Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/06/2007

VENDARGUES le 10-06 *AS*

 

LES TROPHEES A CATHARE ET SABATIER
LA DIFFICULTE A FARU - LE CULOT A MARTIN-COCHER

****************************** 

medium_CATHARE_OUFFE_001.JPG

 Cathare (Bon) et Julien Ouffe

La Muleta fêtait le 12e Trophée des Brasérades avec le decorum adéquat, Amazones et Arlésiennes de Vendargues et deux taureaux d'Hervas pour l'Ecole taurine locale devant une bonne entrée.

Au final on retient :

- le prix est donné à un barricadier (Cathare), certes brave et vaillant, alors que le cocardier (Farù de l'Aurore) a été le seul à faire réfléchir les hommes. Encore une fois, la facilité l'a emporté sur la difficulté. Dommage !

- des huit hommes à la capelade, cinq rasètent proprement. Martin-Cocher fait un retour (après blessure) notable. Ce garçon a du caractère, du culot, il s'impose dans les bagarres, rasète de la planche, va à la tête de tous les taureaux. Il faudra compter sur lui, son physique et sa volonté. Sabatier toujours travailleur. Moutet, discret mais efficace. Garcia, la manière pas toujours récompensée. Ouffe, sur certains taureaux. Quant aux trois autres - Jockin, Matray en avants-centre et Mebarek inclassable - ils ne mettent pas des gants. Les cinq tourneurs Zerti, Kerfouche,Molins, Menargues, Fouque ont parfois installé la pagaille.

- des taureaux : ils n'ont pas été rasetés à leur avantage. Samos (Hervas, 1er) fait ce qu'il lui plaît. Quand la pression monte, il sélectionne. Finalement rentre ses ficelles. Lanza, (Blatière-Bessac, 2e) promeneur invétéré, se donne. Il se chauffe au fur et à mesure et accroît ses finitions. 2 "Carmen" et retour avec une ficelle. Borgia (Cuillé, 3e),  son jus et sa méchanceté brouillent son jeu mais quand il canalise son énergie, ses interventions à la planche sont sévères.  Des "Carmen", les ficelles au toril.

Azérac (Paulin-Niquet, 4e) est aujourd'hui décevant. Il ne trouve pas sa place, harcelé par les tourneurs '"Il est droitier, laissez le à droite". Résultat, les gauchers s'encagnent et le rasètent au mieux. Provoqué par Martin-Cocher, ses ripostes sont rudes. Mais parfois il ignore. Bizarre ! Une ficelle au toril. 3 "Carmen".

Farù (L'Aurore, 5e) : profilé pour aller vite, il chasse. Il a l'oeil à tout, vite rendu sur l'homme, dangereux à la planche. Ses accélérations fulgurantes mettent les hommes en danger. Il sait faire le tri des bons et mauvais cites, on apprécie les beaux rasets de Moutet. Rentre ses ficelles. 4 "Carmen".

Cathare (Bon, 6e). Bon comme du bon pain. Il se donne à fond, tape, se soulève. Mais subit une tornade blanche pour sa 1re ficelle récalcitrante. Des "Carmen" en nombre.

Martine ALIAGA

Photos Christian ITIER 

medium_BORGIA_CUILLE_SABATIER_001.JPG

 David Sabatier  - Borgia (Cuillé)

medium_MARTIN_COCHER_LANZA_001_001.JPG

 Damien Martin-Cocher - Lanza (Blatière-Bessac)

 

medium_FARU_MOUTET_001.JPG

 Farù (L'Aurore) - Damien Moutet

 

medium_SAMOS_CYRIL_GARCIA_001.JPG

 Samos (Hervas) - Cyril Garcia