Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/02/2017

ASSOCIATION

Vendredi 10 février 2017
Association des présidents de course camarguaise

LES 10 ANS DE L'APCC

2017ACTO.jpg

Vérifier l’arrivée des taureaux au toril et des raseteurs au vestiaire, la présence de l’ambulance, du docteur, du délégué de course... Prendre en compte les desiderata de l’organisateur, lister les partenaires pour les enchères aux attributs... Chrono en main, savoir quel raseteur lève l’attribut, évaluer la force et la fragilité du cocardier en piste pour gérer chaque quart d’heure au mieux, lancer les Carmen... Avoir le verbe haut et audible et l’autorité bienveillante... Bref avoir l’œil partout et être responsable de - presque - tout... La charge de président de course est immense. C’est pour se soutenir, confronter les points de vue, se tenir à jour des réglements, et être force de proposition, que voilà 10 ans l’association des présidents de courses est née.

Le président Moucadel
prend du recul

cavallini,apcc,présidents de course,course camarguaiseC’est à la manade Cavallini, Mas de Pioch aux Saintes-Maries-de-la-Mer que Laurent et Laura (► photo) ont chaleureusement accueilli la soixantaine de convives réunie pour l’AG. Rapports moral de Nicolas Manchon et financier de Claude Chevalier, approuvés à l’unanimité, les discussions ont été largement ouvertes . Thèmes : le rôle et les responsabilités des présidents de course, les élections de la FFCC où l’association est représentée sur la liste d’Hadrien Poujol ; les propositions du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence ; l’idée « d’aider les jeunes taureaux à grandir » avec notamment le fait de ne les faire courir que 12 minutes...

En clôture d’assemblée, le président Marc Moucadel exprimait sa décision: « de passer la main vu mon activité professionnelle et mon engagement à la FFCC. Je reste membre, bien sûr... »

Et le nouveau ex-président d’insister : sur « l’évolution du rôle de président. Nous devons donc être regroupés, solidaires, intègres, même si on peut se tromper mais nous devons tendre vers le professionnalisme...»

Les discussions étaient loin d’être closes et se sont poursuivies, longuement, passionnément. Même ferveur à l’heure d’aller visiter les cocardiers, petits et grands ont embarqué sur la charrette.

 

MARTINE ALIAGA
Photos C. ITIER

Pascale Bini LA présidente

Seule femme présidente de course, Pascale Bini officie depuis 1983 en école de raseteurs, en Ligue et quelques Avenir, à Bouillargues et au Cailar : « Pour l’anecdote, à ma première course au micro, en 1983, j’étais enceinte de Benjamin (raseteur et aujourd’hui manadier). Plus sérieusement, je n’ai pas rencontré de difficultés particulières et je suis respectée des raseteurs et manadiers »

Femme ou homme au micro, il n’y a - a priori - pas de différence, sauf à s’émanciper d’une habitude et à afficher une grande rigueur et un bagage 100% afeciouna... Comme Pascale ! Avis aux amatrices.

*******

Les remerciements de l'APCC à la manade Cavallini

presidents de course ph mali Cavallini (13).JPG

************

20/10/2009

MANADE CAVALLINI : LES 25 ANS

CAVA2.jpgSamedi 17 octobre 2009

SALIN-DE-GIRAUD


POUR FETER LE QUART DE SIECLE
DE LA MANADE SAINTOISE
ON SE SOUVIENDRA...


... de ces arènes du "bout du monde" balayées par le mistral et de l'implication du club taurin Prouvenço aficion pour une capelado soignée  (avec les groupes folkloriques Camargue Sauvage et l'Estelle de l'Avenir ainsi que deux demoiselles d'honneur de la Reine d'Arles, Elodie Bretagne et Marion Picard) et les gardians de la manade Cavallini, au centre desquels se sont présentés, à cheval,  Laurent et Laura Cavallini ;

CAV ALAUETLAUR.jpg... des larmes d'émotion de la demoiselle du Mas de Pioch, portant si joliment le costume d'Arles ; du sérieux de Laurent certainement touché par les marques d'amitié mais aussi par la mesure de ce quart de siècle passé à poursuivre son rêve qui jour après jour se fait réalité : faire courir des taureaux de valeur ; du plaisir des spectateurs et des proches agitant les couleurs de la manade blanc, rose, bleu ;

CAVASAL.jpg... de la présentation de Salinié, révélé dans ces arènes où il a aussi fait sa despedida ;

... de la course où hormis  l'honneur du manadier à sortir une complète, le comportement des taureaux a donné satisfaction avec des cocardiers qui se livrent et donnent du jeu. Les raseteurs sous la présidence  bienveillante de Jacky Faure (à droite Chig, D. Maurel, D. Martinez ; à gauche Ferriol, M. Sanchez, Aliaga ; tourneurs : Lieballe, Duran, G. Rado et Euzeby) ont fait de leur mieux, Chig recevant le bouquet du meilleur animateur. Carmen a bien sûr salué les performances des cocardiers mais avec mesure ce qui a été appréciable.

Baigneur : des poussées puissantes à la planche mais aussi quelques "lâcher-prise", il se blesse après 6 minutes et rentre. Goëland utilise au mieux le terrain et donne des ripostes cocardièrement satisfaisantes pas toujours conclues. Petit à petit prend l'ascendant et riposte par quelques belles enfermées (Ferriol, Sanchez). Rentre son 2nd gland.
Premiers échanges plein pot et un peu brouillon avec Chenebier qui montre un coeur énorme dans les enchaînements. De bonnes actions avec Chig qui le défie pour un corps à corps et Maurel.

CAVAB.jpgTauzin (◄ photo avec Chig) a bien défendu son statut de "vedette" de l'élevage. Rigoureux par son placement, attentif et puissant, il pousse avec franchise et brille par ses conclusions. Se ménage un peu répit, puis termine sur un bon passage avec Sanchez sur la longueur et Aliaga dans les cornes. Une ficelle à la maison.
Bellas s'engage jusqu''aux planches avec envie. Il appuie sur la finition notamment sur Ferriol, Sanchez, Chig.
Reste l'espoir Beauvoisinois pour sa première course sous son nom. 5 ans et des qualités qui ne demandent qu'à s'exprimer. Des engagements appuyés après Maurel (3), Chig, Sanchez. Et même s'il tire un peu la langue en fin de temps, son envie d'en découdre augure d'une belle carrière.

CAVATRIO.jpgCAVATROPHEE.jpg... une sympathique réception d'après course où tous les - nombreux eh oui ! - trophées de la manade Cavallini sont exposés et la famille réunie pour recevoir les manifestations de sympathie et d'encouragement à poursuivre. 25 ans c'est beaucoup (de temps, de travail, de déceptions, d'espoirs, de remises en cause) mais en course camarguaise cela  marque un premier cap et ouvre les promesses d'un bel avenir.

Martine ALIAGA
Photos Eric AUPHAN

 

Beauvoisinois, N.412, avec sa corne gauche épointée.
De la vigueur dans les coups de barrière
(ici sur Maurel, plus bas sur Sanchez)
et une belle volonté dans les poursuites. Taureau à suivre

CAVAA.jpg

 

CAVAC.jpg

**********************************

 

24/04/2009

CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES DE COURSE CAMARGUAISE

Samedi 18 avril
DU TERNEN A VENDARGUES, DES PRÉS AUX ARENES
LA BELLE JOURNÉE DES AMICALIERS


C’est rare, mais pour une fois, les chroniqueurs et photographes de course camarguaise ont clôturé leur sortie de printemps, samedi dernier, par une course camarguaise où, quant à faire, ils ont entraîné leurs amis.
ternen1.jpgTout avait commencé pour le mieux après une matinée bucolique, sur les terres de la manade du Ternen à Candillargues, à visiter les biòu dans les prés et jusqu’aux bords de l’Etang de l’Or. Les vedelières et leurs petits, les taureaux jeunes, les cocardiers dont Priam qui ne se doutait pas que le lendemain, la pluie viendrait encore empêcher sa sortie (à Baillargues, pour la seconde fois).
TERNEN3.jpgMaître Penant aux commandes de l’apéritif sous la laupio des hôtes Rogé et Bernard Andréo et repas à la hauteur dans la maison de gardians… la coquette manade de Candillargues a accueilli chaleureusement la trentaine de convives.
Horaire respecté, à 15h30, l’Amicale s’installait – à deux pas de là – dans les gradins vendarguois pour suivre tous ensemble… tous ensemble… hé ! hé ! la course complète de la manade Cavallini organisée par le CT Le Galoubet. De quoi mettre un peu plus la pression à Laurent Cavallini – qui en avait déjà bien assez comme ça – cerné de chroniqueurs et photographes. Deux heures plus tard, le contrat était rempli pour la manade du mas de Pioch notamment grâce à son trio majeur de cocardiers Chenebier, Tauzin et le jeune Bellas. Il faut dire que l’autre trio du jour – blanc celui-là : Fougère, Sabde, Allouani (photo) – avait correctement joué le jeu.
Au final, une journée de totale détente en attendant le prochain rendez-vous de la soirée des diplômes à la manade Janin, le 29 mai.
M. A.

TERNEN4.jpg
Une matinée à promener sur les terres de la manade du Ternen, à la rencontre des taureaux et vaches, entre cultures et bords de l'Etang de l'Or. Et profiter des explications du manadier Rogé Andréo.
L'après-midi aux arènes, tous ensemble à commenter la course des taureaux de Cavallini. Accueillis chaleureusement par Thierry Daniel, président du CT Le Galoubet, organisateur de cette journée anniversaire.
AMI3.jpg

AMI2.jpg

19/04/2009

VENDARGUES

Samedi 18 avril 2009 : course complète de la manade Cavallini

 

CHENEBIER, TAUZIN, BELLAS MARQUENT L'ANNIVERSAIRE 

CHENEBIER - Sabde.jpg
CHENEBIER sur Sabde

Entrée : ½ arène. Présidence : Thierry Daniel.Organisateur : CT Le Galoubet. Raseteurs droitiers : Allouani, Garcia, Daniel, Fougère. Gauchers : Ibanez, T. Mondy, Sabde, Santiago. Tourneurs : Tourki, Benzegh. Fait marquant : une minute de silence est observée à la mémoire de l’épouse du raseteur Rodolphe Roux, décédée récemment.

Cette après-midi vendarguoise était placée sous le signe de l’amitié. Amitié et fidélité à la manade Cavallini qui mène ses taureaux à Vendargues depuis vingt ans et qui fête en même temps ses 25 ans d’existence. Amitié d’un club taurin qui a pris le nom de Galoubet, cocardier de la devise blanc, rose et bleu. Amitié encore entre Sabri Allouani et la famille Daniel à laquelle on doit la présence du raseteur en piste. Tout cela pour une course agréable à l’ambiance sereine de laquelle ressortent Chenebier, Tauzin et Bellas et le bon travail de Fougère jusqu’à sa sortie sur blessure musculaire (au 4e taureau), Sabde, et la maîtrise de l’As des As.

Goéland.- Avec quelques actions poussées, un sacré coup de tête et un peu de déchet dans les fins de rasets, il garde ses ficelles. 3 Carmen.

Cilaos.- Mobile, sans refus, il conclut ses enchaînements sur de belles accélérations (Fougère, Santiago, Sabde). Allouani l’embarque et il se soulève. 4 Carmen, retour avec ses ficelles.

Fier et costaud, Chenebier sait se ménager des temps de récupération pour repartir dans des poursuites puissantes. Ses plus beaux engagements sont pour Sabde au prix de chaudes enfermées. 7 Carmen et une ficelle gardée.

TAUZIN.jpgImpressionnant Tauzin qui est abordé avec (trop de) parcimonie. Quand il est provoqué (Allouani, Fougère, Sabde), les répliques sont puissantes. Tauzin a besoin d'un combat plus dense et plus soutenu. De fait, il ramène un gland et 3 Carmen au Mas de Pioch.

Le jeune Bellas c’est le chouchou de Laurent. Il a montré de belles qualités de vaillance et d’envie d’en découdre dans des séries où il se donne avec convoitise. En plus il peut conclure brillamment (Sabde, 4 fois, qui prend la 2e ficelle sur la sonnerie). Un bel espoir. 9 Carmen.

En revanche, Raimana n’exploite pas toutes ses qualités. Aveuglé par sa méchanceté, il tape à tout va sans discernement. Des enchaînements, conclusions brutales et sauts intempestifs lui permettent de garder ses ficelles (Garcia, Ibanez, Sabde), 4 Carmen.

 

Martine ALIAGA

CILAOS - Allou.jpg
CILAOS - Allouani
Vendargues 18 04 064.jpg
Vendargues 18 04 075.jpg
Arrivée difficile pour Fougères devant TAUZIN
BELLAS - Sabde.jpg 2.jpg
BELLAS l'espoir de la manade

Vendargues 18 04 109.jpg
Bandido de clôture
Vendargues 18 04 128.jpg
Le Club Taurin " Lou Galoubet ", la municipalité avec Mr le Maire
honore la manade Cavallini pour son 25ème anniversaire

 

03/04/2009

DU CÔTÉ DE PIOCH-BADET

LE " MERCATO " DE CAVALLINI

SALINIE.jpg

La retraite de SALINIÉ, une nouvelle sélection,
des nouvelles recrues, une page est tournée à Pioch-Badet.

TAUZIN-SIFFLEUR 3.jpgA l’heure où les Clubs de Football faisaient leur traditionnel marché de la mi-saison, Laurent Cavallini se mettait lui aussi en quête de nouvelles recrues. Le manadier Saintois soucieux de pouvoir honorer sérieusement ses contrats 2009, trouvait l’opportunité de renforcer son éffectif en acquérant des cocardiers de valeur sûre chez un confrère. Une occasion qu’il ne manqua pas et voilà que FUSAIN, BASTIDON, FOSSEEN, ROGNONAIS etc… Veau8x12.jpgdébarquent à Pioch-Badet. Ceci nous incita à faire une visite du côté des Saintes. Au cours de la promenade, le pélot nous expliqua le « Pourquoi » d’une telle démarche : « J’ai avec mon nouveau bayle-gardian, révisé mes choix de sélection et dans l’attente des nouveaux produits, il me fallait bien du matériel pour courir sans léser les organisateurs qui me sont fidèles depuis mes débuts… ». Explications données, nous avons continué notre chemin en admirant les cocardiers nés sur le pays, SIFFLEUR, LEBRAOU, TAUZIN, CHENEBIER et le retraité SALINIE. Un petit tour ensuite par les taureaux jeunes issus de la nouvelle sélection (ils pètent la santé !!!), pour terminer par le clos des vedélières dont quelques unes sont déjà accompagnées de leurs progénitures. Pour les anciens et nouveaux pensionnaires de Pioch, la saison peut commencer, l’équipe est prête à relever tous les défis… !

Texte et Photos Luc PERO

************************

LES NATIFS DE PIOCH

SIFFLEUR.jpg
SIFFLEUR
TAUZIN.jpg
TAUZIN
CHENEBIER.jpg
CHENEBIER
********************
DES RENFORTS
FOSSEEN.jpg
FOSSÉEN
FUSAIN.jpg
FUSAIN
********************
UN PEU DE MUSCU... PENDANT LA TRÊVE !!!

DISPUTE 1.jpg
DISPUTE 2.jpg
*******************
LA MATERNITÉ
Vedelières.jpg
Vedelières.jpg 2.jpg
Veau.jpg


 

08/02/2009

CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES DE COURSE CAMARGUAISE

Dimanche 1er février à la manade Cavallini

 

L'AMICALE ENCHANTÉE

Amicale.jpg

Magie 2.jpgIl suffit parfois de presque rien pour que la mayonnaise prenne et que les moments vécus résonnent de rires communicatifs et d'amitié partagée. Quelques tours de magie "in live", la chaleur d'une manade accueillante... et les chroniqueurs et photographes de course camarguaise ont dégusté plus qu'à l'habitude ces quelques heures de convivialité avant de reprendre le chemin des pistes.
Pour une première, ce fut un coup de maître ! Sur une idée d'Yves Bustin, l'illusionniste Tony est venu enchanter la cinquantaine d'amicaliers et leurs amis dès l'apéro. Un one man show époustouflant. Abracadabra, vous l'avez vu, vous ne la verrez plus, cartes, cigarettes, serviettes et mêmes colombes ont disparu là sous les yeux incrédules. Adultes intrigués, enfants fascinés, tous conquis ! Ambiance débridée ! L'accueil d'Anne, Laurent et Laura Cavallini a grandement contribué au bien-être général renforcé d'un repas à la hauteur.

Logo A.JPGDans la matinée,  l'assemblée générale a permis de retracer l'année 2008 grâce à la rétrospective du secrétaire Cyril Daniel et d'envisager des projets un peu plus "audacieux" après le compte rendu financier (très créditeur) du trésorier Eric Auphan. A l'invitation du président Luc Pero, chacun a pu s'exprimer et évoquer quelques souhaits ou problèmes et l'éternelle discussion au sujet des places de la presse dans certaintes arènes de refaire surface... Une minute de silence était observée à la mémoire de René Héraud qui fut trésorier de l'Amicale. Le bureau a été reconduit : président L. Pero ; vice-présidents M. Naval, P. Pons, Y. Bustin ; secrétaire C. Daniel, adjointe M. Aliaga ; trésorier E. Auphan, adjoint R. Martin ; membres J. Jimenez, N. Jouve, J.-P. Ode, D. Guin et J.-C. Vianès (remplaçant C. Conte). Une réunion sera proposée aux autres associations tenant des réunions en début d'année pour que les dates ne se chevauchent pas. Christian Gellet invite à participer nombreux au Festival du film taurin camarguais de Saint-Geniès-de-Malgoirès. La sortie de printemps (certainement le 18 avril) est prévue à la Manade du Ternen, chez Andréo, à Candillargues, la remise des diplômes (22 mai, à confirmer) à la manade Janin, l'assemblée générale 2010 à Lansargues. Les résultats des votes des membres pour l'attribution des diplômes : personnalité, Bernard Fesquet ; raseteur, Thierry Félix ; manadier famille Fassi, manade Caillan ; taureau, Sparagus de la manade Janin ; coup de coeur du bureau à François de Luca.
Restait plus qu'à se faire "tirer le portrait" et à profiter...

M. A.