg

Mise à jour : 7/08/2007

Cocardiers en noir : 30 tours de ficelle

Cocardiers en vert : 15 tours

Cocardiers en rouge : 8 tours de ficelle (points doublés pour les raseteurs du Trophée des As).

 

MANADES

 

 

COCARDIERS

 

ALLARD

Fangassier, Beccaru

AUBANEL Pierre

Poséidon

AUBANEL-BARONCELLI

L'Ilon - Lynx (1/07)

L'AURORE

Chamarel, Faru

Les BAUMELLES

Michou

BENABENT
(Le GRAN SALAN)

Jeannot

BLANC J.C.

Listoun,  Rascaillon,  Fournelet

BLATIERE-BESSAC

Melchior remplacé par Thénardier (7/08),  Terruel, Fonfon, Elzéar, Kabyle, Lanza, Ivoire, Huguenot, Aaron, Tibère, Othello, Roméo

BOCH

Scamandre, Eliot, Jupiter, Pescalune

BON

Cathare, Rastignac, Dracula, Moulinier

BRESTALOU

Veneur , Mazel, Montvert, Apis

CAVALLINI

Siffleur, Goéland

CHABALIER

Chanéac - Petit Lou (1/07)

CHAPELLE

Céres

CHAUVET

Aimarguois, Léo, Martegau, Bambou, Mouriésen, Camarina, Gaby, Jo, Santos

CUILLE

Renoir, Ruy Blas, Acacia, Lestat, Fanal, Icare (1/06), Dedale, Merlin, Garonnais, Magellan, Chipeur (1/06), Argentin remplacé par Bonheur (7/08), Titouan, Borgia

DAUMAS
(St-Michel)

Pazac

ESPELLY -BLANC

Andalou, Piémanson

FABRE-MAILHAN

Noble, Figaro, Blaise, Canesteu, Yoda, Nuage, Felibre, Gregau, Peu Sé, Vannier, Sauron, Nemo

La GALERE

Nénuphar, Pistolet

GILLET

Fifre,  Fraï (15/05),  Saint-Louis, Apollon

GUILLIERME

L'Enclume, Candelo, Perdigau, L'Oulivastre, Donovan, Aurochs, Mari Peu, Lou Sar, Lou Renaire (6/07), Lou Pounchu, Ramuncho, Tarnagas, Ven Larg

HERVAS

Samos

JANIN Anne et Yves

Soledad, Louxor,  Canut, Guadalix, Conse, Falones, Cuzco

Le JONCAS

Hugo, Marcellin, Gévaudan, Lavandin, Berlioz, Flamenco, Angelot, Kheops, Vésuve

LAFON Jean

Bolero, Atlas, Gandin, Othello

LAFON Iris

Lou Vibre, Pacan, Artilleur (14/06), Teyssoun

LAGARDE

Santorin, Jojo, Bastidon , Cilaos remplacé par Herissoun (20/07)

LAUTIER

 Mathis, Lieutenant, Milord, Jonas, Marcus, Hibou, Bourgeois, Banderas, Duc, Grillon, Jade, Mousquetaire, Arthur, Criquet, Varenne, Enzo

LOPEZ

Braconnier, Tristou

MARGE

Athos, Poulidet, Levant, Figaro, Paludié

MERMOUX

Fax, Vidourlen, Romain

NAVARRO

Capitan, Poète

NICOLLIN

Médée, Sixte, Virat, Hector, Gaucelm, Pagano (14/06) remplacé par Bazaget, Thibaud, Pouderous, Faucon, Pluton, Afouga, Antenor, Galavard (14/06) remplacé par Fier, Barras, Arnaud, Roucassié

LOU PANTAÏ

Yvan

PAULIN - NIQUET

Maréchal, Azerac, Serrurier

PLO

Lebrau, Leventi, Léandre, Kouffa

RAYNAUD

Escoulan, Bounty, Mouriésen

RIBAUD

Malin, Brigadier, Craven, Severo, Iris, Arlequin, Sabre, Roméo, Viennois

RICARD

Ketoum, Méjannais, Larios, Radius, Castellet

RICHEBOIS

Rasclet                                         

ROUQUETTE

Charron, Grasilho, Caprice, Zingaro, Melgueil

SAINT-ANTOINE

Tommy, Matute

SAINT-GABRIEL

Euro, Enzo, Eros, Everest, Etourneau, Caporal, Délice, Derrick, Drakkar, Frelon, Eblée

SAINT-PIERRE

Phidias, Raspail, Siffleur, Sacristain, Le Bombero, Petoil, Gastounet

SALIERENE

Tardivet, Fracasse

SAUMADE

Pesquié, Jason, Nandin, Eros, Gregau, Cabrian

Le TERNEN

Figaret

THIBAUD

Aumônier

VITOU

Oradour, Voltigeur, Preferido, Pharaon, Jaures

 


Manade SIMEON : Sylvio (1/07) blessé remplacé par Primadié (7/08)