Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/05/2014

PALAVAS-LES-FLOTS *AVENIR*

Samedi 3 mai 2014

Médoc le millésime supérieur de Saumade

palavas,complète de saumade,courses camarguaises

Médoc - Bouhargane

 

palavas,complète de saumade,courses camarguaisesEntrée : 1/4 d’arène. Org.: CT Fiesta y Toro. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Ayme, Pradier (sort au 5e), Sanchis, D. Maurel. Gauchers : Bouhargane (sort au 6e), Gaillardet, Poujol, Coulomb. Tourneurs : Noguera, P. Rado, Lieballe, Sanchez.

Belle entrée (plus de 1 000 spectateurs) pour cette complète de la manade Saumade, sept taureaux intéressants de 7 ans dont Médoc ressort en cocardier supérieur et le tau Eos pour sa puissance spectaculaire. Trop de temps morts du côté des blancs, Bouhargane se fait voir en 1re partie, Gaillardet en seconde.

Trélus.- Montre d’entrée du caractère en poussant fort après les hommes (Bouhargane, Poujol). Lâche parfois l’affaire mais bien pressé, passe agressivement le mourre ou se soulève. Livre sa 1re ficelle après une belle bagarre et rentre l’autre. Des Carmen plus retour. 

Liber.- Les hommes mettent du temps à l’attaquer pourtant Liber montre moins de mordant que Trélus. Baisse la tête au contact. Placé, il lui faudrait plus d’investissement et de rythme. Rentre se ficelles.

Castor.- Attaqué mollement, il répond sur le même tempo, malgré une grosse réaction sur Bouhargane. C’est long. Enfin, une belle série, Castor se met au diapason mais c’est déjà la 14e minute. Rentre une ficelle. Des Carmen et retour.

 palavas,complète de saumade,courses camarguaises

palavas,complète de saumade,courses camarguaises

 Photo avec Poujol - Caruso.- Fier, il s’approprie la piste. Se livre dans les échanges, anticipe sur Poujol qui passe sous les pattes (sans trop de mal). Du coup, le taureau trouve les angles et se montre bon partenaire quand ça s’anime. Sait sortir de l’emprise, pousse après Sanchis obligé de se jeter sous l’estribo. Une ficelle rentre. 5 Carmen et retour.

Béchet.- Impressionne par sa prestance et raccompagne fermement à grandes foulées. Lui aussi s’adjuge les angles. De bons enchaînements poussés pour 13 minutes de qualité. 4 Carmen et retour.

palavas,complète de saumade,courses camarguaisesMédoc ► Photo sur Gaillardet.- Un long round d’observation et premier coup de semonce sur Bouhargane. Les blancs sont frileux et Médoc fait le cador. Brise et bascule sur une violente action après Bouhargane (cheville touchée). Bien calé, Médoc laisse venir et envoie des boulets de canon après son seul adversaire Gaillardet. 3 superbes actions où il fracasse les planches. Seule sa cocarde est coupée. Respect ! 6 Carmen et retour.

Le magnifique Eos (hp) allie placement, vitesse, violence. Seul Gaillardet s’expose pour 3 ripostes de feu avec bascule. 1 dernier coup sur Poujol et le tau rentre sa cocarde et ses glands. Des Carmen.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Bouhargane, 22 points ; Gaillardet, 4 ; Pradier, 2. 

▼ EOS et GAILLARDET

 palavas,complète de saumade,courses camarguaises

palavas,complète de saumade,courses camarguaises

*******************

 

23/04/2014

PALAVAS-LES-FLOTS

Du lourd à la feria

Jeudi 8 mai, As, 16h30

SISLEY de Blatière

CHICO de Lautier

GRECO de Saint-Antoine

GARLAN des Baumelles

SCIPION de Saumade

RATIS de Raynaud

SAINT-REMOIS de Fabre-Mailhan

******

Dimanche 11 mai, As, 11h

ROYALE DE LAURENT

SISCO - CYRANO - TROUBADOUR

CASSIUS - TEFLON - BIZET - JUPITER

*****

Samedi 3 mai, Avenir, 16h30

Complète de Saumade

TRELUS - LIBER - CARUSO
CASTOR - BECHET - MEDOC - EOS

**************

Vendredi 9 mai, Avenir, 16h30

Complète de Cuillé

MANDARIN - GIVALON - SORBIER

IZOIR - POULIDET - DALLOZ - JOAILLIER

************

Réservations : 04 67 50 39 56

29/09/2013

AIGUES-VIVES *AVENIR*

Dimanche 29 septembre 2013

 

DES SAUMADE CHEZ LI BAGNAT

 

aigues-vives,complète de saumade,course camarguaiseCastor enferme Belgourari

Entree : 3/4. Organisateur : UTPR Aigues Vivoise. Présidence : Didier Gaillard. Raseteurs : M Sanchez, JH Oudjit, R Bruschet, M Belgourari, I Benafitou , N Benafitou, C Clarion, C Miralles Tourneurs : S Rouveyrolles,  C Galibert ; F Curtill, F Lopez

 

L’Union Taurine Aigues Vivoise avec programmée pour la dernière de la saison une course complète de la manade Saumade alignant sept espoirs découverts durant la saison. Pour les affronter une bien belle équipe qui n’était pas venue pour faire de la dentelle et qui ne donna guère de répits aux trois premiers cocardiers de la première partie qui  résistèrent moins de vingt minutes. Bien que l’entracte ait été supprimée cause de temps menaçant, la course de pourra pas venir à son terme et prendra fin à l'issue de la prestation du quatrième, la pluie redoublant d’intensité.

Coutard en 1er ne tiendra pas la distance. Volontaire, les hommes le dépouilleront de son unique ficelle en cinq minutes durant lesquelles il a entendu sur des répliques serrées deux Carmen.
Même sort également pour Jacob, sorti second, qui bien que de battant comme un diable sera une proie facile pour des hommes plus que motivée.
En troisième Béchet sera le plus sérieux. Respecté une fois placé dans l’angle du portail, il en sera autrement que sous la présidence. Deux arrivées in-extremis sur N. Benafitou et trois jolies séries pour 4 fois les honneurs renouvelées à sa rentrée dépouillé.
En quatrième Castor, le finaliste des ligues de ligues 2012, fut le plus sérieux. Correctement positionné, il anticipe légèrement pour pousser ses répliques jusqu’au fil des barrières où seule la conclusion manque. Cédant sa première ficelle dans les dernières minutes, il conserve en musique, entendu six fois, et sous la pluie, la seconde..

CYRIL DANIEL

 

02/06/2012

VENDARGUES *AVENIR*

Samedi 2 juin 2012

Scipion fleuron d'une belle complète de Saumade

vendargues,complète de saumade,course camarguaise

Rassir, l'homme de l'après-midi, avec Scipion

Entrée : 1/6e d’arène. Organisateur : CT La Muleta. Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Allouani, Bruschet, Caizergues. Gauchers : Orange, Ouffe, Rassir, Sabde. Tourneurs : Kerfouche, P. Rado, Simar, C. Galibert

Une course, saluée d’un Carmen général, dont le film pourrait être visionné par tous les élèves et autres rasibles. Travail dans l’esprit pour les blancs, tourneurs compris, où les aînés montrent la voie et les jeunes s’appliquent, Rassir en tête. Variété d’âge (entre 5 et 9 ans) et de comportement pour les cocardiers de Saumade mais toujours de l’envie, du tempérament, de la présence.
vendargues,complète de saumade,course camarguaisePhoto avec Allouani. Le jeune Darbot (5 ans) est un adepte du bon placement et montre un fort penchant pour la gauche. Jette son beau gabarit à l’assaut d’Orange, Rassir, Ouffe mais ne dédaigne pas les invites de Bruschet ou Caizergues. Ouffe lui offre une superbe longueur pour finir. Les ficelles rentrent. 3 Carmen et retour.
vendargues,complète de saumade,course camarguaiseAutre style avec Cocagne (6 ans). Photo avec Orange ► Mobile, sauteur mais rapide dans ses interventions, les cornes “astifineS” dangereusement pointées. Un chasseur à l’affût. Placé, il enchaîne sans lésiner et s’envoie avec beaucoup d’énergie en conclusion. Rassir lève le 2e gland sur la sonnerie. 5 Carmen et retour.
Franc, disponible, Espadon joue le jeu à fond. Sans refus, il se livre sur les trajectoires et tape généreusement aux planches. Du rythme, de la générosité pour 12 minutes. 5 Carmen et retour.
Méphisto joue la note cocardièrement classique. Il réplique en puissance et les blancs calculent. Raccompagne autoritairement Allouani, Ouffe, va au bout sur Orange, s’engage sur Rassir, tamponne sur Sabde. 14 minutes très rythmées. 6 Carmen et retour.
Scipion fait du large et se jette violemment après les hommes. Aussi pressant dans les séries qui puissant dans ses arrivées aux planches. Les enchaînements sont trépidants, les arrivées chaudes. Rassir à l’attaque, les autres enchaînent et le gaucher lève la 1re ficelle sur la trompette. Beau quart d’heure salué de 8 Carmen et retour.
Roitelet éclate de jeunesse et de verdeur. Rageur, il perd beaucoup d’énergie à se battre avec les planches. Mais riposte brutalement en s’envoyant après Bruschet et tape fort sur Caizergues. Un vrai bestiau pour 12 minutes. 2 Carmen et retour.

vendargues,complète de saumade,course camarguaise

Reste l’étalon Eos (hp), puissant, fougueux, brouillon. Tape droit devant, saute, se disperse... Un tau quoi ! S’envoie méchamment de biais sur Bruschet ▲Photo. Boîte et rentre en musique au bout de 10 minutes.


MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

Trophée de l’Avenir : Rassir 24 ; Orange, 11 ; Caizergues, 9.

 

vendargues,complète de saumade,course camarguaise

Méphisto - Bruschet

▼ Espadon - Caizergues

 

vendargues,complète de saumade,course camarguaise

***************************************


 

14/07/2010

LANSARGUES *AVENIR*

Mercredi 14 juillet 2010

VERDIER EN PORTE-DRAPEAU

Verdier.jpg

Entrée: demi-arène. Organisateur: comité des fêtes. Présidence: Cyril Daniel. Raseteurs droitiers: Jourdan, Valette, Noguera, Toureau, Malige. Raseteur gaucher: Cartalade (se retire au 5e). Tourneurs: Zerti, Sanchez.

En ce 14 juillet, les Espoirs de Saumade avec Verdier à leur tête, foulaient le sable lansarguois. A leurs côtés, les cinq droitiers et un gaucher qui défilaient à la capelado, assuraient une opposition bien faible. 12 ficelles et une cocarde au toril.
Coucard.- Une bonne entame avec notamment une grosse action où il bascule derrière Valette. Deux autres coups puis il devient réticent. 2 Carmen en course et ses ficelles au toril.
Zephir.- Quelques réponses positives après Valette dans 15 minutes. Ficelles au toril.
Belajio.- Réactif aux attaques, il étale des principes intéressants, mais manque de travail soutenu pour mieux s’exprimer. Rentre ses ficelles et entend 2 Carmen.
Saphir.- Volontaire, il se jette bien sur le raset. Correctement placé, il défend ses ficelles avec à propos et agrémente ses 15 minutes en concluant parfois cornes dans les planches.
Espadon.- Un saut sur Noguera. Des poursuites serrées. 3 coups de barrière sur Valette (2 fois), Cartalade dans 15 minutes où un travail plus suivi lui a fait largement défaut.
Verdier.- Enfin un réel espoir, cocardier, barricadier. Sur le premier véritable cite, il pousse au maximum et bascule en brisant les planches derrière Jourdan. Il récidive de la même manière sur Valette qui évite la correction. Encore Jourdan pour un gros coup de barrière. Jourdan toujours lui lève tous ses rubans. Ses ficelles rentrent et des Carmen bien sûr.
Pourpier.- Hors points. A certainement des qualités, mais trop peu sollicité, il faudra le revoir. Une envolée sur Jourdan, deux gros coups aux planches. Des Carmen et sa cocarde au toril.

Luc PERO

Trophée de l’Avenir: Valette, 12 points.