Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2014

TRIDENT D'OR

Dimanche 16 novembre, assemblée générale

Dans l'esprit de Bernard

TRIDENTD'OR2PHHB.jpg

 

Denis Rocarpin, président du CT Cavaillonnais, avec sa farouche volonté et sa fe di biou inébranlable avait la tâche d’organiser la 57e assemblée générale du Trident d’Or sur ses terres vauclusiennes. Une réunion marquée par la disparition, en cours de saison, du président du comité, Bernard Gimenez, et menée dans la continuité d’un état d’esprit qu’il avait insufflé tout au long de ses 24 ans de présidence. Outre le traditionnel déroulement d’une AG, les membres avaient donc à élire le successeur de Bernard.

L’assemblée menée par Georges Tarascon, le vice-président ; qui n’a pas son pareil pour répandre la bonne humeur. Fidèle à sa réputation, il déclarait : « Je suis triste d’être à cette place car Bernard n’est plus à nos côtés, mais au Trident finalement on n’a pas beaucoup usé de président ce qui prouve la bonne entente. Maintenant nous n’avons plus qu’à attendre la fumée blanche pour savoir qui sera le 6e ».

Après avoir élu le nouveau conseil d’administration, les membres se retiraient pour voter. Christian Vallat, secrétaire depuis 2008, était élu à l’unanimité : « Je vais tout faire pour tenir ma promesse faite le jour des obsèques de Bernard aux arènes de Manduel, de sorte que tous ensemble nous perpétuons l’esprit du Trident d’Or ». Un président faisant donc le consensus espéré, restant ouvert à toutes propositions et discussions, ayant le soutien des manadiers, des raseteurs, et même celui de Monique Gimenez l’épouse du regretté Bernard : « Je pense que c’est un bon choix. Depuis le temps qu’il y est, Christian a fait ses preuves. J’espère surtout qu’il ira dans le bon sens du Trident d’Or... Dans l’esprit de Bernard ».

Partant de là, les questions diverses ont permis les premiers échanges et points à débattre. Dans la foulée, le tirage au sort des premières séries était effectué (lire ci-dessous).

Après les félicitations d’usage que tous adressaient à Christian, le Trident d’Or pouvait trinquer avec le verre de l’amitié offert par la Maison Pernod 51, dans une ambiance chaleureuse où les biòu et la course camarguaise se retrouvaient au centre des discussions. Preuve que la succession de Bernard est assurée.

PATRICK PONS
PHOTOS HERVE BERNON

Christian Vallat, le nouveau président

TRIDENTD'ORPHHB.jpgCet ancien maître en bâtiment est natif de Vallabrègues, né le 11 décembre 1953. Depuis 1985, il est installé à Saint­Etienne­du­Grès où depuis 2004, il est président du Comité des fêtes. Sa devise : “Regarder le passé pour voir ce qui était bien mais aller de l'avant". Premières réactions à chaud.

Alors Monsieur le Président ?

C'est une grande émotion de toute façon de prendre la suite de Bernard qui était l'emblématique président du Trident d'Or. Mais je suis fier de lui succéder pour honorer sa mémoire et remercie mes collègues qui m'ont accordé cette confiance. De même que je pense à mes prédécesseurs tous ces hommes qui ont mené le Trident d'Or à ce jour, et en particulier à Maître Louis Lacroix qui était comme moi originaire de Vallabrègues.

Allez-vous apporter votre touche personnelle ?

Elle y était déjà plus ou moins en tant que secrétaire. Au niveau de la communication, on peut l'améliorer, ça je le pense, ce qui serait bien. Faire, ou du moins essayer, de la qualité pour que les clubs taurins soient moins réticents afin d'avoir une ou deux pistes supplémentaires.

Et au niveau des notations ?

On garde toujours 7 notes et on élimine la plus basse et la plus haute afin d'être au plus prêt de la réalité mais peut­-être pas toujours dans la réalité. Mais vous savez dans toutes les compétitions ou il y des notations d'un jury, il y a toujours des contestations. On va faire en sorte qu'il y en est le moins possible.

TOUT SAVOIR SUR L'AG

Le nouveau bureau.- Président: Christian Vallat. Les vice­-présidents: Georges Tarascon et René Ayme. Trésorier: Christian Massard. Trésorier adjoint: Gérard Coulomb. Secrétaire: Jean-­Paul Marteau. Secrétaire adjoint: Gilles Roccia. 

Nouveau vice président.- Une autre ­promotion­ a fait l'unanimité celle de René Ayme à la vice ­présidence du Trident d'Or en compagnie de Georges Tarascon. Jolie récompense quelque part méritée pour René (l'Avignonais afeciouna) déjà délégué de course auprès de la FFCC. Un passionné, sérieux et homme de confiance. 

Le 1/3 sortant.- Christian Massard de St Andiol, Christian Vallat de St Etienne du Grès, Gérard Coulomb d'Aramon, Jean-Paul Marteau de Barbentane et René Ayme de St Remy de Provence sont élus pour 3 ans. Et la candidature de Denis Rocarpin de Cavaillon est acceptée pour un an.

Les cinqs précédents présidents.- Le premier président du Trident d'Or fut le fondateur René Clavel en 1959. Puis de 1960 à 1977 Maître Louis Lacroix. De 1977 à 1979 Henri Jaoul. De 1980 à 1989 Françis Chaine. De 1990 à 2014 Bernard Gimenez.

Les finances.- Tenues par le trésorier Christian Massard les comptes 2014 indique que 19 CT (nommés) sont à jour de leur cotisation (40€ par adhérents) et fait ressortir un déficit de 452, 59€, et avec un reliquat de l'exercice 2013 de 4.866, 55€, il reste un solde disponible de 4.413, 96€. Une saine gestion approuvée à l'unanimité.

Bilan moral.- Juste avant qu'il ne soit élu président, le secrétaire Christian Vallat a fait ressortir que 16 clubs taurins ont participé en 2014, ainsi que 26 manades tout en précisant que seul 19% de taureaux âgés de 7ans ont participé aux courses "ce qui prouve qu'il n'y a pas d'abus de la part des manadiers. " 

Demande des raseteurs.- Le raseteur David Maurel s'est fait le porte­parole des raseteurs du Groupe 2 qui demandent que leurs points en première série soient comptabilisés au Trophée Taurin. Réponse lui est faite qu'il faut en discuter avec les manadiers et les organisateurs. Quant au Trophée Taurin si les principaux concernés sont d'accord le Trophée aussi.

Et de Michel Gibelin.- Président du jury, Michel Gibelin fait demande d'essayer d'améliorer la (les) feuille de cotation des taureaux, de revoir aussi la cotation du Crochet d'Or côté raseteur, ainsi que celle des courses de pré sélection pour les manades. Cela se discutera lors d'une prochaine réunion du comité du Trident d'Or.

Elles font l'impasse.- Ce sont les manades Saliérène et du Brestalou qui jugent ne pas avoir trois taureaux de qualité pour la compétition 2015 "ce qui est tout à leur honneur et fait preuve d'un bel esprit" dixit le président Vallat? Ce qui fait en quelque sorte le bonheur de celle de Georges Navarro.

Course reportée.- En cas d'intempéries reporter une course du Trident d'Or un samedi ou un dimanche pose problème. La programmer un vendredi n'est pas porteur financièrement parlant. Trouver une solution? La question a été posée à Lucien Palix secrétaire de la FFCC (et représentant le président fédéral Gérad Batifort excusé) lequel devant un calendrier des plus chargés n'a pu apporter une réponse positive. Si la malchance voulait que ce soit 3­4 courses d'accord, mais si ce n'est pour une seule on doit bien y arriver....

****************

2015 - Les premières séries

Le 14 mars à Cavaillon : manade Richebois -­ Caillan.

Le 15 mars à Alleins : Le Rhône - ­ Chauvet.

Le 22 mars à Raphèle-lès-Arles : Mermoux -­ Le Joncas.

Le 22 mars à Barbentane : Nicollin­ - Allard.

Le 5 avril à Fontvieille : Lautier -­ Raynaud.

Le 6 avril à Saint­-Rémy-­de-­Provence : La Galère -­ Gillet.

Le 12 avril Saint-­Etienne-­du-Grès : Les Baumelles ­- Navarro.

Le 19 avril à Manduel : Blanc­-Espelly -­ Grand­Salan.

Le 19 avril à Plan-d'Orgon : Fournier -­ Guillierme.

Le 26 avril à Caissargues : J.-C. Blanc ­- Lou Pantaï.

Le 8 mai à Vallabrègues : Plo -­ Saint­Pierre.

Le 31 mai à Saint­-Etienne­-du­-Grès : Ribaud ­- L'Amarée.

Le 7 juin à Saint­-Andiol : B. Lagarde ­- Saint­Antoine.