Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/06/2015

PEROLS *TROPHEE DE L'AVENIR*

Dimanche 14 juin 2014

Dans la complète de Laurent
Artalet culmine

Pérols,complète de Laurent,course camarguaise

De multiples actions aux planches pour Artalet

pérols,complète de laurent,course camarguaiseEntrée : 1/4 d’arène. Org. : Service des festivités. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Ciacchini (sort au 4e), Fougère, Ortiz, Roig, Vic, Dunan. Gauchers : A. Benafitou, N. Benafitou, Guin, Errik. Tourneurs: Abbal, Kerfouche, Martin.

De la vaillance, de la difficulté, du spectacle... Chaque cocardier de la manade Laurent a apporté son style pour cette course pétillante rasetée sur un bon rythme par une équipe motivée. Si Artalet ressort par l’ampleur de son investissement barricadier, l’ensemble est de qualité. N. Benafitou, Errik et Dunan pour les blancs les plus en vue. Et Carmen général pour le bétail et les hommes.

pérols,complète de laurent,course camarguaiseAragon.- Attaqué avec une précipitation requérant l’intervention de l’organisateur pour calmer le jeu, Aragon, dans la tourmente fait le tri et à l’occasion tamponne essentiellement à gauche. Des coups aux planches, des enfermées pour un bon premier solide et sélectif. 1 ficelle rentre. 3 Carmen et retour.

pérols,complète de laurent,course camarguaise► PHOTO
Avec Dunan

Diabolo, lui, est leste et virevoltant. Entrepris, il se livre dans de multiples enchaînements avec une grande vaillance et peut passer la corne en conclusion. 1 ficelle rentre. 4 Carmen et retour.

Byblos.- Du placement et de l’envie dans les poursuites. Utilise tout l’espace et s’enfile cocardièrement de belles séries. Le beau cite de Dunan trouve un Byblos concluant. Avec volonté, tient tête pour 12 belles minutes. 4 Carmen et retour.

Roméo.- Amène de la difficulté. Il ne se livre pas facilement. C’est lui qui fixe les règles, à son rythme et en surveillant froidement les blancs. Enferme, frappe (Fougère, Dunan). Les blancs calculent, lui rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.

Hussard.- Pas trop de placement mais de la détermination et des accélérations qui surprennent (N. Benafitou, Errik, Dunan). Plus stable sur la 2e ficelle, il pousse jusqu’au ras des planches pour 10 minutes rythmées. 6 Carmen et retour.

Artalet.- S’il navigue au début et lâche le raset en cours, il se stabilise par la suite et se révèle violent dans ses conclusions. Des frappes d’envergure, avec bascule, Un méchant agressif qui fait monter l’ambiance aussi haut que sa douzaine de grands emportements. Une ficelle à la maison et un concerto de Carmen.

Lebrau (hp).- Avec un placement rigoureux, lui aussi montre ses qualités barricadières et s’emporte facilement pour des frappes de haute volées. Rentre un gland dans un final musical de bonne facture.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

 

Trophée de l’Avenir : Dunan, 10 points ; Ciacchini, 3 ; Ortiz, 3.

Trophée des Raseteurs : Errik, 15 points ; Fougère, 10 ; N. Benafitou, 8 ; Guin, 7. 

 pérols,complète de laurent,course camarguaise

▲ BYBLOS SUR DUNAN

 pérols,complète de laurent,course camarguaise

▲ ROMEO ET ERRIK

 pérols,complète de laurent,course camarguaise

▲ HUSSARD ET NABIL BENAFITOU

 pérols,complète de laurent,course camarguaise

▲ ARTALET ET DUNAN

pérols,complète de laurent,course camarguaise

▲ ARTALET ET ERRIK

 pérols,complète de laurent,course camarguaise

▲ LEBRAU ET N. BENAFITOU

*****************

02/06/2014

VENDARGUES *AVENIR*

Dimanche 1er juin 2014 - Complète de Laurent

PACHA ET BIZET POUR LES MEILLEURS MOMENTS

 vendargues,8e journée de la main d'or,complète de laurent,courses camarguaises

Pacha (3e) sur Chekade

Entrée : 200 personnes environ. Org. CT La Muleta. Président : Richard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Caizergues, Chekade, Santelli. Gauchers : Martin, Rassir, Sanchez, T. Mondy. Tourneurs : Abbal, Curtil.


vendargues,8e journée de la main d'or,complète de laurent,courses camarguaisesDu mouvement, des sauts, il y en eut pour cette 8e journée de la Main d'Or mais pas que. Pour cette complète de Laurent, il y eut aussi de beaux échanges, des coups de barrière, quelques émotions. Un peu trop de temps morts également. Mais Chekade s’investit, suivi de Rassir et Sanchez pour un rendu final agréable.
Blad de Luno.- Inconstant, il suit ou pas, s’évade et fuse quelquefois pour un long quart d’heure.
vendargues,8e journée de la main d'or,complète de laurent,courses camarguaisesPhoto sur Rassir - Fouquet.- Leste, il saute après l’homme ou frise les planches au terme d’actions bien enchaînées. Chacun est renvoyé haut sur les tubes, notamment Rassir. 12  minutes les premiers attributs, les ficelles peu travaillées rentrent en musique (+ 5  Carmen).
Pacha.- A grandes foulées, il poursuit les blancs et s’emporte après eux en finition. T. Mondy plonge aux abris. Attentif à tous les départs, malgré beaucoup de sauts, il s’enfile de grosses séries où il brille sous les applaudissements. Et bien qu’il tire la langue, il honore un dernier échange où, sur la sonnerie Sanchez lève la 2e ficelle. Belle prestation. 7 Carmen et retour.
Roméo, lui, promène, saute, surveille. Pas un raset jusqu’à la 4e. Et peu par la suite... Chekade prend en main les dernières minutes, pour de beaux cites et des coups de barrière à la hauteur (3). Les ficelles à la maison. 3 Carmen et retour.
Dakota s’enfile une longue série qu’il conclut en basculant avec Rassir qui ne s’accroche pas. Ça passe juste. Le cocardier enchaîne avec volonté dans un bon passage avec Chekade et Rassir. 11 minutes volontaires. 2 Carmen et retour.
Cactus ne tient pas en place. Parfois lâche la trajectoire mais Chekade le capte pour une jolie finition avec bascule. Brouillon et remuant, deux ou trois actions où il s’engage aux planches. Ramène ses ficelles. 3 Carmen et retour.
vendargues,8e journée de la main d'or,complète de laurent,courses camarguaisesPhoto sur Rassir - Bizet (hp) remplace Indian blessé à la cuisse droite le matin à l’embarquement. Belle allure agressive. Conciliant sur le raset et brutal dans ses finitions. De belles frappes violentes en huit actions d’envergure dont une superbe sur Rassir pour autant de Carmen. 14 minutes de qualité et une ficelle aux Marquises avec les honneurs.


MARTINE ALIAGA
Texte et photos


Trophée de l’Avenir : Caizergues, 10 points.
Trophée des Raseteurs : Sanchez, 15 ; Santelli, 2.

 vendargues,8e journée de la main d'or,complète de laurent,courses camarguaises

Bizet et Marc Sanchez

******************************

 

12/05/2013

PALAVAS-LES-FLOTS *AVENIR*

Dimanche 12 mai 2013, le matin - Complète de Laurent

Décevant !

Entrée : 1/4 d’arène. Org. : CT Fiesta y Toro. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Bruschet, Moutet, Paparone, Sanchis. Gauchers : Oleskevich, Fouad. 
Tourneurs : Fadli, F. Garrido.

Six raseteurs dans la grande piste palavasienne, le public venu plein d’espoir assister à la complète de la manade Laurent a vite déchanté. La gauche pratiquement inexistante, c’est à la droite qu’est revenu tout le poids de la course et notamment à Bruschet. Mais à l’impossible nul n’est tenu. Résultat : un public frustré et des taureaux qui n’ont pu étaler leurs qualités.

Sisco.- Très réservé à droite où il faut le rentrer, enferme Fouad, se livre sur Oleskevich, après Bruschet et Moutet se cabre et bascule pour 8 minutes les glands. Et les deux ficelles quatre minutes après. 2 Carmen et retour.

Cyrano.- Un beau taureau qui montre son envie de combattre. Franc, un peu décollé, il épouse les belles trajectoires avec Bruschet, enferme méchamment Moutet (3 fois) sur lequel il fonce et balance les cornes manquant de peu sa proie. Rentre ses glands. 3 Carmen et retour.

Troubadour chasse, surveille et avertit. Bruschet ramené vitesse grand V, tout comme Sanchis, Paparone. Sanchis passe juste. Sur le raset engagé de Sanchis, Toubadour est méchamment au rendez-vous, cornes pointées. Les hommes enchaînent, pour cette 1re ficelle qui semble accessible mais c’est trop tard. 5 Carmen et retour.

Cassius fait le show. Des planches ? Quelles planches ? Il se joue des barrières mais cul aux planches, il sort comme un bolide. Bruschet et Sanchis tentent mais trop seuls, la tâche est ardue. Cassius rentre son 2e gland en silence.

Teflon.- Comportement classique, vif et attentif. Enchaîne droite-gauche. Du coup, les blancs reprennent des couleurs mais Teflon se jette méchamment après Bruschet qui sous la poussée s’ouvre le cuir chevelu. Réitère après Moutet (2 Carmen). Rentre une ficelle en musique.

Indian. - Remuant, sauteur, le moindre mouvement déclenche la charge. Sur l’invite de Sanchis, il s’écrase aux planches, mais peu sollicité, il reprend ses évasions. Bruschet sorti, Sanchis tente, fait la coupe-cocarde à la 13e, une enfermée sur Moutet et rideau. 2 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Fouad, 2 points.

Trophée des Raseteurs : Oleskevich, 7 points.

 

04/06/2012

VENDARGUES *COMPLETE DE LAURENT*

Dimanche 3 juin 2012

 

Le blé en herbe

 vendargues,complète de laurent,course camarguaise

Troubadour et Caizergues

Entrée : 1/3 d'arène. Président : Richard Sarrouy. Organisateur : CT La Muleta. Raseteurs droitiers : Caizergues, Granier, Laurent. Gauchers : Aliaoui, I. Benafitou, Fouad, T. mondy, Ouffe, Rassir. Tourneurs : Estève, Babacène.

De jeunes taureaux de 6 ans en plein apprentissage et de jeunes raseteurs à la peine pour résoudre les difficultés et allonger les trajectoires pour faire briller. La complète de Laurent est en devenir, le blé en herbe est en train de lever, laissons le temps au temps... Il a manqué dimanche à Vendargues, les cadres qui la veille avait dirigé les opérations et mis à leur avantage la complète de Saumade. Ouffe, trop seul, n'a pu qu'à certains moments prendre les choses en main. La sortie d'Ilias Benafitou n'a pas arrangé les choses, Rassir boiteux n'a pas réédité sa belle course du samedi. Mais certains taureaux plus mûrs -Troubadour, Cyrano et Jupiter - ont montré de belles qualités. Cisco, Blad de Luno ou Cactus sont encore très "verts".

vendargues,complète de laurent,course camarguaiseCisco N.617 est remuant, sauteur, mais sort en force dans des conclusions abouties (Fouad, I. Benafitou 2 fois). Plus statique sur sa 2e ficelle qu'il rentre, il demande plus d'engagement ce que lui sert au mieux I. Benafitou ◄ photo. 7 Carmen et retour.

Blad de Luno N.627, lui, est un râleur, bourlingueur. Epris d'évasions mais quand il est capté dans les enchaînements, il se livre méchamment. Encore Ilias à la manoeuvre. S'améliore avec un travail soutenu même s'il reste distrait et fugueur. Ouffe lève le 2nd gland sur la sonnerie. 4 Carmen et retour.

Troubadour N.615 s'engouffre dans des séries bien menées qu'il termine parfois la corne pointée (Rassir, Laurent). Attentif, un comportement cocardier classique, il se soulève après Ilias, jette la corne sur Rassir et brille sur de longs enchaînements. Noble, vaillant, vient comme un boulet de canon sur Ilias qui en retombant tape les tubes (apparemment arcade ouverte). Un beau quart d'heure salué par 6 Carmen et retour.

vendargues,complète de laurent,course camarguaiseCassius N.604 est une brute, je suppose que c'est ce qui lui a donné son nom. Leste il saute allégrement les planches dans les deux sens. Caizergues lui tire quelques rasets intéressants. Les blancs restent frileux face à ce fort caractère. Dommage ! 3 Carmen et retour.

Cyrano N.611 se lance dans les premiers échanges avec du jus et de bonnes réponses. Une belle série avec coeur. Remuant, certes, mais vaillant et appliqué quand les cites s'enchaînent. Aux ficelles, se montre pressant sur Laurent, Caizergues. Bien placé, présent dans les échanges, présent au tête à tête comme avec Ouffe. Et un petit coup de revers sur les reprises. 4 Carmen.

Cactus N.633, au grand galop il reconnaît les lieux. Brouillon, il court partout, s'éparpille, sort des trajectoires... C'est compliqué pour les blancs qui du coup lui font des rasets à la traverse pas beaux du tout...

Jupiter N.619 hors points est un violent qui tape sur tout ce qui bouge. Des engagements aux planches de toute beauté, superbe avec Rassir propulsé dans les gradins, magnifique avec Ouffe qu'il tamponne haut aux tubes. Enorme sur Caizergues, (3 fois), Laurent, Ouffe, la musique l'accompagne. Il termine avec brio et beaucoup de belles promesses d'avenir. Carmen !

Texte et photos (désolée elles ne sont pas terribles)
MARTINE ALIAGA

Trophée de l'Avenir : Caizergues, 9 points ; Laurent, 8 ; Fouad, 5 ; Rassir, 3 ; I. Benafitou, 2 ; Granier, 1.

Trophée des Raseteurs : T. Mondy, 7 points.