Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/05/2014

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES

Jeudi 1er mai 2014

Un 2e acte plus corsé

saint-geniès-des-mourgues,avenir,queyras,bessoun,course camarguaise

Queyras de Paulin et Jean-Henry Oudjit

 

Entrée : 2/3 d’arène. Org. : CT Le Trident. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Cano, Jourdan, Oudjit, Roig, Fougère. Gauchers : Guin, Oleskevich, Zekraoui, Cartalade. Tourneurs : Martin, Rouveyrolles, Zerti, F. Garrido.

Belle entrée pour cette journée du CT Le Trident avec une première partie agréable et un second acte bien corsé. Jean-Henri Oudjit pour les beaux gestes dans un côté droit plus travailleur. A gauche, Zekraoui fait ce qu’il peut avec sa main blessée.

Le Corse (Mermoux).- Enchaîne avec acharnement le long des planches, tête basse et droit devant. Appliqué et assidu dans ses rispostes, avec une belle sortie sur un long raset d’Oudjit. 10’30 volontaires. 3 Carmen et retour.

Lion (Blatière-Bessac).- Passe d’un raset à l’autre sans conviction. Placide jusqu’à ce que les hommes le secouent. Alors il déclenche à de multiples reprises jusqu’à briser les planches. Une dizaine d’actions pour une ficelle rentrée. 8 Carmen et retour.

Tailleur (Raynaud).- 5 ans et un sacré caractère. Vif, attentif, il enchaîne à fond jusqu’à cette superbe série à 2000 à l’heure. Quelques évasions, mais il se place, attend, peu se présentent. Oudjit le plus assidu. Rentre ses 2 ficelles. 2 Carmen et retour.

saint-geniès-des-mourgues,avenir,queyras,bessoun,course camarguaiseQueyras (Paulin).- ► Photo avec Fougère. Agressif avec un bon placement. Et des séries conclues à chaque coup. La fatigue aidant, il est moins explosif mais enchaîne encore 3 coups de barrière. La 1re ficelle à Oudjit sur la sonnerie. 10 Carmen et retour.

Clovis (Saumade).- Il pousse fort sur de longues séries. Un peu décollé parfois, un peu brouillon, en revanche, une fois lancé, il avale des séries vitesse grand V. Un superbe enchaînement déclenché par Zékraoui et des actions rythmées. Une ficelle rentre. 4 Carmen et retour.

saint-geniès-des-mourgues,avenir,queyras,bessoun,course camarguaisePhoto avec Zekraoui. Bessoun (Guillierme).- Maître dans les enchaînements, les cornes à l’affût. Une longueur émotionnante aux trousses de Zékraoui pour 5 minutes les premiers attributs. Promène un peu mais reste bien concentré. Zekraoui en danger, une série de feu, action conclue sur Zekraoui. Se bat comme un diable et rentre une ficelle. 6 Carmen et retour.

Yucca (Janin, hp).- Vif, il aligne les actions avec beaucoup de présence. Quand ça s’anime il fait parler sa vitesse pour raser les planches à chaque action engagée. Se chauffe jusqu’à se cabrer et rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.

Trophée de l’Avenir : Oudjit, 14 ; Zekraoui, 1.

Trophée des Raseteurs : Jourdan, 18 ; Fougère, 6 ; Oleskevich, 5 ; Guin, 4 ; Cartalade, 2.  

************

Bonne foi...

Il y a des jours où la bonne foi ne suffit pas. Exemple ce 1er mai à Saint-Geniès-des-Mourgues. De bonne foi, le CT Le Trident invite un raseteur supplémentaire pour compléter son affiche après la défection de Rodrigue Ortiz, prévu de longue date mais blessé. De bonne foi, le raseteur Thomas Roig, contacté par le club taurin, se présente donc aux arènes. Mais la grille des courses du 1er mai est déjà parue sur les journaux avec six invités mais sans lui. De bonne foi, deux entrants Dimitri Fougère et Kevin Cartalade se présentent puisque le quota de la piste est de 8 et que la course est en groupe 2. A l’heure de la capelado, ce sont donc neuf raseteurs qui sont habillés. Un de trop... dont les manadiers, de bonne foi, ne veulent pas. Demi-heure de discussions, tergiversations... Finalement, on s’en tient au réglement... Contre mauvaise fortune, bon cœur, le raseteur Roig laisse sa place et repart à Fos-sur-Mer (aller-retour 220 km). Vraiment, il y a des jours où la bonne foi ne suffit pas.

MARTINE ALIAGA
Photos à suivre