Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/05/2014

PALAVAS-LES-FLOTS *AVENIR*

Vendredi 9 mai 2014

Entre As et Avenir

Entrée : environ 400 personnes. Org. : CT Fiesta y Toro. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Chekade, Faure, Moine. Gauchers : Bouhargane, Errik, Gaillardet. Tourneurs : Noguera, Lopez, Lieballe, Bensalah.
La complète de Cuillé balance entre As et Avenir. Mais dans cette piste à la surface importante, six raseteurs c’est juste et l’après-midi en a subi quelques langueurs. Malgré l’apport de 3 hommes des As, 1 groupe 2, l’ensemble a manqué de cohésion, surtout en 2e partie. 13 ficelles sur 14 rentrent... Pareil pour les taureaux de Cuillé - trois de 9 ans, deux de 8, deux de 7 - parmi lesquels Poulidet (4e) fait le meilleur quart d’heure.
Sorbier.- Un cocardier qui se tient et qui, bien cité, sort en force. Agressif et concentré jusqu’au bout du quart d’heure, il conserve une ficelle après plusieurs enfermées du plus bel effet. 3 Carmen et retour.
Givalon.- Très remuant au début, bien entrepris, il assure de multiples séries vaillantes et volontaires. Intéressant, rentre ses ficelles avec 5 Carmen et retour.
Mandarin. - Quand les hommes mettent du rythme, il répond présent par des enchaînements rythmés où il frise les planches et les mollets. Quelques duos serrés avec Chekade et rentre ses ficelles 5 Carmen et retour.
Poulidet.- Beaucoup de déplacements pour une entame brouillonne. Mais mis au travail les ripostes sont à la hauteur. Un peu fantasque, un peu remuant, mais avec du caractère, un Cuillé comme on aime. Termine en lançant la corne en conclusion sur Gaillardet puis Chekade. Les ficelles à la maison. 8 Carmen et retour.
Dalloz.- Au grand galop, prend les rasets de passage. Se chauffe et se cabre après Chekade, s’emporte après Errik, serre Faure, bascule après Chekade, enferme Gaillardet. Mais trop de vagabondages et pas assez d’assiduité des blancs. Les ficelles rentrent. 4 Carmen et retour.
Joaillier.- Fonce sur tout ce qui bouge mais se montre brave sur le raset. Malheureusement, il s’est blessé à la bouche à sa sortie du toril et le manadier le rentre à la 5e.
Izoir (7e hp).- Pète le feu mais ne trouve personne pour partager sa rage. Quelques actions décousues... pas assez pour séduire.


MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Bouhargane, 12 points ; Gaillardet, 3.

23/04/2014

PALAVAS-LES-FLOTS

Du lourd à la feria

Jeudi 8 mai, As, 16h30

SISLEY de Blatière

CHICO de Lautier

GRECO de Saint-Antoine

GARLAN des Baumelles

SCIPION de Saumade

RATIS de Raynaud

SAINT-REMOIS de Fabre-Mailhan

******

Dimanche 11 mai, As, 11h

ROYALE DE LAURENT

SISCO - CYRANO - TROUBADOUR

CASSIUS - TEFLON - BIZET - JUPITER

*****

Samedi 3 mai, Avenir, 16h30

Complète de Saumade

TRELUS - LIBER - CARUSO
CASTOR - BECHET - MEDOC - EOS

**************

Vendredi 9 mai, Avenir, 16h30

Complète de Cuillé

MANDARIN - GIVALON - SORBIER

IZOIR - POULIDET - DALLOZ - JOAILLIER

************

Réservations : 04 67 50 39 56

15/05/2011

REMOULINS *AVENIR*

Dimanche 15 mai 2011 - ROYALE DE LA MANADE CUILLE

UN ŒNOLOGUE ENIVRANT

Remoulins 15 05 091.jpg

▲ Oenologue s'envole après Ruiz très travailleur.

Entrée: 1/3 Organisateur: U.T.Remoulinoise Présidence: Gérard Valentin Droitiers: Canales, Faure, Gautier, Grammatico (sort au 3ème). Gauchers: Marquis, Martin, Ruiz. Tourneurs: Bouchité, Causse, Zerti.

Cette complète de la manade Cuillé manque d’homogénéité et seuls Horacio et Œnologue amènent l’émotion. Avocat aurait pu faire partie du lot mais il se blesse sérieusement et son avenir parait malheureusement très incertain. Chez les raseteurs Ruiz travailleur fait preuve d’une belle réussite. Martin et Gautier rasètent avec loyauté. L’absence de Grammatico en deuxième partie a été préjudiciable. Si Faure continue son apprentissage, Marquis et Canales sont les moins en vue et se font de grosses frayeurs avec Œnologue.

A la rue, le nomade BOUMIAN (1er) court sans se fixer. Aux ficelles un léger mieux après les gauchers Ruiz et Martin mais l’ensemble manque de sérieux. 4 Carmen et une ficelle au toril en silence. Plus vif, SCAPIN (2e), se dresse d’entrée et fait une fourberie à Martin. Vaillant il accepte les séries avec un bon placement mais ne renouvèle pas sa précédente sortie. 2 Carmen et rentrée avec ses ficelles. Franc, SOUCHET (3e) lache rapidementRemoulins 15 05 045.jpg ses rubans. Sans vice, il se livre généreusement et sans difficulté. Volontaire dans l’effort il termine par une grosse percussion après Ruiz mais l’ensemble est très moyen. 4 Carmen et retour.

Expert en placement ► HORACIO (4e)  est vif. Il frappe sur les gauchers Martin (2) et Marquis (2) mais aussi Gautier. Il change intelligemment de terrain et impose des rasets arrêtés qui viendront principalement de Gautier et Martin. Un sérieux qui garde un gland. 6 Carmen et rentrée. Sorti avec du pétard, VAGABOND (5e) perd vite son influx nerveux. Sans point d’attache, il part un peu à l’aventure. Si un coup de barrière sur Martin et une série déclenchent le disque le reste est moins expressif. 2 Carmen et rentrée avec une ficelle. Pour sa défense, AVOCAT (6e) passe rapidement à l’attaque. Il saute après Gautier, récidive après Martin. Puis il percute Gautier, reste en bascule et retombe lourdement en contre piste. Sur le raset suivant, il se dresse à la barrière, ses pattes arrière glissent sous le marche pied et il se blesse sérieusement. Il réintègre difficilement le toril à mi course. 2 Carmen et retour. Le millésime d’OENOLOGUE (7e) fait penser à Rousset. Un cocardier complet qui se cherche un peu au départ mais génère de l’émotion lorsque Marquis s’engage à la légère. Il se retrouve face au taureau et effectue un saut périlleux au dessus de la tête tel un récortador. A partir de là le bioù percute Ruiz, saute à la volée dans la contre piste et malmène Canales qu’il plie en deux dans le pourtour. Agressif, placé et rapide il décolle aux tubes après Ruiz et saute encore après Gautier. Sur le dernier raset Ruiz lève le second gland d’un cocardier au potentiel à consommer sans modération. Des Carmen et retour porteur de gros espoirs.

Remoulins 15 05 072.jpg

 ▲ Avocat à la poursuite de Gautier.

****************************************

▼ Kévin Marquis surpris par Oenologue.

Remoulins 15 05 078.jpg

Remoulins 15 05 079.jpg

Remoulins 15 05 080.jpg

Remoulins 15 05 081.jpg

**************************************

▼ L'accrochage de Damien Canalès par Oenologue ▼

Remoulins 15 05 085.jpg

Remoulins 15 05 086.jpg

Remoulins 15 05 087.jpg

Remoulins 15 05 088.jpg

Remoulins 15 05 089.jpg

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Martin (9), Faure (6), Gautier (5), Canales (1).

Trophée des Raseteurs: Ruiz (16), Grammatico (7).

24/04/2011

VENDARGUES * AVENIR*

Dimanche 24 avril 2011

LES CUILLÉ ONT DU COEUR

 

vendargues,complète de cuillé,courses camarguaises
VISON et Cano

 

 

Entrée: 1/4 d’arène. Organisateur: CT “La Muleta”. Présidence: Marc Moucadel. Raseteurs droitiers: Ilias Benafitou, Cano, Caizergues, Charnelet, Valette. Raseteurs gauchers: Errik, Thomas Mondy, Sanchez. Tourneurs: Cano, Curtil, Estève, F. Garrido.

vendargues,complète de cuillé,courses camarguaisesDe cette course complète des espoirs de la manade Cuillé, nous retiendrons surtout l’envie débordante d’en découdre de la part de tous les jeunes éléments. Face à eux, l’équipe blanche s’est montrée honnête et travailleuse.
Youri.- Aucun refus et quelques bonnes poussées sur Errik (2 fois), Valette (2 fois) avec des arrivées pattes sur l’estribo pour 14 minutes et 5 Carmen. Plaisant.
Marin.- Coureur, sauteur, il a une nette préférence pour les droitiers qu’il suit volontiers dans le pourtour. Un gros coup sur Ilias Benafitou. Ficelles au toril et un Carmen.
Honoré.-Biscornu, plein de gaz, il répond avec envie et se retourne vite pour enchaîner. Un comportement et un placement sérieux, des séries rondement menées et 5 fois la musique retentit. Une ficelle au toril.
Vison.- Craint (10 minutes pour couper la cocarde), ce beau gabarit peine pourtant à trouver sa place. Compliqué, il fait douter les hommes. Des actions sur Valette, Cano, Errik pour 3 Carmen et un gland au toril. A revoir.
Mandarin.- Volontaire, il demande du travail pour exprimer ses qualités dans des séries qu’il ne peut étaler qu’en fin de ses 11 minutes. Plaisant, 4 Carmen.
Erasme.- A l’image de ses congénères, il fait preuve de courage et met beaucoup de cœur dans des droite-gauche toniques et des poursuites piquantes. Une ficelle au toril et 4 fois la musique.
Avocat.- Hors points. Bien armé, il argumente sa défense par une belle vélocité et une bonne occupation du terrain. Pas facile, il effectue des finitions spectaculairement dangereuses et rentre ses glands au toril en musique.

LUC PERO

 

vendargues,complète de cuillé,courses camarguaises
HONORE - Marc Sanchez

 

 

Trophée de l’Avenir: Cano, 17 points ; Ilias Benafitou, 8 pts ; Charnelet, 6 pts ; Errik, 5.
Trophée des raseteurs: Sanchez, 13 pts ; Thomas Mondy, 5 pts ; Valette, 2.