Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2010

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

UN PARTENARIAT AU SERVICE DE LA COURSE CAMARGUAISE
TT.jpg

Debouts de g. à d. : Yves Agostini (Sté Pernod) - Julie Zaoui (co-directrice du Trophée Taurin, journaliste à La Provence) - Mme Giacometti (Région Languedoc-Roussillon) - M. Jalade (Mairie de Nîmes) - Domynique Azéma (co-directrice du Trophée Taurin, journaliste à Midi Libre).
Assis de g. à d. : Henri Itier, président de la FFCC - Alain Plombat (Pdg de Midi Libre) - Didier Pillet (Pdg de La Provence)

"Chacun à sa juste place", ce sont les mots d'Alain Plombat, Pdg de Midi Libre, corroborés par ceux de Didier Pillet, Pdg de La Provence, pour qui "Il faut rassembler et mettre l'intérêt général en avant" ; Henri Itier, président de la FFFC, quant à  lui, déclarant en substance "Cette signature va dans le bon sens, nous allons enfin travailler ensemble sur un réglement commun". En ce jeudi 28 janvier, dans les salons de l'Impérator à Nîmes,  l'accord cadre était signé entre le Trophée Taurin Midi Libre - La Provence et la Fédération française de la course camarguaise.

Un accord portant (en bref car nous aurons l'occasion d'y revenir plus en détail) sur la représentativité du Trophée Taurin au sein des instances FFCC par l'intégration des deux directrices du Trophée au bureau fédéral ; la création d'une commission composée de huit membres (2 FFCC, 2 Trophée Taurin, 2 manadiers, 2 raseteurs) qui travaillera sur le réglement de la compétition et le calendrier (...) ; 4 courses comptant pour le Trophée Taurin serviront de support aux Masters (...) ; enfin des synergies seront développées entre la FFCC, Midi Libre et La Provence pour valoriser la course camarguaise (...)

Sous l'oeil bienveillant des partenaires - la Sté Pernod représentée par Yves Agostini, la Région Languedoc-Roussillon - les paraphes attestant la bonne volonté commune étaient portés. C'est écrit noir sur blanc, reste à oeuvrer pour le bien de tous les acteurs de la course camarguaise.

Texte et photo
Martine ALIAGA