Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2018

MANADIERS

Jeudi 8 février 2018

Bonjour au Groupement
des manadiers de traditions Camargue

IMG_0118.JPG

Une belle assemblée à Saint-Just

Exit l’Association des manadiers d’abrivado, bonjour au Groupement des manadiers de Traditions Camargue. « C’est plus noble », explique Berenger Aubanel, président. Les spécialistes des spectacles de rue, souvent éleveurs aussi pour la course camarguaise se sont penchés lors de leur assemblée générale sur les problèmes actuels liés à leur profession.

Devant une cinquantaine de présents, le président en a déroulé les thèmes. Le premier consistant à refuser - comme les deux autres associations de manadiers - la proposition faite par la FFCC de prendre deux licences gardians non salariés avec celle du manadier. L’assoc réclamant en revanche la création d’une licence gardian volontaire individuelle à un tarif accessible (moins de 100€).

Inquiétude majeure et récurrente, l’assurance. C’est bien là que le bât blesse, et ce n’est pas d’aujourd’hui. Responsabilité civile, assurance avec la licence fédérale ? Toujours de nombreuses questions. Auxquelles, il faut bien l'avouer, on ne comprend pas toujours tout

Le projet d’une grande association de manadiers avance, elle regrouperait les trois existantes avec pour partenaires Le livre généalogique, les 3 GDS dans une organisation collégiale. Adopté à l’unanimité.

Demande d’une TVA à 10% sur les abrivado, bandido en tant que spectacle équestre et de tradition.

Révision de la charte pour obtenir une reconnaissance auprès des préfectures avec une ambition qualitative et de sérieux.

Une fois les comptes du trésorier André-Paul Chagnoleau adoptés à l’unanimité, et les applaudissements pour la manade de La Lauze entrante à l’association, il était temps de passer à la partie conviviale de la soirée.

MARTINE ALIAGA

▼ La profession se féminise
clin d'oeil à la table des filles

IMG_0124.JPG