Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/08/2017

SAINT-GILLES *TROPHEE DES AS*

Course du dimanche 27 août 2017

Ça biche pour Errik !

STGILLESCERBEREPHEM.jpg

Cerbère aux planches à la poursuite de Bastien Four

 

STGILLESERRIKPHEM.jpgUne finale de la Biche d'Or qui voit briller Lou Barri et Vincent dans le premier acte. La seconde partie est animée haut la main par Cerbère qui, malgré la tourmente menée par les hommes qui éveille les grondements du public et l’autorité de la présidence, s’impose avec fermeté et se révèle un compétiteur de premier ordre. Il s’octroie ainsi le prix avec Errik comme partenaire. Le reste des invités du second acte côté toril, se montrera également participatif. Tous sauf le premier, tiennent le quart d’heure.
Pirate (Lou Pantaï, N.630) semble perdu, prend rapidement le centre de la piste et en trois minutes les premiers attributs sont dissous. Totalement absent du jeu malgré les efforts de la troupe pour lui donner une chance qu’il ne saisit pas. Il fait un retour anticipé au toril. 12 minutes.
Lou Barri (La Galère, N.322) se jette d’entrée dans de grosses séries avec générosité. D’un bon placement, il s’engage avec anticipation, joue de la tête derrière les hommes et pousse au train avec fougue. 7 Carmen et retour.
Vincent (Aubanel-Baroncelli, N.5108) C’est avec vaillance qu’il se cale à la planche, s’implique avec sérieux, Benafitou pose la main au frontal et le tire au maximum, le ton est donné. Vincent reste joueur et suit avec intérêt ceux qui vont le chercher. 6 Carmen et retour
Galopin (Blanc, N.870, 15’) s’acharne dans des répliques pour défendre ses attributs qui s’évanouissent rapidement. Aux ficelles, Aliaga s’engage et se fait raccompagner avec fermeté, la bataille est engagée sur le premier lien qui fait hausser le ton dans les tribunes, suite à quoi Galopin se durcira sur la fin de course. 5 Carmen et retour
Cerbère (Lautier, N.746) se défend dans la débâcle semée par la tornade blanche. Il faut passer aux pelotes pour voir des gestes plus posés et académiques. Cerbère s’affranchit avec beaucoup de sérieux dans une prestation qu’il offre avec panache. 7 Carmen et retour
Léo (Raynaud, N.832) s’engage avec force et audace mais en 2’30, la seconde ficelle est déjà primée. Généreux à souhait, il se chauffe rapidement et presse les hommes à la planche, mais à trop cogner Léo finit par prendre du recul. 4 Carmen et retour.
Lucky (Joncas, N.854) joue avec les grands et en cinquante secondes il paye sa bonté en laissant filer ruban et pompons. Toujours actif, il s’élance sur Four avec une fougue terrible. Pour la suite il n’aura de cesse de prendre de l’envergure. 5 Carmen et retour.


Texte et photos
ERIC MARC

Trophée des As : M. Favier, 15 points ; F. Martin, 14 ; I. Benafitou, 12 ; Four, 10 ; Errik, 10 ; Aliaga, 3 ; Marquis, 2 ; Auzolle, 1.
Course du dimanche 27 août. Entrée : 1/3 d’arène. Org. : Ass. Des Festivités. Président : D. Gaillard. Raseteurs droitiers : Auzolle, I. Benafitou, F. Martin, Soler. Gauchers : Aliaga, Errik,. Favier, Four, Marquis. Tourneurs : Cuallado, Bensalah, Kerfouche, Garcia, Fouque. Fait marquant : Aliaga sort sur blessure à la 7e de Léo (mauvaise réception).