Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/06/2018

PEROLS *AS*

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaise

Lundi 25 juin 2018 - Course du dimanche 24 juin

Pourpier, Cadenas, Charrade
et Bouhargane

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaise

Pourpier menace Cadenas

 

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaiseBelle capelado pour cette course du 3 M où sont honorés de la médaille de la ville de Pérols des mains du maire, Thierry Dengerma et Houari Kerfouche.

Démonstration
équestre
avec Marie Barcelo

A Pourpier le prix du meilleur taureau, les six autres ont fait de belles prestations et n'ont cédé qu'une seule ficelle chacun d'ailleurs fortement primées. Tous les raseteurs se sont investis avec une mention pour Charrade, présent à tous les taureaux autant méritant que Cadenas. Sur le podium du 3 M : 1er Cadenas, 2e Bouhargane, 3e Charrade et Magali Saumade pour Pourpier.

Doriano (N.067, Michel).- Pour sa cocarde, il se dresse après Cadenas. Conserve ses rubans, 2 minutes. Il enferme Dunan et Charrade. Se place des deux côtés de la piste, sélectionne et serre Cadenas, saute après Ayme. Conserve ses ficelles. 5 Carmen et rentrée.

Jacob (N.724, Saumade).- 2 minutes 50 les pompons. Il coince Dunan au toril (sans mal). Pour la 1re ficelle, il frappe après Charrade, il répond à des séries avec rage jusqu'à la 8e minute. Durcit sa fin de course et rentre sa 2e ficelle. 3 Carmen et retour.

Vegas (N.043, Allard).- Pris dans la tourmente, il cède rapidement ses rubans. Pour la 1re ficelle, il traverse la piste après Charrade, deux fois. Il se dresse sur Cadenas, prend des séries et la cède à la 7e minute. Pour sa 2e ficelle, il s'évade deux fois, il se dresse après Ayme, Cadenas, Dunan, Bouhargane et la conserve. 6 Carmen et rentrée.

Argentin (N.949, Gillet).- Il se livre et cède ses rubans en deux minutes. Pour les ficelles, il vient fort après Naïm et Bouhargane. Ne se laisse pas étouffer, donne de la corne au passage. La 1re ficelle a Naïm à la dernière minute. 2 Carmen et rentrée.

Cupidon (N.707, Paulin).- Pour sa cocarde, il serre Cadenas et on arrive aux ficelles à la 2e minute. Pour la 1re, Cadenas dans les cornes est serré de près tout comme Charrade et Naïm. Cupidon se dégage, se place et perd sa 1re ficelle à la dernière minute. 5 Carmen et rentrée.

Pourpier (N.514, Saumade).- 3 minutes intenses avec des coups de barrière après Charrade, Cadenas, Dunan pour ses rubans. A la 1re ficelle, il s'envole après Charrade, vient fort sur Cadenas et Dunan, termine par un énorme coup de barrière sur Cadenas et conserve sa 2e ficelle. 7 Carmen et rentrée.

▼ Pourpier et Charrade

pérols,pourpier,cadenas,charrade,course camarguaise

Galentoun (N.882, Lautier, hp).- Entrepris, il cède ses rubans en 2 minutes. Pour sa 1re ficelle, il se dresse haut après Bouhargane, Naïm. Insconstant laisse passer quelquefois et rentre ses ficelles. 2 Carmen et retour.

SAINT-HILAIRE
photos CHRISTIAN ITIER

Course du dimanche 24 juin. Entrée : 2/3 d'arène. Organisateur : Mairie. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : F. Martin, Dunan, Ayme, Cadenas, Charrade. Gauchers : Naïm, Bouhargane, Aliaoui, Errik. Tourneurs : Fadli, A. Benafitou, Dunan, Kerfouche.

Trophée des As : Cadenas, 14 points ; F. Martin, 11 ; Charrade, 10 ; Dunan, 6 ; Naïm, 6 ; Ayme, 4 ; Errik, 2 ; Bouhargane, 2.

Trophée Honneur : Aliaoui, 10.

Trophée 3M : meilleur cocardier, Pourpier de Saumade. Raseteurs : 1er Cadenas, 2e Bouhargane, 3e Charrade.

 

 

04/06/2018

BEAUCAIRE *AS*

Lundi 4 juin 2018 - Course du dimanche 3 juin

Finale du Muguet d'Or - Souvenir François-Canto

Charrade, le bon tempo aux As

beaucairescipionphGM.JPG

Le raseteur récolte le prix
avec Scipion de Saumade, meilleur cocardier

Le temps menace mais finalement tient et les spectateurs ont pu suivre jusqu’au bout cette finale du Muguet d’Or, Souvenir François-Canto. Charrade fait un beau parcours récompensé du prix, 2e Ciacchini, 3e Bouhargane. Un trio qui a tenu la course aux côtés de Cadenas qui reprenait après blessure.

En noir, beaucoup d’inégalité dans les comportements, certains peu servis par la pression constante des blancs. On retient la prestation sérieuse de Dardailloun, la générosité de Melgueil, la maîtrise de Scipion qui s’adjuge le prix et les qualités spectaculaires de Nîmois au final. A la capelado, honneur aux anciens raseteurs, notamment la famille Rado représentée par Georges. Remise des prix avec les groupes folkloriques, la Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur et la municipalité.

Aramis (Saint-Antoine, N.633).- Quand il se place, il sélectionne rudement. Aux ficelles, demande de l’investissement, change de position, déclenche aux invites rapprochées de Cadenas. Mais manque de conviction et rentre ses ficelles.

Dardaillon (Lafon, N.004).- Fait parler sa vitesse, les cornes suivent jusqu’au ras des planches. Pourchasse Gros pour 2’20 les rubans. Toujours placé, tient les tourneurs à distance, sort en force sur Cadenas, fuse après Deslys, anticipe Bouhargane. Complique le jeu en sélectionnant ses adversaires sans se laisser distraire et en emboîtant l’homme.Méchante enfermée sur Cadenas, fuse après Bouhargane et Deslys. Rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.

Melgueil (Rouquette, N.005).- Honore tous les cites jusqu’aux planches. Se laissant parfois prendre dans l’étau blanc, il défend 3’20 ses rubans. Reste dans le terrain des planches, s’engage généreusement et avec franchise et allonge de belle manière après Cadenas, Charrade, Ciacchini. Ficelle ouverte, la pression s’accroît, il laisse passer l’orage pour bien finir après Charrade et Bouhargane. 13 pétillantes minutes. 4 Carmen et retour.

Triton (Plo, N.7118).- Au grand galop, il parcourt tout l’espace, part en chasse et se fait chiper ses rubans. Décalé, il faut l’intéresser sinon il repart en vadrouille. En revanche, bien cité, il s’engage fort, les cornes frôlent Bouhargane, tamponne après Ciacchini, quiche Allam. Se chauffe par intermittence puis, se décale, et subit pour la 1re ficelle à Charrade à la limite du temps. 4 Carmen et retour.

Scipion (Saumade, N.625).- Auteur de finitions tonitruantes dès le départ, placé, il choisit ses hommes. Utilise toute la piste, belle longueur avec Cadenas. Cul aux planches, les candidats ne sont pas légion. Une petite série, un beau tête-à-tête avec Charrade. Gère avec expérience alors que les primes montent (1000 €), Gros tente, une longueur émotionnante avec Cadenas, conclut sur Deslys et, se faisant respecter, garde ses ficelles. 4 Carmen et retour.

Frisé (Ricard, N.868).- Imprévisible dans ses sauts, ses déplacements ou ses attaques, il se disperse un peu et balade les hommes. En revanche, quand la cible est en vue, les coups aux planches sont violents (Deslys, Dunan, Naïm), celui sur Bouhargane est énorme, en musique. Rentre ses ficelles en silence.

Nîmois (Fabre-Mailhan, hp pour 10 minutes).Se livre puis s’envoie dans de grandes envolées notamment après Naïm (3), Cadenas ou Deslys.Monte en puissance après Bouhargane, catapulte Deslys et Ciacchini. Ne laisse que sa 1re ficelle. 7 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA
Photo GEORGES MARTIN

Trophée des As : Ciacchini, 24 points ; Charrade, 23 ; Cadenas, 16,5 ; Allam, 6 ; Dunan, 6 ; Naïm, 3.

Trophée Honneur : Aliaoui, 4 points.

Course du dimanche 3 juin.

Entrée : 1/2 arène. Org. : mairie. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Cadenas, Ciacchini, Charrade, Dunan, Gros. Gauchers : Allam, Bouhargane, Deslys, Naïm, Aliaoui. Tourneurs : Dunan, Kerfouche, Dumas, Beaujard, A. Benafitou.

 

13/08/2017

MOUSSAC *TROPHEE AVENIR/ESPOIR*

Dimanche 13 août 2017

Venturi le plus du jour

moussac,venturi,charrade,course camarguaise

Jolie accélération de Venturi sur Charrade

 

Un bon ensemble où il a manqué de pression aux biòu pour s'exprimer pleinement. Le jeune Venturi de Raynaud exprime de belles qualités naissantes. Guyon et Charrade ont tiré la course vers le haut.

Robin (Leron, N.713).- Quand on rentre dans son terrain, il vient au bout sur Guyon, bombarde sur Ricci, et en suivant sur Charrade. Du métier et de la hargne, pour un bon quart d'heure, une ficelle à la maison. 4 Carmen et retour.

Rigodon (Raynaud, N.352).- Quand on le bouscule, il vient au bout en pointant, avec une préférence droitière mais la pression a manqué. Il s'évade de nombreuses fois. 1 Carmen.

Auroch (Leron, N.0229).- Pris au vire-vire, il enchaîne les belles finitions à la barrière. Sans refus, dans les séries, puis le tempo baisse sur la fin. Garde ses ficelles. 2 Carmen plus rentrée.

Venturi (Raynaud, N.261).- Joli bébé, brave et sans vice, qui subit l'armée blanche au début et on passe rapidement aux ficelles. Puis enclenche avec un coup de barrière sur Charrade qui le fait briller. Idem sur Benafitou. Enorme envolée sur Guyon frôlé par la corne. Termine sur Fougère, avec une ficelle, 7 Carmen et rentrée.

Igor (Leron, N.738).- Attaque par une belle série en musique en baissant la tête. Tamponne sur Guyon, se cabre sur Fougère, sans refus quand on rentre dans son terrain. Les ficelles à la maison. 3 Carmen et rentrée.

Galon (Raynaud, N.353).- Le plus jeune du jour avec une grosse pointe de vitesse mais le rythme baisse rapidement. Il vient par à coups en « daillant », termine en roue libre avec ses 2 ficelles. 1 Carmen

REMY MARTIN
PHOTO BRUNO DUSSERE

Trophée de l'Avenir : Charrade, 20 points.

Course du samedi 12 août. Entrée : un petit plein. Org. CT Lou Gardoun. Président : D. Couderc. Raseteurs droitiers : Charrade, Fougère, Guyon. Gauchers : N. Benafitou, Ricci. Tourneurs : Abbal, Duran.