Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/06/2012

CODOGNAN *AVENIR*

Samedi 23 juin 2012


Orange et - bien - vert


Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : comité des fêtes. Président : Alain Soubeyran. Raseteurs droitiers : Roux, Laurent, Bousanquet. Gauchers : Allam, Ruiz, G. Perez, Gougeon. Tourneurs : Jorquera, Joseph, Zerti.


Une belle journée de fête à l’honneur de la manade Blatière-Bessac dont la complète faisait la part belle à de tout jeunes cocardiers à suivre : trois de 7 ans, un 5 ans. Des ados mal dégrossis, querelleurs et fantasques mais avec la force et la méchanceté de leur race. Les blancs ont raseté selon leurs compétences, la manière en plus pour Allam et Gougeon.
Prosper, un cocardier qui tient la planche et gère son placement. Il faut rentrer dans son terrain ou il vous ignore, tout comme les reprises. Pas de client pour les ficelles qui rentrent pleines.
Sisley est toujours en mouvement, mais malgré ses désirs d’évasion, il ne laisse rien sans réponse. Des poursuites serrées (2 Carmen), des planches qui volent, Un très bon passage sur sa 1re ficelle qui rentre malgré le travail.
Le jeune Eureka prend position au toril et se comporte vaillamment. Montre de l’envie, passe parfois le poitrail. Enorme action sur Allam haut vers les tubes. Moins sollicité ensuite, se fait plus sélectif. 2 Carmen et retour.
Sifflet prend les enchaînements à son rythme en accélérant quelquefois. Il brille dans la bagarre pour un dernier tour de sa 1re ficelle levée par Allam, en pétaradant aux planches une dizaine de fois. 8 Carmen et retour.
Canio est vert, tout pimpant, saute allégrement les planches. S’engouffre méchamment à la poursuite d’Allam et bascule. Brouillon, explose après Roux. Aux ficelles, se tient mieux mais pas vraiment attaqué reprend son vagabondage. 2 Carmen et retour.
Danilo, 5 ans, campe devant le toril et s’encagne en contre-piste. Naïf sur le raset et brouillon dans ses trajectoires, passe sa rage sur tout ce qu’il trouve. Plus intéressé sur la fin, ses ripostes sont mieux coordonnées. Allam et Gougeon dans des rasets courts, le citent au mieux. Une ficelle rentre en musique.
Lion (hors points) promène au petit trot, s’envoie avec fracas et franchise après tous ceux qui font l’effort. Des Carmen.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Allam, 12 points ; Laurent, 12 ; Gougeon, 7.