Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/09/2018

LE GRAU-DU-ROI *AS - Finale du Trophée de la Mer*

Course du dimanche 16 septembre 2018

Cupidon – Naïm : le caviar de la Mer

le grau-du-roi,optimus,cupidon,naïm,cadenas,course camarguaise

La domination magistrale d'Optimus, le feu d'artifice de Boumian et la victoire de Cadenas dans une finale rutilante

le grau-du-roi,optimus,cupidon,naïm,cadenas,course camarguaise

▲ Le danger plane quand Optimus attaque, ici sur Cadenas

Dans la seconde partie rutilante de la finale du Trophée de la Mer, si Optimus impose sa domination totale dans un quart d’heure magistral, Cupidon explosif rencontre Naïm (et les autres) et envoie les spectateurs au ciel. Boumian, véritable bombe, parachève l’œuvre, sans oublier Epervier, éclatant premier et la vaillance d’Ourasi (5e). L’équipe blanche a mis du cœur à l’ouvrage, Cadenas s’impose dès l’entame, François Martin montre une élégance folle, les gauchers sont entreprenants dont Naïm qui emporte le public. Les hommes ont aussi accompagné au mieux les adieux aux pistes de Banaru (2e) puis de Camaï (3e). Après une capelado superbe d’élégance, fort appréciée, la remise des prix a récompensé les héros de ce très bel après-midi.

Epervier (Cuillé).- Rigoureusement placé, pour des réponses sèches et dangereuses. S’épanouit sous les longueurs de Martin. Serre, Marquis, envoie la corne après Naïm. Pour 12’40 de qualité. 6 Carmen et retour.

Banaru (Le Rhône).- Gère son terrain avec expérience mais manque de conviction. Les hommes insistent et lui tirent quelques ripostes bien menées. Garde ses ficelles, et reçoit un Carmen pour l’ensemble de sa carrière en souvenir de toutes les belles émotions qu’il a données.

Camaï (La Vidourlenque).- Lui aussi fait sa der. Toujours bien placé, même s’il n’a plus la vitesse de sa jeunesse, il ne se laisse pas monter dessus. Affiche son moral, anticipe, pousse. Se sort de la bourre, ne laisse que sa 1re ficelle à la 13e. 6 Carmen plus retour et la reconnaissance des afeciouna.

Optimus (Les Baumelles).- Le ton monte d’un cran. Optimus part en chasse et agresse celui qui bouge dans ou hors pourtour. Les rasets sont calculés. Dominateur dans ses trajectoires, déterminant dans ses finitions (une bonne dizaine), il rattrape Naïm qui se jette sous le marchepied, écarte Aliaga, frappe après Cadenas, mais les ficelles restent inaccessibles. Termine en patron. 10 Carmen et retour.

Ourasi (Blanc).- Envoie quelques salves d’entrée et enchaîne. Se pose aux ficelles, pour de multiples actions poussées au ras, cabré ou plus engagées (6 fois). Il ne refuse rien mais reste toujours au même rythme. Les dernières minutes lui sont difficiles. Il a tout donné et garde une ficelle. 6 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin).- Sort avec une envie visible d’en découdre. Avec un placement et des déplacements opportuns, il part au combat agressivement. Prend le pas sur Errik, anticipe Cadenas. Naïm se démultiplie pour 5 énormes coups de barrière, sous les encouragements des spectateurs, frappe après Aliaga (3), accélération somptueuse sur Cadenas. Explosif, conserve ses ficelles, musique en boucle et public ravi.

Restait à Boumian (Nicollin, hp, 12 minutes) à tirer le feu d’artifice ce qu’il fit avec panache. Leste aux barrières, rapide, placé, il se jette haut et fort. Gaillard et méchant, il s’envoie à répétition pour un final grandiose. Musique !

le grau-du-roi,optimus,cupidon,naïm,cadenas,course camarguaise

▲ Boumian sur Naïm (photo Ventadour)

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

PRIX - POINTS

Course du dimanche 16 septembre. Entrée : le plein. Org. : SAS Ribera. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Cadenas, Dunan, Katif, F. Martin, Auzolle. Gauchers : Aliaga, Errik, Marquis, Naïm. Tourneurs : Kerfouche, Dumont, Dunan, Estève, Ull.

Trophée des As : Cadenas, 34, 5 ; F.Martin, 15 ; Errik, 12 ; Aliaga, Naïm, 9 ; Katif, Marquis, 3 ; Dunan, 1, 5.

Les prix : Trophée de la Mer à Joachim Cadenas ; 2e Martin, 3e Katif. Meilleur taureau de la finale : Optimus des Baumelles.Meilleur taureau de la saison graulène : Cupidon de Paulin. Coup de cœur à Naïm et Galentoun (course du 9 septembre). Bouquets aux manadiers du Rhône pour Banaru et La Vidourlenque pour Camaï.

Les 5 courses Avenir de la fête : meilleur cocardier Wisigoth de Vitou (course du 11 septembre). Coup de cœur à Neptune de Rouquette (course du 15) et Fausto de La Galère (course du

AMBIANCE

Patrice Blanc et les groupes de traditions ont offert une capelado élégante, réunissant le charme des Arlésiennes et la grâce des danseurs, sur fond de mazurka endiablée mixée mi-tradition mi très moderne. Inventif et rythmé ! A l’entracte, les penas ont chauffé l’ambiance, tandis que dans les gradins s’enflammaient avec une joyeuse ola !

Les groupes du spectacle : Lou Riban de Prouvènço d'Avignon, Lou Velout Pescalune de Lunel, Pichoto Camarguo de Mauguio, Li Cabidoulo du Cailar, Le Temps du Costume de Nîmes, Flour Inmourtalo de Nîmes, les Danseurs de Regard d'Orphée de Martigues, les Cavaliers de la Manade Tommy.

16/09/2018

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE - FFCC

LES FINALES 2018

Le 2 septembre, la Commission du Trophée Taurin livrait le fruit de son travail soit les trois listes de cocardiers les plus à même, suivant leur saison 2018, de tenir leur place à chacune des finales du Trophée Taurin Midi Libre – La Provence - FFCC.
Les 21 noms étaient ensuite donnés aux organisateurs chargés de contacter les manadiers pour finaliser la venue - ou pas - de leur taureau. Certains ayant décliné l’invitation pour diverses raisons, voici les affiches des courses d’Aimargues, Lunel et Nîmes.

TROPHEE DES AS
NIMES, dimanche 14 octobre


trophée taurin,finales,course camarguaise1 - COHIBA
de Fabre-Mailhan

2 - EPERVIER
de Cuillé

3 - TRANCARDEL
de Bon

4 - POURPIER
de Saumade

5 - CUPIDON
de Paulin

6 - JUPITER
de Laurent

7 - LANDIÉ
de Nicollin

Programme :
10 h, élection du Biou d’Or, cloître des Jésuites. 12h, roussataïo. 14h30, spectacle de Patrice Blanc. 15h, course finale. Remise des prix en piste avec les groupes de tradition. Animation musicale toute la journée.

Réservations :
ouverture le 19 septembre,
tél. 08 91 70 14 01, bureau de location, 4, rue de la Violette, à Nîmes.


TROPHEE DE L'AVENIR
LUNEL, dimanche 7 octobre
1 - DARDAILLON de Lafon
2 - ARQUET de Guillierme
3 - VAUJANY de Martini
4 - SOUVIGNARGUAIS des Baumelles
5 - GIL de Lagarde
6 - TIMOKO de Lautier
7 - PIRATE de Blatière-Bessac

Réservation et abonnement à l’année : paiement par carte bancaire au téléphone (place à retirer au guichet) : tél.06 41 82 89 14. Réservation en ligne (place à retirer au guichet avec document imprimé) : ffcebook: arenesdelunel (cliquer sur le lien réservation). Bar Restaurant le Pavillon Lunel. Café Restaurant Bistrot de la Place à Lunel Viel


TROPHEE HONNEUR
AIMARGUES, samedi 6 octobre
1 - ROUMIÉ de Saint-Antoine
2 - CABERNE de Raynaud
3 - BAYARD de Nicollin
4 - TOURTOULEN de Saumade
5 - ESQUIROL de Saint-Pierre
6 - URSIN de Plo
7 - KOUROS de Fabre-Mailhan

Places : entrée générale 10 € (pas de numérotées). Pré vente billetterie au Bar du Soleil siège du club taurin La Ballestilla jusqu'au vendredi 5 octobre (pas de pré-vente par téléphone). Guichets et portes : ouverture 13 h 30.

 

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE - FFCC

Finale à Nîmes :
la grande fête de la course camarguaise

2018FINALENIMESPHTORILTV (1).jpg

Les manadiers devant l'affiche

Le dimanche 14 octobre, finale des As du Trophée Taurin - Midi Libre - La Provence - FFCC, à Nîmes sera la grande journée de fête de la course camarguaise et de ses acteurs. Les protagonistes en sont bien d’accord et ont œuvré en amont pour peaufiner le programme présenté, vendredi, journée de Feria des Vendanges, dans les salons du Lisita. Frédéric Pastor pour la ville de Nîmes, Gilles Vangelisti pour Simon Casas production, Lionel Fassy pour Midi Libre et La Provence, Jean-Pierre Soulas pour la FFCC, Pierre Cuillé organisateur SCP et Ludovic Estevan représentant la commission du Trophée Taurin ont tour à tour listé les différents points forts de la journée en présence de tous les manadiers dont les taureaux participent à la course (Fabre-Mailhan, Cuillé, Bon, Saumade, Paulin, Laurent, Nicollin). L’idée majeure étant de mettre en lumière le taureau Camargue, la pratique de la course camarguaise, les raseteurs, les traditions pour satisfaire le très large public des passionnés mais aussi ceux, moins assidus mais friands de spectacle, attirés par le faste et l’ampleur de cet événement unique en son genre. Suivant un déroulement initié par la commission du Trophée Taurin (outre le choix des cocardiers), l’élection du Biou d’Or 2018, se fera à partir de 10 h, au Cloître des Jésuites, en public bien sûr. Suivra la roussataïo autour des arènes et bd Victor-Hugo, avant que les portes des arènes ne s’ouvrent sur l’avant course, mettant en lumière les qualités culturelles patrimoniales. Puis place aux cocardiers et raseteurs pour les joutes finales. Spectacle, compétition, tout y est... Et surtout l’espoir et l’envie d’une grande fête autour du taureau-roi.


MARTINE ALIAGA
Photos MALI et Toril TV

2018FINALENIMESCPPHOTOMALI.jpg

Les intervenants de g. à d.: Ludovic Estevan pour la commission du Trophée Taurin, Lionel Fassy représentant Midi Libre et La Provence, Jean-Pierre Soulas, président FFCC, Gilles Vangelisti, directeur général de Simon Casas Prod, Frédéric Pastor élu ville de Nîmes, Pierre Cuillé, organisateur SCP


Programme : 10 h, élection du Biou d’Or, cloître des Jésuites. 12 h, roussataïo. 14 h 30, spectacle de Patrice Blanc. 15 h, course finale. Remise des prix en piste avec les groupes de tradition. Animation musicale toute la journée.

Réservations : ouverture le 19 septembre, tél. 08 91 70 14 01, bureau de location, 4, rue de la Violette, à Nîmes.

LANSARGUES *AVENIR*

Course du samedi 15 septembre 2018

Des Cuillé pas faciles à manœuvrer

La bonne équipe d’hommes s’est attelé à la tâche mais n’a jamais eu la partie facile face à cette complète de Cuillé. Les pensionnaires des Pavillons, superbes de présentation, colériques, dominateurs et jamais vaincus, leur ont tenu la dragée haute. Fouque paye le prix, anticipé et mis KO sous la charge de Carassin (6e). L’ensemble demande de la technique, transmet des émotions et ressort positivement de la confrontation.
Campagnol, N.964.- Sort parfois avec fougue sur les hommes et peut changer de trajectoire. Au fil des minutes, choisit ses partenaires et peut pousser jusqu’au ras. 11 minutes.
Lizard N.108.- Brouillon et imprévisible mais briseur de planches dès les rubans. Hausse le ton après Chahboune qu’il embarque et après qui il se soulève avec éclats. Sa méchanceté le disperse. Belle finition sur Chahboune. Fait du large, bisque et casse du bois après Guerrero. Garde ses ficelles, 3 Carmen et retour.
Massena N.856.- Assidu dans ses ripostes et possible finisseur, il se dégage de larges espaces et fait courir les hommes. Entrepris, se livre dans une intense série, anticipe Montesinos. Se modère un peu sur la fin et garde une ficelle. 2 Carmen et retour.
Apache N.954.- Il impressionne par sa prestance, alterne les réponses poussées (Guerrero) et la retenue sur les reprises. Aux ficelles, les difficultés montent d’un cran, il prend le pas sur Guerrero qui reste dans les cornes avec sang-froid, pousse après Katif, fait le pas sur les gauchers (Brunel emporté, 2 fois), à droite, il faut un peu plus le rentrer (Katif, Fouque). Garde ses ficelles, 5 Carmen et retour.
Cicéron N.845.- L’étalon s’engouffre dans chaque cite avec franchise pour de longs enchaînements avec conclusion (Chahboune, El Mahboub). Quelques minutes où il se désunit et s’échappe, pour 8 minutes les rubans. Mais il reprend vite du service, s’envoie après El Mahbout et Guerrero, saute après Fouque et ne cède que sa 1re ficelle. 3 Carmen et retour.
Carassin N.110.- A la 1re ficelle, Fouque se fait rattraper pleine piste et se jette par terre, Carassin passe dessus mais le raseteur est K.O. 8 minutes après, les nouvelles sont bonnes, et Carassin ressort. Les blancs ont du mal à retrouver le rythme mais Katif sonne la charge par les 2 glands dans un seul raset. Remuant, autoritaire, et rapide dans ses interventions, le taureau domine. Brunel ralentit et le taureau s’envoie méchamment, défie les blancs, pousse après Montesinos et garde ses ficelles en ayant imposé sa loi. 4 Carmen et retour.
Belenos (N.111, 7e, hp).- Sa rapidité fait planer le danger d’autant qu’il conclut avec agressivité. Vite retourné, il met la pression dans des enchaînements trépidants.Prend l’ascendant, Faure, anticipé au départ, l’échappe juste et le tourneur Jockin se fait pousser aux fesses. Termine dans un bel éclat après Faure. 6 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA


Course du samedi 15 septembre. Entrée : 250 personnes environ. Org. : Comité des fêtes. Président : André Paillet. Raseteurs droitiers : Faure, Fouque, Montesinos, Katif. Gauchers : Brunel, Chahboune, Guerrero, El Mahboub. Tourneurs : Estève, Jockin, Guyon, Levy.
Trophée de l’Avenir : Brunel, 10 ; Fouque, 8 ; El Mahboub, 7 ; Chahboune, 7 ; Guerrero, 4.
Trophée Honneur : Montesinos, 8 ; Faure, 4.

LES COURSES JUSQU'AU 20 SEPTEMBRE

LIGUES

MERCREDI 19 SEPTEMBRE

MARGUERITTES : 17 h, 5 €, CT La Bouvina, dél. Mazas. Manades Allard, Gillet, Martini. Raseteurs : Boualam, Diniakos, L. Lopez, H. Dunan, Cugnière-Tourreau, Laforest. Tourneurs : Dumont, Rado.

LES STES-MARIES-DE-LA-MER : 15 h 30, 2€, PNRC, dél. Mouiren. Course tau de 3 ans de Mogador, Les Chanoines, L’Aurore, Navarro, Richebois, Occitane, Ricard, Bon, Ribaud. Raseteurs : Youmouri, K. Martinez, Friakh, Danna, Sola, T. Roux, Lassere. Tourneurs : Guyon, Joseph.

 

GRAU DU ROI - AVENIR

Course du Samedi 15.09

PAS MAL DU TOUT !

IMG_8990.JPG

Cette der à l’avenir de la fête locale a laissé sur une fort bonne impression tant cet après-midi graulen fut prenant. Alors que Mousquioun séduit par son sérieux, Pescaïre et surtout Neptune et Lazarino enflamment les gradins. Roumié en ouverture n’avait pas été en reste.

Chez les hommes, ça rasète bien et avec rigueur. Laurier, Castell sont en tête, Bakloul et Banhammou les suivent de près et les autres maintiennent la cadence.

IMG_9004 - ROUMIE - LAURIER.JPGRoumie (St Antoine 964) : 3' instables ou les principaux attributs partent avant de se caler davantage et signer de belles trajectoires concluent au ras des planches. Malgré un coup de tête et certaines réticences à gauche, résiste 14'30. Carmen, entendu 8 fois le raccompagneIMG_9049 - CAPITOU - CASTELL.JPG
Capitou (Chaballier 246) : Calme mais sans trouver de terrain propice, réagit irrégulièrement. Se dresse après Laurier (2) et accélère par épisode. 5 Carmen plus retour à la 13ème.
IMG_9061 - MOUSQUIOUN - LAURIER.JPG
Mousquioun (Nicollin 001) : Avec métier se cale aux planches, attend et édicte les règles. Bakloul, Bernard, Auzolle et Laurier le rentrent et l'arrivée est serrée. Rentre un gland en musique entendue 4 fois.IMG_9093 - NOE - CASTELL.JPG
Noé (Les Baumelles 939) : 3' pour se mettre dans le bain en s’emportant dans une série conclue de la corne. La suite sera plus mitigée avec certes un engagement en force mais souvent abandonné en cours de route. Se dresse après Bakloul qui s'y attarde, s’applique dans une série. 3 Carmen plus retour ficelles en place.
IMG_9110 - PESCAIRE - BERNARD.JPG
Pescaïre (Rambier 988) : Ca ne vient pas toujours mais quand ça vient, ce n'est pas pour rien. La charge est forte et l'arrivée percutante dans les planches, cornes à l'affût après Bakloul (3), Auzolle, Castell et Benhammou. Il basculera même après Bernard. 7 Carmen plus retour.
Neptune (Rouquette 201) : Quel moral ! Quel sang ! Une bougeotte permanenteIMG_9127 - NEPTUNE - LAURIER.JPG, des sauts (7) mais aussi une présence continue et des finitions prenantes derrière Bakloul (3), Laurier (2), Vic et Chabounne. Sans rendre les armes, il conserve une ficelle. 8 Carmen plus rentrée.
Lazarino (Les Termes 377 - HP) : Un sens inné IMG_9165 - LAZARINO - BENHAMMOU.JPGmalgré son jeune âge. Placé, devance les droitiers, s'engage vivement, ne lâche pas prise accélère sur les longueurs et se propulse dans les planches en final une dizaine de fois dont une derrière Vic (contusionné) où il s’envole littéralement pour faillir passer par-dessus le portail. Le disque entendu 5 fois est renouvelé.

 

 

Entrée : ½   Organisateur : SAS RIBERA  Présidence : J Valentin
Raseteurs Droitiers : A Assenat (sort au 2sd), T Castell, J Vic, P Laurier, L Auzolle, B Benhammou, V Jourdan - Raseteurs Gauchers : E Chebaiki, M Meric, E Bernard, J Bakloul
Tourneurs : C Castell, T Tourreau, R Roux, J Daniel

Texte et Photos Cyril Daniel

 

14/09/2018

CLASSEMENTS DES RASETEURS

Parution dans Midi Libre et La Provence
du vendredi 14 septembre

TROPHEE DES AS

1. CIACCHINI Jérémy 261,00 Droitier

2. KATIF Ziko 253,00 Droitier

3. CADENAS Joachim 249,50 Droitier

4. ZEKRAOUI Youssef 231,00 Gaucher

5. CHARRADE Antoine 195,50 Droitier

6. MARIGNAN Vincent 189,00 Droitier

7. FOUR Bastien 174,00 Gaucher

8. CHEKHKHADE Amine 138,50 Droitier

9. ERRIK Radouane 116,50 Gaucher

10. FELIX Vincent 102,00 Droitier

11. ROBERT Geoffrey 98,00 Gaucher

12. MARTIN Jérôme 94,50 Gaucher

13. OUFFE Julien 93,00 Gaucher

14. AUZOLLE Loic 92,50 Droitier

15. AYME Anthony 90,00 Droitier

16. MARTIN François 75,00 Droitier

17. ALIAGA Jérémy 68,00 Gaucher

18. ALLOUANI Sabri 60,50 Droitier

19. RASSIR Soufiane 60,00 Gaucher

20. NAIM Yassin 56,00 Gaucher

21. ALLAM Fayssal 54,50 Gaucher

22. BOUHARGUANE J. 42,50 Gaucher

23. DUNAN Stéphane 34,00 Droitier

24. BRUSCHET Romain 26,00 Droitier

25. MARQUIS Rudy 21,50 Gaucher

26. VILLARD Benjamin 15,00 Droitier

27. MICHELIER Yannick 6,00 Droitier

TROPHEE DE L’AVENIR

1. AMERAOUI Loïc 679,00 Droitier

2. FOUQUE Romain 536,00 Droitier

3. BERNARD Enzo 500,00 Gaucher

4. LAURIER Pascal 294,00 Droitier

5. ASSENAT EMERIC 266,00 Gaucher

6. LAURENT Vincent 221,00 Droitier

7. ZELPHATI Charly 219,00 Gaucher

8. BRESSY Ludovic 208,00 Droitier

9. MERIC Marvin 202,00 Gaucher

10. BRUNEL Alexis 192,00 Gaucher

11. EL MAHBOUB Y. 189,00 Gaucher

12. ZBIRI Smaïn 162,00 Gaucher

13. GARCIA Florentin 154,00 Droitier

14. BENHAMMOU B. 151,00 Droitier

15. MARTIN Yannick 114,00 Gaucher

16. BAKLOUL Jawad 103,00 Gaucher

17. GUERRERO David 89,00 Gaucher

18. CHEBAIKI Hedi 83,00 Gaucher

19. CASTELL Tristan 75,00 Droitier

20. FAVIER Nicolas 54,00 Gaucher

21. CHAHBOUNE A. 41,00 Gaucher

22. LOPEZ Florian 34,00 Gaucher

23. JAUBERT Florent 24,00 Droitier

24. BENAMMAR Sofian 10,00 Gaucher

TROPHEE HONNEUR

1. MARTIN COCHER D. 334,00 Gaucher

2. CLARION Chris. 241,00 Gaucher

3. ALIAOUI Farid 212,00 Gaucher

4. OUDJIT Jean-Henri 198,00 Droitier

5. FOUGERE Dimitri 180,00 Droitier

6. PRADIER Yoan 166,00 Droitier

7. JOURDAN Victor 139,00 Droitier

8. GAILLARDET Joan 130,00 Gaucher

9. MATEO Ludovic 128,00 Gaucher

10. MARQUIER Mathieu 119,00 Droitier

10. MOUTET Damien 119,00 Droitier

12. GOUGEON Mickaël 89,00 Gaucher

13. VIC Jonathan 80,00 Droitier

13. MOINE David 80,00 Droitier

15. GAUTIER Anthony 70,00 Droitier

16. MONTESINOS Gab. 66,00 Droitier

17. SANCHIS Boris 52,00 Droitier

18. PINTER Jéremy 44,00 Gaucher

19. CHIG Mohamed 39,00 Droitier

20. GROS Romain 38,00 Droitier

21. FAURE Lucas 36,00 Droitier

22. VACARESSE Tom 29,00 Droitier

22. REY Julien 29,00 Droitier

24. SANCHEZ Marc 26,00 Gaucher

25. MARTINEZ Damien 25,00 Droitier

26. LAFARE Jérémy 21,00 Gaucher

26. GARCIA Ludovic 21,00 Gaucher

28. BENAFITOU Nabbil 20,00 Gaucher

29. FERRIOL Joffrey 17,00 Gaucher

29. MIRALLES Cédric 17,00 Droitier

31. ALARCON Loïc 16,00 Gaucher

32. RICCI Jean-louis 15,00 Gaucher

33. SABDE Freddy 14,00 Gaucher

34. RODRIGUEZ Vivien 13,00 Gaucher

34. CAIZERGUES Kévin 13,00 Droitier

36. ELHAJJOUJI Fouad 12,00 Gaucher

37. AROCA Samuel 10,00 Droitier

38. SABOT Benjamin 8,00 Droitier

39. ORTIZ Rodrigue 6,00 Droitier

 

12/09/2018

FFCC *FINALES DES LIGUES*

LIGUE PACA A EYGUIERES
Samedi 13 octobre, finale des Ligues PACA à Eyguières. 10 h, gratuit, présélection avec les manades Agu, Gillet et les élèves des écoles de raseteurs désignés par la FFCC. 12 h, apéritif offert par l’Uctpr.
12 h 30, déjeuner, 20 € (café en sus), Inscription au 06 11 52 09 07 ou 04 90 57 90 69.

15 h, 7 €, finale, animée par la peña Lou Carretié.
Avec le N. 212 de Félix, N.240 de Blanc, N.328 de Bon, N.266 de Didelot-Langlade, N.346 de Guillierme, N.334 de Boch, N.328 de Cavallini, 303 de Ribaud. Remise des prix en piste. Apéritif offert par l’Uctpr.

LIGUE OCCITANIE A FOURQUES
Samedi 20 octobre, à Fourques, finale des Ligues Occitanie. 10, gratuit, présélection avec les manades Mogador, Saint-Pierre et les élèves des écoles de raseteurs désignés par la FFCC.
12 h, apéritif offert par l’Uctpr. 12 h 30, déjeuner (20€, Inscription au 06 81 36 27 52)
15 h, 7 €, finale animée par la peña Lou Carretié.
Avec le N. 207 de Sylvéréal, N.381 des Termes, N.310 de Fournier, N.372 de Ricard, N.372 de Fabre-Mailhan, N.311 de Lautier, N.405 de Saumade, N.301 de Saint-Pierre.
Remise des prix en piste. Apéritif offert par l’Uctpr.

11/09/2018

11.09.18 - AIGUES VIVES - 11ème Finale de la Cigale d'Or

Course du 09.09.18

A ATLAS (Didelot-Langlade) et T. CASTELL LA FINALE

A TITAN (Laurent) et C. CLARION LA SAISON

IMG_8802.JPG

Entrée : 2/3 -  Présidence : Bruno Séguier

Organisateurs : CT Aigues-vivois réunis

Raseteurs Droitiers : T Castell, R Fouque, D Fougére, JH Oudjit

Raseteurs Gauchers : C Clarion, E Assenat, A Brunel, J Bakloul

Tourneurs : S Lebrun, B Joseph, R Guyon

Aujourd'hui c'est jour de Finale à Aigues-Vives, finale de la Cigale d'Or organisée sous la houlette des Clubs Taurins réunis. En piste le quota est atteint, le travail est soutenu et parfois brouillon. Mais bon, aucun taureaux ne parvient à édicter les règles du jeu, donc … Peu attrayante la première partie, la seconde du même acabit avec malgré tout quelques passages intéressants chez Driscol et la bonne prestation d’Altlas. Ouf, il fallait bien ça pour voir le public réagir autrement que pour « rouspéter »….

Bref, cette 11ème Finale de la Cigale d’Or n’aura pas été d’un grand cru …. La Cigale ayant chanté tout l’été s’est trouvé fort dépourvue le jour où elle aurait dû s’égosiller.IMG_8821 - TRAQUET (Felix) sur R FOUQUE.JPG
Traquet (Felix 846) : Sans placement les principaux attributs partent sur des rasets à l'emporte-pièce. Aux ficelles même si son placement n'est pas exemplaire, il répond à droite, à gauche en gagnant progressivement le centre. 6 Carmen plus retour pour 9 minutes.IMG_8850 - RIO (Paulin) sur T CASTELL.JPG
Rio (Paulin 052) : Ca court, ça court, ça court et ça cède cocarde et glands en 2'. Positionné il ne se montre pas vraiment à son aise sur les rasets étirés ou il a tendance à lâcher. Par contre enroulé il répond sèchement et fini au ras des planches. Un Carmen pendant rejoué et contesté a sa rentrée porteur d'une ficelle. Peut-être a-t-il été déclenché par la Dame à la Casquette ?
IMG_8854 - GRASILHO (Rouquette) sur T CASTELL.JPG
Grasilho (Rouquette 009) : Ça démarre en trombe pour cet entier qui très vite va plonger dans l'irrégularité et la rudesse. Même si son coup de tête en dissuaderai plus d'un les hommes s'entêtent mais rien n'y fait. Rentré une ficelle en silence.
Gazier (St Pierre 917) : Surpris, 2 minutes et ça passe aux ficelles. Le taureau répond, IMG_8886- GAZIER (St-Pierre) sur C CLARION.JPGse laisse enfermer notamment pour défendre sa 1ère ficelle ou c'est la foire d'empoigne. Il se lève derrière Clarion (2) et rentre sa seconde avec le disque entendu 3 fois. C’est pas mal, mais c’est léger.
IMG_8909 - DRISCOL (Occitane) sur C CLARION.JPG
Driscol (Occitane 133) : Commence par chasser les blancs avant de se caler pour s'engager fort et tirer droit dès la tête passée. A la 7ème il s'emporte derrière Assenat en contre piste et à partir de là son comportement se modifie. Les anticipations s'enchaînent et les frôlements de planches derrière Clarion (2) et Fouque s'amorcent. Les honneurs entendus 5 fois le raccompagnent.IMG_8933 - ATLAS (Didelot-Langlade) - C CLARION.JPG
Atlas (Didelot-Langlade 012) : Se livre sans vice et sans retenue. Quiché, il enclenche la vitesse supérieure, se décuple à l’approche des planches où il se dresse derrière Clarion (3), Fouque, Oudjit et Brunel avant de s’emporter dans une série…. 12’47 récompensées par les Honneurs qu’il avait entendu par 7 fois et porteur d’une ficelle.

Major (Nicollin 362) – Hors point : Dès l’attaque fait le vide en piste comme en contre piste. Vaillant, il répond IMG_8963 - MAJOR (Nicollin) sur A BRUNEL.JPGsans de faire prier, et quand bon il lui pète, les arrivées deviennent serrées et les cornes menaçantes. Rejoint Clarion dans le couloir ou encore Fouque où sur la même action il va bousculer Lebrun et lui infliger une pointe. Seul en piste durant la dernière minute (les raseteurs étant derrière ou à l’infirmerie), la course se termine ainsi avec bien entendu le Carmen final entendu 4 fois.

IMG_8989.JPGRemise des Prix :IMG_8986.JPG

Meilleur taureau de la Cigale d’Or 2018 : Titan de la Manade Laurent pour sa course du 06/05

Meilleur raseteurs de la Cigale d’Or 2018 : Christophe Clarion

Meilleur raseteurs de la Finale : Tristan Castell

Meilleur taureau de la Finale : Atlas de  Didelot Langlade.

Texte et Photos Cyril Daniel

10/09/2018

LE GRAU-DU-ROI *AS*

Course du dimanche 9 septembre 2018 - Trophée de la Mer -1re j.

Un démarrage
sur les chapeaux de roues

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

Galentoun - Katif, le duo a bien fonctionné

Les hommes et les taureaux mettent la barre haut pour cette 1re journée du Trophée de la Mer. Une course dense, rythmée, bien travaillée par une équipe où tous les hommes sont concernés avec un grand Katif qui tire devant. Les qualités des cocardiers du coup s’expriment que ce soient les plus coriaces ou les plus spectaculaires. Après une jolie avant-course sur l’histoire du sel, le public a vibré.
Trélus (Saumade, N.712).- Il choisit ses adversaires et trace sa route. Difficile à placer, voire à convaincre, les hommes lui mettent la pression. Alors Trélus se bonifie pour des trajectoires cornes à l’affût, quelques-unes méchamment conclues. Rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.
Vincent (Aubanel-Baroncelli).- Rigoureusement placé, il se dégage avec expérience le long des barrières. Katif, Martin rivalisent de belles courbes où le taureau s’engouffre. La ficelle ouverte crée un peu de pagaille mais tout revient au calme. La 2e rentre, tranquille. 4 Carmen et retour.
Lebrau (Laurent).- Le premier raset de Rassir finit en éclats. Suivent quelques minutes où, l’esprit vagabond, Lebrau se disperse, saute, se décale ou laisse passer. Mais entrepris, le taureau affirme ses finitions dont trois d’envergure (Bouhargane, Rassir, Errik). La 2e ficelle part au terme. 3 Carmen et retour.
Triton (Plo).- Au galop, il se dégage un grand périmètre après s’être violemment rebiffé après Ciacchini. Les rubans partent sur ses déplacements. Un temps posé, un temps en chasse, Triton pousse au ras, cornes dangereuses. Les primes montent, lui, fait du large.Pas commode, il termine en envoyant la banne après Rassir. Rentre ses ficelles. 7 Carmen et retour.

▼ Triton dangereux sur Ciacchini

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise


Galentoun (Lautier).- Si la mise en route est brouillon, les coups de barrière déjà se multiplient. Les hommes trouvent le bon rythme, avec quelque temps de récupération, pour qu’éclate sa vaillance et qu’il brille dans de grandes actions aux planches. Du coup, ça pétarade à tout va ! Une quinzaine d’actions (où parfois les hommes récoltent des coups et des bosses), pour autant de Carmen. Un brillant quart d’heure. Les ficelles rentrent. Musique et applaudissements le raccompagnent.

▼ Galentoun et Rassir

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise


Ajax (Occitane).- Ses cornes et son physique impressionnent les premières minutes où agressif, ses interventions sont conclues (5 fois). Mais petit à petit, les hommes en prennent la mesure, le taureau n’est pas à son aise, à la 9e, il rentre sur blessure. Garde une ficelle avec 4 Carmen et retour.
Pirate (Blatière-Bessac, hp).- Vite fait les rubans, il faut attendre un peu pour que la température homme-taureau soit bonne. Alors chacun à son tour part à l’abordage de ce bagarreur dans l’âme. Des actions, de la musique pour 10 minutes de show.


MARTINE ALIAGA
Texte et photos


Course du dimanche 9 septembre. Entrée : 3/4 d’arène. Org. SAS Ribera. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Auzolle, Dunan, Katif, F. Martin, Ciacchini. Gauchers : Aliaga (sort au 6e), Bouhargane, Errik, Naïm, Rassir. Tourneurs : Beaujard, Kerfouche, Ull, Dumont, Estève.


Trophée des As : Katif, 18 points ; Rassir, 16,5 ; Ciacchini, 15 ; F. Martin, 12 ; Auzolle, Naïm, 9 ; Bouhargane, 6 ; Errik, Aliaga, 3.

▼ Un festival d'actions

Galentoun - Bouhargane

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

▼ Ajax - Naïm

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

▼ Lebrau - Rassir

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

▼ Trélus et Katif

le grau-du-roi,trophée de la mer,katif,course camarguaise

**********************