Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/05/2009

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES

Vendredi 1er mai 2009

LE PRINTEMPS S'EVEILLE A SAINT-GENIES

 

A1.jpg

 

Enfin la douceur de l’air annonce les beaux jours ! L’ambiance aussi ! Ce 1er mai à Saint-Geniès, il flottait comme un parfum de fête locale : jovialité dans les gradins, estrambord à la présidence ; queue à la buvette… Le soleil tape fort au travers des platanes pas encore bien feuillus et dans les travettes les invités du Sud-Ouest, les Coursayres des Arrigans, les clubs taurins pescalunes... et Gérard (Gehin) au four et au moulin comme d’hab.

En piste, les habitués Allouani, Jockin, Jourdan, Outarka, Ouffe et Brohan, Ricci, Clarion, Santiago. Tourneurs : Beker, Benzegh, Zerti, Tourki. Et si sur certains taureaux on a frôlé l’embouteillage, les hommes de tête et de difficulté sont toujours les mêmes Allouani, Outarka, Jockin, par moments Ouffe. Dans ce petit plan, les taureaux se sont faits « remuer » et pour la plupart cela leur a servi (les quatre premiers), Fallone, lui, par son comportement en dent de scie, a parfois dominé et le jeune Chouan (6e) a manqué d’air.

A3BORGIA.jpgLe fantasque et gueulard Borgia (Cuillé) a assez de méchanceté pour recevoir l’assaut d’ouverture. Il mène de puissants enchaînements où il conclut rudement (photo sur Jockin), quand il en a marre, il saute. 14 bonnes minutes. 6 Carmen.
Franc, rapide, Insolent (Nicollin) alterne les déplacements, les ripostes sévères et quelques temps de récupération. Une fois en colère, bien positionné, il s’exprime sur de longues séries où il se bat comme un lion pour finir aux planches. Les ficelles rentrent au terme d’un bon quart d’heure. 7 Carmen.
Le long des planches, Gregau (Saumade) se fait surprendre aux premiers attributs. Mais les belles longueurs d’Allouani, Jockin, Ourarka lui permettent de briller notamment sur sa première ficelle qu’il défend neuf minutes. Une « Jockinade » et un dernier raset engagé d’Allouani clôturent ses presque 15 minutes.5 Carmen.

Sans trop de placement, Lou Sar (Guillierme) veut répondre à tout et à tous. Mais à trop le chauffer, il voit rouge et ses conclusions vont a mas comme après Jockin qui frôle l’accident, Outarka, Jourdan, Allouani. 11 minutes émotionnantes. 6 Carmen.
Le printemps monte à la tête de Fallone (Janin) qui se prend pour un ternen et saute. Après les premiers attributs levés dans le désordre, il trouve sa place d’où il sort comme une bombe (Jockin, Jourdan) et complique le jeu. Sabri le convoque en tête à tête, déclenchant des enchaînements. Mais l’ensemble blanc manque de construction, Fallone, dominateur, rentre une ficelle. 3 Carmen.
Chouan (Lafon) est encore trop tendre (6 ans) et n’a pas assez de discernement pour faire le tri du bon et du mauvais. Mais quand on lui laisse un peu d’espace, il montre beaucoup de qualités, du cœur et d’envie pour finir aux planches. Allouani, Ouffe pour 11 minutes et 5 Carmen.

Texte et photos
Martine ALIAGA

 

A2.jpg

Bon retour à la piste d'Outarka après sa blessure de début de saison.
Ici avec Gregau (Saumade, 3e)