Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/08/2018

JONQUIERES *AVENIR*

Course du jeudi 2 août 2018 - Finale du Raisin d'Or

Boa rentre sa cocarde
Ameraoui et Bakloul récompensés

jonquières,boa,ameraoui,course camarguaise

Boa ici avec Bakloul

Cette finale du Raisin d’Or est de bonne tenue avec des taureaux bien choisis par la fine équipe de Rachid, notamment Boa de la manade Nicollin. Les raseteurs font le job avec qualité et rythme, Ameraoui et Bakloul en sont récompensés.
Colbert (Laurent).- Avec beaucoup de réactivité, il se donne droite-gauche dans de petits périmètres. Des sauts après l’homme dont 3 très engagés. Il ne laisse pas déborder et se fait sentir pressant après les raseteurs. Ameraoui lève le 1er gland à la 7e. Défend ses ficelles qu’il rentre. 3 Carmen et retour.
Biterrois (Rouquette).- Frappe sur Benhammou (1er gland). Sans trop de tenue de piste, les raseteurs ne font pas grand-chose pour amener de la qualité à son quart d’heure. Il peut appuyer derrière les blancs quand on lui donne confiance. Martin pour les deux ficelles en 9 minutes. 2 Carmen et retour.
Pelico (Ricard).- Un saut d’entrée. Puis il enchaîne avec cadence des sauts après l’homme. Attention en contre-piste. Il s’engage dans des séries bien conclues. Benhammou stoppe le chrono à la 9e. 3 Carmen et retour.
Faucon (Cuillé).- Se tient dans les planches avec efficacité. Met la corne derrière Benhammou, frappe sur Bakloul, Bernard, Dunan 2 fois, Benhammou 4 fois. Il tient son monde à distance et résiste pour sa 2e ficelle qu’il enferme avec maîtrise. 8 Carmen et retour.
Boa (Nicollin).- Coupe de la cocarde à la 5e. Frappe sur Martin, Bakloul, forte enfermée après Ameraoui. Perd juste un gland et reste maître de sa cocarde. Tonitruant, il fait feu avec de nombreuses finitions aux bois qui enchantent l’assistance. Une course pleine avec une grosse préférence pour les gauchers. 8 Carmen et retour.
Barcarin (Fabre-Mailhan).- Saut derrière Benhammou. En bon métronome, il n’oublie personne. Se projette vite sur ses adversaires et ses poursuites sont convaincantes. Un peu plus raseté, sa course aurait pris de volume. Il coince Benhammou au bois. Très plaisant.15’. 4 Carmen et retour.
Bolero (Lautier).- Merveilleusement bien enbanné. Il est craint. Se sert de ses cornes avec intelligence. Il crée le danger sur ses finitions. Coupe cocarde à la 6e. Un septième très convaincant. Des Carmen.
 
JEANNOT
PHOTO GEORGES MARTIN
 
Course du jeudi 2 août.
Entrée : le plein. Organisation : CT L’Aficion. Présidence : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Dunan, Benhammou, Moine, Ameraoui. Gauchers : Bernard, Méric, Y. Martin, Bakloul. Tourneurs : Toureau, Dunan, Dumont.
Trophée de l’Avenir : Ameraoui, 18 points ; Y. Martin, 16 ; Benhammou, 12 ; Bernard, 2 ; Bakloul, 2.
Palmarès du Raisin d’Or : 
Ameraoui meilleur raseteur. Bakloul meilleur animateur. 
Boa de Nicollin, meilleur taureau. Joyko des Termes, meilleur taureau de la fête.