Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/10/2009

CABANNES

Dimanche 25 octobre 2009

LE SACRE DE CLOVIS
POUR LA 22e COUPE DES PETITS MANADIERS

DSC_7825.jpg b.jpg
QUASAR et D. Maurel

Entrée : ¾ d'entrée. Organisateur : CT Lou Prouvenco.  Présidence : J. Faure. Raseteurs droitiers : Chig, D. Maurel, Moine, Sabatier. Gauchers : J. Chanat, L. Galibert (sort au 5e sur contracture), G. Perez. Tourneurs : Kherfouche, Lieballe, Ménargues, G Rado.
Quelle est belle la course camarguaise
quand les raseteurs y mettent la manière et que les taureaux étalent leurs qualités. La 22e coupe des petits manadiers a donné satisfaction du début à la fin. Difficile exercice pour le jury car si Clovis remporte le 1er prix (comme Gaspard l’an dernier) et Quasar le second (comme Organdi l’an dernier), Phénix, Hébus et voire Paséo auraient pu y accéder. Mai (Les Baumelles) remporte le prix du meilleur taureau de la saison pour sa course du 29 juillet. Côté blancs, Moine toujours à la pointe de l’effort est récompensé mais Chig jusqu’à sa chute au 6ème était dans le coup. Ils sont les deux leaders du jour avec Maurel et Sabatier. Galibert jusqu’à sa sortie, Pérez et Jean Chanat participent activement. Ce dernier pour son dernier raset à Cabannes reçoit la médaille de la ville dans une remise des prix sous les projecteurs.

Volontaire à souhait, PASEO (Didelot) malgré la débauche de travail, ne concède que la coupe de la cocarde. Avec son coup de revers, mettre la main dans les cornes n’est pas aisé. Malgré deux passages au centre, il saute après Sabatier et à cette rude place aura tenu son rang. 3 Carmen et retour. JACQUOT (Granier)  manque un peu de rein mais pas de volonté dans les séries qu’il enchaîne avec deux coups de barrières après Chig et Sabatier. Toujours décidé, il peine physiquement mais se bat avec conviction et s’incline sur la sonnerie avec les honneurs joués trois fois. Mobile au départ, BELEU (Lou Pantaï) se fixe aux ficelles et vient menacer les blancs cornes pointées en avant. Il donne du fil à retordre et ne se laisse pas manœuvrer aisément. Il conserve ses ficelles. 1 Carmen et retour.
Barricadier, CLOVIS (Richebois) se propulse une quinzaine de fois aux planches dans des actions très spectaculaires notamment après les gauchers. Son sens du combat est incontestable et lui permet de remporter le prix. 11 Carmen et retour. Coureur, PHENIX (Brestalou) doit défendre ses ficelles dès la première minute. Il enferme fort jusqu’aux planches avec un cœur énorme. Agé de 5 ans son potentiel est indéniable car il ne baisse pas de régime et la plupart de ses poursuites donnent le frisson. 9 Carmen et retour avec une ficelle. Rapide et concentré, HEBUS (Agu) se jette fort et termine au ras des planches. Son placement est adéquat et il baisse la tête au contact. Il finit sa course de plus en plus fort avec de super rasets de Sabatier. A la dernière minute, Chig percuté au saut doit se jeter en contre piste et reste commotionné longtemps. 5 Carmen et rentrée. QUASAR (Plo) termine sur des actions d’envergure notamment une envolée sur Maurel les cornes dans le dos et des percussions sur Sabatier. Jeune et perfectible, il manque de pression aux ficelles mais l’impression d’ensemble est très positive. 6 Carmen et rentrée.

Eric AUPHAN